Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 février 2017

Attaquées sur les réseaux sociaux, les Brigandes réagissent

IMG_3974-1.JPG

Un communiqué des Brigandes :

3 février 2017. Nous vous informons que les attaques pleuvent sur Les Brigandes. Depuis quelques mois, de fausses pages Facebook apparaissent pour nous nuire en répandant des accusations qui ne nous concernent pas. Autant nous que nos amis proches n’ont d’affaire judiciaire comme on tente de le faire croire. Par contre, les ennemis de tous les bords sont déchaînés.

Nous venons aujourd’hui même de faire fermer une page Facebook particulièrement délirante contrôlée par un pervers qui organise de faux dialogues où il fait les questions et les réponses sous des comptes différents. Les Brigandes n’ont pas de page Facebook et ne comptent pas en avoir, mais elles ont des ennemis tenaces prêts à toutes les impostures.

10:01 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 26 janvier 2017

La Cour d'appel de Versailles confirme Jean-Marie Le Pen comme Président d'honneur du FN

JMLP defaut.jpg

Le communiqué de Jean-Marie Le Pen :

Le recours contre l’exécution provisoire du jugement qui m’a confirmé dans la fonction de président d’honneur du FRONT NATIONAL a été rejeté ce jour par la cour d’appel de Versailles.

Hier déjà, la cour de cassation avait définitivement enterré le soi-disant « congrès postal » qui visait illégalement à me déchoir.

Ces décisions de justice s’imposent sans délai aux dirigeants du parti que j’ai fondé et dirigé durant 40 ans.

Apaisement et rassemblement sont les préalables aux succès électoraux. Il faut maintenant panser les plaies d’une base militante meurtrie et en finir avec l’esprit d’exclusion.

22:45 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 20 janvier 2017

Précision pour la marche pour la vie de dimanche à Paris

img_587e5c85d8f68.jpg

09:47 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 03 janvier 2017

Les voeux de Carl Lang, Président du Parti de la France

ob_05a899_lang.jpg

Les voeux de Carl Lang pour 2017 :

« Le Parti de la France présente à ses militants et sympathisants ainsi qu’aux familles françaises ses meilleurs vœux pour 2017. Nous avons l’espoir que cette nouvelle année nous débarrasse enfin de la calamité politique socialiste et permette de faire entendre la voix salvatrice de la droite nationale. Nous espérons que 2017 sera l’année du réveil des consciences nationales, du redressement de la France et de la résistance à la colonisation étrangère et islamique. La terre de France n’est pas terre d’islam : Pas de charia chez nous ! »

20:35 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 décembre 2016

TERRORISME MUSULMAN : LA DÉMISSION DES POLITICIENS EUROPÉENS

ob_0dae88_bruno-hirout-2.jpgCommuniqué de Bruno Hirout, membre du Bureau politique du Parti de la France, Délégué départemental du Calvados :

Après Manuel Valls qui avait déclaré qu'il faut s'habituer à vivre avec le terrorisme et qu'il y aurait de nouvelles victimes, nous avons maintenant Angela Merkel qui vient de déclarer « Comment pouvons-nous survivre ? Moi-même je n'ai pas de réponse à vous apporter. »

Cette démission politique face à la barbarie islamiste est insupportable. Ces incapables ne nous proposent que la mort. Par idéologie multiculturaliste, les dirigeants européens se refusent à prononcer le nom de notre ennemi, ils se refusent donc à mener le combat pour la défense de nos vies ! A ce sujet nous avons touché le fond hier soir, avec ce tweet de l'Elysée qui exprime sa solidarité avec les Allemands suite à l'attaque... d'un camion !

Angela Merkel, assez fanatique du multiculturalisme pour être incapable de changer son point de vue malgré les nombreux morts, appelle même les Européens à "continuer à vivre dans un esprit d'ouverture"... Non merci !

Nous préférons vivre dans un esprit de résistance ! Pour la sauvegarde de nos vies, de notre art de vivre et de notre civilisation ! Et nous préférons aussi nommer notre ennemi ! Notre ennemi ce ne sont pas des camions, n'en déplaise à l'Elysée, notre ennemi c'est l'islam politique, guerrier et conquérant !

N'écoutez pas ces politiciens du malheur, du défaitisme et du renoncement, prenez-vous en mains, rejoignez ceux qui résistent, rejoignez le Parti de la France !

07:17 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 11 décembre 2016

Le Parti de la France réunissait son Bureau politique samedi à Paris

ob_aea332_ob-812e8e-cn-24-09-16-4.jpg

Communiqué du Parti de la France :

Le Bureau politique du Parti de la France réuni ce samedi 10 décembre sous la présidence de Carl Lang a officialisé la décision de présenter une centaine de candidats du PdF aux élections législatives de juin 2017. L’investiture des 65 premiers candidats a été validée à cette occasion.

La campagne législative du Parti de la France se fera au nom du peuple français sur les principes et valeurs de la droite nationale, populaire et sociale, de la droite de l’identité française, de la droite des traditions nationales et de nos valeurs européennes et chrétiennes de civilisation, de la droite des libertés économiques de promotion du travail aux Français, de défense de nos entreprises et du patriotisme économique et social.

En réaffirmant les droits historiques et politiques du peuple français à rester lui-même et à disposer le lui-même, le Parti de la France engage sa campagne de résistance nationale et européenne à la colonisation migratoire et à l’islamisation.

Le Parti de la France appelle à la coopération, au rassemblement et à l’engagement pour ces élections législatives de toutes les forces nationales et patriotiques.

20:19 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 05 décembre 2016

Le FN envisage faire appel du jugement confirmant Jean-Marie Le Pen comme Président d'honneur

IMG_3937-1.JPG

Un communiqué de Jean-Marie Le Pen, Président d'honneur du FN :

Le FRONT NATIONAL fait appel du jugement rendu le 17 novembre dernier, qui confirmait mes droits de président d’honneur du parti que j’ai fondé et dirigé durant des décennies.

Il s’agit là d’une manœuvre misérable, d’autant plus stupide qu’elle sera sans effet immédiat, le jugement étant assorti de l’exécution provisoire.

Diverses sources témoignent de réunions clandestines, ordinairement statutaires, qui violent les décisions de justice, le huis clos ne pouvant légalement m’être opposé.

Dans un tel contexte, je ne resterai pas inerte face aux dérives morales et politiques de dirigeants immatures, afin d’atténuer les désillusions électorales que je pressens.

17:45 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 25 novembre 2016

Pour dissiper les malentendus :

maxresdefault.jpg

« Juppé suscite un phénomène de rejet massif chez nous. Je critique sa ligne, mais je n’appelle pas à voter Fillon pour autant. Je ne suis pas un acteur mais un spectateur » Carl Lang, Le Monde du 25 novembre 2016

22:57 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 21 novembre 2016

PRIMAIRE DE LA DROITE : LE CANDIDAT DU SYSTÈME LOIN DERRIÈRE FILLON

Carl lang.jpgUn communiqué de Carl Lang, Président du Parti de la France :

En choisissant massivement François Fillon lors du premier tour de la Primaire, les électeurs de droite ont d’abord sanctionné le candidat favori du système politico-médiatique, Alain Juppé présenté depuis des mois par tous les instituts de sondage et les politologues comme le vainqueur annoncé.

Il reste à confirmer au deuxième tour le rejet d’Alain Juppé qui serait le pire des candidats de la droite et du centre pour la France française.

Si certaines positions-en particulier dans le domaine des relations internationales- de François Fillon peuvent sembler aller dans le bon sens, le Parti de la France rappelle que, par son parcours, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy reste cependant un homme de l'établissement politique co-responsable de la situation dramatique dans laquelle se trouve notre Pays.

Le relèvement de la France ne peut venir que de la mise en place d'un État national fort, de la défense de notre identité française et de nos valeurs européennes de civilisation ainsi que du refus de la colonisation migratoire et de l’islamisation de la France.

Pour mener cette bataille politique de résistance nationale, Le Parti de la France sera au rendez-vous des élections législatives de 2017.

08:50 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 18 novembre 2016

Jean-Marie Le Pen propose un Front apaisé...

13101-100247915.jpg

Communiqué de Jean-Marie Le Pen, Président d'honneur du FN

Une fois de plus, la justice a condamné, avec exécution provisoire, la politique judiciaire menée par le Front National contre son fondateur.

Le tribunal confirme Jean-Marie LE PEN dans ses fonctions de président d’Honneur et les prérogatives qui y sont attachées, avec une astreinte sanctionnant chaque défaut de convocation à des instances dont il est membre de droit.

C’est pour le Front National l’occasion de mettre un terme à cette contestation dommageable à son unité et au succès de ses campagnes électorales.

Source cliquez ici

12:41 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 11 novembre 2016

Election de Donald Trump : réaction du MNR

MNR.jpgTrump à la tête des États-Unis : un espoir pour le monde

Cette date du 9 novembre 2016, avec l'annonce de l'élection de Donald Trump, sera sans doute historique, marquant la défaite cuisante du « politiquement correct » face aux aspirations de tous ceux qui souhaitent un renouveau libéré des diktats médiatiques et politiques « bien pensants ». Qu'il s'agisse de l'attitude – cruciale pour la paix du monde - vis-à-vis de la Russie, ou de la lutte contre les attaques islamistes, les plus grands espoirs sont permis. Remarquons au passage que cette date est aussi l'anniversaire de la chute du mur de Berlin en 1989: coïncidence ou signal du destin ?

Avec tous les vrais patriotes, souhaitons que cette élection désinhibe les forces nationales dans notre pays, en montrant qu'il n'est pas nécessaire de vouloir à toute force se « dédiaboliser » pour arriver au pouvoir.

12:53 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 09 novembre 2016

C'est clairement un réveil du peuple blanc américain

15000710_1359380487428932_1945714633728358334_o.jpg

Réaction de Thomas Joly,

Secrétaire général du Parti de la France :

Contre toute attente, Donald Trump remporte l'élection présidentielle américaine. Face à l'oligarchie, les médias quasiment tous pro-Clinton, les lobbies, les minorités ethniques, le show-bizz, etc.

C'est clairement un réveil du peuple blanc américain qui adresse un énorme coup de pied aux fesses de l'Establishment qui le méprise depuis tant d'années.

08:59 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

PAS DE CHÈQUE EN BLANC AU VAINQUEUR !

14938312_10211325699086156_3024604176783067157_n.jpgRéaction d'Yves Bataille (à Belgrade)

J'en vois qui postent (NDLR : sur Facebook) des drapeaux américains. Ils confondent la victoire de Trump avec la défaite de Clinton. Ce n'est pas la même chose et nous ne sommes pas des américains (U$).

Ce qui est le plus important c'est la défaite de Clinton car celle-ci représente l'oligarchie financière, le complexe militaro-industriel, la domination médiatique, les Ong de Soro$, l'empire du showbiz, la dégénérescence sociétale et la guerre mondiale.

Maintenant l'Amérique ne repose pas sur un homme mais sur un système. Il faut voir ce que Trump fera de sa victoire, s'il démantèle les bases US dans le monde, s'il dissout l'OTAN et comment va se comporter l'aigle blessé dans les domaines qui importent...

07:46 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 02 novembre 2016

Contre la politique d'immigration du gouvernement : manifestation à Versailles le 11 novembre à 15 h

P9240105-630x0.jpg

Un appel des élus versaillais du Groupe Versailles Familles Avenir :

Chers Concitoyens,

Le peuple de France est très en colère.

La France est envahie avec la complicité des préfets et des élus qui collaborent à une politique antifrançaise. Le préfet du Pas-de-Calais considère que brûler les habitats qu’ils quittent est une tradition des migrants. Quelles autres traditions allons-nous devoir subir selon cette logique ?

Le préfet des Yvelines estime quant à lui que s’inquiéter de possibles viols, vols ou atteintes à l’ordre public par des immigrés illégaux est « discriminatoire » (sic).

Ces préfets sont-ils encore les représentants du peuple français ?

Le député maire de Versailles et d’autres élus de la région n’ont pas jugé utile de se rendre à la réunion du 25 octobre à la préfecture où il a été confirmé que des migrants clandestins seraient accueillis sur le site de l’INRIA à Rocquencourt.

Honte à ces élus qui capitulent devant les ordres inacceptables d’un gouvernement aux abois!

Dans ce contexte d’anarchie, nos forces de l’ordre, qui devraient être l’honneur de notre pays, sont désavouées.

Honte à ceux qui osent mettre en garde à vue nos policiers qui ont défendu leur vie!

Honte à ceux qui qualifient de « sauvageons » des criminels qui ont voulu tuer nos policiers!

Honte à ceux qui n’assument pas leurs responsabilités lorsque des policiers se font tuer chez eux devant leurs enfants!

Le peuple français, peuple souverain, ne tolère plus cette situation.

C’est pourquoi il y a urgence à nous mobiliser massivement :

Contre l’invasion migratoire : non aux camps de migrants à Rocquencourt, à Paris et partout en France !
Pour soutenir et honorer nos forces de l’ordre (police et gendarmerie)
Contre la déliquescence de l’État
Contre la spoliation fiscale des ménages et retraités
Nous vous demandons de venir massivement à la manifestation du vendredi 11 novembre.

Elle se déroulera pacifiquement et dignement, sans étiquette partisane.

Aucune banderole, pancarte, marque de parti ou de syndicat ni aucun slogan partisan ne sera admis pour que notre rassemblement soit celui de TOUS les citoyens. Ce rassemblement, c’est le vôtre, quelle que soit votre sensibilité.

Venez avec notre drapeau national et celui de nos provinces.

Rassemblement prévu le vendredi 11 novembre à 15 heures sur la place d’Armes du château de Versailles, suivi d’un mouvement vers la préfecture.

Merci de diffuser ce mail sur Facebook, sur Twitter, auprès de vos amis et voisins, dans vos cages d’escalier, à l’entrée des écoles, au sein de vos réseaux et chez les commerçants.

Nous invitons tous les collectifs citoyens locaux, régionaux et nationaux à nous rejoindre et à relayer cette manifestation.

Notre mobilisation sera décisive : nous avons 10 jours pour rappeler à l’État qu’on ne lâche rien !

NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Fabien Bouglé – Valérie d’Aubigny

Conseillers municipaux de Versailles

Groupe Versailles Familles Avenir

22:11 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 30 octobre 2016

Décret pour les victimes du terrorisme : est-ce ainsi que nous vaincrons les islamistes ?

MNR.jpgUn communiqué du MNR :

Un décret du 12 juillet 2016 porte création de la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme. Au risque de paraître insensible, on peut se demander en quoi les victimes du terrorisme méritent la reconnaissance de la nation, sans avoir combattu. Comment nos ennemis islamistes pourraient-ils nous respecter alors que nous honorons leurs victimes ?

Dans le même temps, tous ceux qui essaient d'alerter sur les dangers que nous fait courir le djihad sont traînés dans la boue, ou devant les tribunaux...On mesure ainsi le degré de faiblesse et de trahison de nos autorités, qui parlent de guerre, mais qui se complaisent dans des commémorations mortuaires.

Il serait temps que nos hommes politiques tirent les conséquences de la guerre qui nous est faite par les islamistes, pour adopter une véritable attitude de combat.

00:02 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 25 octobre 2016

Faire de notre jeunesse une race de guerriers et de maîtres

14-05-1712.jpg

Un communiqué de Breiz Atao cliquez ici :

Que voulons-nous ? C’est la question qui se pose logiquement une fois que nous avons énoncé ce dont nous ne voulons pas et, plus précisément encore, ceux dont nous ne voulons pas.

Pour le peuple breton, le moment est venu d’en finir avec les résidus de socialisme post-chrétien qui, mâtinés de spasmes ovariens, tiennent lieu d’idéologie dominante à la bourgeoisie sénile qui milite activement pour notre destruction raciale.

Nous ne devons plus tolérer de compromis avec la vieillerie dégénérée qui chie son indignation compassionnelle dans les cerveaux frais de notre jeunesse. Notre tâche, notre mission historique face à l’invasion africaine et musulmane, consiste à dresser la jeunesse bretonne dans l’esprit guerrier, éveiller son instinct de conservation face aux ennemis de l’intérieur et de l’extérieur qui œuvrent activement à son anéantissement.

L’avenir de tout peuple repose sur les épaules de sa jeunesse. De celle-ci dépend la continuité d’une longue chaîne de transmission.

Des empoisonneurs conspirent actuellement pour l’assassiner par procuration. Les noms de cette fin de race au regard bovin sont connus : ce sont tous ces curés de l’humanitarisme à faces diarrhéiques qui se bousculent sur les ondes ou qui se répandent dans les colonnes de la presse humanitaro-marxiste pour lui ordonner de consentir au suicide ou à la mort lente.

Nous devons en finir avec les cagots armoricains du socialisme pourrissant dans la marmite de l’égalitarisme. La seule présence, au sein du corps national, de ces gardiens de vaches faisant dans leurs couches à la seule vue d’une manifestation de virilité confine à l’obscénité.

Pour nous et notre jeunesse, nous ne voulons pas nous déféquer dessus tout en pleurant afin de communier avec les masses inaptes du tiers-monde. Nous sommes des athées de cette religion de l’échec.

Nous voulons forger une race de maîtres, donc d’hommes libres. Nous ne voulons pas de la grande partouze négrificatrice que nous promet la curaille rouge de l’église antiraciste crépusculaire. Ce serait la fin de la civilisation et de la culture européennes.

La rage, la colère, la furie doivent se lever dans les cœurs de la jeunesse celtique. C’est cette colère primitive que nous devons réveiller, sursaut vital indispensable au salut de notre peuple. Notre objectif consiste à doter celle-ci d’une volonté d’acier et d’une haute conscience d’elle-même et de sa tâche. Nos conceptions doivent progressivement refonder son imaginaire afin qu’elle remette en mouvement notre peuple, fort de sa mémoire profonde.

Si nous voulons affranchir notre peuple, il nous faut dissiper les ferments de mort qui stagnent dans les marais puants qui nous entourent et qui conduisent actuellement nos enfants à l’abîme.

Et pour cela nous devons imposer l’élitisme et la culture de la guerre. Ce qui suppose une claire identification de l’ennemi.

09:37 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 septembre 2016

MOBILISATION SAMEDI A VERSAILLES CONTRE L'INSTALLATION D'UN CAMP A L'ENTREE DE LA VILLE

chateau-de-versailles.jpg

Chers Concitoyens,

Nous vous informions vendredi de la possibilité de l’installation d’un camp d’immigrés clandestins sur la commune de Louveciennes à l’entrée de Versailles.

D’après des sources informées, l’implantation serait un terrain de 24 hectares, soit l’équivalent de 43 terrains de football, juste à la sortie de l’autoroute A13 à l’entrée de Versailles et du Chesnay.

Ce camp deviendrait le plus grand camp français après celui de Calais… et aurait d’énormes conséquences pour les villes environnantes, Versailles, Le Chesnay, Saint-Germain-en-Laye et l’ensemble des communes périphériques.

Nous sommes intervenus sur Boulevard Voltaire afin de rappeler au préfet et à l’État qu'ils ne doivent pas jouer aux apprentis sorciers.

Jean-Pierre Pernaut a réagi fortement sur son compte Facebook en parlant d’hérésie.

Lorsque l’État agit contre le peuple, il faut se mobiliser ! Nous allons nous rapprocher de la Préfecture pour demander des informations précises au plus vite et vous tiendrons informés !

C’est pourquoi nous vous demandons dès à présent d’informer le plus de monde possible de ce projet, en diffusant ce mail massivement, en l’imprimant et en le distribuant dans les boîtes aux lettres de vos immeubles, à l’entrée des écoles et auprès des commerçants.

Nous vous proposons d’ores et déjà de nous mobiliser pour un rassemblement citoyen le Samedi 24 septembre  prochain à 15 heures sur le parvis de la mairie de Versailles

Notre maison commune, celle de tous les citoyens de Versailles quelle que soit leur sensibilité politique, siège de l’intercommunalité.

Habitants de Versailles, du Chesnay, de Louveciennes et des Yvelines venez faire part de vos inquiétudes aux autorités qui veulent vous imposer des décisions sans aucun respect pour les règles démocratiques.

NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Fabien Bouglé
Valérie d’Aubigny

Conseillers municipaux de Versailles
Groupe Versailles Familles Avenir

11:49 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 26 juillet 2016

La nation et le peuple en arme

Carl lang.jpgCarl Lang

Président du

Parti de la France

Le Parti de la France s’associe à la douleur des proches du prêtre égorgé et des fidèles blessés par les assassins islamistes et apporte à la communauté des catholiques de France son soutien indéfectible.

Il est temps que nos compatriotes comprennent que les niaiseries déclamatoires du « vivre ensemble », les appels répétés à la « fraternité citoyenne et républicaine » ainsi que les logorrhées politiques et médiatiques du « pas d’amalgame » ne sont pas une réponse aux actions révolutionnaires et terroristes menées par les « soldats de l’Islam ».

Le Parti de la France qui a déjà présenté ses mesures de sécurité nationale et de défense du peuple français rappelle l’urgente nécessité de constituer une garde nationale de 100 000 volontaires, formés, encadrés et armés en toutes circonstances, comme première étape d’une nation et d’un peuple en armes.

La France et son peuple sont aujourd’hui en état de légitime défense.

Les effectifs annoncés par le ministre de l’Intérieur de la « réserve opérationnelle » composée de 9 000 volontaires dans la gendarmerie et de 3 000 dans la police sont dérisoires au regard des enjeux de sécurité intérieure et de la guerre de religion que nous font les militants de l’Etat islamique.

La réponse se doit d’être aussi une réponse politique à cette guerre politico-religieuse et révolutionnaire.

Le Parti de la France appelle tous les sympathisants de la cause nationale attachés à la défense de notre modèle de civilisation, à notre sécurité et à nos libertés ainsi qu’au droit du peuple français à rester lui-même à s’engager à ses côtés afin d’organiser la résistance nationale.

17:19 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Egorgement d’un prêtre en France – Notre Sainte Colère

Alain-Escada-20juin2015.jpgAlain Escada

Président de Civitas

La France – et avec elle toute la Chrétienté – est à nouveau plongée dans l’effroi. L’Etat Islamique revendique l’envoi ce matin de deux hommes dans l’église de Saint-Etienne-du Rouvray, où ils ont égorgé un prêtre et blessé grièvement un fidèle. Les deux ignobles barbares sont ensuite morts sous les tirs de la police

Notre devoir est de prier pour le repos de l’âme de ce prêtre, de prier pour le fidèle blessé, de prier pour leurs familles.

Mais il est aussi de notre devoir de laisser éclater une sainte colère. “Le silence est la plus grande persécution. Jamais les saints ne se sont tus.” (Blaise Pascal)

De par le monde, et notamment au Proche-Orient, il n’est hélas pas rare que des prêtres et leurs fidèles payent encore le prix du sang. Leur martyre ne soulève pourtant que peu de compassion en cette Europe déchristianisée et laïciste.

Désormais, les barbares commettent leurs attentats et leurs crimes abominables à l’intérieur même de nos villes. Nous payons ainsi le prix de la folie des autorités politiques et religieuses.

En 1974, le président algérien Boumediene avertissait : “Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis.”

Hélas, nos gouvernements successifs, et avec eux une grande part du clergé, ainsi que les médias et la haute finance, ont livré notre continent européen à ce qu’il faut appeler une invasion migratoire.

Après avoir organisé le chaos en Irak, en Syrie, en Libye, des cercles mondialistes précipitent ainsi l’Europe dans une guerre sur son propre sol.

- C’est une sainte colère que nous avons à l’encontre de nos gouvernants dont la mission est d’assurer le bien commun de leur peuple mais qui ont tout fait pour l’abandonner au danger.

- C’est une sainte colère que nous avons à l’égard de cette part du clergé qui confond charité et grand remplacement.

- C’est avec une sainte colère que nous réclamons à la tête de la France des dirigeants qui, comme naguère à Poitiers, allient force et détermination pour stopper une invasion meurtrière.

- C’est avec une sainte colère que nous réclamons dans nos églises et nos évêchés un clergé qui, comme autrefois à Lépante, forme une armée priante aux côtés de l’armée combattante avec la volonté commune d’empêcher l’invasion.

“L’amour surnaturel de l’Eglise et l’amour naturel de la patrie procèdent du même et éternel principe. Tous les deux ont Dieu pour auteur et pour cause première, d’où il suit qu’il ne saurait y avoir entre les devoirs qu’ils imposent de répugnance ou de contradiction.” (Léon XIII, Encyclique Sapientiae Christianae)

- C’est avec une sainte colère que nous exigeons que des mesures immédiates soient prises pour mettre hors d’état de nuire tous les individus fichés pour appartenance ou sympathie avec un réseau islamiste proche de l’Etat Islamique, du Front al-Nosra ou de quelconque autre groupe d’égorgeurs présentés comme “modérés” lorsqu’ils agissent en Syrie et armés là-bas par nos gouvernants pour renverser Bachar el-Assad, groupes dont nous voyons aujourd’hui la véritable nature directement sur notre sol et qu’il faut éradiquer avec toute la force nécessaire.

- C’est avec une sainte colère que nous exigeons l’arrêt immédiat de toute immigration d’origine extra-européenne.

- C’est avec une sainte colère que nous exigeons le grand rembarquement de toute cette immigration d’origine extra-européenne arrivée avec la bénédiction de Madame Angela Merkel et de François Hollande.

17:15 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Après l'attentat islamiste de Rouen : la réaction de Thomas Joly (Parti de la France)

10349244-attentat-pres-de-rouen-ce-qu-il-s-est-passe-a-saint-etienne-du-rouvray.jpg

Réaction de Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France

Dans une église située à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Deux pourritures islamistes armées sont entrées dans l'édifice alors qu’une messe se déroulait, égorgeant un prêtre (décédé) et un paroissien (grièvement blessé), et prenant en otage 5 personnes. La police a rapidement donné l'assaut et abattu les deux raclures musulmanes.

La guerre islamique continue en France et le gouvernement refuse de désigner l'ennemi ni même d'entrer en guerre contre le terrorisme directement lié à la clonisation migratoire.

13669570_857865424346941_2624052951212749717_n.jpg

12:45 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 16 juillet 2016

Terrorisme islamiste à Nice : Assez de doubles discours...

2014-11-03-arnautu-150x150.jpgUn communiqué de

Marie-Christine Arnautu,

député européen,

élue nationale à Nice

Au-delà des sentiments de colère et de compassion qui se mêlent au lendemain du crime terroriste de Nice, il est plus que temps de faire un état des lieux de la situation et d’appliquer les bonnes réponses pour éradiquer les racines de l’Islamisme.

Les Alpes-Maritimes sont le département le plus touché par le phénomène de radicalisation avec des centaines d’habitants signalés aux autorités comme radicalisés, et plus d’une centaine de Niçois partis faire la guerre dans les rangs djihadistes au Proche-Orient.

Il a fallu que surviennent les attentats de Paris du 13 novembre dernier pour que cinq salles de prières dans lesquelles la haine était propagée soient fermées.

Il y a 2 ans, un attentat qui devait frapper le Carnaval avait été déjoué in extremis, mais celui d’hier soir oblige nos dirigeants politiques, au-delà de leurs vaines paroles, à ne plus fermer les yeux face au péril islamiste et à agir.

Parallèlement aux indispensables mesures à prendre au niveau national (peine de mort, déchéance de nationalité, expulsions, fin de l’immigration, fermeté judiciaire…), il est plus que temps que nos responsables politiques locaux cessent de jouer à un double jeu électoraliste avec les mouvements radicaux, tels qu’à Nice avec l’UOIF à qui l’ancien Maire vient d’offrir la possibilité de bénéficier d’une mosquée sur un terrain de 1 000 m².

Les Français et les Niçois en ont assez de ce double discours dont on déplore aujourd’hui les sanglantes conséquences.

Source cliquez ici

10:48 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 15 juillet 2016

Attentat de Nice : la réaction de Roger Holeindre

Holeindre Roger.jpg

Roger Holeindre, Président du Cercle national des combattants

Le 14 juillet 2016, sur les Champs-Élysées, l’armée française fait une démonstration époustouflante de tenue, de force, et de discipline.

Pas une faute, donc pas un reproche à faire…. La professionnalisation des armées, si elle a été fatale au Service Militaire obligatoire (qu’il aurait fallu immédiatement remplacer par la mise en place d’une “garde nationale”) a été, réussie.

Le soir même, à Nice, lors de festivités familiales nocturnes, un assassin, au volant d’un poids lourd… fonce dans la foule… fait plus de 80 morts et des dizaines de blessés, dont de nombreux enfants.

Immédiatement, tous les médias, radios et télévisions, remettent en marche la machine à fabriquer des idiots… selon les directives mondialistes… d’abrutissement des peuples… pour préparer leur disparition.

Pourtant, ce qui arrive n’est pas le fait de “Pas de chance”.

La situation actuelle de la France… de l’Occident… et même du monde… a été voulue… fabriquée et imposée… par les maffias mondialistes… dont les dirigeants non élus… se cooptent entre eux… et ont pris en main le destin des peuples et des nations… sachant, eux… exactement où ils veulent aller… Un gouvernement mondial aux mains des banquiers.

Dans son discours… le matin de l’attentat criminel… M. Hollande, Président de la République française, déclarait qu’il se situait dans la droite ligne du Front Populaire.

Ce monsieur, qui a tous les culots, oublie que ce n’est pas le maréchal Pétain qui a perdu la guerre de 1940, mais ses prédécesseurs de gauche.

A l’époque, ces messieurs traitaient les officiers de “Gueules de vaches”... abaissaient drastiquement les budgets de l’armée… créaient un climat antimilitariste dans le pays.

Par la suite, les communistes organisèrent le sabotage du matériel de guerre dans les usines…. pour finir par l’appel à la collaboration lors de l’entrée des Allemands dans Paris pour complaire à Staline.

En 2016, se situer dans la continuité politique du “Front Populaire” c’est donc…

Se déclarer “Charlie”, ce torchon qui nie toutes les valeurs patriotiques et nationales pour lesquelles on appelle nos soldats à mourir.

—Admettre que le Ministre de l’Intérieur dise… « qu’il n’est pas interdit de prêcher le djihad » (Sic).

—Ne rien trouver d’anormal quand la majorité de la gauche et une partie de la soi-disant droite… désirent que l’on accueille de plus en plus de réfugiés… devenus des migrants... dans notre pays financièrement exsangue, avec une dette de plusieurs milliards d’euros.

Et… encore mieux… aux cris de « Pas d’amalgame »…

Ecouter sans broncher de très hauts responsables PS… déclarer… l’Islam est compatible avec la République… chose que n’est pas le catholicisme ! (Sic).

Faut-il rappeler aussi à ces messieurs que :

- tous les attentats mortels qui ont eu lieu en France ces dernières années… sont le fait de Français… de papier, mais pas de cœur !

- Qu’il est quand même incroyable… qu’hier, tous ces gens venus d’ailleurs aimaient la France, et que dans l’armée ils n’ont jamais trahi… parce que les officiers français réussirent… ce que les fonctionnaires marxistes n’ont jamais réalisé, ni même envisagé.

Alors messieurs nos “dirigeants”, ce que vous avez à faire de mieux aujourd’hui pour rattraper votre chapelet “de déclarations honteuses et criminelles… c’est… avant de partir… de fermer rapidement les frontières et d’apprendre aux enfants de France à aimer leur patrie, alors que, sur ordre de vos différents ministres, l’Education “dite nationale”… votre armée rouge de l’enseignement… ne leur apprend qu’à la détester.

Certes vos prédécesseurs avaient ouvert la voie de la décadence et mis le pays au bord du gouffre… mais grâce à vous… il fait un grand pas en avant !

19:06 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Attentat de Nice : la réaction du Parti de la France

12821588_790371301096354_6234466912231282057_n.jpg

Communiqué du Parti de la France

Carl Lang et le Parti de la France adressent toutes leurs condoléances aux familles et proches des victimes fauchées hier soir à Nice par un tueur binational Franco-Tunisien. Par ailleurs sous contrôle judiciaire, ce tueur illustre une nouvelle fois le laxisme irresponsable et criminel du système judiciaire français ainsi que les sanglantes conséquences des politiques dites d'intégration républicaine des immigrés.

Le Parti de la France rappelle pour la énième fois les mesures politiques et de sécurité intérieure qu’il réclame depuis près de deux ans :

- la réforme du code de nationalité et la fin de la politique d’attribution automatique de la nationalité française pour les étrangers nés en France, véritable politique de destruction de l’identité nationale ; 
- la déchéance immédiate de la nationalité pour tous les binationaux associés à des réseaux islamistes ou criminels ;
- le rétablissement des contrôles aux frontières nationales. Notre sécurité intérieure étant directement menacée, la France doit sortir immédiatement de l’espace Schengen. L’absence de contrôles aux frontières intérieures de l’Union est en effet un cadeau fait à tous les trafiquants d’armes ainsi qu’aux réseaux djihadistes ;
- l’arrêt immédiat de toute immigration en provenance des pays arabo-musulmans à l’exception éventuelle d’un soutien humanitaire accordé aux Chrétiens d’Orient persécutés. Il est temps d’en finir avec le processus d’immigration-colonisation et d’islamisation de la France ;
- l’expulsion immédiate de tous les étrangers en situation illégale en France ;
- la mise en place d’une structure nationale de coordination de nos moyens de renseignements ;
- le décuplement des moyens affectés à nos services de renseignement et à nos forces spéciales ;
- la création d’une garde nationale composée de volontaires formés, encadrés et armés en permanence et ce, dans l'esprit nécessaire d’une Nation en armes et le souhait d'associer tous les Français volontaires à la lutte pour le rétablissement de notre sécurité intérieure.

Face à la guerre révolutionnaire qui a commencé et qui se livre sur notre territoire, si le Président de la République et son gouvernement ne sont pas capables de prendre les mesures nécessaires et urgentes de sauvegarde nationale et de lutte contre les réseaux et les tueurs djihadistes et autres, le mieux pour la France et les Français est qu’ils partent.

16:24 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Terrorisme en France : qui sont les véritables coupables ?

Alain-Escada-20juin2015.jpg

Communiqué de Alain Escada, Président de Civitas :

Une fois de plus, la France est plongée dans le deuil à la suite d’un acte abominable mené par un barbare.

Nos premières pensées vont naturellement aux victimes et à leurs familles auxquelles nous présentons nos sincères condoléances et que nous assurons de nos prières.

Mais il faut aussi appeler les Français à la lucidité. Ni les bougies, ni les dessins ne sont une réponse à ce qui se déroule sous nos yeux.

Il est impératif d’identifier les responsabilités en remontant aux causes de ce terrorisme et de tout ce qui l’accompagne.

Les premiers coupables sont les hommes politiques, de droite comme de gauche, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, en passant par Bernard-Henri Lévy et Laurent Fabius, qui ont organisé le chaos au Proche-Orient pour des intérêts qui ne sont pas ceux des Français, et ont soutenu là-bas des réseaux islamistes qui opèrent ensuite ici.

Les coupables sont également ceux qui organisent vers l’Europe une immigration massive de grand remplacement au sein de laquelle s’infiltrent des terroristes. Deux fléaux se rejoignent ainsi pour frapper durement notre continent avec la complicité de nos gouvernements.

Les coupables sont aussi ceux qui, chargés d’assurer la sécurité des Français, persistent avant tout à servir l’idéologie de l’anti-France, tel Patrick Calvar, patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui, lors de son audition devant la commission parlementaire sur les attentats de 2015, a estimé que de nouveaux attentats islamistes étaient attendus mais a demandé dans la foulée des moyens supplémentaires “pour s’occuper de l’ultra-droite”.

Les coupables sont ceux qui se servent avec machiavélisme des attentats pour accentuer des lois liberticides destinées non pas à mettre hors d’état de nuire des terroristes mais à pouvoir surveiller tous les Français pour museler toute véritable opposition.

Les coupables sont aussi tous les bien-pensants qui, au nom du “pas d’amalgame”, s’opposent à des mesures élémentaires pour se préserver des nuisances de tous ceux identifiés chez nous comme sympathisants de l’Etat Islamique, du Front al-Nosra ou d’autres organisations islamistes du même genre. C’est ce fameux “pas d’amalgame” qui est en fait le meilleur vecteur de l’amalgame.

Le véritable courage politique commence par dire la vérité aux Français.

12:25 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La réaction de Jean-Marie Le Pen

le pen.jpg

Communiqué de Jean-Marie Le Pen, Président d'honneur du FN :

Le langage de la guerre ne suffit plus, il faut désormais déployer tous les moyens de la guerre.

La nation française est menacée dans son existence par le terrorisme islamiste. Considérerons-nous en état de légitime défense !

Agissons, dans la voie, s’il le faut, de l’union nationale, au sens politique et militaire.

09:37 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 24 juin 2016

BREXIT : POUR LA SOUVERAINETÉ ET LE DROIT DES PEUPLES À DISPOSER D’EUX-MÊMES

Carl lang.jpg

Carl Lang, Président du Parti de la France

A l’issue du vote historique des électeurs du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord qui viennent de décider de quitter l’Union européenne, Le Parti de la France réaffirme son attachement au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et au respect du principe de souveraineté nationale.

Brexit : Pour la souveraineté et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

Certaines réactions d’hystérie politique et médiatique à l’encontre des peuples du Royaume-Uni sont une intolérable ingérence dans les affaires intérieures d’un royaume souverain.

C’est d’ailleurs au nom de ce même principe de souveraineté que les peuples d’Ecosse et d’Irlande du Nord appellent à nouveau aujourd’hui à la sortie du Royaume-Uni au motif qu’ils ont voté non à la sortie de l’Union européenne.

En application de l’article 50 du Traité de Lisbonne, le gouvernement du Royaume-Uni va devoir engager avec les instances européennes le processus de négociation afin de fixer les modalités du retrait ainsi que de leurs relations futures. Ce seront les conditions du divorce qui devront être approuvées par le Parlement européen avant d’être officielles. Tout ne fait que commencer.

Le grand coup de pied dans la fourmilière européenne donné par ce vote de Brexit est l’occasion de ré-ouvrir le nécessaire débat sur les politiques et les institutions européennes qui sont aujourd’hui calamiteuses.

Le Parti de la France rappelle sa volonté de construire une nouvelle Europe des nations souveraines et des peuples libres, une Europe qui défende l’identité et les valeurs européennes et chrétiennes de civilisation, une Europe libérée de la tutelle de l’OTAN, une Europe refusant la Turquie en son sein et établissant un partenariat privilégié, économique, politique et de sécurité avec la Russie.

Si le Royaume-Uni conformément à son histoire et à sa géographie a choisi de couper le lien continental en privilégiant le Commonwealth et l’axe atlantique avec les USA, l’occasion nous est donnée de refondre le projet européen autour de notre bloc continental de civilisation.

Etant aujourd’hui libérés de nos obligations européennes vis-à-vis du Royaume Uni, Le Parti de la France demande au gouvernement français de dénoncer immédiatement le traité du Touquet signé le 4 février 2003 qui transforme de fait Calais en ville frontière de la Grande Bretagne et les douaniers et policiers français en garde-frontières britanniques. Il appartient désormais au gouvernement britannique de gérer sur le territoire britannique le flux des dizaines de milliers de migrants qui souhaitent rejoindre la Grande-Bretagne. Il en va de l’intérêt national français et il serait temps, sur cette question devenue insupportable des migrants, que le gouvernement français défende les intérêts de la France.

16:22 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Jean-Marie Le Pen adresse message de félicitations aux Britanniques

FN-Jean-Marie-Le-Pen-a-gagne-et-maintenant.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE DE JEAN-MARIE LE PEN
PRESIDENT D’HONNEUR DU FRONT NATIONAL
DEPUTE FRANÇAIS AU PARLEMENT EUROPEEN

Je félicite le peuple britannique pour son courage et son esprit de résistance face aux incroyables pressions médiatiques et politiques qu’il aura su finalement déjouer : aujourd’hui le BREXIT, demain le FRAXIT !

Une certaine Europe est en déroute : celle des élites mondialisées dont la bureaucratie bruxelloise était le bras armée contre l’âme des nations et des peuples. Le replâtrage n’est désormais plus possible.

Un nouveau rêve européen se lève : celui de l’Europe boréale, si nécessaire aux équilibres et à la paix du Monde.

Sur ce sujet capital, le peuple français doit être consulté sans attendre par la seule voie acceptable, celle du référendum.

Le journal de bord de cette semaine :

14:36 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

LA VOIX DU PEUPLE, LA VOIE DE LA LIBERTE

9 jni 12.jpg

Pierre Vial, Président de Terre et peuple

Consternation de toutes celles et de tous ceux qui, à un titre ou à un autre, sont partie prenante dans le fonctionnement du Système : le peuple anglais et le peuple gallois ont osé l’impensable. Ils ont osé dire non au Système, dont une des illustrations majeures est l’Union Européenne.

Pourtant tout avait été fait pour les dissuader de ce crime de lèse-majesté, tous les épouvantails avaient été brandis. En vain : avec flegme et bon sens, les « gens d’en bas » ont envoyé « les gens d’en haut » se faire foutre. C’est donc possible et ce premier enseignement du référendum britannique met la panique au sein de l’Etablissement car il démontre la force du populisme.

Un populisme qui dit non à la City et donc au pouvoir du fric, non à Bruxelles et donc à la tyrannie bureaucratique et technocratique prétendant penser et décider à la place du peuple. Non à l’immigration et à la destruction des identités nationales. Et les gens du Système avouent redouter l’onde de choc : les Anglais montrent aux autres peuples d’Europe qu’il est possible de se libérer et de choisir une Europe des peuples et des patries.

Et l’appel à un référendum se répand comme une traînée de poudre de pays à pays. Car il est temps de mettre au pied du mur ceux qui se gargarisent en permanence avec le mot « démocratie » : « Vous êtes démocrates ? Alors donnez la parole au peuple ». Un refus montrerait que les populistes ont raison et qu’ils représentent donc l’avenir.

Décidément le 23 juin 2016 s’inscrit d’ores et déjà comme un grand jour dans l’Histoire du combat pour la liberté et l’identité.

13:15 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Du Brexit au Frexit !

r-GOLLNISCH-large570.jpg

Communiqué de Bruno Gollnisch, Député européen

Brexit : le peuple britannique a démontré ses capacités de résistance à une campagne de pressions sans précèdent, qui jouait sans vergogne de toutes les peurs injustifiées et de prédictions aussi calamiteuses que fantaisistes.

Une majorité inflige aujourd’hui un camouflet sévère et mérité aux Euro-mondialistes qui depuis des années dévoient la coopération européenne, en édifiant méthodiquement la bureaucratie d’un « Super-État », véritable prison des peuples, tout en ouvrant les frontières à tous les flux de personnes, de marchandises et de capitaux, fussent-ils dévastateurs.

Le Front National a été le premier à dénoncer cette évolution et à proposer une autre politique. Puisse-t-il enfin être entendu !

13:11 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Plus que jamais, sortir de cette Europe là...

a2.jpg

Communiqué de Bernard Antony, Président de l'AGRIF

L’AGRIF, qui défend comme universelles les valeurs de l’identité et de l’enracinement, socles des libertés réelles, accueille avec une très grande joie le résultat du référendum en Grande-Bretagne.

C’est là une grande victoire de la liberté contre le néo-totalitarisme de plus en plus insupportable de l’inhumaine eurocratie bruxelloise.

La défense et le renouveau de l’identité française et chrétienne passent par la réalisation du cri jadis lancé par nous au Parlement Européen et dans la revue Reconquête : « Sortons de cette Europe-là ! ». Et nous précisions : « Cette Europe sans frontière, à la concurrence sans frein, à l’immigration sans limite ».

L’élection à Londres du maire musulman Sadiq Khan a sans doute joué hier dans le vote de réflexe de liberté du peuple britannique. Très vite, en effet, ce doucereux musulman « patte blanche », soi-disant modéré, a dévoilé par plusieurs gestes symboliques explicites et décisions ramadanesques son désir de conformer la vie de ses concitoyens aux exigences de l’islam.

Ce n’est ni de la xénophobie, ni du racisme que de réagir contre l’avancée déjà très discernable vers une société islamo-conforme telle que la vise pour toute l’Europe le dictateur turc Erdogan. Ce dernier ne pousse-t-il pas des millions de musulmans sur notre Europe, selon les axes des anciennes conquêtes ottomanes ? Ce, avec la complicité objective de madame Merkel dans la continuité des pactes germano-turcs ?

Il faut maintenant œuvrer pour que soit redynamisée une Europe de la paix, de la puissance et des libertés.

Cela passe par une politique d’élaboration empirique de pactes d’intérêts communs, en différents domaines, industriels, économiques et sociaux et surtout de défense et de sécurité ; et de promotion de la culture de vie entre nations dont les racines et valeurs chrétiennes sont porteuses d’avenir.

Rendons grâce au peuple britannique d’avoir aujourd’hui refusé le néo-totalitarisme du « meilleur des mondes » du Big Brother européiste comme il sut jadis résister à l’Allemagne nazie.

12:48 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook