Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 04 août 2013

La minute de gloire de Frédéric Haziza : Serge Ayoub n'aurait-il plus le droit de signer une pétition ?

arton19370-2fcfd.jpg

À défaut de briller par son professionnalisme et sa compétence, Fréderic Haziza a trouvé une nouvelle idée pour faire parler de lui et s’attirer la sympathie, à peu de frais, d’une partie des nos « élites » : s’en prendre, via Twitter, à Serge Ayoub, fondateur de l’organisation nationaliste révolutionnaire Troisième Voie (auto-dissoute en juin 2013), coupable d’avoir relayé la pétition demandant la démission du journaliste de La Chaîne parlementaire.

Un échange houleux a eu lieu entre les deux protagonistes : cliquez ici

Source Egalité et réconciliation

02:09 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 02 août 2013

Samedi 14 septembre, par milliers, TOUS A PARIS !

944254_155476037971650_147186554_n.jpg

Plus d'infos très bientôt...

11:43 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 29 juillet 2013

Manif du 14 septembre à Paris : la mobilisation s'organise

esteban.jpgCommuniqué du Front Nationaliste :  

Face à la répression socialiste qui frappe l'ensemble des patriotes français et les nationalistes en  particulier depuis plusieurs semaines, à travers des emprisonnements et des dissolutions injustifiées, tous les Français enracinés, militants ou non, doivent se sentir solidaires de leurs camarades embastillés et dissous.

Nous sommes de tout cœur avec Esteban, Samuel et tous ceux victimes de la répression socialiste ; nous sommes en esprit tous de Troisième Voie et des JNR, principales organisations visées, et tous derrière Serge, Hugo, Richard, Roland et les autres leaders nationaux unis dans notre combat salvateur.

C'est pourquoi le CEPE et le Comité de Défense des Libertés Publiques organisent le samedi 14 septembre à Paris une manifestation de soutien à tous les prisonniers politiques patriotes ET pour le respect des Libertés publiques et d'association face à ce Régime inique de pantins mondialistes et corrompus, qui n'a d'autre ressource que de manier la trique contre les français révoltés !

Des bus partiront de villes de province, veuillez réserver dès maintenant vos places par mail ou SMS auprès de vos orgas ou par les coordonnées sur l'affiche générale. Unité ! Action ! Solidarité ! FRONT NATIONALISTE - FJN - GNR

23:11 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

31 août, 1er septembre : université d'été du MNR en Avignon...

3-mnr.JPGUniversité d'été du MNR
les 31 août et 1er septembre 2013 en Provence
dans une manade près de Châteaurenard et d'Avignon

Hollande la décadence !
Et comment l'arrêter ?

Au moment où Hollande et les socialistes organisent la décadence de notre civilisation, appauvrissent notre pays et soumettent les Français à une invasion en règle, participer à cette manifestation importante du MNR, c'est vous affirmer comme des Français fiers, courageux et déterminés. A un moment où beaucoup de nos compatriotes baissent les bras et se soumettent être présent au MNR cet été en Provence, c'est dire non à l'inversion des valeurs, non à 'islamisation, non à la mondialisation et à la décadence. C'est dire non à Hollande, non aux socialistes, à la classe politique et au système.

Participer à notre Université d'été et à notre AG c'est soutenir le MNR qui maintient le flambeau et prépare la relève pour le rassemblement de la droite nationale et la défense de nos valeurs. C'est aussi se retrouver ensemble, entre Français authentiques pour une rencontre amicale et chaleureuse de résistance et de convictions.

En savoir plus cliquez là

00:00 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 26 juillet 2013

Samedi 7 septembre : université d'été de Jeune Bretagne... en Bretagne.

223022_10151503260002038_1519484195_n.png

Renseignements cliquez ici

13:17 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 14 juillet 2013

Hollande la honte a descendu les Champs-Elysée sous les huées et les sifflets des Parisiens...

mmmm.jpg

Coup de maître du Printemps français dans le cielau moment du défilé.

HOLLANDE DEMISSION !

Nous étions des milliers, des dizaines de milliers peut être, ce matin sur toute la longueur des Champs-Elysée à attendre que Hollande la honte s'engage sur la plus belle avenue du monde. Tout à coup, les sifflements commencent à retentir, de plus en plus forts, de plus en plus stridents. Puis, les slogans se font entendre : "HOLLANDE DEMISSION !", "HOLLANDE DICTATEUR !", ou encore "LIBEREZ ESTEBAN !"... Tel un fugitif essayant d'échapper à la collère de son peuple, Hollande la honte, entouré de plusieurs rangées de gardes républicains à cheval, alla regagner la tribune "présidentielle"... Pitoyable personnage, pauvre fête nationale...

cccc.png


Ha ! J'allais oublier les flics : ils ne savaient pas où donner de la tête... Trop drôle. 

Les péroraisons journalistiques ne suffisent plus à étouffer les cris de la révolte populaire tout au long du cortège... 

13:20 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 14 septembre, TOUS A PARIS !

1004776_667907256557310_674139235_n.png

07:48 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 12 juillet 2013

Tours, mercredi soir, Vox populi était dans la rue contre le financement de la mosquée par la municipalité...

ok1.jpg

A 19h, ils ont ainsi déployé une banderole avant de distribuer des tracts réclamant un référendum local sur ce sujet. « En démocratie, les responsables politiques doivent consulter le peuple avant d’envisager ce genre de décision » argue Pierre-Louis Mériguet au micro de France Bleu Touraine avant d’expliquer que son association étudiait en ce moment toutes les possibilités susceptibles de faire avorter ce projet de subvention devant être voté courant juillet.

13:25 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 10 juillet 2013

NICOLAS EST LIBRE, TRES BIEN... MAIS ESTEBAN EST TOUJOURS EN PRISON !

tumblr_mpnys16rTJ1rnng97o1_500.jpg

Rappel des faits cliquez ici ou cliquez là

Soutenez Esteban cliquez là

10:59 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 07 juillet 2013

Perpignan ce matin : JUSTICE POUR ESTEBAN !

esteban4-600x450.jpg

esteban2-600x450.jpg

Source Terre et peuple Catalogne cliquez là

 

10:51 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 05 juillet 2013

Carton plein pour la Fête de la Ligue du Midi

3.jpg

C’est près d’une centaine d’adhérents et sympathisants de la Ligue du Midi qui se sont retrouvés dans les Cévennes ce dernier week-end de Juin, dans la convivialité et la bonne humeur, pour clôturer une année politique riche en évènements. Venus de tout le sud (Provence, Languedoc, Gascogne, Toulousain…) et de beaucoup plus loin (Bretagne, Italie…) les participants ont put profiter d’un week-end enchainant les activités : conférences, hommages, débats, activités culturelles, collations enracinées (anchoyade, saucisses de porc, fruits de saison…) et autres festivités.

Les militants identitaires s’étaient donnés rendez-vous dès le samedi soir pour une veillée en hommage à Dominique Venner. Réunis autour du bûcher, plusieurs camarades de combat de Dominique, dont Richard Roudier, André Troise et Guy Rolland ont pris la parole afin de rappeler à tous, et notamment aux plus jeunes, ce qu’est une vie exemplaire, une vie d’abnégation et de courage jusque dans la mort. Si la disparition de Dominique Venner restera un moment douloureux, elle n’en est pas moins un formidable exemple de volonté et d’espérance.

La journée de Dimanche, au-delà du caractère festif, fut une véritable journée de travail et de réflexion avec trois conférences entrecoupées de débats sur des sujets très divers. La première de ces allocutions intitulée « L’enracinement, remède au Football Bizness», réalisée par Cyril S. jeune militant identitaire, amena une critique constructive du football moderne français et européen. Ce sport populaire devenu le symbole de la décadence de l’Europe sous les coups du mondialisme, de l’argent et d’un multiculturalisme qui n’est plus si joyeux, peut aussi être source de fierté et d’enracinement comme le montre l’exemple du Club de l’Athletic Bilbao dont la totalité des joueurs sont Basques.

La deuxième prise de parole de la matinée porta sur le conflit syrien. Réalisée par Antoine Carceller, titulaire d’un master Défense, cette conférence eut pour objectif de démonter la désinformation flagrante d’un système politico-médiatique, de comprendre les tenants et aboutissants de ce conflit et enfin d’analyser les intérêts géopolitiques et géostratégiques des différents acteurs, qu’ils soient locaux, régionaux ou internationaux. Loin de l’image que nous renvoient les médias, ce conflit est devenu aujourd’hui, une véritable guerre par procuration des grandes puissances et le nouveau terrain de jeu des islamistes les plus radicaux.

Après le repas et un début d’après midi laissé au farniente, afin que les participants puissent profiter du soleil du Languedoc et du cadre naturel exceptionnel, la journée s’est conclu par l’intervention de Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, sur le thème de la régression des libertés publiques aujourd’hui en France. Depuis plus d’un an notre pays connait un diktat socialiste: les libertés et les droits les plus fondamentaux sont sans cesse bafoués, des milliers de personnes ont été interpelées parce qu’elles portaient un sweat-shirt représentant une famille, des manifestations furent interdites, le jeune Nicolas, qui fête ses 22 ans en prison, a été emprisonné pour avoir refusé de donner son identité et Esteban Morillo risque de passer les plus belles années de sa vie en détention préventive parce qu’il a eu le malheur de se défendre alors qu’il était tombé dans un guet-apens. Voilà le visage de ceux qui se prétendent humanistes et défenseurs des droits de l’Homme.

Les participants, qui furent nombreux à adhérer à la Ligue, se sont quittés au terme d’une journée riche en enseignements, en se promettant de se retrouver très bientôt sur le terrain afin de faire face aux défis que nous réserve l’avenir. Plus que jamais, nous jurons de ne rien lâcher tant que nous ne serons pas maîtres chez nous !

09:13 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 02 juillet 2013

TOURS, mercredi 10 juillet à 19 h 00, TOUS devant la mairie contre le financement de la mosquée !

FLYER.jpg

15:39 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 01 juillet 2013

Sur le bord d'une route, dans le sud de l'Aveyron...

1003110_584905804866331_396223223_n.jpg

10:30 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 30 juin 2013

Partout en France, face à la répression du pouvoir, le mouvement de solidarité avec les prisonniers politiques s'étend...

Manif des Veilleurs Versailles 27 juin 2013 111 -3-.JPG

Ici à Versailles jeudi dernier.

Pour être tenu au courant des manifs, consultez notre confrère Le Salon beige, avec lequel nous ne partageons pas forcément toutes les orientations, qui est assez bien informé. cliquez ici 

10:30 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Un appel de Solidarité pour Tous :

Anne-Laure Blanc

Solidarité pour Tous cliquez ici

Quatre mois de prison, dont deux fermes, avec mandat de dépôt. C’est ce que la justice de notre pays a infligé à Nicolas B., 23 ans, pour rébellion et refus de prélèvement. Une condamnation totalement disproportionnée. Sur cette vidéo, ce sont les témoignages d’Elise, 27 ans, de Louis, 25 ans, et d’Anne, 18 ans, que vous allez entendre. Ils sont édifiants. Comme moi, j’en suis certaine, vous serez révolté par les violences policières injustifiables dont ils ont été victimes, ainsi que tant de jeunes manifestants qui défendent la famille et les enfants. Ces jeunes, ce sont peut-être vos enfants, vos petits-enfants, nos neveux, vos nièces, vos filleuls… De nombreuses personnes sont sorties de garde à vue avec une convocation pour le tribunal où elles seront accusées de rébellion ou de dégradation. Elles risquent la prison et une forte amende comme le prouvent les premières condamnations prononcées à Paris.

L’association Solidarité pour Tous a pour objet d’apporter une aide sociale, financière, morale et juridique à toutes les victimes de la répression policière qui s’abat sur les opposants à la loi Taubira.

Solidarité Pour Tous a déjà reçu et reçoit chaque jour de nombreux dons et promesses de dons.

Notre devoir moral est d’apporter de l’aide aux victimes des dérives policières d’un régime liberticide.

Donnons du sens au beau mot de « solidarité » ! Aidez-nous à les aider ! On ne lâche rien ! 

10:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 26 juin 2013

Hollande, Ayrault et Valls n'auront pas le plaisir de dissoudre Troisième voie et les JNR... C'EST DEJA FAIT !

images.jpg

 

Mardi en fin d’après-midi, au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée au Local, le fameux bar associatif non-conformiste parisien, Serge Ayoub, porte-parole du mouvement Troisième voie, entouré de son avocat, Maître Nicolas Gardères, et de Roland Hélie, directeur de la revue Synthèse nationale et co-fondateur du Collectif pour la défense des libertés publiques, a annoncé l’autodissolution de son mouvement et du service d’ordre de celui-ci, les JNR.

Il s’agit là d’un véritable pied de nez au gouvernement de la part de Serge Ayoub. En procédant de la sorte, cela, quelques heures avant le Conseil des ministres de mercredi matin à l’issue duquel devait être prononcée la dissolution de ces organisations, il ridiculise définitivement Hollande, Ayrault et autres Valls en les privant du plaisir de bâillonner eux-mêmes les organisations de la résistance nationaliste.

Pour Serge Ayoub et ses amis, cette mascarade a en effet suffisamment duré. Depuis le 5 juin dernier, date de l’agression par un commando de gauchistes de militants nationalistes à Paris, agression à la suite de laquelle un des agresseurs, Clément Méric, est accidentellement décédé, le gouvernement, la gauche, l’oligarchie mondialiste et leurs petits domestiques patentés d'extrême gauche ne cessent de vouloir inverser les rôles et de faire porter le chapeau de cette affaire à Troisième voie et aux JNR. Il est plus que temps d’arrêter de confondre les agresseurs et les agressés.

Au moment où les preuves de la culpabilité de Méric et sa bande s’accumulent, il faut que la peur change de camp. Ayrault, Valls  et consort ont perdu la main. Homme d’honneur, Serge Ayoub ne pouvait pas un moment imaginer que cette bande de minables puisse assassiner son organisation sans réagir. En les devançant, il prouve avec panache le mépris qu’inspire aux nationalistes de tels personnages.

Pour se consoler, les apprentis sorciers qui dirigent la France pourront toujours, si cela les amuse, dissoudre des mouvements qui n’existent plus… Cela aurait au moins le mérite de provoquer un éclat de rire général.

Troisième voie et les JNR se sont auto-dissous… mais le combat continue. Qu’on se le dise !

 

994158_491943764212741_1286845222_n.jpg

11:55 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 23 juin 2013

Malgré la menace de dissolution : Troisième voie ne baisse pas la tête...

1016783_270424406431064_1734258327_n.jpg

Dans plus de 300 villes et communes de France, les militants de Troisième voie collent 25 000 affiches cette fin de semaine...

Ici à Rennes :

100_1484.JPG

 100_1479.JPG

08:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 22 juin 2013

Lancement du Collectif pour la défense des libertés publiques

CDLP-21-6-13-a.JPG

Eric Miné, Richard Roudier et Roland Hélie

Vendredi après-midi s'est tenue dans le salon d'un grand hôtel parisien une conférence de presse afin de lancer le Collectif  pour la défense des libertés publiques. Richard Roudier, Président du Réseau Identités, Roland Hélie directeur de Synthèse nationale, et l'écrivain Eric Miné ont présenté les objectifs du collectif. Renaud Camus, auteur du livre Le grand remplacement, et Christian Vanneste, ancien député du Pas-de-Calais, et l'essayiste Guillaume Faye, ainsi que de nombreuses personnalités dont la liste sera publiée prochainement, ont d'ores et déjà apporté leur soutien à cette initiative.

Voici le texte du document distribué aux journalistes présents :  

"Au moment où des opposants à la loi Taubira, tel le jeune Nicolas, sont interpelés par centaines, au moment où l'on emprisonne des jeunes nationalistes, tels Estéban et l'un de ses camarades, qui ont eu le courage de se défendre face à une agression gauchiste, au moment où on interdit des manifestations, telle que celle prévue samedi prochain pour demander la dissolution de l'Assemblée nationale à Paris, au moment où le Conseil de Paris cherche à faire fermer le bar associatif non-conformiste "Le Local", au moment où le gouvernement s'apprête à dissoudre des organisations patriotiques telles Troisième Voie ou les JNR, il est plus que temps de réagir. C’est pour cela que vient de se créer le Collectif pour la défense des libertés publiques.

Ce qu’il est convenu d’appeler « l’affaire Méric », à savoir l’agression par un groupe gauchiste de jeunes patriotes rue Caumartin à Paris le 6 juin dernier, risque d’avoir comme conséquence la dissolution de plusieurs mouvements nationalistes (en l’occurrence Troisième Voie, les JNR et l’association qui gère le bar associatif non-conformiste Le Local). Il s’agit là d’un véritable scandale dans la mesure où aucune de ces organisations n’est directement, ou indirectement, impliquée dans cette affaire.

Les reproches faits à ces organisations relèvent plus de la fantaisie et du fantasme que d’autre chose. D’ailleurs, Serge Ayoub, au nom de Troisième Voie (rappelons que les JNR n’ont aucune existence administrative) vient de répondre points par points à chacune des accusations portées contre son mouvement.

En réalité, nous assistons à une dérive totalitaire du pouvoir qui cherche par n’importe quel moyen à sortir de la crise engendrée par son obstination à vouloir imposer la Loi Taubira sur la dénaturation du mariage. Cette « affaire Méric » est tombée à pic pour essayer de discréditer les forces d’opposition à sa politique désastreuse. Après avoir tenté plusieurs provocations et manipulations (démonstration des Femen lors du défilé antimondialiste du 12 mai à Paris, incidents violents volontairement provoqués au moment de la dispersion de la manif du 24 mai…) le pouvoir prétexte maintenant cette rixe qui a mal tourné pour tenter d’enrayer la contestation qui ne cesse de croitre. C’est inadmissible.

Le seul « hic » que le pouvoir n’avait pas prévu, c’est que les patriotes n’entendent pas se laisser réduire au silence sans réagir. Le Collectif pour la défense des libertés publiques qui vient de se créer à l’initiative de plusieurs personnalités et qui est animé par Richard Roudier, Président du Réseau identité et fondateur du CEPE (Comité d’entraide aux prisonniers européens) et Roland Hélie, directeur de la revue Synthèse nationale, coordonne toutes les ripostes qui seront nécessaires pour mettre à bas les prétentions liberticides du pouvoir.

En voulant détruire les organisations patriotiques le gouvernement ne fait que les renforcer. En jetant en prison des jeunes qui ne font que se défendre ou manifester, le gouvernement est en train de monter contre le Système qu’il est censé servir une partie de plus en plus importante de la jeunesse de France…"

SAM_0553.JPG

Devant la presse nationale et européenne

13:16 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche soir, dans la rue...

tumblr_moqmvzOSrb1rnng97o1_500.png

10:22 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 21 juin 2013

Conférence pour la défense des libertés publiques hier soir au Local...

conf local 20 06 2013.jpgMerci à tous d'être venus si nombreux jeudi soir à la conférence pour la défense des libertés publiques. Le Local était bondé et il y avait aussi du monde dans la rue de Javel.

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, et Richard Roudier, Président du Réseau Identités, ont décortiqué l'affaire Méric et la forfaiture gouvernementale qui en découle. Ils ont appelé à amplifier le vaste mouvement de solidarité qui s'est créé pour soutenir Estéban et ses camarades. Déjà, plus de 700 personnes ont répondu à l'appel du CEPE, seul organisme autorisé à ramasser des dons pour soutenir les prisonniers politiques impliqués dans cette affaire. Enfin le Collectif pour la défense des Libertés publiques mobilise plusieurs avocats pour soutenir les mouvements 3e Voie et JNR que le pouvoir espère dissoudre...  Mais 3e Voie n'a pas encore dit son dernier mot.

"Face à la répression du système, face aux mensonges du gouvernement, CE SOIR, NOUS SOMMES TOUS DE 3e VOIE !"  s'est exclamé Roland Hélie en guise de conclusion de cette belle réunion. 

03:32 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 18 juin 2013

Thomas Joly (Parti de la France) sera candidat d'Union de la Droite nationale à Beauvais

Conf-presse-Beauvais-17-06-13.jpg

Hier, lors d'une conférence de presse à Beauvais, Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, a annoncé son désir de constituer une liste d'Union de la Droite Nationale dès le premier tour à Beauvais lors des élections municipales qui auront lieu en mars 2014. Déjà candidat en 2008 dans la ville-préfecture, Thomas Joly a précisé qu'il était ouvert à toute discussion, au-delà des querelles partisanes, pour établir une entente à la base, afin d'éviter la présence de deux listes de droite nationale à Beauvais. Il serait tout à fait irresponsable et contre-productif de la part du Front National de vouloir à tout prix faire cavalier seul afin de régler de vieilles rancoeurs personnelles.

Lire les articles dans la presse cliquez là

15:28 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 29 et dimanche 30 juin : c'est la fête de la Ligue du Midi

AFFICHE-NDP06.jpg

La fête de la ligue du midi se tiendra le samed 29 et le dimanche 30 juin prochain, en Cévennes.

Au programme : 
Samedi 29 juin : Veillée autour du feu, évocation de Dominique Venner, possibilité de camper sur place.
Dimanche 30 juin de 10h à 18h : Stands, allocution, livres, jeux, détente, cochon grillé, buvette.
Conférence : « les enjeux géostratégiques du conflit en Syrie » par Antoine Carceller.
Délégation de camarades italiens, provençaux, bretons …

Réservation obligatoire .
Paf : 12€
www.liguedumidi.com
BP 1 – 7114
30912 Nîmes cedex 2
04 34 40 41 29 / 06 83 25 36 10

Europe identité soutien la campagne "Justice pour Esteban" !

E_I-nouveau-300x300.jpg

Face à l’injustice d’état et au mensonge médiatique que subit le jeune Estéban : Europe identité annonce soutenir ce jeune européen lynché par la justice aux ordres de la caste bourgeoise et compte mener des actions de solidarité avec d’autres mouvements identitaires ou nationalistes afin que triomphe la vérité face à l’acharnement judiciaire pour délit d’opinion. 

Liberté pour Estéban !

01:40 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 16 juin 2013

Depuis samedi soir, partout en France, ça commence à bouger pour Esteban :

En Normandie :

1011768_605932319431053_709902746_n.jpg

A Lyon :

992860_606110509413234_71092348_n.jpg

12:17 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 12 juin 2013

Sur l'agression gauchiste de la rue Caumartin : un dossier réalisé par le Réseau France nationaliste :

983717_602572293100389_866278182_n.jpg

Sur l'affaire de la rue Caumartin, nous vous proposons la lecture du dossier de presse rassemblé par Thierry Maillard et son équipe et publié dans le nouveau numéro de Révolution européenne, bulletin du Réseau france nationaliste : cliquez ici

01:19 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 09 juin 2013

« Après tout, lorsque l’on a un Président de la République qui confond les Japonais et les Chinois, il ne faut pas s’étonner que le Premier ministre confonde les agresseurs et les agressés »…

esteban.jpg

12:49 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Contre les prétentions du gouvernement de dissoudre les JNR : conférence de presse samedi après-midi à Paris...

sans-titre.png

 

Samedi après-midi, au Local, une conférence de presse a été organisée en quelques heures pour répliquer à l’annonce faite, le matin même, par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault de vouloir procéder à la dissolution des Jeunesses nationalistes révolutionnaires.

Devant un important parterre de journalistes, tant de la presse télévisée que de la presse écrite ainsi que plusieurs radios, Serge Ayoub, porte-parole du mouvement Troisième Voie et fondateur, dans les années 80, des JNR, et Roland Hélie, directeur de la revue Synthèse nationale et membre du Bureau de la Nouvelle Droite Populaire, qui avait tenu à apporter son soutien aux JNR, ont dénoncé la grossière manœuvre liberticide du gouvernement.

D’emblée, Serge Ayoub a répondu aux prétentions de celui qui fait figure de Premier ministre de la France par un énorme éclat de rire montrant ainsi le mépris que les nationalistes et les solidaristes ont pour ce petit monsieur qui espère faire oublier la faillite de sa politique en s’auto-persuadant que les JNR seraient à l’origine de la mort du gauchiste Clément Méric.

La vérité c’est que  les vrais responsables de cette tragédie, ce sont ceux qui poussent certains jeunes crédules à agresser les militants patriotes ; ce sont ceux qui, en leur bourrant le crane avec des âneries telles que l’antifascisme, ont conduit des pauvres naïfs à s’engager dans des groupes ultra-violents tels que celui auquel appartenait Méric. Ces groupes ne sont que les bandes armées de l’hyper-classe mondialiste qui veut détruire les nations et les identités afin de les remplacer par un ensemble de consommateurs déracinés justes bons à enrichir les multinationales et qui a besoin de ce type de groupes pour combattre la résistance nationale qui, partout, s'organise. Voilà à quoi servait un Clément Méric.

Le pouvoir veut dissoudre les JNR alors que les JNR ne sont en rien responsables de ce qui s’est passé mercredi soir à Paris. Il s’acharne sur ce mouvement en le faisant passer pour un mouvement violent. Mais, que le pouvoir nous prouve en quoi les JNR sont violents. Lorsque l’on affirme de telles choses, il faut des preuves ! La violence, il faut la chercher ailleurs et Serge Ayoub a montré, documents à l’appui, le vrai visage de la bande à Méric, le soi-disant gentil étudiant idéaliste. Un groupe armé qui entend, selon ses dires, « tuer des fascistes ».

Depuis des mois ce groupe, intitulé Action antifasciste, multiplie les attaques contre la résistance nationale : en novembre ils ont tenté de manifester contre la 6e journée de Synthèse nationale ; toujours en novembre, ils ont aussi tenté d’agresser des personnes qui, dans le Ve arrondissement, venaient d’assister à une messe dite à la demande du Cercle franco-hispanique. Quelques semaines plus tard, ils ont attaqué des vendeurs de l’Action française à Paris, blessant sauvagement l’un d’entre eux ; puis ils ont essayé de s’en prendre à une réunion organisée par l’hebdomadaire Rivarol en février de cette année. Ajoutons à cela les multiples provocations pendant les manifs contre la loi Taubira. Et puis, il y a quelques jours, ils ont tenté de sacager l'Espace Tribann à Lille... La liste de leurs exactions est longue mais qu’importe puisque le Système a besoin d’eux. Et cela à tel point que, comble de ridicule, les députés toutes tendances confondues, du PC au FN, se sont crus obligés d’observer une minute de silence en mémoire d’une petite frappe qui se croyait sans doute encore à Stalingrad ou peut être sur les plages de Normandie… « Lorsqu’un mouvement ou un militant nationaliste, quelle que soit son appartenance, est attaqué, c’est toute la résistance nationale qui est attaquée » a rappelé le directeur de Synthèse nationale.

Aujourd'hui, « il est évident (...) que ceux qui ont voulu cette bagarre sont les nervis, les petits amis de Clément Méric », a déclaré Serge Ayoub, ajoutant : « Il y a un proverbe québécois qui dit « quand tu mets des claques, attends-toi à en recevoir ». Je crois que c'est l'épitaphe de ce Clément, qui a voulu faire l'intéressant ».

Alors, dans ces conditions, notre compassion ne va pas vers celui qui voulait faire la « guerre aux fascistes » et qui en a payé le triste prix. Notre compassion va vers Estéban, Katia et ceux qui sont encore en prison parce qu’ils ont été agressés par cette bande de larbins du Système et qu’ils se sont, en Européens dignes de ce nom, défendus.

Pour conclure cette conférence de presse, laissons le mot de la fin à Roland Hélie : « Après tout, lorsque l’on a un Président de la République qui confond les Japonais et les Chinois, il ne faut pas s’étonner que le Premier ministre confonde les agresseurs et les agressés »…

Film sur la conférence cliquez ici


12:49 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

JUSTICE POUR ESTEBAN !

576640_10201356542534231_408814786_n.jpg

Samedi soir : LE JUGE A REQUALIFIE L'INCULPATION D'ESTEBAN D'HOMICIDE VOLONTAIRE EN HOMICIDE INVOLONTAIRE !

Sur Facebook : en quelques heures la page Justice pour Estéban a reçu près de 5 000 soutiens cliquez ici

 

10:57 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le pouvoir veut dissoudre les JNR : samedi après-midi Serge Ayoub a répondu au pouvoir...

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Samedi après-midi, Serge Ayoub a tenu une conférence de presse pour remettre les choses à leur place. Roland Hélie, Directeur de Synthèse nationale et membre du bureau de la Nouvelle Droite Populaire, a apporté publiquement son soutien à Serge Ayoub et aux Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires.

Quand Manuel Gaz prend ses désirs pour des réalités :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

01:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 30 mai 2013

DIMANCHE 16 JUIN : RETENEZ CETTE DATE...

923122_314987138634886_266431565_n.jpg

10:14 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook