Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 mars 2018

Après la législative partielle en Haute-Garonne, Guy Jovelin continue le combat

2313484183.jpgUn communiqué de Guy Jovelin, candidat du PdF

Pour ce 1er tour de l’élection législative partielle dans la 8circonscription de la Haute-Garonne, je ne m’attendais pas à des miracles.

Ancré à gauche depuis des générations, le Comminges ne m’a pas permis de passer la barre des 1%. (0,97%).

Néanmoins, le Parti de la France a réussi à se faire connaître, tant par nos affiches que par notre présence sur les marchés, notamment celui de St. Gaudens.

Ma profession de foi reçue par plus de 80000 personnes, les commingeoises et commingeois ont pu découvrir l’existence de la « droite nationale populaire et sociale » représentée par le PdF de Carl Lang.

Parti de rien dans ce département marqué par une gauche omniprésente, le PdF avance doucement mais sûrement depuis 2014.

Le découragement n’est pas dans mes habitudes. Je ne perds pas confiance et avec mes camarades de combat, nous feront tout pour défendre nos idées.

Je tiens à remercier les personnes qui m’ont encouragé et accompagné lors de ce scrutin, tout d’abord les électeurs qui m’ont fait confiance, mon suppléant Franck Pech, mon mandataire financier Jean-Gabriel Roussel.

Sans oublier le super militant Joachim Mixture qui sillonna la circonscription sur sa moto transformée en moto-collage. Il fut pour moi d’une aide très précieuse.

Le Parti de la France continuera son implantation dans cette région quoi qu’il arrive.

J’appelle tous les patriotes, tous les déçus des partis du système à rejoindre nos rangs, et de former ensemble ce chemin de résistance qui nous amènera à la victoire.

Source PdF 31 cliquez ici

12:46 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.