Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 juillet 2020

Drieu est de retour : un entretien avec Thierry Bouclier

QSJ-Drieu.jpg

Notre Ami Thierry Bouclier, déjà auteur de plusieurs biographies parmi lesquelles celle de Jean-Louis Tixier-Vignancour et celle, plus récente, d'Alphonse de Chateaubriand, vient de nous offrir chez Pardès, dans la fameuse collection "Qui suis-je ?", un livre consacré à Pierre Drieu la Rochelle. Il a répondu dans la dernière livraison de la revue Synthèse nationale cliquez ici à quelques-unes de nos questions.

Y a-t-il une actualité Drieu la Rochelle ?

Oui, Drieu est toujours d’actualité, notamment en raison de la réédition progressive de son œuvre par les éditions Pardès. Ont déjà été réédités, dans une très belle collection, son essai Mesure de la France en 2017 et son roman atypique, L’Homme à cheval, en 2019. Son essai Notes pour comprendre le siècle et ses romans cultes, Le Feu follet et Rêveuse bourgeoisie, sortent, toujours dans la même collection, dans les prochains mois. Je les préfacerai tous les trois.

Drieu n’est plus un maudit ?

L’a-t-il jamais été ? Il a échappé, selon moi, au traitement subi par Rebatet et Brasillach. Malgré son engagement et les erreurs qu’il a pu commettre, son œuvre et sa personnalité, ont toujours fasciné. Il a constamment été étudié, et même porté au cinéma. Je pense notamment à l’excellent film de Louis Malle, Le Feu follet, sorti en 1963, avec le géant du cinéma français qu’était Maurice Ronet.

Qu’apporte votre Qui Suis-je ? sur Drieu ?

Il apporte ce que chaque Qui suis-je ? apporte sur les auteurs qu’il traite (quelques 120 titres à ce jour) : une synthèse sur l’homme et son œuvre, richement illustrée. La collection est unique en son genre. Le livre permet ainsi de découvrir ou de redécouvrir Drieu la Rochelle, d’avoir une analyse de ses livres les plus marquants, de comprendre les raisons de ses engagements, de se souvenir des causes de sa mort tragique. 

Si vous deviez emporter un seul livre de Drieu sur une ile déserte ?

Son roman Gilles, sans hésiter. Le livre de mes vingt ans. D’autres vous diront Le Feu follet, Rêveuse bourgeoisie ou La Comédie de Charleroi. Mais comme son œuvre est particulièrement riche, d’autres encore emporteront un essai, comme Le Jeune Européenou Socialisme fasciste.

Vous aimez Drieu, mais également, dans un autre registre, le roman policier ?

Oui, je participe à la formidable aventure de la collection du Lys Noir des éditions Auda Isarn. Un premier polar paru en 2017, Le Dernier des occupants, roman noir dans l’Est parisien. Et, fin 2019, Rouge et jaune pour le Hussard, le fameux propriétaire de la libraire Les Décombres, amateur de livres le jour et justicier la nuit. Coups de feu dans le Bordelais, avocats véreux, jolies filles et sous-entendus politiques et littéraires. Il y a même un passage sur Drieu la Rochelle comme il y avait sur Brasillach dans le premier.

Drieu La Rochelle, Thierry Bouclier, éditions Pardès, collection Qui suis-je ?, 2020, 110 pages, 12 euros.

Sur Drieu, lire aussi :

2987946482.jpg

Le commander en ligne cliquez là

Bulletin de commande

01:02 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook