Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 24 avril 2019

Macron le liberticide et son "conseil" viennent de dissoudre ale Bastion social : ils montrent leur vrai visage

2019 04 24 DISSOLUTION BS.jpg

Réaction de Synthèse nationale :

Dès les premières menaces émises par Macron lors du dîner du Crif en février dernier, Synthèse nationale, par l'intermédiaire de son directeur Roland Hélie, avait lancé un appel cliquez ici pour tenter de raisonner l'occupant actuel de l'Elysée. Visiblement celui-ci, avec son redoutable ministre de l'Intérieur dont l'étendue de l'incompétence nous épate à chaque fois qu'il est confronté à un problème (c'est à dire à peu près toutes les fins de semaines), n'ont pas tenu compte de cet appel signé par une centaine de personnalités de l'opposition patriotique éprises de libertés cliquez là. Ils sont restés sourds face aux arguments que nous avions avancés, ils viennent de dissoudre le Bastion social.

Cette mesure liberticide est ridicule car jamais une dissolution n'a empêché les forces de la résistance nationale de continuer leur combat. A la limite, les dissolutions, émanant toujours de pouvoirs aux abois, les ont plutôt renforcées. 

Au moment où la France sombre dans l'anarchie totale, au moment où notre identité européenne est assassinée par un pouvoir à la solde du parti de la finance mondialisée qui encourage le grand remplacement, au moment où les milices armées auxiliaires de la police (les blacks blocs et autres larbins antifascistes) saccagent nos villes, Macron, en prononçant la dissolution de Bastion social, vient de s'en prendre aux forces nationales et identitaires dans leur ensemble. Il désigne ainsi les vrais ennemis du Système qui asservi la France... Il devra un jour en subir les conséquences et rendre des comptes au Peuple et à la Nation...

Lire l'article de Présent sur l'appel cliquez ici

2017 12 01 PUB SITE 1.jpg

20:15 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.