Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 25 septembre 2017

TUEZ-LES TOUS ! ALLAH RECONNAITRA LES SIENS !

Euro islam Korbo DSCF1835. 3.09.2013 png.png

Pieter Kerstens

Il y a 3 ans, par un message audio du 22 septembre 2014, l’imam Abou Mohamed al-Adnani s’adressait ainsi aux musulmans : « La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous efforcer de tuer tout infidèle, qu’il soit Français, Américain ou d’un de leurs pays alliés.

Si vous ne pouvez pas trouver d’engin explosif ou de munitions, alors isolez l’Américain infidèle, le Français infidèle ou n’importe lequel de ses alliés. Ecrasez-lui la tête à coup de pierre, tuez-le avec un couteau, jetez-le dans le vide, renversez-le avec votre voiture, étouffez-le ou empoisonnez-le ! »

C’est très exactement ce à quoi nous avons assisté mois après mois dans la plupart des pays d’Europe…alors que nos gouvernements se sont pitoyablement réfugiés derrière des arguments imbéciles : « pas de stigmatisation », « pas d’amalgame », « Je suis…idiot», pour ne pas perturber le « vivre ensemble ».

Durant tous ces mois qui ont vu s’additionner les assassinats de victimes civiles innocentes, de nombreux imams takfiristes et wahhabites ont continué à prêcher leur haine envers les européens dans de multiples mosquées radicales et salafistes. On peut se demander si ceux qui nous gouvernent ont fait preuve d’un déni des réalités ou s’ils ont toléré la présence de ces propagateurs du Djihad par une complaisance coupable, comme cela a été le cas à Molenbeek en Belgique depuis 2005.

Le dernier exemple en date est celui de l’imam marocain Abdelbaki Essatti, de la mosquée de Ripoll en Catalogne, et qui avait fait l’objet, après sa seconde sortie de prison le 29 avril 2014, d’un arrêté d’expulsion qui n’a jamais été appliqué.

La Justice se fout du monde, car déjà il était classé comme « radical salafiste » depuis plus de 10 ans !

Et on apprend aussi que de janvier à mars 2016 il a résidé à Vilvoorde (dans la grande banlieue de Bruxelles) alors que les attentats à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles ont été commis le 22 mars.

Coïncidence ? Bizarre ? Vous avez dit « bizarre » ?

Nul doute que d’autres imams du calibre d’Abdelbaki existent en Europe. L’urgence qui se pose est de maintenant les dénicher et de les mettre hors d’état de nuire ! Car c’est la sécurité de nos familles qui est en cause et l’on constate que le déploiement de milliers de policiers et de militaires n’a pas empêché les centaines de morts et les milliers de blessés partout en Europe, victimes innocentes de musulmans fanatiques.

19:10 Publié dans Les articles de Pieter Kerstens | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.