Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 décembre 2014

Jeudi 11 décembre, à 19 h, Gabriele Adinolfi présente son nouveau livre "Années de plomb et semelles de vent"...

SN Gabr Adi 2.jpg

Vous pouvez déjà le commander en ligne cliquez ici

BULLETIN DE COMMANDE

19:57 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 28 octobre 2014

Aidez-nous, abonnez-vous à la revue Synthèse nationale !

3535029173.2.jpg

120 pages, 12 €

Au sommaire du n°37 (septembre octobre 2014) :

● Editorial de Roland Hélie : Redonner un sens à notre Nation et à notre Civilisation…

● La France au bord du gouffre… Robert Cléry

● Les errements de la Doctrine Chauprade… Serge Ayoub

● L’Occident, fabrique à djihadistes… Patrick Parment

● Un entretien avec David Charpen, Président de Résistance à l’immigration

● Dossier « Ukraine, Russie les frères ennemis… »

● L’Ukraine face à l’Histoire… Nicolas Tandler

● Deux points de vue : Idéalisme et pragmatisme… Zentropa

● La Nouvelle Russie… Alain Benajam

● Un entretien avec Guillaume Lenormand, volontaire français au Donbass

● Les pages du Marquis… Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

● François Brigneau… Francis Bergeron

● Les chroniques de Luc Pécharman, Pieter Kerstens, Georges Feltin-Tracol…

● Synthèse nationale en action : RDV le 12 octobre.

ABONNEZ-VOUS !

Bulletin d'abonnement

Abonnez-vous en ligne cliquez ici

01:54 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 09 octobre 2014

RAPPEL - Dimanche 12 octobre, à Rungis : Dr Merlin chantera à la 8e Journée de Synthèse nationale !

8 JNI Dr Merlin.jpg

Plus d'informations cliquez ici

mercredi, 08 octobre 2014

RAPPEL - Dimanche 12 octobre, à Rungis : Pierre Vial parlera à la 8e Journée de Synthèse nationale !

8 JNI P Vial.jpg

Plus d'informations cliquez ici

11:56 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 12 septembre 2014

Le n° 37 de Synthèse nationale vient de paraître

Une-Synthèse-nationale_37.jpg

Il sera expédié aux abonnés dès lundi et en vente dans toutes les bonnes librairies dans le courant de la semaine prochaine.

09:08 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 29 août 2014

Dès à présent, vous pouvez prendre votre billet d'entrée (ou acheter un carnet de billets) pour la 8e journée de Synthèse nationale (dimanche 8 octobre à Rungis)

8 JNI 1.jpg

Pour prendre dès maintenant votre billet cliquez ici

samedi, 16 août 2014

Le n°36 de "SYNTHESE NATIONALE" : avez-vous pensé à vous abonner ?

sn36 une.jpg

122 pages - 12 €

Au sommaire :

Editorial de Roland Hélie : Nous voulons notre libération !

Jacques Cordonnier : Europe, nations, régions, quel avenir ?

Mouvement normand : les dés roulent à nouveau…

Francis Bergeron : le rêve effondré d’une Europe aux cent drapeaux…

Patrick Parment : L’Europe face aux défis migratoires…

Arnaud Raffard de Brienne : Le Traité transatlantique contre les nations européennes...

Luc Pécharman : l’Education, mère des batailles…

Patrick Parment : un nationaliste prend le pouvoir en Inde...

Pieter Kerstens : l'Oncle Sam irait mieux…

Armand Gérard : Degrelle-Hergé, même combat…

Georges Feltin-Tracol : les livres au crible

Les pages du Marquis

Et les rubriques habituelles…

AIDEZ-NOUS A DIFFUSER NOS IDEES,

ABONNEZ-VOUS !

Commandez ce numéro cliquez ici

Abonnez-vous cliquez là

Bulletin d'abonnement cliquez ici

C'est grâce aux abonnements à la revue Synthèse nationale que ce site peut vous informer quotidiennement...

12:20 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 02 juillet 2014

L'intervention de Hugues Bouchu lors de la réunion de Synthèse nationale contre le Traité transatlantique

sn 26 06 14 ttat.jpgVoici le texte intégral de l’intervention d’Hugues Bouchu, Président de la Ligue francilienne (membre du Réseau identités) prononcée le mercredi 25 juin dernier à Paris lors de la réunion de Synthèse nationale contre le Ttraité transatlantique cliquez ici :

Camarades,

Au 1er janvier 2015, si les négociations diplomatiques entre représentants de l’Etat fédéral américain et de l’Union Européenne aboutissent, s’établira un « partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » qui pourra en outre être élargi aux membres de "l'Association Européenne de Libre Echange", l’AELE (Islande, Norvège et Suisse). Ce traité connus sous le nom de "Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement", TTIP, auparavant appelé TAFTA ( "traité de libre-échange transatlantique"), liera économiquement l’Europe et les Etats-Unis dans un pacte contraignant mais dont on devine qu’il se fera au profit des multinationales américaines, multinationales désormais contrôlées implicitement par des investisseurs chinois. La construction européenne a commencé par la mise en place d’un marché commun, au grand désespoir des véritables européens, qui auraient espéré que l’Europe naisse par la politique et/ou par la culture. Un marché européen transatlantique impliquerait sans doute à terme une construction semi-politique. C’est donc bel et bien la première marche vers un état mondial, cauchemar rêvé par les mondialistes de tous poils.

J'ai en mémoire ce que le philosophe Friedrich Nietzsche, remarquable visionnaire, prévoyait déjà en son siècle: "Une machinerie mondiale de l'économie maximalisant la consommation et administrée globalement sur tous les continents". Cela nous laisse pantois devant cette prophétie, alors qu'elle se réalise devant nous dans l'indifférence léthargique de nos politiques et de nos concitoyens lobotomisés!    On pourrait imaginer que les USA feraient ainsi sauter les restrictions économiques qu’ils appliquent vis-à-vis des produits européens et sans doute français. L’américain du Middle West pourrait acheter sans doute à un prix moindre un brie ou un saucisson, mais est-ce vraiment notre intérêt ? En contrepartie, les Américains ne nous imposeraient-ils pas au contraire leurs normes, aboutissant à nous ouvrir aux maudits OGM voire à abolir nos savoir-faire ?

Ces petits arrangements entre amis, sont un jeu de dupes, une façon d’enchaîner l’Europe aux intérêts américains, privés en apparence, politiques en vérité. C’est aussi une manière d’empêcher toute Europe politique qui voudrait s’émanciper de la tutelle de Washington, de maîtriser l’euro et aussi de maintenir la stratégie d’encerclement de la Russie. Ce traité est un mauvais coup contre l’Europe et contre toute réconciliation continentale. Ne soyons pas naïfs. Les USA et leurs courroies de transmission, qu’elles siègent à Paris ou à Bruxelles, ne veulent pas notre bien. Les intérêts en jeu sont d’ailleurs plus que douteux. Si le mot « libre-échange » a été remplacé par « partenariat », c’est pour rassurer l’européen moyen qui s’imaginera ainsi que c’est un accord d’intérêt mutuel. Rien n’est plus faux. Nos intérêts sont menacés dans leur essence même.

Alors que l’Europe tente de relever la tête depuis trente ans, elle perdure à stagner sous le joug de l’idéologie mondialiste, on voudrait la guérir en aggravant la maladie ? Au nom d’une poignée de croissance quasi imaginaire, on voudrait nous faire croire que ce traité réglerait nos problèmes. Il n’en est rien. Que ces négociations se fassent par ailleurs dans une opacité totale démontre qu’il y a toutes les raisons de s’opposer à leur principe même. Arrimer définitivement l’Europe occidentale à nos prétendus libérateurs, tel est le vœu des promoteurs de ce traité. En clair, c’est une trahison pure et simple de nos intérêts que les représentants « auto-proclamés » de l’Union Européenne, mandatés par des gouvernements devenus illégitimes, que leur popularité repose sur une lecture biaisée de l’économie (Merkel) ou qu’elle soit désormais totalement inexistante (Hollande).

Une fois de plus, une fois encore, nous devons refuser ce joug américain, cet avide rapace qui guette des proies désarmées. Le général De Gaulle avait jadis pressenti que l’Europe aurait comme pire ennemi son allié de circonstance d’hier. Il savait que la réconciliation franco-allemande devait être une étape vers l’union continentale afin de rejeter cette tutelle indigne d’une colonie rebelle née sur la négation de sa métropole civilisationnelle. Les USA veulent nous emmener avec eux dans le tombeau, en victimes sacrificielles d’un libéralisme dévoyé et d’un cosmopolitisme malade. Qu’ils y aillent donc seuls, puisqu’ils ont choisi de se suicider à moyen terme au nom de gains plus que théoriques à court terme. L’avenir de l’Europe n’est pas dans un partenariat avec les USA mais dans une entente avec la Russie afin de devenir la première puissance mondiale. Ne servons pas de jambe de bois à ce forban transatlantique qui ne nous veut pas de bien, et chassons ses corsaires qui prétendent nous diriger alors qu’ils ne songent qu’à nous trahir. L’Europe doit s’unir et se libérer de ce joug auquel cette puissance étrangère veut nous soumettre.

Là est le combat aussi de notre génération. Chacun d'entre nous doit s'engager à être un sentinelle pour agir "ici et maintenant" et permettre aux peuples Européens de s'affranchir de tout totalitarisme envahisseur.

Je vous remercie...

01:52 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 27 juin 2014

Précisions à propos du message de Jean-Marie Le Pen à Synthèse nationale :

Sondages-les-sympathisants-du-FN-veulent-le-depart-de-Jean-Marie-Le-Pen_image_article_large.jpgPrécisions à propos du message de Jean-Marie Le Pen à Synthèse nationale :

Effectivement, mercredi dernier, dans un cadre privé, Robert Spieler s'est entretenu avec Jean-Marie Le Pen. A la fin de cet entretien, Robert Spieler indique au Président qu'il se rend à l'Espace Dubail pour prendre la parole à la réunion de Synthèse nationale contre le Traité transatlantique cliquez ici. Jean-Marie Le Pen, que personne ne soupçonnera d’apprécier ce Traité, lance à Robert Spieler en le quittant : "Dites à vos amis que je suis entièrement d'accord avec eux !". Voilà…

Ce message amical ne signifie pas, comme on peut le lire ici ou là sur les réseaux sociaux où il a déclenché une avalanche de commentaires, que Jean-Marie Le Pen rejoindrait subitement Synthèse nationale. Il s’agit simplement d’un encouragement fraternel, auquel nous ne restons certes pas insensibles, entre combattants d’une même cause…

08:46 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 26 juin 2014

Belle réussite de la conférence de Synthèse nationale contre le Traité transatlantique mercredi soir à Paris...

IMG_9763.JPG

Hugues Bouchu, Eric Pinel, Arnaud Raffard de Brienne,

Roland Hélie, Robert Spieler et Serge Ayoub.

L'Espace Dubail était à peine suffisant hier soir pour la première réunion organisée par Synthèse nationale contre le Traité transatlantique. Même le match de foot ball n'avait pas découragé les patriotes de venir nombreux écouter les orateurs invités de notre revue exposer les raisons de s'opposer à ce traité liberticide.

Se succédèrent dans l'ordre : Hugues Bouchu, Président de la Ligue francilienne (membre du Réseau identités), à qui il revenait la lourde tâche d'ouvrir la réunion, Eric Pinel, ancien député européen et membre du Bureau national du Parti de la France, qui nous fit part de son expérience à Strasbourg en tant qu'élu, Serge Ayoub, militant solidariste bien connu qui, visiblement, n'a rien perdu de son enthousiasme malgré la vague de répression scandaleuse qui visa ses mouvements il y a tout juste un an, Robert Spieler, ancien député, fondateur de la Nouvelle Droite Populaire et chroniqueur apprécié de l'hebdomadaire Rivarol, Arnaud Raffard de Brienne, écrivain et collaborateur régulier de Synthèse nationale et de Rivarol, qui publiera aucours de l'été un livre réquisitoire contre ce traité, et enfin Roland Hélie qui termina la réunion en appelant les Français attachés à leur liberté et à leur identité à se mobiliser au cours de l'été pour alerter nos compatriotes sur ce qui est en train de se concocter dans leur dos.

Dans les jours qui viennent, nous reviendrons sur la campagne militante de Synthèse nationale.

Nous tenons à remercier les médias qui ont annoncé cette réunion : Rivarol, Présent, TV Libertés, Radio Courtoisie, les sites Altermédia, le MNR, Terre et peuple, Solidarisme, Le nouveau NH, Zentropa et tous les autres...

Enfin, à l'issue de la réunion, Roland Hélie a donné rendez-vous à tous les amis de Synthèse nationale dimanche 12 octobre pour notre 8e Journée nationale et identitaire...

03:06 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 24 juin 2014

Mercredi soir, contre le Traité transatlantique : TOUS A PARIS A LA REUNION DE SYNTHESE NATIONALE !

 Roland Hélie invité hier de TV Libertés

sn 26 06 14 ttat.jpg

11:14 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 21 juin 2014

Avez-vous pensé à vous abonner à la revue Synthèse nationale ?

Présentation1.jpg

18:22 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

MERCREDI 25 JUIN, CONTRE LE TRAITE TRANSATLANTIQUE...

1442760471.jpg

310305771.jpg

Aidez-nous à financer notre campagne :Faites un don à SN.jpg

07:26 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 11 juin 2014

Mercredi 25 juin, TOUS A PARIS, CONTRE LE TRAITE TRANSATLANTIQUE !

sn 26 06 14 ttat.jpg

dimanche, 08 juin 2014

MERCREDI 25 JUIN (attention, date modifiée) : NON AU TRAITE TRANSATLANTIQUE !

25 juin SN.jpg

 Modif : la réunion est avancée du 26 au 25 juin.Faites un don à SN.jpg

12:05 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 17 mai 2014

Sympathique soirée vendredi à Amiens avec Roland Hélie et Thomas Joly...

10339664_477068389093315_2389518339270973243_n.jpg

Une trentaine de convives a assisté, dans une ambiance très sympathique, vendredi soir au dîner débat organisé à Amiens par Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France. L'invité était Roland Hélie, Directeur de la revue Synthèse nationale.

Nous reviendrons très rapidement sur cette belle réunion. Lire cliquez là

10341596_477068325759988_531431321540029314_n.jpg

13:23 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 16 mai 2014

RAPPEL : Roland Hélie invité ce soir à Amiens par Thomas Joly pour un dîner-débat

Amiens 16 mai.jpg

Vendredi 16 mai à Amiens, Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, accueille Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, pour un dîner-débat qui aura pour thème « Pour une nécessaire synthèse nationale ».

Il sera possible lors de cette soirée de se procurer les dernières publications de la revue Synthèse Nationale.

Le menu est le suivant : Kir - Ficelle picarde - Confit de canard/Pommes de terre sautées - Pain perdu - Café et vin compris. La participation est de 25 € à régler sur place.

Renseignements et réservations : 06.09.96.44.37 ou thomasjoly60@yahoo.fr 

09:19 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 29 avril 2014

Avez-vous lu le n°1 des "Cahiers d'Histoire du Nationalisme", la nouvelle collection proposée par Synthèse nationale ?

Cahier H N 1.jpg

Achat du n°1 en ligne cliquez là

Abonnez-vous en ligne cliquez ici

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Lire aussi cliquez là

lundi, 28 avril 2014

Avez-vous lu le n°35 de la revue Synthèse nationale ?

SN 35 couv.jpg

120 pages, 12,00 €

Au sommaire :

Editorial de Roland Hélie : Défendre nos intérêts d'abord...

Patrick Parment : Ukraine, quel avenir ?

Georges Feltin-Tracol : décentralisation, le puzzle territorial...

Arnaud Raffard de Brienne : vers l'implosion du Système...

Dr Bernard Plouvier : sur la théorie du genre...

Jacques-Yves Rossignol : Libé, la chute d'une maison bobo...

Ursule Minoret-Levrault : traité transatlantique, la grande arnaque...

Jean-Claude Rolinat : le sionisme, un nationalisme dévoyé...

Serge Ayoub répond à Frédéric Haziza

Un grand entretien avec Roger Holeindre sur le centenaire de la Grande guerre

Pieter Kerstens nous donne des nouvelles de l'Oncle Sam

Francis Bergeron : 1976, des volontaires nationalistes français aux côtés des phalangistes libanais, une histoire méconnue...

Les pages du Marquis, la rubrique des livres...

Un hommage à notre ami Olivier Grimaldi

ABONNEZ-VOUS !

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Abonnez-vous en ligne cliquez là

COMMANDEZ LE N°35 EN LIGNE : cliquez ici

N'oubliez pas que le site d'information Synthèse nationale que vous consultez régulièrement ne peut vivre que grâce aux abonnements à la revue Synthèse nationale. Merci pour votre aide et pour votre fidélité...

12:01 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 24 avril 2014

Ne laissons plus les autres falsifier notre Histoire. Une nouvelle revue pour rétablir la vérité…

Cahiers-d-histoire.couv_1.jpg

Un entretien avec Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale et des Cahiers d’Histoire du nationalisme.

Roland Hélie, depuis 8 ans vous dirigez la revue Synthèse nationale, revue qui est devenue incontournable dans le paysage médiatique national,, et vous lancez maintenant une nouvelle publication, Les Cahiers d’Histoire du Nationalisme. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

Synthèse nationale, comme vous le rappelez parfaitement, existe depuis maintenant 8 ans. Le premier numéro étant sorti en octobre 2006. Il s’agit là d’une revue politique qui, à chacune de ses livraisons, nous en sommes au 35e numéro, analyse l’actualité du moment. Or, pour bien comprendre l’actualité, il faut connaître le passé.

Mais il y a dans notre famille d’idées des revues d’Histoire…

Il existe effectivement des revues très bien faites, comme par exemple la Nouvelle Revue d’Histoire lancée par Dominique Venner il y a une dizaine d’années, qui décortiquent l’histoire. Mais aucune n’aborde vraiment, depuis longtemps en tout cas, l’histoire du mouvement national et nationaliste. D’où l’idée que nous avons eu de lancer Les Cahiers d’Histoire du Nationalisme. Un peuple qui ne connaît pas son Histoire est un peuple condamné… Il en va de même pour une famille politique.

Beaucoup pensent, ou voudraient penser, que la Droite nationale est née comme cela, il y a quelques décennies, telle une génération spontanée, de la conjugaison d’une crise latente et de la volonté de quelques hommes de qualité. En réalité, l’émergence de la Droite nationale (et nationaliste) au début des années 80, que ce soit en France où un peu partout en Europe, est la résultante de toute une histoire, faite de héros et d’événements, de périodes exaltantes et d’autres plus sombres, que beaucoup de militants d’aujourd’hui ignorent, hélas, trop fréquemment.

Quel est votre objectif premier ?

Un militant bien formé et bien informé est un militant qui va plus loin…

Les expériences du passé permettent de mieux comprendre ce qui se passe aujourd’hui. Celles-ci peuvent être enrichissantes si elles sont bien comprises. Le monde change en permanence, les enjeux évoluent, mais nombre de réalités demeurent constantes. S’il est important de ne pas rester les yeux rivés sur un passé, adulé ou honni, il ne faut pas pour autant rejeter complètement celui-ci.

Nos adversaires, et aussi parfois nos amis, ont une vision manichéenne des choses qui leur interdit d’être objectifs. Notre devoir est de rétablir la vérité, même si celle-ci n’est pas toujours aussi heureuse qu’on le souhaiterait. C’est dans l’intérêt des combats que nous menons actuellement.

C’est dans cet esprit que la revue Synthèse nationale, que nous lançons cette nouvelle publication que vous avez entre vos mains. Elle est destinée à faire connaître, aux militants de la cause nationaliste bien sûr, mais aussi au plus grand nombre de nos compatriotes, les hommes et les femmes, ainsi que les grands faits, qui ont marqués l’histoire, souvent ignorée et trop souvent caricaturée, de notre famille politique.

Comment avez-vous conçu cette revue ?

Régulièrement, à chaque livraison, Les Cahiers d’Histoire du nationalisme aborderont un thème, qu’il s’agisse de la vie et du combat d’un personnage historique, comme c’est le cas dans le premier numéro qui sort à l’occasion du vingtième anniversaire de la disparition de Léon Degrelle, d’une période au cours de laquelle les nationalistes ont joué un rôle important ou encore celle d’un mouvement ou d’une organisation qui a marqué son temps. Bref, ce ne sont pas les thèmes ni les sujets qui manquent...

Ne craignez-vous pas que l’on reproche à cette revue de vouloir faire resurgir les vieux démons du passé ?

Que les choses soient claires dès le début. Il ne s’agit pas pour nous de vouloir « réviser » l’histoire et encore moins de chercher à glorifier un passé qui, avec le recul, peut être discuté. La Droite nationale n’a pas toujours fait les meilleurs choix. Mais doit-on pour autant lui jeter éternellement la pierre et lui faire porter toutes les responsabilités possibles et imaginables. ? Après tout si personne ne dit rien, nos adversaires pourront continuer à raconter n’importe quoi. Et ce sur toutes les périodes au cours desquelles notre famille d’idées à joué un rôle. Ne laissons plus le monopole de notre Histoire aux autres, telle pourrait être la devise de la revue…

Le vingtième anniversaire de la mort de Léon Degrelle a donc été le sujet choisi pour cette première livraison.

Léon Degrelle est un personnage controversé de l’Histoire. La presse aux ordres n’hésite jamais à l’attaquer. Il fut pourtant l’un des acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale et le fait qu’il réussit à survivre à celle-ci en a fait une cible privilégiée des media.

Pour ce premier numéro, nous avons donc demandé à notre ami Christophe Georgy, le dynamique Président de l’Association des Amis de Léon Degrelle, donc fin connaisseur de cette épopée fantastique que fut la vie du fondateur du rexisme belge, de rassembler les témoignages sur ce personnage mythique qui ne laissait pas insensibles ceux qui, admirateurs ou détracteurs, ont eu l’occasion de l’approcher. Léon Degrelle nous a quitté il y a tout juste 20 ans, le 31 mars 1994 comme vous le rappelez justement. Il nous a semblé utile de rappeler, à travers ces diverses contributions, qui il était, ce que furent ses idées et son combat, ainsi que l’aventure héroïque qui fut la sienne.

Et après ? Quels sont les projets de la revue ?

Et puis, d’autres numéros suivront. La deuxième livraison, prévue pour mai, traitera du nationalisme révolutionnaire de François Duprat, autre personnage mythique du Panthéon nationaliste… Un numéro sera consacré à une aventure peu connue, celle des nationalistes français qui se sont engagés aux côtés des Phalangistes libanais au cours de la guerre civile qui déchira le Liban au milieu des années 70. Un autre numéro, réalisé sous la direction de notre ami Jean-Claude Rolinat, à qui on doit une remarquable biographie du Président portugais Salazar (Salazar le regretté, publié aux Bouquins de Synthèse nationale en février 2012, cliquez ici), sera consacré au Maréchal Mannerheim, chef de la Finlande des années 40, qui mena la vie dure à la sanguinaire Armée soviétique qui tentait d’annexer son pays. Il est en préparation…

Comment comptez-vous diffuser ces Cahiers d’Histoire du Nationalisme ?

Pour pérenniser cette nouvelle collection et pour que vous ne manquiez pas un numéro, nous vous proposons la classiques formule de l’abonnement. Celle-ci, indépendante de l’abonnement à Synthèse nationale cliquez là, vous permettra de recevoir chaque numéro des Cahiers d’Histoire du nationalisme dès leur parution.

Un dernier mot…

Nous en avons tous assez d’entendre l’Histoire du mouvement et des idées nationalistes racontée par les autres, et bien trop souvent par ceux qui sont mal intentionnés à notre encontre qui prennent un malin plaisir à la falsifier. Cette entreprise a pour objectif de rétablir la vérité sur notre Histoire. Il était urgent de la lancer. Aujourd’hui, c’est chose faite. Nous savons que nous pouvons compter sur votre aide et sur votre fidélité pour la continuer…

Achat du n°1 en ligne cliquez là

Abonnez-vous en ligne cliquez ici

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Lire aussi cliquez là

CHN 1 Vente 75.jpg

13:12 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 22 avril 2014

Le n°35 de Synthèse nationale est en vente à Paris :

sn35 ventes.jpg

Commandez-le en ligne (12€ + 3€ de port) cliquez là

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Abonnez-vous en ligne cliquez là

07:30 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 15 avril 2014

La 2e Journée régionale Flandre Artois Hainaut de Synthèse nationale, à Nieppe près de Lille, a remporté un franc succès.

DSC03965.JPG

Public nombreux, beaucoup durent rester debout

pour écouter les discours.

Plus de 150 personnes sont venues dimanche à la Ferme de l'Epinette à Nieppe assister à la 2e journée régionale Flandre Artois Hainaut de Synthèse nationale. Organisée d'une main de maître par Luc Pécharman et sa sympathique équipe du Nord, cette journée s'est déroulée sans incident majeur malgré les piteuses tentatives d'intimidations (menaces et graffitis signés Antifa) des valets locaux du Système.

De nombreux stands politiques (Terre et peuple, Militant, MAS, Parti de la France, Nation, NDP et Synthèse nationale...), des librairies, un service de restauration rapide et un bar où régnait une ambiance conviviale, de franche camaraderie, qui caractérise les journée de Synthèse nationale.

Cette journée fut l'occasion rêvée pour présenter à nos amis le premier numéro des Cahiers d'Histoire du nationalisme, la nouvelle publication lancée sous l'égide de Synthèse nationale. De nombreux abonnements ont été enregistrés ce qui confirme que cette revue répond à un besoin de la part des militants et sympathisants de la cause nationaliste.

Deux séries d'interventions se succédèrent au cours de l'après-midi. La première, animée par Luc Pécharman, aborda, quelques semaines avant les élections européennes, le thème de l'Europe. Robert Spieler, ancien député, fondateur de la NDP et chroniqueur apprécié de l'hebdomadaire Rivarol, et Kris Roman, responsable des relations extérieures du mouvement belge francophone Nation, intervinrent à ce moment là.

Puis ce fut la seconde série d'interventions au cours de laquelle le public écouta avec attention les discours d'Arnaud Raffard de Brienne, essayiste et collaborateur régulier de notre revue, Arnaud de Robert, porte parole du Mouvement d'action sociale, Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, Gabriele Adinolfi, Président de l'Institut Polaris, venu spécialement de Rome pour l'occasion, et Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, à qui il revenait de conclure cette belle journée.

Nous reviendrons dans le détail sur cette réunion dans les jours qui viennent.

DSC03974.JPG

Gabriele Adinolfi, au cours de sa brillante intervention

 DSC03951.JPG

Robert Spieler, Luc Pécharman et Kris Roman

sn 2.jpg

Thomas Joly et Roland Hélie

11:45 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 12 avril 2014

RAPPEL : dimanche 13 avril, 2e Journée régionale de Synthèse nationale à Lille

2014 Lille SN.jpg

Dimanche 13 avril 2014 de 11h00 à 18h00

2e journée régionale Flandre Artois Hainaut

Ferme de l'Epinette - 776 rue de l'Epinette à Nieppe (59)

( A25 Lille/Dunkerque - sortie 9 )

Stands, librairies, mouvements, associations, presse, restauration rapide sur place, bar...ambiance de camaraderie festive et militante. Participation 5€

Interventions de :

Robert Spieler, fondateur de la Nouvelle Droite Populaire, chroniqueur à Rivarol

Luc Pécharman, membre du bureau de la NDP, délégué régional de Synthèse Nationale,

Arnaud de Robert, président du Mouvement d'Action Sociale (réseau MAS)

Arnaud Raffard de Brienne, journaliste et écrivain spécialiste de la désinformation

Hervé Van Laethem, porte-parole du mouvement identitaire de Belgique Francophone Nation (Wallonie)

Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France

Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale

Gabriele Adinolf, président de l'Institut Polaris (Rome)

10:01 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 09 avril 2014

RAPPEL : Lille, dimanche 13 avril, Gabriele Adinolfi sera à la 2e Journée régionale Flandre - Artois - Hainaut de Synthèse nationale

lille g adinolfi.jpg

07:45 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 29 mars 2014

Lille, dimanche 13 avril : Luc Pécharman sera à la 2e Journée régionale Flandre - Artois - Hainaut de Synthèse nationale

lille luc pecharman.jpg

13:55 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 23 mars 2014

ABONNEZ-VOUS A LA REVUE SYNTHESE NATIONALE

SN flyer abnt.jpg

ou par bulletin d'abonnement cliquez là

Les Bouquins de Synthèse nationale cliquez ici

00:41 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 12 février 2014

LILLE, DIMANCHE 13 AVRIL, 2e JOURNEE REGIONALE DE SYNTHESE NATIONALE

2014 Lille SN.jpg

Faites un don à SN.jpg

13:08 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 03 février 2014

Avez-vous pensé à vous abonner à la revue Synthèse nationale ?

Synthèse nationale_34.couv.jpg

Au sommaire :

● Au-delà de la révolte : la Révolution

Editorial de Roland Hélie

● Hollande : la grande déception des bien-pensants... Patrick Parment

● Nos blondes valent bien leurs guenons... Luc Pécharman

● Lettre ouverte aux Bonnets rouges... Serge Ayoub

● L'évolution de la population active en France... Arnaud Raffard de Brienne

● De la Mandelamania à la Mandelahistéria... Yves-Marie Laulan

● Une lecture politique de la bande dessinée... Francis Bergeron

● Les livres au crible... Georges Feltin-Tracol

● Combattre en chantant... Thierry Bouzard

● les articles et chroniques de Pieter Kerstens, Jacques-Yves Rossignol, Lionel Baland, Philippe Randa...

Et les pages du Marquis par Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

116 pages, 12 €

ABONNEZ-VOUS

Dans les bonnes librairies ou sur commande

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Abonnez-vous en ligne cliquez là

14:54 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 27 janvier 2014

25 000 tracts pour Synthèse nationale distribués pendant la manif...

tract sn 2014 01 26.jpg

Malgré la pluie nous avons distribué tout au long de l'après-midi 25 000 tracts de Synthèse nationale appelant à la lutte contre le mondialisme.

De nombreux manifestants sont venus spontanément nous proposer leur aide. Synthèse nationale a ainsi pu juger sa grande popularité auprès des Français en colère.

Merci à tous ceux qui nous ont donné un coup de main.

Le tract de Synthèse nationale cliquez ici

DSC_0347.JPG

Photo Le nouveau NH

NDLR :

1137745283.jpgAbonnez-vous à la revue nationaliste et identitaire Synthèse nationale.

Au sommaire du dernier numéro cliquez là

Bulletin d'abonnement cliquez ici

Abonnez-vous en ligne cliquez là

 

 

09:00 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 11 janvier 2014

Où trouver Synthèse nationale à Paris ?

sn 34 flyer points de vente.jpg

Vous pouvez aussi vous abonner en ligne cliquez ici

ou en nous retournant le bulletin suivant cliquez là

12:05 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook