Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 janvier 2021

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE LA DISSOLUTION DE GÉNÉRATION IDENTITAIRE

thumb.large.2021_01_26_15_25_18.jpg

Ce mardi 26 janvier, Gérald Darmanin a annoncé qu’il allait « étudier la dissolution de Génération Identitaire ».

Cette déclaration fait suite à l’action menée dans les Pyrénées par les jeunes identitaires qui ont mis en place des équipes de surveillance pour aider les forces de l’ordre à sécuriser nos frontières.

Une opération parfaitement légale qui n'a fait l'objet d'aucune poursuite.

De quoi s'agit-il ?

Le 5 janvier 2021, les autorités avaient soi-disant fermé le Col du Portillon, à la frontière franco-espagnole, pour risque « migratoire et terroriste ». Génération Identitaire a voulu s’en assurer… et a pu vérifier que ce n’était pas le cas. De toute évidence, le ministre de l’Intérieur ne supporte pas que sa pseudo-fermeté s'avère être une nouvelle fois de l’esbroufe.

Pendant que Gérald Darmanin manifeste sa volonté d’interdire Génération Identitaire, rappelons que sur les 132 mosquées islamistes recensées en France, son ministère n’en a fermé que 9.

Alors que la France est confrontée à un risque d’attentat djihadiste sans précédent, la priorité est de lutter contre l’islamisme, pas de persécuter ceux qui le combattent.

Dénonçons la mascarade politicienne de ce gouvernement qui veut dissoudre une association parfaitement légale pour dissimuler ses échecs dans tous les domaines.

Pour signer la pétition cliquez ici

19:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 17 janvier 2021

Mineurs Migrants Isolés : Olivier Roudier aborde avec sérénité son procès en appel dans l’affaire du RAIH

maxresdefault.jpg

Communiqué de la Ligue du Midi :

On se souvient qu’en 2017, le département de l’Hérault avait décidé d’attribuer une subvention, de 116.000 € à l’association RAIH (Réseau d’Accueil des mineurs migrants Isolés de l’Hérault), pour son fonctionnement interne, ces migrants qui, comme le dénonçait Olivier Roudier (porte-parole de la ligue), agressaient, volaient et dépouillaient, à la nuit tombée, la population montpelliéraine.

Depuis quelques mois la rumeur courrait dans les travées, de l’Assemblée Départementale et quelques conseillers courageux n’hésitaient pas à étaler des chiffres astronomiques de 50 à 80 000 euros par tête de migrants et par an, ce qui représentait au final, - pour 600 à 800 bénéficiaires -, la bagatelle de 30 à 60 millions par an pour les contribuables du Clapas

La Ligue du Midi dénonçait évidemment l’attribution de ces subventions, réclamait un audit pour vérifier si l’obligation d’insertion sociale et professionnelle avait été respectée et s’interrogeait sur la pertinence d’accorder à la même association la détermination de l’âge de ces « jeunes » et des subventions qui augmentent en fonction de leur nombre.

Aucune réponse n’étant apportée aux contribuables, la Ligue du Midi en tant que lanceur d’alerte décidait de se rendre sur place afin de demander des éclaircissements à la présidente et au directeur du RAIH. Dans le même temps la Ligue demandait au président Mesquida, s’il était avéré qu’un chef de projet de l’association « un toit pour apprendre » allait être embauché avec un salaire de 7.800 euros/mois. (aucune réponse à ce jour)

Ce happening semblable plus à une farce de potache qu’à une activité politique, aux cris de « coucou c’est la Ligue du Midi » durait une dizaine de minutes, et se déroulait sans violence avec comme slogans « rendez l’argent », « pas de subvention pour financer l’invasion »… Mais c’en était trop pour la gauche fétide (du PS aux anarchistes) qui hurlait à la mort et au resurgissement des heures les plus sombres de notre histoire…

Comme dans une machine bien huilée, le président Mesquida déposait plainte pour « dégradation en réunion », le RAIH, y rajoutait une plainte en « incitation à la haine raciale », puisque on « aurait vu dans les yeux du meneur un regard contenant comme un appel à la haine » (La connerie n’a pas de limite). Quoi qu’il en soit, la Ligue, en tant que personne morale n’était pas poursuivie.

Evidemment on mettait les deux meneurs de la Ligue du Midi en Garde à vue, et un fonctionnaire de police  « zélé » en profitait pour broyer le doigt de Richard Roudier (21 jours d’ITT), président de la Ligue dans une lourde porte de fer dans les sous-sol du Palais de justice (Cette affaire dans l’affaire, au bout de plus de trois ans, de « sur place », vient de redémarrer puisqu’un juge d’instruction vient enfin d’être nommé. C’est marrant de savoir que quand Roudier porte plainte les dossiers disparaissent comme par enchantement-.

L’affaire se dégonflait et le boomerang se mettait en route : le président du Conseil départemental retirait sa plainte en douce, l’incitation à la haine raciale n’était pas retenue par le parquet et l’un des deux prévenus était relaxé tandis que l’autre écopait d’un mois de prison ferme (ce qui est quand même cher payé pour 2 tasses à café cachées sous un torchon à carreau et tombées accidentellement).  

On apprenait quelques mois plus tard que le RAIH annonçait qu’il devait stopper ses activités : en cause la division par trois des subventions accordées par le département de l’Hérault qui jugeait cette structure « trop partisane ». L’Assemblée Départementale reprochait en effet au RAIH son « manque de neutralité notamment dans sa mission d’évaluation de l’âge des jeunes migrants ». L’association RAIH aurait déclaré comme mineurs 80% des individus testés, un chiffre qui serait largement au-dessus des chiffres nationaux et même d’une autre association similaire dans l’Hérault.

La RAIH a donc déposé son bilan, ce qui a débouché sur une procédure de redressement judiciaire et qui vient d’être transformée il y a quelques mois en liquidation de biens ! Fin du film… Ce qui tend à prouver qu’il ne faut pas réveiller un identitaire qui dort. La partie civile (à l’origine des poursuites judiciaires) devrait donc être absente, ce qui devrait concourir à la fluidité des débats.

Quant au conflit d’intérêt, au détriment du contribuable dans lequel semble être empêtré le RAIH, qu’un magistrat pourrait qualifier d’escroquerie, il semble que le Président du Conseil départemental lui en ait fait grâce. En tout cas il s’est bien gardé de déposer plainte ou même, à notre connaissance, de demander un audit ou une enquête administrative… Le contribuable héraultais est donc bien assuré de demeurer un « cochon de payant ».

C’est donc sereinement et plein d’espoir, que notre camarade Olivier Roudier comparaitra ce mardi 19 janvier à 14h00 devant la Cour d’appel à Montpellier, rue Foch.

D’abord, parce que les juristes de la Ligue avaient relevé un certain nombre d’incohérences de procédure dans l’enquête qui conduisit au procès en première instance et auxquelles il avait été répondu superficiellement à l’époque. Olivier souhaite que tous ces points soient approfondis en appel.

Ensuite, hasard du calendrier et toutes proportions gardées, c’est le télescopage de l’affaire du RAIH avec celle dite de « Wikileaks » qui a porté sur la scène internationale la question des « lanceurs d’alerte ». On sait que Julian Assange vient d’obtenir une première victoire en obtenant des autorités judiciaires britanniques un refus d’extradition vers les Etats-Unis.

Un présage ?

Ligue du Midi cliquez ici

11:41 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 16 janvier 2021

Ce samedi 16 janvier à Caen :

139737215_3538462129595353_5769712224740902738_o.jpg

Plus d'informations cliquez ici

00:07 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 09 janvier 2021

Le Parti de la France, avec Alexandre Simonnot, était présent samedi après-midi à la manifestation contre la dictature sanitaire à Paris

137500587_394979431785425_5088994167253677314_o.jpg

Alexandre Simonnot, accompagné de militants parisiens du Parti de la France, était présent ce samedi à Paris au rassemblement contre la folie sanitaire organisé par les Patriotes de Florian Philippot.
 
Toutes les initiatives visant à combattre la dictature sanitaire inepte qui est mise en place par nos gouvernants doivent être soutenues et encouragées.

136983138_394979371785431_1884492610392672119_o.jpg

20:51 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 05 janvier 2021

Samedi 16 janvier : Paris rend hommage à Sainte Geneviève

136395035_1345397685824590_955038890267726069_n.jpg

23:52 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 23 décembre 2020

Angers : les jeunes nationalistes dénoncent les effets de la politique libérale du pouvoir macronien

132329014_241610080700444_2052223069092401201_n.jpg

13:03 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 15 novembre 2020

Parution du nouveau numéro de la Lettre du Cercle franco-hispanique qui change d'adresse...

falange.png

Nos amis du Cercle Franco-Hispanique (CFH), présidé par Hélène Grimaldi, viennent de faire paraître le 107e numéro de leur bulletin « La Lettre des Amitiés Franco-Espagnoles » !

Sommaire :

  • Editorial d’Hélène Grimaldi
  • A propos de Juan Carlos
  • En Espagne : L’Espagne sous le joug des socialocommunistes ; « Dehors les communistes », « Arriba Espana » ; La « mauvaise mémoire » et l’Église ; Après l’exhumation, la spoliation ; Une ingénieuse amitié franco-espagnole ; Podemos accumule les scandales ; Manuel Andrino : « Toute cette merde séparatiste »
  • Dossier : 1212 : La Navas de Tolosa, victoire décisive de la Reconquista
  • Brèves
  • Semper Fidelis
  • En France

Cotisations :

  • Membre actif : 25 €
  • Membre bienfaiteur : 60 € et plus
  • Etudiants et amis en difficulté : 15 €

Chèque à l’ordre de Cercle franco-hispanique à adresser à la nouvelle adresse du CFH :

Cercle Franco-Hipanique, BP 17-24 Théâtre, 0800 CHARLEVILLE-MEZIERES

Pour tous tenseignements : cfh.grimaldi@free.fr

 
Il en reste quelques exemplaires :

2659760778.jpg

 
En juin 2003, le Cercle franco-hispanique organisait à Paris un colloque à l'occasion du centième anniversaire de la naissance de José Antonio Primo de Rivera, fondateur de la Phalange espagnole.
 
Les actes de ce colloque ont été publiés, d'abord aux Editions Dualpha, puis en 2013 par Synthèse nationale. Pour mieux connaître la vie et l'oeuvre de José Antonio vous pouvez vous procurer ce livre (160 pages, 18 euros + 5 euros de port) en cliquant ici

11:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 09 novembre 2020

A l'occasion du 11 novembre, Vincent Vauclin, président du MND, s'adresse aux Français

VAUCLIN V.jpg

19:01 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 06 novembre 2020

Mercredi 11 novembre : une réunion avec Yvan Benedetti en Haute-Loire

IMG_20201010_202131_202.jpg

12:02 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 30 octobre 2020

Jeudi soir des centaines de jeunes niçois, patriotes, identitaires, nationalistes ont manifesté dans la ville contre l'islamisation et le terrorisme

hommage-attentat-nice.jpg

16:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 11 octobre 2020

Réunions d'Yvan Benedetti dans le Sud-Ouest

IMG_20201006_122654_604.jpg

IMG_20201006_122658_531.jpg

10:18 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 22 septembre 2020

Bordeaux, samedi 24 octobre : conférence de Thomas Joly sur les "climato-tarés"

120031064_319905945959441_101940566625790290_o.jpg

Région lyonnaise, samedi 17 octobre : Rencontre du Pays réel avec Valérie Laupies

119892685_3291818847532801_4214318961040972916_o.jpg

samedi, 19 septembre 2020

Le Parti de la France vient de publier ses propositions

119864138_1288086434867745_1838176757854390989_o.jpg

Lire le projet cliquez ici

19:14 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

RAPPEL : samedi 19 septembre à Paris, l'Institut Iliade organise son colloque annuel

89975688_1263635610500560_8215384156406808576_o.png

En savoir plus cliquez ici

116435076_1373267919537328_7502800033631858514_o.jpg

118652647_1398252100372243_5587156425137439395_o.jpg

01:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 16 septembre 2020

Vincent Vauclin (MND) invité de Martial Bild sur TV Libertés

1155.jpg

Le site du MND cliquez ici

10:33 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 11 septembre 2020

Une "Casa Pound" à Angers ?

119177619_195341591993960_8344632328640438046_n.jpg

Décidément, il s'en passe des choses en Anjou... Outre la présence d'un candidat authentiquement national et identitaire, Jean-Eudes Gannat cliquez ici, à l'élection partielle qui doit se dérouler à Saumur le 21 septembre, l'occupation par les patriotes d'un local à Angers, dans la pure tradition de Casa Pound à Rome, suscite bien des commentaires.

S. N.

Communiqué de l'Alvarium (Angers) :

Depuis Novembre 2018, nous avons pris le contrôle de l’immeuble situé au 17 rue Thiers à Angers. Durant 2 ans, nous avons effectué des travaux (l’intérieur était plus qu’insalubre) et utilisé celui-ci pour loger des SDF, des personnes en attente de relogement et des jeunes précaires. Nous avons également pu organiser des activités sociales comme le Noël des malchanceux, ou héberger des gens de passage. Discrètement, à notre échelle, nous avons agi dans la continuité de notre mission de service auprès des français les plus démunis. Et nous continuerons à agir tant que nous serons dans cet immeuble.

Aujourd’hui nous sommes contraints de rendre publique notre action suite au passage d’un huissier venu nous signaler notre obligation de partir. Alors qu’on vient de nous couper l’eau, notre immeuble est menacé de destruction dans le mois qui vient. La mairie a entamé dans le quartiers d’immenses travaux visant à construire un mélange d’appartements classiques et de logements sociaux dont chacun sait que les attributions font l’objet d’une véritable préférence étrangère. Nous refusons ce double mouvement inquiétant de gentrification et d’africanisation de notre ville. Nous ne voulons pas qu’Angers devienne une mégapole envahie et hors de prix comme Nantes ou Bordeaux. Ni spéculation immobilière, ni clientélisme ; nous réclamons la fin de ce projet mené par Abraham Immobilier à la demande de la municipalité. D’une manière plus générale, nous réclamons la mise en place d’un prêt social sans intérêt pour les couples mariés primo-accédants à la propriété, la préférence européenne dans l’attribution des logements sociaux, la fin de l’usure permanente dans notre société et l’encadrement des loyers et du Airbnb à Angers pour bloquer la spéculation immobilière. Mesures défendues également par notre porte-parole Jean-Eudes Gannat comme candidat à la députation dans la 3ème circonscription du Maine-et-Loire.
 
Avant que médias et politiques ne poussent leurs traditionnels cris d’orfraie, nous tenons à clarifier certaines choses. Depuis 2 ans les squats de l’extrême-gauche angevine font l’objet d’une clémence médiatique et juridique totale, malgré un trafic de drogue connu des autorités, et l’hébergement de clandestins présents illégalement sur notre territoire. Les plaintes du voisinage sont même tues par les journaux locaux dont certains journalistes fréquentent le squat. Pour notre part, nous n’avons causé aucun débordement ni aucune dégradation, et nous avons rendu les lieux plus propres et rénovés que lors de notre arrivée. Dans ces conditions, une répression brutale de notre initiative ne ferait que confirmer -en plus du soutien financier de la mairie à l’Etincelle- le parti-pris du Système pour l’anarchie, la drogue et l’immigration illégale.
 
En savoir plus cliquez ici

10:42 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Sénatoriales : une liste du PdF dans le Calvados

image-0931529-20200910-ob_7bdbc6_bh-senatoriales.jpg

Bruno Hirout, Secrétaire général du Parti de la France : « Je suis officiellement candidat à l'élection sénatoriale du 27 septembre dans le Calvados. Merci à mes colistiers pour la confiance qu'ils accordent à notre projet de redressement de la France avec le PdF, la vraie droite nationale ! »

10:11 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 10 septembre 2020

Un superbe anniversaire sous l’enseigne d’ « Occitans Lives Matter » avec près de 400 participants

image005.png

Communiqué de la Ligue du Midi :

Une fête sur deux jours. Un pari risqué, mais un pari gagné. Du samedi après-midi au dimanche soir nous avons vécu des moments chaleureux amicaux et patriotes. Cette fête de la Ligue avait fait le pari risqué de se dérouler sur deux jours.

Comme l’a dit Richard Roudier : « Quelle figure aurions-nous si nous avions réuni une trentaine de personnes le samedi et une centaine le dimanche ? Et bien ce pari fut gagné !

Pour la table-ronde dans un restaurant des bords de l’étang de l’Or, Richard Roudier attendait 90 personnes c’est plus de 150 qui sont venues, quant au dimanche, les organisateurs ont dénombré 350 participants.

Les intervenants du samedi au nombre de sept ont fait le constat de la situation de notre société à travers leurs diverses actions militantes : constat de la crise sociale et économique prélude à une guerre civile raciale ; ce constat implique la recherche de solutions pour échapper à la disparition. L’affaiblissement de nos concitoyens, leur soumission et parfois leur lâcheté semblent la cause première de la décadence de notre civilisation. François Jay dans son intervention rapprocha la baisse de la testostérone chez les hommes européens avec la disparition de la virilité et du courage.

Les patriotes, nationalistes, Identitaires ou quel que soit le nom qu’ils se donnent ne peuvent comme nos ancêtres gaulois rester divisés en chapelle et partis. La ligue est ouverte à tous les volontaires

Les armes sont spirituelles et concrètes. Le projet du mondialisme n’est pas gagné. Nous devons faire renaitre une communauté, créer des liens sociaux réels et pas seulement virtuels, le virtuel n’est pas suffisant et même peut être dangereux pour les patriotes. Redonnons à nos peuples le gout de vivre.

Une fête c’est justement l’occasion de créer des liens et des rencontres. L’endroit choisi est bien le symbole de notre enracinement : une propriété agricole traditionnelle.

Des cours de danse traditionnelle avaient été organisés. Ce furent des moments d’élégance et de joie, sans oublier un buffet improvisé et un bar chaleureux et attractif.

Le dimanche matin, après une très courte nuit pour certains, après café et boisson : visite des stands par l’équipe de direction de la Ligue, celui de la Ligue en particulier, où l’on trouvait livres, T-shirts dont le collector « OCCITAN LIVES MATTER », (nous aussi avons le droit de vivre…) l’ouvrage de Patrick Jardin père de la jeune éclairagiste assassinée par les islamistes au Bataclan. Le Stand des « Braves » de Marseille, des Identitaires de Bordeaux, de Civitas, du Rucher Patriote, du jeu de société Noir sur Noir, des Brigandes qui présentaient leur dixième album, commencèrent les travaux et conférences.

Celles-ci allaient se montrer riches et enthousiasmantes. Nous retiendrons la diversité des intervenants, étudiants, militants, économistes, essayistes, chefs d’entreprise, tous ont apporté leurs expériences et leurs espérances. Truculents ou sévères, plein d’humour ou de volonté tous nous ont transmis leur militantisme et leur énergie.

Lire la suite

01:02 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

lundi, 07 septembre 2020

La Fête bretonne du Parti de la France a remporté un franc succès...

IMG_20200906_171149_177.jpg

Plus de 150 personnes ont participé, dans une ambiance unitaire et détendue, dimanche 6 septembre à la traditionnelle Fête du cochon organisée par la Fédération bretonne du Parti de la France.

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, était l'invité d'honneur. En début d'après-midi, il a pris la parole pour dénoncer la politique hasardeuse du gouvernement mondialiste et appelé à la mobilisation permanente des forces nationales et identitaires pour défendre la France française dans une Europe européenne.

Au début de son intervention Roland Hélie a demandé à l'assistance de se lever pour observer une minute de silence en mémoire de Pierre Sidos, fondateur de l'Œuvre française, décédé vendredi dernier, et de Roger Holeindre, président du Cercle national des combattants, qui nous a quitté au début de l'année. Laura Lussaud, déléguée du Parti nationaliste en Bretagne, a ensuite évoqué avec émotion et talent la vie et le combat de Pierre Sidos.

Notons la présence de notre ami Philippe Randa, venu en presque voisin, ainsi que celle de nombreux anciens responsables du FN. Félicitations à Jean-Louis Lebraud, délégué régional du PdF, et à sa sympathique équipe pour cette belle réunion amicale.

IMG_20200906_225105_258.jpg

IMG_10101.jpg

11:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 05 septembre 2020

RAPPEL : DIMANCHE 6 SEPTEMBRE, ROLAND HÉLIE, DIRECTEUR DE SYNTHÈSE NATIONALE, INVITÉ AU RENDEZ-VOUS BRETON DU PDF

2020 09 FETE BRETAGNE.jpg

RENSEIGNEMENTS - RÉSERVATTIONS :

pdfbretagne@orange.fr

PRÉCISION : RÉUNION EN PLEIN AIR OU

SOUS BARNUMS GÉANTS EN CAS DE PLUIE,

DONC MAINTENUE...

IMG_20200725_135827_993 copie.jpg

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale,

prendra la parole au cours de cette fête bretonne.

Il y aura un stand de Synthèse nationale sur place.

vendredi, 04 septembre 2020

Valérie Laupies prendra la parole dimanche 6 septembre à la Fête de la Ligue du Midi

118814522_3236214219759931_2248007308185363304_n.jpg

118689351_3236215963093090_7581626906688773867_o.jpg

jeudi, 27 août 2020

Le Parti de la France reporte son meeting parisien de rentrée en raison de la dictature sanitaire

118604120_1266793960330326_7511840240060766690_o.jpg

Un communiqué de Thomas Joly,

président du Parti de la France

En raison de contraintes sanitaires insupportables pour les participants (un siège sur deux condamné, muselière républicaine obligatoire, sens de circulation ubuesque, etc), le Parti de la France a pris, à regret, la décision de reporter une nouvelle fois le grand meeting contre la colonisation migratoire et l'islamisation prévu le 12 septembre.

Nul doute que le Préfet de police de Paris aurait envoyé des troupes vérifier avec zèle que le protocole imposé par la dictature sanitaire était respecté à la lettre ; et prêtent à dresser des amendes ou à faire évacuer la salle au moindre manquement. Hors de question de donner cette satisfaction au gouvernement en place.

Soyons clairs : la pseudo-épidémie est terminée depuis des mois, le Covid-19 n'est pas plus dangereux que la grippe, la « deuxième vague » n'existe pas, le nombre de cas en réanimation et le nombre de décès sont en baisse constante. Les mesures sanitaires gouvernementales, avec l'appui total des médias, servent aujourd'hui à maintenir le peuple français dans un état de sidération et de servitude aveugle.

Dès que nous pourrons accueillir nos sympathisants dans des conditions décentes, nous refixerons une date pour cet événement qui aura bien lieu, le Parti de la France s'y engage.

D'ici là, d'autres actions militantes seront organisées afin de dénoncer l'invasion migratoire et l'ensauvagement de notre société. Nous ne céderons pas un pouce de terrain aux forces cosmopolites destructrices des peuples et des Nations !

Le site du PdF cliquez ici

18:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 07 août 2020

Le Parti de la France présente son nouveau matériel de campagne

117285602_1248151868861202_2096301071025427258_n.jpg

117307473_1248151585527897_2771547338577331215_n.jpg

117330374_1248151728861216_6593965722027655682_n.jpg

117306678_1248152042194518_2143581601514527518_o.jpg

En savoir plus cliquez ici

Rappel :

2020 09 06 FETE BRETAGNE.jpg

12:40 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Quelques jours après la fin des activités de la Dissidence française, Vincent Vauclin annonce la création du Mouvement national démocrate (MND)

Logo-MND-Full-Bleu-HD.png

Communiqué du MND :

Dimanche 2 août 2020 - Vincent Vauclin, essayiste et ancien candidat aux élections européennes de 2019, a annoncé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux la fondation d'une nouvelle force politique : le Mouvement National-Démocrate (MND).

Ce nouveau parti ambitionne de bousculer le paysage politique français pour sortir la droite de son hibernation et faire entendre la voix d'une nouvelle génération. Le MND porte ainsi un projet de refondation civique fondé sur la liberté, l'identité, la souveraineté et l'autorité, et dont les grandes lignes sont présentées dans une Charte en dix points disponible sur le site internet du MND : www.natdem.fr.

Le programme complet du MND sera rendu public dans les prochaines semaines. Le MND ambitionne de devenir le nouveau pôle de rénovation de la droite pour proposer une alternative à la hauteur des enjeux du XXIe siècle et préparer les échéances décisives à venir.

Chacun peut d'ores et déjà adhérer en ligne et gratuitement au MND sur son site internet et contribuer ainsi à édifier la grande force politique de droite alternative dont la France a besoin.

Lire aussi cliquez là

12:34 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 02 août 2020

La Dissidence française cesse ses activités

Unknown.jpg

Communiqué de la Dissidence Française :

Par décision de ses instances nationales, et sur proposition de son président, la Dissidence Française cesse à compter de ce soir l’ensemble de ses activités politiques, éditoriales et militantes.

Cette décision fut prise à l’unanimité. Elle se justifie d’abord par l’inertie et les pesanteurs d’une mouvance nationaliste qui, à quelques exceptions près et malgré nos efforts constants en vue de la réorienter, n’est pas parvenue à s’extraire de sa marginalité et à se hisser à la hauteur des enjeux de notre temps. Mais elle se justifie surtout par la gravité de la crise économique, sociale et politique qui frappe aujourd’hui notre pays, et qui doit obliger chacun à un devoir d’inventaire et à un examen critique de son engagement militant afin d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

Nous adressons nos remerciements à toutes celles et à tous ceux qui, en tant qu’adhérents, donateurs ou militants, se sont investis bénévolement et durant près de dix ans dans cette belle aventure que fut la Dissidence Française. À l’heure de tourner la page, c’est avec fierté que nous pouvons considérer une oeuvre qui fut toujours poursuivie dans l’honneur et la rectitude, sans jamais céder à l’esprit de défaite, aux démagogies et aux intrigues qui caractérisent trop souvent la vie politique française.

Demain, dimanche 2 août 2020 à 15h, Vincent Vauclin dévoilera lors d’une intervention vidéo, diffusée sur YouTube et Facebook, les suites qu’il se propose de donner à ce combat.

Source : cliquez ici

10:21 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 31 juillet 2020

DIMANCHE 6 SEPTEMBRE : ROLAND HÉLIE INVITÉ À LA FÊTE BRETONNE DU PARTI DE LA FRANCE PRÈS DE RENNES

2020 09 06 FETE BRETAGNE.jpg

jeudi, 30 juillet 2020

Alain Soral interpellé par la police

116643612_298616018149953_8382102727879697570_n.jpg

Nous ne sommes pas, loin s'en faut, toujours en accord avec Alain Soral. Mais ce n'est pas ce qui est le plus important aujourd'hui. Soral exprime lui aussi, à sa façon, une voix dissidente contre le Système et le Système, plus hypocrite que jamais, tente de le faire taire en l'embastillant. Cela, nous ne pouvons pas le tolérer.

Nous savons que ce qui vient de lui arriver est susceptible d'arriver demain à n'importe quelle autre composante du mouvement national et identitaire. Voilà pourquoi, comme à chaque fois qu'un patriote est injustement victime de la répression, nous tenons à protester et à lui exprimer notre solidarité. 

Roland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

01:10 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 22 juillet 2020

RAPPEL : du jeudi 23 au dimanche 26 juillet 2020, 5e rencontre estivale des Lansquenets d'Europe

Présentation1.jpg

La 5e réunion estivale des Lansquenets d'Europe se tiendra en Provence du jeudi 23 au dimanche 26 juillet. Le programme comprend des moments ludiques, sportifs, culturels, chantants et de camaraderie. Il y aura des moments organisationnels que nous résumons.

THÈME
On nous dit que tout va changer, la société et la politique. Les géographies nationales et relations internationales. Cela nécessite un saut en avant pour construire une véritable avant-garde.
 
Jeudi 23 à 20 h : Au-delà de la pandémie.
Rapport sur l'état général de la politique et de l'économie, bilan des Lansquenets entre l'automne 2019 et aujourd'hui et préparation des travaux en Provence. (Gabriele Adinolfi). 
 
Vendredi 24 à 16 h 30 : Transformer la crise en opportunité.
Commissions de travail sur la société post-covid.
Que prévoyons-nous pour l'avenir ? Comment agir sur le plan métapolitique ? Sur celui de l'engagement social ? Qu'attendre des forces politiques ? Comment faire face à la société mondialisée.
Comment agir face à une nouvelle ingénierie sociale.
Divisé par des commissions linguistiques (français, italien, anglais et espagnol). 
 
Vendredi 24 à 20 h : Rapport de travail et rédaction du document politique européen. 
 
Samedi 25 à 9 h 30 : émission du document politique Europe 2020. 
 
Samedi 25 à 15 h 30 : La beauté est dans l'action.
Rapport d'activités dans chaque pays
Politique et social. (Actions rurales, actions entre commerçants, actions entre entrepreneurs, formation politique, etc.).

Invités à prendre la parole et/ou à faire un rapport :

ESPAGNE Juan Antonio Lopez Larrea (ACIMJI - El cadenazo), Pedro Martinez Alba (Association culturelle Alfonso Primero).

FRANCE Lucien Cerise, Georges Feltin-Tracol (Europe Maxima), Roland Hélie (Synthèse nationale), Vincent Vauclin (Dissidence Française).

GRÈCE Kostantinos Boviatsos, Irene Dimpoulos Pappas (assistante parlementaire).

ITALIE : Flavio Belinfanti (Nova Saturnia), Piero Puschiavo (Projet national), Marco Scatarzi (Casaggì), Arrigo Trevisanello (Assistance sociale).

HOLLANDE Laurens Menger.

POLOGNE  : Kamil Gil (3 droga).

Coordonné par Gabriele Adinolfi.
 
Samedi 25 à 17 h 30 : Structurer l'avant-garde. 

Prêts à relever le défi : organisation d'activités pour 2020-2021 dans les différents pays et sa coordination européenne.
 
Samedi 25 à 19 h : Assemblée publique finale.

Renseignements :

0039 33 91 26 22 93 ou assoc.artemis@gmail.com

12:20 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 16 juillet 2020

5 et 6 septembre près de Nîmes : les dix ans de la Ligue du Midi

107823850_606957480206415_1169751118799249094_n.jpg

00:27 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |