Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 septembre 2021

Le CSA s'en prend à Eric Zemmour

241650695_126240676372087_4766478257184350416_n.jpg

08:44 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 08 septembre 2021

Manifestations anti-passe sanitaire : comment s’en étonner ?

MNR.jpgUn communiqué du MNR :

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses personnes manifestent leur refus de la politique sanitaire du gouvernement : en effet les obligations instaurées pour accéder à de nombreux services sont vécues, avec raison, comme des entraves à la liberté.

Mais la liberté fondamentale qui est bafouée est, pour les médecins, la LIBERTÉ DE PRESCRIRE.

Comment justifier le refus, par les autorités, de l’utilisation de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine ?

En vérité, de nombreux médecins seraient prêts à les prescrire contre la covid : le Conseil National de l’Ordre des Médecins ferait-il régner la terreur parmi les praticiens ?

Le refus d’utiliser des médicaments peu chers et connus depuis de nombreuses années est le scandale fondamental de la politique sanitaire, menée pour le plus grand profit des fabricants de vaccins.

18:56 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 19 août 2021

Mobilisations contre la dictature sanitaire

phprCgbFz.jpeg

Un communiqué de Florian Philippot,

Président des Patriotes

Cela fait pile un mois aujourd’hui que le Royaume-Uni a rendu toutes ses libertés au peuple. Il y a des reportages dans les médias français ce matin pour s’étonner qu’il n’y ait pas eu l’explosion de l’épidémie annoncée par les covidistes ! Eh oui, les restrictions de liberté ne sont pas une stratégie sanitaire, c’est une stratégie politique, une supercherie qui trompe de moins en moins !
Notons d’ailleurs que si le Royaume-Uni a pu faire le choix de la liberté, c’est parce qu’il est aujourd’hui une nation souveraine, depuis qu’il a quitté l’Union européenne !

Les covidistes savent que nous savons. Ils voient le peuple français monter en résistance. De plus en plus de rassemblements se font partout, y compris, pacifiquement, devant des hôpitaux ou des supermarchés qui réclament le pass de la honte.

L’oligarchie voit que nous avons compris. Alors elle se radicalise. Ce 18 août, on a appris qu’ils voulaient évincer le professeur Raoult de l’IHU de Marseille, qu’il a pourtant créé en 2011 ! Ils veulent aussi se débarrasser du Docteur Louis Fouché. Nous ne laisserons pas faire !

Ces dérives tyranniques nous poussent à accentuer notre pression populaire et à diversifier. Pour la 40è semaine consécutive, Les Patriotes prennent leurs responsabilités. Pendant longtemps dans un désert médiatique et politique, aujourd’hui dans une grande effervescence populaire, tant mieux !

Ce jeudi 19 août à 18h30 j’anime ainsi un grand rassemblement pour la liberté en Bretagne, à Saint-Brieuc, et Maître Di Vizio sera avec nous. Ce samedi 21 août, un cortège national gigantesque partira à 14h de la place Denfert-Rochereau à Paris. Maître Di vizio sera là aussi. Et de nombreux intervenants. D’autres événements sont organisés partout en France par Les Patriotes.

Venez avec des pancartes : « liberté ! ». Venez avec des drapeaux français. Venez accompagné d’un maximum de monde. Soyez dans la paix, l’énergie, montrez le meilleur visage de la France éternelle.

Un sincère bravo à ceux qui nous aident à mener ces actions en adhérant, en reprenant leur adhésion aux Patriotes, ou en faisant un don de soutien au mouvement pour lui permettre d’organiser et de financer ces manifestations géantes. En effet, nous n’avons pas un seul centime d’aide de l’État ni des banques ! (Voir pour cela les liens en fin de mail).

Voici la liste des rassemblements organisés. N’hésitez pas aussi à rejoindre ceux qui se font près de chez vous et qui sont bien organisés :

JEUDI 19 AOÛT
22 SAINT-BRIEUC 18h30 Grand rassemblement avec Florian PHILIPPOT et Maître DI VIZIO – Place du Guesclin

VENDREDI 20 AOÛT
61 ALENÇON 14h30 Place de la Magdeleine

SAMEDI 21 AOÛT
75 PARIS 14h Défilé pour la liberté Départ : Place Denfert-Rochereau Avec Florian Philippot et Maître Di Vizio.

49 ANGERS 15h Place du ralliement près de l’entrée des Galeries Lafayette

DIMANCHE 22 AOÛT
06 NICE 14h30 Place Masséna – coulée verte

Le fiasco afghan démontre lui aussi la nécessité d’être un pays libre. 20 ans après l’invasion de 2001, à laquelle la France s’est associée via l’OTAN pendant 13 ans, retour à la case départ ! Pertes humaines, perte de réputation et pertes économiques à la clé. Nous devons quitter l’OTAN au plus vite. Nous devons quitter toutes les organisations supranationales au plus vite ! Nous devons porter de belles valeurs, la voix de la France, une politique conforme à nos intérêts, au Bien commun. Nous ne pourrons le faire que libres et souverains !

Le combat que mène actuellement le peuple français est un combat de liberté, de dignité et de souveraineté. Soyez rayonnant d’espérance. À la fin, la vie et la France gagnent toujours !

12:28 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 16 août 2021

Kaboul : humiliation pour tout l’Occident

téléchargement.jpegUn communiqué
de Bernard Antony,
Président de Chrétienté-Solidarité,
Président de l’AGRIF 
 
Après leur victoire jadis sur les Soviétiques, les talibans afghans viennent non seulement de liquider en un tour de main un régime et une armée minés par la trahison et la corruption mais peuvent s’enorgueillir d’avoir chassé les Américains et leurs alliés occidentaux.
 
Trump avait sonné l’heure du retrait. Biden l’a réalisé.
 
Les talibans l’ont emporté avec l’appui du Pakistan, non sans le jeu trouble de la Chine satisfaite de l’humiliation des États-Unis et des autres nations engagées dans le conflit. Une fois encore, des centaines de soldats occidentaux dont plusieurs de notre armée française sont morts pour rien.
 
Les images de la débâcle de Kaboul font ressurgir celles de Saïgon et de Phnom-Penh au siècle dernier. Et aussi, avant elles, celles de l’effroyable abandon de l’Algérie dans les pires conditions d’abjection, de trahison et de déshonneur.
La débâcle de Kaboul signe-t-elle la fin de l’Occident ?
 
Toujours est-il que les répercussions de la victoire des islamistes afghans vont être immenses. Elles vont réveiller d’abord en Afrique et en Orient la dynamique barbare des États islamiques mais simultanément, comme en France, les implantations de populations musulmanes en Europe faisant tache d’huile vont s’agrandir inexorablement tant que déferleront les tsunamigrations islamiques.
 
Ce que nos politiciens désignent absurdement comme un « séparatisme » est, hélas, au contraire, un mouvement conquérant.
 
On attend le surgissement du personnage politique qui entreprendra d’en relever le formidable défi en réveillant notre peuple.

15:00 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 13 août 2021

Appel à manifester des soignants opposés à l'obligation vaccinale et au pass sanitaire.

B9727940163Z.1_20210809075841_000+G4LINDBTK.1-0.jpg

Communiqué de presse du collectif « SOIGNANTS LIBRES »

« Vous prenez notre liberté, mais vous n'aurez pas notre libre-arbitre ! » Le collectif « soignants libres », crée début juillet 2021, regroupe des médecins, des internes, des infirmiers, des aide soignants, des sages-femmes, des puéricultrices, des auxiliaires de vie et autres professions paramédicales ou d'aides à la personne.

Né pour dénoncer le refus de l’obligation vaccinale et du pass sanitaire, il est apolitique et rassemble plus de 300 soignants de toute la France, issus de la FPH, du privé et du libéral.

Nous sortons aujourd’hui du silence pour faire entendre nos voix et celles des patients dont nous nous occupons. Le pass sanitaire est, pour eux, source de discrimination et d’inégalité particulière pour l’accès aux soins. De même, l'obligation vaccinale remet en cause un élément fondateur de la médecine : le libre consentement du patient.

Notre refus de l'obligation vaccinale n'est pas idéologique mais née d'un raisonnement fondé sur notre réflexion et notre expérience professionnelle.

1. Nous nous interrogeons encore sur la réelle efficacité des vaccins qui ne bénéficient actuellement que d'une AMM conditionnelle (et ATU) et qui sont en phase de test jusqu'en 2022 et 2023. De fait cette précocité d'usage empêche tout recul et donc tout discernement objectif. De plus, la réalité démontre que ce vaccin ne protège pas de la contamination des variants.

2. Notre expérience de terrain (nous sommes dans les services !), montre actuellement une réalité hospitalière plutôt différente que celle annoncée dans les médias ;

- peu de patients hospitalisés (les services « covid » sont fermés depuis plusieurs mois maintenant).

- très peu de formes graves nécessitant d'être en réanimation,

- plus de la moitié des patients hospitalisés (60 à 70 % selon les témoignages des soignants du collectif) ont reçus deux doses de vaccins ; pour autant, il est vrai qu'ils font des formes légères,

- les non vaccinés font des séjours hospitaliers cours,

- « visites » aux urgences d'un nombre important de patients ayant des syndromes grippaux, une forte fièvre, une asthénie majeure, des douleurs thoraciques persistantes, qu'ils associent spontanément au vaccin administré quelques heures ou quelques jours auparavant.

3. Des traitements efficaces existent pour traiter ce virus et ses symptômes ; pourquoi ne pas favoriser leur usage et même l'interdire ?

4. Les informations données par les médias sont sources de doutes majeurs et génèrent une perte de confiance totale dans ce que nous transmettent les journalistes. Ce qui est rapporté de la situation actuelle en Guadeloupe en est un exemple probant.

Ainsi, le collectif « Soignants libres » appelle tous les professionnels des services de santé, qu’ils soient vaccinés ou pas, à le rejoindre pour qu’ensemble nous défendions les droits fondamentaux de tout citoyen afin qu’il reste libre et décisionnaire de ses actes en toute conscience.

Claire

Claire est porte parole du collectif des soignants libres :

collectifinfirmierlibre@protonmail.com

18:19 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 09 août 2021

Affaire de la pancarte de Cassandre Fristot : le Système veut diaboliser les manifestants anti-pass

image-0931529-20210809-ob_e8b966_cassandre-pancarte.jpg

Un communiqué de Thomas Joly,

président du Parti de la France cliquez ici

Depuis deux jours, nous assistons à un emballement médiatique complétement artificiel dont les professionnels de la manipulation et de la désinformation ont le secret.

Samedi à Metz, au cours de la manifestation contre le pass sanitaire, Cassandre Fristot, militante catholique de la véritable droite nationale, portait une pancarte listant un certain nombre de personnalités appartenant à l'oligarchie cosmopolite et les accusant de trahir les Français avec cette ségrégation vaccinale qu'ils contribuent à mettre en place. Parmi ces noms, horresco referens, des gens de confession juive. Il n'en fallait pas plus pour qu'une meute de mythomanes enragés se précipite pour dénoncer un soi-disant insupportable antisémitisme. Et de diffuser la photo de la jeune femme avec son identité sur tous les réseaux sociaux, campagne de harcèlement immédiatement reprise par les médias d'État, le ministre de l'Intérieur en personne et les officines habituelles de chouineurs compulsifs.

Évidemment, il ne s'agit que d'un prétexte pour diaboliser l'énorme mobilisation populaire, qui grossit chaque samedi, contre la tyrannie sanitaire. Le bouc émissaire sera donc Cassandre Fristot, jetée en pâture avec l'accusation infamante d'antisémitisme.

Cette manipulation grotesque de la part du pouvoir en place traduit le grand manque de sérénité de nos élites face aux Français de plus en plus nombreux à s'apercevoir du scandale politique qui est en train de se produire.

Pour toutes ces raisons, j'apporte mon soutien à Cassandre, interpellée ce lundi matin par la police du régime, qui a bien le droit de livrer les noms de tous ceux qui œuvrent à détruire nos libertés et notre identité nationale.

image-0931529-20210809-ob_bdfaee_cass-tj.jpg

14:30 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 29 juillet 2021

Le Puy-en-Velay : les nervis du Système s'en prennent à la Librairie "Arts enracinés", véritable espace de Liberté, ouverte récemment au coeur de la ville

la-librairie-d-extreme-droite-arts-enracines-etablie-au-25-rue-raphael-inquiete-le-collectif-photo-le-progres-nicolas-binoux-1627320415.jpg

Un communiqué Maxime Sanial, directeur de la Librairie Art enracinés (Le Puy-en Velay) :
 
La boutique Arts Enracinés subit depuis ces derniers jours une campagne très agressive de la part de diverses personnalités et organisations de gauche et d'extrême-gauche du Puy-en-Velay visant à nous faire interdire par les autorités (ils ont reçu une fin de non-recevoir car nous ne faisons bien sûr rien d'illégal) et à monter la population locale contre notre commerce et leurs gérants. Ils ont distribué des tracts en place publique ainsi que dans les boîtes aux lettres de la ville. Par ailleurs, ils ont convoqué la presse locale (L'Eveil, Zoom d'Ici et Le Progrès) pour répandre leur campagne.
 
Je tiens à préciser que L'Eveil et Zoom d'Ici se sont conduits de manière tout à fait correcte. Ils sont venus au magasin pour recueillir notre version et ont diffusé dans leur article les deux points de vue sans prendre parti (L'Eveil était déjà venu pour faire un article sur nous lors de notre ouverture). En revanche, Le Progrès s'est contenté de diffuser la propagande du "collectif" en question, présentant leurs fantasmes comme des faits objectifs (heureusement, ce torchon est très peu lu par chez nous). Dans le tract comme dans le communiqué de presse du Progrès, l'adresse de notre boutique est donnée, accompagnée de propos diffamatoires, nous faisant passer pour des gens d'"extrême droite ultra-violente". L'intention n'étant pas de nous faire de la publicité, on peut clairement supposer que ces gens ont diffusé notre adresse pour nous attirer de graves ennuis. Le Puy étant une ville moyenne, on sait assez vite à qui on a affaire et mes informations me confirment que l'opposition municipale de gauche participe activement à cette campagne agressive, haineuse et ordurière en la personne de Laurent Johanny, tête de liste d'opposition (Génération-s) aux dernières municipales et de représentants d'EELV, LFI, la CGT et Sud.
 
Heureusement, cette campagne a eu pour l'instant des effets extrêmement positifs sur notre activité : ils nous ont permis de nous faire connaître bien plus auprès de la population locale. Les nombreux soutiens qui nous sont parvenus depuis deux jours et les commentaires sur les pages Facebook concernées nous confirment que nos concitoyens ne sont absolument pas dupes - dans leur ensemble - de ce qui se passe. Entre une boutique accueillante et un collectif de fouille-merde (dont aucun membre n'a jamais mis le nez dans notre magasin), la part des choses est vite faite et ces gens se montrent tels qu'ils sont. Le seul ennui est que, notre adresse et nos photos étant diffusés largement avec une étiquette diffamatoire, nous sommes subitement devenus célèbres dans notre ville avec les avantages et inconvénients que cela comporte. Mais, je tiens à le rappeler, les témoignages qui me sont parvenus jusque-là soulignent d'un large soutien de la part des Ponots.
 
Lire :
L'Éveil de la Haute-Loire cliquez ici
Zoom d'ici cliquez ici
 

Tract Antifa.jpg

NDLR - SN : soutenir la librairie "Arts enracinés" est un devoir pour tous les patriotes et les non-conformistes de la région du Puy-en-Velay. Cette librairie, admirablement tenue par Maxime et son épouse est un véritable espace de libertés où l'on retrouve les livres des auteurs qui refusent la chape de plomb du "politiquement correct". En la visitant, on comprend pourquoi les petits flics de la pensée dominante, derniers "vopos" d'un Système en pleine décomposition, s'acharnent contre elle. Face à leur terrorisme, venez nombreux acheter les livres et les produits proposés dans les locaux d'"Arts enracinés" (25, rue Raphaël, 43000 Le Puy-en-Velay)... Vous y trouverez, entre autres, les Bouquins et les revues édités par Synthèse nationale.
R H

23:18 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 20 juillet 2021

Pierre Vial contre la dictature sanitaire

Sans titre.png

Nous appelons nos amis et camarades à se mobiliser contre la dictature sanitaire imposée par Macron et ses sbires, en participant à toutes les actions organisées en ce sens. Mot d’ordre : « Pour la Liberté, Résistance ! ».

Pierre VIAL 

Terre & Peuple

10:25 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 13 juillet 2021

Face à la dictature-Macron : réaction de Thomas Joly

216490005_497090661574301_5962994012373718934_n.jpg

10:42 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 11 juillet 2021

70 ans de Fidélité au Maréchal Pétain

marechal-petain-524.jpeg

Communiqué de presse ADMP- 9 juillet 2021 

Le 25 juillet prochain, une délégation de l'Association pour défendre la mémoire du Maréchal Pétain (ADMP) sera présente à l'île d'Yeu pour rendre hommage au vainqueur de Verdun dont nous commémorons cette année les 70 ans de la disparition.

Fondée le 6 novembre 1951, trois mois après la mort du Maréchal Pétain, l'ADMP œuvre depuis 70 ans pour sa réhabilitation, la révision de son procès, le transfert de ses cendres à Douaumont auprès de ses soldats.

L'association aujourd'hui présidée par Monsieur Roger Barut, au regard des contraintes sanitaires imposées par le Gouvernement, depuis deux ans, n'a pas pu rendre hommage à cette grande figure qui, en 1940, a fait don de sa personne à la France. Les dernières commémorations ont été organisées en avril et juillet 2019 dans sa maison natale de Cauchy à la Tour, dans le Pas-de-Calais et sur sa tombe en Vendée.

C'est donc avec beaucoup d'émotion que nous serons à nouveau présents à l'île d'Yeu le 25 juillet.

Soixante-dix années ont passé depuis la disparition du Maréchal. Fidèle à son héritage, I'ADMP, association apolitique, n'a jamais baissé les bras.

Ce 70ème anniversaire sera marqué par le lancement de notre site www.marechalpetain.com, par notre présence sur Facebook, par notre nouvelle version de la revue Le Maréchal, et par des stratégies de développement destinée à permettre aux jeunes, respectueux de la figure du vainqueur de Verdun, de nous rejoindre.

Toujours fidèle, toujours présente, l'ADMP tient par ailleurs à rappeler qu'elle n'a aucun lien, ni aucune filiation avec des groupuscules souhaitant s'accaparer la mémoire du Maréchal. Le Maréchal n'appartiendra jamais à des factions, le Maréchal appartient à la France et à tous les Françaises et les Français.

Nous vous donnons rendez-vous le 25 juillet à 11h00 devant l'Hôtel des Voyageurs, 31 quai Carnot, à Port Joinville. Soyez présents, soyez fidèles.

Vive le Maréchal, Vive la France.

Et aussi, à l'appel de Jeune nation :

Marechal-toujours-la-70e-anniversaire-2021-mini-2.png

16:26 Publié dans Communiqués de presse, Un peu d'Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 05 juillet 2021

Des peines d’emprisonnement inouïes pour tous les prévenus : « Tout ce qui est excessif est insignifiant » (Talleyrand)

1200x680_ligue_du_midi_manifestation.jpeg

Un communiqué de la Ligue du Midi : 

Deux poids/deux mesures

C’est la citation qui vient de suite à l’esprit quand on prend connaissance du jugement du tribunal judicaire concernant l’affaire dite de la fac de droit de Montpellier (22 mars 2018). Déjà, lors de ses réquisitions, le procureur de la république demandait des peines de prison pour l’ensemble des sept prévenus allant jusqu’à 18 mois avec sursis pour les organisateurs et 1an ferme pour les exécutants.  Les observateurs avaient trouvé la position du procureur très salée à l’enseigne de Médiapart, pourtant peu suspect de connivence avec les identitaires-patriotes qui titrait : « Le procureur requiert lourdement dans l’affaire de Montpellier ».

Le jugement de première instance vient de tomber le 2 juillet2021, passant de l’excessif à l’outrancier (voir tableau), sauf pour Philippe Pétel (le Doyen) qui conservera la même peine (18 mois avec sursis mais seulement assortie de 2 ans d’interdiction d’exercer -au lieu de 5 ans- dans toute fonction publique). Traitement similaire pour Martial Roudier qui conserve 1 an de prison ferme, alors qu’il n’était pas présent à l’intérieur des locaux.  Il était difficile d’aller au-delà sans friser le goulag.

Ces condamnations sont d’autant plus inouïes, que l’on assiste en France à une multiplication des violences graves comme celles des policiers brulés à Viry-Chatillon – (3 prévenus acquittés en appel- (aucune comparaison avec les 3 jours d’ITT de la fac de droit) qui sont de moins en moins lourdement condamnées et que la future loi Dupont-Moretti va s’inscrire dans le sens du laxisme. La pratique du « deux poids/deux mesures » a de beaux jours devant elle.

La double peine pour les enseignants

On notera que pour les deux enseignants, les condamnations à de la prison (avec sursis pour le doyen et ferme pour le professeur) voient se surajouter une mesure de 2 ans d'interdiction d'exercice dans toute fonction publique. Si ce n’est pas une mesure de double peine, ça y ressemble fortement et en tous cas, ça va à l’encontre des sempiternelles déclarations du ministère de la justice quant à la réinsertion sociale des condamnés une fois leur peine accomplie. On sait les difficultés de Coronel de Boissezon à retrouver du travail dans sa branche d’activités. Et ne parlons même pas d’une réembauche dans la fonction publique qu’on n’ose pas imaginer même dans le monde des Bisounours.

Le préfet Pouëssel, grand absent du procès

Celui qui avait le pouvoir d’éviter tout ce charivari fut aux abonnés absents durant toute cette nuit du 22 mars ainsi que dans la suite de la procédure. Le doyen qui l’a sollicité plusieurs fois n’a jamais obtenu le concours de la force publique malgré ses demandes pressantes. Pire, une réunion de coordination s’est tenue en Préfecture ce soir-là vers 18h00 au cours de laquelle il fut décidé de ne rien décider. Or c’est à partir de 19h00 que les choses ont commencé à dégénérer de façon crescendo. Le paroxysme fut l’humiliation du doyen par un groupe de jeunes femmes hystériques lui balançant leurs tampons hygiéniques maculés sous les quolibets. Vers 23h40 un professeur était frappé au visage et le doyen était menacé dans son intégrité physique par les professionnels de l’agitation gauchiste. Les Renseignements Généraux, étaient bien informés, car présents dans la fac de droit durant toute la soirée. Mais le préfet resta sourd et muet. Ne pas se salir était sa priorité, ne pas prendre de décision. Laisser faire le sale boulot à d’autres puis sévir « au nom de la loi ». Lamentable…

A l’échelon du dessous, le président de l’université qui imposa au doyen Pétel la tenue de cette soi-disant réunion d’information au profit de syndicats et de diverses associations, le 22 mars (date anniversaire de la création du Mouvement du 22 mars 1968 du sinistre Daniel Cohn-Bendit). Le doyen Pétel eut beau exprimer son désaccord, il dut consentir à laisser le loup rentrer dans la bergerie. Ce qui devait arriver arriva et la réunion d’information bascula en Assemblée générale gauchiste avec décision d’occupation des lieux, reconfiguration de l’espace et autres délires gauchistes de leur grand soir rêvé. Durant ce soir-là, le Président de l’université était au restaurant… et eut le toupet de diligenter une commission d’enquête administrative et de lâcher le doyen à la meute gauchiste et médiatique.

On se serait délecté de voir les deux comparses de la haute administration dans le prétoire pour répondre à certaines questions impertinentes des avocats des prévenus.

La thèse de la rixe balayée par le tribunal

D’après un témoin oculaire (neutre) présent dans l’amphi, les occupants illégaux étaient au nombre de 64, les « débloqueurs » quant à eux étaient une quinzaine comprenant outre les prévenus, des professeurs, des membres du personnel d’incendie, du personnel de la fac, des étudiants… Ce fut une belle empoignade au cours de laquelle il y eut des coups échangés des deux côtés et l’on s’étonne que les gauchistes bien identifiées ne se soient pas retrouvés en tant que prévenus au tribunal à côté de nos camarades. En renfort de cette thèse on retiendra la piteuse sortie en début d’audience de l’avocat des parties civiles Maitre Demersseman accompagné des huit parties civiles (1 jour d’ITT pour trois personnes). Après avoir geint pendant trois ans devant la presse, prétendant qu’on ne les écoutait pas, mais craignant sans doute d'avoir à répondre de leurs propres infractions, ces révolutionnaires à géométrie variable, se sont débinés honteusement, continuant à jouer les martyrs devant les caméras de télévision (FR3 en particulier dont la sympathie pour l’extrême gauche n’est plus à démontrer) en dénonçant la « justice bourgeoise ».

L’absence de preuve devient une preuve

Martial Roudier qui a toujours nié sa participation, que personne n’a vu sur les lieux, qu’aucune partie civile ni aucun prévenu n’a mis en cause, qui était présent alentour de la fac pour « couvrir l’évènement » en tant que journaliste pour Lengadoc-info… se voit assommé par un an de prison ferme. Pourtant, aucun élément tangible quant à sa présence à l’intérieur de la fac et le procureur nous a expliqué qu’il avait le profil pour gérer « la direction matérielle du groupe »...En fait une argutie peu compatible avec le droit.

Argument massue pour justifier cette condamnation :  son téléphone a borné au centre-ville … or, Martial n’a jamais nié lors des interrogatoires avoir circulé ce soir-là comme des centaines de personnes autour de la fac. de droit, dans le cadre de son reportage pour Lengadoc-info mais pas à l’intérieur de la fac.

IL est bien évident que le fait qu’il n’y ait aucune preuve, constitue pour le procureur une preuve et que le fait qu’aucun des 64 gauchistes présents ce soir-là n’ait reconnu Martial, alors que les groupes se sont affrontés les yeux dans les yeux, devient pour la justice un élément à charge, la preuve qu’il s’est dissimulé. Au secours Fantômas revient, porteur dans sa besace de la présomption de culpabilité… et puis quelques lampistes puisés dans la mouvance identitaire-patriote, « ça ne mange pas de pain » !

Mais pour le procureur Bélargent ce qui importe, c’est la tenue vestimentaire. Martial porte des jeans de chez Celio, se chausse chez Décathlon et possède un sweat à capuche de couleur noire comme la moitié des jeunes de Montpellier, ce qui en fait évidemment le coupable idéal. Mais de visage, point ! de témoins, point ! d’empreintes papillaires, point ! d’ADN, point ! de plaintes de parties civiles, points ! de témoignages, points ! de révélations d’ordinateur ou de téléphone portable, point ! d’aveux, point ! point ! point ! point !

Mais Martial porte le gros handicap de s’appeler Roudier comme le fondateur de la Ligue du Midi que la presse parisienne avec sa « Kolossalle finesse » nomme : le fils Roudier...

Messieurs les magistrats ont cru plaire à la gent  anarcho-gauchiste. Mais ceux-ci n’ont pas été dupes qui réclament toujours plus ; sur une pancarte relevée sur les grilles du Palais de Justice on pouvait lire : « 7 prévenus… Où sont les autres ? »

Rendez-vous en appel pour le deuxième round ! Pour un arrêt qu’on espère débarrassé de ses oripeaux politiques.

La Ligue du Midi cliquez ici

La réaction de Pierre Cassen de Riposte laïque cliquez là

12:18 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 01 juillet 2021

Au moment où le pouvoir nous impose le "passeport sanitaire", Florian Philippot (en pointe sur le sujet) s'adresse aux Français

passeport-sanitaire-tousanticovid-va-certifier-vos-tests-et-votre-vaccination-1400526.jpg

Le communiqué de Florian Philippot :

L’arrivée aujourd’hui-même du passeport sanitaire européen concentre à elle-seule tout ce que nous combattons : d’un côté la tyrannie covidiste, à travers cet outil de discrimination, et de l’autre côté la tyrannie européiste, qui impose ce passeport au 27 pays membres de l’UE. Hier, le Royaume-Uni a officiellement décidé que l’équivalent du pass sanitaire n’existerait pas à l’intérieur du pays, pour aucun événement ni aucun rassemblement. Voilà un pays libre !

La résistance est là ! Vous l’incarnez. Les Patriotes ne se défilent pas et la mènent, et la mèneront à travers cet été de résistance ! C’est tellement vrai que le gouvernement est désormais obligé de tenter de monter les Français les uns contre les autres pour éviter d’avoir à rendre des comptes, en particulier bien sûr les vaccinés Covid contre les non-vaccinés. À coups de déclarations outrancières, violentes, haineuses, les covidistes font monter la pression pour que les gens se tapent dessus plutôt que de chercher des responsabilités auprès du gouvernement et de l’oligarchie. C’est un projet très vicieux.

Personne ne doit tomber dans ce piège grossier ! Énormément de Français ouvrent les yeux : ils n’accepteront pas la vaccination obligatoire, sont choqués par les passeports sanitaires, boycottent les événements qui sont d’ailleurs annulés les uns après les autres, et c’est une très bonne chose !
Je vous incite donc à tous rester unis, déterminés, optimistes et courageux !

Pour se donner du baume au cœur, et pour montrer que nous sommes un peuple libre et debout, je vous attends ce dimanche 4 juillet sous les fenêtres d’Olivier Véran. N’oubliez pas non plus notre Congrès le dimanche 29 août, les inscriptions seront ouvertes dans les heures qui viennent. Et tout cet été sera un été de résistance, sous 1000 formes différentes ! Je remercie d’avance ceux d’entre vous qui rendront possible cette mobilisation, en adhérant aux Patriotes, en reprenant leur adhésion ou en faisant un don de soutien car nous ne recevons pas un centime de l’État. Les liens pour cela sont en bas de mail.

Je vous attends dans les rassemblements de liberté du week-end :

SAMEDI 3 JUILLET
61 ALENÇON 15h  La Halle au Blé

DIMANCHE 4 JUILLET
75 PARIS 15h  Place Pierre Laroque Paris 7 – avec Florian Philippot

J’évoquais la tyrannie européiste. Ne pensez pas qu’elle soit fondamentalement différente de la tyrannie covidiste : quand nous ciblons l’une, nous ciblons l’autre aussi. Quand nous faisons reculer l’une, nous faisons reculer l’autre. C’est la même oligarchie, la même idéologie, qui nie la liberté des gens et des nations.
Il faut donc bien comprendre pourquoi Macron et son gouvernement, malgré une très lourde défaite électorale il y a quelques jours, ressortent précipitamment l’affreuse réforme de l’assurance chômage et pourquoi ils parlent maintenant de la retraite à 64 ans, alors que Macron avait promis en 2017 qu’il ne toucherait pas à l’âge légal de départ.
Ils le font, parce que ça correspond à leurs vues, mais aussi parce que notre pays appartient à l’Union européenne et l’euro, et qu’à ce titre il n’a plus le choix de ses politiques. Nous sommes soumis à la Finance, qui va contre l’économie réelle, contre la justice sociale, contre la possibilité de créer dans notre pays. Contre la juste rémunération du travail. Contre la dignité.

Cette politique sert les intérêts de l’oligarchie, et en Europe elle sert les intérêts allemands. Nous avons appris cette semaine que l’Allemagne avait roulé dans la farine la France en faisant croire à une coopération franco-allemande sur les avions de patrouille maritime, alors que dans le même temps l’Allemagne achetait du matériel américain,  sans prévenir la France. On nous pille et on nous humilie ! Ça doit cesser ! Et ça cessera !

Nous sommes le camp de la liberté de la souveraineté ! Le camp de l’humanité, du patriotisme français, celui qui sait que toutes les instances supranationales doivent tomber. Celui qui sait que l’épanouissement des gens, des familles, des peuples passe par le respect, la maîtrise de son destin, la souveraineté.

À très bientôt dans les combats ! Les temps sont durs mais ils révèlent la solidité de ceux qui sont animés par les plus belles valeurs qui soient ! Courage, nous allons gagner !

Site des Patriotes cliquez ici

12:09 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 28 juin 2021

La fracture avec les Français se confirme

téléchargement.pngUn communiqué de Thomas Joly

président du Parti de la France

Le second tour des élections régionales et départementales a confirmé les tendances du premier : une abstention massive, un électorat clientéliste et âgé qui favorise les décombres de LR, une gauche qui conserve tout de même cinq grandes régions, un RN grand perdant de ces scrutins avec des électeurs qui ne se sont pas mobilisés.

Tout ceci traduit une fracture électorale profonde entre une offre politique visiblement insatisfaisante et une sourde colère du peuple français qui ne se sent plus représenté.

La droite nationale a évidemment un rôle à jouer dans les mois qui viennent pour que cette défiance vis-à-vis d'un Système à bout de souffle se transforme en mouvement politique de fond. Pour cela, il faut en finir avec les lubies de dédiabolisation, de normalisation voire d'islamophilie délirante. Une alternative nationale sans concession, au cœur des véritables préoccupations des Français, doit donc voir le jour et se mettre en capacité de jouer un rôle décisif à court terme. Le Parti de la France y œuvrera de toutes ses forces.

12:12 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 25 juin 2021

Second tour : éliminer politiquement les individus les plus nocifs pour la France

207750988_1499561927053527_9004827694545898062_n.jpg

Un communiqué de Thomas Joly, Président du Parti de la France :
 
Pour les Régionales comme pour les Départementales, le Parti de la France appelle les électeurs à faire battre la gauche dimanche, quelle que soit l'étiquette de ses représentants, en votant pour la liste ou les candidats les mieux placés pour le faire.
 
Au second tour, c'est un devoir d'éliminer politiquement les individus les plus nocifs pour la France et les Français.

14:01 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 16 juin 2021

ÉLECTIONS RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 : UN ENJEU ÉCONOMIQUE ET CULTUREL

MNR.jpgUn communiqué du MNR :

Le code des collectivités territoriales précise que « Le conseil régional a compétence pour promouvoir le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région... »

Pour les élections des 20 et 27 juin 2021, il est important de barrer la route aux candidats du parti macronien, qui a montré ses capacités de nuisance, ainsi qu’aux listes d’extrême-gauche, qui rejettent notre identité.

Il faut donc voter pour les listes décidées à défendre notre identité.

 

00:01 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 13 juin 2021

L'ADMP a un nouveau site d'information

Capture-décran-2021-05-17-à-11.10.50-300x280.png

Communiqué de l'ADMP :

L’ADMP (Association pour La Défense de la Mémoire du Maréchal Pétain) a pour buts de poursuivre, par la recherche et la publication de tous documents, l’étude objective de la vie et de l’œuvre du Maréchal Pétain, d’exercer toutes activités en vue de défendre sa mémoire et de remettre en honneur les valeurs intellectuelles, morales et spirituelles qu’il a rappelées. Elle participe ainsi à la recherche et à l’établissement de la vérité sur l’Histoire contemporaine, dans le souci de contribuer à l’intérêt général de la nation. Elle oeuvre pour le transfert des cendres de Pétain à l’ossuaire de Douaumont conformément à ses dernières volontés.

L’association qui est aujourd’hui présidée par Roger Barut vient de lancer un site internet cliquez ici Vous y découvrirez des vidéos, des informations sur l’association, sur la revue Le Maréchal. Un bulletin d’adhésion est également disponible. 

Vous pouvez aussi retrouver l'ADMP sur Facebook cliquez là

01:01 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 02 juin 2021

Persécution contre les patriotes en Anjou : l'Alvarium réagit

escalier.jpg

Perquisitions : rétablissez l’ordre plutôt que de nous persécuter.

Ce matin à 6 heures, les forces de l’ordre ont fait irruption dans les locaux de l’Alvarium pour une perquisition. Quelle grave affaire pouvait bien amener le procureur de la République à envoyer des gendarmes dans un local associatif ? Le terrorisme islamiste ? Les banlieues qui s’enflamment ? La drogue ? Les voitures brûlées à Trélazé ? Apparemment non, c’est pour le vol de 2 ou 3 drapeaux devant une gendarmerie de campagne.

Quel est le lien avec l’Alvarium en tant qu’organisation et avec son local ? Aucun. De la même manière, différents domiciles d’adhérents et de gens qui n’ont rien à voir avec nous ont été perquisitionnés. À l’Alvarium comme chez les particuliers, aucune trace des drapeaux en question ; en revanche chaque fois, un homme qui ne connaissait pas les gendarmes les accompagnait. Vêtu en civil et affublé d’une cagoule, il a photographié les contenus des bibliothèques et les lieux de vie, dans l’espoir sans doute de nourrir les élucubrations journalistiques et antifascistes. La manipulation est trop grosse. Cette opération politique menée de concert avec les services de renseignement n’a d’autre but que de nous discréditer, nous ficher et faire pression sur nous. À l’issue de la perquisition à l’Alvarium l’un de nos militants qui était venu ouvrir la porte a été emmené pour un interrogatoire. Les questions n’ont évidemment pas porté sur une histoire de drapeaux volés, mais sur les membres de l’Alvarium, leurs noms, professions etc…

Manigancées on ne sait où, les “affaires” inventées ou exagérées qui sortent dans la presse servent l’agenda des antifas et de la mairie pour une demande de dissolution. Alors que nous avons pignon sur rue, que nous ne faisons rien d’illégal et que nous participons démocratiquement à des élections locales, tout est fait pour nous empêcher d’exister et nous pousser à la clandestinité. Avons-nous le droit de vivre et de penser différemment ? En tout cas nous ne céderons ni à la pression, ni à l’extrémisme vers lequel le Système voudrait nous pousser et nous cantonner. Nous avons plus de 130 adhérents en chair en os. Nos locaux existent bel et bien. À moins de réduire tout cela en poussière ou de nous envoyer arbitrairement en taule, nous continuerons à oeuvrer pour la France et les français, en particulier les plus démunis délaissés au profit de l’immigration massive.

Site de l'Alvarium cliquez ici

Notre excellent confrère Breizh-Info a publié ce mercredi matin un entretien avec Jean-Eude Gannat, porte-parole de l'Alvarium. A lire : cliquez ici

22:36 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 28 mai 2021

Le Préfet de l’Allier interdit notre manifestation à Moulins en hommage à Sainte Jeanne d’Arc et contre la dictature sanitaire. CQFD !

ESCADA ALAIN 2.jpg

Un communiqué d'Alain Escada, président de Civitas

CIVITAS avait déclaré bien à temps en préfecture de l’Allier une manifestation d’hommage à Sainte Jeanne d’Arc devant se dérouler ce samedi 29 mai 2021 à Moulins. Nous comptions également invoquer la sainte de la Patrie dans le cadre du combat que mène CIVITAS contre la dictature sanitaire. Sujet ô combien sensible et d’actualité puisque cette manifestation vient d’être INTERDITE !

Ce vendredi en fin de matinée, Jean-Francis Treffel, Préfet de l’Allier, a en effet signé un arrêté portant interdiction de rassemblement sur la voie publique à l’encontre de CIVITAS. Dans la foulée, des gendarmes se présentaient au domicile de notre correspondant local pour lui faire signer accusé de réception de cet arrêté d’interdiction.

Les motifs de cette interdiction sont un long mélange d’arguties juridiques alternant hostilité manifeste à l’expression publique de ce qui est religieux et prétextes d’ordre sanitaire toujours plus restrictifs. La dictature sanitaire n’est pas un mythe !

Ces derniers mois, d’autres préfets ont déjà joué ce jeu et nous avons saisi le Tribunal Administratif pour obtenir gain de cause à plusieurs reprises et avec succès. Mais le Préfet de l’Allier a joué cette fois sur les délais. La préparation logistique de la manifestation était prévue à partir de 9h du matin. Il n’y avait aucune chance pour que le Tribunal Administratif siège demain matin et rende sa décision avant cette heure-là. Et le temps nécessaire à notre équipe juridique pour déposer un référé liberté solidement argumenté en réplique aux différents motifs de l’arrêté d’interdiction n’aurait pas permis un traitement correct par le Tribunal Administratif aujourd’hui même. Au mieux aurions-nous pu obtenir un traitement à la va-vite, ce qui aurait bénéficié au Préfet par manque de temps pour exposer notre défense.

Nous avons également envisagé un repli sur un terrain privé mais l’aspect public de l’événement suffit à le faire tomber sous le même interdit.

Nous sommes donc contraints de renoncer à nous rassembler à Moulins ce samedi 29 mai.

Mais ce n’est que la première manche d’un bras de fer juridique qui s’engage.
Nous déposerons sous peu une nouvelle déclaration de manifestation pour une date qui vous sera bientôt communiquée. Et notre équipe juridique entend bien couper court par avance à tous les faux prétextes du Préfet de l’Allier.

Plus que jamais, nous comptons sur votre soutien dans cette lutte sans merci contre une tyrannie mondialiste sous prétexte sanitaire qui réduit de jour en jour nos libertés les plus fondamentales et nous prépare à la mise en esclavage.

Restez attentifs aux évolutions de ce dossier et à nos prochains appels à la mobilisation.

23:58 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 24 mai 2021

Le Parti de la France soutient la liste "La Bretagne en Héritage"

188998910_468716761078358_1804589794415277255_n.jpg

Un communiqué du PdF :

Le Parti de la France apporte son soutien à la liste « La Bretagne en héritage » pour les élections régionales menée par Yves Chauvel.

Autonomiste mais pas anti-française, cette liste d'union a pour slogan « Pour une Bretagne puissante dans une France souveraine ».

Blason de la Bretagne en héritage version 2.png

00:51 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 20 mai 2021

Région PACA : le PdF soutient la liste de Valérie Laupies

187306162_466755311274503_4034526549378745272_n.jpg

Communiqué du Parti de la France :

Face aux candidats du Système, les magouilleurs Mariani et Muselier, le Parti de la France invite les électeurs provençaux à apporter leurs suffrages à Valérie Laupies, candidate de la droite nationale de conviction aux élections régionales.

09:38 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 13 mai 2021

Personne n'a l'exclusivité de la Fête de Jeanne d'Arc

10451323.jpeg

Communiqué de Synthèse nationale :

Nous ne pouvons que déplorer l'incident qui a précédé l'hommage rendu par les nationalistes dimanche 9 mai place des Pyramides devant la statue de Jeanne d'Arc. Un groupe de royalistes, visiblement retombés dans les dérives "nafistes" (1) des années 1970, s'en est en effet pris, sans raison aucune, à Yvan Benedetti.

Personne ne remet en question le courageux combat mené par l'AF, au début du XXe siècle, pour imposer la Fête de Jeanne d'Arc comme fête nationale. Toutefois, aujourd'hui, cette fête est devenue celle de tous les patriotes sincères. Il est donc regrettable que certains cherchent à s'en attribuer l'exclusivité. Surtout dans les moments pénibles que nous traversons actuellement. 

S N

(1) "nafiste" : de la Nouvelle Action française (NAF), l'une des multiples scissions de l'AF dans les années 70. Celle-ci était résolument orientée à gauche et n'hésitait pas à manifester aux côtés des gauchistes contre les nationalistes.

vendredi, 07 mai 2021

Mobilisation des Patriotes contre la dictature sanitaire cette fin de semaine

images.jpg

Dans plusieurs villes de France, souvent à l'initiative du mouvement Les Patriotes de Florian Philippot, des rassemblements sont organisés cette fin de semaine pour protester contre la dictature sanitaire. Signalons que le 1er mai dernier, la manifestation parisienne sur ce thème a remporté un grand succès. En voici la liste :

SAMEDI 8 MAI :

06 NICE 14h Place Masséna – bordure de la coulée verte

13 AIX-EN-PROVENCE 14h Cours Mirabeau – côté Rotonde

30 NÎMES 15h Place de l’Esplanade

31 TOULOUSE 15h Jardin Compans Caffarelli – allée Charles Dénat

34 MONTPELLIER 15h Place des martyrs de la Résistance – préfecture

56 AURAY 14h Place de la République – face à la mairie

69 LYON 14h30 Place du Maréchal Lyautey

84 AVIGNON 10h Place de l’Horloge

DIMANCHE 9 MAI :

75 PARIS 15h Place Pierre Laroque, avec Florian Philippot

59 LILLE 15h Avenue du Président Hoover – devant la MEL

63 CLERMONT-FERRAND 14h30 Place de Jaude

84 AVIGNON 14h Cours Jean Jaurès – face à la cité administrative.

À l’heure où ils veulent imposer le passeport sanitaire, qui est une odieuse rupture de civilisation avec tout principe humain,

À l’heure où ils veulent imposer l’obligation vaccinale notamment des enfants et poursuivre avec le masque,

À l’heure où même la presse commence à reconnaître le grand succès du Brexit, désormais qualifié de « tremplin »,

À l’heure où les 200 ans de la mort de Napoléon nous rappellent que notre pays est grand, attendu dans le monde, qu’il est un pays fort, juste, s’il a confiance en lui et s’il est indépendant,

Il faut lutter de toutes nos forces !

17:53 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Le confinement, ça suffit ! Rendons hommage à Sainte Jeanne d’Arc !

civitas210506_1_43860e2f92.jpg

Un communiqué de Civitas :

Comme l’année dernière, l’hystérie covidienne nous empêche de pouvoir organiser le traditionnel défilé d’hommage national à Sainte Jeanne d’Arc dans les rues de Paris le deuxième dimanche du mois de mai.

Au mieux sera-t-il permis à Paris, aux différents mouvements, de rapidement déposer une gerbe de fleurs en comité restreint aux pieds d’une statue de sainte Jeanne d’Arc, sans défilé et sans la foule des grands jours.

Pourtant CIVITAS n’a pas l’intention de se résigner à abandonner l’idée de rendre à la sainte de la Patrie l’hommage qu’elle mérite.

CIVITAS a donc décidé de décentraliser et démultiplier les témoignages de notre fidélité à celle qui libéra la France de l’envahisseur. C’est ce que nous appellerons l’Opération Sainte Jeanne d’Arc.

A ses membres, sympathisants, et plus largement à tous les Français, CIVITAS demande de fleurir la statue la plus proche de chez eux ce dimanche 09 mai et de prier sainte Jeanne d’Arc de nous libérer cette fois de la tyrannie mondialiste sous prétexte sanitaire.

17:33 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 05 mai 2021

DISSOLUTION DE GÉNÉRATION IDENTITAIRE : HONTE AUX MAGISTRATS DU CONSEIL D’ÉTAT

téléchargement.jpegUn communiqué du MNR :

Saisi par Génération Identitaire, qui contestait la dissolution lancée par Gérald Darmanin, le juge des référés du Conseil d’État « ne suspend pas la dissolution.. », dans sa décision du 3 mai 2021.

On se demande vraiment quel État représentent ces juges, qui qualifient d’action violente le déploiement à nos frontières de banderoles d’avertissement aux migrants.

Au moment où se multiplient les actions violentes d’immigrés musulmans contre des représentants de l’État (policiers, professeurs…), on ne peut que ressentir un immense dégoût devant cette décision.

Avec tous les patriotes, travaillons à l’avènement d’un État français vraiment national.

23:37 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 22 avril 2021

REJET DE L’IVERMECTINE CONTRE LE COVID : À QUOI SERT DONC L’ANSM ?

téléchargement.jpeg

Un communiqué du Mouvement national républicain (MNR) :

Le 31 mars 2021, l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament a rejeté une demande de Recommandation Temporaire d’Utilisation pour l’Ivermectine contre la covid 19, estimant que :

« il ne peut être présumé d’un rapport bénéfice/risque favorable de l’Ivermectine en traitement curatif ou en prévention. »

L’ivermectine est un médicament antiparasitaire connu depuis longtemps, et très peu cher. Son efficacité contre la covid était apparue en mars 2020 dans un EHPAD de Seine-et-Marne, à l’occasion du traitement d’une épidémie de gale. Depuis, dans divers pays, de très nombreuses observations montrent son efficacité, en prévention et à tous les stades de la maladie.

« Pour accorder une RTU, la loi ne prévoit que deux conditions : une présomption d’efficacité et un minimum d’effets indésirables afin d’établir un rapport bénéfice/risque favorable. Or I’ivermectine est un des médicaments les plus sûrs de la pharmacopée mondiale. » (dr. Gérard Maudrux).

Il est vraisemblable qu’avec ce médicament, l’engorgement des hôpitaux ne serait plus à craindre, et de nombreux morts auraient pu, et pourraient encore être évités.

Au moment où l’activité économique est au point mort, ainsi que le moral de la population, peut-on espérer que les « autorités » sanitaires se montrent moins timorées, (ou peut-être moins corrompues) ?

09:47 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 12 avril 2021

Graffitis près d'une mosquée à Rennes...

172631323_445990716684296_5217972528162913437_n.jpg

La réaction de Thomas Joly (Parti de la France) :

Quelques misérables tags sur la mosquée de Rennes et tout ce que la classe politique compte de lèche-babouches se précipite pour exprimer son émoi. Les mêmes qui ne pipent mot alors que chaque jour des églises sont vandalisées partout en France. Une sacrée bande d'hypocrites...

23:19 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Révoltant ! Après un siècle de crimes communistes contre l’humanité, en France, sans vergogne, un candidat à l'élection présidentielle avec une telle étiquette !

d48ed900e79fa9547169c26138b4cd8d_L.jpegUn communiqué
de Bernard Antony :
 
Cent millions de morts dans le monde : c’était le chiffre présenté il y a un quart de siècle comme une estimation minimale par les historiens du Livre noir du communisme sous la direction de Stéphane Courtois.
 
Le grand Soljenitsyne établissait en effet pour sa part un bilan de 150 millions de victimes des régimes des Lénine, Staline, Mao, Pol Pot et des dizaines de leurs émules sur tous les continents. En France, le parti communiste a tout approuvé des abominations, des tortures et liquidations lénino-staliniennes par la Tchéka, des hécatombes dans les goulags.
 
Ce parti s’est réjoui du pacte Hitler-Staline du 23 août 1939, de leur alliance massacreuse, en Pologne et ailleurs jusqu’en juin 1941.
 
Pendant toute cette période, au long de près de deux années, il a été non pas le parti de la résistance mais celui de la collaboration avec l’Allemagne, approuvant ensuite inconditionnellement tout, des années durant, de la monstruosité stalinienne tant encensée par un Aragon et autres et autres intellectuels serviles. Il a ensuite systématiquement défendu les occupations et répressions soviétiques en Hongrie, en Tchécoslovaquie, en Allemagne de l’Est, en Pologne, dans les Pays Baltes, en Afghanistan…
 
Trahissant aussi par ses œuvres de sabotage l’armée française en Indochine.
 
Le parti communiste français a été ainsi ...
 
Source Chrétienté solidarité cliquez ici

23:10 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 29 mars 2021

Un référendum sur l'immigration

téléchargement.pngUn communiqué
du Parti de la France
 
Invitée de l'émission de France 3 « Dimanche en politique », Marine Le Pen a dessiné les contours du référendum qu'elle proposerait aux Français dans les premiers mois de son mandat si elle était élue à la Présidence de la République.
 
Il s'agirait pour le peuple souverain d'approuver ou non un projet de loi portant sur la politique générale d'immigration, sans doute - Marine Le Pen ne l'a pas précisé - en vertu de l'article 11 de la Constitution qui permet au Chef de l’État de soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics ou sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent.
 
Le Parti de la France se félicite de cette initiative qui, si la loi était adoptée, permettrait de mettre un point d'arrêt aux dérives de l'immigration légale que ce soit par le biais du regroupement familial qui serait supprimé ou des abus du droit d'asile.
 
Le PdF se réjouit également que ce projet opère un retour au droit du sang mais regrette en revanche que ne soit pas plus précisément prise en compte la nécessaire réforme du code de la nationalité visant, en particulier, à la suppression de la binationalité.
 
Nous soutenons donc l'idée et le principe de ce référendum et de cette loi qui devra être accompagnée de mesures fortes et drastiques contre l'immigration clandestine, tout en rappelant qu'il ne réglera pas la question cruciale de la présence sur notre sol d'une population non-assimilée et souvent hostile aux marques de notre civilisation.
 
Une bonne initiative, mais encore insuffisante.

14:21 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 28 mars 2021

UNE AGRESSION ABJECTE CONTRE TERRE & PEUPLE !

affiche_rivieres_pourpres.jpeg

Un communiqué de Terre & peuple

Les fous furieux qui font la chasse aux sorcières contre les identitaires ont choisi une nouvelle cible : Terre & Peuple. Ils vouent à l’évidence une haine rabique à notre mouvement et ils ont orchestré une agression lors d’une série télévisée diffusée sur France 2, totalement débile, intitulée « Les rivières pourpres », où s’étalent leur perversité et leur inculture dans les épisodes intitulés « XXY ».

Perversité : Terre & Peuple est accusé d’avoir incendié deux églises (alors que nous avons toujours dénoncé les agressions contre les églises - dont les auteurs n’ont curieusement jamais été identifiés - et en particulier l’incendie de Notre-Dame, comme un crime contre notre mémoire). De plus Terre & Peuple est présenté comme étant animé par des malades mentaux, se livrant à des activités criminelles.

Inculture : l’emblème de Terre & Peuple, l’edelweiss, serait, parait-il, « nazi ». Or l’edelweiss n’a aucune signification politique et fait partie de l’iconographie classique des montagnards dans divers pays. En effet cette fleur des cimes, difficile à approcher, symbolise l’étoile polaire, guide et repère des alpinistes. Elle exprime le goût de l’effort, du dépassement et, pour l’atteindre, la nécessaire solidarité des membres d’une même cordée. Sa blancheur est signe de noblesse, de pureté, d’élévation. Elle est la récompense de celles et de ceux qui cultivent le dépassement de soi.

Mais cette notion semble totalement étrangère aux auteurs de cette malheureuse série qui se complaisent à trainer dans la boue des femmes et des hommes libres, fiers d’exprimer leur culture et gardiens d’une longue mémoire.

France 2, en fidèle suppôt du système a bien dirigé l’orchestre !

Site de Terre & peuple cliquez ici

edel_2.jpg

NDLR : Synthèse nationale apporte son soutien total à Terre & peuple et à son président Pierre Vial face à cette odieuse mascarade médiatique dont ils sont victimes.

Une fois de plus, le pouvoir macronien nous montre sa vraie nature, à savoir l'hypocrisie totalitaire. D'un côté ses tenants critiquent les régimes classés arbitrairement dans le "camp du mal" et, de l'autre, ils utilisent sournoisement les mêmes méthodes : ils calomnient aujourd'hui l'opposition nationaliste identitaire comme ils faisaient tirer hier sur les Gilets jaunes.

Le "en même temps" atteint ses limites...

17:26 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Le Parti de la France a réuni son Bureau politique

image_0931529_20210327_ob_48b949_tj-bp-27-03-21-b.jpeg

Communiqué du PdF :

Confinement oblige, le Bureau politique du Parti de la France s’est réuni virtuellement ce samedi 27 mars par visioconférence.

Une vingtaine de cadres de notre instance de direction avaient répondu à l’appel de Thomas Joly, Président du Parti, et c’est dans une ambiance studieuse que s’est déroulée cette séance de travail.

À l’ordre du jour - outre les questions administratives et financières - la préparation des élections à venir.

Pour les élections régionales, qu’elles aient lieu en juin prochain ou qu’elles soient une nouvelle fois repoussées, le PdF, faute de moyens financiers ne sera pas en mesure de présenter de listes. Notre position de participation ou de soutien à telle ou telle liste sera prise au cas par cas. Pour les Départementales, le PdF sera, en revanche, présent dans un certain nombre de cantons dans toute la France pour défendre à la fois nos terroirs et les convictions de la vraie droite nationale.

La question de l’élection présidentielle a été longuement abordée et a donné lieu à un tour de table. Toutes les options - à l’exception de celle d’une candidature issue de nos rangs qui, en l’état, est inenvisageable et ne relèverait que d’un effet d’annonce ridicule - ont été envisagées, sans a priori ni tabous. Les décisions seront prises ultérieurement, en tenant compte des déclarations de candidatures, des projets et de ce que sera la réalité politique telle qu’elle se dessinera dans les prochains mois.

Les Législatives qui suivront de peu la Présidentielle constituent, quant à elles, un objectif majeur pour le PdF. Un groupe de travail a été d’ores et déjà mis en place pour les préparer.

Enfin, une Législative partielle se dessinant - sauf si les contraintes sanitaires et les manœuvres gouvernementales l’interdisent - dans la circonscription laissée vacante à Beauvais par la disparition d’Olivier Dassault, le PdF y présentera la candidature de son Président, Thomas Joly, ancien Conseiller régional de Picardie, depuis longtemps très implanté dans ce secteur du département de l’Oise et surtout habitant cette circonscription.

Site du PdF cliquez ici

12:29 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |