Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 novembre 2022

Le Vendée s'apprête à recevoir le collabo Herrou qui prétend baver sa haine anti-française à Luçon

unnamed (1).jpeg

Communiqué de Reconquête Vendée :

capture-2022-11-13-a-14-14-45.jpeg

 

10:36 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 04 novembre 2022

Dimanche 4 décembre, au Palais des Sports de Paris, Reconquête ! fête son premier anniversaire

314411770_476138734583555_6335609854928132147_n.jpg

15:10 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 20 octobre 2022

Polémique à l'encontre des manifs pour Lola

-4569901227636529959.jpg

Un communiqué de Thomas Joly, président du Parti de la France
 
Les vociférations des kapos de la bien-pensance sont insupportables. Alors que ces immigrationnistes fous sont les premiers responsables du calvaire de la petite Lola, ils n'ont que les mots « récupération », « indécence », « indignité » à la bouche parce que des Français veulent exprimer leur colère légitime dans la rue.
 
En pareille circonstance, ces ordures cosmopolites ne devraient faire qu'une seule chose : fermer leurs sales gueules.
 
Ce cinéma politico-médiatique, destiné à masquer leur culpabilité, est une insulte à la mémoire de cette jeune fille massacrée par un monstre importé d'Algérie.
 
Il faudra un jour que toute cette engeance rende des comptes, et notre bras ne tremblera pas.

11:50 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 19 octobre 2022

Partout en France, les rassemblements pour Lola se multiplient

312323644_1304513033660303_3084159618873558296_n.jpg

La liste sera régulièrement actualisée 

311692349_208324441618602_9093026552054060209_n.jpg

23:27 Publié dans Communiqués de presse, Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Samedi 22 octobre, à Paris, une messe en mémoire de Daria Douguina, assassinée le 20 août 2022

312205185_3305750293017085_5034238104754348648_n.jpg

A propos de Daria Douguina cliquez ici

14:19 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 18 octobre 2022

APRÈS L'ASSASSINAT ODIEUX DE LA JEUNE LOLA : UN RASSEMBLEMENT À PARIS POUR LES VICTIMES

311692349_208324441618602_9093026552054060209_n.jpg

Après l’assassinat de Lola et de centaines d’innocents depuis des années, l’Institut pour la Justice organise un grand « Rassemblement pour les victimes » citoyen et apolitique ce jeudi à 19h. Soyons le plus nombreux possible pour enfin dire STOP à l’insécurité.

311460338_170076452281308_3678415685908573623_n.jpg

09:39 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 12 octobre 2022

ATTENTION : CHANGEMENT D'HORAIRE POUR LA MANIF DE RECONQUÊTE ! SAMEDI 15 OCTOBRE (10 H 30 MÊME ENDROIT)

311446687_458831976314231_5715231574062444467_n.jpg

Un communiqué de Reconquête !

C’est scandaleux : le gouvernement cherche à annuler la manifestation de Reconquête contre l’offensive islamique à l’École !

Nous avions annoncé notre rassemblement en choisissant le lieu et l’heure avec l’accord de la préfecture…

Quand le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a subitement décidé d’organiser un hommage gouvernemental à Samuel Paty…

… au même moment et au même endroit ! 

Quel hasard !

Pour éviter l’interdiction, nous allons simplement avancer l’horaire à 10 h 30.

Mais cette tentative de pression ne fait que renforcer la détermination des manifestants ! 

Venez nous rejoindre ce samedi !

11:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 14 septembre 2022

Callac (22) : le Parti de la France soutient la manifestation de samedi prochain

téléchargement.pngUn communiqué de Thomas Joly, président du PdF :
 
Le Parti de la France appelle ses militants et sympathisants à participer à la manifestation qui se déroulera à Callac (22) samedi 17 septembre à 11h devant la mairie.
 
Véritable laboratoire du Grand Remplacement, un projet délirant appelé « Horizon », prévoit l'installation de 70 familles africaines pour « repeupler » la commune ; sans bien sûr que les habitants soient consultés.
 
Partout où ils le peuvent, les patriotes français doivent se mobiliser pour refuser et empêcher l'invasion migratoire organisée par nos élites cosmopolites.
 
Site du PdF cliquez ici

23:51 Publié dans Callac 22, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

SAMEDI 17 SEPTEMBRE À CALLAC (22) : LA GAUCHE S'AFFOLE ET COMMENCE À RACONTER N'IMPORTE QUOI

article-Ouest-France.jpg

Communiqué de presse :

OUEST-FRANCE vend la mèche… ! 

Dans son édition du mercredi 14 septembre 2022, Ouest-France consacre un article au projet « Horizon » qui consiste à faire venir 70 familles immigrées afin de repeupler la ville de Callac (22), comptant 2 200 habitants, localité victime de l’exode de sa population, notamment les jeunes.

Aucune mesure n’est prise pour venir en aide à ces jeunes. Le chômage est de 18 % dans la localité, donc plus du double du chiffre national. En conséquence, ces jeunes partent ailleurs, constatant que ni l’État, ni la Région, ni le Département, ni la municipalité ne lèvent le petit doigt pour eux. 

En revanche, l’association « Merci », d’une riche parisienne, prévoit afin de « repeupler Callac » de faire venir 70 familles africaines.

Pour ces familles, tout ce qu’on refuse aux jeunes de Callac, va leur être accordé.

Des emplois, des formations, des aides diverses, une couverture à 100 % par la Sécurité Sociale et même des logements en centre ville vont être rénovés.

Ce qui suscite l’indignation de la population dont 45,2 % ont voté Marine Le Pen au 2ème tour de l’élection présidentielle.

Au passage, vendant la mèche, Ouest-France qui conteste le chiffre de 70 familles, indique que des familles sont déjà arrivées. « Il y a cinq familles représentant 38 personnes... ».

Si 5 familles représentent 38 personnes, cela fait 7,6 personnes par famille. Donc si le projet « Horizon » se réalise, avec 70 familles cela représenterait l’arrivée de 532 personnes. C’est à dire 24,18 % de la population actuelle de Callac. Presque le quart de la population !

A qui va-t-on faire croire que l’arrivée brutale de familles immigrées, représentant l’équivalent de 25 % de la population de Callac, n’aura pas de conséquences ?

Nous n’avons rien en soi contre ces populations, qui ont leur culture, leur langue, leurs us et coutumes et leur religion. C’est parfaitement leur droit et nous respectons cela. En revanche, les transplanter brutalement dans une petite ville ayant une identité, une culture ainsi que des us et coutumes radicalement différents, est pour le moins problématique.

En effet, sauf si ces populations décident de « s’assimiler », ce que l’on ne constate nulle part ailleurs, ils vont vouloir garder leur identité, leur culture, leurs us et coutumes… etc. Très vite ils seront « face à face » avec la population.

Par exemple, à l’école, comment les enseignants vont-ils faire avec des classes ayant des enfants majoritairement africains, dont la quasi totalité ne parlera pas français ?

Il faut être un « mondialiste » fou pour imaginer et soutenir un pareil projet.

C’est ce que fait Ouest-France qui confirme à cette occasion son ralliement à la pensée et l’action mondialiste, au détriment des intérêts de notre pays et de sa population. Population qui ne l’entend pas de cette oreille, puisqu’une manifestation aura lieu pour le retrait du projet « Horizon » samedi 17 septembre à 11 H 00 devant la mairie. 

Mais Ouest-France ne se contente pas d’affirmer fièrement son attachement aux projets mondialistes les plus délirants. Ce journal, y ajoute des mensonges où l’odieux le dispute au misérable.

Ainsi, ce journal écrit : « Face à cela (la manifestation du 17 septembre) des habitants vont organiser une contre manifestation à 300 m plus loin devant la salle des fêtes ». Mais à la fin de l’article les « habitants » sont devenus « des habitants du pays de Callac » … donc pas des habitants de Callac. « Ils seront accompagnés par des partis de gauche et d’extrême gauche

Malgré tous les efforts de Ouest-France pour nous faire croire que la population de Callac soutient le projet « Horizon », la Préfecture indique pour sa part qu’il s’agit d’une contre manifestation des « antifas » et de l’extrême gauche.

Ouest-France avec cet article souligne sans ambiguïté son soutien total au mondialisme et aux antifas ainsi qu’à l’extrême gauche. En agissant ainsi, Ouest-France ne fait pas du journalisme mais de la propagande, digne de ce que faisait la Pravda en son temps. 

Le Comité d’Organisation de la Manifestation du 17 septembre, contre le projet « Horizon ».

2020 12 etat adm copie 2.jpg

15:37 Publié dans Callac 22, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 13 septembre 2022

Face aux prétentions "vertes", une association nationale contre la méthanisation vient d'être créée : STOP METHANE

stop metha entete5.jpg

Communiqué de presse :

Le 3 septembre à Chiré-en-Montreuil, devant près de 500 personnes, Bernard Germain donnait une conférence sur la méthanisation, lors des « Journées Chouannes ». Cette conférence a été un véritable succès, à l’issue de laquelle 130 livres sur la méthanisation, dont il est l’auteur cliquez ici, ont été vendus. Confirmant les ventes que nous enregistrons déjà à Synthèse éditions.

De nombreux participants ont confirmé leur intérêt pour le sujet. Plusieurs nous ont indiqué être confrontés à l’installation de structures de méthanisation proche de chez eux. Mais beaucoup nous ont aussi dit ne pas savoir quoi faire.

Pour répondre à ces problèmes, une association nationale vient d’être créée : STOP MÉTHANE. Un Bureau a été élu. Bernard Germain en est le Président.

Cette association a pour but d’informer sur la méthanisation, mais aussi et surtout d’aider et d’accompagner tous ceux qui veulent s’opposer à ces projets qui défigurent nos campagnes, polluent l’environnement et gâchent la vie des riverains.

Par ailleurs, l’Association peut venir faire des conférences et des réunions d’information à la demande afin d’exposer ce qu’est la méthanisation et pourquoi on doit la combattre, car c’est une véritable escroquerie sur les plans économique, environnemental et pour les populations.

Un site internet a été créé cliquez ici Pour prendre contact, il suffit d’envoyer un mail, en utilisant le module du site, rubrique « contact » du menu.

Site de Stop Méthane cliquez là

CHN 18 ANNONCE 1 copie 11.jpg

Commandez ce livre cliquez ici

00:50 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 12 septembre 2022

Callac (22) : la revue indépendantiste bretonne War Roaok prend position

war_raok-660x322.png

Padrig Montauzier

Voici le communiqué de Padrig Montauzier, rédacteur en chef de la revue War Raokcliquez ici, ancien président d’Adsav, et ancien membre du FLB, le Front de Libération de la Bretagne, au sujet du projet "Horizon" de Callac.

Peuple breton  : ton existence est-elle menacée  ? Un projet pervers et démoniaque dénommé « Horizon ».

Le petit bourg de Callac en Centre-Bretagne et pays bretonnant est depuis plusieurs mois l’objet de convoitise. En effet, avec une population en constante diminution, le petit bourg breton a attiré depuis plusieurs années un fort pourcentage de Britanniques.

Si le Centre-Bretagne attire aujourd’hui de nouvelles populations, c’est que le prix de l’immobilier reste encore très abordable par rapport au littoral breton. Les conséquences sont indéniables : modification de la population et véritable obstacle pour la jeunesse bretonne de s’installer sur sa propre terre.

Mais depuis quelques temps de vieux projets resurgissent, des projets funestes afin de « repeupler la Bretagne » ! Déjà, dans les années 1970, une association avait émis le souhait de faire venir un nombre important de migrants en Bretagne afin de dynamiser et repeupler notre vieille terre celtique. Aujourd’hui, c’est un nouveau projet dont l’ambition est d’installer durablement dans ce petit bourg de Bretagne une population extra-européenne, une centaine de migrants. Ce funeste projet est financé par un fonds de dotation privé « Merci » et créé par une très riche famille d’entrepreneurs français, la famille Cohen. Cette famille veut nous imposer son plan pervers et démoniaque intitulé « Horizon », propose 75 emplois vacants dans les domaines de l’agriculture ou du commerce alors que le taux de chômage (18%) est considérable dans la commune. Comme par miracle des sommes importantes vont être à disposition ! Ces millions d’euros ne pourraient-ils pas être investis autrement que dans l’accueil d’une nouvelle population étrangère qui va amener sa culture, ses traditions, ses mœurs… sa religion et qui va déstructurer complètement la vie locale bretonne, surtout au vu du nombre de personnes dont il est question.

Nous ne devons pas être dupes quant à la philanthropie de la famille Cohen. La démarche est limpide et une nouvelle forme de colonisation de la Bretagne est en marche ! C’est l’existence même du peuple breton qui est en jeu.

Si la question migratoire (européenne et extra-européenne) en Bretagne doit être traitée avec bon sens et humanité, elle doit également l’être avec réalisme, de façon ferme et drastique. L’immigration est une composante structurelle de la société occidentale, il faut donc en soigner les causes, pas seulement les effets.

Un peuple sans souveraineté est un peuple menacé dans son existence.

Fin du communiqué.

Source Breizh-info cliquez ici

NDLR SN, rappel pour information :

2020 12 etat adm copie 2.jpg

19:25 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 25 août 2022

Karting-piscine à Fresnes : 5 mesures urgentes pour siffler la fin de la récréation dans nos prisons !

eltVideoWs-17bd7276-20b5-11ed-b4a2-c3ed945d3889-630126c38563f.jpeg

Un communiqué de Reconquête !

La semaine dernière, Damien Rieu, cadre de Reconquête, a lancé l’alerte sur une vidéo scandaleuse mettant en scène des détenus participants aux épreuves de « Koh Lantess », entre course de karting et jeux de piscine.

Des images qui, à juste titre, ont choqué les Français.

Face à cette polémique, le ministre de la Justice a joué l’indignation en prétendant ne pas avoir été informé de l’organisation de ces olympiades de la honte. Plusieurs enquêtes journalistiques prouvent l’inverse : son cabinet aurait validé l’organisation de l’événement et le ministère aurait sélectionné les images diffusées.

Et le scandale ne s’arrête pas là. Parmi les prisonniers présents, deux sont condamnés à de lourdes peines. L’un pour viol et l’autre pour meurtre.

Malheureusement pour Éric Dupond-Moretti, qui se revendique « ministre des détenus » et s’est fait applaudir dans cette même prison, il n’existe que deux issues à cette affaire : soit il était informé et nous ment, soit il ne l’était pas et devient dès lors un ministre défaillant.

Au nom des Français indignés par ces images et de toutes les familles des victimes, Reconquête réclame le retour de l’ordre et du bon sens dans les centres de détention et les maisons d’arrêt avec 5 mesures :

1. Le retour à la vocation première de la prison : punir et dissuader en protégeant les citoyens des délinquants et criminels.
2. La fin de toute activité de récréation en prison.
3. L’expulsion des délinquants et criminels étrangers.
4. Faire payer les frais d’emprisonnement aux détenus pour financer de nouvelles places, ainsi que rénover et sécuriser les prisons.
5. Adopter une politique de réinsertion des détenus français se fondant sur le travail et l’apprentissage d’un métier.

23:39 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 21 juin 2022

SECOND TOUR DES LÉGISLATIVES : LA RÉACTION DU PARTI DE LA FRANCE

289453225_703605347589497_8428678456804457915_n.jpg

Communiqué du Parti de la France
 
De nouveau marqué par une abstention massive, le 2nd tour des élections législatives aboutit à une composition de l'Assemblée plutôt inédite.
 
Tout d'abord, les députés macronistes n'auront pas la majorité absolue comme lors de la précédente mandature. Il va leur falloir « composer » avec d'autres forces politiques. Nul doute qu'Emmanuel Macron n'aura pas grand mal à trouver une force d'appoint plus ou moins ponctuelle au sein des élus LR - formation politique moribonde - dont la veulerie n'est plus à démontrer.
 
Le demi-succès de la coalition socialo-écolo-communiste de Mélenchon est très relatif tant cet aréopage risque d'être politiquement ingérable, chaque parti voulant sûrement conserver sa liberté de vote.
 
La vraie surprise vient de l'entrée de 89 députés du Rassemblement National au Palais Bourbon, malgré un mode de scrutin qui a toujours été très défavorable à la droite nationale ; l'hideux « Front républicain » n'a semble-t-il pas fonctionné cette fois-ci. Toutefois, vu la capacité de Marine Le Pen à transformer l'or en plomb, il est à craindre que le groupe RN s'astreigne à un conformisme républicain et parlementaire, toujours en quête de « respectabilité » au lieu d'incarner une opposition radicale et frontale aux forces anti-nationales au pouvoir.
 
Face à ce théâtre parlementaire, la droite nationale non-reniée se doit de proposer une alternative politique sans concessions à nos compatriotes qui doivent s'attendre à la poursuite de l'effondrement économique du pays sur fond d'immigration, d'islamisation et d'insécurité massives. Le Parti de la France s’attèlera à cette tâche avec détermination dans les mois à venir.

00:19 Publié dans Communiqués de presse, Législatives 2022 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 01 juin 2022

MACRON, ENTREPRENEUR EN DÉMOLITION DE LA MAISON FRANCE

elisabeth-borne-et-emmanuel-macron_6468740_676x375p.jpg

Un communiqué du MNR :
 
Avec la nomination de son nouveau (si peu : maintien des calamiteux Darmanin et Dupont-Moretti, recrutement du traître Abad) gouvernement, Macron accélère la destruction de l’identité française en promouvant la société multi-culturelle, multi-raciale et multi-religieuse, reniant nos racines (peuple de race blanche, de religion chrétienne et de culture celto-gréco-latine).
 
La désignation de Pap Ndiaye comme ministre de l’Education nationale en constitue le parfait symbole : renonciation à nos valeurs traditionnelles, à l’assimilation et même à l’intégration, la laïcité n’étant qu’un leurre.
 
Cet universitaire de père sénégalais, (dé)formé aux USA, spécialiste des minorités, soutien du CRAN (association noire racialiste), n’a jamais fait mystère de son aversion à la culture européenne, de sa condamnation de la colonisation (il est vrai, un crime contre l’humanité, selon notre Pdt !) et de l’esclavage, oubliant la traite arabo-musulmane avec la complicité des « rois nègres ».
 
Devant un tel pedigree, on ne peut que craindre la promotion exacerbée de la discrimination positive, de l’indigénisme, du wokisme (idéologie de gauche progressiste à tout va : contre le racisme, le sexisme, le fascisme, pour le féminisme, les LGBT, migrants…) et la fin du « roman national » ; exit Clovis, Charles Martel, Jeanne d’Arc, Louis XIV et Napoléon (Macron n’a-t-il pas déclaré « Nous devons déconstruire notre propre histoire pour nous débarrasser du racisme » !).
 
En effet, son modèle, importé des States, implique la culpabilisation de l’homme blanc, l’immigré, éternelle victime, étant paré de toutes les vertus. Désormais, ce sera le règne des minorités face aux vieux gaulois rebelles et réactionnaires (voir par ailleurs. l’exemple du footeux Mbappé exhibé fervent patriote alors qu’il s’est vendu au Qatar, pays esclavagiste, contre des espèces sonnantes et trébuchantes ou la soumission ubuesque du maire islamo gauchiste au burkini à Grenoble).
 
En route pour le meilleur des mondes, celui de la fin de l’Occident et du retour à la barbarie. Si nous ne voulons pas disparaître, il va bien falloir entrer en résistance ! Vivre c’est réagir (Charles Maurras) !
 
Site du MNR cliquez ici

00:22 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

L'hebdomadaire Rivarol privé des facilités accordées à la presse... Réactions au sein de la Droite nationale

rivarol.jpg

Réaction du Parti de la France cliquez ici:

Le Parti de la France apporte tout son soutien à l'hebdomadaire « Rivarol » qui vient de se faire retirer, pour des motifs politiques, son agrément par la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP).

Cette décision inique va priver ce journal d'environ 100.000 € d'aides indirectes de l'État (TVA réduite, tarifs postaux préférentiels, distribution dans les kiosques, etc).

Alors que la presse de gauche vit exclusivement aux crochets du contribuable français, l'un des seuls journaux d'opposition nationale se voit priver d'un dispositif pourtant accordé à l'ensemble de la presse d'opinion.

Cette volonté de museler l'un des derniers médias nationaux en dit long sur l'état de notre soi-disant démocratie qui n'a rien à envier au paradis soviétique de la grande époque.

Réaction du MNR cliquez là :

A l’instigation d’un certain lobby, Le Monde («l’immonde» aurait dit feu Jean Madiran) a publié le 22 mars dernier une tribune signée par les Klarsfeld, Mendès-France, Stasi et autres scribouillards, (sans oublier la Licra ou SOS Racisme), lançant un appel à la CPPAP (Commission paritaire des publications et agences de presse) afin qu’elle retire son agrément (renouvelable tous les 5 ans et dont bénéficient tous les organes de presse), sous les fallacieux prétextes de racisme, antisémitisme, xénophobie, à l’hebdo d’opposition nationale, Rivarol, qui paraît sans discontinuer depuis 1951 et dans lequel des plumes célèbres se sont illustrées.

Il est vrai que ces délateurs sont prêts à tout pour faire taire un journal qui n’a cessé de défendre avec talent la Tradition et la liberté de pensée quels que soient les pouvoirs en place.

La dite commission, a décidé de réexaminer son autorisation avant terme ce qui est tout à fait exceptionnel et démontre l’influence puissante et néfaste de ces gens-là.

Il faut savoir, en effet, qu’une telle décision entrainerait la perte du bénéfice de la TVA à taux réduit (passant alors de 2% à 20% pour chaque exemplaire vendu), une très forte augmentation des tarifs postaux et même l’interdiction de la vente en kiosques ; en outre, ces vautours demandent que leur diffuseur les MLP (Messageries de presse lyonnaises) refuse de le distribuer sur le territoire. Autant dire qu’il s’agirait d’une véritable mise à mort !

On mesure l’ignominie du procédé, digne de l’Anti-France et de la Macronie liberticide qui ont déjà obtenu la dissolution de mouvements identitaires et patriotes réclamée par les communautés auxquelles les tristes sires qui prétendent nous gouverner sont soumis.

Notre famille d’esprit se doit d’être solidaire de Rivarol et de son courageux directeur, Jérôme Bourbon, et lui apporter tout son soutien en l’achetant au numéro ou mieux en s’abonnant afin de lui permettre de survivre et de continuer à délivrer la bonne parole plus que jamais nécessaire en ces temps décadents et barbares.

Il faut dénoncer les méthodes intolérables d’un régime failli qui ne supporte plus la moindre critique, ni voix indépendante.

00:20 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 19 avril 2022

RECONQUÊTE ! s'organise...

278615899_337983605065736_1894210387320906759_n.jpg

278304786_389305493203293_6863948351490517454_n.jpg

23:40 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Eric Zemmour appelle à la création d'une coalition des droites en vue des législatives

278570123_338012785062818_6088588436012512245_n.jpg

23:02 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 28 mars 2022

La déplorable petite musique médiatique autour du « Macron assassin »...

277361282_133626535895146_9043260163364854307_n.jpg

Un communiqué de Marion Maréchal :
 
Depuis hier, nous assistons à une déplorable petite musique médiatique autour du « Macron assassin » entendu à l’occasion du meeting d’Eric Zemmour.
 
Ce qui n’aurait dû être qu’une information accessoire est montée en épingle de toute pièce pour transformer ce sujet en « polémique » de campagne. Comment ne pas voir comme partial et partiel le fait de réduire ce grand événement à dix secondes d’un « slogan » lancé par une partie de la foule (et non par l’orateur lui-même) sur trois heures de discours ? Le seul véritable fait politique était la tenue du plus grand meeting de la campagne autour d’un candidat qui a réussi l’exploit de réunir près de 100 000 personnes. Nous aurions donc pu légitimement attendre de la part des journalistes une analyse de ce succès et du contenu des discours, en particulier celui d’Éric Zemmour. Un discours très dense dans lequel il a parlé sans détour de sa vision de la France, de l’État, de l’assimilation et de l’avenir.
 
Au lieu de cela, un certain nombre de journalistes semblent plus préoccupés par le fait d’obtenir la « condamnation » et la « contrition » des responsables politiques de Reconquête! qui n’y sont pourtant strictement pour rien. Certains journalistes ont manifestement raté leur vocation de curé ou de procureur.
 
J’ajouterai que l’on aurait pu attendre un tel émoi de la part de Madame Pécresse lorsque son soutien Jean-Christophe Lagarde parlait de « balle dans la tête d’Éric Zemmour » ou encore le même entrain de la classe politique à condamner les multiples attaques verbales et physiques subies par des militants RN et Reconquête! ces dernières semaines dans l’indifférence générale.
 
Il ne s’agissait pas en l’état de violence « symbolique » mais d’agressions bien réelles avec des militants aspergés d’essence, frappés à coups de couteau ou de matraque.
 
J’irai même plus loin et j’inviterais les journalistes à essayer de comprendre le fond de la colère qui pousse une foule pacifique à scander ce type de phrase. Bien que le contenu soit évidemment déplacé et critiquable, les personnes réagissaient alors à la liste de crimes énoncés par Éric Zemmour qui ont abouti au massacre de Français innocents, tués par la racaille ou le jihadisme sur notre sol. C’est la colère des dizaines de milliers de familles, de pères et de mères qui s’est alors exprimée devant un État et une justice qui ne les protègent plus, devant l’aveuglement du gouvernement, face à l’ensauvagement de la société qui s’exprime quotidiennement sur notre sol.
 
Je considère qu’un tel traitement médiatiquement est révélateur de l’inquiétude que suscite Éric Zemmour dans sa capacité à perturber un scénario électoral bien huilé. Les Français ont été les témoins de ces méthodes injustes durant des décennies, je suis convaincue qu’ils n’en sont plus dupes.

23:41 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"Macron assassin" : la minable polémique

image_0931529_20220328_ob_d628d3_troc-1.jpeg

Réaction de Thomas Joly, président du Parti de la France :

La minable polémique sur le slogan « Macron assassin », que d'ailleurs quasiment personne n'a entendu dimanche au Trocadéro, est significative de la frustration de la caste politico-médiatique face au succès de ce rassemblement historique. Ils enragent et savent bien qu'Éric Zemmour a toutes ses chances d'accéder au second tour de l'élection présidentielle.

16:21 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 02 mars 2022

SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE : RÉACTION DE THOMAS JOLY

téléchargement.pngThomas Joly
 
Président du Parti de la France
 
La vague de « sanctions », aussi puériles qu'inefficaces, à l'égard de la Russie démontre à quel point l'oligarchie occidentale enrage de son impuissance face à l'ogre russe.
 
La géopolitique, c'est un rapport de force. Et Vladimir Poutine l'a bien compris. Les arbitres des élégances progressistes peuvent bien multiplier les vociférations et les petites humiliations, ils ne sont que des roquets émasculés qui s'agitent en vain sur la scène internationale.
 
Sous des airs martiaux, ces va-t-en-guerre en carton achèvent de nous ridiculiser aux yeux du monde. La propagande de guerre anti-russe sur toutes les chaînes et radios a désormais remplacé le covidisme anxiogène que l'on subit depuis deux ans.
 
La paix en Europe ne s'obtiendra pas à coups de déclarations ineptes et de menaces impossibles à assumer mais en refusant d'être les larbins des États-Unis - qui ont lâchement abandonné l'Ukraine après l'avoir excitée contre son voisin russe - et en sortant de l'Otan qui, comme on le voit, est désormais source de troubles plutôt que de stabilité.

01:42 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 14 février 2022

Le Parti de la France aux côtés d'Eric Zemmour

273898848_623959445554088_7928157337338780916_n.jpg

Communiqué du Parti de la France

Le Parti de la France tenait le 11 février dernier un Bureau politique exceptionnel, suite au déferlement d’injures et de diffamations visant à dénoncer notre soutien à la candidature d’Eric Zemmour.

Le Parti de la France a pris acte de la décision du candidat de ne pas participer à la campagne de dénigrement du PdF, et nous saluons sa volonté de ne rien céder au politiquement correct.

Le Parti de la France continue donc sa campagne de soutien à la candidature d’Eric Zemmour, seule candidature offrant la possibilité aux idées nationales d’accéder au pouvoir

Notre campagne d’affichage est maintenue, ainsi que notre meeting parisien du mois prochain : La droite nationale avec Zemmour.

23:25 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 08 février 2022

Attaques anti-cathos tradis de Marine Le Pen : la réponse de Bernard Antony

Unknown.jpg

Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, directeur de la revue Reconquête, communique :

Dans son entretien du vendredi 4 février au Figaro, Marine Le Pen, pour la 3° fois candidate à la présidence de la République, a été interrogée sur son concurrent Éric Zemmour.

Les médias ont largement relevé dans ses dires les deux phrases que voici :

« Je retrouve chez Éric Zemmour toute une série de chapelles qui, dans l’histoire du Front National, sont venues puis reparties, remplies de personnages sulfureux. Il y a les catholiques traditionalistes, les païens, et quelques nazis » (sic !).

Très responsablement, quelques jours auparavant, le 3 janvier, nous réaffirmions d’une part notre choix de voter pour Éric Zemmour au premier tour de ce scrutin si déterminant.

Et simultanément, nous rappelions que si le résultat du vote la plaçait en deuxième position derrière le si politiquement nuisible Emmanuel Macron, alors nous voterions pour Marine au deuxième tour.

Nous avons donc été abasourdis par ces phrases.

Sur le fond d’abord, comment a-t-elle pu se laisser aller à commettre la grossière perfidie, d’ailleurs objectivement auto-destructrice, de lancer contre Zemmour le pitoyable propos, aussi politiquement cyanuré que totalement mensonger et absurde, de l’existence de « quelques nazis » dans le parti zemmourien !

Procédé archi-usé depuis les années 1950 des rengaines diffamatoires contre les patriotes (et notamment contre elle !) de tout le conglomérat des partis et groupes marxistes-léninistes !

Comme si dans le parti d’Éric Zemmour toute la diversité des sensibilités militantes n’était pas unanime pour refuser, avec ce dernier, toute éventuelle présence de « quelques nazis », qui d’ailleurs ne pourraient être que des provocateurs infiltrés, selon les usages de la barbouzerie de la police politique tels qu’utilisés  jadis contre le Front National.

Présence qui, une fois détectée, serait rendue aussitôt tout à fait impossible, aussi bien par les nombreux militants français juifs patriotes dans le parti zemmourien que par ceux du catholicisme de conviction, tous unis dans la même répulsion idéologique à l’égard de la monstruosité nazie heureusement vaincue et pour l’abomination du communisme, hélas toujours vivant.

Mais, avant d’évoquer dans sa trilogie dénonciatrice la chapelle des « nazis », Marine a donc nommé d’abord la chapelle des « catholiques traditionalistes ». C’est décidément chez elle une vieille obsession de nature complotiste dont on pouvait penser qu’elle s’en était libérée, alors qu’elle l’avait déjà amplement manifestée en avril 2006 dans son livre « À contre-flots » dans lequel on pouvait hélas déjà constater qu’elle était de moins en moins à contre-courant dans l’ordre appelé aujourd’hui « sociétal ».

Étant donné quelques fantasmagoriques assertions nous concernant, nous nous vîmes alors dans l’obligation de publier un petit livre titré « Devoir de réponse », auquel elle ne répliqua pas.

Nous pensions qu’avec les années cela méritait d’être mis aux oubliettes.

Mais alors qu’elle est candidate au plus haut poste de l’État, voilà qu’elle a aussi cru bon d’user contre son concurrent Zemmour de sa vigilance laïcarde contre la chapelle des « catholiques traditionalistes » !

Chose tout bonnement stupéfiante !

Nous nous épargnerons ici de commenter sa deuxième assertion selon laquelle il y aurait encore, chez Zemmour, une chapelle de « païens ». Les lecteurs du Figaro se sont probablement demandé ce qu’elle peut bien désigner sous ce vocable ?

Ces ahurissantes et stupides allégations évoquées pour un grand entretien dans cet important quotidien, largement répercutées et commentées à profusion dans les médias, n’aideront sans doute pas les catholiques de conviction à lui pardonner ses positions d’approbation, moins surréalistes mais tragiquement plus contestables, sur les lois « sociétales ».

Tout comme, surtout, ses propos bien décevants, politiquement corrects, sur l’islam et l’islamisme entre lesquels elle s’obstine à ne pas voir que, s’il y a des différences de degrés, il n’y a pas de différence de nature.

En conclusion, nous pensons que les quelques amis que nous avons toujours au Rassemblement National feront bien de s’employer très vite à effacer l’irresponsable triptyque d’amalgame des catholiques traditionalistes, de païens et de quelques nazis.

Pour vaincre Emmanuel Macron, ce qui doit rester l’objectif premier des deux concurrents patriotes non macronisés, il faudra nécessairement au second tour que l’un des deux appelle à voter pour l’autre.

Et le résultat final pourrait se jouer à quelques milliers de voix !

Perdre cela de vue serait suicidaire !

Pour notre part, au-dessus des légitimes divergences, nous ne l’oublions pas.

Source cliquez ici

11:43 Publié dans Communiqués de presse, Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Elucubrations de Marine Le Pen sur le Parti de la France et sur les catholiques de Tradition : le président Thomas Joly remet les pendules à l'heure

273032645_622258539057512_3465628310291032767_n.jpg

Un communiqué de Thomas Joly :
 
Non contente de s'en prendre aux catholiques français, Marine Le Pen, dans une interview accordée à Boulevard Voltaire, se permet de dire que moi-même et Bruno Hirout n'avons « rien à faire en politique », sommant Éric Zemmour de rejeter le soutien du Parti de la France, mouvement radical selon ses critères de femme de gauche déconstruite.
 
Paradoxalement, le seul boulet politique que se traîne la droite nationale depuis plus de 10 ans, c'est bien cette rentière qui a renié tout l'héritage politique de son père et du Front National historique.
 
S'il y a donc quelqu'un qui doit disparaître de la vie politique, c'est bien cette harpie aussi méchante qu'incompétente qui n'en finit plus de démontrer à quel point elle est éloignée de la cause nationale qu'elle prétend défendre.
 
Heureusement, ce moment approche et nous devrions être enfin débarrassés, au soir du 1er tour de l'élection présidentielle, le 10 avril prochain, de cette calamité ambulante. Souhaitons-le de tout cœur, pour la France et le peuple français.
 

11:27 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 04 février 2022

MACRON ET LA GUERRE D’ALGÉRIE

22271930lpw-22271966-article-jpg_8275071_1250x625.jpeg

Un communiqué du Mouvement national républicain :

Après avoir qualifié la colonisation de crime contre l'humanité et pratiqué à plusieurs reprises la repentance vis-à-vis de l'Algérie héritière des terroristes FLN, Macron, à la veille des élections, découvre la fusillade de la rue d'Isly le 26 mars 1962 (une centaine de morts), le massacre des européens le 5 juillet à Oran et l'accueil déplorable des pieds-noirs en métropole (sans parler de l'abandon des harkis) .
 
Mieux vaut tard que jamais ! Mais le problème est qu'il omet de désigner les responsables, à savoir le Chef de l'État de l'époque, le Général De Gaulle (manifestation réprimée par l'armée à Alger ; à Oran, sur ordre, le Général Katz resta l'arme au pied) et les tueurs de l'ALN.
 
Si la vérité doit se faire jour, ne passons pas sous silence ceux qui doivent comparaître devant le tribunal de l'Histoire et cessons toute contrition. La France doit être fière de l'oeuvre accomplie en Algérie.
 

16:13 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 03 février 2022

Attaqué sur le soutien du Parti de la France, Éric Zemmour tient bon !

272878114_619349699348396_2436102281808040671_n.jpg

Un communiqué de Thomas Joly,
président  du Parti de la France 
 
Mercredi 2 février, dans l'émission « Mission Convaincre » sur LCI, David Pujadas et Ruth Elkrief ont sommé Éric Zemmour de rejeter le soutien du Parti de la France à sa candidature car nous serions un mouvement « antisémite », « néo-fasciste » et composé de « skinheads ».
 
Refusant de se plier aux oukases de la bien-pensance journalistique, Éric Zemmour ne leur a rien cédé.
 
Ces élucubrations sont d'ailleurs cocasses, les quelques marginaux de la mouvance nationale, confits dans un antisémitisme pathologique et/ou un folklore suranné, qualifiant le Parti de la France de « judéo-servile » en raison de notre soutien à Éric Zemmour !
 
Ne pratiquant pas la dédiabolisation obsessionnelle des patriotes en carton de la direction du RN, le Parti de la France ne répondra pas à ces accusations initiées par un Louis Aliot bouffi d'aigreur et de rancœur.
 
Me ne frego et vive Zemmour !

08:54 Publié dans Communiqués de presse, Présidentielle 2022 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 23 janvier 2022

Marine Le Pen renonce à abolir la double nationalité

double_nationalite.jpeg

Un communiqué de Jacques Bompard (Ligue du Sud)
 
Marine Le Pen raye la suppression de la double nationalité de son programme cliquez ici. Après la mise sous le tapis du souverainisme, l’abandon du combat pour la vie et la lâcheté assumée à propos du grand remplacement, cette nouvelle renonciation signe la fin d’un parti qui s’englue, compromis après compromis, dans la billevesée des partis et du prêt-à-penser.
 
Le Rassemblement National dérive lentement vers le naufrage et, déjà, nombre de ses militants et de ses cadres se rallient à la candidature d’Éric Zemmour, la seule crédible qui assume clairement nos idées et notre combat contre le Système.
 
J’appelle tous les patriotes sincères à mettre de côté les rancœurs personnelles et les ambitions individuelles pour donner à Éric Zemmour les moyens de la victoire que nous attendons tous. Celle de la France et des Français d’abord !

01:45 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 21 janvier 2022

21 janvier...

269665114_10216635631163567_5667754296765800101_n.jpg

Communiqué d'Alexandre Simonnot :
 
Rendons hommage à notre bon Roi Louis, seizième du nom, assassiné il y a aujourd'hui 229 années par la barbarie révolutionnaire.
 
Homme, Roi et père, Louis XVI fut porté à l'échafaud après un procès en sorcellerie dont s'inspireront directement les réquisitoires staliniens.
 
Roi de tous les Français, et non "citoyen Capet", Louis XVI est mort en martyr tel un très grand Saint.
Séparé de tous les siens et emprisonné au cachot de la Tour du Temple, il refusera de recevoir les derniers Sacrements d'un prêtre jureur.
 
Parfaitement innocent des crimes dont on l'accusa publiquement et ayant toujours refusé de faire couler le sang français, Louis XVI fut froidement guillotiné et rendit sa belle âme à Dieu le 21 Janvier 1793. Il n'avait que 38 ans.
 
Plus qu'un monarque, la France des Rois qui l'ont faite perdit ce jour-là son coeur et son âme. Orchestrée par la franc-maçonnerie, la Révolution restera l'un des pires bains de sang de notre histoire.
 
Demeurant un chef-d'oeuvre poignant d'amour de la France, d'émotion et de vérité, le testament de Louis XVI s'achève par ces mots édifiants :
 
"Je déclare devant Dieu, et prêt à paraître devant Lui, que je ne me reproche aucun des crimes qui sont avancés contre moi !"
 
Qu'il repose en paix.
 
Alexandre Simonnot est membre de la direction du Parti de la France.

 

10:48 Publié dans Communiqués de presse, Un peu d'Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 08 janvier 2022

2022 : l'année décisive

mnd.jpg

Communiqué du Mouvement National-Démocrate

Après une année 2021 particulièrement chaotique, marquée par l'apogéede la désinformation médiatique et la fuite en avant totalitaire d'un systèmeà bout de souffle, l'année 2022 s'annonce d'ores et déjà comme décisivepour l'avenir de la France. Si les médias ne manqueront pas de braquer leurs projecteurs sur le scrutin présidentiel - dont nul ne peut aujourd'hui garantir la tenue ni même la régularité démocratique - le véritable enjeu del'année 2022 sera en réalité celui de l'issue du coup d'Etat covidiste et dela plus vaste opération d'ingéniérie sociale jamais conçue.

Depuis près de deux ans, le peuple Français et la plupart des peuples occidentaux ont été projeté dans une "nouvelle normalité" dont la peur, les injonctions contradictoires et les menaces arbitraires constituent l'essentiel de la trame narrative. Partout en Occident, les gouvernements usent du prétexte sanitaire pour instaurer un état d'exception permanent et confisquer aux citoyens l'ensemble de leurs libertés fondamentales. L'instauration du passeport intérieur ("pass sanitaire", puis "pass vaccinal") constitue ainsi la première étape vers la généralisation d'un régime de liberté conditionnelle qui n'est pas sans rappeler le système de "crédit social" déjà en vigueur en Chine. Face à ce véritable coup de force, les vieux clivages qui structuraient jadis la vie politique française ont implosé et les catégories du passé n'ont plus cours. Une nouvelle ligne de démarcation se dessine, opposant les forces de la liberté à celles de l'asservissement, les défenseurs de l'état de droit et de la démocratie aux auxiliaires de l'Etat profond et de ses velléités totalitaires.

Anticipant ce mouvement de recomposition radicale de la vie politique française, le Mouvement National-Démocrate a placé au coeur de son projet fondateur, dévoilé dès 2020, la reconquête et la sanctuarisation denos libertés fondamentales, et la réforme en profondeur de notre démocratie pour la libérer de l'emprise de cette lobbycratie qui court-circuite le fonctionnement régulier de nos institutions et entend retourner les moyens de l'Etat contre sa propre population. Manifestations hebdomadaires à Paris comme en régions, effort quotidien de réinformation sur les réseaux sociaux, participation à un recours collectif devant la CEDH, soutien à toutes les initiatives et mobilisations unitaires : en 2021, le MND fut mobilisé en première ligne et sur tous les fronts de cette guerre de nouvelle génération, malgré la faiblesse de ses moyens et l'absence total de relais médiatiques.

En 2022, nous poursuivrons le combat engagé pour la reconquête de nos libertés et de l'indépendance de la France. Ce sont donc des voeux d'engagement, de mobilisation et de pugnacité que nous vous adressons à l'aube de cette année décisive.

00:58 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 17 décembre 2021

"La France insoumise" montre son vrai visage : celui de la haine et de la soumission à l'idéologie dominante

Hier soir, à la suite de l'émission de Cyril Hanouna où était invité Eric Zemmour, une violente agression provoquée par deux histrions se réclamant du groupe stalino-mélenchoniste intitulé "La France insoumise" (une dénommée Raquel Cariddo et le mono-maniaque de l'antifascisme de salon Alexis Corbière), a visé le jeune et talentueux Stanislas Rigault, responsable des jeunes du mouvement Reconquête.

Ces méthodes d'intimidation dignes du système le plus criminel de tous les temps, à savoir le système soviétique, montre à la France entière le vrai visage de la cour de Mélenchon : celui de la haine de la France, de la soumission au prêt-à-penser mondialiste et de la violence anti-française.

Eric Zemmour, quant à lui, a montré une fois de plus lors de cette émission, avec brio et sincérité, qu'il devient jour après jour le seul candidat crédible de la droite de conviction capable de s'opposer victorieusement à Macron au printemps prochain.

S N

DGYITdQDqKT9koNkb3gF_N.jpg

12:31 Publié dans Communiqués de presse, Présidentielle 2022 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 10 décembre 2021

Eric Zemmour sur France 2 : la réaction de Thomas Joly

266018240_587714085845291_2779665869020207821_n.jpg

Communiqué de Thomas Joly,
Président du Parti de la France
 
Éric Zemmour a brillamment réussi son rendez-vous avec les Français sur France 2 hier soir.
 
Malgré une Léa Salamé arrogante et insupportable, il a pu développer avec calme et fermeté son diagnostic et ses solutions.
 
Comme prévu, Bruno Le Maire est venu réciter son catéchisme politiquement et économiquement correct, se drapant dans un antiracisme et un antifascisme éculés ; il a été laminé par un Eric Zemmour maîtrisant son sujet sur le bout des doigts. Quant à Samia Ghali, elle n'était clairement pas au niveau...
 
Enfin, s'il a été décevant sur les questions sociétales (IVG, mariage pour tous, peine de mort), cela démontre que Zemmour a besoin d'une aile droite capable de peser sur sa campagne. C'est ce à quoi le Parti de la France va s'atteler.

10:12 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |