Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 mai 2010

Contre le mondialisme : CE MATIN, LES FORCES NATIONALISTES ET IDENTITAIRES ONT INVESTI LE CENTRE DE PARIS !

Plus d'un millier de personnes a répondu à l'appel unitaire du Comité pour la Résistance nationale soutenu par le Comité du 9 mai,  la Nouvelle Droite Populaire, Terre et peuple, le GUD, le Renouveau français et les JNR. 
SDC11123.JPG

A 10 h 45, le cortège démare. En tête, autour de Robert Spieler, Délégué général de la NDP, Pierre Vial, François Ferrier, Alberto Torresano (à gauche) venu de Madrid pour apporter le soutien de l'Espagne nationaliste à cette manifestation.

SDC11140.JPG

Dans un ordre parfait et venus en nombre, les jeunes militants du Renouveau français ont ouvert la marche.

SDC11130.JPG

La Nouvelle Droite Populaire avec plusieurs centaines de militants derrière ses banderoles. De nombreux militants du MNR ont participé au cortège. 

SDC11129.JPG

Les étudiants du Groupe Union Défense qui incarnent le retour des nationalistes dans l'université française. Derrière eux, les JNR et les Jeunes nationalistes autonomes qui défilent en scandant leur slogan :  social, national, radical !

SDC11142.JPG

11 h 15, le cortège occupe toute la rue de Rivoli.

 SDC11143.JPG

Contre le mondialisme, pour la NDP, une seule priorité : défendre notre identité !

SDC11150.JPG

11 h 45, la manifestation arrive place des Pyramides, devant la statue de Jeanne d'Arc.

SDC11152.JPG

Une foule compacte, de nombreux jeunes, des slogans de combat : Mondialistes, islamistes hors de France, Europe Jeunesse Révolution, Aujourd'hui l'anarchie demain l'ordre nouveau, Bleu blanc rouge la France aux Français, Une terre un peuple... pour ne citer qu'eux.

SDC11155.JPG

Pierre Vial, Président de Terre et peuple et membre du Bureau national de la NDP prend la parole.

SDC11158.JPG

 Robert Spieler appele au rassemblement des forces nationalistes et identitaires pour entamer la Reconquista.

SDC11166.JPG

Après l'intervention d'un responsable du GUD, il revenait à Serge Ayoub, initiateur de cette belle manifestation unitaire, de conclure par un discours à la fois émouvant (invoquant le souvenir de Sébastien Deysieu, jeune militant mort le 9 mai 1994 au cours d'une manifestation, ainsi que l'ensemble des nationalistes tombés au combat) et chargé d'espoir (l'unité d'action des organisations nationalistes et identitaires).

A 12 h 30, la magnifique Marseillaise de Berlioz, entonnée par la foule, marqua l'ordre de dispersion de cette démonstration de force, de discipline (aucun incident fut à signaler) et de vitalité de notre camp.

L'an prochain, nous serons trois fois plus nombreux... 

15:50 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.