Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 juin 2018

Jean-Marie Le Pen quelques jours en observation

NIKON CORPORATION-NIKON D80-3872x2592-000059.jpg

Jean-Marie Le Pen est hospitalisé depuis mardi après-midi dans un établissement près de Paris en raison d'un « état de fatigue générale », a fait savoir mercredi son conseiller, Lorrain de Saint Affrique.

Il devait se rendre ce mercredi à la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour assister au procès qui lui est fait pour avoir déclaré : "les homosexuels, c'est comme le sel dans la soupe. Quand il n'y en a pas, c'est fade, quand il y en a trop, c'est imbuvable". Objectivement, il faut être tordu comme la bien-pensance pour voir une méchanceté manifeste dans de tels propos... 

Maître Frédéric Joachim, avocat du Président, a donc formulé une demande renvoi au tribunal qui a reporté le procès au 3 octobre.

Jean-Marie Le Pen ne souhaite pas en effet « se soustraire à l'œuvre de la justice », mais entend au contraire être présent devant ses juges pour pouvoir « dissiper un malentendu sur le sens de ses propos », constitutifs d'une « opinion », a affirmé son conseil.

« A l'issue d'un examen auprès de son médecin, celui-ci a souhaité garder Jean-Marie Le Pen en observation quelques jours, au moins jusqu'à lundi », a-t-il précisé. Pour autant « ce n'est pas la même chose » que l'hospitalisation d'avril, a-t-il précisé. L'eurodéputé a participé a cinq heures de dédicaces de ses mémoires à Paris dimanche, a souligné Lorrain de Saint Affrique.

23:01 Publié dans Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.