Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 octobre 2013

Origine de l'homme: tempête autour d'un crâne !

603637738.jpgYves Darchicourt

Le fossile d'un crâne d'hominidé daté d'environ 1,8 million d'années a été exhumé à Dmanisi en Géorgie, ce qui en fait "l'ancêtre" de l'homme le plus ancien découvert hors du continent africain à ce jour. Sur le même site, avoisinaient les fossiles de quatre autres crânes, d'animaux, de plantes et de rudimentaires outils de pierre.

A partir de raisonnements accessibles aux seuls spécialistes, les chercheurs ont déduit de leurs trouvailles que les hominidés "géorgiens" ressemblaient beaucoup à ceux d'Afrique, datant de 2,4 millions d'années dont la célèbre "Lucy" et que les plus anciens aïeux de l'homme moderne appartenaient à une seule et même espèce. Des conclusions qui sont pain béni pour les tenants de l'Out of Africa, inconditionnels de l'Eve africaine mère de l'Humanité et qui ont été largement reprises dans nos "grands" médias dont le politiquement correct en la matière n'est plus à démontrer.

Ces découvertes en effet sembleraient (battre) en brèche la théorie "multirégionale" (porte ouverte au polygénisme) selon laquelle l'évolution de l'homo erectus vers l'homo sapiens s'est faite indépendamment dans diverses régions du monde et contrediraient les études les plus récentes sur des fossiles africains qui ont démontré que dans cette partie du monde il y a 2 millions d'années coexistaient deux espèces d'homo erectus distinctes (homo habilis et homo rudolfensis). Pourtant, selon de nombreux scientifiques (comme le paléobiologiste Bernard Wood) la méthode de comparaison des chercheurs de Géorgie n'a pas pris en compte toutes les données et ils auraient (volontairement ?) omis de relever d'évidentes et importantes différences entre les spécimens de fossiles. En fin de compte, le crâne de Dmanisi serait bien une trouvaille d'une importance exceptionnelle : la preuve de l'existence d'une nouvelle espèce d'hominidé ! On s'éloigne de plus en plus de la théorie manipulatrice de l'origine unique de l'homme moderne !

10:26 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 19 octobre 2013

Affaire Léonarda : Pépère se fiche de nous !

2510901316_2.jpg

Yves Darchicourt

Pourquoi diable est-ce qu'on nous bourre le mou avec Léonarda et tout le clan nomade Dibrani ? En quoi cette affaire d'expulsion d'indésirables pseudos "réfugiés kosovars" a t'elle méritée un tel battage médiatique et une intervention du chef de l'Etat ? Une poignée de boutonneux décérébrés par des profs militants de l'Educ'Nat' jetés dans la rue pour jouer aux idiots utiles de l'invasion migratoire et Pépère se croit obligé de se la jouer coeur sensible sous une carapace d'intransigeant: la France et les Français (qui n'auront pas à donner leur avis) vont finalement "accueillir" à nouveau Léonarda mais pas sa famille...! comme si d'abord ce n'était pas tout le clan qui avait joué aux faux persécutés ! et comme si surtout le retour de la donzelle n'allait pas être suivi en loucedé de celui de toute la famille ! Pépère se fiche de nous !

Comme vient de le révéler Le Figaro (cliquez ici), on sait maintenant que la Cour Nationale du Droit d'Asile a refusé par trois fois de considérer Resat Dibrani et sa famille comme dignes du statut de réfugiés ouvrant au droit d'asile en France et que cette même institution a révélé les mensonges orchestrés par le chef de famille. Il est apparu que Resat Dabrani qui se déclarait "kosovar" était en réalité titulaire d'un passeport établi en Croatie, qu'il n'était pas marié avec Gemilja Braimi une mère de six enfants présentée comme son épouse légitime et surtout que cette dernière et aucun des enfants, tous nés en Italie, n'avaient jamais mis les pieds au Kosovo, enfin que si Resat Dibrani peut prétendre avoir lui subi d'invérifiables persécutions au Kosovo, celles-ci auraient eu lieu il y a 13 ans dans un contexte de guerre qui n'est plus d'actualité (d'autant que se sont aujourd'hui les serbes qui sont persécutés dans leur propre province du Kosovo livrée aux mahométans albanais, aux maffieux et aux tribus nomades).

Bref l'affaire n'en était pas une, s'agissant simplement d'une l'expulsion justifiée par la loi et effectuée dans les règles de fausses victimes de persécutions, en réalité vrais profiteurs illégitimes d'avantages sociaux en tous genres financés par le contribuable gaulois. Mais ce genre d'évènements est pain béni pour les activistes mondialistes habiles à jouer sur la corde sensible et à émouvoir les bonnes âmes par leurs relais médiatiques. Gràce à la réaction timorée de Pépère, ils viennent de réussir un beau coup : le cas particulier de la lycéenne Léonarda est en passe de devenir un nouveau formidable appel d'air pour les candidats à l'immigration de confort maquillée en demande d'asile pour cause de persécution ! Cela ne peut et ne doit pas durer ! Entrons en Résistance !

20:11 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Brooklyn : une Rabbi Connexion demantelée !

243150558.jpgYves Darchicourt

Un vrai scenario de série policière américaine que la mésaventure du rabbin Mendel Epstein (photo) qui a été fait aux pattes en beauté par un agent du FBI travaillant sous couverture et désormais contraint de se lamenter devant les murs de sa cellule de Rikers en attendant de comparaître en Justice - avec deux collègues (rabbi Martin Wolmark et rabbi Jacob Goldstein ) et six complices - pour enlèvements, séquestrations, actes de torture, extorsions de signature...sur des maris appartenant à la communauté juive hassique de Brooklin qui se refusaient à délivrer à leurs épouses candidates au divorce l'autorisation nécessaire pour obtenir le droit à la séparation.

Le religieux - sans doute ultra sensible au sort de ces malheureuses femmes - avait eu l'idée peu biblique de recruter des gros bras chargés d'inviter un peu plus que cordialement les époux à les accompagner jusqu'à un van spécialement aménagé et de les y "inciter" virilement à apposer leur signature là où c'était nécessaire. Il est question d'étouffement progressif la tête dans un sac plastique et/ou d'impulsions sur des parties "sensibles" du corps par un aiguillon électrique à bovins... toutes délicatesses de la controverse théologique qui ne laissent pas de trace et qui amènent vite à plus de compréhension. Pour chaque contrat le parrain sinaïque et ses deux acolytes se faisaient remettre 10 000$ et exigeaient 50 000$ de plus pour les besogneux.

Il paraît que la méthode utilisée par le rabbin Mendel Epstein pour convaincre les maris réticents était à Brooklin connue depuis longtemps comme option risquée à utiliser en situation d'urgence pour dénouer les imbroglios matrimoniaux. Selon le FBI, ce business rabbinique particulier durait depuis une vingtaine d'années et aurait concerné près de 2 000 divorces ! 

10:51 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 14 octobre 2013

Amiens : face à la cathédrale Notre-Dame, une grande mosquée "gothique" ?

493682642.jpgYves Darchicourt

Notre ami Thomas Joly relève sur son blog (voir ici) les ahurissantes déclarations de Ali Sakri (de l'Association culturelle et cultuelle des musulmans de Picardie) faites à Bakhti Zouad, un des plumitifs du très politiquement correct Courrier Picard au sujet du projet de construction d'une grande mosquée dans les quartiers nord d'Amiens.

On y apprend que c'est le projet du "créatif" Oussama Bezzazi qui a été sélectionné par les représentants des mahométans de la région parce qu'il a eu l'ingéniosité d'intégrer une rosace au futur minaret ce qui - selon les souhaits de l'ACCMP - permettrait au bâtiment islamique de s'inspirer de la cathédrale Notre-Dame et de son style gothique ! Comme si un simple ersatz de rosace permettait à une mosquée contemporaine de rivaliser d'architecture avec la magnifique cathédrale gothique Notre-Dame édifiée au 13e siècle et reconnue mondialement comme un des plus beaux symboles du prodigieux élan mystique du christianisme médiéval !  

On pourrait en rire si tout ce ridicule n'enveloppait pas un projet d'édification d'un gigantesque bâtiment qui sera le symbole fort de l'invasion migratoire, de la colonisation allogène et de l'islamisation de la  Picardie. C'est pourquoi nos camarades et amis du Parti de la France de cette belle province organisent le 16 novembre à Amiens une manifestation sur le thème "Amiens aux Français". Partout et vite : rassemblement, résistance, reconquête !

18:49 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 13 octobre 2013

Fosses Ardéatines et Katyn : d'un massacre et d'une indignation à l'autre !

2068788193.jpgYves Darchicourt

Le capitaine Erich Priebke vient de mourir centenaire à Rome. Cet ancien hauptsturmführer, extradé d'Argentine en 1995, avait été en 1998 condamné à la réclusion perpétuelle par la Justice italienne pour avoir participé en tant qu'officier à l'exécution dans les Fosses ardéatines en mars 1944 de 335 civils italiens en représailles d'un attentat à la bombe commis par des francs-tireurs communistes et qui avait tué 32 soldats allemands. Sa condamnation avait été commuée en assignation à résidence à Rome au domicile de son défenseur argentin, ce qui avait fait s'étrangler d'indignation les plumitifs du journal communiste subventionné L'Humanité.

Le même journal L'Humanité qui n'a jamais manifesté le moindre regret de ce qu'aucun responsable grand ou petit des massacres de Katyn n'a jamais été condamné ni même inquiété. Et pourtant, sans aucune raison autre que la haine de classe et la volonté de priver le peuple polonais de ses cadres, sur ordre explicite de Staline, les fameux "exécuteurs de sentence" du NKVD dirigé par Lavrenti Béria ont abattu dans la forêt de Katyn quelques 22 000 polonais (officiers et sous-officiers prisonniers de guerre, personnalités, fonctionnaires, étudiants...) en avril/mai 1940

Dans les deux cas, les malheureuses victimes ont été tuées d'une balle dans la nuque ; c'est sans doute par souci d'économie ou pour varier les plaisirs que dans la forêt de Katyn nombre de polonais ont été expédiés à la baïonnette. Nos médias accordent une large place à la mort du boucher des fosses ardéatines ; on verra bien si dans quelques jours, les mêmes évoquent les bouchers de Katyn à l'occasion de l'arrêt attendu de la Cour Européenne des Droits de l'Homme qui, le 21 octobre, doit statuer sur la responsabilité de la Russie [il eut été plus convenable de mettre en cause non pas l'éternelle Russie et le peuple russe mais l'URSS, le parti communiste soviétique et ses membres] dans cette tuerie. A moins bien sûr de prétendre qu'il existe les martyrs exemplaires de bourreaux haïssables, les victimes quasi anecdotiques de bourreaux en demi-teinte et que l'indignation se doit d'être à géométrie variable !

19:46 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 11 octobre 2013

Clandestins africains : la Sicile envahie !

41738060.2.jpgYves Darchicourt

Dans la seule dernière nuit, c'est 5 bateaux remplis de "migrants" africains qui ont été remorqués vers les ports siciliens de Syracuse, Empedocle et Trapani. On apprend à cette occasion que deux des cinq embarcations ont été remorqués jusqu'en Sicile alors qu'ils se trouvaient encore dans les eaux libyenne... on s'achemine sans doute doucement vers la mise en service d'une liaison permanente de taxi maritime pour les "migrants" exotiques : aller simple gratuit pour l'Italie ! Au total, les siciliens - à qui on n'a pas demandé leur avis, vont devoir accueillir et entretenir pour quelque temps 503 clandestins de plus dont on sait bien qu'ils ne seront jamais renvoyés dans leur pays d'origine - si tant est qu'on puisse d'ailleurs le définir - et qu'ils viendront bientôt, avec les 155 rescapés de Lampedusa, grossir les rangs déjà fort bien garnis des surnuméraires budgétivores désormais soigneusement répartis dans les pays européens.

Le naufrage de Lampedusa et ses 312 noyés répertoriés à ce jour n'a pas refroidi les candidats au passage vers l'Europe. Bien au contraire, les débordements de lamentations, les battages de coulpe et les déclarations ahurissantes de responsabilité collective des Européens depuis quasiment la nuit des temps dans toutes les misères du monde n' a pu que rassurer les postulants au passage vers les terres promises d'Europe où les doctrinaires du mondialisme, leurs politiciens collabos et leurs idiots utiles de l'angélisme reniflard les assurent qu'ils ont des droits. 

Il ne faut pas avoir peur des mots qui témoignent d'une réalité : l'invasion migratoire de l'Europe par des peuples allogènes n'est pas une vue de l'esprit, elle est en ordre de marche et ce qui vient de se passer cette nuit dans le canal de Sicile en est la parfaite illustration. Il est urgent de la stopper net ! 

17:38 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Lampedusa : un naufrage inespéré pour les mondialistes !

1840194229.jpgYves Darchicourt

Venu faire un petit tour à Lampedusa en compagnie de l'ineffable président de la commission européenne José Manuel Baroso,  le Président du Conseil italien Enrico Letta, larme politicienne et  tremolo appropriés, n'a pas hésité à donner dans le démesuré à propos du naufrage de la barcasse remplie de clandestins érythréens qui avaient jugé bon de la transformer en fanal histoire de se signaler aux gardes côtes et de se faire remorquer jusqu'à l'île déjà surpeuplée de "migrants" en tous genres pour la plus grande joie des autochtones on le devine. On apprend ainsi que ce drame européen (?) la pire tragédie humaine survenue en Méditerranée (?) devrait valoir aux victimes des funérailles nationales ! On frôle le sublime dans le bourrage de crâne ! En quoi des clandestins - par définition délinquants au regard de la législation du pays où ils comptaient entrer frauduleusement - qui ont perdu la vie au cours de leur pérégrination invasive méritent un hommage national et même un hommage tout court ? En rien bien entendu! et le spectacle de funérailles officielles que le politicien entend faire organiser soit disant au nom du peuple italien n'est qu'une lamentable manipulation de plus des esprits.

Alors que l'immigration allogène en général et l'immigration clandestine en particulier est de moins en moins supportée par les européens qui commencent à réagir de ci de là parfois virilement, la noyade de 3 à 400 "migrants" africains au large de l'Italie est pain béni pour les politiciens soumis au "nouvel ordre mondial". Les partisans du melting pot planétaire vont surfer sur l'émotion soigneusement entretenue par les médias dans les chaumières pour enfoncer les clous mondialistes de la (pseudo) responsabilité des européens dans le chaos africain, de la repentance obligée envers des peuples incapables de se prendre en main et d'oeuvrer à leur avenir au lieu de gémir sur leur présent, de l'obligation morale d'accueillir des surnuméraires improductifs et coûteux fusse au prix de bouleversements économiques, sociaux et civilisationnels sans précédent. La ficelle est grosse : l'engloutissement de trois ou quatre centaines d'Erythréens - dont il est probable que les ploutocrates mondialistes se contrefichent royalement - va servir de prétexte pour accélérer le processus de délitement des peuples indigènes d'Europe par l'invasion migratoire, la colonisation allogène et le métissage. Un quelconque commissaire européen vient d'avancer que, pour éviter d'autres drames de cette ampleur, il serait bon que l'immigration clandestine ne puisse plus faire l'objet de poursuites pénales dans les pays de l'Union "Européenne"...! L'avenir sera rude car c'est notre survie qui est en question, mais on sait bien que l'énergie du désespoir peut aboutir à de grandes choses : Rassemblement Résistance Reconquête ! 

 

00:22 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 09 octobre 2013

Sarkozy délesté de l'affaire Bettencourt : simple péripétie ripoublicaine !

1778269202.2.jpgYves Darchicourt

Nicolas Sarközy vient d'être libéré d'un de ses boulets judiciaires par les deux juges d'instruction du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux chargés du dossier "Liliane Bettencourt". Les deux robins ont estimés "ténus" (et donc pas inexistants) les éléments à charge retenus contre l'ancien président de la république dans cette navrante affaire d'abus de faiblesse.

On sait que le petit Nicolas était suspecté d'avoir profité de la "sénilité" de la richissime Liliane pour lui soutirer d'importants fonds destinés à financer sa campagne électorale de 2007 et que la Chambre de l'Instruction bordelaise a validé les premières conclusions des juges, une décision juridiquement contestée par Sarközy jusque devant la Cour de Cassation. C'est sans attendre l'arrêt de cette instance que les magistrats instructeurs ont cette fois décidés de ne pas envoyer le politicien sur les bancs de la correctionnelle aux côtés de dix autres mis en examen dont Eric Woerth, ancien ministre du budget puis du travail des gouvernements Fillion.

Nicolas Sarközy peut certes pérorer sur son innoncence enfin reconnue de façon éclatante et laisser entrevoir le prochain épisode de "Sarko ! Le Retour" prévu pour 2017 ; il n'en reste pas moins qu'il apparaît aussi dans plusieurs autres affaires (Karachi, Tapie, les sondages de l'Elysée, Kadhafi). Toutes autres péripéties politico-judiciaires aux relents nauséabonds qui - avec tant d'autres - illustrent bien l'état de décadence morale de la moribonde ripoublique en mettant en cause des politicards représentatifs de tous les partis du Système.

Nous allons bientôt célébrer le 80e anniversaire des évènements du 6 février 1934 et rendre hommage aux patriotes victimes de la répression ripoublicaine, à tous ces braves gens de français mitraillés et sabrés pour avoir crié "à bas les voleurs" aux portes du Palais Bourbon et dont les mânes nous appellent au rassemblement, à la résistance et à la reconquête. Achevons la ripoublique !

07:13 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 06 octobre 2013

Nicolas Bays : l'élu socialiste payé à faire mumuse avec des sardines !

1209632637.jpgYves Darchicourt

Nicolas Bays (à gauche sur la photo) est ce député socialiste de la 12e circonscription du Pas-de-Calais (Liévin) qui ne parvient à sortir du lot des godillots pépèristes qu'en se livrant à des pitreries ou en donnant dans la provocation fangeuse.

En janvier dernier, en marge d'une manifestation en faveur du mariage homo, il a cru bon de se faire amplement photographier en train d'échanger un long baiser salivesque avec son collègue élu socialiste du Cher Yann Galut soit disant pour manifester sa solidarité avec les homosexuels ; en mars, sous prétexte d'humour décalé (sic) il a fait paraître sur Internet un montage scandaleusement attentatoire à un des sacrements de l'Eglise catholique.

Pour tenter de sortir du rang, l'obscur tâcheron du Parti socialiste vient à nouveau de s'illustrer, cette fois au sein même de l'Assemblée nationale sans doute pour que ses électeurs sachent qu'il y fait acte de présence à défaut d'y briller. Durant une intervention de Marie-Georges Buffet, il s'est amusé à agiter une boîte de sardines devant l'oeil de la caméra. Pourquoi ? Il faut sans doute n'y voir aucune allusion à un éventuel manque de fraîcheur de la dame ou y déceler un parallèle entre ces poissons sans queue ni tête et ses collègues de la majorité écolo-socialiste ; il s'agirait là d'un hommage à Cyril Hanouna, l'animateur télévisuel levantin dont pourtant on ne voit pas très bien le rapport avec les sardines ou l'huile d'icelles sinon la banalité du produit (source Contre-Info : cliquez ici

Il y en a pour qui c'est dur de sortir du lot ! Au fait, çà émarge à combien par mois un député ?   

14:11 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 04 octobre 2013

Cambraisis : la chasse aux profanateurs de sépultures est ouverte !

3593911123.jpgYves Darchicourt

En une semaine, quinze à vingt sépultures ont été profanées dans le Cambrésis. A Cambrai même, suite à la découverte d'un cercueil ouvert dans une tombe béante il a pu être établi grâce au témoignage de la famille que le défunt avait été dépouillé de son alliance et de plusieurs dents en or. C'est donc probablement dans le même but que des sépultures ont été profanées dans les cimetières des villages de Crèvecoeur/Escaut, Neuily et Busigny.

La multiplicité des cimetières rend la surveillance quasi impossible pour les forces de police et de gendarmerie qui n'ont guère d'indices si ce n'est la certitude que les pierres tombales sont soigneusement déjointées et déplacées mais pour ne laisser passage qu'à un individu de fort petit gabarit... un gang de nains de jardin tombés dans la délinquance probablement car seuls des ignobles pourraient oser avancer qu'il s'agit peut-être de certains de ces enfants itinérants dressés à mendier comme à vider les poches ou les cabas et promus au stade de détrousseur de cadavres.

En attendant les habitants de la région sont particulièrement outrés par ces ignominies et il n'est pas exclu que certains cimetières ruraux fassent désormais l'objet d'une surveillance citoyenne... juste pour voir si les profanateurs de sépultures sont sensibles à la chevrotine 00 !

12:02 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 29 septembre 2013

Croix (Nord) : les roms incitent à la haine raciale !

1664315096.jpgYves Darchicourt

A Croix, il est peu de dire que le climat est tendu entre nos malheureux congénères et compatriotes contraints de subir la promiscuité d'un clan de quelques 200 nomades dont les roumains (les vrais) sont sans doute bien heureux d'être débarrassés grâce aux accords de Schengen et à la politique mondialiste de brassage obligatoire des peuples mise en oeuvre par les Commissaires européens (dont on rappellera qu'ils ne sont pas élus et n'ont donc aucune légitimité populaire)

Contre toute vraisemblance mise en exergue par les témoignages des riverains du campement de la horde et des indiscrétions de source policière, les "Roms" se défendent d'être les auteurs des vols perpétrés à Croix depuis leur arrivée: "On dit qu’on vole mais ce sont les Arabes qui volent et qui nous dénoncent. Si on vole, on ne vole pas à côté de chez nous. On vole plus loin" On attend les réactions indignées des subventionnés de l'anti-racisme après cette sortie.

C'est en tous les cas une bien piètre consolation pour les croisiens que d'apprendre qu'ils sont les victimes de vols récurrents non pas du fait de malandrins nomades - qui exerceraient leurs talents de chapardeurs uniquement loin de leur campement - mais des escogriffes arabes sédentaires du coin qui profitent de la présence des dits nomades pour s'adonner aux joies du pillage et les en faire accuser ! D'autant que si "roms" et "arabes" ne s'aiment guère - comme les faits divers l'ont maintes fois révélé - il est plus que probable qu'ils finiront tôt ou tard par se réconcilier sur le dos des gaulois. Elle est belle la France d'après la France !

13:03 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 28 septembre 2013

Famille : la marche vers l'absurde !

aaaaa.jpgYves Darchicourt

Allemagne : épouvantable casse-tête administratif à Berlin ! Un être né femme et officiellement devenu "homme" pour l'état-civil - sans toutefois se faire modifier ses organes génitaux naturels ce que la législation allemande permet - vient, gràce à l'insémination artificielle, de mettre un enfant au monde. L'entité a exigé et obtenu d'être reconnue administrativement père de l'enfant dont elle a acouché faisant ainsi de lui le premier petit teuton à être né uniquement d'un père. Cerise sur le gâteau, l'allien voulait que l'état-civil définisse le sexe de l'enfant comme "neutre", ce qui lui a été fort réactionnairement refusé; la chose a donc déclaré avoir créé un mâle sans qu'aucune vérification médicale ne puisse l'attester, le père-mère ayant mis bas à domicile avec l'assistance d'une anonyme sage-femme (ou d'un sage-homme?) 

Etats-Unis d'Amérique : vif émoi chez les bobos hollywoodiens, un animateur de télévision a divorcé de son mari ! Les deux gays étaient pourtant en attente d'un heureux évènement, gràce à la législation californienne, ils étaient sur le point d'accueillir des jumeaux au sein de leur exemplaire foyer : un petit garçon et une petite fille conçus par "surogate". C'est dire qu'ils ont fertilisé une femme (artificiellement on s'en doute) dont deux ovules ont été prélevés et implantés dans un "ventre" de location. Conception frankensteinesque mais vrai divorce à l'amiable : les deux ambigus se sont partagés équitablement les télés, les clubs de golf, les casquettes de base-ball dédicacées, la provision de pop-corn et les futurs petits chérubins qui deviennent ainsi les premiers jumeaux séparés avant même leur naissance.

Et tout cela sera sans doute bientôt possible en France où gràce à des idéologues fumeux on n'arrête pas le progrès de la décadence... à moins qu'un grand coup de balai ne nous débarrasse de cette engeance ! Vite !

03:01 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 17 septembre 2013

Manuel Gaz Valls travaille au changement de peuple !

666208682.jpg

Yves Darchicourt

Les clandestins allogènes montrent qu'ils ont bien compris ce qu'ils pouvaient espérer de Manuel Gaz ! Et tout ce beau monde pourra bénéficier des instructions que le gandin a donné aux Préfets qui doivent désormais faciliter les naturalisations d'étrangers, des naturalisations que le naturalisé veut porter au moins à 100 000 par an.

Cent milles naturalisations, c'est quasiment cent milles familles allogènes de plus : le clandestins régularisés puis nantis de la carte plastifiée qui en font des "français" s'empresseront de faire venir femmes et enfants dont ils accroisseront le nombre allègrement dans une France si généreuse en allocations de tous ordres. La circulaire de Manuel Gaz est ainsi un petit coup de pouce de plus à la politique de changement de peuple en Europe édictée par le Nouvel Ordre Mondial et dont le gouvernement écolo-socialiste français est un serviteur zélé.

Le mot "peuple" lui-même devrait sans doute être banni de notre vocabulaire au même titre que le mot race, tant il a des connotations ethniques : le latin "populus" entendant une communauté unie par son origine, ses coutumes et sa culture. Sur France Inter hier, encouragé par les glapissements quasi énamourés de l'animateur, une sorte de socio-politologue a pu prétendre que la dédiabolisation voulue par Marine Le Pen ne serait crédible que si pour le moins elle cessait de faire référence au "peuple" français... sans doute pour le remplacer par le mot "population" qui de fait peut englober n'importe qui n'importe où (on ne peut guère parler de peuple mondial ou de peuple pluriethnique) Une anecdote qui illustre bien l'erreur politique fondamentale de l'héritière de Jean-Marie Le Pen : son entreprise de dédiabolisation est vouée à l'échec car plus elle fait de concessions au Système, plus on le lui en demandera, jusqu'à ce que son parti se dissolve dedans (comme il a commencé à le faire).

La résistance nationale, identitaire et solidariste ne peut reposer que sur notre peuple au sens éthymologique du terme, en aucun cas sur une population hétérogène dont les us et coutumes et/ou la Foi sont aux antipodes de notre millénaire civilisation européenne. Rassemblement Résistance Reconquête !

15:39 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 13 septembre 2013

L'exhibitionniste du Trocadéro est "lillois"!

823594553.jpgYves Darchicourt

Notre camarade et ami Thomas Joly a dernièrement sur son blog fait état de la vomitive prestation de Steve Cohen,"artiste" pour le moins ambigu, place du Trocadéro à Paris (voir ici) Il se trouve que l'individu, sorte de zoulou blanc sud-africain d'origine, est domicilié à Lille: c'est donc un "lillois" pour la très politiquement correcte Voix du Nord qui semble regretter que le "créateur performiste" ait été alpagué par la police parisienne et doive répondre de son exhibitionnisme devant un Tribunal en décembre prochain, ce qui a d'ailleurs fait hurler son avocate outrée de ce qu'en France "on embastille les artistes"

A cette occasion, on apprend que l'être - qui aime à se dire "juif,blanc et pédé" - a pu s'exhiber au "Next Festival du Tri Postal" (?) à Lille et qu'il est apprécié comme "personnalité du théâtre mondialement reconnu" par le directeur de la Rose des Vents de Villeneuve d'Asc. Car il paraît que l'entité est obsédée par une question cruciale en ces temps de récession, de misère, de ponction fiscale, d'insécurité et de menaces de guerre: qu'est-ce que l'humain?. Les inconditionnels de l'art dégénéré - exception culturelle de la France de Pépère - le disent volontiers boulversé à temps plein par l'injustice, le poids des tabous et l'indifférence (c'est sans doute pour cela qu'il se produit à poil la zigounette enrubannée) mais aussi et surtout hanté par l'Holocauste... et çà, çà vaut toutes les indulgences, les admirations et les subventions du monde !

07:59 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 12 septembre 2013

La manifestation du 14 septembre est interdite : une décision politique de Manuel Gaz Valls !

1880162005.jpg

Yves Darchicourt

Ainsi donc le Préfet de Police de Paris envisage d'interdire la grande manifestation prévue ce prochain samedi à Paris pour la défense des libertés publiques et le soutien à nos camarades emprisonnés et notamment Esteban Morillo, coupable de s'être défendu contre un agresseur gauchiste, un bobo gringalet qui pétait plus haut que son cul. Il paraît même que cette manifestation risquait de heurter la sensibilité humaniste des anti-fascistes dont on sait qu'il n'ont recours aux dégradations, aux incendies, aux pillages, à la bastonnade et à la frénésie du cutter que pour défendre la démocratie et les droits de l'homme, allogène de préférence.

Ne nous y trompons pas. D'abord, la ficelle de risques de troubles à l'ordre public est aussi grosse que celle des armes de destruction massive irakiennes ou le recours au gaz sarin par les loyalistes syriens. Et puis, le Préfet de Police de Paris n'envisage pas, ne décide pas : il obeit aux ordres de son ministre; un haut fonctionnaire n'est qu'un rond de cuir mieux payé que les autres certes mais pas plus payé pour penser que les préposés aux photocopies des sous-préfectures. Cette décision n'a rien à voir avec la sécurité et la tranquillité des parisiens ; c'est une décision politique prise par Manuel Gaz Valls, marionnette des lobbies du Nouvel Ordre Mondial pour qui tout ce qui de près ou de loin relève du patriotisme, du nationalisme, de l'identitaire ou du solidarisme est voué à être combattu, villipendé, interdit, réprimé... et même gazé comme on a pu le voir faire sur des femmes et des enfants lors des manifestations contre le mariage homo. 

Le combat bien sûr continue, il doit s'étendre à tous les domaines, se radicaliser et entraîner par l'exemple nos compatriotes et congénères anesthésiés ou nos camarades découragés. Les coups qui nous sont portés ne feront que renforcer notre détermination : qu'avons nous de plus à perdre quand notre identité même est menacée? Contre la dictature qui veut faire de nous un peuple en voie de disparition, tout est bon, tout se justifie et la résistance n'est plus seulement un droit, c'est un devoir. Serviteur d'un Système déconsidéré, le pouvoir écolo-socialiste a peur, il a la peur de la bête blessée qui cherche à mordre une dernière fois. A nous de l'achever... même par les moyens légaux ! Rassemblement ! Résistance ! Reconquête !

10:13 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 03 septembre 2013

Allemagne : la Mercedes intelligente et le petit Adolf !

Yves Darchicourt 

Le bourrage de crâne médiatique des Allemands - et principalement des jeunes Allemands - ne semble plus connaître de limites. C'est ainsi qu'un groupe d'étudiants a réalisé - sur l'incitation de qui ? - un petit pastiche de film publicitaire mettant en scène - sans autorisation de la firme - la "voiture intelligente" de Mercedes censée freiner toute seule en cas de risque d'impact avec un enfant.

Mais en la circonstance, si le merveilleux véhicule à la technicité infaillible qui traverse Braunau am Inn - le bourg natal d'Adolf Hitler - épargne la vie de deux petites filles, il envoie ad patres un jeune garçon à la mèche significative qui jouait au cerf-volant et dont le corps démantibulé adopte une forme de svastika tandis que s'envole croassant un noir corbeau, qu'une jeune maman éplorée hurle "Adolf" et qu'apparaît la phrase : détecte les dangers avant qu'ils arrivent ! Rien que du bon goût que l'on peut visionner ici

Le bidule se veut sans doute pédagogique : que serait l'Histoire si le petit Adolf n'était jamais devenu grand ? Ce qui revient à faire de la personnalité de Hitler le seul levier de l'évolution historique de l'Allemagne et de l'Europe dans les années suivant la Première guerre mondiale et faire fi de tous les éléments (économiques, sociaux, culturels...) ayant amené le NSDAP au pouvoir. A moins que l'oeuvre n'ai une finalité que seuls des ignobles pourraient envisager... car il n'y a évidemment aucun rapport avec le fait que si Volskwagen vient de verser un million d'euros de repentance sonnante et trébuchante pour aider à la rénovation du camp de Auschwitz, la firme Mercedes Benz/Daimler AG n'a pas encore pécunièrement fait amende honorable pour avoir fourni des mécaniques aux armées du Reich (mais pouvait-elle d'ailleurs faire autrement ?) Racket vous avez dit racket ? 

17:41 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 30 août 2013

Agression contre la Syrie : Pépère arrime la France aux USA !

bateau.jpgYves Darchicourt

Ainsi il s'est quand même trouvé suffisamment de parlementaires britanniques pour tenir compte de l'opinion publique qui pense que la ficelle obamesque des attaques chimiques de l'armée loyaliste syrienne était aussi grosse que celle des armes de destruction massive irakiennes et que rien ne justifiait une agression "humanitaire" en Syrie aux côtés de l'Oncle Sam. Déçu - au point de se laisser aller à éructer que Ed Miliband, le leader de l'opposition à sa politique de toutou des states, n'était qu'un fucking cunt et un copper bottomed shit  (soit à peu près putain de connard et véritable merde ) - David Cameron a bien été forcé de reculer, l'armée britannique n'épaulera pas les forces yankees.

L'africain de la Maison Blanche n'en envisage pas moins une action unilatérale des USA dont les intérêts vitaux seraient menacés, ce qui accrédite l'idée que la croisade pour la démocratie et les droits de l'homme n'est qu'une foutaise masquant mal les intérêts géostratégiques des Etats-Unis et de leur appendice israëlien, mais ce qui n'est pas très gentil pour la France de Pépère que l'americano-kenyan ne cite même pas alors qu'elle sera partie prenante dans l'expédition anti-Assad. 

C'est dire que notre pays n'est plus compté que comme quantité négligeable. Pourtant Pépère la veut son intervention militaire, comme il voulait celle du Mali et il la veut tellement que le Parlement ne sera réuni que pour information et qu'il a déjà fait partir une frégate, un bateau-lavoir et une cambuse flottante qui vont peut-être devoir affronter le croiseur lance-missiles Moskva (photo) que Vladimir Poutine vient d'envoyer en Méditerrannée. C'est parti comme en 14 - ainsi que le clamaient les va t'en guerre de 1940 juste avant la plus grande déculottée militaire de notre Histoire - tous unis derrière Pépère pour une croisade humaniste : car il n'y a que sa grande conscience qui guide Pépère dans cette affaire et seuls des ignobles diront qu'il s'agit de la basse manoeuvre politicienne d'un impopulaire, un dérivatif juste au moment où le problème de la réforme des retraites se pose avec accuité... tout comme d'ailleurs se posait le problème de la sécurisation de l'emploi au moment de l'intervention au Mali. Vous avez dit bizarre ?

17:18 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 28 août 2013

Manuel "Gaz" Valls serait-il aussi un infâme pour François Hollande ?

1401673125.jpg

Yves Darchicourt

Une fois n'est pas coutume, François Hollande vient de lancer une petite phrase qui devrait faire l'unanimité dans les familles citoyennes. En effet, Pépère est un instant sorti de sa torpeur gastro-hépatique habituelle pour énoncer sentencieusement dans le poste qu'il fallait "...punir ceux qui ont pris la décision infâme de gazer des innocents " 

Qui ne lui donnerait pas raison ? On s'attend donc à une réaction administrative et pénale en avalanche à l'encontre des infâmes robocopisés qui en mars dernier ont obéi aux ordres d'une infâme hiérarchie subornée par l'infâme Manuel Valls et qui ont donné joyeusement dans le gazage de femmes et d'enfants dont le seul tort était de marcher pacifiquement en clamant leur attachement à la famille naturelle et leur opposition à l'institution d'une dégradante parodie du mariage. Des infâmes, des salopards donc, des trouillards fonctionnarisés ou des bornés de la casquettes au front bas qui ont fait fi de la théorie des "baïonnettes intelligentes" selon laquelle ils pouvaient – ils devaient - refuser un ordre inique éructé par un ministre idéologiquement dépravé et qui se sont acharnés sur le gibier qu'on leur désignait d'autant plus facilement qu'il s'agissait d'inermes, de faibles, de sans défense et qu'ils risquaient infiniment moins que dans les "quartiers" où d'ailleurs on ne les envoie plus.

Quant à Manuel Gaz Valls lui-même, on devrait s'attendre en toute logique à ce qu'il soit démis de ses fonctions, arrêté, cloué au pilori médiatique, jugé et condamné dans les délais les plus brefs pour son "infâmie". 

Sauf évidemment à penser qu'il est des gazés éminemment victimes et des gazés qui assurément méritent de l'être... comme les têtes blondes des familles françaises par exemple. Comme aussi les soldats du président Assad et le peuple syrien qui le soutient car - en dépit des argument indéniables concoctés par les "services" d'Obama - et dont on sait qu'ils sont passés maîtres dans la désinformation, la manipulation et la subversion - et à ce jour, il n'y a qu'une escouade d'islamistes syriens membres du "Front al Nosra" et ennemis jurés d'Assad qui aient été alpagués à la frontière turque en possession d'armes lourdes et du gaz sarin qui va avec.

Dans le cas de la guerre subversive en Syrie comme dans celui de la résistance - à ce jour pacifique - aux dérives mortifères des écolos-socialistes en France, et toutes proportions gardées même si l'on sait bien que la guerre civile s'annonce chez nous aussi, où sont les innocents et où sont les infâmes ?

17:16 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 23 août 2013

Contribution Climat Energie : et une taxe de plus, une !

1934667203.gifYves Darchicourt

Contribution Climat Energie : c'est beau comme de l'antique ! Le citoyen français va avoir l'illusion de servir une cause mondiale, quasi cosmique, par son exemple et surtout par son argent il aura l'impression de refroidir un climat dont on le persuade qu'il se réchauffe ! Et puis quelle imagination au Gouvernement socialiste ! Pépère l'a promis, il n'y aura plus d'impôts nouveaux, c'est pourquoi la CCE ne sera ni un impôt, ni une taxe, ni un prélèvement, ni une ponction fiscale... mais comme son nom l'indique une contribution, une sorte de don gratuit, un geste citoyen du monde, une participation planétaire limite sacrifice expiatoire.

Bien évidemment, il sera des aigris pour clamer que l'impôt muché en contribution est une technique aussi vieille que la ripoublique pour ratisser large et profond la toison de l'assujetti qui n'a de toute façon pas d'autre choix que de raquer au bassinet du percepteur; il y aura des médisants pour affirmer que les socialistes vont ainsi trouver une partie des sous qui manquent cruellement chaque fin de mois au gouvernement tout en caressant les écolos dans le sens du poil dans la perspective des échéances électorales et il y aura même des ignobles pour oser grincer que le CO2 gaulois est bien peu de chose au regard de celui craché par toutes les industries polluantes et tous les pétomanes surnuméraires par centaines de millions de tous les "états émergents".

Mais même s'il y a de plus en plus de citoyens a avoir conscience que les politiciens écolos sont des jean-foutre et que l'homo-sapiens responsable du pseudo réchauffement climatique est un leurre destiné à promouvoir l'idée d'un gouvernement planétaire, bras armé du Nouvel Ordre Mondial, il est fort probable que la Contribution Climat Energie sera bien mise en place. Une taxe de plus qui va grever les entreprises et frapper les citoyens, toujours les mêmes d'ailleurs, et à fonds perdus ! Virons tous ces foutriquets, vite !

15:13 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 août 2013

Europe : Muhammad par ci, Mohammed par là et Karim Achoui partout !

2929917934.jpgYves Darchicourt

"Islam Info" le site d'information par le Musulman pour le Musulman vient de se réjouir de ce qu'en Angleterre Muhammad ou ses variantes a été en 2012 le 2e prénom de garçon le plus donné après le très princier Harry, qu'il  a été largement en tête à Londres (1828 bébés hallal devant 844 Daniel loin devant les nouveaux nés mâles au prénom typiquement anglo-saxons) et qu'il le serait dans d'autres grandes villes européennes islamisées comme Oslo, Copenhague, Bruxelles ou Amsterdam tout comme il l'était déjà en 2010 à Marseille et en Seine St-Denis.

Voilà qui révèlerait que partout en Europe "la communauté est fortement attachée à son Prophère paix et bénédiction sur lui." La religion "d'amour et de paix" est donc en passe de conquérir notre vieux continent par les ventres comme le pronostiquait l'algérien Boumédienne en son temps...une référence qui amène à évoquer le triste anniversaire du 20 août 1955, le massacre avec des raffinements de cruauté inimaginables de familles ouvrières dans le bourg minier d'El Halia par les écorcheurs de Zigouth Youssef le responsable FLN du Constantinois, des sanguinaires dont il est peut-être "d'anciens combattants" qui viennent se faire soigner en France aux frais du contribuable à l'instar du très décati ex-garçon de bain qui règne sur l'Algérie et pour qui la repentance ne peut être qu'à sens unique.

Une information en tous les cas qui va stimuler la "Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans", un pool de baveux "français" mené par Karim Achoui lequel d'ailleurs ne peut que survoler le petit monde des babillards puisqu'il a été radié à vie du barreau (voir ici) et ne peut plus exercer en Union Européenne, ce qui paraît-il l'a amené à solliciter une inscription au barreau d'Alger. Quoi qu'il en soit, Islam-Info claironne que gràce à la création d'antennes en Suisse, en Belgique, en Grande-Bretagne et aux USA "ce n'est plus une ligue qu'est en train de former Karim Achoui mais une véritable armée... musulmans organisez-vous la peur va changer de camp!"

On ne sait pas si d'aucuns prennent le Karim pour une réincarnation émiresque prête à lever l'étendard vert de l'Islam contre les Gaulois qui se refusent encore à admettre la colonisation allogène et l'islamisation de leurs terres ancestrales comme un bienfait et qui ont surtout le front de le clamer haut et fort. On se contentera de leur rappeler que le 25 otobre 732 à Moussais au lieu-dit "ravin de la mort" l'armée mahométane d'un certain ambitieux ommeyyade s'est faite salement étrillée par les combattants chrétiens francs et aquitains et que lever une "armée" ne suffit pas pour vaincre.  Et puis ce n'est bien évidemment pas la peur qui va submerger ceux de nos congénères décidés à résister mais une implacable et froide détermination à faire front, à tenir et à vaincre. Rassemblement Résistance Reconquête !

11:33 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 04 août 2013

Manuel "Gaz" Valls en route pour la présidentielle ?

UN_PEU~1.JPG

Yves Darchicourt

Alors il paraît que Manuel Valls battrait Nicolas Sarkozy s'il lui était opposé au 2e tour des présidentielles de 2017 ! Un petit coup de pub au gandin par la rédaction de "Marianne" qui a payé le sondage à un institut qui, comme tous ses homologues, cherche avant tout à ne pas déplaire à un client. Assurément un beau coup de pied de l'âne à François Hollande que cette "politique fiction" révélatrice du désarroi qui gagne le PS et ses satellites à l'approche d'échéances électorales qui devraient enregistrer un rejet franc et massif de Pépère et de sa politique ou plutôt de son absence de politique au sens noble du terme. Une perspective de solide rossée électorale qui certes affole les sinécurisés écolo-socialistes mais dont rien ne dit qu'elle déboucherait sur le recours au barcelonnais naturalisé comme sauveur de la ripoublique.

Enfant chéri des médias du Système suite à l'affaire merdique, le gommeux commence pourtant à avoir les chevilles qui enflent limite éléphantiasis et il risque de tomber de fort haut quand il se verra confronté au bilan de son action comme responsable de la sécurité publique. En attendant le dissolvant ministériel n'en finit pas de pérorer sur sa volonté d'éradiquer toute opposition nationale, identitaire et solidariste - la seule réelle opposition d'ailleurs - dans des éructations de plus en plus agressives qui laissent accroire qu'il pense avec ses intestins faute de petites cellules grises. D'où une rhétorique de coprophile et un verbiage haineux style flatulence qui lui vaudrait une réplique inspirée d'un bout rimé de Victor Hugo à l'encontre d'un écrivain qu'il n'aimait guère et qui d'ailleurs le lui rendait bien  : " Quand on te qualifie et qu'on t'appelle cuistre / Istre est un ornement " Valls présidentiable ? On n'a pas fini de rigoler !

01:38 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 02 août 2013

Dernière séance à l'Assemblée Nationale : 3 députés et 1 sous-ministre présents !

1778269202.jpgYves Darchicourt

Paris, Palais Bourbon 09h30 le jeudi 25 juillet 2013 : ouverture de la dernière séance de l'assemblée nationale avant les vacances de nos besogneux députés... 1 présent et 1 représentant du Gouvernement ! Un tantinet esseulés, le président de séance et le ministre délégué au budget réussissent par huissiers interposés à rameuter deux imprudentes élues du peuple qui traînaient dans le coin où se rafraîchissaient à la buvette du bidule en l'attente de faire leur shopping dans les environs.

3 députés présents dont l'obligé (quand même) président de séance et 2 élues quasiment amenées de force et un sous-ministre, juste de quoi faire une partie de belote ! On ne sait pas trop si cet absentéisme record était motivé par le départ anticipé en villégiature pour éviter la promiscuité populaire sur les routes, dans les gares ou les aéroports ou par un ordre du jour jugé sans intérêt : ratifications de quelques conventions internationales, règlement du buget et des comptes pour 2012, problème des soins sans consentement en psychiatrie mais aussi hommage aux victimes du train fou de San Sebastian... une manifestation probablement jugée broutillesque par les politicards qui s'étaient pourtant dans un bel ensemble mis au garde à vous pour une minute, clapet fermé et oeil humide, en hommage appuyé au haineux gringalet gauchiste qui, il est vrai, a permis de justifier la répression contre les contempteurs de la ripoublique en train de crever. 

On mettra ce bel exemple de dévoûment à la chose publique (res publica) en parallèle avec les avantages des susdits qui au fil des ans, n'ont fait que croître et embellir. En 2103, un damné de la Chambre se prend chaque mois dans la poche des citoyens-contribuables une indemnité de 5189€ nets + 6412€ bruts pour frais de mandat +9138€ bruts pour ses collaborateurs ( souventes fois conjoint(e) ou proche ) + pléthore de privilèges qui ne disparaîtront pas durant la nuit du 4 août  (gratuité en 1ère classe sur tout le réseau SNCF, forfaits gratuits pour Internet et 5 lignes téléphoniques, crédit quasiment gratuit...), 6 mois de "chômage" en cas de non-réélection et aide au retour à l'emploi équivalente à leur indemnité... bref une sinécure byzantine qui justifierait au minimum d'assister aux séances quitte chaque après-midi à s'y abandonner à une douce somnolence gastro-hépatique.

Et ces gens là prétendent représenter le Peuple de France et travailler à son bien-être... décidément on marche sur la tête ! Un grand coup de balai, vite !   

15:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 01 août 2013

Affaire Edward Snowden : le fugitif obtient l'asile en Russie !

snoden.jpgYves Darchicourt

Edward Snowden vient d'obtenir officiellement l'asile temporaire en Russie et a enfin pu quitter l'aéroport de Moscou où il était confiné - mais protégé des liquidateurs de l'Oncle Sam - depuis un mois. Ancien agent de la NSA, Snowden était réclamé à cors et à cris par le gouvernement et les "services" américains qui entendaient lui faire payer très cher ses revélations sur le programme d'espionnage US (le PRISM) mis en place avec l'assistance du Canada, du Royaume-Uni, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande et permettant l'interception de toutes les communications privées et publiques sur la planète.

On se souviendra que nombre de pays avaient - sous divers prétextes habillant piteusement leur carpèterie face aux states - refusé d'offrir asile au fugitif dont la France de Pépère - pourtant si accueillante aux vrais ou faux persécutés de tous poils - qui préfère offrir asile à l'ukrainienne femenisée Inna Shevchenko qui risquait au plus une fessée pour avoir abattu à la tronçonneuse (et à poil on se demande pourquoi) une croix orthodoxe monumentale.

Vladimir Poutine entend protéger un homme courageux qui confirme à tous les Etats du monde que - amis ou ennemis - ils sont espionnés à grande échelle par les USA et révèle à tout un chacun des terriens qu'ils sont susceptibles de ne plus avoir de vie privée.

François Hollande lui préfère jouer les maques en faisant entretenir aux frais du contribuable français une hystérique roulure dont paraît-il le faciès aurait même inspiré le créateur de la nouvelle "Marianne" des Postes de la Riputeblique (cliquez ici)

Question de valeur sans doute... il est vrai qu'entre Vladimir Poutine et Pépère question allure, dignité et sens politique il n'y a pas photo !

23:04 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 31 juillet 2013

Anecdotes de notre Histoire : 1815 les Cents Jours et les célèbres titres du Moniteur !

aaaa.jpgYves Darchicourt

Créé en 1789 sous le titre de Gazette Nationale, le Moniteur Universel fut longtemps le fidèle organe des gouvernements successifs de la France dont il reflétait les orientations au gré des circonstances. Après avoir été monarchiste puis constitutionnaliste, il devint porte-parole et propagandiste des révolutionnaires au gré de leurs tendances, avant de servir Napoléon Ier puis de redevenir royaliste au retour de Louis XVIII.

En 1815, à l'occasion des 100 Jours, il donna sans mesure dans le retournement de veste, titrant au fur et à mesure de la progression de l'Empereur vers Paris:

L'anthropophage est sorti de son repaire ! L'ogre de Corse vient de débarquer à Golfe Juan ! Le tigre est arrivé à Gap ! Le monstre a couché à Grenoble ! L'usurpateur a été vu à soixante lieues de la capitale ! Bonaparte avance à grands pas ! Napoléon sera demain sous nos remparts ! l'Empereur est arrivé à Fontainebleau ! Sa Majesté Impériale a fait son entrée hier à Paris !

On ne s'étonnera pas de ce que la feuille devienne en 1848 le Journal Officiel de la République Française puis en 1852 le Journal Officiel de l'Empire Français... avant d'être en 1868 privé de ses liens privilégiés avec le gouvernement par la création du Journal Officiel, notre contemporain et fameux JO recensant les publications légales sous l'égide des services du premier ministre. Le Moniteur paraîtra en indépendant plutôt conservateur jusqu'en 1901, sans plus avoir l'occasion de retourner son pantalon de façon aussi ostensible.

15:40 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 26 juin 2013

Manuel Valls : l'Alexikakos ridiculisé d'importance !

valls.jpgYves Darchicourt

Manuel Valls vient encore de se prendre une belle paire de claques ! Une question d'habitude maintenant pour le cuistre qui rate tout ce qu'il entreprend et s'en trouve d'autant plus grotesque qu'il pérore volontier devant micros et caméras. Faute d'engranger des résultats en matière de sécurité publique où il n'est guère heureux que dans le trucage des chiffres de la criminalité et dans le racket des automobilistes, le galantin se voyait volontier en indispensable bouclier de la Ripoublique menacée par le fâchisme.

Le "beau gosse qui se la pête" comme aurait dit Audiard s'y était déjà exercé à l'occasion de la manifestation de l'Union Sacrée des Patriotes qu'il avait tenté de faire perturber par une quadrette de roulures recrutées pour l'occasion, il s'y était aguerri en envoyant ses robocops matraquer, gazer et rafler les paisibles manifestants des diverses Manifs pour Tous. Il a littéralement pété les plombs en la matière à l'occasion de l'affaire Méric... laquelle vient de se muer en affaire merdique et lui revenir en pleine face façon boomerang.

Il s'y croyait déjà le Manuel, le protecteur de la démocratie et des droits de l'homme, le grand politique méritant d'un des surnoms que les grecs donnaient à Heraklès : Alexikakos, celui qui protège du mal, qui dompte les mauvais, le secourable qui protège l'humanité des dangers ! Manuel Valls Alexikakos ! Apothéose de l'ambitieux, voie royale pour courir remplacer Pépère ! Et puis paf et plouf, mâtines de Bruges et vêpres siciliennes, bérézina et juin 40... tout s'effondre ! Non seulement Clément Méric - la tendre victime morte pour son bel idéal de gôche - s'avère être un roquet provocateur et un lâche agresseur, mais Troisième Voie et les Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires artificiellement rattachées au fait divers - et dont il allait fulminer l'interdiction dans un grand Te Deum médiatique - ont annoncé officiellement leur auto-dissolution.

C'est ce qui s'appelle se faire enlever le pain de la bouche. Notre ami et camarade Serge Ayoub vient de moucher le bellâtre qui n'a plus rien à dissoudre que son ridicule, son insignifiance et son incapacité crasse et Manuel Valls l'Alexikakos finira par retomber dans l'anonymat d'où il n'aurait jamais dû sortir. Et puis si Troisième Voie et les JNR se sont juridiquement et astucieusement évaporées, leur idéal demeure dans toute sa force militante qui resurgira bientôt.

Rassemblement - Résistance - Reconquête !

 

18:19 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 23 juin 2013

2 poids 2 mesures : intolérable a-justice des robins taubiresques !

537416562_3.jpgYves Darchicourt

Nicolas, étudiant jamais condamné, se retrouve incarcéré à Fleury-Mérogis : il a été condamné à quatre mois d'emprisonnement dont deux avec sursis et 1000€ d'amende pour avoir résisté, seul, aux violences disproportionnées d'une bande de 5 à 6 "policiers" infiltrés au sein de la Manif'pour Tous. Les robins qui l'ont condamné doivent pourtant le savoir : depuis la loi pénitentiaire de 2009, pour une peine de prison ferme inférieure à 2 ans, le principe est l'aménagement de peine (bracelet électronique, travail d'intérêt général) et rares sont les condamnés qui partent directement en prison surtout pour des condamnations inférieures à 6 mois. La règle générale est d'ailleurs plutôt le laxisme le plus large avec la Taubira et son Syndicat du "murs des cons"

Quelques exemples relevés au cours des deux derniers mois par l'Institut pour la Justice : 8 mai 2013 Evreux : un individu a passé à tabac sa femme et sa fille, il prend 8 mois dont 2 ferme mais repart libre en attente d’un aménagement de peine ; 24 mai 2013 à Laon : un récidiviste est condamné à 8 mois ferme pour car-jacking : il sort libre du tribunal;

5 juin 2013 : un récidiviste prend 6 mois ferme pour incendie volontaire : il n’est pas écroué ; 11 juin 2013 : un homme coupable de mise en danger de la vie d’autrui et de violences sur des policiers à Trappes n'est condamné qu'à 8 mois de prison avec sursis;

12 juin 2013 : pour l’attaque du RER D et de ses passagers, aucune peine de prison ferme n’est prononcée pour les auteurs de vols avec violences et relaxe pour nombre de participants ; 12 juin 2013 encore: un pédophile coupable d'agression sexuelle sur une fillette de 11 ans dans les Ardennes s'en sort avec 18 mois avec sursis ; le 14 juin 2013, un homme qui terrorisait et violait régulièrement sa voisine a été condamné à 18 mois ferme, sans mandat de dépôt à l’audience etc..!

Des brutes caractérisées, des néfastes, des nuisibles même récidivistes bénéficient de la mansuétude de l'a-justice taubiresque qui en revanche s'acharne sur les citoyens honnêtes qui ont le front de protester contre des lois qu'ils ont le droit de considérer iniques et de résister à des racailles à qui on a conféré inconsidérément le statut de fonctionnaire de police. Cela ne doit pas durer et ne durera pas : Rassemblement Résistance Reconquête !

08:26 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 22 juin 2013

Racket des automobilistes : et maintenant, la boîte noire !

1488957149.jpgYves Darchicourt

Le Conseil National de la Sécurité Routière vient de préconiser l'installation de "boîtes noires" dans les véhicules automobiles. Le "mouchard" permettrait d'enregistrer un certains nombre de données d'accident sur les trente secondes précédant un impact, telles que la vitesse, le freinage ou le port de la ceinture de sécurité. Il paraît qu'en aucun cas il n'y aurait d'enregistrement visuel et/ou vocal attentatoire à la vie privée et que seule la police aura accès à l'enregistrement : une garantie bien évidemment invérifiable par l'automobiliste. D'autant que de petites merveilles de technologie mouchardesque sont à même d'enregistrer une foultitude de données concernant le véhicule lui-même, son environnement et sa "vie intérieure", c'est à dire les faits, gestes et paroles du conducteur et des passagers. Les taxis londoniens à qui on recommandait l'installation de ce boîtier - mais là dans le but bien compris de dissuasion contre les agressions - sont désormais obligés d'y recourir; la recommandation précède toujours de peu l'obligation : c'est ce qui risque de se passer pour tous les automobilistes français qui seront à terme tenus de faire installer le bidule.

Coût prévu à ce jour : autour de 150€ ! Sans compter que l'obligation sera bien évidemment assortie de la repression pour les contrevenants : un nouveau motif d'amende pour les automobilistes déjà bien servis en la matière. On se demande si le Conseil National de la Sécurité Routière ( à qui on pourrait faire remarquer que la voiture tue moins d'innocents que les maladies nosocomiales contractées dans les hôpitaux) n'est pas devenu une simple filiale du ministère des finances ! Taxes, radars, gilets fluos, éthylotests, boîte noire...le racket continue, croît et embellit !

14:16 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 20 juin 2013

Lille : un cas ordinaire du racisme anti-blanc qui n'existe pas !

3604979387.jpgYves Darchicourt

L'affaire n'a pas débordé de la presse régionale et pour cause..! Le 14 juin dernier, un étudiant "souchien" est racketté par deux afro-français lesquels, déçus de ne pouvoir lui extorquer autant qu'ils l'espéraient, se défoulent sur le malheureux et mettent son logement à sac. Passé à tabac, le jeune blanc est notamment recouvert de produits de nettoyage au prétexte que "les blancs çà pue" comme lui lancent ses tortionnaires rigolards qui ont en outre recouvert les murs d'inscriptions racistes du style "black power revient" ou "nike les blancs". Emmené par une patrouille de police, la victime permet l'arrestation des deux racailles africaines. Passé en comparution immédiate lundi dernier Thierno Barry 20 ans déjà mis en cause dans une affaire d'agression ratée sur une jeune femme début juin a été condamné à 15 mois d'emprisonnement dont huit avec sursis et a été fort logiquement écroué, son comparse, mineur, devant être jugé séparément.

L'agression raciste anti-blanc est patente mais n'a pas été reconnue cmme telle par le Tribunal, le Parquet ayant simplement relevé qu'il aurait pu poursuivre sur la base d’une agression du fait de la race de la victime. Le mineur dit qu’ils avaient envie de dépouiller un blanc ». Il est vrai qu'un issu de colonisé ne peut pas être raciste puisqu'il en par définition victime obligée. La peine est bien légère (dans 3 mois au pire le nuisible est à l'air libre et va pouvoir commencer à chercher à se venger) au regard des condamnations infligées à des blancs reconnus coupables ne serait-ce que d'intentions racistes sur des allogènes. Personne évidemment n'a cherché à savoir si les deux zoulous étaient sympathisants d'un quelconque Cran (comité représentatif des associations noires) qu'il importerait de dissoudre au plus vite. Et puis on attend toujours la réaction indignée de la caste politicienne, des médias, des associations "anti-racistes", du syndicat de la magistrature, des francs-maçons, des lgbt, des femen, du front marinien et des évèques...Dans le même temps ou presque, un jeune français hostile aux lois sociétales de Pépère fait la une des médias en partant -pour l'exemple- pour deux mois en prison simplement pour s'être défendu contre un groupe de flics infiltrés qui le rouaient de coups, des encapuchonnés dont on sait bien désormais que le rôle était essentiellement de provoquer des violences pour justifier la répression gouvernementale programmée contre les citoyens qui ont le front de contester la Ripoublique.

Affaire emblèmatique de la justesse du combat de la Résistance contre les collabos du Système qui s'acharne à faire du gaulois une espèce soumise et en voie de disparition.

13:53 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 17 juin 2013

Manuel Valls : un dîner de cons à Marseille !

892036685.jpgYves Darchicourt

Décidément les ministres de la Ripoublique ne brillent pas par leur courage ! Après la Taubira qui se défile piteusement avant un débat programmé en direct sur France 2 avec un représentant de l'Institut pour la Justice qui entendait démontrer l'échec et la dangerosité de sa politique de laxisme judiciaire, c'est son compère Manuel Valls qui n'ose pas se risquer dans un "quartier" de Marseille.

Le gandin devait participer à un tournage de "Viens dîner dans ma cité", un magazine "sociétal" de la redevancielle France4 - programmé demain 17 juin - concocté par le duo Djamel Bensalah/Ali Rebeihi et tout acquis aux délices de la France plurielle. Le gazier devait être l'invité "surprise" d'une famille représentative de la population de la Coyolle dans les sympathiques et tropicaux quartiers sud de Marseille. Et puis changement de scénario à la demande du héros du Trocadéro et des Champs Elysées ! On ne sait pas si c'est la perspective -insupportable pour un petit bobo socialiste- de devoir partager la semoule, les pois chiches et le mouton dans une ambiance olfactive de fumet de capriné ou plutôt la quasi certitude d'être très vite entouré d'une foultitude de "jeunes" débordant d'enthousiasme à l'idée de se faire un ministre et sa cohorte de keufs inconsidérément engagés en zone interdite, toujours est-il que le Tartarin a préféré écouter les conseils angoissés de la Préfecture de Marseille et donner sa représentation dans un quartier "moins populaire" mais beaucoup plus facile à sécuriser. L'enregistrement s'est donc très boboesquement déroulé au "Ventre de l'Architecte", un restaurant situé dans un immeuble huppé de la Cité Radieuse : carpaccio de saint-jacques et loup grillé pour le pétochard petit précieux et quelques figures soigneusement choisies du Massalia revisité façon mosaïque... un dîner de cons en quelque sorte ne manqueront pas de sussurer des mal pensants.

En tous les cas, le télespectateur gaulois ne perdra rien à ne pas suivre ce qui n'est qu'un bourrage de crâne emblèmatique des productions de cette  télévision publique mondialisante dont les Grecs ont la chance immense d'être pour le moment débarrassés.

15:42 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 15 juin 2013

Christiane Taubira : courage fuyons !

4055804175.jpgYves Darchicourt

Assez étonnamment, France 2 avait programmé pour ce soir 22 h 15 (NDLR - Vendredi soir) et en direct une confrontation entre Christiane Taubira - ministre de la Justice du gouvernement écolo-socialiste - et Xavier Bébin - secrétaire général de l'association "Institut pour la Justice" - particulièrement virulente contre le laxisme judiciaire - dans le cadre du magazine "Ce soir(ou jamais!)" animé par Frédéric Taddeï. Et bien ce sera "jamais" : l'Institut pour la Justice vient de communiquer que Christiane Taubira, non seulement s'est décommandée au dernier moment sans aucune raison mais à de plus fait pression sur France2 pour que son opposant ne soit pas reçu en son absence. Sans surprise, la redevancielle France 2 s'est soumise au caprice dictatorial de l'afro-française. La Taubira, qui n'a d'autres arguments que ses certitudes idéologiques pour sa politique judiciaire si "compréhensive" avec la racaille et les criminels de tous poils, craignait sans doute ceux de son adversaire. De solides arguments - exposés dans son livre "Quand la Justice crée l'insécurité" publié chez Fayard - qui présageaient d'une raclée médiatique d'importance pour l'exotique gardienne des sceaux. Courage fuyons... !  

10:42 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook