Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 janvier 2020

Pour le Gouvernement, l'heure du début de la retraite à sonner.

20588647.jpg

L'avis de Jean-François Touzé
 
Remplacer l'âge-pivot par l'âge d'équilibre, substituer aux régimes spéciaux une palanquée de régimes particuliers ou autonomes, et renvoyer le tout à la Saint Glinglin, telle est la voie de sortie que le gouvernement croit pouvoir emprunter pour s'extraire d'une situation devenue intenable du fait de la pression syndicale à visée clientéliste bien sûr, mais aussi et avant tout des erreurs, de l'aveuglement, de l'aventurisme anti social et de l'inconséquence du pouvoir macronien adepte de la politique de Gribouille.
 
Un an et demi de discussions, des semaines de "concertation", plus d'un mois de grèves et de blocages, des centaines de millions d'euros perdus pour la SNCF et la RATP,  des commerçants exaspérés et des centaines de milliers de Français pris en otage, des fêtes de Noël gâchées pour beaucoup de nos compatriotes, une France une fois de plus ridiculisée aux yeux du monde entier... Tout ça pour ça! 
 
Macron et Philippe peuvent feindre de jouer les pompiers. Ils ne sont que des pyromanes.
 

02:05 Publié dans Jean-François Touzé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.