Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 mai 2020

Tommie Lindh, un jeune Suédois, tente de s'opposer au viol d'une jeune fille par un migrant, il est assassiné par ce dernier

tommielindh.jpg

Clément Martin (FB)

Il s’appelait Tommie Lindh. Il y a quelques jours, ce Suédois de 19 ans se ballade dans la rue quand il surprend une scène glaçante : une jeune fille de son âge est en train de se faire violer par un Africain. Il sent le sol se dérober sous ses pieds mais ne réfléchit pas, il fonce. Une bagarre éclate. Tommie ne pense qu’à protéger celle qui pourrait être sa sœur. Malgré la différence d’âge (le migrant a 22 ans), Tommie ne recule pas et tente de repousser le violeur. Face au courage de ce jeune Suédois, le migrant voit rouge. Il sort un couteau. Tommie refuse de s’écarter. Il est alors poignardé à plusieurs reprises. L’adolescent s’effondre sur le sol. Quelques heures plus tard, il décèdera à l’hôpital.

Agressions, viols, assassinats... les Européens n’en finissent plus de payer les ravages de l’invasion migratoire.

Rendons hommage à Tommie, non pas à la victime, mais au héros. Il a agi comme chacun de nous devrait le faire dans la même situation. Puisse son exemple nous inspirer et son courage couler dans nos veines.

23:52 Publié dans Banalisation..., En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.