Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 mai 2013

UNION SACREE DES PATRIOTES !

peuple en marche.jpg

01:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 13 mai 2013

GRACE A L'INTERVENTION EFFICACE DU SERVICE D'ORDRE DES JNR : LE PLAN PROVO DE MANUEL GAZ A LAMENTABLEMENT ECHOUE !

3e-voie.jpg

En partant de la place de la Madeleine, ce dimanche 12 mai, nous savions que cette édition 2013 de la Jeanne d’Arc organisée par le C9M, Troisième Voie, la Nouvelle Droite Populaire, Europe Identité, France nationaliste, Réseau identitaire, MNR, et bien d’autres pour manifester contre le mondialisme, serait un succès.

En effet, c’est près d’un millier de manifestants qui s’étaient réunis cette année pour rendre hommage à Jeanne d’Arc et commémorer le décès de Sébastien Deyzieu, victime en 1994 d’un acharnement policier contre la résistance nationale.

Nous croyons que c’était un succès, ce fut en réalité une véritable victoire contre un système qui cherche par tous les moyens à étouffer cette opposition populaire, sociale et nationale.

Une victoire, parce que nous avons évité de justesse le piège pervers tendu par les autorités.

003.jpg

En effet, au moment nous parvenions place des Pyramides, devant la statue de Jeanne d’Arc, quatre Femen déployaient, à l’intention de notre cortège, une banderole (dont le slogan ridicule et anglophone « sextermination for nazism » sonnait bon la novlangue orwellienne rédigée par des communicants professionnels) depuis le balcon de ce qui a d’abord semblé être une chambre de l’hôtel Régina, et qui s’avéra ensuite être un appartement du ministère de la… culture ! Après une demi-heure de vociférations pitoyables et étouffées par la clameur des manifestants ainsi que par la sono de l’organisation qui crachait du Laibach, les pompiers finirent par faire descendre les quatre femelles une à une.

001.jpg

C’est à ce moment que Serge Ayoub, principal organisateur de l’événement, ordonna au JNR de s’interposer entre les CRS qui protégeaient les Femen et la foule furieuse de la manière dont la police avait laissé quatre putes ukrainiennes bafouer par leur happening grotesque l’image de la patronne de la France et la mémoire de Sébastien Deyzieu.

002.jpg

C’est cette décision d’intercaler le JNR entre les CRS et les manifestants qui nous donna la véritable victoire : celle de préserver le déroulement normal de la manifestation. Serge Ayoub avait en effet averti la Police dès 8 heures du matin que les Femen préparait un « coup » aux abords de la place des Pyramides. Il en avait averti la préfecture. En arrivant devant la statue de Jeanne d’Arc, il constate que non seulement les Femen sont au balcon, mais que la préfecture a prévu onze cars de CRS (contre quatre l’an dernier). Pour une manifestation traditionnelle, c’est naturellement disproportionné. Le piège imaginé par le pouvoir est d’un scénario parfaitement galvaudé : trouver des provocateurs, laisser les manifestants s’exciter contre eux, puis, au moment où les manifestants, animés d’une juste colère, veulent punir les provocatrices, faire gazer, matraquer, et arrêter tout le monde par les CRS. Le pouvoir n’aurait plus eu ensuite qu’à décider l’interdiction de la fête de Jeanne d’Arc, « rassemblement de l’extrême droite », pour montrer aux derniers sympathisants qui lui reste qu’il fait bien une politique de gauche. Voilà ce qu’il faut comprendre.

Sans l’intervention indispensable du JNR, il y aurait eu de la répression, et l’interruption de la manifestation.

Sans eux, il y aurait eu des manifestants en garde-à-vue.

Sans eux, il y aurait eu « trouble à l’ordre public », et donc un prétexte pour interdire les défilés futurs, voire les autres manifestations nationalistes.

Sans eux, nous aurions perdu.

Les années passées, nous avions ciblé ce système comme notre ennemi. Cette année, c’est lui qui nous a désigné comme son ennemi. Il a voulu nous réduire, nous faire reculer, nous humilier au moment où nous fêtions la patronne de la France.

Ce 12 mai, le système nous a déclaré la guerre.

Ce 12 mai, nous avons tenu bon.

À l’année prochaine.

Source 3e Voie cliquez ici

23:05 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche après-midi, il y avait aussi le cortège de Civitas...

1612791171.jpg

La dynamique organisation catholique Civitas organisait dimanche après-midi, comme chaque année, son propre cortège en l'honneur de Sainte Jeanne d'Arc. Plusieurs personnalités politiques ont participé à cette procession parmi lesquelles Carl Lang, président du Parti de la France, Thomas Joly, secrétaire général, Martine Lehideux, Roger Holeindre, Jean-Pierre Reveau et Christian Baeckeroot, membres du bureau politique du PdF.

Rappelons qu'en novembre dernier, lors d'une manifestation contre ce qui était encore alors "le projet de loi Taubira", Civitas avait subi une agression extrêmement violente de la part des pétroleuses "Femen" à la tête desquelles se trouvait d'ailleurs la sinistre donneuse de leçons Caroline Fourest. Rappelons aussi que les Femen n'avaient pas hésité, à l'image de la police du Système, à gazer des enfants dans leurs poussettes.

Arrivé devant la statue de l'héroïne nationale, Alain Escada, Président de l'Institut Civitas, annonça l'organisation, le dimanche 26 mai prochain, d'une nouvelle manifestation nationale contre le mariage gay et contre la politique gouvernementale. En effet, et nous ne pouvons que nous en réjouir, Civitas entend donner à cette manifestation une image beaucoup plus politique.

2233435186_3.jpg

23:04 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

UNION SACREE DES PATRIOTES : PRES D'UN MILLIER DE NATIONALISTES DANS LES RUES DE PARIS POUR CELEBRER JEANNE D'ARC, COMMEMORER SEBASTIEN ET COMBATTRE LE MONDIALISME !

000_Par7555346.jpg

Ce dimanche 12 mai, à 10 h 00, c'est près d'un millier de militants nationaux et nationalistes qui a répondu présent, Place de la Madeleine, à l'appel des mouvements 3e Voie, Nouvelle Droite Populaire, Europe Identité, France nationaliste, Réseau identitaire, MNR, et bien d'autres pour manifester contre le mondialisme.

Cette démonstration de force de la résistance patriotique s’est déroulée sans incident. Le cortège unitaire, ouvert par une grande banderole sur laquelle on pouvait lire « UNION SACREE DES PATRIOTES CONTRE LE MONDIALISME », avait une fière allure en cette belle matinée ensoleillée. Des centaines de drapeaux tricolores ainsi que ceux aux couleurs de nos provinces de France donnaient un air festif à la manifestation. Il est vrai que dans la période sombre que traverse notre pays, un an après le retour aux affaires des socialistes, ce cortège était de nature à redonner l’espoir aux militants et aux Parisiens qui étaient venus nombreux sur les trottoirs de la rue de Rivoli pour l’applaudir.

Au mois de février dernier, Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale et membre du Bureau de la NDP, avait appelé, à l’issue d’une manifestation devant le Panthéon, à la constitution d’un vaste front nationaliste et populaire unitaire contre le mondialisme. Trois mois plus tard ce front est en train de prendre forme. Le climat d’agitation qui se développe à travers le pays étant de nature à accélérer les choses.

Inquiet de voir se développer un tel mouvement, le pouvoir socialiste, à la solde des mondialistes, se devait de réagir. C’est ainsi qu’il tenta une grossière provocation en envoyant ses chiennes de garde, les Femens, narguer, sous la haute protection des forces de police massivement déployées, les patriotes qui arrivaient Place des Pyramides, là où se trouve la statue de Sainte Jeanne d’Arc, héroïne de la Patrie. Quatre péronnelles, les seins à l’air, ont déployé d’un balcon situé au quatrième étage d’un immeuble donnant sur cette place, une banderole sur laquelle on pouvait lire «  Sextermination (?... il faudra nous expliquer) for nazism ». Visiblement, elles ne savent pas parler français, mais elles ont la prétention de donner des leçons aux Français... incroyable.

Nous avons aussitôt compris la manœuvre. Le pouvoir, comptant sur la légitime exaspération  des manifestants qui arrivaient en masse, voulait les disperser avant que les responsables des organisations nationalistes prennent la parole. Cela aurait pu marcher mais les provocateurs de la bande à Manuel Gaz n’avaient pas prévu l’efficacité et le sang-froid du service d’ordre des JNR qui réussit à éviter tout affrontement direct avec les CRS en s’interposant afin de protéger les patriotes. Piteusement, au bout d’une heure, les quatre folles dégagèrent de leur balcon (en fait celui d’un appartement  appartenant à l’administration - comme c’est curieux !) grace à l’intervention des pompiers et disparurent subitement dans un car de police. Pitoyable rôle que celui de petites domestiques de l’hyperclasse apatride….

L’ordre revenu, le meeting pouvait donc commencer. Et ce fut un grand moment. Se succédèrent à la tribune : Hervé Van Laethem, dirigeant du mouvement Nation, Roland Hélie, notre directeur, Richard Roudier, président du Réseau identité et président de la Ligue du Midi, et Serge Ayoub, porte-parole de 3e Voie et principal organisateur de cette grande et belle manifestation de la France française.

Très bientôt vous pourrez suivre ces interventions sur ce site.

Le 12 mai 2013 aura été une nouvelle occasion pour les nationalistes de prouver leur force et leur volonté de se rassembler. Au-delà de la contestation actuelle contre la dénaturation du mariage, il est temps de proposer une alternative crédible au système qui, depuis trop longtemps, veut détruire nos identités, nos libertés et les fondements de notre civilisation. Comme l'a proclamé Roland Hélie en concluant son discours : « Combattre la loi Taubira, c’est bien. Abattre l’idéologie mondialiste, c’est mieux ! ».

Et comme chez nous ça se termine toujours par une fête, c'est dans une ambiance de franche camaraderie que plusieurs centaines de jeunes nationalistes (et de moins jeunes) se sont retrouvés dimanche après midi pour assister à un concert donné par nos amis italiens du groupe Drizzatorti, venu spécialement de Rome, et par notre Cher Dr Merlin... et au diable les Femen !

 

01:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 10 mai 2013

Dimanche 12 mai, Fête de Jeanne d'Arc (10 h, Place de la Madeleine à Paris) : TOUS A LA MANIF CONTRE LE MONDIALISME !

ndp sen manif5.jpg

FLYER-CONCERT.jpg

jeanne2013B.jpg

10:36 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 04 mai 2013

Manifestation du dimanche 12 mai (10 h, Place de la Madeleine à Paris) : des cars de provinces sont organisés...

262480_509744465752447_220760212_n.jpg

11:32 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 03 mai 2013

Samedi 11 mai, congrès nationaliste du Renouveau français à Villepreux...

1377100441.jpg

10:03 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 02 mai 2013

Samedi 25 mai, états-généraux contre le Hallal...

192400034.jpg

Le samedi 25 mai 2013, à Paris, se dérouleront les Etats généraux du respect du consommateur et du bien être animal à l’abattoir.

Y seront abordés les thèmes de la production et distribution alimentaire de masse, du contrôle industriel et de la traçabilité, mais aussi de la dérogation halal et des risques sanitaires en découlant, ainsi que des absurdités gustatives. Tous ces thèmes formant un véritable enjeu de civilisation !


La journée est organisée par l’association Vigilance Halal, avec la participation de scientifiques, éleveurs, vétérinaires, associations de protection animale, journalistes, juristes et parlementaires dans un cadre pluridisciplinaire afin d’étudier toutes les facettes du problème.

Liste des premiers intervenants : (mise à jour au 30/04/2013)

Pr Sami Aldeeb, suisse d’origine palestinienne, professeur de droit arabe et musulman : "l'interdiction de l'abattage rituel en Suisse"

Dr Jean Louis Thillier, expert indépendant européen en toxicologie : "l'Escherichia Coli"

Dr Yves Lahiani, véterinaire praticien : étude comparative de l'abattage « moderne » et de l’abattage halal

Dr Alain Dubos, pédiatre,membre fondateur d’une association humanitaire (MSF) : "les risques du halal sur les enfants"

Me Dassa le Deist, avocat : "les recours juridiques".

Dr Jean Paul Richier, psychiatre : « souffrance animale : les traditions confrontées à la science, et leur influence sur la psychologie collective »

Nicolas Dhuicq, député de l’Aube : auteur d'un projet de loi sur l'étiquetage spécifique.

Pr Mouthon, de l'Ecole Veterinaire de Maisons Alfort

Denis Yvray, éleveur

Richard Roudier, syndicaliste agricole

Alain De Peretti, vétérinaire : bilan des actions menées par Vigilance Halal.

Prix d'entrée : 6 euros

Renseignements, inscriptions en ligne et pré-inscriptions cliquez ici

22:59 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 30 avril 2013

A BON ENTENDEUR :

SN Lille no pasaran.jpg

01:08 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Scandaleuse collusion entre la magistrature lilloise et l’oligarchie mondialiste locale ! Synthèse nationale condamnée à verser 1 000 € à la municipalité liberticide UMP de Marcq-en-Baroeul !

imagesCAGOY06G.jpg■ Synthèse nationale avait décidé d’organiser, le dimanche 28 avril, dans l’agglomération lilloise une journée régionale comparable à celles qui se tiennent chaque année à Paris au mois de novembre depuis 6 ans. A cet effet, une salle avait été retenue en bonne et due forme auprès de la Mairie de Marcq-en-Barœul.

■ Trois jours avant l’événement le maire UMP de la commune, M. Bernard Gérard, retire la salle prétextant que la tenue de notre réunion risquait « de troubler l’ordre public » et que les intervenants programmés (MM. Abed, Ayoub, Baland, Darchicourt, Dewinter, Hélie, Joly, Pécharman, Raffard de Brienne, Spieler) seraient des « gens douteux » (propos rapportés dans la presse locale). En réalité M. Bernard Gérard est un trouillard qui a cédé devant les appels à une hypothétique contremanifestation émanant de l’officine SOS-Racisme, appels émaillés de quelques menaces téléphoniques. Ce n’est pas le courage qui caractérise ce triste sire. Avec une telle droite, on comprend mieux pourquoi la gauche est au pouvoir…

■ Aussitôt l’annonce du retrait de la salle, Synthèse nationale a déposé un référé liberté devant la Tribunal de Lille. Alors que tout laissait à penser que la « justice » allait nous donner raison, vendredi 26 avril nous apprenons que nous étions déboutés ; et, plus encore, que nous sommes condamnés à verser 1 000 € à la commune de Marcq-en-Barœul ! On nage dans le surréalisme.

Il est interdit, dit-on, de commenter

une décision de justice.

Nous nous contentons donc d’exposer les faits...

Cette lamentable affaire prouve, une fois de plus, la collusion entre la magistrature pourrie et l’oligarchie mondialiste qui n’a qu’une seule préoccupation : museler la résistance nationaliste et populaire. Quel respect peut-on avoir pour une justice qui qui réprimande les patriotes et qui laisse la racaille d’importation faire sa loi sur notre sol ? Quel estime peut-on avoir pour une magistrature dont le principal syndicat, l’odieux Syndicat de la magistrature, se conduit en véritable gang de dénonciateurs ?

Oui, il est plus que temps de remettre de l’ordre dans cette justice complice de l’anti-France.

Il est interdit, dit-on, de solliciter des dons pour régler une condamnation… Dont acte.

Mais Synthèse nationale n’entend pas en rester là. Deux initiatives d’envergures vont être prises :

● le lancement d’une campagne pour la dissolution du Syndicat de la magistrature et, afin d'éviter les collusions malle-saines, pour que soit déclarée incompatible l’appartenance à la magistrature et à la maçonnerie.

● une campagne d’information dans toute la 9e circonscription du Nord (celle où il est encore élu) sur la vraie nature du député maire Bernard Gérard. On va bien rigoler…

Pour cela, nous avons besoin de votre aide à tous. Ces campagnes risquent de coûter plus que 1 000 €

Une dernière chose : dimanche 28 avril, notre réunion s’est tenue, sans incident aucun, malgré toutes les manœuvres des petits larbins locaux de l’hyper-classe apatride. Ce fut un énorme succès. Plus de 150 participants. Dans le Nord comme ailleurs, la Résistance nationaliste est en marche !

Souscription cliquez ici

00:32 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 29 avril 2013

LILLE : ILS ONT TOUT TENTE POUR NOUS FAIRE TAIRE. NON SEULEMENT NOUS N'AVONS PAS CEDE, MAIS NOUS AVONS GAGNE !

SN 8.JPG

A la tribune : Luc Pécharman, Serge Ayoub, Roland Hélie, Thomas Joly

Malgré les appels à la violence de l’officine stipendiée anti-française intitulée SOS-Racisme, en dépit de la lâcheté du député-maire Bernard Gérard de Marcq-en-Barœul qui, cédant aux pressions, nous a retiré trois jours avant l’événement la salle que nous avions réservé. Nonobstant la collusion évidente entre la pseudo justice lilloise et l’oligarchie systèmiste locale pour écraser la résistance nationaliste et populaire, nous avions annoncé que nous ne céderions pas et non seulement nous n’avons pas cédé mais, en plus, nous avons gagné !

En effet, ce dimanche 28 avril la journée régionale Flandre-Artois-Hainaut de Synthèse nationale s’est bel et bien tenue à Nieppe, à quelques kilimètres de Lille, en présence de plus de 150 militants nationalistes, identitaires et solidaristes. La salle était pleine, les orateurs sont tous venus, le public enthousiaste a pu assister à un véritable procès du Système et de la classe politique UMPS lilloise. Mais, au-delà de ces tribulations locales, les intervenants ont surtout traités des véritables problèmes qui touchent notre peuple, à savoir le mondialisme, l'immigration, l'islamisation, la crise sociale, la paupérisation de nos compatriotes, le pseudo-mariage gay, la désinformation, la pouriture de la magistrature, ainsi que la perspective de l'insurection populaire dont l'agitation actuelle n'est que la répétition générale... 

Une ambiance à la fois studieuse et détendue, une organisation parfaite que nous devons à Luc Pécharman et à nos camarades du Nord, aucun incident à signaler (le poltron qui sert encore de député-maire de Marcq-en-Baroeul est désormais devenu la risée des forces patriotiques du Nord Pas-de-Calais…), bref une belle journée sur laquelle nous reviendrons, avec photos et films, dans les heures qui viennent.

 

SN 11.JPG

Robert Spieler, Roland Hélie, Filip Dewinter

 SN 3.JPG

 Arnaud Raffard de Brienne, Roland Hélie, Lionel Baland, Franck Abed

13:58 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 27 avril 2013

Demain dimanche 28 avril, la réunion de Synthèse nationale aura bien lieu près de Lille !

SN Lille 28 04 nouveau lieu.jpg

avec :

Franck Abed, écrivain royaliste et catholique

Arnaud Raffard de Brienne, spécialiste de la désinformation

Lionel Baland, spécialiste des Droites nationalistes en Europe

Yves Darchicourt, collaborateur de Synthèse nationale

Serge Ayoub, porte-parole de 3e Voie

Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France

Luc Pécharman, membre du Bureau de la NDP

Robert Spieler, ancien député

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale

Filip Dewinter, porte-parole du Vlaams belang

13:59 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 26 avril 2013

A MARCQ-EN-BAROEUL LE MAIRE LIBERTICIDE VEUT MUSELER LA RESISTANCE NATIONALISTE : NOUS NE CEDERONS PAS !

SN Lille 28 04 nouveau lieu.jpgUn communiqué de presse de Synthèse nationale :

Dimanche prochain, 28 avril, devait se tenir à Marcq-en-Barœul, près de Lille, la 1ère journée régionale organisée par la revue nationaliste et identitaire Synthèse nationale. L’invité d’honneur de cette journée étant Filip Dewinter, député d’Anvers et porte-parole du Vlaams belang. Jusque-là pas de problème.  

Mais le hic, c’est que la commune Marcq-en-Barœul est administrée par un maire, l’UMP Bernard Gérard, qui n’est pas, loin s’en faut, d’un courage exemplaire. Il aura en effet suffit de quelques menaces téléphoniques anonymes à la Mairie pour que celui-ci retire la salle attribuée par ses services à Synthèse nationale.

En se conduisant ainsi, Bernard Gérard montre son vrai visage : celui d’un petit trouillard incapable de tenir ses engagements dès la première menace venue. Avec des gens « de droite » comme Bernard Gérard, on comprend mieux pourquoi la gauche est au pouvoir…

Et dans sa lâcheté, Bernard Gérard trouve même des comparses. Ainsi le tribunal de Lille a rejeté le référé liberté déposé par Synthèse nationale avec des arguments tous aussi ahurissants les uns que les autres.  

Gérard, le maire pleutre de Marcq-en-Barœul, les juges lillois et Valls le gazeur ont au moins un point commun : leur obstination à vouloir réduire au silence la résistance nationale et populaire.

Quoi qu’il en soit Synthèse nationale ne cédera pas. N’en déplaise l’oligarchie nordiste la réunion aura bien lieu dimanche prochain près de Lille. Elle se déroulera, de 11 h à 18 h comme prévu, à la ferme de l’Epinette (776, rue de l’Epinette) à Nieppe. Rien de changé au programme, les orateurs annoncés seront tous là.

18:40 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Contre la résistance patriotique et identitaire, le gazeur Valls à un nouveau complice : la flipette Bernard Gérard, maire UMP, et député de surcroit, de Marcq-en-Barœul !

Roland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

Depuis deux mois, la revue Synthèse nationale avait décidé d’organiser dans l’agglomération lilloise une journée régionale à l’image de celles qui se déroulent depuis 7 ans à Paris. Ces journées sont l’occasion pour les différents mouvements de la Droite nationaliste et identitaire de se réunir pour débattre d’un thème précis. En l’occurrence, celle-ci était consacrée au combat national et aux élections locales à venir. Pour cela, Synthèse nationale avait retenu, pour dimanche prochain 28 avril, l’Espace St Joseph situé sur la commune de Marcq-en-Barœul. La réservation a été faite en bonne et due forme auprès des services municipaux sans que cela ne pose aucun problème. L’invité d’honneur de cette réunion étant Filip Dewinter, député d’Anvers et porte-parole du Vlaams belang.

Mais il se trouve que la ville de Marcq-en-Barœul est administrée par un personnage peu scrupuleux dont le courage ne semble pas être la qualité première. En effet, M. Bernard Gérard, puisque c’est son nom, a décidé, prétextant un fantasmé risque de trouble à l’ordre public (pauvre chochotte, il faudrait nous expliquer lequel ? A moins que quelques menaces téléphoniques anonymes, comme il prétend en avoir reçu, aient suffit pour lui faire peur ?), de retirer au dernier moment à Synthèse nationale la salle attribuée par ses services. Monsieur Gérard préfère, selon ses dires (cf. La Voix du Nord cliquez ici), prêter une salle au Parti communiste plutôt qu’à la résistance patriotique et identitaire. Bravo l’UMP, avec de tels comportements, on comprend mieux pourquoi la gauche est au pouvoir ! En ce conduisant ainsi, ce petit bonhomme nous montre son vrai visage : celui d’un poltron, comme il en pullule dans la pseudo droite, juste bon à collaborer avec les partis de gauche et cracher sur les patriotes. Pitoyable personnage que ce dénommé Bernard Gérard qui prétend qu’il ne connaissait pas Synthèse nationale. Il est vrai que ce n’est pas la culture politique de ce député-maire insipide qui a ébloui ses administrés jusqu'à présent… Avec une telle « droite », la gauche peut continuer tranquillement à détruire la France et à gazer ceux qui manifestent contre sa politique antifamiliale puisque dans le Nord c’est l’UMP Bernard Gérard qui, en bon supplétif qu'il s'avère être du ministre de l’Intérieur, muselle l’opposition patriotique. Ce que ce politicard aux petits pieds de M. Bernard Gérard n’a sans doute pas encore compris, c’est que la France est en train de se lever massivement contre les misérables comme lui. Il incarne à lui seul toute la lâcheté d’une classe politique déconsidérée qui, pour se maintenir aux affaires et protéger ses prébendes, est prête à se livrer toutes les forfaitures.

Evidemment, pour récompenser ce bon petit serviteur zélé de la pensée unique, la « justice » du Système, celle dans laquelle le Syndicat de la magistrature semble faire sa loi, a rejeté en début d’après-midi le pourvoi en « référé  liberté » déposé par l’avocat de Synthèse nationale sans tenir compte de ses arguments. Il est vrai que nous ne nous faisions pas beaucoup d’illusions sur ce recours… tant nous connaissons le parti-pris de la « justice » de Madame Taubira. Et, comme si cela ne suffisait pas, les juges lillois condamnent Synthèse nationale à verser 1 000 €, oui 1 000 €, à la mairie de Bernard Gérard. On hallucine.

Cette nouvelle affaire prouve en tout cas, comme s’il en était encore besoin, la collusion entre l’UMP et le PS contre les forces patriotiques et pour servir les intérêts du mondialisme destructeur de nos identités.

Dans les jours qui viennent Synthèse nationale distribuera dans toute la 9e circonscription du Nord un tract présentant aux électeurs la vraie nature de Gérard, le député UMP qui préfère le parti stalinien à la Droite nationale et identitaire. Bernard Gérard, en voilà un que nous ne sommes pas prêt d’oublier… Tout sera désormais fait pour que ce triste sire dégage au plus vite de la scène politique…

Mais, malgré cette atteinte flagrante à la liberté d’expression et n’en déplaise à Gérard, Taubira et autre Valls, Synthèse nationale tiendra quand même sa journée régionale dimanche prochain 28 avril dans le Nord. Celle-ci se déroulera donc, de 11 h à 18 h, à  La Ferme de l’Epinette, rue de l’Epinette à Nieppe (A 25, sortie n°9) en présence des intervenants prévus à Marcq-en-Baroeul.

 

SN Lille 28 04 nouveau lieu.jpg

15:37 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 19 avril 2013

Dimanche 12 mai, contre le mondialisme destructeur de nos identité, la mobilisation s'organise :

4143466015.jpg

1265693213.jpg

08:45 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi : Carl Lang à Concarneau

CONCARNEAU-copie(1).jpg

08:30 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 18 avril 2013

Manuel Gaz attendu ce vendredi à Céret (66)...

Degaze-150x150.jpgManuel Valls vient en visite à la sous-préfecture de Céret près de Perpignan demain vendredi à 10 h 30. Il sera accueilli comme il se doit. Manifestement ses services se sont inquiétés toute la semaine de savoir si un comité d’accueil serait présent …

Rendez-vous à Céret à la sous-préfecture dès 10 h. D’autres manifestants pour d’autres causes se sont annoncés !

Source Altermedia

23:50 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Lyon : jeudi 9 mai...

300156_436935866390276_1602646167_n.jpg

00:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 16 avril 2013

Pour pouvoir sortir de ses palais, l'oligarchie n'a plus qu'une solution : la repression !

CRS OLIG.jpg

07:55 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 15 avril 2013

La mobilisation pour le dimanche 12 mai (10 h à La Madeleine) s'emplifie...

166749_497761763617384_497728129_n.jpg

20:18 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche 12 mai, 10 h, Place de la Mademeine : le Renouveau français sera là !

12335_488795377843069_2015330957_n.jpg

10:00 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 14 avril 2013

Manif à Caen hier contre la Loi Taubira et contre le gouvernement...

Divers-20130413_194246.jpg

Source Parti de la France Calvados cliquez là

Aujourd'hui, des dizaines d'opposants au "mariage" pour tous se sont réunies à 19h à la préfecture du Calvados à Caen, d'où a ensuite été décidée la marche sur la mairie après un passage devant le nouveau tribunal. Devant l'hotel de ville, des agents de police casqués empêchaient la foule de prendre la mairie d'assaut. Le rendez-vous a été donné demain, comme chaque soir, à 19h devant la préfecture, "jusqu'aux municipales s'il le faut".

12:10 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 11 avril 2013

ACTUALISE : une "première" mardi soir à Paris : à l'initiative de Synthèse nationale, un dialogue constructif s'engage entre des nationalistes et des syndicalistes...


L'intervention de Gérard Orget,

Président du CID UNATI Ile-de-France

 L'intervention de Serge Ayoub,

Porte-parole de 3e Voie

9-avril.jpgMardi soir se déroulait dans le salon archibondé d’un grand hôtel du quartier de l’Opéra à Paris une véritable « première ». En effet, à l’invitation de Roland Hélie, directeur de la revue Synthèse nationale, une conférence réunissait à la fois un représentant du principal syndicat national des commerçants et artisans, le CIDUNATI*, en l’occurrence M. Gérard Orget, Président francilien de cette organisation, le porte-parole du mouvement solidariste 3e Voie, M. Serge Ayoub, ainsi que M. Pieter Kerstens, chef d’entreprise venu de Bruxelles, ancien dirigeant d’une société multinationale.

Les petites et moyennes entreprises représentent de loin le principal employeur en France. Les négliger, voir les condamner, relève d’une démarche idéologique bien précise orchestrée par les financiers apatrides qui dirigent le monde et qui veulent détruire à tout prix tout ce qui va à l’encontre de leurs profits immédiats.

Cette conférence sera prochainement en ligne sur le site Synthèse nationale. Chacun exprima son point de vue et tous tombèrent d’accord pour affirmer que seule l’entente des différents facteurs qui composent une entreprise est aujourd’hui susceptible de sauver, dans le contexte actuel, notre économie nationale. Cette entente entre les employés et la direction, sur des bases saines respectant les positions de chacun ne pouvant être régulée que par un Etat fort. Un Etat qui mettrait l’intérêt national au-dessus de tout.

Pour cela, il convient de rompre immédiatement avec le libéralisme fou, et aussi avec son alter égo marxiste, qui accentuent de jour en jour la paupérisation des classes moyennes. Nous nous retrouvons actuellement dans une situation telle que l’hyper-classe ultra protégée (env. 10% de la population) s’enrichie de manière effrénée pendant que la masse des assistés (env. 20% de la population), souvent issus de l’immigration, ne cesse de croître. Plus de 200 00 immigrés entrent en France chaque année alors que l’on compte près d’un millier de chômeurs supplémentaires par jour. Il est clair que cette situation ne pourra pas perdurer 107 ans.

Réunion SN 9 04.jpgPour remédier à cette situation dramatique les orateurs, après avoir exprimés leurs propositions respectives, se retrouvèrent sur une évidence : les réformes ne servent plus à rien. Seule une révolution nationale, sociale et populaire, unissant toutes les catégories socio-professionnelles en un seul combat, pourra remettre la France, tout comme l’ensemble des pays européens, debout.

Le Système actuel ne doit pas seulement être combattu, il doit être abattu. Le temps presse, assez de bavardages, il est temps de s'organiser. Si aujourd'hui une véritable offensive de la part des nationaux et des nationalistes est mise en place afin de prendre le contrôle des syndicats squattés par les socialo-marxistes, la perspective d'une grève générale visant à mettre à bas ce gouvernement composé de nantis et d'incapables serait envisageable. Demain, il sera sans doute trop tard...

A la fin de la réunion, Roland Hélie a appelé les Français à venir massivement le dimanche 12 mai prochain (10 h 00, Place de La Madeleine à Paris) à la grande manifestation nationaliste et populaire contre le mondialisme.

* Rappelons que le CIDUNATI, fondé par Gérard Nicoud au début des années 70, est aujourd’hui le syndicat des commerçants et artisans majoritaire en Ile-de-France.

mercredi, 10 avril 2013

Pour le dimanche 12 mai : ils ont dores et déjà répondu PRESENT !

23:52 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Europe Identité sera le dimanche 12 mai à Paris pour la grande manifestation contre le mondialisme...

europe identité.png

02:22 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 09 avril 2013

Conférence de Synthèse nationale ce soir à Paris :

Réunion SN 9 04.jpg

Demandez une invitation, envoyez vos coordonnées à :

   synthesenationale@club-internet.fr

10:08 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 07 avril 2013

Dimanche 12 mai, 10 h, Paris : MOBILISATION !

526863_497759410284286_769712794_n.jpg

01:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 04 avril 2013

Excellent GUD de Nancy...

bardechepng.jpg

GUD Nancy cliquez ici

00:55 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche 12 mai, à Paris : NATION participera à la manifestation nationaliste et populaire contre le mondialisme...

COMMUNIQUÉ-NATION.jpg

00:47 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 03 avril 2013

Manifs quotidiennes de Civitas devant le Sénat :

2106858203.png

10:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook