Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 juillet 2020

La Constitution russe promeut le mariage naturel

le-president-vladimir-poutine-porte-un-toast-le-28-decembre-2017-a-moscou_6029470.jpg

Jeudi sur Radio Notre-Dame, Yves Delafoy recevait Arnaud Dubien, directeur de l’Observatoire franco-russe, centre d’analyse de la Chambre de commerce et d’industrie France-Russie, à propos de la réforme de la constitution, très critiquée dans nos médias. Le texte a été approuvé par plus de 74 % des votants et la participation avoisine les 65 %. Elle contient des amendements sociétaux et civilisationnels tels que :

  • le mariage est l’union d’un homme et d’une femme,
  • la langue de la nation est celle du peuple constitutif de la fédération,
  • la mention de Dieu est faite dans la Constitution,
  • l’obligation de défendre l’Histoire du pays y est mentionnée

Mais aussi des amendements sociaux comme l’indexation annuelle des pensions de retraite.

Vous aurez deviné que cela ne se passe pas en France où il n’y a pas de référendum sur des sujets sérieux. C’est de la Fédération de Russie qu’il s’agit. L’opposition y est constituée entre autres des communistes et de Navalny qui ne représente pas grand-chose et qui serait qualifié de populiste par les occidentaux s’il n’était pas anti Poutine.

Emission à réécouter

sur Le Salon beige en cliquant ici

10:51 Publié dans Sacha de Roye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.