Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 novembre 2022

POUR DÉFENDRE LYON ET SON IDENTITÉ

317229586_520646813427547_7228035354373319417_n.jpg

12:41 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

St Brévin-les-Pin, un nouveau Callac : Manifestation dimanche 11 décembre à 10 h 30

8aec6326-city-60918-173a2ddbe35.jpg

Un communiqué d'Eric Mauvoisin-Delavaud, délégué départemental de Reconquête ! (Vendée)

Le projet funeste et dévastateur de la France initié par Emmanuel Macron de repeupler les campagnes de notre France par des migrants s’accélère et se généralise !

En Loire-Atlantique à Saint-Brévin-les-Pins, les habitants sont vent debout contre l’implantation d’un futur centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada).

Le projet de quadrupler les capacités d’accueil de migrants de la station balnéaire de Saint-Brévin-les-Pins provoque une très vive colère des habitants !

Mes chers amis, ne nous y trompons pas, ce projet de « Grand Remplacement » est prévu et organisé dans toutes nos campagnes ! La Vendée ne sera pas épargnée ! Nous n’y échapperons pas !

Il faut donc réagir maintenant !

La fédération Reconquête! Vendée se déplacera pour soutenir le collectif « Préservation Pierre Attelée » le dimanche 11 décembre 2022 à 10h30. Rendez-vous parking de la Bresse 44 250 Saint-Brévin-les-pins.

Nous dirons « NON » à ce projet anti-démocratique que le maire souhaite imposer par la force, sans concertation et sans l’accord des habitants de Saint-Brévin-les-Pins.

10:45 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 27 novembre 2022

Samedi 10 décembre : conférence de Terre & peuple à Villeparisis (77) avec Lucien Cerise

Conf 10 decembre 22.jpg

17:30 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Samedi 3 décembre à Paris : 8e colloque annuel de Polémia

unnamed (1).png

Au programme : 

Jean-Yves Le Gallou, Président de Polémia, auteur de La Société de propagande ; Manuel de résistance au goulag mental : Face à la société de propagande, que faire ?

Damien Rieu, lanceur d'alerte >> Faire face au changement de peuple et à l’islamisation

Nicolas Faureagitateur idéologique et animateur du média Sunrise.En finir avec le fantasme égalitariste

Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info, auteur de Sécession : Faire face par la sécession territoriale

Nicolas Demade, parent d’élève, militant identitaire : Faire face au Grand Endoctrinement scolaire

Jean-Eudes Gannat, militant identitaire et catholique, auteur de "Pourquoi l'Alvarium" : Faire face aux persécutions politiques

Thaïs d’Escuffon, militante et vidéaste identitaire : Comment garder espoir face à la répression ?

Jean-Luc Coronel de Boissezon, agrégé des facultés de droit, historien du droit et des institutions. : Faire face aux persécutions universitaires

Pierre Gentillet, avocat : Faire face à l'Etat de droit

Michel Geoffroy, essayiste, contributeur à la fondation PolémiaCourage, réalisme, espérance

Renaud Camus, écrivain, président du parti de l’In-nocence et le Conseil National de la Résistance Européenne (CNRE) : Faire face à la laideur. 

17:30 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Dimanche 4 décembre, au Palais des Sports de Paris : premier anniversaire de Reconquête !

316413318_214776987559120_8742206656190721555_n.jpg

17:29 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 21 novembre 2022

Samedi 26 novembre à Bignan (56) : Pierre Cassen donnera une conférence sur la résistance à Callac

unnamed.png

13:02 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 20 novembre 2022

Civitas organisait samedi à Rungis sa 4e Fête du Pays réel

Z3LVINWDHNSBOQ4TMQKAP2NOAM.jpeg

Belle réussite pour Civitas, samedi 19 novembre à Rungis. 

4862664702119360406 (1).jpg

Parmi les stands, celui de Synthèse nationale sur lequel de nombreux amis de notre revue sont passés nous voir ou pour acheter nos livres, comme ici Thomas Joly, président du Parti de la France, en compagnie de Roland Hélie.

22:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Malgré leurs cris, j’ai accusé les gauchos de Herrou de trahir les ouvriers

unnamed (1).jpeg

Pierre Cassin, président de Riposte laïque

Face à face, devant le lycée Atlantique de Luçon, entre cinquante militants de Reconquête  et cinquante gauchistes immigrationnistes. Les patriotes étaient venus, derrière Éric Mauvoisin, protester contre l’invitation faite par le proviseur, M. Fabrice Boumendjel, d’inviter le délinquant Cédric Herrou, sans la moindre opposition, laver le cerveau de nos élèves sur le devoir d’accueil de l’autre, fût-il clandestin. Et naturellement, les gauchistes, qui n’avaient pas déclaré leur rassemblement, étaient venus contester ce rassemblement, comme d’habitude.

Je n’avais pas prévu d’intervenir, étant simplement venu soutenir mes amis vendéens, qui étaient venus nombreux, quelques jours auparavant, nous aider à Callac.

Mais Éric Mauvoisin m’ayant sollicité pour prendre la parole, j’ai donc improvisé une prise de parole de deux minutes, pour dire leur fait à ceux que j’ai qualifiés, malgré leurs huées, d’agents du patronat, de traîtres à la classe ouvrière et au salariat, et de collabos du Nouvel Ordre Mondial, en expliquant pourquoi.

Pour voir le film cliquez ici

10:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 17 novembre 2022

Samedi prochain, 19 novembre, venez nous retrouver sur le stand de Synthèse nationale à la Fête du Pays réel à Rungis

CHN 5 REEDITION ANNONCE 1 copie 34.jpg

19:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 11 novembre 2022

À Plerguer (35), Une délégation de Place d'Armes à la cérémonie du 11 novembre

processed-bf39f64c-b39e-4c72-9fb0-89baf17eb87e_1Hqzoi68.jpeg

Un communiqué de Place d'Armes
 
Le discours de Place d'armes, rédigé par le Président de l'association Place d'armes, Jean-Pierre Fabre-Bernadac, a été lu dès l'ouverture de la cérémonie organisée par la mairie de Plerguer, par son porte-parole breton, le Colonel de la Légion étrangère Michel Guesdon.
 
Une quinzaine de membre de cette association se sont retrouvés au café de ce village breton, situé entre Dinan et Dol-de-Bretagne, entre Saint-Malo et Rennes, avant la cérémonie patriotique pour partager un café, programmer diverses activités futures en vue d'entretenir le lien Armée Nation, jugé insuffisamment bien entretenu par les diverses associations patriotiques subventionnées, très vieillissantes et complètement asservies à un pouvoir politique lui-même totalement détourné des intérêts supérieurs de la France. Presque toutes ces associations ne sont-elles pas devenues presque inutiles ?
 
Pour en savoir plus, nous invitons chacun, ancien militaire ou pas, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes à rejoindre l'association Place d'armes le plus rapidement possible via son site internet par exemple. Il existe dans chaque département un délégué Place d'armes qui répondra à toutes sollicitations avec diligence.
 

A la suite de celui-ci a été lu le discours trop politique, ambiguë, et misérable du ministre de tutelle ; le verbiage républicain et autres sottises paraissant aussi saut que les tristes homélies de l'Eglise conciliaire, le deux se confondant dans une triste médiocrité de l'air du temps. Il est donc normal que les deux se vident de plus en plus de leurs fidèles.
 
L'association envisage de procéder à des cérémonies à part de celles officielles pour célébrer la France, et non le régime républicain, nos morts et non ceux des autres, notre mémoire et non notre improbable culpabilité d'un autre temps.
 
Tout semble mis en œuvre pour saper l'amour irrévocable de la Nation. Nous refusons de nous y résigner.
 

23:45 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 05 novembre 2022

VENEZ NOMBREUX LE SAMEDI 19 NOVEMBRE NOUS RETROUVER SUR LE STAND DE SYNTHÈSE NATIONALE LORS DE LA "FÊTE DU PAYS RÉEL" ORGANISÉE PAR CIVITAS

CHN 5 REEDITION ANNONCE 1 copie 34.jpg

09:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 20 octobre 2022

La barbarie algérienne en France ne date pas d'hier... Souvenez-vous de Françoise Combier

IMG-8934.jpg

IMG-8939.jpg

08:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 19 octobre 2022

Callac : la presse locale commence à parler de la manif du samedi 5 novembre

IMG20221018173700.jpg

Le Télégramme du 18 octobre

IMG20221018173623.jpg

Ouest France du 18 octobre

IMG-20221018-WA0003.jpg

10:53 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Samedi 19 novembre : 4e Fête du Pays réel organisée par Civitas

311111994_490866103072285_4451234312590148716_n.jpg

Venez nous retrouver sur le stand de Synthèse nationale

10:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 18 octobre 2022

Contre le projet Horizon à Callac, pour un référendum sur l'avenir de l'identité d la commune : rassemblement le samedi 5 novembre à 14 h 30

IMG-20221018-WA0003.jpg

La précédente manif : cliquez là

19:53 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 12 octobre 2022

ATTENTION : CHANGEMENT D'HORAIRE POUR LA MANIF DE RECONQUÊTE ! SAMEDI 15 OCTOBRE (10 H 30 MÊME ENDROIT)

311446687_458831976314231_5715231574062444467_n.jpg

Un communiqué de Reconquête !

C’est scandaleux : le gouvernement cherche à annuler la manifestation de Reconquête contre l’offensive islamique à l’École !

Nous avions annoncé notre rassemblement en choisissant le lieu et l’heure avec l’accord de la préfecture…

Quand le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a subitement décidé d’organiser un hommage gouvernemental à Samuel Paty…

… au même moment et au même endroit ! 

Quel hasard !

Pour éviter l’interdiction, nous allons simplement avancer l’horaire à 10 h 30.

Mais cette tentative de pression ne fait que renforcer la détermination des manifestants ! 

Venez nous rejoindre ce samedi !

11:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 10 octobre 2022

Samedi 15 octobre, Reconquête ! appelle à une manif à Paris contre l'offensive islamique à l'école

311446687_458831976314231_5715231574062444467_n.jpg

12:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 06 octobre 2022

Suite aux incidents d'hier à Callac où le maire s'est vu contesté par la population... Sud Radio en parle

Bernard Germain, porte-parole de l'Association de défense de Callac et sa région, était reçu aujourd'hui par André Bercoff sur Sud Radio.

2022 10 16 BBR B GERMAIN.jpg

15:19 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire, TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Projet Horizon à Callac (22). Pris à partie sur le marché, le maire refuse un référendum « car les Callacois voteraient à 80% contre le projet »

callac-768x491.jpg

Source Breizh-info cliquez ici

De la tension durant plusieurs heures ce mercredi 5 octobre au matin, sur le marché de Callac, toujours en raison du spectre du Projet Horizon et de l’accueil forcé de plusieurs familles de migrants possiblement à venir dans les prochains mois et les prochaines années, dans cette petite commune de 2200 habitants.

Alors que le collectif « Les Amis de Callac » diffusait une pétition réclamant la tenue d’un référendum sur le projet – pétition que l’on peut retrouver dans de nombreux commerces de la commune – Jean-Yves Rolland s’est présenté avec deux de ses adjoints… et les gendarmes, pour avertir les militants pro référendum qu’il venait de prendre un arrêté municipal… interdisant la diffusion de cette pétition sur le marché de Callac.

Il n’en fallait pas plus pour provoquer la colère et la tension sur le marché : durant plusieurs heures, M. Rolland s’est ainsi retrouvé confronté à une partie de sa population en colère. Quelques noms d’oiseaux ont fusé. Et le maire de faire un aveu rapporté par plusieurs habitants de la commune, qui réclamaient pour la plupart un référendum : « Si j’organise un référendum, 80% des habitants de Callac voteront contre moi » aurait indiqué l’édile, comme un aveu énorme du fait que ce projet Horizon est en train de se bâtir envers et contre les habitants de la commune et du canton.

Voici le communiqué adressé suite à cet épisode par Les Amis de Callac :

L’association Les amis de Callac et ses environs, présente tôt ce matin sur le marché de Callac afin de proposer à la signature des Callacois la pétition demandant un referendum sur le projet Horizon, a noté une accélération très forte des demandes de signatures de la part des habitants. Tant mieux, celà prouve que les Callacois commencent à prendre conscience de la gravité de la situation. Dans la matinée, le maire Jean -Yves Rolland est arrivé, entouré de deux adjoints et suivi de la gendarmerie. Il a immédiatement été assailli de questions par une bonne trentaine d’habitants dont beaucoup lui ont dit vertement leur façon de penser. Les Callacois arrivés en nombre  se sont relayés pour faire passer le même message  » nous voulons être consultés ».

Les débats, extrêmement houleux, ont duré près de deux heures, durant lesquelles le maire nous a montré son vrai visage en nous avisant sans ménagement qu’il venait, comme par hasard, d’édicter un arrêté municipal interdisant toute pétition sur le marché. In fine le maire a mis définitivement bas le masque  en nous disant « je n’organise pas de referendum car je sais bien que 80% des Callacois seront contre le projet. » Ces propos signent de façon évidente que le maire se moque bien de l’avis des Callacois. M. Rolland continue à faire régner à Callac la  » chappe de plomb » qui a étouffé la ville durant les décennies de ses prédécesseurs communistes et veut imposer par la force et la ruse le projet Horizon aux Callacois.

Quant au « climat délétère »dont se plaint le maire il n’est généré que par lui-même et ses méthodes non démocratiques.

L’association Les amis de Callac et ses environs appelle la population à signer en masse les pétitions exigeant un referendum sur le projet Horizon, avant de pouvoir s’exprimer d’une autre façon au sein d’une grande manifestation à venir.

Enfin l’Association convie toute la presse à une conférence de presse  41 Bd de Kerlossouarn à Callac demain jeudi 6 octobre à 15heures.

Catherine Blein et Danielle Le Men, présidente et vice-présidente des Amis de Callac et ses environs.

À noter que des rumeurs dans la commune – à confirmer rapidement toutefois – font état du possible rachat, cette fois-ci par une association non affiliée à la municipalité, d’un autre bâtiment de la commune toujours dans le but d’y loger des migrants.

Pour un autre projet au service des Callacois ?

Afin de ne pas être que force de contestation, certains Callacois et habitants du secteur envisageraient de proposer un autre projet pour la commune, une fois que le montant de l’argent public prévu pour le Projet Horizon aura été dévoilé (s’il l’est un jour) : « Il faut faire une grande maison pour les assistantes maternelles, mais aussi pour les associations sportives, pour redonner du dynamisme à la commune » nous confie une habitante en train de travailler sur cet alter projet. « Nous recensons par ailleurs actuellement plusieurs maisons, plusieurs logements qui sont à rénover dans le bourg, occupés par des Callacois, qui n’ont pas les possibilités financières ici de faire l’isolation, là les traitements anti humidité, ou encore la rénovation des façades. Si les pouvoirs publics veulent dépenser de l’argent, il y a de quoi faire dans la commune, et pas pour les migrants, mais pour les locaux ».

Le fait que le maire de la commune persiste à vouloir passer en force tout en avouant mener un projet pas partagé par une majorité de Callacois et d’habitants du secteur n’est bien évidemment pas fait pour apaiser les tensions, d’autant plus que l’arrêté municipal interdisant la diffusion, sur le marché, d’une pétition, pourrait lui aussi valoir quelques batailles juridiques à venir, l’aspect légal et constitutionnel de cet arrêté pouvant être potentiellement contesté juridiquement. Quoi qu’il en soit, la pétition aurait été signée par plus de 10% des habitants de Callac en vue d’un référendum. N’est-ce pas cela la Démocratie et l’écoute, l’ouverture, la tolérance vis à vis de sa propre population ?

15:19 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire, Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 01 octobre 2022

CALLAC : Bernard Germain, porte-parole de l'Association de défense de Callac et ses environs, reçu par Radio Courtoisie et par Jean-Marie Le Pen

IMG20220929155324.jpg

Bernard Germain vient de présenter à Jean-Marie Le Pen la situation que subissent les habitants de Callac et ses environs.

Mercredi dernier, Bernard Germain, prote-parole de l'Association de défense de Callac et ses environs, était invité sur les ondes de Radio Courtoisie cliquez ici pour expliquer les raisons de l'opposition d'un nombre grandissant d'habitants de la commune et de sa région au projet Horizon visant à installer à court terme 70 familles de migrants dans ce bourg breton.

Jeudi après-midi, avant de participer à une autre émission sur TV ADP, Bernard Germain a été reçu par le fondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen, qui, depuis 50 ans, dénonce sans relâche l'immigration sauvage qui, peu à peu, change considérablement l'identité de notre pays. Il a pu ainsi exposer la situation catastrophique qui se profile à Callac au président Le Pen qui, en tant que Breton et Français, a été très intéressé.

L'Association entend donner une dimension nationale à ce qui se passe à Callac. Des nouvelles initiatives seront prises très prochainement.

12:12 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 29 septembre 2022

Pour sauver Callac, pour lutter contre le grand remplacement, 100 patriotes lancent un Appal national :

capture-2022-09-28-a-21-12-55.jpeg

Grâce à la mobilisation des Bretons, le projet Horizon, impulsé par une riche famille parisienne voulant imposer la présence de 70 familles de migrants dans le centre-ville de Callac, est à présent évoqué dans tous les grands médias.

Depuis des années, à l’échelle locale comme nationale, les différents gouvernements ont abandonné les petits villages, préférant déverser les milliards des Français sur ce que l’on appelle « les Territoires perdus de la République ». Pour le résultat que l’on connaît.

Stupéfaits, indignés, les Français apprennent qu’il n’y avait pas d’argent pour les jeunes salariés, pour les chômeurs (18 % à Callac), pour les agriculteurs, mais qu’il y a des millions d’euros disponibles pour installer des dizaines de familles de nouveaux venus, d’une autre culture, d’une autre religion, d’une autre civilisation, dans leurs centres-ville. C’est le mode de vie à la Française des habitants de ces petites villes qui se trouve menacé.

Le maire de Callac qui refuse de consulter sa population, ne cache pas sa fierté d’être un laboratoire, considérant donc ses administrés comme des cobayes.

L’association « Merci », qui gère le projet Horizon, a révélé que déjà des dizaines d’autres Callac sont à l’étude dans toute la France.

Le président de la République, devant ses préfets, a défendu l’idée de remplir nos campagnes, jusqu’à maintenant préservées  des migrants – malgré la montée d’actes de délinquances et de vols de plus en plus nombreux. Il a évoqué le terme « transition démographique », donnant sa caution à une politique de Grand Remplacement dans les campagnes françaises. Il annonce vouloir imposer cette politique à tous les Français, par la loi, en début 2023.

Le combat de Callac est donc décisif pour l’avenir de notre pays et de sa ruralité. Si Macron, la famille Cohen et le maire de Callac imposent ce projet mortifère, il leur sera plus facile de mettre en place ailleurs des dizaines d’autres projets de ce type. Nos campagnes subiraient alors le sort de toutes les grandes villes, avec leur lot de délinquance et d’insécurité.

Les signataires à la suite du Comité National de l’appel des 100 apportent tout leur soutien aux citoyens de Callac et des environs qui s’opposent au projet « Horizon » au nom d’un principe simple : « Callac doit rester Callac, la Bretagne doit rester la Bretagne, la France doit rester la France ».

Pour conserver un mode de vie à la française, il faut sauver Callac! Signez la pétition en fin d’article!

APPEL DES CENT PATRIOTES

  • Robert Albarèdes, maire honoraire de Gréasque (Bouches-du-Rhône)
  • Thierry Annereau, maire de Bois (Charente)
  • Bernard Antony, président de l’Agrif
  • Bruno Attal, vice-président du Syndicat France Police
  • Salem Benammar, patriote et fils de patriote
  • Joëlle Bergeron, ancien député européen RN
  • Charles Berthollet, maire de Rouvray (Yonne)
  • Anne-Laure Blanc, mère de famille et militante associative
  • Jean-Claude Blanchard, conseiller régional des Pays de la Loire de 2015 à 2021, ancien conseiller municipal de Saint-Nazaire
  • Jean-Marc Bled, coordinateur régional Reconquête du 76
  • Catherine Blein, présidente de l’association « Les Amis de Callac et ses environs »
  • Jacques Bompard, ancien député, maire honoraire d’Orange
  • Major Alain Bonte, citoyen engagé
  • Gérard Boyadjian, acteur et réalisateur
  • Gérard Brazon, ancien syndicaliste à la RATP, ancien conseiller municipal à Puteaux
  • Franck Buhler, co-fondateur des Gilets jaunes
  • Renaud Camus, écrivain, inventeur du concept du Grand Remplacement
  • Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque
  • Benoit-Gérard Casterman, prêtre
  • Erick Cavaglia, professeur de lycée, vice-président de la Ligue du Midi
  • Lucien Cerise, écrivain, spécialisé dans l’ingénierie sociale
  • Jean-François Cerisier, colonel, auteur de Guerre à l’Occident, guerre en occident
  • Franck Chevrel, chef d’entreprise
  • Jean-Louis Chollet, architecte d’intérieur et artiste
  • Georges Clément, président du Comité Trump France, écrivain
  • Jacques Clostermann, Officier de réserve de l’Armée de l’Air
  • Gilbert Collard, député européen, président-fondateur d’Alternative France
  • Christian Combaz, journaliste, écrivain
  • Général André Coustou, signataire de la lettre ouverte contre le Pacte de Marrakech
  • Emmanuel Crenne, conseiller régional Occitanie de 2015 à 2021
  • Stanislas Czerwinski, conseiller municipal à Pons
  • Tristan Cuminal, chef d’entreprise
  • Tarick Dali, porte-parole de la Droite libre, membre du bureau national du CNIP
  • Michel Dargent, maire de Ceaucé (Orne)
  • Charles Demassieux, auteur
  • Thais d’Escufon, vidéaste, ex porte-parole de Génération Identitaire
  • Eric de Verdelhan, ancien parachutiste, écrivain
  • Philippe de Veulle, avocat spécialisé dans la défense des victimes du terrorisme
  • Guillaume de Vigneral, maire de Ri (Orne)
  • Eric Dick, réalisateur du film « Et les cloches se sont tues »
  • Général Antoine Martinez, président des Volontaires pour la France
  • Jean Messiha, président de l’Institut Apollon
  • Raphaël Delpard, cinéaste, écrivain
  • Laurent Droit, ancien miltiaire d’active, électronicien et informaticien
  • Josiane Filio, retraitée, assistante de direction, technicienne supérieure de gestion
  • François Galvaire, blogueur
  • Bernard Gantois, polytechnicien, écrivain
  • Général François Gaubert
  • Bernard Germain, essayiste, auteur de Déconstruire la woke idéologie, porte-parole du Comité d’organisation de Callac contre le projet Horizon
  • Jean-Luc Gosse, commerçant, acteur socio-économique
  • Marcus Graven, écrivain, auteur de L’immigration, un naufrage français
  • Francis Gruzelle, président des apiculteurs de l’Ardèche et de la Drôme, journaliste, écrivain
  • Lieutenant-colonel Jacques Guillemain, ex-pilote de l’Armée de l’Air, auteur de « Macron, le pire fossoyeur de la France »
  • Stéphane Guillemain, conseiller municipale à Marguerittes
  • Stéphane Haddad, avocat
  • Roland Hélie, directeur de la revue Synthèse nationale
  • Véronique Hervouet, psychanalyste
  • Pascal Hilout, né Mohamed
  • Bernard Huet, ancien maire-adjoint des Clayes-sous-Bois
  • Patrick Isnard, chef d’entreprise
  • Jean-Loup Izambert, journaliste et écrivain
  • Claude Janvier, Ecrivain et essayiste
  • Patrick Jardin, père de Nathalie, assassinée au Bataclan
  • François Jay, ingénieur, ancien conseiller municipal de Bordeaux
  • Elisabeth Lalesart, née en Iran, auteur de « Pas de voile pour Marianne »
  • Valérie Laupies, enseignante, ancienne conseillère régionale
  • Jean-Yves Le Gallou, président de Polemia, cofondateur de l’Institut Iliade
  • Christophe Lefèvre, conseiller municipal de Saint-Gilles
  • Régis Le Gall, Docteur en histoire médiévale
  • Danielle Le Men, Vice présidente des Amis de Callac et ses environs
  • François Billot de Lochner, président de la fondation Liberté Politique
  • Yves Maillard, capitaine de vaisseau
  • René Marchand, ancien journaliste, auteur de « Reconquista ou Mort de l’Europe »
  • Franck Martin, défenseur de la ruralité française
  • Charles-Stéphane Mercier, promoteur immobilier, conseiller financier
  • Benoit Meugniot, maire de Salignac-de-Mirambeau (Charente)
  • Nicole Mina, conseillère régionale d’Occitanie
  • Jean-Marie Moulin, maire de Saint-Bonnet-du Gard
  • Lucien Samir Oulahbib, auteur, chroniqueur, enseignant, chercheur
  • Christian Navis, grand voyageur, journaliste et écrivain
  • Abbé Guy Pagès, fondateur du site Islam et vérité, auteur
  • Lara Parrenin née Stamboltsian, ancienne conseillère municipale d’Asnieres (92), animatrice sur Radio Courtoisie
  • Nicolas Pougnet, ingénieur, spécialiste sécurité sanitaire
  • Colonel Daniel Péré, retraité
  • Alain de Peretti, vétérinaire, président de Vigilance halal
  • Frédéric Pichon, avocat
  • Général Christian Piquemal, retraité
  • Philippe Randa, éditeur et écrivain
  • André Regéreau, ancien officier de l’Armée de Terre
    Sophie Régnier, enseignante
  • Martine Rigaudie, journaliste
  • Michel Riou, ancien maire-adjoint de Callac
  • Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, syndicaliste agricole
  • Alain Sautreau, infirmier
  • Jean Schoving, athlète, traducteur et écrivain
  • Guy Sebag, président de Riposte Laïque
  • Maurice Signolet, commissaire divisionnaire honoraire
  • Hubert Stalla, consultant
  • Marc Stahler, directeur de Minurne
  • Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine
  • Marc Taulelle, conseiller municipal à Nîmes, conseiller communautaire
  • Lysiane Tendil, maire de Saint-Jean-du Bruel (Aveyron)
  • Pierre-Yves Thomas, responsable départemental Reconquête des Côtes d’Armor
  • Véronique Tilly, enseignante
  • Jean-Louis Trainar, économiste, formateur et consultant
  • Guillaume de Thieulloy, directeur du Salon Beige
  • Richard Trinquier, médecin anesthésiste, ancien maire de Wissous (Essonne)
  • Christian Vanneste, député honoraire, président de la Droite Libre et de Démocratie Directe en France
  • Vincent Vauclin, président du Mouvement National-Démocrate
  • Eric Viaud, maire de Bussière (Vienne), président des Maires pour le Bien Commun
  • Maurice Vidal, professeur de philosophie, auteur de « La colère d’un Français »
  • Maryvonne Villard, actrice du secteur associatif-environnement
  • Thomas Whyte, fondateur du Rucher Patriote, site d’annonces et d’échanges entre patriotes

Synthèse nationale apporte bien sûr son soutien à cet appel. Pour le signer, cliquez ici

11:26 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 18 septembre 2022

RAPPEL : Pour défendre la statue de St Michel, TOUS aux Sables d'Olonne aujourd'hui à 14 H.

307641998_1417281575448541_6594306208953028485_n.jpg

11:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 17 septembre 2022

Callac (22) : le discours de Bernard Germain prononcé samedi matin devant les habitants de Callac qui refusent le fumeux projet Horizon

IMG20220917112435.jpg

Mes Chers Amis, quel plaisir de vous voir si nombreux, à l’appel du Collectif local de Callac et de nombreuses organisations et partis patriotes. (...)

Le projet « Horizon » qu’il est question de mettre en œuvre à Callac est un incroyable mauvais coup contre la population.

Les pouvoirs publics et la Mairie, n’ont pas levé le petit doigt pour venir en aide aux habitants pauvres et aux jeunes de ce bourg. Pourtant, il y a beaucoup de misère et 18 % de chômage. Résultat, il y a un fort exode. Comme dans tant de villes et villages de nos campagnes « oubliés » de la République.

Pour repeupler Callac, la Fondation « Merci » d’une riche bobo parisienne a eu la brillante idée de faire venir des immigrés pour remplacer ceux qui partent.

Aider les habitants pauvres et les jeunes ? … pour eux, c’est NON.

Faire venir des immigrés, à coup de millions, pour les remplacer ? … c’est OUI.

C’est une honte absolue pour ceux qui soutiennent cela.

Pour nous, puisqu’il y a de l’argent, il doit être utilisé en priorité pour aider les habitants pauvres de Callac et les jeunes.

Par ailleurs, ceux qui soutiennent le projet « Horizon », nous prennent pour des imbéciles.

Ouest-France du 14 Septembre écrit : « Il y a cinq familles, ce qui représente 38 personnes. »

Cela fait donc 7,6 personnes par famille.

Mais 4 lignes plus bas, le même article écrit : « D’ici dix ans, on aura peut-être une dizaine ou quinzaine de familles, soit environ 70 personnes »

Mon âge me permet d’avoir été à l’école lorsqu’elle apprenait encore aux enfants à lire, écrire et compter. Donc, si 5 familles font 38 personnes, 15 familles ne font pas 70 personnes mais 114.

La gauche s’affole. Elle nous prend pour des analphabètes et raconte n’importe quoi. De plus, le projet « Horizon » indique clairement que ce sera 70 familles donc 532 personnes. C’est à dire le quart de la population du bourg !

Tout le monde le sait. Faire venir autant de personnes va créer de nombreux problèmes.

Ils vont vouloir des boucheries Halal, des commerces communautaristes, une mosquée, s’habiller selon leurs coutumes… etc.

Ils ont le droit d’avoir leurs us et coutumes, mais quand on vient dans un pays qui n’est pas son pays d’origine, si on ne veut pas faire comme les habitants locaux, les conflits ne tardent pas à apparaître.

C’est ce que l’on a constaté dans toutes les villes où on a fait venir massivement des immigrés.

Aujourd’hui ce sont les campagnes qui sont menacées des mêmes problèmes.

C’est pour cela que Callac est un symbole. Oui, les habitants de Callac seront les premières victimes. Mais au-delà, ce qui se joue, c’est que Callac est le premier ballon d’essai. S’ils réussissent leur mauvais coup à Callac, ce sera reproduit dans des dizaines de communes en France. Voire plus.

Et nos campagnes seront globalement victimes des mêmes problèmes que nos villes. 

Alors, nous l’affirmons clairement :

Callac… c’est la première tentative de Grand remplacement dans nos campagnes.

Pour nous… c’est NON ! 

Nous exigeons le retrait pur et simple du projet de Callac !

Le Maire, fraîchement élu n’a aucun mandat pour mettre en œuvre ce projet. Ce n’était nullement dans son programme.

D’ailleurs, nous le mettons au défi d’organiser un référendum sur ce thème afin que la population lui fasse connaître son opinion.

Mais consulter le peuple, tous ces gens de gauche, n’en veulent pas. Eux savent, alors que le peuple est trop bête pour avoir une opinion recevable.

Ils feront tout pour éviter ce référendum.

Pour conclure, à Reconquête ! les choses sont claires. Nous disons :

  • Retrait sans condition du projet « Horizon » !
  • Callac doit rester Callac !
  • La Bretagne doit rester bretonne !
  • La France doit rester la France !

23:27 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

À CALLAC (22) CE SAMEDI MATIN, LES FORCES NATIONALES ET IDENTITAIRES ONT DÉNONCÉ LE PROJET HORIZON...

IMG_20220917_164211.jpg

500 patriotes de Callac et sa région opposés au projet Horizon se sont retrouvés à 11 h devant la Mairie. 

IMG20220917120206.jpg

Pierre-Yves Thomas, responsable départemental de Reconquête !, et Bernard Germain, membre du Comité d'organisation, par ailleurs collaborateur à Synthèse nationale.

IMG20220917120219.jpg

Pierre Cassen, président de Riposte laïque.

IMG20220917123402.jpg

Bernard Germain interrogé par des journalistes.

CALLAC (22) : VICTOIRE TOTALE POUR RECONQUÊTE !
 
A Callac (22) ce samedi matin : 500 patriotes ont manifesté à l'appel de plusieurs mouvements et associations contre le projet Horizon imposé par la bobocratie parisienne visant à implanter 90 familles de migrants dans cette petite ville bretonne. Une belle victoire de Reconquête ! en Côtes d'Armor.
 
Notons que 350 islamo-gauchistes ont tentés, en vain, de faire interdire cette pacifique démonstration de force des partis nationaux.
 
Reconquête et les associations n'entendent pas en rester là et contre le projet Horizon, la mobilisation patriotique continue.
 
Un seul bémol, l'absence du RN qui, sans doute préoccupé par la journée du patrimoine, n'a pas souhaité venir se joindre à cette manifestation. Peut-être la prochaine fois...
 

20:00 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Victoire des patriotes à Callac

cal 1.jpg

cal 2.jpg

cal 3.jpg

4452409756244504053.jpg

A Callac, dans les Côtes d’Armor, bourgade de 2 200 habitants, le projet Horizon sème la discorde. Et cela avec l'accord du maire socialiste Jean-Yves Rolland.

En effet, la famille fortunée Cohen – ex-propriétaire de la marque de vêtements pour enfants Bonpoint – a émis le projet d’installer des immigrés pour lutter contre la désertification de nos belles campagnes. Un tel projet est loin de faire l’unanimité dans la commune

Et les patriotes et autres membres de Reconquête  ! ont décidé de manifester contre ce projet qui vise rien moins qu’au remplacement de la population autochtone. Ce sont donc pas moins de 500 patriotes qui ont manifesté avec, face à eux, 350 islamo-gauchistes et 350 CRS. Victoire totale des patriotes.

Nous reviendrons plus longuement sur cette belle manifestation.

13:52 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 16 septembre 2022

Rappel : demain samedi 17 septembre, plusieurs organisations patriotiques manifesteront aux côtés de la population contre le projet funeste de grand remplacement

2020 12 etat adm copie 2.jpg

19:02 Publié dans Callac 22, Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 12 septembre 2022

La Fête du cochon organisée par la section bretonne du Parti de la France a rencontré un franc succès...

306584959_756493322300699_6233612417135056054_n.jpg

Près de 200 convives, une dizaine de stands dont celui de Synthèse nationale, quatre interventions (Roland Hélie, Pierre Cassen, Bruno Hirout et Bernard Germain), une détermination intacte, le tout ponctué par un concert de Christoff BZH... cette année encore la Fête du Cochon organisée par la fédération bretonne du Parti de la France a remporté un franc succès dimanche 11 septembre à Treffendel (35).

Une réunion sympathique à laquelle participaient des militants et des sympathisants de toutes les organisations de la droite nationale et identitaire, de Reconquête au PdF en passant par Riposte laïque, l'Action française et bien d'autres. Un vrai moment de synthèse...

Notons que de nombreux militants qui ont, au printemps dernier, participé à la campagne d'Eric Zemmour sont venus pour la première fois assister à cette belle fête.

Merci à Jean-Marie Lebraud, responsable local du PdF, et à toute son équipe pour cette belle fête de la Bretagne bretonne, de la France française, de l'Europe européenne. Tous se retrouveront samedi prochain, 17 septembre à 11 h 00, à Callac (22) pour la manifestation organisée contre le projet d'implantation de nombreux migrants dans cette petite commune du centre Bretagne cliquez ici.

1096350732150897233.jpg

Roland Hélie lors de son intervention.

IMG20220911124738.jpg

Le stand de Synthèse nationale, très fréquenté.

 

13:24 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

LE "Z" EST DE RETOUR !

306443238_186628247177868_4472865573219775278_n.jpg

Cette fin de semaine se tenait dans les Alpes-de-Haute-Provence l'Université d'été de Reconquête ! Un énorme succès pour Eric Zemmour si l'on s'en tient aux nombre des inscrits et la qualité des nombreux intervenants. Apparemment, les résultats des élections successives du printemps dernier n'ont pas entamé le morale, ni la combativité, des troupes, bien au contraire.  

Cette Université d'été fut aussi pour le chef de file de l'opposition nationale et identitaire de prononcer son discours de rentrée. Un moment très attendu...

Lire aussi l'article de Riposte laïque cliquez ici

z111.jpeg

10:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 11 septembre 2022

CALLAC (22), FACE AU GRAND REMPLACEMENT : LA RÉSISTANCE S'ORGANISE

2020 12 etat adm copie 2.jpg

En savoir plus :

Synthèse nationale cliquez ici

Breizh-info cliquez là

Le Salon beige cliquez ici

00:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 09 septembre 2022

Dimanche 11 septembre 2022, près de Rennes, TOUTE LA BRETAGNE A RENDEZ-VOUS À LA "FÊTE DU COCHON" DU PDF...

2022 09 FETE BRETAGNE copie 2.jpg

Réservez votre place :

pdfbretagne@orange.fr

CHN 5 REEDITION ANNONCE 1 copie 3.jpg