Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 avril 2018

Hommage à Charles Maurras du 21 avril 2018 à Avignon

ae-maurras-amitie-et-action-francaise.jpg

Notre correspondant SN

« Tenons serré le lien qui nous tient réunis avec les pères de notre esprit et de notre goût » Ch. Maurras Préface d’Anthinéa 1942

L’association Amitié et Action Française entendait en ce 21 avril 2018 fêter le cent-cinquantième anniversaire de Charles Maurras né le 20 avril 1868. Une messe fut d’abord célébrée pour le repos de son âme avec une homélie remarquable. Puis, c’est dans le magnifique cadre du Castel de Villeneuve-lès-Avignon que, se substituant à la république défaillante (une redondance) qui avait rayé son nom du catalogue des commémorations 2018 après l’y avoir inscrit, Clement Gautier, animateur énergique de cette association fidèle à la pensée et à l’oeuvre immémoriales de Charles Maurras a réuni ses nombreux fidèles.

Y ont participé sous le patronage prestigieux et effectif de Son Altesse Royale le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, différents orateurs de grand talent : Marion Sigaut, historienne spécialiste de la Révolution et du XVIIe qui traita avec fougue de « Charles Maurras et la révolution » ; Alain Escada, président de l’Institut Civitas, évoqua l’essence-même de la pensée maurassienne avec : « Le Pays réel ou la Patrie charnelle » ; Yvan Benedetti, directeur de Jeune Nation, fit un exposé tout autant remarqué sur : « Charles Maurras ou l’espérance et l’exigence nationalistes » suivi de l’exposé sur  « L’Autorité en haut et les libertés en bas » reflet du type d’organisation nationaliste par Maître Elie Hatem,membre du Comité Directeur de l’Action Française. Gérard Bedel, Professeur de Lettres classiques à l’ICES, ancien collaboratuer de l’hebdo de l’Action Française 2000, évoqua un Maurras plus méconnu , le « Maurras poète de l’Ordre et de l’Espoir. »

Il revint au Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme de remercier les organisateurs et les intervenants de cette brillante cérémonie d’hommages au Maître martégal et en tirer les conclusions sur un Charles Maurras toujours vivant dans nos mémoires et toujours d’actualité dans la France d’aujourd’hui.

La journée fut également marquée par la présence de la Conseillère régionale PACA Valérie Laupies et de nombreux ex-cadres et militants du FN représentant Jean-Marie Le Pen qui devait également intervenir et qui fut retenu à Paris par une méchante grippe et par ses "médecins impitoyables".

Divers ouvrages de Maurras et des biographies qui lui étaient consacrées remportèrent un grand succès, tout comme l’ouvrage d’un Maurassien ex-cadre supérieur et élu régional PACA du FN, Hubert de Mesmay, qui représentait Carl Lang et dédicaça l’après-midi son livre consacré à la chute - annoncée dès l’origine - de la Maison FN version–trahison des fondamentaux nationalistes par la très républicaine Marine le Pen et qu’on connait bien à Synthèse nationale qui l’édite : « Autopsie d’un crash annoncé »... Cliquez ici

Ce fut une journée majestueuse consacrée sous un soleil radieux et chaud à Charles Maurras qui la méritait bien et dont les participants en repartant avaient tous à l’esprit sa devise peut-être la plus célèbre propre à regonfler le énergies d’un pays qui se meurt sans Roy : « En politique, le désespoir est une sottise absolue ».

 

Intervention Alain Escada

 

Marion Sigaut

 

Yvan Benedetti

 

Maître Elie Hatem

 

Gérard Bedel

2018 04 21 CH M AVIGNON H DE M.jpg

18:24 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 27 avril 2018

Mardi 1er mai à 11 h : PLACE DES PYRAMIDES POUR HONORER JEANNE D'ARC

31356188_636500480026347_4813786038570542515_n.jpg

23:46 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 26 avril 2018

Mardi 1er Mai à Bordeaux : HOMMAGE A JEANNE D'ARC

31190086_2052857231656599_708865042031837184_o.jpg

13:00 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 24 avril 2018

Mardi 1er mai : Castres honore Jeanne d'Arc

31170747_635945100078040_6655225110016080413_n.jpg

00:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 23 avril 2018

Col de l'Echelle : les identitaires ont réussi leur coup...

militants-groupe-migrants-Generation-identitaire-Col-lEchelle-21-avril_0_768_511.jpg

Communiqué de Génération identitaire :

Dimanche 22 avril dans la soirée, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a publié un communiqué en rapport avec notre action dans les Hautes-Alpes. Comparant notre mission à des « gesticulations », il est néanmoins contraint d’admettre plus loin que tout s’est déroulé « dans le calme ».

Génération Identitaire a fait éclater au grand jour la situation dans les Hautes-Alpes : habitants excédés par l’immigration de masse, nombre de clandestins sous-évalué, frontière passoire où les immigrés illégaux se pressent de plus en plus nombreux... D’autre part, la réalité a été cruelle pour tous les politiques lâches et démissionnaires : il a suffi d’une centaine de jeunes déterminés pour empêcher toute entrée de clandestins par le Col de l’Échelle.

Mis au pied du mur, le ministre de l’Intérieur a conclu son communiqué en précisant que « d’importants renforts de police et de gendarmerie seront mis en place dès ce soir (...) pour s’assurer du respect absolu du contrôle des frontières. Des renforts d’unités mobiles, qui seront également présents en soirée sur zone seront déployés dès demain pour assister l’ensemble des services de la sécurité publique et de la gendarmerie territoriale engagés dans cette mission. »

Le gouvernement reconnaît donc clairement que la situation révélée par Génération Identitaire dans les Hautes-Alpes l’a obligé à réagir. Nous avons pu faire découvrir au ministre de l’Intérieur qu’en effet, il suffisait d’un peu de volonté politique pour empêcher les migrants clandestins d’entrer en France. Nous sommes heureux d’avoir pu lui permettre de s’en rappeler.

11:22 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 22 avril 2018

12 et 13 mai : une fin de semaine chargée pour le Parti nationaliste français

IVe-Forum-de-lEurope-Paris-12052018.jpg

30516555_2489929764564614_8510097210166214656_n.jpg

22:14 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Des nouvelles du Col de l'Echelle : les migrants ne peuvent plus passer

31213894_6107921800765_303379894035808256_n.jpg

Communiqué de Génération identitaire :

Defend Europe Mission Alpes : la première partie de la mission s’achève, la surveillance de la frontière continue !

Débutée le samedi 21 avril, la première partie de la mission Alpes de « Defend Europe » organisée par Génération Identitaire s’achève, mais une surveillance mobile de la frontière continue avec plusieurs équipes.

Depuis le début de la mission, Génération Identitaire a déployé d’importants moyens pour empêcher les immigrés illégaux d’entrer en France. Grâce à la surveillance des points de passage à l’aide de moyens terrestres et aériens (drones et hélicoptères), l’entrée clandestine dans notre pays a été rendue impossible.

La première partie de la mission a été réussie. Nous avons démontré qu’avec de la volonté, il est possible d’empêcher les migrants clandestins de s’introduire illégalement sur notre sol. Si une centaine de jeunes ont pu le faire, alors le gouvernement le peut ! 

Génération Identitaire réclame l’arrêt définitif des flots d’immigrés illégaux qui se déversent en France et en Europe, la remigration des clandestins dans leur pays d’origine et le blocage définitif du Col de l’Échelle.

ON EST CHEZ NOUS !

Plus d'infos cliquez ici

NDLR SN : Là où il y a une volonté, on peut stopper le chemin des autres...

19:32 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

A Marseille : le Bastion social avec la Syrie de Bachar

31143721_601930596832012_6128532909616791552_o.jpg

Samedi après-midi des militants marseillais du Bastion social ont manifesté leur soutien à la Syrie baassiste en lutte à la fois contre l'islamisme terroriste et contre la coalition mondialiste menée par les Etats-Unis.

31166882_476271146125606_2798486826195615744_n.jpg

Ce fut aussi le cas à Lyon devant le consulat américain.

19:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 21 avril 2018

A Paris, la station de métro "Bastille" rebaptisée "Charles Maurras"

30739832_827112837489321_5911705564637132435_n.jpg

Ce samedi, des militants royalistes parisiens ont marqué à leur façon le 150e anniversaire de la naissance de Charles Maurras en rebaptisant la station de métro Bastille...

20:24 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le Pouvoir se montrant incapable de protéger nos frontières, des militants identitaires s'en chargent

DbTHb3YW0AE5M8w.jpg

DbTVd2LWAAEIzOw.jpg

DbTFNVyXUAEwNdW.jpg

DbUOz87WkAMnB9f.jpg-large.jpg

Des militants  expliquent à un migrant la bonne nouvelle : ii n'est plus possible de rentrer en France, le Col de l'Echelle étant désormais fermé.

Après une ascension commencée après 9 heures, en raquettes sur la neige, les militants de Génération Identitaire ont matérialisé une « frontière symbolique » à l’aide de grillage en plastique de chantier et prévoient de passer la nuit au col. Il s’agit d’« expliquer aux migrants éventuels que ce qui n’est pas humain, c’est de faire croire à ces gens qui traversent la Méditerranée ou les Alpes enneigées que ces parcours ne présentent aucun risque. C’est faux », a déclaré Romain Espino, le porte-parole de GI. « Ils ne vont pas trouver l’Eldorado, c’est immoral. Ceux qui en paient les frais, ce sont les Français », a-t-il ajouté.

Depuis un an, les Hautes-Alpes connaissent une augmentation exponentielle d’arrivées de jeunes, majoritairement de Guinée (Conakry) et de Côte d’Ivoire (pourtant première puissance économique d’Afrique de l’Ouest). Ces nationalités arrivent loin devant celles des autres migrants, très majoritairement ouest-africains. Selon la préfecture, 315 personnes en situation irrégulière ont été refoulées vers l’Italie en 2016 et 1 900 en 2017.

18:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 20 avril 2018

Eric Coquerel, le député gauchiste qui avait soutenu la profanation par des migrants de la Basilique de St Denis, entartré par des jeunes royalistes

ob_39ca24_eric-cocquerel.png

L’élu d’extrême gauche a été visé par un militant de l’Action française pour avoir soutenu, en mars, l’occupation de la Basilique de Saint-Denis par des migrants.

« Nous avons entarté Eric Coquerel, député France insoumise qui avait organisé la profanation de la basilique de Saint-Denis le mois dernier. » L'Action française a revendiqué ce vendredi sur Twitter l’entartage de l’élu d’extrême gauche de Seine-Saint-Denis, qui avait soutenu, en mars dernier, « cette occupation sans irrespect ni violence de sans-papiers » de la nécropole des rois de France.

Source Thomas Joly cliquez ici

15:29 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche 13 mai : la Jeanne d'Arc de l'Action française

30708743_579039495788150_6763617805142065152_n.jpg

11:53 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 18 avril 2018

Après la profanation de la tombe de l'abbé Perrot :

29792292_10156371508894216_2181698276602937344_n.jpg

Que s'est-il passé ? cliquez ici

Sur l'assassinat de l'abbé Perrot :

Partie 1 cliquez ici Partie 2 cliquez là

10:04 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 17 avril 2018

Pour le Bastion social, les choses sont claires

30728655_472721176480603_3623471570409750528_n.jpg

09:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Alexandre Simonnot prendra la parole dimanche 13 mai à 10 h à la Jeanne d'Arc de la Dissidence française

30741909_604078799956486_2724244734481530880_n.jpg

09:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 13 avril 2018

Vincent Vauclin interviendra dimanche 13 mai à 10 h à la Jeanne d'Arc de la Dissidence française

29791602_1662105230510832_2477487086526005248_n.png

10:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 11 avril 2018

Alexandre Gabriac (Civitas) prendra la parole le dimanche 13 mai à 10 h lors de la Jeanne d'Arc de la Dissidence française

29792645_1662095253845163_5273690295790206976_n.png

10:33 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 10 avril 2018

Jeudi 19 avril à Strasbourg : Bruno Gollnisch invité du Bastion social

30582383_524228437978545_4143260212062584832_n.jpg

09:02 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 09 avril 2018

Hervé Van Laethem (Nation Belgique) prendra la parole le 13 mai à 10 h lors de la Jeanne d'Arc de la Dissidence française

30124499_1662079653846723_1158836761200164864_n.png

18:20 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 06 avril 2018

DIMANCHE 13 MAI à 10 h : ROLAND HÉLIE À L'HOMMAGE À JEANNE D'ARC DE LA DISSIDENCE FRANÇAISE

29792356_1662061653848523_7234302948988157952_n.png

EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

18:08 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche 13 mai à 14 h : l'hommage à Jeanne d'Arc de Civitas

jeanne2018.jpg

09:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 04 avril 2018

Manifestation de Riposte laïque hier soir à Bordeaux devant l'Ecole nationale de la Magistrature

ENMBordeaux.jpg

Hier soir à Bordeaux, Riposte laïque et Résistance républicaine avaient appelé à un rassemblement devant l'Ecole nationale de la Magistrature, véritable pépinière de juges gauchisants pour ne pas dire gauchistes. Il s'agissait de protester contre la véritable inquisition dont sont victimes les forces patriotiques cliquez ici.

INTERVENTION DE THOMAS JOLY, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU PARTI DE LA FRANCE, DEVANT L’ECOLE NATIONALE DE MAGISTRATURE

Chers amis,

Fidèle à sa volonté de rassemblement des patriotes, le Parti de la France soutient cette initiative de lutte contre l’utilisation de la répression judiciaire à des fins politiques.

En effet, il paraît clair que, comme ses prédécesseurs, le locataire de l’Élysée semble prêt à toutes les manipulations pour faire taire ceux qui disent la vérité, ceux qui disent tout haut ce que les Français pensent tout bas, ceux qui refusent la colonisation migratoire et l’islamisation de la France et de l’Europe, ceux qui ne veulent pas de la charia ni des mosquées, ceux qui refusent de courber l’échine devant les communautés étrangères et les lobbies de l’invasion, ceux qui veulent une France française dans une Europe européenne.

Pour nos gouvernants, nos idées, et nous-mêmes, devons disparaître pour laisser place au Grand Remplacement et à la destruction de notre civilisation pluri-millénaire. Ils sont effrayés par le fait que nous puissions réveiller l’instinct de survie de notre peuple qui, jusqu’alors, semblait accepter d’aller docilement à l’abattoir en chantant. Mais les atrocités commises par ceux qu’on nous a imposés de force rappellent à nos compatriotes, même les moins lucides, quel sort nous attend dans une France qui sera aux mains d’afro-musulmans toujours plus revanchards, toujours plus islamisés, toujours plus agressifs, toujours plus gourmands et surtout toujours plus nombreux.

La répression judiciaire est un moyen efficace de faire taire ses opposants politiques. C’est pour cela qu’il ne faut pas applaudir les condamnations pénales de l’infâme communiste Stéphane Poussier qui s’était réjoui de la mort du Colonel Beltrame, ou bien de cette militante Vegan dégénérée qui elle s’est félicitée de la mort du boucher du Super U de Trèbes. Car c’est par le biais de cette même jurisprudence qu’ils condamnent et condamneront les combattants politiques que nous sommes.

Tous les prétextes sont bons pour nous traîner devant les tribunaux et nous condamner à des peines et des amendes sidérantes que parfois les racailles les plus violentes n’encourent même pas !

A titre d’exemple, Boris Le Lay, blogueur nationaliste exilé à l’étranger, a récemment été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal de Lorient pour avoir diffusé une photo de classe d’une école publique de Pontivy, afin de démontrer la réalité du remplacement de population même au fin fond du Morbihan. Sachant qu’il avait trouvé cette photo dans la presse locale !

Cet acharnement judiciaire, s’il est certes insupportable, démontre que nous dérangeons, que nos analyses, nos constats et notre combat de résistance nationale ont un impact sur les Français.

Alors ils pourront nous condamner, nous ruiner, nous priver pourquoi pas de notre liberté, mais ils ne pourront endiguer encore très longtemps le réveil du peuple français. Et lorsqu’il adviendra, le plus tôt possible souhaitons-le, tous ces traîtres à la Nation seront balayés par cette vague de fond que sera la reconquête nationale et européenne.

Nous reprendrons ce qui nous appartient, nous rendrons la France aux Français, l’Europe aux Européens, et renverrons le cancer islamique d’où il vient en organisant la remigration salvatrice de toutes ces populations qui n’ont strictement rien à faire chez nous !

Au diable les juges collabos ! Haut les cœurs ! Vive la France française !

Texte lu par le militant local Thomas Bègue

Source Riposte laïque cliquez là

10:20 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 03 avril 2018

Le Parti de la France s'implante dans les Côtes d'Armor

29790150_123509925164231_6509240134787094805_n.jpg

16:56 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 7 avril : Ve colloque de l'Institut Iliade à Paris

 

Pour en savoir plus sur le colloque annuel : cliquez ici

ILIADE_Affiche-officielle_Colloque-2018.jpg

09:56 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 02 avril 2018

Bordeaux, mardi 3 avril : contre la répression judiciaire, tous devant l'Ecole Nationale de Magistrature !

Bordeaux3avril2018.jpg

Communiqué de Riposte laïque et de Résistance républicaine :

Alors que de plus de plus d'internautes, de patriotes, d'hommes politiques, d'écrivains, de cinéastes, se retrouvent devant les tribunaux, et parfois menacés de prison, ce gouvernement vient d'annoncer, par la voix du Premier ministre Edouard Philippe, la mise en place d'une nouvelle loi, encore plus répressive que la précédente, qui faisait pourtant partie des plus sévères du monde.

Le prétexte annoncé est de lutter contre le racisme. Celui du Coran, de Merah, des imams officiant dans des mosquées sous haute surveillance ( ou pas ) ? Vous n'y êtes pas. Il n'en est même pas question. Il s'agit de respecter à la lettre l'esprit du politiquement correct, des associations dites antiracistes et de ce régime. Quiconque osera s'attaquer à l'invasion migratoire sera accusé de racisme. Quiconque osera protester contre l'islamisation de notre pays, et dira la vérité sur la réalité de l'islam, se verra accusé d'inciter à la hain.

L'objectif de ce gouvernement est clair : faire pression sur les hébergeurs pour qu'ils éliminent d'eux-mêmes tous les textes qui seront signalés par de véritables cafards du net, recrutés par la Dilcrah, et payés avec l'argent de nos impôts. Les juges, dont certains se sont illustrés dans le scandale "Murs des cons" auront toute latitude de faire supprimer un article dans les 48 heures, voire de fermer un site.

Cerise sur le gâteau, 400 personnes vont être recrutées pour aller dans les écoles (qui n'ont sans doute pas d'autres priorités) et laver le cerveau de nos enfants, pour leur apprendre ce qu'est la bonne presse, et les éloigner de la réinfosphère.

C'est donc à une véritable déclaration de guerre contre la liberté d'expression et contre l'information alternative permise par Internet que nous sommes confrontés. Nous voilà plus près des modèles totalitaires que de la tradition française !

Nous appelons tous ceux qui, dans ce pays, sont attachés aux libertés publiques, qui faisaient hier que la France était enviée dans le monde entier, à se mobiliser pour mettre en échec ce mauvais coup.

Nous organiserons, pour lancer ce mouvement de protestation, un rassemblement symbolique, le mardi 3 avril, devant l'Ecole Nationale de Magistrature de Bordeaux, à partir de 18 heures. Une dizaine d'intervenants, dont des avocats, militants associatifs, politiques, intellectuels et animateurs de site, prendront la parole.

Nous appelons les habitants de Bordeaux et de la région à venir nombreux, et encourageons, partout où cela est possible, les amoureux de la parole libre à multiplier ce genre d'initiative.

15:36 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 29 mars 2018

Pourquoi Charles Maurras sera honoré le 21 avril à Avignon ?

29244724_563038617388238_7313935748644732928_n.jpg

« Tenons serré le lien qui nous tient réunis avec les Pères de notre esprit et de notre goût »                

Charles MAURRAS

Préface d’Anthinéa (1942)

Pour que la flamme ne s’éteigne pas…

Le nom de Charles Maurras a été effacé du livre des commémorations nationales. Françoise Nyssen, ministre de la Culture s'explique : il s'agit de « lever l'ambiguïté » sur « des malentendus qui sont de nature à diviser la société française ». Soixante ans après sa mort, le Martégal a toujours contre lui les détenteurs du pouvoir politique, ceux qui l’ont chassé de l’Académie française, ceux qui l’ont condamné à la réclusion perpétuelle et à la dégradation nationale pour intelligence avec l’ennemi. La « gueuse » se défend bien et il n’y a rien d’étonnant à cela. Que peut-on attendre de cette République et de ses serviteurs ? Que peut-on attendre de l’anti France ? Maurras aurait répondu : rien.

Honorer Maurras, c’est avoir pour la Patrie une piété filiale, c’est se savoir comme le dirait Jean Madiran « débiteur insolvable », c’est avoir à l’esprit que le patrimoine reçu est là pour le transmettre et non uniquement pour en jouir de manière égoïste. C’est parce que cette impiété à l’égard de la Patrie n’a jamais été aussi grande que nous honorons ceux qui ont fait la France : nos rois certes, mais aussi l’immense cortège de tous nos saints, de nos héros et de nos soldats, célèbres ou silencieux, qui ont foulé le sol de notre beau pays et contribué à transmettre et à enrichir le patrimoine de notre civilisation.

Honorer Maurras, c’est saluer son œuvre immense, littéraire et politique. Certains – tièdes – ne reconnaissent que le génie littéraire du maître de Martigues ; ceux-là le travestissent, l’accusant d’employer au service de la politique son génie littéraire. Ceux-là n’ont pas compris Maurras et ce qui l’animait : cet amour du Pays Réel, cette ferme volonté de montrer aux français la voie royale du salut national, cet amour de l’Ordre des choses. Honorer Maurras, c’est rendre hommage à son art qui s’est déployé dans une démarche politique et qui fut au service de « la France, la France seule ».

Honorer Maurras, c’est redécouvrir sa doctrine, c'est avoir à l'esprit que « la République en France est le règne de l’étranger ». Dès ses débuts avec Mistral au sein du Félibrige, il s’est efforcé de combattre avec la plus grande fermeté le broyage des identités provinciales, le monolithisme centralisateur de cette république « Une et Indivisible ». Nous devons saluer le grand mérite qu’il a eu d’avoir su conjuguer nationalisme et Contre-Révolution. Maurras est un modèle, il nous invite à mener un combat énergique contre ce qu’il appelait les « Quatre États confédérés », contre ces États dans l’État, contre les lobbies de tout genre. Notre combat doit être politique, culturel et spirituel, de sorte que Washington, Bruxelles et Tel-Aviv ne soient plus maîtres de la moindre parcelle de France. « Règne de l’étranger », la République se montre incapable de faire vivre la nation, la nécessité monarchique s’impose donc, pour rendre à la France un régime qui soit français.

Le 21 avril prochain, à l’occasion du cent cinquantenaire de sa naissance, rendons hommage à Charles Maurras et souvenons-nous des paroles de sainte Thérèse de Lisieux, patronne secondaire de la France que Maurras affectionnait tant : « Il faut toujours prier comme si l'action était inutile et agir comme si la prière était insuffisante. »

« Ma vie s'achève. J'ai beaucoup travaillé pour la France, pour ce beau pays de qui j'ai tout reçu. J'aurais aimé vivre encore quelques temps pour continuer à le servir, pour le voir sortir de ses ruines et rentrer dans son ordre monarchique et catholique, retrouver ses traditions. Toute ma vie j'ai lutté et je lutterais encore pour ce trésor de beauté, de sagesse et de sainteté. Je sais que je n'aurai pas travaillé en vain. Si j'ai pu rendre à quelques Français la fierté de leur tradition, je n'ai pas perdu mon temps. Mon œuvre plaidera devant Dieu qui me jugera. J'ai eu moi aussi, ma mission et j'ai vécu pour elle. » Charles Maurras au Chanoine Cormier le 8 novembre 1852.

N'en doutons pas, « Tout désespoir en politique est une sottise absolue ».

Vive Maurras, Vive le roi, Vive la France !

Toutes les infos cliquez ici

20:53 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Aucun compromis avec ces gens là !

18194673_10207212815078183_6216523629335034996_n.jpgJean-François Touzé

Membre du Bureau

du Parti de la France

Ils ont, par idéologie pour les uns, par cupidité pour certains, par facilité pour les autres, organisé l'arrivée massive de millions d'immigrés sur notre sol national.

Ils ont encouragé ou entretenu le sentiment pervers d' une culpabilité coloniale de la France.

Ils ont détruit, les uns après les autres, les murs porteurs et les colonnes de force de notre cohésion civique que sont la famille, l'école, l'armée et la mémoire nationale.

Ils ont, d'années en années, systématiquement affaibli nos outils de défense et de sécurité.

Ils ont abaissé jusque à les rendre inopérants les réflexes moraux et patriotiques sans lesquels les nations se décomposent.

Ils ont cassé l'Etat, érodé son autorité, renoncé à son action de volonté.

Ils ont abdiqué toute ambition française de peser sur les affaires du monde.

Ils se sont vautrés dans leurs jeux politiciens, claniques et partisans quand il leur aurait appartenu de se situer au dessus des calculs subalternes et des ambitions personnelles qui ne sont que passions enfantines.

Ils ont abandonné des pans entiers de notre territoire aux bandes organisées, à la racaille et à la propagande des imams.

Ils sont responsables des centaines de morts massacrés au nom d'Allah sur notre terre chrétienne de France, comme ils le seront de ceux qui, immanquablement, tomberont dans les mois et les années à venir, sous les coups des fanatiques islamiques.

Mis, ces quarante dernières années, à la tête de l'Etat pour le servir, défendre et promouvoir la Nation, faire respecter la République, ils ont failli.

Ils sont responsables et coupables.

Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron... Ça suffit !

Notre combat politique est global, total et illimité jusqu'à ce que soit abattu ce Système mortifère.

Aucune alliance, aucune union, aucun "consensus républicain", aucun compromis avec ces gens là !

20:44 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Tribunes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 27 mars 2018

Dimanche 13 mai : Fête nationale de Jeanne d'Arc

29541654_1651357681585587_2483573337832478031_n.png

Le 13 Mai prochain, la Dissidence Française organise son grand rassemblement en hommage à Sainte Jeanne d’Arc, Martyre et Patronne France.

Nous invitons tous les patriotes à se joindre à ce rassemblement traditionnel autour de la figure de celle qui, envers et contre tout, leva haut le drapeau national pour libérer la France de l’occupant.

Nous rendrons hommage à cette figure centrale de l’Histoire de notre pays, en qui l’on trouve encore aujourd’hui une source de foi et d’inspiration inépuisable.

Plusieurs organisations et personnalités seront présentes à cette occasion, et nous comptons sur chacun d'entre vous pour prendre part à ce grand rassemblement !

RDV LE DIMANCHE 13 MAI 2018, À 10 HEURES DEVANT LA STATUE EQUESTRE DE JEANNE D’ARC, PLACE DES PYRAMIDES, 75001 PARIS.

Tous à Paris le 13 Mai prochain !

12:25 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 26 mars 2018

Civitas a fait le plein samedi à Rungis

29542099_1255994591200687_8162021847035087128_n.jpg

Alain Escada, Président de Civitas, lors de son discours de clôture de la fête

Pour sa deuxième édition, la Fête du Pays Réel a plus que relevé le défi de la confirmation. Cette année ce sont plus de 130 exposants qui étaient présents, pour nous faire découvrir leurs ouvrages, leurs créations, leurs métiers, leurs passions, leurs combats, autour d’un même idéal véritablement catholique et patriote, dont ont profité les 1.400 visiteurs qui se sont déplacés.

29662812_1255996347867178_6262105753861463183_o.jpg

Carl Lang visite les stands sur lesquels on pouvait trouver des pièces de collections

28954512_1255994401200706_8334610635374157191_o.jpg

et aussi des amis comme ici sur le stand de Synthèse nationale

03 Civitas mars 2018.jpg

De droite à gauche : Hubert de Mesmay, Roland Hélie, Aristide Leucate et Philippe Randa

13:22 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 23 mars 2018

Samedi 24 mars, de 10 h à 18 h, 2e Fête du pays réel organisée par Civitas

Pays-Reel-2018-affiche-definitive.png

Plus d'infos cliquez là

Venez nous retrouver sur

le stand de Synthèse nationale

Et le soir : le dîner de Synthèse nationale (COMPLET)

19:24 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook