Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 février 2017

Jeudi 9 mars, Infos-Toulouse aura 1 an

tumblr_old9jwm26C1rnng97o1_500.jpg

16:31 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 02 février 2017

Eléments sur Méridien zéro demain vendredi.

16473781_10209357763634270_2559064979204057894_n.jpg

 

18:26 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L'écrivain Richard Dessens invité à l'émission Synthèse sur Radio Libertés jeudi prochain 2 février

RL 11 2017 02 02 Ricard Dessens.jpg

Radio Libertés cliquez ici

10:34 Publié dans Radio Libertés Synthèse, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 29 janvier 2017

Lundi midi, Carl Lang et Jean-Marie Le Pen invités sur Radio Courtoisie par Michel de Rostolan

CarlLangJMLP.jpg

Invités de Michel de Rostolan, Carl Lang, Jean-Marie Le Pen et René Bouin interviendront sur le thème de « la renaissance de la France, terre des Arts, des armes et des lois » le lundi 30 janvier de 12h à 13h30.

11:23 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 26 janvier 2017

Mieux connaitre Radio Libertés

19:12 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 26 décembre 2016

Jeudi prochain, 29 décembre de 18 h à 19 h, Philippe de Parseval à l'émission Synthèse sur Radio Libertés

RL 6 2016 12 29 PH DE PARSEVAL.jpg

Ecoutez Radio Libertés cliquez ici

La dérive du continent africain cliquez là

01:02 Publié dans Radio Libertés Synthèse, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 15 décembre 2016

Ce jeudi 15 décembre (18 - 19 h), Xavier Eman invité de l'émission Synthèse sur Radio Libertés

RL 4 2016 12 15 Xavier Eman.jpg

Radio Libertés cliquez ici

01:14 Publié dans Radio Libertés Synthèse, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 10 décembre 2016

Georges Feltin-Tracol et "Budapest 1956" de David Irving sur Radio Courtoisie

SN RC 2016 12 10.jpg

Ecouter Radio Courtoisie cliquez ici

Acheter les livres de Georges Feltin-Tracol et

Budapest 1956 de David Irving cliquez là

11:00 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 02 décembre 2016

CE SOIR, TERRE ET PEUPLE SUR MÉRIDIEN ZÉRO

la-meridienne-290.jpg

Ce soir, et à l’occasion de la prochaine table ronde annuelle du mouvement, le dimanche 11 décembre, Méridien Zéro vous propose une émission avec quelques figures de Terre & Peuple : Pierre Vial bien sûr mais aussi Roberto Fiorini, ainsi que Sylvie, Jean-Paul et Yann, cadres du mouvement dans les bannières régionales. Nous reviendrons sur l’histoire de T&P, son actualité mais aussi les questions qui fâchent…

Emission barrée par Krampon et Wilsdorf, JLR comme soutier.

Comme d’habitude l’émission est en diffusion sur RBN, Kebeka Liberata et en podcast.

Méridien zéro cliquez ici

17:51 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 01 décembre 2016

Le saviez-vous ?

RL JCR 1.jpg

Chaque jeudi à 8 h 3o, retrouvez notre ami Jean-Claude Rolinat sur Radio Libertés en compagnie d'Arnaud Menu, pour commenter les faits saillants de la semaine en matière de politique étrangère dans sa chronique intitulée "Et pourtant, elle tourne"...

La matinale (7 h 00 - 9 h 00) : cliquez ici

00:04 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 24 novembre 2016

À PARTIR D'AUJOURD'HUI, JEUDI 24 NOVEMBRE, "SYNTHÈSE" LA NOUVELLE ÉMISSION HÉBDOMADAIRE DE RADIO LIBERTÉS

RL 1 2016 11 24 Budapest 56.jpg

Ecouter Radio Libertés cliquez ici

En savoir plus sur le thème de l'émission cliquez là

Rediffusions vendredi matin et vendredi après-midi

02:37 Publié dans Radio Libertés Synthèse, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 11 novembre 2016

La Syrie à l'honneur cette fin de semaine

Vendredi soir sur Méridien zéro cliquez ici

la-meridienne-287.jpg

Samedi et dimanche à Bobigny 

994748_10154148439212831_2177558942109824579_n.jpg

et d'une manière générale :

Pourq Syrie 1.jpg

En savoir plus cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

13:00 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 05 novembre 2016

Vendredi soir, Lajos Marton, héros de l'insurrection de Budapest en 1956, était invité sur Méridien zéro

la-meridienne-286.jpg

Pour écouter l'émission cliquez ici

A propos de l'insurrection de 1956 à Budapest cliquez là

15:50 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 21 octobre 2016

Piero San Giorgio ce soir sur Méridien zéro

la-meridienne-284.jpg

Méridien zéro cliquez ici

16:23 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 septembre 2016

Roland Hélie sera vendredi à "La Matinale" de Radio Libertés animée par Arnaud Menu

ob_226f72_rl-logo.jpgRoland Hélie est invité vendredi 23 septembre à La Matinale de Radio Libertés (7 h 00 - 9 h 00) par Arnaud Menu pour présenter la Xe Journée de Synthèse nationale du dimanche 2 octobre prochain ainsi que le nouveau numéro des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Pierre Drieu la Rochelle.

Pour écouter Radio Libertés cliquez ici

18:52 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 04 août 2016

Serge de Beketch : un grand moment de vérité...

Serge de Beketch nous a quitté en octobre 2007

09:58 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 22 juillet 2016

Demain samedi, sur Radio Courtoisie

Diapositive1 - copie 3.jpg

Radio Courtoisie cliquez ici

15:07 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 15 juillet 2016

Méridien zéro reçoit ce soir Paris Vox...

12039745_975447712535509_3261930016326461719_n.jpg

Méridien zéro cliquez ici

16:34 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 07 juillet 2016

Samedi soir : Marie-Christine Arnautu sur Radio Courtoisie

tumblr_o9uo6rYX8b1rnng97o1_1280.jpg

07:58 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 28 juin 2016

Petite rectification : Georges Feltin-Tracol demain jeudi à la matinale de Radio Libertés

radio liberté.jpgNotre ami Georges Feltin-Tracol, auteur de nombreux ouvrages don Bardèche et l'Europe cliquez ici et En Libertée surveillée cliquez là édités dans la collection Les Bouquins de Synthèse nationale, sera jeudi 30 juin (et non mercredi 29 comme initialement annoncé), invité par Arnaud Menu au cours de la matinale de Radio Libertés (7 h - 9 h)

Radio Libertés cliquez ici

 

2709419064.jpg

10:36 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 23 juin 2016

Les Cahiers d'Histoire du nationalisme à l'honneur ce matin sur Radio Libertés

Diapositive1 - copie 2.jpg

En savoir plus cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Ecoutez Radio Libertés cliquer là

2709419064.jpg

07:40 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 21 juin 2016

Depuis ce matin, une nouvelle radio au service de la contre-information : RADIO LIBERTES

13521958_10154221584078917_4416259497445010393_n.jpg

13435439_10154221584083917_6223309190218935259_n.jpg

Au micro : Arnaud Menu et Florianne.

Pour écouter Radio Libertés cliquez ici

19:44 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 11 juin 2016

Thierry Bouclier, auteur de la biographie de l'abbé Coiffet, sera dimanche à midi sur Radio Courtoisie

coiffetcouv.jpg

Dimanche prochain, 12 juin, juste avant de dédicacer sa magnifique biographie de l'Abbé Denis Coiffet, à la grande fête de Radio Courtoisie, Thierry Bouclier sera l'invité du Libre Journal de Lumière de l'Espérance, la radio du dimanche de Radio Courtoisie.

Retrouvez-le à 12h, en direct à l'antenne de Radio Courtoisie (à Paris sur 95,6 MHz, à Caen sur 100,6, à Chartres sur 104,5, à Cherbourg sur 87,8, au Havre sur 101,1 et au Mans sur 98,8).

« L'abbé Coiffet a été prêtre. Un simple prêtre. Avec ses défauts d'homme. Comme tant d'autres avant lui. Mais il aura marqué probablement plus que beaucoup d'entre eux. Non pas qu'il fût meilleur. Dieu seul jugera. Mais la Providence a voulu qu'il vienne à la vie peu de temps avant une période de grands désordres dans l'Église. Et qu'il ferme à jamais ses yeux à un moment où quelques signes annonçaient des jours meilleurs. Un peu plus de soixante années se sont écoulées. Ses trente-huit années de sacerdoce lui ont permis de jouer un rôle important au sein de l'Église. Il aura été l'inlassable défenseur de ce qui est au centre de celle-ci : la messe. Une messe trop souvent bafouée qu'il a su porter à bout de bras pour qu'elle continue à sanctifier les âmes. Un attachement à la messe traditionnelle, « la messe de toujours », qu'il ne pouvait pas concevoir sans une autre fidélité : celle qu'il devait à Rome. Au plus fort de la crise, certains ont cru y voir une contradiction. Lui pas. Sa confiance en l'Église lui a permis d'éviter de se perdre. Au-delà de son amour pour la messe tridentine, il avait sa façon bien à lui d'être prêtre. Ferme sur la morale sans être jamais moralisateur. Dur avec le péché et tendre avec le pécheur. Un sens de la camaraderie et de l'amitié jamais pris en défaut. Et surtout ce sentiment mystérieux qu'il savait donner à son interlocuteur qu'il était unique à ses yeux. L'abbé Coiffet avait compris que si le communisme est la vieillesse du monde, le catholicisme est sa jeunesse. Une jeunesse dont il a toujours été proche, conscient que rien ne se construirait de durable sans elle. L'abbé Coiffet n'avait pas d'ambition pour lui-même. Il voulait simplement donner le Bon Dieu au plus grand nombre. Dans la joie et l'espérance. Dans l'amitié et la bonne humeur. Il voulait transmettre ce qu'il avait reçu. Lorsqu'il est parti, la foule s'est retournée et, d'une seule voix, a crié à ce zélé serviteur de l'Église, en guise de dernier adieu : Monsieur l'abbé, vous y êtes parvenu ! »

Thierry Bouclier est avocat à la Cour et auteur de plusieurs essais et biographies :
Tixier-Vignancour, une biographie (Éd. Rémi Perrin, 2003), Les années Poujade (Éd. Rémi Perrin, 2006), La République amnésique (Éd. Rémi Perrin, 2008) et La France au risque de l'islam, l'enquête (Éd. Via Romana & Éd. Rémi Perrin, 2012).

NDLR : Thierry Bouclier nous a aimablement apporté son aide, en particulier au niveau de sa documentation, au moment de la rédaction du Cahier d'Histoire du nationalisme consacré à Maître Jean-Louis Tixier-Vignancour cliquez ici

Acheter le livre sur l'abbé Coiffet cliquez ici

09:30 Publié dans Livres, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 30 avril 2016

A midi sur Radio Courtoisie : hommage à Jean Mabire

Jean mabire 6.jpg

Ce samedi midi, le libre journal des lycéens de Pascal Lassalle (12 h - 13 h 30) est consacré à Jean Mabire.

Seront présents : Philippe Randa, Francis Bergeron et Eric Lefèvre qui ont contribué à la rédaction du Cahier d'Histoire du nationalisme n°9. 

Ecoutez Radio Courtoisie cliquez là

Diapositive1 - copie 2.jpg

En savoir plus cliquez ici

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande

09:19 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 18 mars 2016

Ce vendredi soir sur Méridien zéro

2877514635.jpg

12:01 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 11 mars 2016

Ce soir sur Méridien zéro

12806036_1047350645335348_538821558156047924_n.jpg

11:45 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 04 mars 2016

Ce soir, sur Méridien zéro :

864559013.jpg

LE FAUX « ROMAN VRAI » D’UN FASCISTE QUI NE L’ETAIT PAS

Francis Bergeron

Article publié dans le n°41 de la revue Synthèse nationale cliquez ici

C’est une impression étrange que de lire la vie d’un homme qu’on a bien connu, ou que l’on croyait avoir bien connu, et d’en découvrir certaines faces cachées. C’est ce qui arrive avec la biographie de Christian Rol, intitulée Le Roman vrai d’un fasciste français. Car le fasciste portraituré s’appelle René Resciniti de Says.

René, « Néné l’élégant », on pouvait le rencontrer sans problème, et presque à tout coup, à la sortie de la messe de Saint-Nicolas du Chardonnet, ou lors de meetings de l’abbé de Nantes à la Mutualité, ou encore à l’occasion de réunions de l’Action française. C’était un « grand arpenteur des trottoirs parisiens », comme l’écrit Grégory Pons dans le numéro de juillet-septembre 2015 de la revue Eléments.

Le premier et principal défaut de ce livre, c’est son titre. En effet René Resciniti était royaliste. Il ne pouvait donc pas être fasciste. Ses idéaux politiques et intellectuels n’étaient pas exactement ceux des militants groupusculaires se réclamant du fascisme. Dans ces années-là, les « fascistes » revendiqués comme tels ou qualifiables de cette étiquette qui, aujourd’hui, est considérée comme une injure, sur le plan légal, étaient rarissimes. Comme ils restent rarissimes actuellement. C’est que le fascisme est une doctrine, née en Italie, d’une scission du Parti socialiste tentée par l’autoritarisme et le patriotisme. René Resciniti se voulait aristocrate, sensible aux 40 rois qui ont fait la France. Et le socialisme lui était totalement étranger. De ce point de vue, un Montebourg, avec son passé socialiste, son culte de l’image (de son image), et son patriotisme économique affiché, répond bien mieux à la vraie définition du fasciste (au sens doctrinal, et non injurieux du terme).

Mais revenons au militant royaliste Resciniti. Ce surnom « Néné l’élégant », sans doute a-t-il été employé plus tard, car à 20 ou 30 ans, dans ces années soixante-dix (il était né en 1951), il ne passait pas pour un prince de l’élégance. Et comme nous tous, il portait plus souvent le casque que le panama, et maniait plus fréquemment le manche de pioche ou le nunchaku que la canne de golf ou la cravache (sauf pour un usage détourné). Buveur, flambeur, il a traversé son époque en réussissant à ne jamais vraiment travailler.

Beaucoup d’entre nous le considéraient comme un personnage pittoresque, sympathique, aux fortes convictions et au courage physique indiscutable, mais finalement assez peu utile à la cause du trône et de l’autel. Une sorte de parasite, fatigant, à la longue. Car quand il était temps d’aller se coucher, lui voulait continuer à boire, et à parler. Mais encore une fois cette image date de quarante ans ou presque. Puis René eut quelques aventures, en Afrique, et au Liban. Nos routes se sont croisées à Beyrouth, en 1976, l’une de nos dernières rencontres.

Tandis que nous nous embourgeoisions progressivement (mariage, carrière, appartement, enfants, maison de campagne, bateau, ski, estomac, décorations et présidences…), René Resciniti, lui, semblait l’éléments fixe ; l’homme fidèle à ses idéaux de jeunesse. Immuable dans ses convictions – comme la plupart d’entre nous – mais surtout immuable dans son mode de vie.

Une rumeur qui enfle : Curiel, Goldman, c’est lui

L’une de mes dernières rencontres avec lui a été au restaurant Les Ronchons, agréable lieu de rencontre de la « génération Occident ». Je ne me doutais pas qu’il nous quitterait quelques mois plus tard, en avril 2012.

A cette date, la rumeur avait commencé à filtrer sur le fait que les deux crapules staliniennes Henri Curiel et Pierre Goldman, chouchous de l’extrême gauche, magnifiquement liquidés en 1979, avaient été exécutés par René lui-même. Et si j’ai acheté Le Roman vrai d’un fasciste française, c’est en quelque sorte, pour me faire pardonner d’avoir douté de René. En fait le livre nous offre une version plausible de ces deux exécutions (4 mai 1978 et 20 septembre 1979).Et il est possible en effet que René Resciniti de Says (1951-2012) ait été le justicier masqué. Mais en même temps le récit reste imprécis. Le vrai héros est plutôt Pierre Debizet, fort probable commanditaire. Debizet, je l’ai connu, aussi, et interviewé pour Le Choc du mois : patriote intransigeant, gaulliste, malheureusement, mais partisan de l’Algérie française, néanmoins.

Après la lecture de la biographie de René Resciniti, le doute reste entier : fut-il oui ou non, le justicier qui liquida les deux assassins ? Mais le seul fait qu’on puisse se poser la question constitue déjà une sorte de prise de conscience que ce semi-clochard royaliste a été ou aurait pu être un authentique héros de la France française.

Le Roman vrai d’un fasciste français, par Christian Rol, La Manufacture de livres, 2015.

12:02 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 26 février 2016

Georges Feltin-Tracol ce soir sur Méridien zéro

3358256464.jpg

12:09 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 19 février 2016

Ce vendredi soir, sur Méridien zéro

3438151727.jpg

Méridien zéro cliquez ici

12:30 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 12 février 2016

Ce vendredi soir, sur Méridien zéro

12734041_1029713497099063_2751473332216508039_n.jpg

15:36 Publié dans Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook