Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 septembre 2014

La répression continue contre l'hebdomadaire Minute

minute2.jpg

Trois mois de prison avec sursis et 10 000 € d’amende ont été requis ce mercredi contre le directeur de la publication de l’hebdomadaire Minute, Jean-Marie Molitor, pour sa une comparant la ministre de la Justice Christiane Taubira à un singe.

Le tribunal correctionnel de Paris a mis sa décision en délibéré au 30 octobre.

Dans son édition du 13 novembre 2013, le journal avait publié une photo de la garde des Sceaux titrée « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane ».  Une une dénoncée par la procureur Aurore Chauvelot, pour qui le délit d’injure publique raciale est constitué.

La magistrate a en outre requis contre Jean-Marie Molitor un mois de prison avec sursis et 5 000 € d’amende pour un dessin paru deux semaines plus tôt, qui faisait un rapprochement similaire. Contre le dessinateur, la magistrate a requis 2 000 € d’amende, dont la moitié avec sursis.

Passé relativement inaperçu, ce dessin publié le 30 octobre représentait un singe, versant une larme, dont l’avocat déclarait : « Mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en madame Taubira ».

Site de Minute cliquez ici

09:55 Publié dans Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.