Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 septembre 2021

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, interrogé par Epona dans le cadre des entretiens du Parti de la France

téléchargement (1).jpg

16:31 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale, TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Une communiquation de Roland Hélie :

2021 09 13 chgt BP RH.jpg

16:20 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 06 août 2021

Libérez-vous de la pensée dominante : lisez les livres, les CD et les revues publiées par Synthèse nationale

SITE LIVRES.jpg

Consultez notre site librairie cliquez ici

SITE REVUES.jpg

SITE CD.jpg

09:46 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 13 juillet 2021

A qui profite l’épidémie de Covid 19 ?

complotisme-juif-empoisonneur-manipulation-covid19-covid-coronavirus.jpg

Arnaud Raffard de Brienne

Article publié dans le n°57 (été 2021)

de la revue Synthèse nationale cliquez là

Depuis plus d’un an, une propagande insensée, d’un niveau d’intensité jamais connu dans l’histoire du monde, ahurit en continu et affole nos concitoyens au sujet d’un virus au comportement étrange mais ne provoquant au final qu’une surmortalité étonnamment faible. Pendant que les multinationales de Big Pharma s’en donnent à cœur joie, les gouvernements occidentaux s’entendent pour multiplier les lois liberticides et la surveillance de masse…

Même le plus candide de nos contemporains et par conséquent le mieux disposé à gober sans sourciller la lourde propagande du régime, sent bien que depuis le commencement de l’épidémie virale, quelque chose cloche aussi bien dans le narratif que dans la méthodologie incohérente, en apparence mais en apparence seulement, suivie par les instances sanitaires et le pouvoir politique. Des centaines de vidéos, blogs, sites et articles non-conformistes proposent une information foisonnante et différente à la fois à qui veut bien se donner la peine d’en prendre connaissance. Mais une majorité de nos contemporains semble se suffire du bourrage de crâne institutionnel, de leur muselière ouatée que beaucoup peineront sans doute à abandonner et de la promesse d’une thérapie génique en phase expérimentale et aux effets inconnus à moyen et long terme, habilement présentée comme un vaccin. Mais quoi de surprenant ? Fallait-il s’attendre à ce qu’un peuple qui n’a su défendre ni son territoire, ni son sang ni même ses enfants à naître, ni sa culture, ni son patrimoine, ni sa langue se métamorphose aujourd’hui en peuple libre ?

Pourquoi est-il interdit de se faire soigner ?

Aux victimes plus ou moins consentantes de la doxa covidiste et vacciniste, il faudrait ne jamais se lasser, afin d’éviter des débats dans les méandres desquels chacun finit par se perdre, de répéter inlassablement cette question simple mais centrale, essentielle même : pourquoi depuis plus d’un an, même et surtout au plus fort de la première vague virale, après avoir pris la criminelle décision de laisser ouvertes les frontières, nous interdit-on et empêche-t-on les médecins de nous soigner ? Notamment, pourquoi depuis le début de cette prétendue pandémie et alors que n’existait et  n’existe toujours aucun vaccin digne de ce nom, a-t-on brutalement et contre toute attente interdit les seuls traitements connus dont, essentiellement, l’hydroxychloroquine, classée « substance vénéneuse le 13 janvier 2020 par Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, mariée à la ville à un certain Yves Lévy, PDG de l’INSERM et co-président du comité de pilotage à l’origine de la création du laboratoire P4 de Wuhan, ville d’où proviendrai le mal ? Cette interdiction reposant sur un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique (HCSP) et l’arrêt des essais dans le cadre du protocole clinique européen Dicovery, lui-même influencé par l’étude truquée publiée par The Lancet, en dit long sur l’ampleur de la manœuvre et constitue à l’évidence le plus grand scandale sanitaire du siècle.

Mais que dire aussi du silence forcément complice de l’immense majorité des médecins et comment interpréter leur acceptation docile de renoncer à leur autorité de prescription et à leur serment, renvoyant les patients symptomatiques à leurs pénates avec quelques comprimés de Doliprane et la peu rassurante recommandation d’appeler le SAMU en cas de dégradation de leur état de santé ? Il faudra aussi qu’un jour ou l’autre l’Ordre des médecins ou autre organisme dûment habilité à représenter notre système de santé vienne nous expliquer son refus de thérapies connues et validées scientifiquement comme, entre autres, l’association d’Ivermectine associée à un antibiotique (Doxycycline) et à une prise de zinc. Une telle combinaison a permis de ramener pratiquement à zéro le nombre de morts en Tchéquie, au Mexique, au Paraguay, etc. Les grands médias à la botte n’en auront évidemment soufflé mot sauf, éventuellement pour tenter de discréditer la thérapie. 

Cette question initiale en inspire tant d’autres et notamment, pourquoi en pleine première poussée virale nous déconseilla-t-on vivement le port du masque ? Faute de stock nous a-t-on seriné ? Peut-être, mais alors pourquoi en avait-on détruit les stocks par  milliards avant l’épidémie alors que depuis plusieurs années se multipliaient les avertissements sur un risque de pandémie ? Et pourquoi l’avoir ensuite imposé même en milieu ouvert où il n’est strictement d’aucune utilité, sauf celle de déshumaniser les rapport sociaux et générer un certain nombre de pathologies ? On pourrait ainsi poursuivre sans fin le questionnement mais l’heure a sonné des réponses dont regorgent de récentes publications, notamment dans les deux ouvrages du Professeur Perrone – « Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ? » et « Décidément, ILS n’ont toujours rien compris » - mais aussi dans ceux du Professeur Raoult, de Philippe Aimar, Léo Gali, Florian Philippot, Guy Courtois, entre autres et les innombrables interviews, déclarations, articles des Professeurs Alexandra Henrion-Caude, Didier Raoult, Jean-Bernard Fourtillan, du Docteur Gérard Maudrux et de quantité de médecins indépendants ou organisés en collectifs, de biologistes, généticiens et autres lanceurs d’alerte relayés par une kyrielle de sites internet.

Pas de complotistes sans complots 

C’est l’occasion de saluer au passage les efforts, l’opiniâtreté et souvent le courage de tant de lanceurs d’alertes dont la prose diffusée tant bien que mal dans les espaces de liberté résiduelle de leurs blogs et  comptes sur les réseaux sociaux tente de contrebalancer timidement le tumulte des grandes orgues de la désinformation et de la propagande obsessionnelle du système depuis plus d’un an. Si une large part de l’opinion publique ressent spontanément une certaine méfiance à l’égard de ceux qui se sont si souvent trompés et surtout les ont abusés, bien peu de nos concitoyens sont en mesure, malgré la somme d’indices, d’informations et de preuves dont nous disposons, de comprendre ce qu’il se passe réellement. Il est tellement plus confortable de ne pas voir, ne rien comprendre et d’éviter les corrélations sulfureuses qui ont tôt fait de vous ranger dans la catégorie infréquentable des complotistes. Pourtant, ce n’est pas la matière qui manque et, censure ou non – il suffit de fuir les facilités des GAFA – une très abondante documentation, certes de qualité inégale, permet à chacun, pour peu qu’il en éprouve le besoin et veuille bien se donner la peine, de comprendre les véritables enjeux d’une crise sanitaire aux origines plus que suspectes et au traitement effrayant. Quand bien même on n’adhérerait pas aux thèses de l’intentionnalité et que l’on occulterait à la fois les différentes prédictions parfaitement vérifiables, notamment celle de la CIA dès 2005, et l’étrange simulation menée juste avant la révélation des débuts de l’épidémie, il faudrait au moins convenir de la réalité des notes diplomatiques par lesquelles, en 2018, l’ambassade des États-Unis à Pékin, avaient alerté à deux reprises le département d’État américain sur l’insuffisance des mesures de sécurité du laboratoire P4 de Wuhan menant des travaux sur… les coronavirus des chauve-souris. 

Quelques aveux de taille 

Faut-il aussi ranger parmi les complotistes l’ancien président allemand de l’Office pour la protection de la Constitution, Hans-Georg Maaßen, lorsqu’il déclare dans une récente interview accordée au magazine Epoch Times : « Les actions des responsables du gouvernement ne relèvent plus de l’incompétence ou de l’ignorance mais de la préméditation ».

Est-il complotiste à son tour, Olivier Véran, ministre de la santé déclarant que « l’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente (c’est-à-dire incertaine, aléatoire NDLA) du fait de l’apparition des nouveaux variants ». Ajoutant "le vaccin n'empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu". Pour finir par cet aveu inimaginable que chacun pourra être amené à vérifier tant c’est énorme, notamment sur le site internet d’Europe 1 ou autres sources l’ayant dupliqué : "les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant." Cette dernière précision fait écho aux plus sombres avertissements de quelques lanceurs d’alerte dont il était de bon ton de se gausser il y a encore quelques mois et tendrait à prouver que, finalement, le complotiste, c’est celui qui a raison avant que de trop nombreuses fuites ne viennent éventer les vilaine cachotteries et petits arrangements entre amis. Quoiqu’il en soit, un vacciné avertit en vaut deux et nous savons que l’automne et l’hiver prochains devraient s’avérer particulièrement difficiles sur fond de propagande et de répression accrues.

Toutes les mesures prises à ce jour l’ont été à l’encontre des intérêts et de la santé des Français. C’est une évidence tellement difficile à cacher que le régime ne peut en effet qu’intensifier jour après jour censure et répression, jusqu’aux arrestations et internements pour tenter d’étouffer ce qui peut l’être encore. Depuis le début de cette crise, nos prétendues élites mentent, exagèrent, dissimulent les informations gênantes pour leur plan et truquent les chiffres avec le soutien sans faille des grands médias subventionnés appartenant à quelques milliardaires. Ne pouvant souffrir le moindre contre-pouvoir, elles multiplient les lois liberticides et la surveillance de masse et certains de leurs laquais en deviennent menaçants, tel Éric Le Boucher, directeur de la rédaction du magazine économique Enjeux-Les Échos mais aussi co-fondateur, avec Jacques Attali du magazine américain en ligne Slate.fr, ayant pour principale actionnaire Ariane de Rothschild, titrant l’un de ses papiers dans le quotidien L’Opinion « Il va être temps de s’occuper de ceux qui refusent le vaccin ». Pour notre part, nous pensons qu’il est plutôt temps de s’occuper de tous les Le Boucher qui nous entrainent à notre perte.

Le 9 mai 2021

4455.jpg

Commander ce numéro 57 cliquez ici

S'abonner à la revue Synthèse nationale cliquez là

11:15 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 23 juin 2021

Le nouveau numéro de la revue Synthèse nationale (n°57) arrive chez les abonnés...

IMG_20210609_103419_011.jpg

...et vous, avez vous pensé à le commander ?

CLIQUEZ ICI

Ou, mieux encore, à vous abonner ?

CLIQUEZ LÀ

00:02 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 29 mai 2021

Pour soutenir notre combat et notre site : abonnez-vous à la revue Synthèse nationale

2020 01 ABN SN PUB.jpg

Pour s'abonner en ligne cliquez ici

BULLETIN D'ABONNEMENT

11:38 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 27 mai 2021

Parution prochaine du n°57 de la revue Synthèse nationale. Commandez-le dès maintenant, abonnez-vous...

4455.jpg

Au sommaire :

P. 2 : ÉDITORIAL, Roland Hélie

P. 6 : SYNTHÈSE NATIONALE AUX CÔTÉS DES PATRIOTES

P. 10 : 1912 OU 2021, FALLIÈRES OU MACRON, Didier Lecerf

P.  13 : 40 ANS APRÈS LE 10 MAI 1981, Jean-François Touzé

P. 16 : À VOS BOURSES FRANÇAIS. Philippe Randa

P. 18 : À QUI PROFITE L'ÉPIDÉMIE DE COVID 19 ? Arnaud Raffard de Brienne

P. 24 : DE QUOI LE COMPLOTISME EST-IL LE NOM ? Patrick Parment

P. 28 : J'SUIS RÉAC ! Patrick Parment

P. 31 : TERRORISME ET IMMIGRATION, Franck Buleux

P. 38 : LES TURPITUDES BOBOCRATIQUES, Maurice Bernard

P. 50 : LES PAGES DU MARQUIS, Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P. 55 : SAUVER LE SOLDAT BACHAR, Pieter Kerstens

P. 62 : LES NATIONALISTES ÉCOSSAIS, Jean-Claude Rolinat

P. 68 : JUPITER & THANATOS, Charles-Henri d'Elloy

P. 73 : L'AFFAIRE DES FICHES, François Floc'h

P. 76 : LIVRES DU MOIS, Georges Feltin-Tracol

P. 85 : BIOGRAPHIES  LITTÉRAIRES , Daniel Cologne

P. 90 : LES GUERRES CONTRE MARS, Scipion de Salm

P. 96 : LES DÉRIVES SYMPTOMATIQUES DU  FOOT- BALL FRANÇAIS, Patrick Parment

Et bien d'autres rubriques...

Pour le commander en ligne cliquez ici

Pour vous abonner cliquez là

abonnement-france-324x324.jpg

16:27 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 13 mai 2021

Personne n'a l'exclusivité de la Fête de Jeanne d'Arc

10451323.jpeg

Communiqué de Synthèse nationale :

Nous ne pouvons que déplorer l'incident qui a précédé l'hommage rendu par les nationalistes dimanche 9 mai place des Pyramides devant la statue de Jeanne d'Arc. Un groupe de royalistes, visiblement retombés dans les dérives "nafistes" (1) des années 1970, s'en est en effet pris, sans raison aucune, à Yvan Benedetti.

Personne ne remet en question le courageux combat mené par l'AF, au début du XXe siècle, pour imposer la Fête de Jeanne d'Arc comme fête nationale. Toutefois, aujourd'hui, cette fête est devenue celle de tous les patriotes sincères. Il est donc regrettable que certains cherchent à s'en attribuer l'exclusivité. Surtout dans les moments pénibles que nous traversons actuellement. 

S N

(1) "nafiste" : de la Nouvelle Action française (NAF), l'une des multiples scissions de l'AF dans les années 70. Celle-ci était résolument orientée à gauche et n'hésitait pas à manifester aux côtés des gauchistes contre les nationalistes.

lundi, 05 avril 2021

CONSULTEZ NOTRE SITE LIBRAIRIE "SYNTHÈSE ÉDITIONS"

2021 annonce lib sn.jpg

Pour le consulter CLIQUEZ ICI

11:53 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 19 février 2021

Le n°56 de la revue Synthèse nationale vient de paraitre

2021 sn 56 pub.jpg

En savoir plus cliquez là

Commandez-le cliquez ici

Abonnez-vous cliquez là

Bulletin d'abonnement

15:08 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 12 février 2021

Sortie la semaine prochaine du nouveau numéro (n°56) de la revue Synthèse nationale

SN 56 1 DE COUVERTURE.jpg

Au sommaire 

N°56 - HIVER 2020 2021

P 2 ÉDITORIAL Roland Hélie

P 6 ON NOUS CACHE TOUT Pieter Kerstens

P 8 IL PATAUGE LE GOUVERNEMENT Didier Lecerf

P 13 LA STRATÉGIE DE LA PEUR Pierre Vial

P 15 LES VOIX DISSIDENTES Guirec Sèvres

P 16 LA RÉCESSION QUI VIENT Pieter Kerstens

P 22 La RESTAURATION SACRIFIÉE Hugues Bouchu

P 24 LA FIN D’UN MONDE Patrick Parment

P 28 ET SI LES COMPLOTISTES AVAIENT RAISON ? Arnaud Raffard de Brienne

P 34 UN GÉNÉRAL À L’ÉLYSÉE ? Philippe Randa

P 36 RÉQUISITION CONTRE MACRON Charles-Henri d’Elloy

P 40 LE PORTUGAL RETROUVE SON CHEMIN Robert Neboit

P 47 LA GUERRE DES SYMBOLE Jean-Claude Rolinat

P 52 LES ORIGINES FASCISTES D’EVO MORALES Christian Bouchet

P 58 DE GAULLE Jean-Marie Le Pen

P 66 ENTRETIEN AVEC ERIC DELCROIX Franck Buleux

P 72 LIVRES DU MOIS Georges Feltin-Tracol, Daniel Cologne

P 88 LES PAGES DU MARQUIS Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

P 94 LE MAÎTRE DU HAUT CHÂTEAU Scipion de Salm

P 100 C’EST MON AVIS Entretien avec Jean-François Touzé

Le commander dès maintenant cliquez ici

S'abonner à la revue Synthèse nationale cliquez là

Bulletin d'abonnement

13:01 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 31 décembre 2020

Dans son Journal de Bord de cette semaine, Jean-Marie Le Pen rend hommage à Synthèse nationale

IMG_4081.JPG

11:41 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale, TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 24 décembre 2020

Il ne reste plus que quelques jours : SOUTENEZ LA SOUSCRIPTION PATRIOTIQUE 2020...

Présentation1.jpg

Cela n’aura échappé à personne, l’année que nous venons de vivre a été riche en surprises, bonnes et mauvaises... 

Si - en particulier depuis quelques semaines - nous ne pouvons que nous délecter de voir un nombre grandissant de Français ouvrir les yeux face à l’islamisation, conséquence de l’immigration incontrôlée, en revanche, nous avons toutes les raisons de nous inquiéter de la gestion calamiteuse de la crise sanitaire par le gouvernement, et de ses conséquences économiques…

Avec le premier confinement et l’arrêt total de l’économie, de la mi-mars à début juin, alors que nous avions tant à dire, notre action a été mise en sommeil, les ventes de livres et les abonnements à la revue étant bloqués en raison de la fermeture de la Poste et des imprimeries. Mais dans le même temps les échéances, elles, continuaient à courir et sans la compréhension et l’amitié de nos fournisseurs, nous aurions eu bien du mal à passer le cap.

Avec la fin annoncée de cette première crise, au début de l’été, nous avons pu redémarrer nos activités et lancer la mobilisation pour notre rendez-vous Bleu Blanc Rouge du mois d’octobre. Mais très vite, l’espoir a laissé la place au désenchantement… Dès la rentrée, en effet, les nouvelles mesures restrictives imposées nous ont contraints à renoncer à notre grande réunion annuelle qui, pourtant, promettait d’être une belle réussite. Or, il faut savoir que cet événement, depuis 14 ans, est la principale source de revenus de notre organisation et que son report se traduit par un manque à gagner considérable.

Bref, cette année, vous l’aurez compris, n’a pas été facile pour Synthèse nationale, le plus frustrant étant sans doute de ne pouvoir se faire entendre suffisamment au moment où les événements nous donnent raison.

Cependant, malgré toutes les difficultés rencontrées, soyez assurés que nous ne céderons pas au découragement. Notre détermination, notre volonté de défendre et de promouvoir nos idées demeurent d’autant plus fermes que nous savons pouvoir compter sur votre soutien.

Synthèse nationale a besoin de votre aide ! Soyez nombreux à répondre à cet appel :

en faisant un don (qui peut être défiscalisé) dans le cadre de notre « souscription patriotique 2020 » CLIQUEZ ICI,

en vous abonnant à la revue Synthèse nationale CLIQUEZ ICI,

en commandant nos Bouquins de Synthèse nationale CLIQUEZ ICI,

en vous abonnant aux Cahiers d’Histoire du nationalisme CLIQUEZ LÀ.

Ainsi, vous nous permettrez de combler le déficit engendré par les mesures gouvernementales et de continuer notre travail militant pour une France française dans une Europe européenne

Par avance, nous vous remercions chaleureusement pour votre contribution.

Roland Hélie 

Directeur de Synthèse nationale

BULLETIN RÉPONSE 

Merci aux nombreux souscripteurs qui ont déjà répondu à notre appel.

11:51 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 17 décembre 2020

LE CATALOGUE DE "SYNTHÈSE ÉDITIONS" HIVER 2020-2021 EST ACTUELLEMENT ENVOYÉ...

Diapositive1 copie 5.jpg

LIRE CE CATALOGUE CLIQUEZ ICI

PASSEZ VOS COMMANDES

EN CLIQUANT LÀ

12:54 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 30 octobre 2020

SORTIE TRÈS PROCHAINE DU N°55 DE LA REVUE SYNTHÈSE NATIONALE

SN 55 1 DE COUV.jpg

Commandez-le cliquez ici

Abonnez-vous cliquez là

Bulletin d'abonnement

12:03 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 17 octobre 2020

CE N'EST POURTANT PAS FAUTE D'AVOIR SONNÉ LE TOCSIN...

2020 10 LE PEN AVAIT RAISON.jpg

15:43 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mardi, 13 octobre 2020

Aidez le site Synthèse nationale, abonnez-vous à notre revue trimestrielle, achetez et lisez les livres publiés par Synthèse éditions...

2020 07 SN 54 ABNT PUB.jpg

Pour s'abonner cliquez ici

2020 08 CHUTE 5.jpg

Pour le commander cliquez ici

CHN 18 ANNONCE 1.jpg

Pour le commander cliquez ici

2020 03 flyer corpo liv.jpg

Pour le commander cliquez ici

ALLEZ SUR LE SITE

SYNTHÈSE ÉDITIONS CLIQUEZ ICI

22:47 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 04 octobre 2020

Des nouvelles du "Journal du Chaos" et de son rédacteur Patrick Parment

unnamed.jpg

Depuis trois semaines, vous êtes nombreux à nous interroger pourquoi vous ne retrouvez plus chaque samedi sur ce site Synthèse nationale Le Journal du Chaos cliquez ici. Et pour cause... Depuis trois semaines son rédacteur, Patrick Parment, est hospitalisé suite à un grave "incident" cardiaque (rien à voir avec le coronavirus). Il "revient de loin" mais, rassurez-vous, le gaillard est solide et, grâce à l'efficacité des soignants, son rétablissement est en bonne voie.

Hier après-midi, Roland Hélie a pu lui rendre visite à l'hôpital où il est toujours en soins intensifs. Certes notre ami est affaibli mais il bouille d'impatience de retrouver son clavier d'ordinateur et la rédaction de sa revue de presse. Il faudra donc encore attendre un certain temps et, dès qu'il sera totalement guéri, nous reprendrons la publication sur ce site du Journal du Chaos, bulletin non-conformiste hebdomadaire qu'il rédige depuis maintenant six ans.

S.N.

12:20 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 18 septembre 2020

Pour soutenir ce site, c'est très simple : ABONNEZ-VOUS À LA REVUE "SYNTHÈSE NATIONALE"

2020 09 ABN SN.jpg

S'ABONNER EN LIGNE CLIQUEZ ICI

BULLETIN D'ABONNEMENT

10:23 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 05 septembre 2020

RAPPEL : DIMANCHE 6 SEPTEMBRE, ROLAND HÉLIE, DIRECTEUR DE SYNTHÈSE NATIONALE, INVITÉ AU RENDEZ-VOUS BRETON DU PDF

2020 09 FETE BRETAGNE.jpg

RENSEIGNEMENTS - RÉSERVATTIONS :

pdfbretagne@orange.fr

PRÉCISION : RÉUNION EN PLEIN AIR OU

SOUS BARNUMS GÉANTS EN CAS DE PLUIE,

DONC MAINTENUE...

IMG_20200725_135827_993 copie.jpg

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale,

prendra la parole au cours de cette fête bretonne.

Il y aura un stand de Synthèse nationale sur place.

vendredi, 21 août 2020

Soutenez le combat national et identitaire : participez à la souscription patriotique 2020 de Synthèse nationale

Présentation1.jpg

Agissez ! Participez !  

Souscrivez !

Cela ne vous surprendra pas, la période jonchée d’imprévus que nous venons de traverser n’a pas été évi-dente pour une organisation comme la nôtre. Privés de nos imprimeurs, de nos transporteurs et, deux mois durant, de l’accès à notre domiciliation en raison du confinement imposé, nous nous sommes retrouvés dans une situation délicate. C’est ainsi que nous avons dû annuler plusieurs réunions et reporter nos publications. Difficile de combattre le Système avec de telles restrictions...

Néanmoins, grâce à la générosité de quelques amis, à la patience de nos fournisseurs et à notre conviction que, plus que jamais, notre combat est indispensable pour sauver notre nation et notre civilisation, nous avons tenu bon.

Aujourd’hui, Synthèse nationale reprend ses activités, que celles-ci soient éditoriales ou militantes. Plusieurs livres et revues viennent d’être publiés et, les 10 et 11 octobre prochains, nous tiendrons, s’il n’y a pas de nouvelles restrictions d’ici là, nos 14èmes Journées annuelles Bleu Blanc Rouge à Rungis (94) près de Paris. Quant aux émissions « Synthèse » sur TV Libertés, elles reprendront à la rentrée de septembre.

Pour continuer et amplifier notre action, plus que jamais, nous avons besoin de vous !

En participant à la souscription patriotique, vous permettez à Synthèse nationale :

l d’augmenter l’audience du site qui, depuis quinze ans, vous informe quotidiennement sur l’actualité en général et sur le combat national et identitaire en particulier,

l d’organiser chaque année les Journées nationales et identitaires où toutes les forces patriotiques sont présentes (à titre d’information, le budget de nos journées annuelles d’octobre, les Rendez-vous Bleu-Blanc-Rouge, avoisine les 30 000 €),

l d’engager des campagnes militantes (comme celle que nous menons depuis deux ans contre l’implantation des éoliennes).

l d’éditer de nouveaux livres, de diffuser plus largement nos revues, d’organiser des conférences à travers la France.

l  de renforcer le pôle nationaliste pour la reconquête nationale et européenne.

DÉDUISEZ VOTRE DON DE VOS IMPÔTS

Vous pour­rez déduire en partie ce don de vos impôts (en raison de la pluralité de la presse, Synthèse nationale étant un organe de presse d’intérêt général). Chaque don permet une déduction fiscale à hauteur de 66%. À ti­tre d’exemple, pour un don de 100 , la déduction fiscale est de 66 . Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 . Un bon de défiscalisation vous sera adressé par notre secrétariat suite à la reception de votre don.

Bulletin "souscription patriotique"

00:24 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

mercredi, 19 août 2020

Pour aider ce site : ABONNEZ-VOUS À LA REVUE "SYNTHÈSE NATIONALE"...

IMG_20200711_115320_714.jpg

Bulletin d'abonnement

S'abonner en ligne cliquez ici

2020 07 SN 54 ABNT PUB.jpg

16:56 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 31 juillet 2020

DIMANCHE 6 SEPTEMBRE : ROLAND HÉLIE INVITÉ À LA FÊTE BRETONNE DU PARTI DE LA FRANCE PRÈS DE RENNES

2020 09 06 FETE BRETAGNE.jpg

dimanche, 05 juillet 2020

SORTIE CETTE SEMAINE DU N°54 (ÉTÉ 2020) DE LA REVUE "SYNTHÈSE NATIONALE"

4455.jpg

COMMANDEZ-LE DÈS

MAINTENANT CLIQUEZ ICI

ABONNEZ-VOUS CLIQUEZ LÀ

BULLETIN D'ABONNEMENT

11:57 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 07 juin 2020

Comment soutenir notre combat ?

2020 05 pub sn.jpg

Consultez Synthèse éditions cliquez ici

18:16 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

jeudi, 21 mai 2020

Après la crise : REPRENDRE L'INITIATIVE !

Présentation1.jpg

POUR AIDER SYNTHÈSE NATIONALE

ALLEZ SUR LE SITE

SYNTHÈSE ÉDITIONS CLIQUEZ LÀ

ET N'OUBLIEZ-PAS :

2020 14 BBR8.jpg

06:26 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 24 avril 2020

Une bonne nouvelle : réédition prochaine des deux premiers Cahiers d'Histoire du nationalisme

Publiés au printemps et à l'été 2014, les deux premiers numéros des Cahiers d'Histoire du nationalisme étaient épuisés depuis plus de trois ans. Une quinzaine de livraisons de cette collection de référence sont venues les compléter.

Le n°18, consacré à Honoré d'Estienne d'Orves et aux monarchistes et nationaux engagés dans la Résistance en 1940, initialement annoncé pour le mois de mars, sortira, si tout va mieux, en mai cliquez ici. Il en sera de mêmes pour les rééditions du n°1 (Léon Degrelle) et du n°2 (François Duprat).

Comme nous vous en avions tenus informés à la fin mars, nos imprimeurs ont été contraints de suspendre leurs activités en raison du confinement. Dès que celui-ci sera levé, nous pourrons à nouveau, nous aussi, reprendre notre travail d'éditeur. Les commandes seront alors livrées.

Mais que tout cela ne vous empêche pas de commander dès maintenant ces deux rééditions indispensables pour mieux connaître l'histoire de notre famille politique.

CHN 1 NLLE EDITION 1 DE COUV.jpg

CHN n°1 Léon Degrelle, témoignages et documents cliquez ici

CHN 12 A Arcand.jpg

CHN n°2 François Duprat et le nationalisme-révolutionnaire cliquez là

00:17 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

dimanche, 19 avril 2020

Pour aider Synthèse nationale à passer la crise : abonnez-vous à la revue et commandez dès maintenant les prochaines éditions (cliquez sur les visuels)...

2020 SN 53.jpg

Sorties prévues juste après la reprise :

2020 CORPO.jpg

2020 CHN 18.jpg

16:23 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

vendredi, 17 avril 2020

À PARTIR DE LUNDI SUR LE SITE "SYNTHÈSE NATIONALE", UNE GRANDE ENQUÊTE : POURQUOI IL FAUT TOURNER LA PAGE DU MONDIALISME ?

2020 04 PREF NAT.jpg

11:51 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

samedi, 11 avril 2020

MALGRÉ LE CONFINEMENT, N'OUBLIEZ-PAS DE VOUS ABONNER À LA REVUE "SYNTHÈSE NATIONALE"

2020 03 ABN SN PUB.jpg

En un mois de confinement, nous avons augmenté de près de 30% l'audience quotidienne de notre site Synthèse nationale. Pour que celui-ci vive et continue à vous informer nous avons besoin de votre aide...

Comment faire ?

Tout simplement en vous abonnant à notre revue trimestrielle cliquez ici.

Commandez le n°53 (printemps 2020) cliquez là

SN 53 1 DE COUV.jpg

12:11 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |