Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 09 mars 2019

Pierre Cassen et Riposte laïque appellent à soutenir la campagne nationale contre la dissolution du Bastion social

Banniere1000b.jpg

Dans ses publications d'aujourd'hui, le site Riposte laïque, dirigé par notre ami Pierre Cassen, invite ses lecteurs à soutenir l'appel contre la dissolution du Bastion social cliquez ici. Pierre insiste sur la nécessité d'une réaction patriotique de grande ampleur face à la gravité des choses et il a raison.

Rappelons que Riposte laïque organise dimanche 17 mars à Rungis (Espace Jean Monnet, 47 rue des Solets) les "Assises nationales de la France des Gilets jaunes" au cours desquelles de nombreuses personnalités, tant françaises qu'européennes, prendront la parole.

Cette réunion s'annonce d'ores et déjà comme une belle réussite en perspective. La revue Synthèse nationale, comme à l'accoutumé, sera présente et tiendra un stand sur lequel vous pourrez venir nombreux nous retrouver et signer l'appel.

Plus d'informations cliquez ici

3176791339.png

14:21 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 08 mars 2019

Pierre Vial et Terre et peuple apportent leurs soutiens à la campagne contre la dissolution du Bastion social

VIAL PIERRE 1.jpg

La campagne lancée depuis deux jours par Synthèse nationale reçoit de nombreux soutiens. Ainsi, jeudi, Terre et peuple a appelé ses adhérents et amis à signer la pétition nationale cliquez ici 

Face à la volonté liberticide du gouvernement à l'encontre des forces nationalistes et identitaires, il faut faire bloc. Terre et peuple et Pierre Vial le savent. C'est pour cela que nous menons ensemble ce combat.

Diapositive1 copie 2.jpg

Signez la pétition nationale contre la dissolution du Bastion social cliquez ici

Diffusez le tract cliquez ici

00:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 07 mars 2019

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE LA MENACE DE DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL

2019 DISS BS 3.jpg

SIGNER LA PÉTITION CLIQUEZ ICI

EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ LÀ

14:52 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

JEAN-MARIE LE PEN SOUTIENT L'APPEL LANCÉ CONTRE LA DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL

Diapositive1.jpg

Depuis mardi dernier, jour de la mise en ligne de l'appel lancé par Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, et vingt cinq autres personnalités de la mouvance nationale et identitaire, contre la menace émise par le Président de la République lors du dîner du CRIF de dissoudre le Bastion social, les messages de soutien nous arrivent en grand nombre.

Ainsi, mercredi après-midi, nous avons reçu celui de Jean-Marie Le Pen, personnalité primordiale du combat national de ces 60 dernières années. Ce soutien représente pour notre démarche un magnifique encouragement.

Ce combat est, nous semble-t-il, indispensable car si aujourd’hui le Système veut dissoudre le Bastion social, demain il s’en prendra à d’autres et lorsqu’il n’y aura plus personne, il sera trop tard pour réagir...

Une seconde liste de quinze responsables politiques, associatifs, culturels et d'écrivains signataires est donc présentée aujourd'hui :

Yves Baeckeroot, écrivain

Jean-Pierre Blanchard, pasteur

Paule Bouvard, secrétaire départementale des CCP du Gard

Lucien Cerise, écrivain, chercheur en sciences sociales

Jacques Chassaing, collaborateur au site Riposte laïque

Roland Curtet, responsable du MNR

Jean-Pierre Demol, secrétaire de Nation (Belgique)

Claudine Dupont-Tingaud, présidente du club quimpérois Agir et réagir

Jean-Marie Le Pen, député européen, président d'honneur du Front national

James Porazzo, éditeur (New-York)

Arnaud Raffard de Brienne, essayiste

Olivier Roudier, porte-parole Ligue du Midi

Lorrain de Saint Affrique, secrétaire général des Comités Jeanne

Luc Sommeyre, blog Minurne

Marc Vidal, libraire

Vous pouvez signer en cliquant ici ou en nous envoyant un message avec la mention "Je soutiens l'appel contre la dissolution du Bastion social" avec vos coordonnées et précisant vos responsabilités à roland.helie@sfr.fr

Diffusez le tract cliquez ici

Lire aussi cliquez là

00:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

RAPPEL : dimanche 17 mars, venez nombreux participer aux Assises de la France des Gilets jaunes à Rungis

11-641x1024.png

Venez nous retrouver sur

le stand de Synthèse nationale

2019 01 SN HS 6.jpg

00:27 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 06 mars 2019

Face à la menace présidentielle de dissolution du Bastion social : UNE RIPOSTE NATIONALE UNITAIRE S'IMPOSE !

Diapositive1 copie 2.jpg

Emmanuel Macron a annoncé dernièrement, lors du dîner du Crif, son intention de dissoudre le Bastion social. En s’attaquant à ce mouvement, il s’attaque à toute notre famille d’idée. Nous ne pouvons pas rester sans réagir.

Synthèse nationale prend donc l’initiative de lancer un appel pour que le Président revienne sur cette décision. Pour que cet appel soit entendu, il faut qu’il soit signé par le plus grand nombre possible de responsables politiques et associatifs, d’intellectuels, d’élus et de personnalités de la mouvance nationale.

Voilà pourquoi je vous propose de soutenir cet appel. Si vous êtes d’accord, il vous suffit de nous le confirmer en cliquant et en signant ici ou en écrivant à mon adresse : roland.helie@sfr.fr 

N’hésitez pas non plus à le diffuser autour de vous.

Persuadé que vous serez nombreux à faire savoir votre détermination à vous opposer à cette décision liberticide.

Roland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

 

Le texte de l'appel :

 

 NON À LA DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL

UN APPEL AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

 

Le 16 février, un militant islamiste insulte l'écrivain Alain Finkielkraut. Le 20 février, au dîner du Crif, Emmanuel Macron annonce aux présents qu'il va, en conséquence, dissoudre le Bastion social, une organisation, habituellement considérée comme nationaliste révolutionnaire, qui consacre la majeure partie de ses activités à la défense de la culture européenne et à l'aide des SDF français.

On pourrait sourire de l'inconséquence de la décision du Président de la République française si elle n'était pas, en même temps, injuste, partisane et gravement attentatoire aux libertés démocratiques essentielles.

- Injuste, car aucun juriste sensé ne peut trouver dans les activités du Bastion social (ouverture de lieux communautaires, maraudes de soutien aux SDF, nettoyages de parcs, etc.) l'ombre du commencement d'une preuve que ce mouvement prône la violence et l'antisémitisme.

- Partisane, car on ne peut que remarquer qu'alors qu'on veut faire dissoudre le Bastion social pour des faits et des idées qu'il ne prône pas, les groupuscules zadistes et antifas qui de manière récurrente s'en prennent aux forces de l'ordre et aux biens tant publics que privés avec une violence qu'ils revendiquent sans honte ne sont sous le coup d'aucune menace de dissolution.

- Gravement attentatoire aux libertés démocratiques essentielles car elle remet en cause le droit a s'associer, ainsi que celui à exprimer leurs idées, de ceux qui ont le tort de professer des pensées et des comportement dissidents.

Les signataires, qui ne partagent pas forcément les idées du Bastion social sur de nombreux points, s'inquiètent de ce lynchage démocratique d'une association qui n'a comme réel tort que d'aimer son peuple et sa patrie et demandent au Président de la République de revenir sur ses intentions (1).

(1) - A la date de la rédaction de ce texte le Bastion social n'a pas encore été dissout.

Liste des 25 premiers signataires de cet appel :

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale

Francis Bergeron, directeur de Présent

Caroline-Christa Bernard, artiste

Christian Bouchet, enseignant, éditeur (Ars Magna)

Hugues Bouchu, les Amis franciliens de SN

Les Brigandes, groupe musical non-conformiste

Pierre Cassen, Président fondateur de Riposte laïque

François de Chassey, écrivain

Georges Feltin-Tracol, éditorialiste de Réfléchir et agir

Jean-Eudes Gannat, porte-parole de Alvarium

Nicolas Gauthier, journaliste

Patrick Gofman, essayiste

Hubert de Mesmay, ancien conseiller régional PACA

Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France

Patrick Junca, ancien responsable identitaire

Pieter Kerstens, chef d'entreprise

Christophe Lespagnon (Dr Merlin), artiste

Juan  Antonio Llopart, édition Fides (Barcelonne)

Claudio Mutti, directeur d’Eurasia, éditeur (Parme, Italie)

Philippe Randa, écrivain, éditeur, directeur d’Eurolibertés

Richard Roudier, Président de la Ligue du Midi

Marc Rousset, chef d'entreprise, chroniqueur économique

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine

Rémi Tremblay, directeur du Harfang (Canada)

Marie-Jeanne Vincent, déléguée du PdF du Calaisis

 

Pour imprimer et diffuser cet appel cliquez ici 

Pour signer cette pétition en ligne cliquez là

08:26 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 02 mars 2019

Parmi les rendez-vous de mars :

Samedi 16 mars :

52578923_2769723646585223_4428133006120583168_o.jpg

Dimanche 17 mars :

AssisesGJ17-9.jpg

Samedi 30 mars :

1942274319.jpg

 

10:11 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les Gaulois réfractaires de la Dissidence française

52789817_2099581516763199_1084528200572207104_o.jpg

Communiqué de la Dissidence Française

« Gaulois réfractaires » : c’est ainsi qu’Emmanuel Macron qualifia, le 29 août 2018 et depuis l’étranger, ce peuple Français dont il est censé être le représentant. « Réfractaires au changement » ajoutait-il, pour enfoncer le clou et illustrer la rupture profonde entre le pays réel et le pays légal, entre la France laborieuse et enracinée, et la lobbycratie hors-sol et prédatrice dont il est le représentant le plus zélé.

« Gaulois réfractaires » :  moins de trois mois plus tard, c’est devenu le mot d’ordre de la formidable mobilisation des Gilets Jaunes, qui fit trembler ce gouvernement et fit vaciller ses certitudes.

Mais aujourd’hui, doublement victime de la répression policière et de la récupération de l’extrême-gauche qui cherche à rompre le lien qui l’unit aux Français, la mobilisation des Gilets Jaunes est dans une impasse.

Parce qu’il est urgent d’offrir une issue politique à cette révolte populaire, et parce que nous refusons de l’abandonner à l’extrême-gauche, la Dissidence Française lance aujourd’hui sa nouvelle campagne « Gaulois réfractaires et fiers ». Renouant avec son message originel et apportant des réponses concrètes aux enjeux soulevés par cette mobilisation, notre campagne se déploiera tant sur le terrain politique que sur le terrain militant.

Ainsi, dans les semaines qui viennent, nos militants seront mobilisés partout en France pour multiplier les actions, et proposer une alternative politique au mondialisme libéral et au gauchisme niveleur qui en est l’auxiliaire béat.

Pour la France et les Français d’abord !

La Dissidence française cliquez ici


 

00:54 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 01 mars 2019

Les militants alsaciens du Bastion social qui occupaient une maison traditionnelle destinée à être abattue ont été délogés par la police

53560542_2251618055111943_297194402395193344_n.jpg

Depuis quelques semaines la section alsacienne du Bastion social occupait pacifiquement une vieille maison traditionnelle près de Strasbourg afin de la transformer en centre d'hébergement pour les Français en difficultés. De là à voir un complot antisémite, pour la "justice macronniene" il n'y avait pas des kilomètres... 

Bref, cet après-midi les flics (équipés comme s'ils allaient débusquer des terroristes musulmans), ont expulsé les militants nationalistes et la maison va être livrée aux démolisseurs. Pour effacer l'affront à l'ultra libéralisme sans doute.

Mais il en faudra plus que cela pour décourager nos jeunes amis...

S.N.

53095646_2251618065111942_8806409761286258688_n.jpg

19:08 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 24 février 2019

RAPPEL : dimanche 17 mars, Assises de la France des Gilets jaunes à Rungis

programme17-3.png

Venez nous retrouver sur

le stand de Synthèse nationale.

20:11 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 22 février 2019

Samedi 6 avril : 6e colloque de l'Institut Illiade à Paris

tumblr_pn69chb7n61rnng97o1_500.jpg

23:50 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 23 février : meeting régional de Carl Lang en PACA

52602694_1522010784599065_2616740247068737536_o.jpg

23:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Lyon, samedi 16 mars : Forum de Jeune Nation

tumblr_pn6k6xW7211rnng97o1_1280.jpg

09:36 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 15 février 2019

Dimanche 17 mars à Rungis : Assises de la France des Gilets jaunes

AssisesGJ17-9.jpg

Venez nous retrouver sur

le stand de Synthèse nationale

01:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Gilets Jaunes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 11 février 2019

A Chambéry, Civitas honore les morts du 6 février 1934

civitas-6fev19.jpg

Les militants de Civitas rassemblés devant

le monument dédié à Joseph et à Xavier de Mestre 

13:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 09 février 2019

Terrorisme en plein Paris : La Nouvelle Librairie attaquée par une centaine d’antifas

Communiqué de La Nouvelle Librairie 

Samedi 9 février 2019 – La Nouvelle Librairie, 11 rue de Médicis, Paris : près d’une centaine d’antifas armés et casqués ont attaqué, caillassé et dégradé la Nouvelle Librairie aux cris de « Paris, Paris, Antifas, la Nouvelle Librairie, c’est les antisémites, qui invitent Zemmour » (SIC), vers 14 h 35, ce samedi 9 février. Seule, la présence d’esprit du libraire a permis d’éviter un drame humain plus lourd en faisant sortir en urgence la petite dizaine de clients, sous les jets de bouteilles et de blocs de goudron. Les dégâts matériels sont d’ores et déjà très importants : vitrines cassées, porte d’entrée dégradée, etc. C’est la deuxième fois en moins de six mois que la Nouvelle Librairie est ainsi la cible de dégradations et d’intimidations.

« A 14 h 35, deux gilets jaunes nous ont prévenus qu’un groupe d’antifas était en train de descendre la rue Médicis pour casser, détaille le libraire encore sous le choc de plusieurs coups de tonfa (matraque télescopique) sur la tête, assenés par derrière par un Antifa cagoulé. Nos vidéos montrent une centaine d’antifas faisant le siège de la librairie. Plusieurs dizaines d’entre eux ont jeté et éparpillé nos livres sur le trottoir et ont tenté de s’introduire dans la librairie. Dix minutes après cette première attaque, qui a été stoppée par une dizaine de CRS, c’est un homme en rage qui a attaqué la devanture de la librairie à la pelle. Nous avons eu l’honneur à ce moment-là d’être protégée par une dizaine de gilets jaunes, dont un qui m’a dit : « Je vous boycotte, mais je ne veux pas que les antifas cassent votre librairie ».

Communiqué de Synthèse nationale :

Une fois de plus les terroristes d'extrême gauche ont attaqué la Nouvelle Librairie. Grâce au courage et au sang-froid du jeune libraire, le pire a sans douté été évité. Nous tenons ce soir a exprimer notre entière solidarité avec l'équipe de la Nouvelle Librairie. Il va bientôt être temps d'en finir avec les bandes armées du Système que sont les "antifascistes"...

22:11 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 07 février 2019

Samedi 9 février : hommage parisien aux morts du 6 février

tumblr_pmk37fSKP71rnng97o1_500.jpg

15:07 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 04 février 2019

Pour diffuser Synthèse nationale auprès des Gilets jaunes :

Diapositive1.jpg

Commandez 5 exemplaires en ligne

50 € au lieu de 75 € (port offert) cliquez ici

En commander un seul exemplaire cliquez là

Samedi dernier : réunion du Bureau politique du Parti de la France à Boulogne

50920377_1511058259027651_8768269579819417600_n.jpg

Communiqué du PdF :

Réuni à Boulogne Billancourt le samedi 2 février, le Bureau politique du Parti de la France a décidé d'un certain nombre de mesures organisationnelles pour mettre le mouvement en ordre de bataille pour les prochains mois, tant sur le plan financier que sur ceux du recrutement, de l’action militante ou de la communication et cela dans tous les cas de figure qui pourraient survenir dans l'incertitude de la situation politique et sociale que connaît le Pays.

Une nouvelle affiche dont le principe avait été pris lors de la dernière réunion du BP est d’ores et déjà à la disposition des sections locales : Immigration = Impôts et Taxes.

Carl Lang qui vient de tenir plusieurs réunions – dont celles de Castres et de Bordeaux – va multiplier les déplacements d'ici l’été et le Parti de la France organisera le samedi 11 mai prochain, à l'occasion des 10 ans d'existence du PDF un grand banquet national à Paris. Il y tiendra, par ailleurs son Congrès à la fin du mois d'octobre. Enfin, un effort particulier va être réalisé vers la presse pour tenter de briser l'omerta médiatique.

Après un large tour de table consacré au mouvement des Gilets jaunes, le Président du PDF, Carl Lang a rappelé le soutien du PDF aux Gilets Jaunes dans leurs légitimes revendications tout en les mettant en garde contre l'infiltration gauchiste dont on peut sentir la réalité dans certains slogans et dans les thèmes mis en avant depuis plusieurs semaines, mais aussi contre les pièges tendus par le gouvernement.

Carl Lang a ainsi dénoncé la violence d'État, violence politique dont le but est d'opposer le peuple aux forces de l’ordre et d’ouvrir, par une stratégie de la provocation voulue et délibérée, un cycle violences contre violences pour apparaître, in fine, comme le parti de l'ordre.

Pour Carl Lang, « l'action révolutionnaire sans projet politique est débilissime, les appels à l'insurrection ou au soulèvement national sont au mieux ridicules, au pire périlleux, et le chaos ne pourrait bénéficier qu’à la troisième France, la non-France des banlieues ».

« Notre objectif » a ajouté le Président du Parti de la France qui considère, par ailleurs, comme normale et démocratique l’existence d'une liste Gilets jaunes aux élections européennes («Tout est politique et le dernier mot doit rester au politique») "est de faire en sorte que personne n’ai besoin demain de mettre de Gilets jaunes, en trouvant et mettant en œuvre les solutions aux problèmes et aux souffrances du peuple français".

mercredi, 23 janvier 2019

Thomas Joly en Bretagne le dimanche 3 février

50837204_10211979369819334_7610133448044314624_n.jpg

00:26 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Faut-il participer au débat national ?

Grand-debat-national-Macron-se-dit-ouvert-a-des-amenagements-sur-la-limitation-a-80-km-h.jpg

Franck Timmermans,  

membre du Bureau politique du Parti de la France

Faut-il participer au fameux débat national et aborder les sujets évoqués dans les 82 questions « suggérées » aux participants ? Mélenchon a répondu NON au motif que selon lui les dès seraient pipés. Sans doute ! Et nous savons qu’il s’agit là d’abord d’une opération politicienne destinée à relancer Macron.

Mais il y a débat et donc prises de parole et la politique de la chaise vide est tout sauf politique précisément. Aussi, le Parti de la France recommande à ses adhérents et militants de participer aux réunions à titre individuel afin de tout faire pour réorienter les débats sur les vrais sujets majeurs qui engagent l’avenir du Pays. Nous savons que les media font tout pour occulter les thèmes identitaires et pour imposer l’image revendicative exclusivement sociale qu’incarneraient les Gilets Jaunes. C’est évidemment faux même si la mode syndicalo-médiatique impose le slogan « payer – et toucher + » qui ressemble plus à une devise de clients fidèles de la prostitution.

Dans la réalité, les prises de paroles seront articulées autour des 82 questions posées, ce qui traduit d’ailleurs une volonté confiscatoire du Pouvoir puisque immigration, dette publique, échelle des peines, drogue, corruption, enseignement, santé, sont à peine abordés quand ce n’est pas « oubliés ».

  • Ainsi, vous profiterez de la question 6 liée aux économies de l’État pour précisément invoquer l’option « autre » en parlant du coût de l’immigration.Les conséquences de celui-ci dans les domaines budgétaires, financiers, sociaux, démographiques, sociétaux et sécuritaires sont considérables. Vous vous reporterez aux études excellentes de Gérard Pince (« les Français ruinés par l’immigration » 2013) et du Rapport Posokhow qui évaluait à 84 milliards d’euros le coût budgétaire et social du phénomène. Vous pourrez aussi rappeler que le sujet avait déjà alerté des spécialistes reconnus comme Pierre Milloz il y a 30 ans et que la politique de l’autruche ne date donc pas d’hier ! Si les Français sont aujourd’hui plus alarmés par leur précarité sociale que par l’avenir du Pays et se décident enfin à réagir, alors, pour payer moins et gagner plus, il faut trouver des solutions et celle de juguler l’immigration aura tous les avantages.
  • En réponse à la question 8, la suppression de l’AME est aussi une évidence absolue puisqu’elle favorise ouvertement les actes délictuels de clandestinité et n’aurait jamais dû être validée par le Conseil Constitutionnel. Le PDF défend le principe du Patriotisme social qui consiste à réserver les aides sociales et familiales aux citoyens français, a fortiori quand la crise s’installe ! Face à vos détracteurs, vous aurez toute facilité à rétorquer « Sinon à quoi bon servirait la nationalité française, la carte d’identité et plus largement aussi la citoyenneté européenne ??? Si nous ne sommes pas prioritaires dans notre propre Pays à l’heure où il faut sauver notre économie ou réduire la dette et le chômage, alors à quoi sert-il de naître Français, d’être estampillé Français ??? »
  • Et ce n’est pas là l’affirmation d’un égoïsme nationaliste mais la politique que mènent les autres Pays en privilégiant leurs ressortissants dans ces domaines ! Mitterrand l’a dit lui-même, « la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde ». J’ajouterais : - Et doit donc se recentrer sur celle de nos concitoyens les plus pauvres !
  • La question 3 peut aussi attirer notre attention sur la dette publique : Quelles en sont les raisons fondamentales ? Quand les précédents Présidents de la République auront-ils à répondre de leurs actes, de leurs gaspillages et gabegies ? Ils n’ont jamais été mandatés par les électeurs pour enfler la dette et c’est même en promettant le contraire qu’ils se sont fait élire ! Comment justifier que Sarkozy ait été l’un des plus dépensiers Ministre du Budget et Président de la Ve République et pour quel résultat ? N’importe quel Chef de PME serait interdit d’exercer par la Loi dans une situation similaire. Quant au budget, vous pourrez aussi vous tailler un beau succès en rappelant que l’État triche de plus en plus quand il ose intégrer dans le PIB les « richesses » induites crées par la prostitution et le trafic de drogue. Non seulement c’est immoral et inqualifiable mais pourquoi alors ne pas y intégrer le crime organisé ?
  • La question 29, relative aux procédures administratives inutiles nécessitera une concertation avec vos adhérents immergés dans la fonction publique et l’entreprise car les exemples ubuesques ne manqueront pas.
  • La question 50 sur la confiance à l’égard des Élus posera aussi un débat de fond : comment peut-on encore tolérer que les députés eux-mêmes votent leurs propres salaires et retraites créant ainsi un privilège que n’accordait pas l’ancien Régime. C’est là une pratique de caste oligarchique qui contribue grandement à la défiance du peuple. Ce serait plutôt à la Cour des Comptes d’en assumer la tâche à l’aune des valeurs d’exemplarité et de mérite que l’on attend de ces Élus.
  • La question 67 permettra d’insérer la question de la solubilité de l’Islam dans notre Pays. Ce sera la plus délicate car la plus censurée et vous fustigerez ces mosquées fondamentalistes payées par des pays étrangers et soutenues par des municipalités qui enfreignent le principe de laïcité.
  • La question 74 se borne à citer pudiquement les « incivilités » mais vous pourrez aussi vous étonner du laxisme judiciaire, rappeler que l’échelle des peines sert à punir mais aussi à dissuader propagation et récidives et que notre société est gangrenée par des mafias étrangères qui profitent de la libre circulation européenne. Le combat contre le trafic de drogue, le rétablissement de la peine capitale par injection létale pour les crimes les plus abominables avérés pourront aussi être abordés.
  • La question 79 sur la politique migratoire laisserait sans voix s’il n’était pas indispensable de faire remarque à l’auditoire que jamais les Français n’ont été consultés par référendum sur ce sujet et que ce déni est révélateur à lui seul de la démocratie confisquée qui caractérise la Ve République !
  • Enfin soyez vigilant sur la question 82 car elle tenterait certains gauchistes de relancer le droit de vote à accorder aux immigrés. Vous affirmerez sa totale inopportunité, son incompatibilité avec les urgences débattues et les risques d’émergences islamistes déguisées. Dans tous les cas : politesse, concision, sang-froid.

00:20 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 18 janvier 2019

RAPPEL Dimanche 20 janvier : marche pour la vie à Paris

Marche.jpg

En savoir plus cliquez là

18:38 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 15 janvier 2019

Quelques rendez-vous avec le Parti de la France

547239484.jpg

49899979_1496107060522771_3963487440991158272_n.jpg

ob_e9c6f0_galette-beauvais-rolinat.jpg

20:29 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 14 janvier 2019

QUEL IMAGINATIF CE GÉRALD DARMANIN...

Diapositive1 copie 5.jpg

LISEZ LA REVUE

SYNTHÈSE NATIONALE CLIQUEZ ICI

Diapositive1.jpg

16:55 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Gilets Jaunes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 13 janvier 2019

IL PRÉTEND S'OPPOSER AU SYSTEME : MÉLENCHON N'EST QUE SON CHIEN DE GARDE

Diapositive1 copie 4.jpg

LISEZ LA REVUE

SYNTHÈSE NATIONALE CLIQUEZ ICI

Diapositive1.jpg

20:13 Publié dans Combat nationaliste et identitaire, Gilets Jaunes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 06 janvier 2019

Réunion nationaliste à Paris le 19 janvier

IMG_20181224_161824_228-95c0e.jpg

20:37 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 28 décembre 2018

Samedi 19 janvier : Carl Lang à Castres (81)

49070738_2223418434600477_2638726034333106176_n.jpg

11:37 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 26 décembre 2018

Samedi 26 janvier : Carl Lang à Bordeaux

ob_560845_cl-bordeaux.jpg

20:12 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 21 décembre 2018

Samedi 12 janvier 2019 : Journée de la Fierté parisienne

tumblr_pjmtc02eOf1rnng97o1_500.jpg

12:34 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 15 décembre 2018

Le 30 mars prochain Civitas organise sa 3e Fête du Pays réel...

Pays-Réel-2019-730x1024.jpg

15:55 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook