Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 18 janvier 2020

Pourquoi je manifesterai dimanche ?

72416275_995337017476023_3283699288898535424_n.jpg

Bruno Hirout,

secrétaire général du Parti de la France :

Ce dimanche, je prendrai part à la marche en faveur de la filiation et de la famille naturelles.

Le combat contre la GPA est nécessaire. La GPA fait de l’enfant un objet de consommation et transforme les vraies mères en réserve d’enfants pour couples fortunés. Cette fabrication volontaire d’orphelins est une abomination qu’il est légitime, voire impératif, de combattre.

Le combat contre la PMA est également nécessaire, car elle permet notamment à des « couples » de femmes de donner naissance à des enfants qui seront de facto des orphelins de pères, il faut être sacrément égoïste pour en arriver à ce degré d’inhumanité au nom du faux « droit à l’enfant » contre les droits de l’enfant.

Ces manipulations sont une violence inouïe volontairement infligée aux enfants innocents.

Le combat contre cette insupportable marchandisation de la vie n’est pas qu’une question de politique, c’est aussi une question de civilisation.

A dimanche !

Source cliquez ici

parcours-marchonsenfants1901.jpg

11:41 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 17 janvier 2020

RAPPEL : samedi 18 janvier à 17 h, Sainte Geneviève, marche de la fierté parisienne

79097051_191266378917820_6826973404596273152_n.jpg

20:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 09 janvier 2020

Strasbourg, vendredi 10 janvier : inauguration du local de Vent d'Est

IMG_0223.JPG

11:14 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 13 décembre 2019

Jean-Marie Le Pen relaxé...

1311591.jpeg

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé aujourd'hui l'ancien président du Front national Jean-Marie Le Pen, poursuivi pour avoir dit en 2009 que « 90 % des faits divers ont à leur origine soit un immigré soit une personne d'origine immigrée ».

La décision du tribunal « est une victoire du bon sens et une victoire du droit », s'est félicité vendredi l'avocat de Jean-Marie Le Pen, Me Frédéric Joachim, assurant qu'il n'y avait « pas de haine dans les propos » de son client.

23:35 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 09 décembre 2019

Samuel Dufour et Esteban Morillo jugés en appel devant la Cour d’assises de l’Essonne à Évry du 9 au 20 décembre 2019

_107911032_justice.jpg

On se souvient de "l'affaire Méric". En juin 2013 un groupe de gauchistes avait agressé dans le quartier St Lazare à Paris des jeunes patriotes qui faisaient des achats dans une vente privée cliquez ici. S'en suivit une altercation au cours de laquelle l'un des agresseurs, Clément Méric, a hélas trouvé la mort en heurtant un poteau. Bien qu'étant les agressés, ce sont les jeunes nationalistes qui se sont retrouvés devant les tribunaux en septembre 2018. Les condamnations furent lourdes cliquez là et ils firent appel. Un nouveau procès va avoir lieu dans les jours qui viennent et nous avons reçu un communiqué des amis de l'un d'entre eux, Samuel Dufour, que nous publions bien volontiers. Pour l'aider à supporter les frais engendrés par ce procès, nous ne pouvons qu'inviter les lecteurs à soutenir ce militant.

Synthèse nationale

Un communiqué des soutiens de Samuel Dufour : 

Le 5 juin 2013, Clément Méric et ses amis ont menacé Samuel Dufour, Esteban Morillo et leurs deux amis et les ont attendus pendant 40 mn dans la rue. En sortant, Samuel s’est retrouvé aux prises avec un des « antifas » tandis que Clément Méric et deux de ses amis attaquaient Esteban. L’un et l’autre se sont défendu. Clément Méric a reçu deux coups de poing avant de tomber inconscient. La scène a duré 7 secondes. Aucun des deux ne voulait se battre ou attaquer qui que ce soit. Ils se sont contentés de se défendre contre des « antifas » en guerre contre ceux qu’ils ont désignés comme leurs ennemis.

Et c’est pourtant Samuel et Esteban qui ont été poursuivis et condamnés respectivement à 7 ans et 11 ans de réclusion criminelle pour la mort de Clément Méric, en réalité non pour ce qui s’est passé (une légitime défense en réaction à une agression), mais pour leurs idées réelles ou supposées.

Durant quinze jours, du 9 au 20 décembre, ils comparaîtront devant la Cour d’assises d’appel d’Evry pour espérer un acquittement.

Samuel Dufour qui, précisons-le, n’a nullement porté le moindre coup à Clément Méric, a demandé le concours de deux nouveaux avocats, Me Jérôme Triomphe et Me Grégoire Etrillard.

Le présent appel aux dons est destiné à acquitter leurs honoraires car Samuel, simple boulanger salarié, est financièrement dans l’incapacité de régler quoi que ce soit.

Ses avocats travaillent déjà depuis plusieurs mois de manière désintéressée, mettant toutes leurs forces dans la bataille pour parvenir à l’acquittement du jeune homme.

Si Samuel doit impérativement assurer sa défense, ses avocats doivent également faire face aux charges professionnelles, sociales et fiscales qui pleuvent sur eux.

Pendant les 15 jours de l’audience, ils défendront Samuel à plein temps, sans percevoir le moindre centime.

Il dépend donc de la générosité des donateurs soucieux de voir un innocent rétabli dans ses droits, de répondre à cet appel urgent.

Vos dons peuvent être versés directement pour le compte de Solidarité pour tous qui procèdera au reversement aux avocats de Samuel en vous rendant sur le site de Solidarité pour tous cliquez ici.  

D’avance, un grand merci reconnaissant pour Samuel et ses deux avocats !

00:35 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 08 décembre 2019

FRANC SUCCÈS POUR LA 4e ÉDITION DE REVOLT !

78913002_2600835013304511_7364981662590959616_o.jpg

Vincent Vauclin, président de la DF,

prononce son discours d'ouverture

Un communiqué de la Dissidence française :

Samedi 7 décembre 2019, la Dissidence française organisait la 4e édition de ReVolt, son assemblée annuelle.

Après une première partie réservée aux adhérents et au cours de laquelle furent présentés le bilan politique et financier ainsi que les orientations générales du mouvement pour l'année 2020, la seconde partie de la journée fut consacrée aux interventions de Roland Hélie, Gabriele Adinolfi, Lucien Cerise et Vincent Vauclin.

Un franc succès pour cet évènement qui fit salle comble et rassembla une centaine de participants enthousiastes dans une ambiance conviviale et constructive.

Nous remercions tous les participants qui ont fait le déplacement malgré la grève et les difficultés de transport, ainsi que les bénévoles qui ont contribué activement à l'organisation de cet évènement. À tous nous disons : à très vite !

79237647_2600832679971411_6215338845823565824_o.png

Roland Hélie, lors de son intervention

79299096_2600832939971385_9143499144231387136_o.jpg

Gabriele Adinolfi

78919438_2600834339971245_5051172906382393344_o.jpg

Samedi prochain, 14 décembre, venez nous retrouver à la Journée de Terre & peuple à Rungis

Présentation1.jpg

À ABBEVILLE (80), LE PARTI DE LA FRANCE DÉNONCE LA CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE MOSQUÉE

safe_image.php.jpg

Un communiqué du Parti de la France :

Samedi 7 décembre, à Abbeville (80), Thomas Joly, Président du Parti de la France, accompagné de militants locaux, a dénoncé le permis de construire accordé par la mairie (au 2, impasse du Chemin des Postes), dans la plus grande discrétion le 14 novembre dernier, à une association musulmane (« Ici la Paix ») pour bâtir une mosquée.

L'information avait jusqu'alors été soigneusement dissimulée par la municipalité et la presse locale. Pour rappel, en 2013, la mairie socialiste avait procédé à la scandaleuse destruction de l'église Saint-Jacques...

Le Parti de la France sera aux côtés des Abbevillois dans les prochaines semaines pour dire « Non » à l'implantation d'un lieu de culte islamique dans cette ville de la Somme qui a vu, ces dernières années, le nombre d'immigrés afro-musulmans se multiplier.

10:44 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 06 décembre 2019

LUNDI PROCHAIN, À PARIS, UN DINER DU CERCLE DES AMIS DEDANIEL GAZZOLA CONSACRÉ À ORDRE NOUVEAU

2019 01 gabadi diner.jpg

COMMANDER LE LIVRE CLIQUEZ ICI

Tenue ce samedi à Paris de l'assemblée annuelle de la Dissidence française

couv-event-revolt-2019.png

Présentation

Le samedi 7 décembre prochain à Paris, la Dissidence Française organise la 4ème édition de ReVolt, son assemblée annuelle. Comme chaque année, cet évènement se déroulera en deux parties :  une première partie réservée aux adhérents DF le matin (de 10h à 12h30) et consacrée au bilan de l’année militante, à la vie interne du parti, et aux perspectives pour l’année 2020, et une seconde partie ouverte à tous l’après-midi (de 14h à 18h) qui s’articule autour de conférences et de débats avec nos invités.

Invités et déroulement

Cette année, nous accueillons plusieurs intervenants de qualité qui traiteront à la fois d’actualité politique et de stratégie militante :

  • Gabriele Adinolfi, directeur du Centre d’Etudes Polaris et des Lansquenets (Italie)
  • Georges Feltin-Tracol, essayiste
  • Lucien Cerise, essayiste et spécialiste de l’ingénierie sociale
  • Damien Lenoir, conseiller régional de Normandie et conseiller municipal du Havre (DF)
  • Vincent Vauclin, essayiste, président de la Dissidence Française et candidat tête de liste de la Reconquête aux européennes de 2019

Participation aux frais

Il sera demandé à chaque participant une participation de 5 euros (espèces ou chèque), à régler sur place avant d’accéder à l’évènement. Les adhérents DF sont priés de se munir de leur carte d’adhésion 2019 pour accéder à la première partie de l’évènement. Des stands seront présents sur place où vous pourrez retrouver nos tracts, livres, stickers et brochures.

Plus d'infos cliquez ici

74388654_2564535353601144_2486580202306535424_n.jpg

76771529_2576129802441699_4322575427383066624_n.jpg

76762522_2571380876249925_2134461045165522944_n.png

78906384_2580259538695392_3832544475230502912_n.jpg

10:44 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 02 décembre 2019

Le Parti de la France a tenu son quatrième congrès ce samedi 30 novembre à Paris.

received_485982688686384.jpeg

Après avoir entendu et approuvé la présentation des rapports moraux de la Trésorière Myriam Baeckeroot et du Bureau politique par la voix de Carl Lang, Président sortant, qui a rappelé que la Droite nationale ne pouvait compter que sur elle même et que "notre devoir politique était de parler au peuple tout entier", les adhérents réunis pour cette Assemblée générale statutaire ont procédé, sous la présidence de Christian Baeckeroot, à l'élection des instances du mouvement. Du Président d'abord, du Conseil national ensuite qui comportera 44 membres. Du Bureau Politique enfin.
 
Ont été élus au Bureau politique : Christophe Devillers, Réjane Guidon, Bruno Hirout, Roger Holeindre, Guy Jovelin, Jean-Marie Lebraud, Éric Pinel, Jean-Claude Rolinat, Jean-François Touzé, Sylvie Lambotte, Valérie Redl, Alexandre Simonnot, Frantz Isorni, Gilles le Tallec, Guillaume Aiguillé, Thomas Bègue, Tristan Flint d'Aurac, Benjamin Lematte, Didier Monin, Marie-Jeanne Vincent, Frédéric Lengelé.

78532314_2432835343600519_8717733040404561920_n.jpg

Carl Lang n'ayant pas souhaité être candidat à sa succession, Thomas Joly, jusqu'alors Secrétaire général du PdF, a été brillamment élu Président.
 
Il sera entouré à la direction du Parti par Jean-François Touzé, Délégué général, Bruno Hirout, Secrétaire général et Sylvie Lambotte, trésorière, Roger Holeindre demeurant Président d'honneur.
 
D'autres nominations auront lieu ultérieurement pour étoffer ces différentes structures.
 
Au cours d'une table ronde animée par Jean-François Touzé, table ronde consacrée aux prochaines échéances électorales et plus particulièrement aux Municipales de 2020, Christophe Devillers, Louis Noguès, Alexandre Simonnot et Jean-Claude Rolinat, tous élus municipaux, ont fait part de leur expérience tant des campagnes électorales que de leur mandat et mis ces élections en perspective de la stratégie d'implantation et de crédibilisation du parti. 
 
Enfin, dans son discours de clôture marqué par la force de conviction et l'énergie qui l'habitent, Thomas Joly, après avoir rendu hommage à son prédécesseur Carl Lang, a dressé les grandes lignes de son action pour les trois ans qui viennent et ouvert la route à un nouveau départ du Parti de la France dont la vocation est de rassembler le camp national avec ambition et volonté pour promouvoir et faire gagner notre ligne politique de droite nationale, populaire et sociale au service de la France et des Français d'abord.

02:03 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 30 novembre 2019

Thomas Joly devient le nouveau président du Parti de la France

73093826_995336264142765_4201171034231013376_n.jpg

Thomas Joly lors du Rendez-vous BBR

de Synthèse nationale en octobre dernier

72416275_995337017476023_3283699288898535424_n.jpg

Bruno Hirout, nouveau secrétaire général

du Parti de la France

20:52 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 28 novembre 2019

Angers, vendredi 13 décembre : Bruno Gollnisch à l'Alvarium

77199576_802523500207258_3108869703062257664_o.jpg

17:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 27 novembre 2019

Lucien Cerise participera aux Assises de la Dissidence française

76771529_2576129802441699_4322575427383066624_n.jpg

19:18 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 23 novembre 2019

Le nouveau numéro (n°81) de Terre et peuple magazine est sorti

TP_81_couverture.jpg

Le site de Terre & peuple cliquez là

RAPPEL : 

T&P Journée artisanat [1].jpg

00:09 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 18 novembre 2019

INCROYABLE ! PAS DE DÉGAT SUR LE TRAJET DE LA MANIF IDENTITAIRE

EJmsGn6WsAAuqzX.jpg

Une manifestation rassemblant plusieurs centaines de jeunes (et quelques moins jeunes) identitaires parisiens s'est déroulée ce dimanche après-midi cliquez ici dans le quartier de la place Denfert-Rochereau (XIVe) afin de protester contre l'islamisation de la France.

Fait étrange, alors que la presse aux ordres s'offusque à la moindre poubelle renversée, bien peu d'échos sur ce rassemblement dans les journaux (en dehors de Valeurs actuelles cliquez là et de nos gazettes non conformistes bien sûr). Pourtant, celui-ci est suffisamment rare pour qu'il mérite d'être souligné.

En fait, cette manifestation s'est déroulée, malgré la gravité de son thème, dans le calme et la bonne humeur. Pas de voiture incendiée, ni de vitrine brisée... Cela, c'est inconcevable pour les chiens de garde du Système à l'affut de toutes les provocations "d'extrême droite" possibles et surtout imaginables.

Elle a aussi prouvé qu'une partie de la jeunesse française était prête à se soulever contre l'invasion qu'elle ne veut plus subir... Alors là, c'en est trop, il ne faut surtout pas que cela se sache. Silence radio absolu et tout va pour le mieux pour la pensée dominante...

S.N.

12:40 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Juste avant les fêtes de fin d'année : venez nombreux samedi 14 décembre à la journée de l'artisanat identitaire de Terre et peuple

T&P Journée artisanat [1].jpg

Retrouvons-nous sur le stand de Synthèse nationale

10:50 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 17 novembre 2019

Un entretien entre Vincent Vauclin, président de la Dissidence française, et Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque

72773172_2480306042024076_8822007970108801024_n.png

Vincent Vauclin intervenant à Synthèse nationale

Lors des journées de Synthèse nationale, notre fondateur, Pierre Cassen, a fait la connaissance de Vincent Vauclin, président de la Dissidence française. L’occasion pour nos lecteurs de mieux connaître cet homme, et son mouvement.

Source cliquez ici

Riposte Laïque : Vous êtes donc président de la Dissidence française. Pouvez-vous nous expliquer la spécificité de votre parti, et sa spécificité par rapport à des partis ou organisations proches comme le Parti de la France, le Siel ou Génération Identitaire ?

Vincent Vauclin : La Dissidence Française est une organisation nationaliste fondée en 2011. Notre mouvement s’est rapidement développé au fil des années et des mobilisations, devenant une association en 2013 puis un parti politique à part entière en 2018. Résolument engagée sur le terrain militant, la Dissidence Française s’engage donc désormais aussi sur le terrain électoral. Notre vocation : faire bouger les lignes à droite, imposer nos thématiques dans le débat public, et construire une alternative politique crédible face aux imposteurs de la fausse droite. Sur le fond, nous partageons évidemment un certain nombre de points communs avec d’autres organisations nationalistes ou identitaires, et je pense que c’est davantage sur la forme et la stratégie que nous divergeons. Cela étant dit, nous avons toujours souhaité travailler en bonne intelligence avec toutes les composantes de notre famille politique, et entretenons des rapports réguliers avec plusieurs de ces organisations.

Riposte Laïque : Vous avez réussi à monter une liste aux dernières élections européennes. Vous avez fait un faible score. Avec le recul, considérez-vous que cette initiative, sans doute coûteuse, en valait la peine ?

Vincent Vauclin : Bien sûr ! Pour la première fois, nous avons pu faire entendre un message clair et sans concession à des millions d’électeurs. Pour la première fois, des millions de Français ont entendu parler de Grand Remplacement, de lobbycratie, et de remigration. Aucune action médiatique ni aucune manifestation n’aurait pu nous permettre de médiatiser notre message à une telle échelle et avec si peu de moyens. Certes, nous avons fait un faible score : environ 5 000 voix, plaçant notre liste en 28e position sur 34. Mais avec un budget de moins de 3 000 euros sur les 800 000 requis, il aurait été difficile de faire beaucoup plus. Cette candidature était d’ailleurs une première pour la Dissidence Française qui, rappelons-le, n’était alors un parti politique que depuis 6 mois. Je pense donc que nous avons réussi notre pari et que cette première candidature nous a permis de nous faire entendre bien au-delà des cercles militants habituels, et de préparer les scrutins et les mobilisations à venir.

Riposte Laïque : Vous avez souvent des propos sévères à l’encontre du Rassemblement national, à qui vous reprochez sa tiédeur. Vous ne voulez pas croire qu’il s’agisse d’une stratégie, afin de rassembler plus largement et prendre le pouvoir au plus vite ?

Vincent Vauclin : Comme beaucoup de vos lecteurs, je pense, j’ai pu croire que le RN incarnait une opposition nationale à la hauteur des enjeux. J’ai d’ailleurs voté pour Marine Le Pen aux deux tours de l’élection présidentielle de 2017. Avec le recul, je pense qu’il aurait été plus pertinent de m’abstenir plutôt que d’accorder mon suffrage à un parti qui, en réalité, est une imposture intégrale. Les déclarations de Marine Le Pen et de ses proches, les témoignages nombreux d’élus locaux ou de militants de longue date, et les errances stratégiques du RN ont fini par me convaincre que Marine Le Pen n’était pas là pour servir, mais pour se servir.

L’équipe dirigeante du RN navigue à vue, au gré des sondages et des polémiques médiatiques, et n’a aucune volonté de renverser la table. Marine Le Pen joue un rôle. Les électeurs y croient encore. Mais il faut se rendre à l’évidence : c’est une mascarade et de plus en plus de Français la perçoivent. Le salut politique de notre pays ne peut pas venir d’un parti qui a renié ses fondamentaux, qui a exclu son illustre fondateur, qui n’est pas capable de définir une position claire sur un certain nombre de sujets fondamentaux et de s’y tenir (par exemple sur le Grand Remplacement, sur l’euro, sur l’Union Européenne, sur le mariage gay etc…). Bref, je crois qu’il est temps de tourner définitivement la page du RN, et de construire une nouvelle force politique véritablement nationaliste, jeune, moderne, efficace, et c’est ce à quoi nous nous employons avec la Dissidence Française.

IMG_4728.JPG

Pierre Cassen aux journées "Bleu Blanc Rouge" de

Synthèse nationale à Rungis les 12 et 13 octobre derniers.

Riposte Laïque : Êtes-vous victime, vous aussi, de la répression du pouvoir, qui touche nombre de familles de la mouvance patriote ?

Vincent Vauclin : Comme beaucoup d’organisations nationalistes, identitaires ou patriotes, nous ne sommes pas épargnés par la répression. Nos comptes PayPal et YouTube ont été fermés, arbitrairement et sans recours possible. Nous subissons d’incessants blocages et suppressions de publications sur Instagram et sur Facebook. Notre visibilité sur les réseaux sociaux est délibérément limitée par ces multinationales étrangères qui ne prennent même plus la peine de justifier leurs velléités de censure et qui n’hésitent pas à intervenir dans la vie politique de notre pays. C’est la raison pour laquelle, par exemple, nous avons lancé une pétition contre la suppression arbitraire de notre chaîne YouTube. Nous sommes aussi la cible des injures et des diffamations des chiens de garde du Système médiatique, et nous avons d’ores et déjà entamé des procédures judiciaires pour porter un coup d’arrêt à ces campagnes de calomnies. Mais malgré la répression, il faut tenir. Et se souvenir qu’il y a exactement 30 ans, le Mur de Berlin tombait, et avec lui l’un des plus terribles totalitarismes que le monde ait connu. Nul n’aurait pu prévoir qu’un tel événement se produirait si rapidement et si brutalement, et pourtant c’est arrivé. C’est une leçon qu’offre l’Histoire aux dissidents du nouveau siècle que sont les nationalistes français : il ne faut rien lâcher, nous finirons par l’emporter.

Riposte Laïque : Génération Identitaire organise, le 17 novembre prochain, une manifestation contre ce qu’ils ont appelé l’islamisme. Soutenez-vous cette initiative, et y serez-vous présent ?

Vincent Vauclin : Par principe et comme je l’ai toujours fait, je soutiens toutes les initiatives qui sont susceptibles de s’opposer à l’idéologie mondialiste et cosmopolite. Cela étant dit, je pense que le problème n’est pas simplement l’islamisme, mais la submersion migratoire du continent européen et le bouleversement anthropologique, ethnique et culturel qu’elle implique. Bien sûr, l’islamisation de la société française est une réalité. Mais au fond, ce n’est un symptôme, ce n’est qu’une simple manifestation du Grand Remplacement. Il y en a d’autres : le terrorisme, la délinquance, le communautarisme etc…

Cristalliser le débat sur l’Islam, c’est, à mon sens, inverser cause et conséquence et porter le débat sur la question de l’assimilation des immigrés alors que l’enjeu véritable est celui de la permanence anthropologique de notre peuple et donc du retour de ces immigrés dans leurs pays d’origine. Autrement dit, le problème de fond ce n’est pas le voile, ce n’est pas le halal dans les cantines scolaires, ni les revendications communautaristes. Le problème de fond, c’est le remplacement ethnique et culturel du peuple Français par des masses inassimilables de populations d’origines extra-européennes, essentiellement issues d’Afrique et du Maghreb. Notre priorité doit donc être de faire entendre une proposition clairement formulée et assumée : la remigration. C’est-à-dire l’organisation sans délai d’une politique d’arrêt total de l’immigration et d’inversion des flux migratoires. C’était d’ailleurs l’un des mots d’ordre principaux de la Marche de la Reconquête, une grande manifestation unitaire organisée à Paris par la Dissidence Française le 10 novembre 2018.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Vincent ?

Vincent Vauclin : Les prochaines élections municipales se tiendront en mars prochain. Alors que des dizaines de listes communautaristes et islamistes sont en train de se monter un peu partout en France, nous devons tous nous mobiliser, quelles que soient nos étiquettes ou nos appartenances partisanes, pour faire entrer des élus nationalistes et identitaires dans un maximum de conseils municipaux, pour faire élire des maires dans toutes ces petites communes aujourd’hui sans candidats. Je suis convaincu que c’est en partant de la base, du plus petit échelon local, que l’on pourra amorcer une dynamique de reconquête électorale.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Les Journées de Synthèse nationale cliquez ici

Site internet de la

Dissidence Française : www.la-dissidence.org

21:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 16 novembre 2019

IL FAUT SAUVER LE SOLDAT "PRÉSENT" !

Affiche-Present-quotidien.jpgNotre confrère et ami le quotidien Présent est menacé de disparaitre en raison de la décision prise, sous un prétexte plus que discutable, de lui retirer sa subvention annuelle. Présent, depuis 1981, est le seul quotidien durable qui s'engage dans le combat national, catholique et identitaire. Voilà pourquoi il faut le sauver. C'est donc bien volontiers que nous donnons la parole à son directeur, Francis Bergeron, qui nous explique la situation telle qu'elle est.

S.N.

Présent privé des aides aux quotidiens d’information politique et générale...

Une nouvelle offensive qui vise le seul quotidien de réinformation...

Elle pourrait être mortelle !

Le quotidien catholique et identitaire Présent, qui entre dans sa 39e année d’existence, et qui est vendu en kiosques, a appris, par un courriel envoyé du ministère de la culture le 29 octobre à 18h30, qu’il était privé, au titre de l’année 2019, de « l’aide aux quotidiens nationaux d’information politique et générale à faibles ressources publicitaires ».

Au nom de quoi cette aide est-elle supprimée ?  Est-ce que Présent ne serait plus un quotidien, mais serait subrepticement devenu un hebdomadaire ou un mensuel ? Est-ce que Présent ne traiterait plus d’informations politiques et générales, mais se consacrerait désormais au tiercé et aux mots croisés ? Est-ce que Présent croulerait actuellement sous les revenus publicitaires ?

Non, le Ministère de la Culture, par la voix de son « bureau du régime économique de la presse, direction générale des médias et des industries culturelles », a trouvé un autre argument, d’ordre technique, bien entendu, et pas d’ordre idéologique. Il nous explique en effet, aux termes d’un message très alambiqué, et légèrement gêné aux, entournures, que, ce qui est en l’occurrence reproché à Présent pour le priver de cette aide légale, dont bénéficient tous les autres quotidiens, c’est de n’être pas vendu assez cher.

Le Ministère de la Culture ne peut pas écrire noir sur blanc que Présent, par son soutien à Eric Zemmour, par ses campagnes en faveur des mairies « hors système », et en faveur des candidats qui vont bousculer en mars prochain l’entre-soi des « partis de l’arc républicain », par son refus des évolutions sociétales matérialistes, eugénistes, par sa dénonciation de l’islamisme et de l’Islam politique, par ses révélations sur les actes, voire les crimes antichrétiens, en France et dans le monde, par sa mise en valeur de toutes les manifestations patriotiques, par ses appels à la résistance au grand remplacement, ne fait pas partie du camp du bien. Présent doit être toujours plus marginalisé, et ne saurait donc bénéficier de quelque façon que ce soit des aides légales de l’Etat. Au nom des valeurs démocratiques, au nom des valeurs républicaines.

Lire la suite

18:25 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

LA MANIF DE GÉNÉRATION IDENTIAIRE DEMAIN À PARIS :

photo_2019-11-14_15-59-39_opt_7e765d5bb2.jpg

15:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 14 novembre 2019

Le Parti de la France tiendra son 4e congrès le 30 novembre à Paris. Carl Lang ne se représente pas à la présidence du Parti.

pubsite_1.png

Le Parti de la France tiendra son 4e congrès le 30 novembre à Paris. Les adhérents sont invités à s'inscrire pour participer aux travaux de celui-ci. cliquez ici

Ce congrès sera marqué par le départ de la présidence de Carl Lang. A ce jour, et à notre connaissance, seul Thomas Joly, jusqu'ici secrétaire général, a annoncé sa candidature à la succession de Carl Lang.

Voici le le message adressé ce jour aux adhérents du Parti de la France par Carl Lang :

...Nous avons fondé le Parti de la France en 2009 et avons fêté fièrement nos dix ans d'existence à l'occasion d'un superbe et chaleureux banquet à Paris au mois de mai. Aujourd'hui, le temps est venu pour une nouvelle génération de cadres politiques de prendre ses responsabilités au service de la nation et du peuple français. 
Après avoir eu le privilège de présider le PdF durant dix ans, j'ai décidé de ne pas être candidat une nouvelle fois à la présidence de notre parti.
Je remercie tous ceux qui ont mené avec courage et conviction le combat politique de résistance nationale à mes côtés durant toutes ces années. Ils peuvent être fiers d'avoir servi avec fidélité la cause de la France et des Français.

IMG_4431.JPG

Réaction de Synthèse nationale :

Le 30 novembre prochain se tiendra le 4e congrès du Parti de la France. Ce congrès sera celui de la transition puisque son président et fondateur, Carl Lang, a annoncé qu’il ne se représenterait pas à son poste. Il ne nous appartient pas de commenter cette décision de celui qui a, jusque là, dirigé ce parti. Il a probablement ses raisons.

Carl avait conçu le Pdf non pas comme un outil destiné à assurer sa promotion personnelle mais comme une machine de guerre devant, un jour ou l’autre, prendre la relève pour incarner une vraie droite nationale, sociale et populaire non reniée.

Nous ne pouvons que saluer le travail qu’il a accompli, avec courage et abnégation, depuis la création du PdF en 2009. Il n’a jamais ménagé ses efforts et, croyez-moi, Il n’est pas facile, lorsque le vent ne souffle pas encore dans les voiles, de maintenir le cap comme il l’a fait ces dix ans durant à la barre de son parti.

Quoiqu’il en soit, Carl Lang n’étant pas homme à baisser les bras, il doit savoir que les colonnes de Synthèse nationale lui seront toujours ouvertes. 

Roland Hélie

18:58 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 11 novembre 2019

Les Languedociens ont répondu nombreux à l'appel de la Ligue du Midi cet après-midi à Montpellier

75246598_2348965952020920_1523349703603781632_o.jpg

Notre ami Richard Roudier peut être satisfait : son initiative unitaire cliquez ici a rencontré un franc succès... malgré la présence d'une poignée de provocateurs antifascistes à la solde du Système qui se sont ridiculisés en tentant de perturber cette belle mobilisation nationale et identitaire.

En savoir plus cliquez ici

22:46 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Vincent Vauclin dresse le bilan des activités de la Dissidence française

56770698_10218463944451231_6688627208002469888_n.jpg

19:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 10 novembre 2019

28 et 29 mars, à Rungis, on se retrouvera à Civitas...

Affiche-fpr-2020-850x1193.jpg

13:25 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 05 novembre 2019

Dimanche 10 novembre à 14 h 30 : le Parti de la France participera au rassemblement de soutien à Eric Zemmour devant C News à Boulogne-Billancourt

Diapositive1.jpg

Le Parti de la France invite ses militants et sympathisants à participer au rassemblement pour la liberté d'expression d'Éric Zemmour, organisé dimanche 10 novembre à 14h30 par Riposte Laïque et Résistance républicaine devant le siège de la chaîne CNews (1, Rue les Enfants du Paradis, Bâtiment C, Boulogne-Billancourt).

Alexandre Simonnot, Conseiller municipal de Taverny, prendra la parole au nom du Parti de la France.

09:35 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 01 novembre 2019

Manifestation de Génération identitaire le dimanche 17 novembre à Paris

photo_2019-10-16_18-30-48-1120x603.jpg

Un communiqué de Génération identitaire

Le 3 octobre dernier, la France a de nouveau été frappée par le terrorisme islamiste. Mickaël Harpon, Martiniquais converti à l’islam, a froidement assassiné quatre de ses collègues de la préfecture de police de Paris en les poignardant avec un couteau en céramique. Harpon était habilité secret-défense alors qu’il fréquentait des imams salafistes fichés par la DGSI. Un islamiste était donc infiltré au plus haut niveau de l’État, du jamais vu dans toute notre Histoire.

Tragique ironie, en novembre 2017, la préfecture de police de Paris avait interdit la manifestation contre l’islamisme organisée par Génération Identitaire à l’occasion des 2 ans de la tuerie du Bataclan, interdiction qui a finalement été annulée par la justice.

Face à ce nouveau bain de sang démontrant l’existence d’un ennemi intérieur, Génération Identitaire appelle à descendre dans la rue pour dénoncer les djihadistes et tous ceux qui les soutiennent.

Nous n’accepterons jamais de vivre dans la peur sur notre sol. Ensemble, déclarons la guerre totale aux islamistes !

En savoir plus cliquez là

17:06 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 26 octobre 2019

Lundi 11 novembre : TOUS À MONTPELLIER AVEC LA LIGUE DU MIDI

image002.jpg

22:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 14 décembre : grande journée de l'artisanat enraciné organisée par Terre et peuple

2019_TP_Journée_artisanat_2.jpg

samedi, 19 octobre 2019

Franc succès pour le banquet organisé par le Parti de la France avec Jean-Marie Le Pen aujourd'hui dans l'Oise

I15714999971.jpg

Thomas Joly, secrétaire général du PdF, recevait ce samedi Jean-Marie le Pen dans son département.

IMG_20191019_165336_165.jpg

Synthèse nationale était au rendez-vous.

17:14 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 18 octobre 2019

Dès maintenant, retenez la date du samedi 14 décembre 2019 : grande journée de soutien à l'artisanat et au commerce identitaire organisée par Terre et peuple à Rungis

72349134_3093783863981983_7803593042937511936_o.jpg

23:54 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook