Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 avril 2020

L’éolien industriel accapare l’argent de la Santé ! Halte au scandale. Signez la pétition !

220px-Informal_meeting_of_energy_and_transport_ministers_(TTE)._Arrivals,_transport_ministers_Elisabeth_Borne_(37190062412)_(cropped).jpg


Cette pétition est automatiquement adressée par mail au Président de la République, Emmanuel Macron avec copie à Monsieur Edouard-Philippe, Premier Ministre, et Madame Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire !


Il vous  suffit de remplir la  fiche suivante et confirmer  en cliquant sur le lien du  mail que  vous recevrez.

Monsieur le Président,

Lors de l’une de vos récentes interventions télévisées, vous avez déclaré que notre pays était en guerre contre le coronavirus.

Dans le même temps, votre premier ministre, Monsieur Edouard Philippe et votre ministre de l’économie nous ont expliqué que cette crise sanitaire allait coûter des centaines de milliards d’euros à la nation pour à la fois, doter le secteur de la Santé des moyens qui lui font défaut depuis des années, aider les entreprises pour permettre le redémarrage de notre économie, réindustrialiser notre pays en s’affranchissant d’une mondialisation excessive mettant en péril notre souveraineté.

Alors qu’un effort sans précédent est demandé à la nation, nous ne comprenons pas que rien ne soit fait au sein du gouvernement pour faire cesser le scandale financier des subventions de tous ordres accordées aux promoteurs éoliens , scandale qui s’aggrave de jour en jour.

Par ailleurs, le très net ralentissement de l’activité économique qui engendre la baisse de la demande en électricité rend actuellement complètement inutile les quelques pourcents de la production électrique éolienne déjà largement excédentaire, et pourrait même faire courir un risque dans la stabilité de nos réseaux.

La Fédération environnement durable vous demande de prendre dans l’urgence les mesures suivantes :

Mesure n°1

En votre qualité de Président de la République  donner instruction à la ministre de la Transition écologique et solidaire de transférer au ministère de la Santé les crédits et subventions  versés  quotidiennement à la filière industrielle éolienne.

Comme vous le savez parfaitement, la  Cour des comptes en 2013 et 2018 puis la commission d’enquête parlementaire en 2019 ont  conclu que cette filière avait pénalisé en 2019 la France de 7 milliards d’euros par des taxes  alors qu’après  15 ans   elle n’avait  fourni  que  5% de l’électricité française, et avait  renchéri les tarifs de l’électricité de 35%.

Ce  montant de 7 milliards d’euros  transféré  au ministère de la Santé permettrait  d’augmenter de 9%  le budget des  hôpitaux  actuellement de  80 milliards d’euros et de renforcer leurs effectifs pour faire face à la crise sanitaire.

Mesure n° 2

Stopper immédiatement toutes les subventions à la filière éolienne, tous les avantages financiers accordés, notamment les tarifs d’obligation d’achat et mécanismes compensatoires de prix.

Aligner les tarifs de rachat de l’électricité éolienne sur le marché.

Mesure n°3

Ordonner aux gestionnaires des réseaux le délestage obligatoire de l’éolien dès que la production électrique globale devient excédentaire.

Cela aura pour effet d’éviter l’export de Mwh à des prix négatifs, et permettra d’échapper à la mise en danger des centrales à flu continus, seuls équipements capables d’assurer la sécurité en énergie du pays en cette période de crise, et plus tard dans une programmation pilotée de notre relocalisation industrielle.

L’ensemble de ces mesures pourrait être pris très rapidement par un ensemble de décrets comme vient de le faire votre gouvernement dans le domaine de la santé, de l’économie, et de l’ordre public.

13:02 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 07 avril 2020

Une autre crise dans la crise économique qui suivra la crise sanitaire.

Korbo.Covid-19.jpg

Pieter KERSTENS

Les gouvernements occidentaux, particulièrement en Europe, ont imposé l’assignation à résidence à leurs populations, contrairement à certains pays asiatiques qui, eux en première ligne, ont permis une liberté de circulation à leurs concitoyens, forts de leurs expériences passées face à diverses épidémies.
En effet, la « grippe de Hong Kong » en 1968 avait entrepris le tour du monde et tué 31.226 personnes en France en décembre 1969 et janvier 1970 (soit 2 fois plus de morts que la canicule en 2003). L’Asie avait affronté le SRAS en 2003, et la grippe H1N1 en 2009. La Chine, le Japon, Singapour, Hong Kong, la Corée du Sud ou la République de Taïwan conseillent le port d’un masque pour tous, le dépistage massif, une hygiène stricte et disposent par ailleurs d’une infrastructure hospitalière adéquate et rapidement mobilisable pour une épidémie mortelle.

Le Monde est « un village » ?

C’est avec cette affirmation chère aux laquais du mondialisme, que les Eurocrates de Bruxelles ont facilité les échanges et la circulation incontrôlée des biens, des hommes et des finances, avec la bénédiction de Pascal Lamy, ancien commissaire européen pour le commerce de 1999 à 2004 et directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMS) de 2005 à 2013. Ce sont eux, les Romano Prodi, les Jacques Delors, les Pascal Lamy, les principaux responsables du chaos social, économique, culturel, financier et sanitaire que nous vivons depuis des décennies. Car les mêmes nous ont imposé leurs dogmes socialauds-humanistes et leur credo d’une mondialisation « heureuse », pour le plus grand bénéfice de l’Empire du Milieu.

Bien évidemment des voix se sont élevées, notamment en Europe, pour s’opposer à l’invasion de produits à prix bradés et de mauvaise qualité en provenance de pays asiatiques, invasion responsable de la destruction de pans entiers de notre économie : agriculture, chantiers navals, mines, sidérurgie, textile, chimie, etc. ...Ces euro mondialistes ont combattu sans relâche les nationalistes européens, seuls adversaires des tabous et totems érigés et imposés par les directives de Bruxelles pour asservir les Européens au nom d’un hédonisme bon marché.

Depuis le Traité de Maastricht en novembre 1993, on a pu faire le bilan de cette désastreuse politique, l’inventaire des ravages dans notre économie et notre vie quotidienne et constaté l’impuissance et le laxisme de la Commission Européenne face aux défis auxquels nous avons été confrontés depuis 27 ans.
Guerre du Golf en 2003, crise bancaire et financière en 2008, guerre en Lybie en 2011, conflit en Syrie depuis 2012, vague de terrorisme islamiste depuis 2015 et maintenant une crise sanitaire, quelques domaines parmi d’autres, où les dirigeants européens ont toujours montré leur incompétence et leur suffisance.
Dans ce village « mondial », s’il y en a un qui éternue, tout le monde tousse...sans frontières.

« Il n’y aura pas d’épidémie en France ! »

C’est la déclaration de Yazdan Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique créé par le Président Micron. Ce chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris l’avait affirmé en janvier sur France 5 et répété sur RTL en précisant : « parce qu’on sait faire, on sait contenir, on sait isoler ces patients » !  Et on voit maintenant les résultats des certitudes de cet expert auprès de l’OMS. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn avait pour sa part affirmée le 26 janvier « qu’il n’y avait aucun risque de pénurie de masques en cas d’épidémie du Covid-19 en France ». Au 6 avril, certains services hospitaliers et sanitaires attendent toujours les livraisons promises depuis 10 semaines ! Incurie, impéritie et incompétence, c’est le tiercé infamant des assistants arrogants du docteur Micron.

Et si les cercueils viennent à manquer, nous devons tout de même relativiser la mortalité de ce corona virus, par rapport à la mortalité générale et à la population de chaque pays, selon les stratégies adoptées et les moyens prévus par anticipation par les gouvernements, dès l’annonce du début du Covid-19 dans la province du Hubei en Chine le 17 novembre 2019, depuis bientôt 5 mois...

Pendant le confinement, faites des enfants !

De telle manière, nous n’aurons plus besoin d’immigrés pour assumer certains travaux et plus la population augmentera, plus il y aura de cotisations pour les caisses de retraites.

Mais ailleurs, comment ont-ils réagi ?
Au 3 avril et depuis le début de l’épidémie, au Japon (130 millions d’habitants) il y avait 56 décès, alors que la mortalité normale atteint 110.000 personnes par MOIS ; en Espagne (47 millions d’habitants) on comptait 10.003 morts pour une mortalité mensuelle de 30.000 personnes ; en France 4.503 décès pour une population de 67 millions et une mortalité mensuelle de 52.000 personnes ; en Allemagne, 84 millions d’habitants, 997 décès pour une mortalité mensuelle de 80.000 individus ; à Taïwan, 24 millions d’habitants, on ne dénombrait que 3 décès au Covid-19 pour une mortalité normale de 13.600 personnes chaque mois ; en Corée du Sud, 52 millions d’habitants, 169 morts du corona virus depuis janvier alors que la mortalité mensuelle est 25.000 personnes ; en Belgique, 12 millions d’habitants, 1.143 décès de Covid-19, pour une mortalité normale de 8.440 personnes tous les mois ; quant à l’Italie, 61 millions d’habitants, 13.915 sont mortes du Covid-19 et que 53.000 personnes décèdent normalement tous les mois.

Lire la suite

17:55 Publié dans Les articles de Pieter Kerstens, Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 04 avril 2020

Des financements pour les hôpitaux , pas pour les promoteurs éoliens !

__oliennes_sante_c.jpg

Des chiffres édifiants et dramatiques puisque "la vie et la mort sont en cause..." pour des milliers de personnes victimes de la situation actuelle dans toutes les structures de santé, et particulièrement dans les hôpitaux.... 
Un seul mot résume la situation actuelle :  "SCANDALEUX..."
Ci dessous les calculs de "l'équivalent santé" pour seulement.... 7 éoliennes…
Calculez bien, il y en a 8000 éoliennes en France

« On est arrivés désarmés" face au coronavirus. Invité jeudi 26 mars sur France info, le diabétologue André Grimaldi, membre des Collectifs inter-hôpitaux, a vivement critiqué la politique hospitalière de ces dernières années. "
Les  hôpitaux  ont été affaiblis depuis des années par des reformes  pour "faire des économies"
Pendant ce temps des subventions gigantesques étaient  allouées aux promoteurs de l’éolien. Certains d’entre eux  sont devenus milliardaires

source: environnementdurable.net

 
 

01:41 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Boris Le Lay sur le COVID-19 & la crise économique

Boris-Le-Lay-696x381.jpg

 
 

00:56 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Professeur Didier Raoult – Un portrait que les médias ne diffuseront pas

Professeur Didier Raoult : portrait d'avant le Coronavirus. Portrait véridique du Pr Raoult, au-delà de la campagne de désinformation menée par les médias en France lors de la crise de la pandémie du Coronavirus (covid-19). * Vidéo en témoignage d'admiration profonde à l'endroit du Pr. Raoult, le Pasteur du 21ème siècle.

image-696x439.jpg

 
 

00:36 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

« Coronavirus : les chiffres sont faux » :

arton58805-b308a.png

Source : E&R

 
 

00:25 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 24 mars 2020

Idriss Aberkane : pourquoi RAOULT est un héros !

Réaction à chaud concernant l'affaire Didier RAOULT et la Chloroquine.

43912089-36090252.jpg

21:47 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La confiance c'est fini. Depuis le début on nous ment !

L'avocat des professionnels de Santé Fabrice Di Vizio répond clairement face aux mensonges du gouvernement !

A propos de Laurent Nuñez, il s'énerve et va encore plus loin en déclarant : "Lui il faut le frapper à un moment donné !"

Buzyn Lévy.png

20:40 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Traitement du Covid-19 : la piste de la chloroquine

chloroquine.jpg

Le très sérieux Quotidien du Médecin citait dès le 26 février la chloroquine comme traitement efficace contre le coronavirus :

La chloroquine, bien connue en tant qu’antipaludique, a montré des signes d’efficacité contre les pneumonies induites par le coronavirus, selon une étude clinique chinoise publiée dans la revue « BioScience Trends » du 19 février (publication avancée).

Cette information avait déjà été annoncée le 17 février par le Conseil d’État chinois, mais elle a pris une tout autre ampleur en France depuis les déclarations du Pr Didier Raoult, directeur de l’Institut Méditerranée infection à Marseille, qui a relayé cette information. Didier Raoult s’est félicité de cette « extraordinaire nouvelle, pour ce traitement qui ne coûte rien ». L’essai clinique en question a été mené dans plus de dix hôpitaux chinois (à Wuhan, Pékin et Shanghai notamment) pour mesurer l’efficacité de la chloroquine sur le traitement de pneumonies associées au Covid-19. « Les résultats obtenus sur plus de 100 patients ont démontré que le phosphate de chloroquine était plus efficace que le traitement reçu par le groupe comparatif pour contenir l’évolution de la pneumonie, pour améliorer l’état des poumons, pour que le patient redevienne négatif au virus et pour raccourcir la durée de la maladie », précisent les auteurs, en ajoutant que l’innocuité du traitement était acceptable. Selon les chercheurs chinois, un traitement de 500 mg de chloroquine par jour pendant dix jours serait suffisant. Ils ajoutent que « la chloroquine est un médicament peu cher et sans danger, utilisé depuis plus de 70 ans ».

source: Le Salon Beige

 
 

00:12 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 14 mars 2020

Coronavirus, attention danger, mais pas celui que vous croyez…

1600px-3D_medical_animation_coronavirus_structure-1536x864.jpg

Le Professeur Gilbert DERAY, exerçant à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris, vient de publier sa réflexion au sujet du Coronavirus, que nous relayons ci-dessous, complétée par un bulletin de situation communiqué par le Général Dominique Delawarde au sujet des dernières évolutions numériques des victimes de ce virus.

Gilbert DERAY, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris

Depuis 30 ans, de mon observatoire hospitalier, j’ai vécu de nombreuses crises sanitaires : HIV, SRAS, MERS, résurgence de la tuberculose, bactéries multirésistantes. Nous les avons gérées dans le calme et très efficacement. Aucune n’a donné lieu à la panique actuelle. Je n’ai jamais vécu un tel degré d’inquiétude pour une maladie infectieuse et d’ailleurs pour aucune autre.

Et pourtant, je ne suis pas inquiet quant aux conséquences médicales du coronavirus. Rien dans les chiffres actuels sur la mortalité et la diffusion du virus ne justifie la panique mondiale sanitaire et surtout économique. Les mesures prises sont adaptées et efficaces et elles permettront le contrôle de l’épidémie. C’est déjà le cas en Chine, foyer initial et de loin le plus important de cet agent infectieux, où l’épidémie est en train de s’éteindre.

L’avenir proche dira si je me suis trompé.

Par contre :

• Je suis inquiet des vols de masques et que ceux nécessaires à la protection des personnels soignants et des personnes à risque, nos anciens et celles déjà malades, en particulier les patients immunodéprimés, soient distribués dans les aéroports, les cafés et les centres commerciaux, pour une efficacité nulle.

• Je suis inquiet des vols de gels nettoyants.

• Je suis inquiet de ces rixes pour acheter du papier toilette et des boîtes de riz ou de pâtes.

• Je suis inquiet de cette terreur qui conduit à faire des stocks obscènes de nourriture dans des pays où elle est disponible dans une abondance tout aussi obscène.

• Je suis inquiet pour nos anciens déjà seuls et qu’il ne faut plus ni voir ni toucher de peur de les tuer. Ils mourront plus vite, mais « seulement » de solitude. Nous avions l’habitude de ne pas rendre visite à nos parents et grands-parents si nous avions la grippe, pas de les éviter « au cas où » et pour une durée indéterminée, ce n’est en rien différent pour le coronavirus.

• Je suis inquiet que la santé ne devienne un objet de communication belliqueuse et de conflit comme un autre, alors qu’elle devrait être une cause ultime de lutte dans le rassemblement.

• Je suis inquiet que notre système de santé, déjà en grande difficulté, ne soit prochainement débordé par un afflux de malades au moindre signe de syndrome grippal. Ce sont alors toutes les autres maladies que nous ne pourrons prendre en charge. Un infarctus du myocarde ou une appendicite, ce sont toujours des urgences, un virus, rarement.

La couverture médiatique sur le coronavirus est très anxiogène et elle participe à l’affolement de chacun. Cela conduit aux théories du complot les plus folles du genre : « ils nous cachent quelque chose ». Rien n’est obscur, c’est impossible en médecine dans ce monde du numérique où la connaissance scientifique est immédiate et sans filtre.

Le coronavirus ne tue (presque) que les organismes déjà fragiles. Je suis inquiet que ce minuscule être vivant ne fasse que dévoiler les immenses fractures et fragilités de nos sociétés. Les morts qui se compteront alors par millions seront ceux de l’affrontement des individus dans l’indifférence totale de l’intérêt collectif.

Coronavirus : Bulletin de situation au 14 mars à minuit

3977723794.png

 

 

2864137538.png

2547477746.png

Source: Breizh-info.com

21:26 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Manifestations interdites

Capture d’écran 2020-03-14 à 19.23.48.png

Pour cause de coronavirus, le Premier ministre a interdit les manifestations de plus de 100 personnes. Par conséquent le prochain rassemblement de Marchons Enfants devant l’Elysée est reporté.

19:27 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 12 mars 2020

Stéphane Ravier : l’immigration de peuplement pour assistés sociaux

Discours absolument remarquable de Stéphane Ravier

Ravier-Le Pen.jpg

17:52 Publié dans MUNICIPALES 2020, Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Psychose, Paranoia, Panique and C°

3043220120.jpg

Pieter Kerstens

« Psychose » est une œuvre cinématographique de Sir Alfred Hitchcock (1899-1980) né à Londres, naturalisé américain. Tous les amateurs du grand écran se souviennent de ce petit bijou du cinéma interprété par Anthony Perkins et Janet Leigh, dirigés magistralement par le maître du suspense et de l’angoisse. 

Depuis fin janvier en France, avec le rapatriement sanitaire de 220 citoyens résidents en Chine, les responsables politiques et la totalité des médias ont orchestré une réelle manipulation mentale de la population. Bien plus grave que la psychose des attentats durant l’année 2015, la paranoïa actuelle de cette épidémie d’origine virale, risque de déboucher sur une hystérie collective et une panique générale de peuples dorlotés dans un confort matérialiste exclusif. 

Le Covid-19 n’est qu’une affection saisonnière contagieuse.

Et chacun ferait bien de raison garder et de faire appel à son devoir de mémoire.

Le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) issu de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) nous apprend que le nombre de décès des personnes sans domicile fixe (SDF) est estimé à environ 3.600 par an -soit 300 par mois- selon « Libération » du 20/02/2018.

Les accidents à domicile (chutes, noyades, piqûres venimeuses, électrocution, intoxications) sont la cause de 32 décès chaque jour soit 900 tous les mois !

Est-ce pour cela que toutes les chaînes de radios et de télés vous en parlent du matin au soir ?

Et que des ministres se relayent tous les soirs sur les plateaux de télés ?

La grippe saisonnière d’octobre 2017 à avril 2018 a tué 12.980 personnes et d’octobre 2018 à avril se sont 7.200 malades qui ont succombé.

En France, il y avait 7 millions d’obèses en 2017. Ce problème sanitaire majeur est la 3ème cause de mortalité dans les pays riches et en France se sont plus de 50.000 personnes qui en meurent tous les ans (« le Monde » du 12.06.2017 et « l’Express » du 23.05.2017).

Est-ce que vous voyez des campagnes d’avertissements spécifiques à ce sujet, à la télé, dans les écoles, dans les universités, au cinéma ou encore des mises en garde permanentes de la part du Gouvernement ?

La maladie infectieuse la plus mortelle au monde est la TUBERCULOSE. En 2018, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a enregistré plus de 1.700.000 décès. En France, il y a eu plus de 5.000 nouveaux cas ayant entraîné environ 600 décès en 2018.

 Si l’on considère les maladies respiratoires comme la pneumonie, la bronchite ou la pleurésie, qui touchent surtout les enfants, l’OMS compte environ 1 million de décès tous les ans, dont 10.000 en France. Par ailleurs 11 malades décèdent tous les jours des infections nosocomiales en hôpital en France, soit plus que les morts suite aux accidents de la route. Ici encore, règne un silence suspect, pour ne pas parler de graves manquements quand aux mesures de stricte salubrité dans les établissements hospitaliers de l’Hexagone. On vous en parle tout le temps ?

De par le monde, le paludisme -ou malaria- transmis par les moustiques a été la cause de 585.000 décès en 2010, 416.000 en 2017 et 405.000 en 2018 soit 33.750 morts tous les mois !

DIX FOIS PLUS que le coronavirus en Chine ces trois derniers mois !

Et pour en terminer, L’OMS estime chaque année que la fièvre typhoïde touche au moins 15 millions de personnes et qu’elle entraine 150.000 décès, surtout parmi les enfants. Cette maladie transmise par la Salmonella Typhi peut être combattue par une vaccination conjuguée qui assure une immunité plus longue et peut être administrée aux nourrissons dès l’âge de 6 mois.

Bien sûr, ni les ministres et les politiciens de tous bords relayés par les médias « aux ordres » ne s’éternisent sur le nombre de nos citoyens qui décèdent tous les jours par centaines des suites d’infections, de contagions ou de maladies respiratoires, et personne ne diffuse les informations à ce propos, car faisant partie de la vie quotidienne et des aléas de notre existence.

Dix millions de morts dans le monde et 68.000 en France : et alors ?

Aujourd’hui on constate que quelques milliers de chinois seraient décédés du Covid-19, sur une population de 1,45 milliard d’individus. Que quelques centaines sont morts en Italie, sur plus de 60 millions d’habitants. Que cela serait aussi le cas en France dans quelques mois, et ailleurs dans les pays européens. Est-ce que la Terre va s’arrêter de tourner ? Est-ce pour cela que le Soleil ne se lèvera plus à l’Est ? Par contre, on constate déjà une baisse significative de la pollution par le CO2 de 25% en Chine, et les manifs avec Greta n’y sont pour rien !

En appliquant les mesures sanitaires de bon sens et les préceptes de nos grands-mères les gens pourraient évidemment éviter toute contagion à certaines maladies infectieuses.

Seulement voilà, le phénomène de nos sociétés européennes a voulu que toutes les populations exigent de l’Etat une prise en charge de leur existence sans risques ni aléas ; les individus voulant être pris en charge de leur naissance à leur mort par un « Etat Providence » au titre de leurs « droits à » et d’un « principe de précaution » sans pour autant y participer individuellement. C’est le règne du « moi d’abord » fondé sur un égoïsme outrancier et une absence totale des responsabilités. Et la mort met un terme à notre existence qui n’est pas éternelle, c’est bien pourquoi les plus âgés meurent en premier en toute logique!

En ayant imposé une communication permanente et généralisée sur la saga du Covid-19 du matin au soir, semaine après semaine, le Gouvernement et le docteur Micron ont diffusé une psychose au sein de la population qui lentement va conduire à une hystérie collective et aboutir à la panique. Les mesures de confinement des personnes dans leur domicile, la fermeture des écoles et des sites publics, les annulations des salons professionnels et des rencontres sportives et autres interdictions diverses seront autant d’éléments qui vont très certainement entrainer un ralentissement des activités industrielles dans tous les secteurs, alimenter une récession, cause d’un effondrement de nos économies européennes, qui entrainera inéluctablement un nouveau krach bancaire et financier. Et l’argent de nos impôts ne devra pas servir à aider les entreprises privées ni sauver des banques toujours plombées par des « actifs pourris ».

Conséquence des dérives d’un mondialisme effréné, que certains avaient pourtant prévu depuis longtemps, espérons que cette crise du Covid-19 fasse réfléchir les princes qui nous gouvernent.

17:30 Publié dans Les articles de Pieter Kerstens, Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 11 mars 2020

La Fête du Pays Réel est maintenue – Réservez vos billets

Alain Escada, président de Civitas

Nous avons naturellement entendu les nouvelles directives gouvernementales émises dimanche soir à propos des nouvelles restrictions destinées à lutter contre le coronavirus. Nous pouvons vous rassurer : la Fête du Pays Réel est bien maintenue, comme nous l’a confirmé ce matin la direction de l’Espace Jean Monnet après avoir pris connaissance de la note gouvernementale détaillée. Des dispositions seront simplement prises pour que nous ne dépassions pas la présence simultanée d’un millier de personnes. A ce titre, nous ne pouvons que vous encourager à réserver en ligne ici et dès maintenant vos billets d’entrée.

Sur place, des consignes élémentaires d’hygiène seront rappelées.

Mais nous refusons de céder au climat de panique entretenu par des médias en quête de sensationnel qui ont fait du coronavirus le nouvel épouvantail du moment. A titre de comparaison :

• le nombre de décès attribuables au tabac serait de 73.000 par an en France (estimation de la directrice du service d’épidémiologie des cancers de l’Institut Gustave Roussy confirmée par Santé publique France) ;

• en France, pour la saison 2018-2019, la grippe saisonnière a fait 8.100 morts (selon l’OMS et Santé publique France) ;

• il y a en France, chaque année, près de 3.500 morts et plus de 72.000 blessés par accident de la route (statistiques de la sécurité routière en France).

La mort fait partie du cycle naturel, quoi qu’en pensent les tenants du transhumanisme et même si chaque décès d’un proche nous déchire le cœur. On a même vu ces jours-ci le président Emmanuel Macron, lors d’une conférence de presse dans un Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, demander par mesure préventive à la population de ne plus venir en visite chez les personnes âgées. Pense-t-on vraiment que ces personnes âgées préfèrent l’abandon et la solitude au risque hypothétique d’attraper le coronavirus ? Et pourquoi le contact avec le personnel de ces EHPAD, bien évidemment en contact avec l’extérieur, serait-il moins à risque que celui d’une visite familiale ?

Devant tant d’incohérences, CIVITAS vous encourage à faire preuve de Foi et d’Espérance, à conserver la sérénité, armée de la prière et de la confiance en Dieu. En ce 1600e anniversaire de la naissance de sainte Geneviève, souvenez-vous comment alors que les Parisiens fuyaient honteusement à l’approche de l’armée barbare d’Attila, cette jeune femme alors âgée de dix-neuf ans les exhorta : “Ayez confiance en Dieu, implorez son secours, et ne trahissez point par votre fuite la cause du ciel et de la patrie.” Avec le succès que l’on sait.

ignace_banquet_550x825.jpg

2020 03 28 CIVITAS SN.jpg

16:01 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une manifestation nationale est prévue samedi 14 mars à Paris, pour réclamer la destitution de Macron.

Capture d’écran 2020-03-11 à 14.02.32.png

Une manifestation nationale est prévue samedi 14 mars à Paris, pour réclamer la destitution du gouvernement. Un appel a été lancé afin de rassembler tous les secteurs d’activités pour « unifier les colères et les revendications, pour faire advenir un monde plus juste », d’après le texte de l’appel national. Les Gilets Jaunes se donneront rendez-vous dans la capitale à 13h, le lieu précis du rassemblement sera donné à la dernière minute.

Au total, trois manifestations auront lieu à Paris samedi prochain. La marche pour le climat partira de la Bastille à 14h, celle contre les violences policières débutera Place de l’Opéra vers 13h15, quant à l’Acte 70 des Gilets Jaunes, le lieu du rassemblement sera donné à la dernière minute. Une opération escargot sera toutefois lancée sur le périphérique parisien dès 9h. Les informations concernant ces différentes manifestations (heures et lieux) seront disponibles sur la page de démosphère.

Ces précautions sont prises afin de minimiser les verbalisations abusives pour « participation à une manifestation interdite ».

En province, les Gilets Jaunes planifient également leur arrivée dans la capitale. De nombreux événements Facebook ont été créés afin de faciliter la mobilisation et les déplacements.
Des départs sont prévus d’Auvergne-Rhône-Alpes, du Centre-Val de Loire, de Lorraine, du Nord-Pas-De-Calais, ainsi que d’Occitanie.

La cote d’Emmanuel Macron est au plus bas depuis mai 2019. Près de 70% des français sont insatisfaits de sa politique néo-libérale. Après plus de deux mois de fortes contestations provenant de différents secteurs de la société française, la réforme des retraites est passée en force via le déclenchement du 49.3. Ce mépris assumé de la macronie pour la population française ne passe pas : les Français se sont d’ores et déjà rassemblés spontanément à plusieurs reprises devant les préfectures de province et devant l’Assemblée nationale pour contester cette décision.

Source et suite sur Le Media Pour Tous

14:18 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Parce que le Président de la République doit retirer le projet de loi bioéthique, rendez-vous mardi 17/03 à 19h30 Place Clemenceau !

17mars.jpgEt oui.jpeg

 
 

13:58 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Protégez vous des mensonges médiatiques

6 réflexes à adopter pour se protéger des mensonges médiatiques. Une vidéo de Polémia et TV Libertés.

Capture d’écran 2020-03-11 à 11.37.14.png

 
 

11:41 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 10 mars 2020

Dette publique : Emmanuel Macron a réussi à faire pire que François Hollande

Macron dégage.jpg

Jean-Yves Archer, énarque, économiste et membre de la Société d’économie politique, donne les chiffres accablants pour le chef de l’Etat :

En 2012, lorsque François Hollande a été élu, notre dette était de 1 894 milliards d’euros, soit 90,4 % du PIB. À la moitié du mandat, en 2015, la dette était de 2 061,7 milliards soit une progression de 167,7 milliards. Emmanuel Macron fut élu en 2017 alors que la dette était de 2 198,3 milliards à mi-2017. Cette dette est désormais de 2 415,1 à la fin du troisième trimestre 2019, soit une progression de 216,8.  le président pulvérise le record de son prédécesseur et fait franchir à notre dette le seuil symbolique de 100 % du PIB, avec 100,4 %.  En même temps, comme dirait l’autre, il était ministre de l’Economie de François Hollande. Donc il a dépassé sa propre performance…

Jean-Yves Archer précise :

Au troisième trimestre 2019, source Insee, la dette s’est accrue de 39,6 milliards. Soit plus de la moitié des recettes de tout l’impôt sur le revenu. Ce chiffre simple atteste de la dynamique nocive de la progression de la dette.

Les magistrats financiers de la Cour des comptes ont explicitement énoncé que les efforts en matière de comptes publics étaient “à l’arrêt”.

Source: Le Salon Beige

 
 

18:35 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

RDV ce soir mardi 10/03 à 19h, place Clemenceau à Paris !

Parce que la France ne peut, par la loi, priver volontairement des enfants de leur père, tous pour le retrait du projet de loi bioéthique : RDV mardi 10 mars à 19h, place Clemenceau à Paris !
 
 

17:41 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La loi Veil a déjà tué 15 millions d'enfants !

A l'heure du coronavirus, Jacques Bay et Xavier Dor nous parlent des ravages de l'avortement: de 10 à 15 millions de mises à mort non seulement autorisées, mais favorisées et remboursées. Samedi 29 février, quelques "Gilets Jaunes" s'étaient joints à la manifestation mensuelle de SOS Tout-Petits pour réciter le rosaire public devant la maternité Baudelocque à Paris.

SOS Tout-Petits.png

 
 

17:20 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 09 mars 2020

Charles Prats : « Il y a 2,5 millions de “fantômes” immatriculés qui perçoivent des prestations sociales tous les mois »

Les chiffres hallucinants de la fraude aux prestations sociales.

Après son audition, ce mardi 3 mars, par la commission d’enquête parlementaire sur la fraude aux prestations sociales, le magistrat Charles Parts revient sur son enquête au micro de Boulevard Voltaire.

Il apporte des précisions sur cette immense fraude qui s’élève à des centaines de millions d’euros, en raison du surnombre d’étrangers immatriculés dont on ne peut contrôler l’existence réelle. Il estime qu’« à l’heure où on réforme les retraites, on devrait prendre l’argent dans la poche des voleurs plutôt que dans celle des contribuables français ».

Fraude.jpeg

 
 

11:28 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 06 mars 2020

Faut-il en finir avec les éoliennes ou multiplier leur nombre?

Jean-Louis Butré et Alexandre Roesch sur Sud Radio

eoliennes_bettencourt_saintt_ouen-683x1024.jpg

13:14 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Liste des participants au " Dîner du Siècle" du 26 février dernier

Club privé des élites dirigeantes françaises (politiques, industriels, patrons de presse, technocrates, banquiers) fonctionnant par cooptation, Le Siècle organise chaque mois un dîner au cœur de Paris. L’occasion de tractations et de mises au point pour les membres de cette section française de l’hyperclasse mondialisée.

Cliquez sur la première page pour découvrir la liste

le-siecle.png

Source: E&R

12:51 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Tous devant l’Elysée le 10 mars

10mars.jpg

Mobilisation Marchons Enfants contre le projet de loi bioéthique !

Parce que la France ne peut, par la loi, priver volontairement des enfants de leur père, mobilisons-nous pour le retrait de ce projet de loi qui est ni bio, ni éthique !

Rendez-vous le mardi 10 mars à 19h à proximité de l’Élysée, place Clemenceau.

12:18 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 03 mars 2020

LE PELERINAGE DE CHARTRES APPROCHE

affiche2020_700.jpg.jpg

 
 

22:31 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les médias nous racontent-ils des bobards ? avec Jean-Yves Le Gallou – EURÊKA

71275167_1269289346564468_2114143461853626368_n.jpg

 
 

12:07 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Rappel: Samedi 7 mars à Lyon : Forum de la Nation organisé par Jeune Nation

Forum-de-la-Nation-2020.jpg

11:30 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Rassemblement pour le retrait du projet de loi bioéthique ce soir à Paris

ei-1.png

En dépit de la situation sociale et sanitaire de la France, malgré les divisions et difficultés dont souffre notre pays, Emmanuel Macron maintient pour le moment son projet de loi bioéthique.

Nous intensifions donc le rythme des actions :

Ce soir mardi 3 mars, rejoignez le rassemblement Marchons Enfants pour appeler le Président de la République à retirer le projet de loi :

RDV à 19h sur la place Clemenceau

(à proximité de l'Elysée, métro Champs Elysées-Clemenceau)

 
 

10:44 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

« Thomas Joly répond à vos questions » - N°1

Thomas Joly, Président du Parti de la France, répond aux questions des internautes.

Sujets abordés : les élections municipales, le soutien du PdF à des candidats RN, les relations du PdF avec la Dissidence Française et les autres organisations nationalistes, les « Primaires pour la France », l'élection présidentielle de 2022, Jean « Hossam » Messiha, le site internet du PdF, le meeting du 18 avril à Paris organisé par le PdF.

 
 

10:33 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 02 mars 2020

Conférence de Gabrielle Cluzel à Bruxelles le 25 mars

ei.png

Rédactrice en chef de Boulevard Voltaire viendra présenter son dernier livre "Enracinés".
Loin des complaintes réactionnaires et nostalgiques Gabrielle Cluzel délivre à travers ce livre un message d’optimisme et d’espoir incitant à puiser dans nos vertus et notre passé le courage de résister et de bâtir l’avenir.
Inscrivez-vous ICI

gabrielle-cluzel.jpg

 
 

22:25 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook