Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 04 janvier 2015

Calais : énorme rixe entre clandestins, la guerre raciale aux portes de la ville !

10417540_374733759374494_144062321195550615_n.jpg

Yves Darchicourt

Il y aurait ad minima 2 300 "migrants" échoués autour de la malheureuse cité de Calais. Des clandestins, candidats pour l'installation en Grande-Bretagne, essentiellement érythréens, soudanais, syriens, afghans ou d'ethnies africaines indéterminées. Et ces gens là ne s'aiment guère pour des raisons raciales ou religieuses, pour des susceptibilités ou des rivalités de "business", pour le contrôle des meilleures filières d'accès aux camions, pour les places de dominants lors de la distribution des repas ou de la réception des gâteries prodiguées par les petits collabos du nouvel ordre mondial.

Et en plus ils ont leurs nerfs ces clandestins! C'est du moins ce qu'assure le représentant d'une association collaborationniste pour justifier la rixe qui a éclaté la nuit dernière entre 200 afghans et africains... "il n'y a pas eu de camions cette nuit, les gars sont sous tension" ! Les pauvres gens qui n'ont pas même pu se défouler sur les chauffeurs-routiers leur refusant l'hospitalité à leur bord ! D'autant qu'une bonne partie d'entre-eux avaient largement profité du repas de fête organisé par les collabos et ou l'alcool avait coulé à flot semble t-il ! C'est sans doute pour çà que le "vivre ensemble" migratoire a dégénéré en rixe ethnique. Une bagarre générale - qui a fait sept blessés lesquels vont évidemment être soignés aux frais du contribuable - calmée seulement par une intervention des CRS, sans même quelques arrestations à la clé !

On va minimiser l'affaire dans les médias ou alors la présenter comme la résultante du traitement inhumain infligé à ces pauvres "migrants" alors que c'est l'éclatante démonstration de la dangerosité de ces concentrations de clandestins tolérées voire organisées par les pouvoirs publiques sur instructions du gouvernement écolo-socialiste. Le risque pour les calaisiens d'avoir à subir le déferlement destructeur et meurtrier de centaines de clandestins mués en pillards et en soudards preneurs de ville n'est plus une vue de l'esprit. Pour nos compatriotes le danger de cette épée de Damoclès est réel. Il n'y a qu'une parade possible : la neutralisation puis l'expulsion immédiate et sans formalités de tous ces clandestins !

Avant ces évènements, le Collectif "Sauvons Calais" avait prévu l'organisation d'une manifestation pour dénoncer l'immigration et l'insécurité qui en découle pour le dimanche 25 janvier prochain. Les faits viennent de justifier cette initiative. Rassemblement Résistance Reconquête !

Faites un don à SN.jpg

12:16 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 31 décembre 2014

Les voeux de François Hollande : boycott national, ce soir 31 décembre de 20h00 à 20h10 fermez vos téléviseurs !

635839331.png

Yves Darchicourt

Inutile de se gâcher l'apéro du réveillon en écoutant les prévisibles çonneries de l'actuel petit chef de l'Etat qui a pu convaincre les instituts de sondage de lui allouer un "regain de popularité" en guise d'étrennes pour l'an neuf.

On aura donc à coup sûr un présidentelet jobard qui va ânonner ses certitudes, assurer sans doute qu'à la différence des calendes grecques la croissance économique et le plein emploi sont de futures réalités, pontifier probablement sur l'union sacrée contre le "réchauffement climatique" dont - en brave pépère du nouvel ordre mondial- il va organiser le Grand Guignol parisien en décembre prochain et, en apothéose, nous seriner les incontestables bienfaits de l'accueil à préférence exotique et les grandeurs morales du "vivre ensemble"... avant de s'en retourner festoyer et gayetiser au Palais de l'Elysée.

Le seul intérêt de la chose serait de donner l'occasion au citoyen de se marrer en reluquant la trogne du susdit sur le petit écran et de se défouler en couvrant ses propos d'invectives, injures, gauloiseries et autres lazzi. Cela peut soulager mais reste vain. L'audimat se contrefiche des réactions des citoyens branchés sur les chaînes qui vont diffuser le pensum.

Le seul moyen de ridiculiser la momerie du poupon élyséen est ce soir 31 décembre 2014 entre 19h55 et 20h15, pour faire large, de boycotter les chaînes télévisuelles qui se sont crues obligées de diffuser conjointement "les voeux" de François Hollande.

S'il y a des voeux à formuler pour 2015, c'est d'obtenir le départ du nocif: Hollande démission !

Faites un don à SN.jpg

11:19 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 30 décembre 2014

Dijon, circulez il n'y a pas de terroriste mahométan à voir !

4186903020.jpg

Yves Darchicourt

Evidemment cela faisait désordre juste après l'attaque terroriste sanglante fomentée par un afro-français mahométan sur un commissariat de police à Joué les Tours. C'est sans doute pourquoi, très rapidement, l'algéro-marocain en djellaba qui, tout en vociférant "Allah Akbar", a usé de son véhicule pour jouer aux quilles avec des passants à Dijon a été lavé de tout soupçon de frénésie religieuse.

La procuresse de Dijon - qui a bien mérité le bon point gouvernemental annonciateur de la rosette de juste du vivre ensemble - a écarté d'emblée ou presque une action terroriste islamiste de la part du susdit dont les hurlements à la gloire d'Allah au moment des faits n'ont pas été considérés comme probants en la matière. Il est vrai que, façon autruche, l'on ne voit pas ce qu'on ne veut pas voir ou qu'on a l'ordre de ne pas voir. A destination du populaire le message est clair et indiscutable, il ne s'agit là que du coup de folie d'un habitué des séjours à l'asile ; pour les cérébraux, le ministère public taubiresque a fait l'effort d'envisager que l'interné budgétivore ait pu être atteint de "délire mystique" !

Un délire mystique mahométan en voie d'être catalogué carrément excuse absolutoire et donnant droit à un nouveau bon d'entrée pour un confortable - et n'en doutons pas court - séjour dans un asile trois étoiles... un traitement angélique de l'affaire relayé avec satisfaction par les médias qui, soyons en certain, n'aurait pas été du même tabac si l'auteur de tels faits, issu d'une vieille famille bourguignonne bon teint, avait terrorisé un "quartier" et catapulté sa voiture sur des zissus trottoirdisant aux cris de "Notre-Dame St-Georges" ou en lançant le vigoureux "Dieu le Veut" des Croisés poignant l'Infidèle.

Une fois de plus les petits collabos du multiculturalisme obligatoire prennent les souchiens pour des cons. Trop, çà va finir pas être vraiment trop ! Non ?

Faites un don à SN.jpg

01:22 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 29 décembre 2014

SNCF : hausse des tarifs et régularité des retards !

953320244.pngYves Darchicourt

Les "usagers" de la SNCF vont recevoir leurs traditionnelles étrennes de fin d'année : une belle augmentation des tarifs imposée par l'entreprise que son privilège de monopole rend incontournable notamment pour nos malheureux compatriotes contraints de s'entasser quotidiennement dans ces véritables fourgons à bestiaux que sont la plupart des TER, à la ponctualité hasardeuse, en croisant les doigts pour qu'une grève surprise ne vienne pas transformer leur pensum journalier en cauchemar.

C'est qu'il faut "améliorer la qualité du service offert aux voyageurs" a daigné expliquer du bout des lèvres un fonctionnaire du Secrétariat d'Etat aux Transports ajoutant que la SNCF pourra ainsi "poursuivre ses investissements en termes de maintenance ainsi que ses investissements sur le matériel, les systèmes d'information et la relation clients". Alors va pour une augmentation des tarifs de 2,60% au 31 décembre prochain, une sorte de record en ces temps où l'inflation annuelle tourne autour de 0,30%.

Nul doute que de somptueuses lignes TGV donneront toute satisfaction aux hommes d'affaire et aux cadres A en déplacement soucieux de gagner vingt minutes de temps de trajet sur un Paris-Toulouse mais les Teristes eux pourront toujours s'aligner pour obtenir régularité, ponctualité, amabilité et sécurité.

Juste pour rappeler aux hiérarques de la SNCF que les "usagers" sont avant tout des clients, ceux-ci pourront toujours faire remonter leur insatisfaction suite aux sempiternels retards de leurs trains en imitant ce "navetteur" flamand qui lors du contrôle de son billet ne le présente au préposé qu'avec "un retard indépendant de sa volonté". Juste retour des choses.

Faites un don à SN.jpg

17:51 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 20 décembre 2014

Calais : un petit cortège de bobos collabos pour soutenir les clandestins !

434686410.jpgYves Darchicourt

Mais qu'ont donc fait les calaisiens pour mériter çà! Ils sont envahis depuis des années par des essaims de clandestins exotiques avides de gagner l'Angleterre où l'on ne veut pas d'eux, ils ont été abandonnés par les gouvernements successifs dont les gesticulations n'ont servi et ne servent à rien sinon à pérenniser la présence délétère de ces "migrants" de confort avec la complicités des associations mondialistes et leurs idiots utiles. Ils sont en plus tenus de prendre des coups sans les rendre et de se faire piller sans résister, ils sont surtout obligés de la fermer et de subir cette insupportable promiscuité au risque, au moindre frémissement de ras le bol, de se faire qualifier de "racistes" par les inquisiteurs locaux, de s'attirer les foudres des séides préfectoraux voire de finir crucifiés dans la presse aux ordres de la pensée unique et traînés en a-justice devant un robin militant du "vivre ensemble" universel, laïc et obligatoire.

Et bien, comme si tout cela ne suffisait pas, ils ont en outre l'obligation de supporter dans leurs rues les cycliques et en général fort minces défilés des petits collabos du "nouvel ordre mondial" encadrant les habituelles poignées d'indignés à géométrie variable, de convaincus tous azimuts, de concernés de tous poils et de vieux batteurs de foire soucieux de faire encore parler d'eux. Ce fut encore le cas jeudi dernier où quelques 80 zassos diverses "de France entière" ont vomi leurs agitateurs intellectuels besogneux dans la cité pour exiger la mise en place  "d'une politique d'accueil et d'accompagnement" pour les "migrants" et notamment - tant qu'à faire - la "construction de maisons" pour les susdits !

L'affaire fut un bide intégral. 80 associations pour un "petit millier" de batteurs de pavé selon la fort navrée "Voix du Nord" (500 selon la Préfecture pourtant sympathisante puisque le Préfet avait vigoureusement interdit une contre manifestation de Sauvons Calais). Mais il y avait Guy Bedos que l'on avait sorti de la naphtaline pour le revigorer un peu avec l'air marin, lui faire faire quelques pas hors d'un plateau télé et lui remettre un passeport de "citoyen universel" D'où l'oeil de Chimène des médias pour une flopinesque manifestation, pour un ridicule cortège d'insignifiants s'étirant piteusement sous l'oeil goguenard des calaisiens... des calaisiens qui eux - une fois les cons partis - continueront à subir un "vivre ensemble" que ce ramassis de bobos en mal d'exotisme ne connaît que par ouï-dire ou dans la version édulcorée façon raouts et pince-fesse à la mode du petit monde de l'universalisme bon teint.

Ce n'est plus un simple frémissement de ras le bol qui agite Calais, c'est le bouillonnement de la rage contenue. Et il va bientôt faire sauter le couvercle de la marmite. Courage camarades calaisiens, le jour viendra de la Reconquête. En attendant, rassemblement et résistance !

23:44 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les Jeunes Pop cornent à tous vents : le camourenais Tiki nommé à leur tête par Sarközy !

3245786614.jpgYves Darchicourt

A peine installé à la direction de l'UMP, Nicolas Sarközy s'acharne à vouloir ressusciter le "mouvement des jeunes ump" (il paraît qu'il y en a et qui ne sont pas seulement les rejetons des élus et des patentés de l'appareil de la maison mère, des sortes de clones des bébés centristes ou des apprentis du socialisme, communistes compris). Roulez jeunesse pour les valeurs de la firme "UMP&Sarko", l'avenir aussi radieux que sinécuresque vous appartient!

Les Jeunes Pop' - l'appellation fait quand même un peu Club Dorothée - se sont petit à petit évaporés de la vie politique nationale depuis les sarköcides présidentielles; c'est sans doute pourquoi le Guide vient de doter les survivants d'un chef à poigne représentatif tant de la "droite forte" que du politiquement correct de la "France d'après la France". En l'occurence Stéphane Tiki, 27 ans, camerounais, arrivé à Paris comme étudiant en 2005 seulement et à ce jour "auto-entrepreneur", imposé directement par le Bureau Politique pour un intérim directorial et paraît-il bénévole (mais sans doute riche de promesses) jusqu'aux printemps prochain quand les pré-trentenaires, qui ne manqueront pas d'affluer en rangs serrés, éliront leur chef de meute façon scout.

Sarközy devrait pourtant se méfier en promouvant des emblématiques: après la fuite des "cerveaux" Lesb-Gay-Bi-Trans vers le Nouveau Front National désormais si follement accueillant à leurs condisciples, un médiatisé cadre ump -migrant de première génération à l'intégration réussie- fera sans doute l'objet d'avances sirupeuses par les recruteurs de la cheftaine en bleu marine toujours en mal de dédiabolisation nonobstant des ralliements hétéroclites, claironnés en apothéoses, mêlant aux minoritaires sexuels, des frères trois points, des juifs, des mahométans d'origine ou convertis, des inconditionnels de la République droitdelhommesque pure et dure, quelques bobos sourcilleux du "vivre enselble" et des opportunistes style girouette bien huilée.

Il est vrai qu'il n'y a plus d'incompatibilités fondamentales, ni guère de différences secondaires entre l'UMP et le fatras "bleu marine" et que ne les oppose plus que les intérêts de familles, de clientèles et de personnes. Plus Hollande s'émiette dans le ridicule, plus le gouvernement écolo-socialiste s'enfonce dans l'incompétence, brille par ses échecs et - corollaire habituel - tend à l'oppression, plus le jeu des chaises musicales va discréditer les frères ennemis en façade de la droite molle. Un boulevard va s'ouvrir pour le rassemblement, la résistance et la reconquête sous l'égide de la droite radicale, nationale, sociale et identitaire. Il sera alors possible de lancer le raz de marée populaire qui emportera une Ripoublique prostituée au "nouvel ordre mondial".

17:29 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 17 décembre 2014

La Ripoublique interdit les crèches et subventionne les mahométans !

paris ramadan.jpgYves Darchicourt

Alors que les militants des dinosauriennes "amicales laïques", épaulées par les bras armés préfectoraux du gouvernement écolo-socialiste, multiplient les intimidations, les incidents et les procédures à l'encontre des municipalités qui ont l'outrecuidance d'exposer publiquement ces beaux et populaires symboles des fêtes de Noël que sont les crèches, la municipalité écolo-socialo-bobo de la capitale subventionne à tour de bras les "instituts culturels" d'Islam qui ne sont en réalité que des appendices militants des lieux de culte mahométans cliquez ici.

Le but ultime est évidemment de couper le peuple souchien de ses racines notamment religieuses en cette période de l'année où - même inconsciemment - on honore au travers de la chrétienne Nativité de la "Lumière du Monde" la renaissance cyclique du "Sol Invictus". Pour ce faire, les collabos cherchent à éradiquer nos traditions millénaires : en les noyant dans un fatras consumériste sans âme, en ridiculisant ou en interdisant les manifestations religieuses publiques dès lors qu'elles ressortent du catholicisme romain (la plus païenne des sectes chrétiennes a t-on pu dire) et en encourageant la diffusion d'une religion d'importation - totalement étrangère à notre mentalité civilisationnelle - dont nos aïeux avaient repoussés les barbaresques représentants hors d'Europe et qui se diffuse chez nous par le biais de l'immigration allogène à forte composante islamique.

On ne le dira jamais assez. Le laïcardisme est une arme de destruction massive aux mains des mondialistes ennemis jurés de notre Identité européenne. Rassemblement Résistance Reconquête !

08:33 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 16 décembre 2014

Evreux : assassinat de Steve Degoulet par Rachid Chekkira ! crime raciste ?

Odr4Wez.jpgYves Darchicourt

Un jeune père de famille a été assassiné mercredi dernier, massacré à coups de barre de fer sur le pas de sa porte dans le "quartier sensible" de La Madeleine à Evreux. Pratiquement sous les yeux de ses trois bambins qu'il était occupé à baigner.

Comme la victime est un souchien et que la brute homicide se nomme Rachid Sekkira (photo - NDLR), il ne saurait évidemment s'agir d'un crime raciste, d'emblée écarté par l'a-justice taubiresque et pas même envisagé dans les médias. Un Rachid expédié par un représentant d'une vieille famille normande aurait immédiatement été catapulté au rang de martyr exemplaire de cet odieux racisme ancré jusque dans les gênes des franchouillards descendants de croisés, d'esclavagistes et de tortionnaires colonialistes et le déferlement médiatique aurait été à la hauteur de "l'inadmissible"; le crâne de Steve fracassé par Rachid n'est que le témoignage répugnant d'un fait divers à peine tragique que les "grands" médias n'ont pas daigné évoquer.

On fera probablement du Rachid, devenu aiguilleur sncf, un parangon de l'intégration réussie des "zissus" probablement égaré par un coup de folie qui lui a fait se munir d'une bombe lacrymogène et d'une massue de fer avant d'aller sonner chez sa cible. On va sans doute mettre en cause "madame pulsion" laquelle ignore la préméditation et n'est absolument pas raciste comme chacun le sait. Et puis le racisme anti-blanc est une fiction de haineux dont la simple évocation par un souchien est une preuve justement du racisme, du vrai, du seul, celui du blanc, de l'européen envers l'allogène.

Et bien que cela déplaise ou non aux inquisiteurs de la pensée unique, Steve Degoulet est une victime de plus de l'immigration exotique, du multiculturalisme, du métissage et du voisinage interracial obligatoire imposés aux forceps à nos congénères et compatriotes par des idéologues fumeux et des collabos du "nouvel ordre mondial". Résistance !

19:28 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 08 août 2014

Mischa Badasyan, artiste de performance dans l'Europe de la décadence : un projet créatif de 365 saillies inverties !

1841978860.2.jpg

Yves Darchicourt

Encore un bel exemple de la décadence intellectuelle, artistique et culturelle de certaines "élites" européennes. Après la suissesse Milo Moiré qui du vagin pond sur toile des oeufs emplis de peinture pour exprimer son sens créateur du beau, après la luxembourgeoise Déborah de Robertis qui à poil exhibe son entrecuisse dans un musée afin d'offrir au chaland la possibilité de réfléchir sur "l'oeil du sexe comme miroir du monde des origines", voici maintenant le russe arménien teutonisé Mischa Badasyan qui va tenter chaque soir et durant un an de se trouver un différent partenaire d'ébats amoureux sauce Sodome ! Et tout cela évidemment au nom de l'art.

Car notre homme est un artiste, précisément un artiste de performance, un adepte de l'art vivant qui concocte le projet "Save the Date" qui consistera à forniquer à la queue leu leu avec 365 invertis recrutés dans les "non lieux" de Berlin - concept d'anthropologue paraît-il et désignant les centres commerciaux, aéroports, métros... - pour dénoncer la "solitude de la jeunesse", sa propre "solitude d'artiste" et pour crier au monde "qu'il n'est rien de plus triste, viscéral et insatisfaisant d'avoir des relations sexuelles "copieuses" avec des inconnus dont on ne se rappellera pas". Il s'agirait là d'un des paradoxes de la condition humaine ! Et puis Mischa est cruellement conscient qu'il risque "des maladies, des dépressions et des peines de coeur". Reconnaissons qu'il y a là de quoi émoustiller et faire baver d'envie tout le petit monde des dégénérés intellectuels de l'Europe entière et d'émerveiller les thuriféraires médiatiques de l'art du monde nouveau !

D'autant que le génie n'en est pas à son coup d'essai en matière d'innovation artistique: il a ainsi hanté divers métropolitains d'Europe en y posant falzar aux chevilles et I-Pad sur la bas-ventre dans l'espoir qu'un usager créatif viendrait y tapoter et y exprimer sa libre parole et ses sentiments profonds !

Bref l'homme est un récidiviste dans le genre distingué. Il y aura sans doute nombre de béotiens pour crier au foldingue, au provocateur vomitif ou à l'escroc. Ce ne seront là que vociférations de fronts bas incapables de reconnaître le jaillissement artistique d'un créateur exceptionnel injustement ignoré des masses. On marche vraiment sur la tête !

17:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 07 août 2014

Calais envahi par les clandestins : les commerces commencent à fermer !

2051113183.jpg

Yves Darchicourt

Petit à petit la cité de Calais crève de l'immigration clandestine! Le poids croissant des "migrants" qui rodent dans et autour de la ville va finir par y rendre la vie intenable. Dernièrement, c'est le sympathique point de rencontre et de restauration "Aux Amis de la Route" qui a été contraint de fermer ses portes. Situé dans la zone industrielle des Dunes, accessible nuit et jour aux routiers qui desservent le port commercial, ce snack fort utile n'a pas survécu à l'insécurité grandissante causée par les "migrants".

Nonobstant les multiples signalements "d'incivilités" de la gérante aux autorités, rien n'a été fait pour protéger l'établissement du sans-gêne et de l'agressivité des clandestins. "On ne leur refuse pas l’entrée, au contraire, mais comme ils viennent nombreux on leur demande d’entrer un par un. Et là, ils nous crachent à la figure, ils nous menacent de mort, ils frappent la porte à coup de pied... » a précisé la responsable à la Voix du Nord sans oser dire tout haut ce que les calaisiens pensent tout bas, à savoir que ces gens là - fort du laxisme des autorités et de l'assistance des lobbies immigrationistes et de leurs idiots utiles du "bon coeur" universel -  se comportent comme une troupe d'occupation en pays conquis.

Le problème pour les responsables et les employés des "Amis de la Route" est que l'affaire a fini par leur coûter leur gagne-pain : fin juillet, des chauffeurs routiers exaspérés se sont opposés à un groupe de clandestins qui ont appelé la tribu en renfort, d'où une bagarre généralisée dégénérant en véritable émeute :" Ils étaient bien une centaine devant le restaurant avec des barres de fer, ils portaient des cagoules.." témoigne encore la gérante qui a fini par fermer son établissement jusqu’à ce que « l’État prenne ses responsabilités et trouve une solution "... que l'Etat, c'est à dire actuellement le gouvernement écolo-socialiste ne trouvera pas parce qu'il n'a pas la volonté politique de mettre fin à l'immigration clandestine, et qu'il n'a pas cette volonté parce qu'au contraire il ressort d'une idéologie mondialiste qui prône le brassage des peuples, le cosmopolitisme et le métissage universel, laïc et obligatoire. Quant à l'édile UMP de la malheureuse ville de Calais, elle n'envisage comme solution à l'invasion migratoire de la cité qu'elle est censée diriger et protéger que la mise en place d’une maison d’accueil pour les migrants au niveau européen...

Conclusion, les Amis de la Route ne sont pas près de ré-ouvrir et 12 personnes vont pointer au chômage. "Close problème migrant" peut on lire sur la devanture du snack-routier abandonné. Tout est dit!

Postscriptum : le dimanche 7 septembre 2014 le collectif "Sauvons Calais" appelle à un rassemblement sur la place d'Armes de Calais ; si toutefois Manuel "gaz" Valls ne fait pas interdire la manifestation par son godillot préfectoral, l'évènement devrait réunir un bon nombre d'organisations patriotiques et identitaires nationales et provinciales et surtout un nombre plus grand encore de citoyens calaisiens exaspérés. (voir  l'article de Richard Roudier, président du Réseau Identités sur Synthèse Nationale : cliquez ici

12:29 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 06 août 2014

Traité Transatlantique : l'arnaque en bande dessinée !

2452356128.jpegYves Darchicourt

En complément humoristique au dernier numéro de la revue Synthèse Nationale - numéro 36 mai/juin 2014 (cliquez ici) - et notamment à l'excellent article d'Arnaud Raffard de Brienne sur les conséquences pour l'Europe et les Européens de cette ignoble forfaiture que constituerait la signature du Traité Transatlantique entre la Commission européenne et les USA, il n'est pas inutile de consulter le site de " Treat The Treaty ".

On regrettera que cette initiative de vulgarisation ait été largement et rapidement récupérée par les associations, syndicats, collectifs, partis politiques et autres ONG qui soit émanent directement de l'ultra gauche, soit sont hypocritement cornaqués par des agitateurs gauchistes et écolos, soit encore dérivent de doux dingues manipulés idiots utiles des altermondialisés. Ce qui a fini par amener les concepteurs, submergés par ces soutiens fort idéologiquement orientés à se croire obligés de se déclarer étrangers à l'extrême-droite" et aux "fascistes européens", bref à tous les défenseurs identitaires de l'Europe même si ceux-ci militent aussi pour le refus absolu de la mondialisation américanisée et s'opposent résolument aux projets de gouvernance planétaire aux mains des multinationales. Un bel exemple de récupération politique réussie par l'ultra gauche dans un boulevard pourtant ouvert aux défenseurs de l'identité européenne. A méditer...

Treat the Treaty cliquez ici

09:26 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 05 août 2014

France : un rapport de la PAF révèle l'importance de l'invasion migratoire via l'Italie !

 3959817233.jpgYves Darchicourt

Le mystère des 45 000 clandestins évaporés des comptes du ministère de l'intérieur italien (voir notre note du 4 août : Italie envahie, 85 000 clandestins depuis janvier 2014) semble se dissiper peu à peu;il est fort probable qu'ils se soient dispersés en Europe et notamment en France.

Une note de la Police de l'Air et des Frontière française vient de faire part de l'inquiétude des responsables face à la déferlante migratoire exotique venue l'Italie depuis le 1er janvier dernier : ces six derniers mois, c'est 5235 "migrants" érythréens ou se disant érythréens qui ont été interpellés pour la plupart à leur descente d'un tgv en provenance de la péninsule italienne et qui - à cause des procédures Schengen - n' ont fait l'objet que d'une simple notification "d'obligation à quitter le territoire" avant d'être relâchés dans la nature, c'est à dire de s'égayer sur le territoire national (vers Calais par exemple) ou de gagner un autre pays européen (l'Allemagne essentiellement).

Pour 5 235 clandestins interpellés pour rien (57 "réadmis" en Italie et 4 placés en centre de rétention) combien ont pu passer entre les mailles d'ailleurs fort larges du filet de la PAF qui souffre d'un manque criant de moyens en hommes et en matériels? Et puis d'ailleurs pourquoi s'échiner à intercepter des clandestins pour qui tout ou presque est fait par la fort mondialiste commission européenne afin de faciliter leur pénétration sur notre continent (remorquage vers les côtes européennes et non éloignement des barcasses), leur assistance (par des associations de collabos du métissage universel qui ne peuvent pratiquement plus désormais être poursuivis comme complices d'immigration clandestine), leur entretien aux frais du contribuable dont l'avis n'est évidemment pas sollicité, leurs démarches pour pérenniser leur séjour voire pour faire venir leurs fort prolifiques familles.

Après cette révélation (qui va émouvoir les vacanciers moins que le mauvais temps), il y aura quelques politicards pour évoquer tristement la situation surtout pour parler du "drame humain" vécu par ces pauvres migrants, il n'y en aura guère pour oser dire que tout cela commence à faire beaucoup et encore moins pour évoquer l'urgence de prendre des mesures aussi courageuses que drastiques. A commencer par la mise en oeuvre d'une volonté politique européenne forte et radicale de protection des frontières de notre continent consistant à empêcher l'immigration clandestine ou plutôt l'invasion migratoire clandestine par tous les moyens appropriés, la force armée si nécessaire. Il n'est plus temps de raisonner dans l'humain et le particulier, c'est toute l'Europe qui est menacée par une véritable invasion allogène. Et il serait juste que l'Union Européenne assiste dans ce combat les pays placés en première ligne sur les axes de pénétration. Il est peu être temps de faire comprendre aux passeurs et à leurs clients que franchir de force et en masse les grilles du poste frontière de Ceuta présente un risque majeur ou que la marine nationale italienne n'a pas vocation à travailler à l'invasion de son propre pays par Lampedusa interposée mais à en éloigner les envahisseurs par tous moyens. Mais cela l'Union Européenne, anesthésiée par les mondialistes de sa Commission, se gardera bien de le faire et continuera à palabrer sur l'harmonisation des chasses d'eau, des préservatifs ou des croquettes pour chats, un peu comme certains hauts politiques constantinopolitains le faisaient autour du nombre possible d'anges sur la pointe aiguë d'un couteau pendant que les ottomans installaient les canons qui ouvriraient la brèche fatale à la porte Saint Romain.

L'alerte rouge est donnée ! Tocsin, boute-selle et sonne-tambour... il est plus que temps de monter au créneau !

Source cliquez ici

19:27 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Italie envahie : 85 000 clandestins depuis janvier 2014 !

1812614919.jpgYves Darchicourt

Selon Angelino Alfano, ministre de l'Intérieur de l'actuel gouvernement italien, depuis le 1er janvier 2014, c'est près de 85 000 migrants qui sont parvenus à prendre pied en Italie. Plus de 400 par jour! Il s'agit essentiellement d'Erythréens (22 000) et de Syriens (15 000), suivis de près par des subsahariens issus de Gambie, du Mali et du Niger.

L'étonnant dans cette communication est quelle fait état d'un hébergement dans les différents centres d'accueil de seulement 40 000 de ces clandestins ! Il en manquerait donc 45000 dont on se demande bien où ils sont passés dans la mesure où l'Italie s'engage "à accueillir les migrants tant qu'elle pourra le faire"

Il est fort peu probable que ces 45 000 envahisseurs aient été renvoyés chez eux en catimini mais il n'est hélas pas impossible du tout qu'ils aient déjà essaimé dans le reste de l'Europe en direction des pays "les plus accueillants" dont essentiellement la France, patrie de l'homme universel, du taubiranisme judiciaire, de la CMU, des allocs en tous genres et de la préférence la plus étrangère possible.

Et ce n'est que l'un des axes de pénétration de l'invasion migratoire allogène en Europe. Une invasion souhaitée sinon planifiée, organisée et soutenue par les tenants du nouvel ordre mondial et les politicards "européens" à leur solde. Submergée à terme par des masses exotiques fort prolifiques, l'Europe perdra son identité civilisationnelle en même temps que ses derniers "souchiens". Rassemblement ! Résistance! Reconquête !

Source italienne cliquez ici

09:40 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 30 juillet 2014

Gaza : des crimes de guerre au génocide ?

1936776247.pngYves Darchicourt

« Lorsque les alliés ont voulu mettre un terme à la guerre contre l’Allemagne nazie, ils ont détruit la ville de Dresde. A juste titre. Lorsque les Etats-Unis ont voulu mettre un terme à la guerre contre le Japon, ils ont détruit Hiroshima et Nagasaki en lançant la bombe atomique. A juste titre.Si nous voulons mettre un terme à la guerre, nous devons raser Gaza. Gaza doit devenir un champ de ruines d’où ne peuvent sortir que des gémissements. »

Ces propos sans ambigüité tenus par l'israélien Jacques Kupfer, co-président du Likoud mondial, le 15 juillet dernier et repris par notre camarade et ami Peter Kerstens dans son excellent article paru hier mardi sur le site de Synthèse Nationale, ne semblent guère avoir émus les politiciens ou les médias qui s'égosillent d'indignation à chaque fois qu'une roquette bricolée par le Hamas a le front de riposter aux vagues de missiles israéliens sur le site concentrationnaire de Gaza. Le Kupfer en question s'était d'ailleurs déjà signalé en décembre 2013 en éructant sur une chaîne pro-israélienne que" il n'y aura jamais d'Etat palestinien, c'est écrit dans la Charte du Likoud "

Tout cela a au moins le mérite d'être clair et de parfaitement illustrer la volonté quasi génocidaire de l'Etat d'Israël qui n'a jamais eu l'intention de "partager" la Palestine où il a été implanté aux forceps par des instances onusiennes toutes neuves manipulées par les USA et un lobby international -qui n'existe pas plus que ses résurgences locales- le tout enveloppé dans un crescendo de grands et bons sentiments sur le "retour" des juifs vers la "terre promise" après 2000 ans d'absence. On connaît la célèbre phrase " une terre sans peuple pour [ ou: qui revient à ] un peuple sans terre "...on peut gloser à l'infini sur le "pour" et le "qui revient à" mais ce qui est certain c'est que la Palestine n'était pas vide en 1947 et qu'y vivaient depuis des générations innombrables un peuple qui n'était en rien responsable de la pâtée mise au royaume de Juda par Nabuchodonosor, roi de Babylone, en 587 avant notre ère.

Bref, si rien ne justifie que le Gaulois se trouve, chez lui, contraint de courir le risque d'être pris entre les feux de l'intifada importée dans les charriots de l'immigration et ceux des opérations "plomb durci de Jéhovah furieux" si chères aux milices juives du Sentier ou d'ailleurs, ce même gaulois peut quand même avoir le sentiment que dans cette affaire l'agresseur n'est pas celui que les Hollande Valls, Fabius et autres BHLévy dénoncent plus ou moins directement et que les Palestiniens - spoliés, colonisés, chassés de leurs terres ancestrales, privés d'accès à l'eau, à l'énergie, aux soins...- poussés par l'énergie du désespoir ne font que résister à un envahissement dont le but ultime semble bien être leur éradication.

france,palestine,israël,juifs,palestiniens,génocideEt puis finalement, le Gaulois en question a tout à fait le droit de faire ses achats en scrutant les chiffres du code barre et/ou les mentions d'origine du produits et de décider de ne pas ou ne plus soutenir même fort indirectement l'effort de guerre (ou de crime de guerre) israélien.

Voir l'article de Pieter Kerstens (cliquez ici)

00:52 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 21 juillet 2014

Saint Jorioz (74) : une fête médiévale gâchée par des nomades !

1027967086.jpgYves Darchicourt

Pour la troisième année consécutive, la reconstitution d'un marché et d'un campement militaire médiévaux devait avoir lieu samedi et dimanche derniers dans la petite commune de Saint Jorioz sur une rive du lac d'Annecy. Deux belles journées familiales, culturelles et festives permettant aux visiteurs de revivre le quotidien de nos aïeux du XVe siècle, les temps où s'alternaient moments de vie paisible et chaos de la guerre.

Ripailles, danses, commerces, artisanat, tir à l'arc, démonstration de combats et même fracas de bombardes devaient attirer comme chaque année un nombreux public pour ce qui est le plus important évènement estival de la petite commune savoyarde.

C'était hélas sans compter avec l'immigration sauvage et itinérante dans l'Europe passoire qui a permis deux jours avant la fête à une quinzaine de caravanes de "gens du voyage" de venir s'échouer sur le terrain communal devant accueillir les festivités. Et puis rien n'y a fait, les nomades - qui se contrefichent des reconstitutions historiques des pays dans lesquels ils circulent sans y être invités- n'ont rien voulu entendre, le maire désarmé n'a pu que s'adresser au préfet qui n'a pu lui que constater que de toute façon les envahisseurs disposaient d'un délai légal de 24 heures pour décamper à réception de la notification d'un arrêté d'expulsion. Il s'est sans doute trouvé quelques robustes montagnards du coin pour proposer de virer tout ce beau monde manu militari comme cela se serait passé au XVe siècle où d'ailleurs les nomades n'osaient jamais s'installer là où on ne voulait pas d'eux.

La fête n'a pas eu lieu: des mois de préparation gâchés, les bénévoles et les troupes invitées déçus, une perte sèche pour la municipalité... et tout cela parce qu'en France et en Europe on en est venu à considérer que c'est aux peuples sédentaires de souche de s'adapter au style de vie des nomades allogènes et que le "migrant" à tous les droits, y compris celui d'emmerder le monde juste par plaisir.

Décidément on marche sur la tête! Il est grand temps que cela change !

18:11 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 17 juillet 2014

Amina Sboui : la tondue serait bien une fausse victime !

937137813.jpgYves Darchicourt

L'exhibitionniste tunisienne Amina Sboui, pseudo réfugiée et lycéenne intermittente entre deux prestations de militantisme "féministe" en habits de nature, a été hier placée en garde à vue pour "dénonciation d'un délit imaginaire" et elle devrait passer en jugement dès octobre prochain.

La drôlesse en mal de notoriété avait prétendu avoir été tirée de vive force de la station de métro "place Clichy", emmenée à l'extérieur et tondue sous la menace des pires outrages par un quarteron de mahométans fanatiques qui lui auraient aussi rasé les sourcils.

Il semble bien désormais que la pauvre bête ait entièrement et fort maladroitement monté l'affaire. Agit-prop, dérèglement mental ou un peu des deux sans doute! En tous les cas, cela devrait être suffisant pour estimer que la Sboui n'a rien à faire chez nous et pour la renvoyer se faire repousser les cheveux sous le soleil tunisien.

01:15 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 08 juillet 2014

Coups de ciseaux place Clichy : une ex-femen tondue par des barbus ?

3640286381.jpgYves Darchicourt

"Elle s'était fait couper les ch'veux, comme une petite fille, gentille, elle s'était fait couper les ch'veux, en s'disant çà m'ira beaucoup mieux..." La nonagénaire chansonnette créée par Dréan, petit clin d'oeil bon enfant à la féminité "libérée" des modes d'avant-guerre, avait été un franc succès populaire des années folles. Par contre, on ne sait pas encore si l'essartage capillaire va faire d'Amina Sboui une martyre de la version dégénérée et pervertie du féminisme mondialisé.

L'ancienne "Femen" maghrébine, actuelle militante des "Effrontées", qui a eu son temps de célébrité pour avoir été embastillée en Tunisie après avoir tagué un mur de cimetière et dont la principale activité en France - où elle est "réfugiée" et "lycéenne", semble consister à s'exhiber à poil tente de refaire surface dans les médias. Rocambolesque histoire que celle de l'Amina qui prétend avoir été tondue et avoir eu les sourcils rasés par des "barbus" salafistes qui l'attendaient au sortir de la station de métro de la place Clichy.

Si l'en en croit la drôlesse, la tonte délictueuse aurait eu lieu vers 06 h 00 - à une heure dominicale où il n'y a guère de quidam de passage pour s'empresser d'immortaliser la scène - et elle n'aurait évité les derniers outrages qu'en assurant ses persécuteurs qu'elle avait "lu le Coran" et en leur en récitant quelques extraits. Probablement choquée par la mésaventure, la féministe endiablée est rentrée se coucher au lieu de courir vers le poste de police le plus proche et n'aurait même réalisé "que ce n'était pas un mauvais rêve" en se regardant dans son miroir !

Hier seulement elle a déposé une plainte en bonne et due forme en s'emmêlant d'ailleurs un peu les pinceaux dans un récit qui à l'heure actuelle n'est pas étayé par la vidéosurveillance de la RATP. Mais peu importe, les médias sont saisis même si le moment n'est pas très opportun pour raisons de fin du "Mondial" et de début du "Tour de France" Et puis tout cela aurait été sacrément plus intéressant à monter en épingle si la donzelle s'était dite victime de barbiers blancs, catholiques et fachoïdes !

14:20 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 06 juillet 2014

Assassinat dans une école d'Albi : une Française victime d'une Marocaine espagnolisée !

4248133037.jpgYves Darchicourt

Fabienne, la malheureuse institutrice d'Albi a été poignardée à mort devant ses petits élèves de maternelle par Rachida, une marocaine mécontente de ce qu'elle aurait "mal parlé" à sa fille. La tueuse maghrébine, connue des services de police pour délaissement d'enfant et non signalement de disparition pour empêcher ou retarder les recherches, avait pu obtenir la nationalité espagnole avant de venir hélas s'installer en France.

La femelle sanguinaire est d'ores et déjà considérée par deux "psys"de service" comme atteinte de "troubles mentaux sévères sous forme d'idées délirantes de persécution", ce qui devrait permettre à son bavard - si tant est qu'elle soit déférée aux Assises- de la présenter aux jurés comme une espèce de zombie guidé par des "troubles psychiques ayant aboli son discernement"... Responsable mais pas coupable !

Comme la tueuse avait bien préparé son coup en se munissant d'un solide couteau de cuisine à lame de 16cm pour aller trouver sa future victime - qu'elle a occis d'un coup porté peut on penser avec une grande habileté - il était difficile aux robins de ne pas retenir la préméditation et de ne pas la mettre en examen pour assassinat. Le meurtre avec préméditation est en principe l'acte criminel le plus grave et entraînait il n'y a pas si longtemps quasiment ipso facto la peine de mort ou la réclusion à perpétuité. On sait qu'il n'en va plus de même de nos jours où une a-justice au laxisme délirant, largement infectée par des robins militants et instrumentalisée par des politiciens vecteurs d'idéologies mortifères, ont plus de considération pour les brutes homicides, surtout quand elles sont allogènes, que pour leurs victimes, surtout quand elles sont "souchiennes".

Pur produit de l'immigration échevelée dans l'eurocratie sans frontières, la Rachida - qui n'est évidemment pas raciste et que les médias présentent comme "mère en difficulté" ou mieux comme "maman déboussolée" - s'en tirera à bon compte par quelques années en maison de fous tout confort aux frais du contribuable avant d'être déclarée "guérie" par de soit-disant experts en psychiatrie qui est pourtant loin d'être une science exacte. Et elle ressortira libre comme l'aire la Rachida, elle ne sera même pas expulsée du territoire français... pour son époux et ses deux enfants, Fabienne, elle, ne sera plus qu'un souvenir., quant aux Valls, Hamon et consorts qui font semblant de pleurnicher sur le drame, ils l'auront oubliée depuis longtemps !

10:24 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 01 juillet 2014

Italie : l'invasion migratoire s'intensifie !

1277615416.JPGYves Darchicourt

Qui osera encore prétendre qu'il ne s'agit pas là d'une invasion? Selon une dépêche AFP de ce 30 juin 2014 10 h 32, en cette seule dernière fin de semaine, c'est plus de 5 500 "migrants" qui ont été secourus par la marine nationale italienne. Un nombre impressionnant de barcasses surchargées de clandestins originaires pour la plupart d'Erythrée et d'Afrique subsaharienne et dans une moindre mesure de Syrie ont été ainsi remorqués jusqu'aux côtes de Sicile, des Pouilles et de Calabre.

Depuis le début de l'année 2014, ce sont environ 60 000 clandestins qui ont ainsi été débarqués dans le sud de l'Italie dans le cadre de l'opération "Mare Nostrum", un dispositif de sauvetage à grande échelle que le gouvernement italien s'est cru obligé de mettre en place après les naufrages meurtriers de coques de noix clandestines en 2013 qui avaient tant émus ces bonnes âmes et ces grandes consciences qui ne connaissent les bienfaits de la cohabitation forcée avec les "migrants" allogènes que par ouïe-dire. Ce qui est revenu finalement à rassurer les candidats à la traversée Afrique-Europe quasiment certains d'être secourus et d'être remorqués, non pas vers les côtes africaines mais vers l'Italie, première étape de leur installation en Europe, et qui fait collaborer une marine nationale à l'invasion de son propre pays.

Quant à l'agence européenne Frontex, chargée de surveiller les frontières de l'Union Européenne, on sait très bien qu'elle ne sert qu'à fournir des statistiques sur le nombre de "migrants" qui déferlent sur l'Europe et à solliciter des fonds pour aider les pays envahis à gérer cet afflux. Des pays de première ligne qui, on le comprend fort bien, ne tiennent pas à conserver chez eux toutes ces "chances" aussi budgétivores qu'inassimilables et qui réclament une "solidarité" européenne dans "l'accueil" des masses allogènes qui seront ainsi dispersées théoriquement dans toute l'Union Européenne mais en réalité principalement dans les pays jugés les plus "accueillants" et où la France fait très bonne figure paraît-il par tradition droitdelhommesque.

Les peuples européens ne sont évidemment pas consultés par les "élites" chargées de résoudre le problème posé par l'invasion migratoire et ne le seront pas car ces collabos du Nouvel ordre mondial savent que pour le bon sens populaire la réponse à apporter à une invasion doit être à la mesure du risque qu'elle fait courir et que ce risque est immense. C'est la civilisation européenne qui est menacée dans son existence même, les peuples et les nations d'Europe risquent de disparaître noyés dans des masses allogènes largement islamisées. Le recours ne pourra venir que d'un sursaut populaire, un réflexe de survie, une réaction radicale qui ne peut perdre de temps à passer benoîtement par les urnes au rythme des élections européennes ou nationales contrôlées par les collabos. Alors rassemblement, résistance et reconquête !

11:35 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 17 juin 2014

Belgique-Algérie au Brésil : premier match à risques en France !

3984856427.jpgYves Darchicourt

C'est ce jour en fin d'après-midi que va se dérouler une partie de ballon entre les équipes de Belgique et d'Algérie concurrentes dans le cadre du "mondial" Une affaire qui au prime abord devrait intéresser essentiellement les nationaux de ces deux pays et les amateurs éclairés du jeu de balle au pied.

Mais il se trouve que cette compétition sportive met en scène l'équipe représentative d'un des premiers pays souche de l'immigration de peuplement qui s'incruste en France et qui a colonisé nombre de nos zones suburbaines voire quasiment des villes entières engorgées de surnuméraires dont la bourse est française et le coeur tellement algérien que d'incroyables mesures de sécurité ont été mises en place un peu partout dans l'hexagone et notamment dans les cités les plus maghrebanisées.

C'est que les supporteurs d'outre Méditerranée sont connus pour la facilité avec laquelle ils passent de l'excitation sportive bon enfant à l'exaltation frénétique en cas de victoire de leurs idoles ou, pire encore, au déchaînement destructeur s'ils sont déçus par une défaite forcément imméritée. Et ce soir l'équipe algérienne va affronter celle d'une nation encore majoritairement habitée par ses blancs souchiens, des rejetons de colonialistes qui portent le racisme jusque dans leurs gênes. C'est dire que, quelle que soit l'issue du match, la soirée sera chaude un peu partout en France et atteindra le torride si les porteurs de maillots algériens se prennent la pâtée. On n'ose même pas imaginer l'ambiance autour d'une partie France-Algérie! Le pire est qu'il va encore se trouver des ignobles pour penser voire pour oser dire que s'ils aiment l'Algérie tant que cela, ces gens là n'ont qu'à y retourner...définitivement !

18:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 14 juin 2014

Europe : l'Albanie ne doit même pas pouvoir être candidate à l'intégration !

1750369059.gif.jpgYves Darchicourt

Les 26 et 27 juin prochains, les dirigeants des pays membres de l'Union Européenne seront réunis à Bruxelles pour un sommet au cours duquel ils se pencheront entre autres choses sur la suite à donner aux velléités d'intégration de l'Albanie.

On notera que - par l'intermédiaire de Stefan Füle, commissaire à l'Elargissement - la Commission européenne a vivement recommandé d'accorder le statut de "candidat à l'adhésion" à l'Albanie qui aurait réalisé de gros progrès tant dans l'établissement d'un Etat de droit que dans la lutte contre la corruption et le crime organisé.

Reste que pour ce statut de candidat soit accordé, l'unanimité des 28 est de règle. On est en droit d'espérer qu'il se trouvera donc au moins un opposant déterminé à l'adhésion programmée de cet Etat sous développé de 3 millions d'habitants à 80% musulmans, dont la diaspora de près de 700 000 à un million d'individus facilite l'implantation d'une organisation criminelle reconnue - tant aux USA qu'en Europe- comme la pire des mafias au monde, d'une extrême violence et qui à elle seule représente 15% des interpellations réalisées par Interpol dans les domaines du trafic (héroïne, armes, cigarettes), du proxénétisme et du racket. Et puis cette main tendue à l'Albanie musulmane viendrait étayer les arguments des partisans de l'adhésion de la Turquie voire d'autres pays mahométans notamment maghrébins. Enfin n'oublions pas que l'Albanie - avec il est vrai la bénédiction tacite de l'Union Européenne - a participé et participe à l'éradication des serbes chrétiens du Kosovo dont elle peuple les terres ancestrales avec ses migrants chargés de l'épuration ethnique et religieuse de cette malheureuse province serbe.

A ceux qui se demandent pourquoi la Commission Européenne souhaite l'intégration dans l'Union d'un état criminogène, qui ne pourra être que largement budgétivore et qui travaille à l'islamisation de notre continent, on répondra simplement que c'est parce qu'elle est constituée de collabos du nouvel ordre mondial dont le but avoué est le remplacement des nations et des peuples par un territoire sans frontières où erreront des masses indifférenciées de consommateurs. Cette "Europe" là ne doit pas voir le jour, pour l'en empêcher il faut d'abord détruire l'eurocratie.

Rassemblement Résistance Reconquête!

11:00 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 11 juin 2014

Deborah de Robertis : un autre exemple vivant de la décadence culturelle de l'Europe!

243967989.jpegYves Darchicourt

Elle s'appelle ou se fait appeler Deborah de Robertis, elle serait luxembourgeoise et se prétend artiste. Connue? Guère, sinon dans un cercle de perturbés du ciboulot dont les "créations" illustrent parfaitement l'état de décadence culturelle ou s'enfonce l'Europe. Un petit monde de détraqués, de siphonnés ou d'escrocs qui sont prêts à n'importe quoi, n'importe quand et n'importe où pour avoir droit à une éphémère mais lumineuse gloire médiatique annonciatrice peut-être du geste d'un amateur éclairé ou de la subvention attribuée aux "artistes" d'avant-garde avec l'argent des contribuables.

Et la compétition est rude en ces temps de crise, il faut donner carrément dans l'hystérie créatrice pour faire parler de soi et espérer un peu des picaillons jetés aux cultureux. Du coup Deborah n'y est pas allée par quatre chemin: le 29 mai dernier, elle a foncé droit au musée d'Orsay où dans la salle 20, assise robe relevée et jambes ouvertes sous le tableau de Gustave Courbet (L'Origine du Monde 1866) représentant un sexe féminin en gros plan, elle a largement dévoilé le sien dans l'ambiance musicale de l'Ave Maria de Schubert sur laquelle elle avait ajouté ces paroles sublimes : " Je suis l'origine, Je suis toutes les femmes, Tu ne m'as pas vue, Je veux que tu me reconnaisses, Vierge comme l'eau créatrice du sperme"

La pauvre bête a bien évidemment été relevée, reloquée, expulsée du musée et conduite au poste de police le plus proche. Elle en ressortira d'ailleurs trop vite pour son goût, sans même avoir bénéficié de la douche froide si utile pourtant dans les cas comme le sien. On passera sur les explications fumeuses étalées par "l'artiste" dans les médias fort gourmands de ce genre de prestations  pour le moins douteuses: notons quand même que la dame se dit très "pudique" même si elle a tourné à poil dans des "vidéos"...artistiques évidemment. Le Procureur a décidé de classer sans suite ce qui ressort plus de la psychiatrie que des tribunaux. Mais le but est atteint: Deborah a fait parler d'elle! Elle est sortie un temps de l'anonymat où son génie créateur végétait et où elle retombera rapidement. Du moins il faut l'espérer !

19:54 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 07 juin 2014

Immigration de peuplement et islamisation : la preuve par Dijon et ses mères de familles nombreuses...

3905699875.jpg

Yves Darchicourt

Quel beau samedi que ce 31 mai 2014 en la cité des ducs de Bourgogne! La municipalité socialiste avait organisé un petit raout en l'honneur de 21 mères du département de la Côte d'Or ayant élevé dignement de nombreux enfants et méritant ainsi de recevoir la médaille de la famille française (créée en 1920 pour stimuler le repeuplement de la France saignée à blanc pendant la première guerre mondiale), un petit bouquet de fleurs, un diplôme et 700€.

Les récipiendaires étaient 21 : 8 médaillées d'argent (6 ou 7 enfants) et 13 décorées de bronze (4 ou 5 enfants). Ce qui représente un nombre certain de ce qu'on n'osera pas appeler symboliquement comme de coutume des charmantes "têtes blondes" si l'on en juge par les patronymes des heureuses élues dont l'immense majorité fleure bon les parfums des milles et une nuits:

l'argent pour Fatiha Benhalima, Fouzia Amezane, Fatima Boularess, Aïcha Hadj-Abderrahmane, Mama Lefdou, Fatima Loubbi, Rosaria Rutigliano, Aïcha Tasry;

le bronze pour Saadia Ayar née Ayar, Saadia Ayar née Jabir, Medhia Bargaoui, Fatima Batta, Diane Brenot, Saâdia Brouzi, Fatima Et-Tellah, Nacéra Farsi, Fatima Haddache, Nathalie Lerbet, Zineb Oussghir, Stella-Cora Robert, Latifa Sabik.

Si "Le Bien Public", la feuille de la municipalité de la Ville aux Cents Clochers, s'attendrit sur le rôle irremplaçable que joue la cellule familiale dans la structuration sociale et personnelle des enfants - ce qui est pour le moins hypocrite pour des élus socialistes dont on sait bien que leurs maîtres en politique sont des contempteurs de la famille naturelle et traditionnelle et des promoteurs de la perversion des écoliers par l'enseignement de la théorie du genre - le site L'Islam en France s'appesantit sur la délivrance de médailles de la famille française à des musulmanes.

Et c'est la leçon qu'il faut tirer de l'évènement qui illustre parfaitement ce que l'on appelle une immigration de peuplement dont le corollaire obligé est l'islamisation de notre pays. C'est bien le président algérien Houari Boumedienne qui, à l'ONU en 1974, a dit "nous conquérons l'Europe avec le ventre de nos femmes"..c'est plus qu'en bonne voie !

Rassemblement Résistance Reconquête ! Vite !

01:48 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 05 juin 2014

Juin 1944 : les Français sous les bombes libératrices...

3946841969.jpgYves Darchicourt

On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs... c'est ben connu ! C'est ainsi qu'il y a 70 ans, une belle et bien baveuse omelette géante a été cuisinée par l'Oncle Sam et ses marmitons qui ont pour ce faire sacrifié gaiement pléthore de bons oeufs made in Normandy.

Avec une délicatesse qui allait devenir proverbiale les yankees n'ont pas été chiches sur la quantité et la qualité des bombardements qui allaient se déchaîner sur les villes et villages normands et s'étendre en dégâts collatéraux sur les populations civiles dont on devine qu'elles ne s'attendaient pas à être hachées menu par leurs "libérateurs".

Une publication du CNRS (Mémorial des victimes civiles de la bataille de Normandie) a recensé comme suit le nombre de civils français dont la mort a été directement en liaison avec le D-Day : Haute-Normandie 5 370 (et 380 disparus) dont 3 841 rien que pour Le Havre et Rouen (notamment le 19 avril puis durant la semaine rouge du 30 mai au 5 juin quand les bombes destinées au centre ferroviaire de Sotteville ont été larguées sur la malheureuse cité... l'erreur est humaine!) Basse-Normandie: Manche 3 676, Orne 1 595 et Calvados 8 000.

L'écrivain et historien Henri Amouroux dans "Histoire des Français sous l'Occupation" avance le nombre de 50 000 français tués par les bombes anglo-saxonnes dans une plus large période avant, pendant et après l'opération Overlord: Seine-Maritime 10 000 - Eure 3 000 - Orne 420 - Calvados 20 000 - Manche 14 800...

Et tous ces Français morts ont été passés en pertes&profits. Depuis il y a eu beaucoup d'autres victimes des bombes libératrices qui pulvérisent hommes, femmes et enfants au nom de la démocratie universelle et de tous les droits de l'homme possibles et imaginables. Et beaucoup d'autre commémorations qui les passent sous silence ou se gardent bien de stigmatiser les vrais responsables. L'Histoire officielle a ses pudeurs !

23:43 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 03 juin 2014

Calais envahi ! Calais occupé ! Libérons Calais des clandestins !

3899897120.jpg

Yves Darchicourt

Mais qu'ont donc fait les Calaisiens pour mériter çà ? Cela fait des années qu'ils sont envahis par des flux continuels de clandestins de tous poils - passés au travers des frontières passoires de l'Union européenne - qui lorgnent vers l'Angleterre, ou on ne veut pas d'eux, et qui - en attendant un hypothétique moyen d'y parvenir en loucedé - s'agglutinent dans des campements de fortune insalubres éparpillés le plus près possible du port. Une présence massive qui inquiète, qui fait craindre les possibles épidémies ou les débordements des rixes inter-ethniques et qui défigure la malheureuse cité abandonnée par des pouvoirs publics qui par ailleurs n'hésitent pas à empêcher les Calaisiens exaspérés de manifester leur ras le bol et à faire interdire les manifestations de protestation contre l'envahissement de Calais par les clandestins allogènes.

Car les gouvernements successifs de l'UMPS n'ont rien fait contre cette nuisance. On a fermé le centre de Sangatte en 2002, on a rasé la "jungle" de Calais en 2009, on vient de ratiboiser deux campements sauvages trop voyants et trop près du centre-ville, celui "des africains" et celui "des syriens"...la belle affaire, les expulsions massives qui étaient possibles n'ont pas été effectuées! Les deux campements détruits la semaine dernière hébergeaient 550 clandestins (sur les 850 à un millier qui hantent le Calaisis) sur un terrain appartenant d'ailleurs à la Région et à qui le Préfet a fait proposer 180 places d'hébergement dans le département vers des villes et villages qui n'ont rien demandé et dont les habitants ont du être soulagés d'apprendre que les "migrants" - épaulés par les idiots utiles des zassos mondialistes - refusaient de quitte Calais. Résultat, ces clandestins vont simplement se déplacer. Où ? Sur un ou des terrains trouvés par les collabos associatifs "dans des endroits discrets loin du centre-ville" selon les desiderata préfectoraux. Ils risquent donc de déferler sur des terrains privés ou d'aller grossir les bandes déjà installées dans des logements de l'Office HLM. En attendant, le plus grand nombre des arrogants "migrants" de confort est massé autour du lieu de distribution des repas fournis par leurs protecteurs qui ont obtenu du Préfet - décidément inflexible uniquement avec les militants anti-immigration de "Sauvons Calais" - qu'aucune interpellation ne sera effectuée !

On croit rêver. Les Calaisiens eux cauchemardent ! Des centaines de clandestins promenés autour de Calais alors qu'ils ont vocation à être interpelés et expulsés. Il s'agit bien évidemment d'une gesticulation de plus de Manuel Valls - ce premier ministre qui demeure ministre de l'intérieur au travers de la falote personnalité du transparent Cazeneuve - qui ne résout rien parce qu'elle n'est que poudre aux yeux pour le Gaulois.

Calais et les Calaisiens ne sont pas près d'être débarrassés des "migrants" qui leur pourrissent la vie depuis des années. Ils n'ont rien à attendre de l'engeance politicienne qui nous gouverne ou qui rêve de nous gouverner. C'est un viril sursaut populaire et identitaire sans état d'âme qui libèrera la ville. Rassemblement Résistance Reconquête !

11:03 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 01 juin 2014

Italie envahie : 3 000 clandestins ramenés sur les côtes en 24 heures !

3309919736.jpg

Yves Darchicourt

La marine italienne vient d'annoncer avoir secouru et amené en terre européenne près de 3000 clandestins en 24 heures : 1443 hier vendredi 30 mai et environ 1 300 ce jour qui dans leur grande majorité ont été débarqués dans l'île sicilienne de Lampedusa déjà amplement fournie en la matière. Belle prouesse que celle d'une marine nationale qui collabore à l'invasion de son propre pays !

Car n'ayons pas peur des mots, il s'agit bien d'une invasion. On a fini par apprendre que durant les cinq premiers mois de cette année 2014, près de 40 000 "migrants" ont débarqué sur les côtes italiennes, c'est dire que le chiffre de l'année 2013 (43 000 clandestins) devrait être dépassé d'ici la fin du mois. Le tout dernier bilan de la très eurocratique agence Frontex censée coordonner la surveillance des frontières extérieurs de l'Europe de Bruxelles, fait état pour 2013 d'une hausse de 48% des clandestins détectés soit 107 360 individus auxquels il faut ajouter les demandeurs d'asile (353 998 soit +30%) et les séjours illégaux (344 889 à peu près comme en 2012). Quant aux décisions de renvoi, elles ont baissé de 16% pour ne concerner effectivement que moins de 160 000 personnes...dont une bonne part s'empressera de revenir !

Ces envahisseurs allogènes sont en majorité des ressortissants de pays d'Afrique noire transitant par le Maroc ou la Libye, des syriens passant entre les frontières turque et bulgare ou encore des afghans, des albanais, des pakistanais, des maghrébins... bref toute une palette de "chance pour l'Europe" qui a 40% se répartiront essentiellement en France, puis en Allemagne et en Suède.

"L'Europe est désarmée face à l'afflux de clandestins" a titré récemment Le Figaro. Et bien non l'Europe n'est pas désarmée. Elle manque simplement de réalisme et de volonté politique: il y a risque de submersion migratoire allogène génératrice de bouleversements et de chaos sans précédent, un risque mortel pour notre civilisation et notre identité raciale. Il faut y faire face sans s'emberlificoter dans les grands sentiments et l'humanisme de pacotille. Remorquer les prochains bateaux de clandestins vers les côtes africaines au lieu de le amener dans des ports européens serait un signal fort qu'il ne faut pas hésiter à promouvoir, d'autant que nombreux sont nos congénères qui le pensent - pour l'instant - tout bas. C'est l'Europe de Bruxelles qui est désarmée face à l'invasion migratoire: elle est désarmée car elle est gangrenée par les suppôts du mondialisme et dirigée par les collabos d'un nouvel ordre mondial promoteur du métissage universel.

L'Europe de Bruxelles doit donc être détruite au plus vite, par tous les moyens qui ne passent pas nécessairement par le trop lent processus des urnes. Pour la survie des peuples et des nations d'Europe : Rassemblement Résistance Reconquête !

11:15 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 28 mai 2014

Elections Européennes: l'abstention rafle la mise !

417156006.jpg

Yves Darchicourt

20 pays sur 28 enregistrent un taux d'abstention supérieur à 50% : à ce niveau là ce n'est évidemment pas du je-m'en-foutisme mais bien le rejet fort et massif de l'Europe de Bruxelles - considérée au mieux comme inefficace ou inutile voire comme nocive - et qui ne mérite pas d' être réformée de l'intérieur ou plutôt qui ne peut plus l'être tant elle est infectée par les ambitions personnelles, la corruption, la soumission aux lobbies et aux principes délétères du mondialisme.

Même la Belgique et le Luxembourg, ou le vote est obligatoire recensent 10% d'abstentionnistes; au-delà, mis à part Malte (25,20% de boudeurs d'urnes), les citoyens ont largement choisis de ne pas aller honorer une Union déshonorée en sacrifiant au rituel du vote ( voir tableau )

Après avoir toussé un peu au vu de la poussée des "votes populistes" et l'entrée au Parlement Européen d'élus "d'extrème droite" - dont on sait bien d'ailleurs que pour une bonne part d'entre-eux la dédiabolisation par piqûre de politiquement correct est en bonne voie - l'Union Européenne bruxelloise va pouvoir continuer son train-train et nous vendre de l'Europe ressemblant à la terre de Lune que les bateleurs d'antan disaient semée de graines de chimères, garnie de plants d'illusions, nourrie de vergers d'espérances folles et rafraîchie de promesses en l'air.

Tout cela ne durera pas et le retour de bâton devrait être dur à tous ces politiciens qui parlent pour vivre à défaut de savoir ou de vouloir travailler. Car au-delà des utopies ronronnantes se profilent leurs conséquences aux relents d'apocalypse : l'invasion migratoire allogène et l'islamisation qui déboucheront inéluctablement sur la ruine économique, le désordre social, le chaos et la guerre civile. Et le sursaut salvateur devrait pouvoir venir de ces "abstentionnistes", immensément majoritaires, qui ont refusé de jouer avec des dés pipés : une mise en retrait qui par avance justifie les "jours de colère" à venir, l'insubordination et l'insurrection. On le sait bien, ce n'est pas avec des bulletins de vote que les collabos du "nouvel ordre mondial" seront mis à bas ! Rassemblement Résistance Reconquête !

19:58 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 12 mai 2014

Europe de la décadence : l'Eurovision consacre la fausse femme à fausse barbe !

2027976562.jpgYves Darchicourt

L'être est né Tom Neuwirth mais désormais il se fait appeler Conchita Wurst. C'est un transsexuel, un artiste style drag queen. Il chante en anglais mais a représenté l'Autriche à la dernière de l'Eurovision. Bien évidemment, il a remporté la palme. C'était du tout cuit d'ailleurs. Unique en son genre parmi les compétiteurs, l'ambigu ne pouvait que l'emporter, il devait gagner et on peut penser que tout a été fait pour çà.

D'ailleurs, l'être n'a pas manqué de causer dans le poste après sa consécration pour réciter ses réactions "spontanées" à cette belle victoire "de la tolérance et du respect" qui ne peut être qu'un message fort au Président Poutine (rien que çà !) et à sa législation homophobe : "nous sommes l'unité et rien ne peut nous arrêter" a lancé la fausse femme à fausse barbe à l'intention de Vladimir qui, on s'en doute, n'a pu qu'être absolument terrifié !

Terrifié, il y aurait par contre de quoi l'être pour le citoyen d'une Union Européenne qui fait de l'a-normalité un art de vivre et un exemple. Triste Europe que celle où l'homofolie impose ses fausses certitudes à coup de messages propagandistes tous azimuts et où l'on envisage de pervertir la jeune génération par l'enseignement d'un ramassis de considérations pseudo scientifiques à connotations idéologiques au service du nouvel ordre mondial qui entend créer le consommateur idéal, indifférencié, sans racines, sans âme, unicolore et unisexe.

Si l'on en croit le message énamouré envoyé par la ministresse suédoise aux affaires européennes à la victorieuse grande "saucisse" de la chanson européenne, le "formidable vote" devrait inciter les citoyens de l'Union à utiliser "leur droit de vote pour une Europe ouverte" à l'occasion des prochaines élections européennes ! Ce lamentable coup de propagande devrait plutôt inciter les européens à s'abstenir de participer à la mascarade européiste et à se rassembler derrière les étendards des résistances nationales et identitaires qui se lèvent ici et là.

06:53 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 05 mai 2014

Fontainebleau : le théâtre Napoléon III rebaptisé Cheick Kahlifa Bin Zayed Al Nahyan !

1472005532.jpgYves Darchicourt

C'était le "Théâtre Impérial" ou encore le "Théâtre Napoléon III", un des derniers théâtre de cour ouvert en 1857 dans l'aile Louis XV du château de Fontainebleau et invisible au public pour cause de restaurations à effectuer. Une illustration supplémentaire des inconséquences de notre ministère des "cultureux" qui épuise ses maigres dotations à subventionner de préférence la dégénérescence ou l'art métissé et qui en est réduit à mendier pour sauvegarder notre patrimoine civilisationnel.

Et bien depuis mercredi dernier, il est possible de voir le fort beau résultat de deux ans de travaux qui rendent ce théâtre accessible aux visiteurs en l'attente d'une réouverture à l'organisation de spectacles après réaménagement de la scène et des espaces supérieurs.

Une fort belle et bonne chose que la rénovation de ce bijou architectural témoin du savoir-faire ancestral de nos artisans d'art. Sauf que dans ce cas le ministère de la culture a dû faire appel au mécénat et quémander une aide...si généreusement accordée par les Emirats Arabes Unis que le théâtre porte désormais le nom de leur "président" ! Ce qui est contraire aux usages en France où en règle générale le nom ou les noms des généreux donateurs apparaissent simplement sur une plaque apposée à l'entrée des lieux.

Ce fut une condition sine qua non imposée par les pétroliers de sables pour débloquer 5 millions€, le "Théâtre Impérial Napoléon III" est si l'on ose dire rebaptisé "Cheick Khalifa Bin Zayed Al Nahyan", ce qu'un nommé Hébert, président de l'établissement public du Château de Fontainebleau "ne trouve pas choquant". Mercredi dernier, en présence d'un Cheick Sultan dégoulinant de satisfaction méprisante, la Filippetti (ministre de la culture de Valls) n'a eu aucune honte à encenser "la profondeur des relations qui unissent la France et les Emirats" ! On sait depuis Vespasien que l'argent n'a pas d'odeur, pas même celui du pétrole ou des camélidés ; mais quand même, soumettre la conservation de notre patrimoine aux appétits de satrapes levantins et s'en féliciter est limite scandaleux. D'autant que les émirs chameliers - enrichis par un pétrole dont ils ignoraient l'existence même il y a peu - et si étrangers à notre culture qu'au fond ils méprisent, sont les suppôts les plus farouches de l'islamisation du continent européen en général et de la France en particulier où ils "investissent" à tour de bras dans tous les domaines comme pour marquer le territoire destiné à devenir terre d'Islam. Faire d'un émir musulman d'Arabie l'éponyme d'un élément de notre patrimoine historique et culturel est bien évidemment un petit pas en avant supplémentaire vers l'islamisation de notre patrie. Alors exigence de conquérant et/ou trahison de collabo, le résultat est le même et va bien au-delà de l'anecdote: la France entre en dhimmitude. Rassemblement Résistance Reconquête.

01:41 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 03 mai 2014

Peine de mort : Lockett a mis 43 minutes pour mourir, sa victime beaucoup plus !

3040494337.jpgYves Darchicourt

Admirable consensus médiatique autour de l'exécution en Oklahoma de Clayton Lockett, la brute homicide qui a mis 43 minutes à mourir après avoir reçu les trois injections létales règlementaires. Trémulations lacrymales et hoquets d'indignation généralisés destinés à émouvoir dans les chaumières sur le sort de ce pauvre afro-américain "torturé à mort"... mais rien ou presque sur sa victime.

Car elle a un nom cette victime : elle se nommait Stephanie Neiman, elle avait 19 ans, elle était blanche et a eu le malheur en ce 1er juin 1999 de se trouver à son domicile quand Lockett et deux complices y ont pénétré pour le cambrioler. Témoin à charge possible, Stephanie a été enlevée, chargée dans un pick-up, emmenée dans une route de campagne où c'est Lockett - le seul à avoir été armé - qui a mené la danse finale : Stephanie a dû s'agenouiller et regarder creuser sa tombe pendant 20 minutes, puis l'ignoble a pointé son shotgun, le premier coup a foiré, le deuxième est parti mais son calvaire n'était pas terminé... elle était encore bien vivante quand les deux complice de Lockett ont dû l'enterrer ! Le martyre de Stephanie a duré bien plus de 43 minutes !

Clayton Lockett (à gauche sur la photo) a été jugé régulièrement, il a été défendu, il a été reconnu coupable et condamné pour enlèvement et meurtre, il a mis 15 ans à épuiser toutes les voies de recours possibles. Quant à sa longue agonie, elle est due à un incident (qui n'aurait pas eu lieu avec les méthodes traditionnelles style balle dans la nuque ou corde chanvre) ; la mort lente de la malheureuse Stephanie a été sciemment programmée par le nuisible. Dans le couloir de la mort de la même prison Mc Allister, Charles Warner (à droite sur la photo) attend son tour : ce sympathique quadragénaire a été condamné à mort pour avoir violé puis tué une toute petite fille de 18 mois... il y aura sans doute des sans-coeur pour lui souhaiter aussi 43 minutes de bonheur !

Source : le Tulsa World cliquez ici (tous les faits et un intéressant sondage après le "ratage" de l'exécution de Lockett prouvant que la très grande majorité des lecteurs restent partisans de la peine capitale).

09:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook