Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 18 janvier 2013

François Hollande : un chef de guerre normal !

2416930777.jpg

Yves Darchicourt

On ne s'improvise pas chef de guerre et il est évident que le pantalon de treillis est beaucoup trop large pour François le Normal. Certes, l'homme a besoin de "sa" guerre pour détourner les regards citoyens de sa désastreuse gestion et des sombres perspectives d'avenir : hausses des prélèvements fiscaux, augmentation des prix de l'énergie (edf gdf) et des transports (sncf qui hausse ses tarifs au-delà de l'inflation), baisse de rapport du Livret A, accroissement prévue du chômage, budget de l'Etat gravement obéré...austérité, matracage fiscal, misère ! Ajoutons à cela l'inconséquente obstination du Normal à imposer une scandaleuse réforme sociétale qui révulse tant la majorité silencieuse qu'une part notable de celle-ci (consistante a même lancé Hollande) s'est mobilisée contre elle et va continuer à le faire.

C'est une stratégie fort classique : François le Normal avait tout intérêt à lancer nos soldats dans une sale guerre destinée officiellement à aider un "roi nègre" à combattre le "terrorisme", en l'occurence le terrorisme islamiste, en réalité manoeuvre de diversion pour sa politique intérieure. Là où il y a problème, c'est que d'une part les rebelles maliens sont fort bien équipés gràce aux armements envoyés - notamment par la France et l'Union Européenne- à tout va en Lybie pour contrer Khadafi et qui sont à leur disposition, d'autre part que ces rebelles connaissent parfaitement le terrain et la façon d'y opérer style razzias très mobiles et enfin qu'ils ne pratiquent pas la guerre en dentelle et ne répugnent ni à la prise d'otages ni aux attentats contre des objectifs civils. Bref, nos soldats quittent l'Afghanistan pour aller se faire tuer en Afrique de l'Ouest et nos compatriotes risquent à nouveau des représailles aveugles, sur notre territoire et partout dans le monde.

D'autant hélas que l'islamisme - arrivé chez nous dans les fourgons d'une immigration allogène incontrôlée- constitue déjà une menace dans notre pays. On vient hélas de le constater en Algérie où l'incompétence crasse des soldats de Boutéflika a entraîné la mort de 30 civils ( + 22 disparus ) mais a aussi révélé la présence d'un "français" parmi les 11 islamistes tués. On savait déjà que de nombreux "jeunes" partent se former au combat djihadiste, ce qui accrédite la thèse selon laquelle les "quartiers" constitueraient un vivier de futurs insurgés islamistes en France, d'autant que les faits divers révèlent régulièrement la découverte fortuite de caches d'armes de guerre dans ces zones désormais étrangères sur notre sol. C'est pourtant une évidence, l'islamisme doit être d'abord combattu en France et en Europe. Notre pitoyable "chef des armées" ne semble pas en avoir plus conscience que n'en avaient ses prédécesseurs.

17:02 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 15 janvier 2013

En marge de la Manif': le Champ de Mars qui rétrécit et le Normal qui nous gonfle !

320158066.jpgYves Darchicourt

14 juillet 2009 : grand concert gratuit de Johnny Halliday au Champ de Mars à l'occasion des 120 ans de la Tour Eiffel, nos braves médias s'extasient, avec "au moins 700 000 spectateurs" (cliquez là). Jojo a fait mieux que Michel Polnareff deux ans auparavant et au même endroit (600 000 personnes seulement). Dans les deux cas, photos à l'appui, les journaleux évoquent un Champ de Mars entièrement couvert par la multitude. 13 janvier 2013 : les mêmes Champs de Mars, photos à l'appui, sont identiquement couverts par une multitude... ne dépassant pas 340 000 personnes ! Insondable mystère ! Comme il est totalement exclu que la Préfecture soit malhonnête et les médias désinformateurs, c'est donc que - en un peu plus de 3 ans - le Champ de Mars parisien a rétréci ! Tout comme la calotte glaciaire ! Encore une dramatique conséquence du réchauffement climatique !

On sait déjà que la déferlante populaire qui a inondé le Champ de Mars n'a -officiellement- pas entamé la détermination de François le Normal à porter au pinacle ce qui n'était après tout que sa 31e proposition. C'est qu'il est des lobbies qui ne lui pardonneraient pas de céder à la pression populaire censée ne représenter que " la France blanche et catholique " selon les propos imprudemment lâchés par un conseiller élyséen et repris dans Le Point hier (cliquez ici) Au moins c'est net, Hollande et sa clique, gangrénés par les frères trois points et les invertis baignent dans un quotidien de racisme anti-blanc et anti-français et dans la cathophobie digne des ultras du petit père Combes.

1120187353.jpgSon air niais ne doit pas nous tromper, François le Normal est bien le tyranneau dénoncé par notre camarade Robert Spieler en marge de la manifestation de dimanche dernier (cliquez ici). Pour les indigènes de France, pour les citoyens gaulois, il n'y a rien à attendre de lui que mépris, matracage fiscal, lavage de cerveau, oppression, persécution... François le Normal n'est plus seulement l'adversaire politique, il est l'Ennemi, clairement dénommé comme tel.

12:04 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 14 janvier 2013

Contre le "mariage" homo : une déferlante populaire "consistante" !

NDP Taubira 2013.jpg

Yves Darchicourt

Il suffit de voir les images! La manifestation d'hier contre le projet de la Taubira visant à dénaturer le mariage en l'octroyant aux paires homosexuelles - premier pas vers la possibilité de laisser adopter des enfants par des lesbiennes et des pédérastes - a été une énorme mobilisation. De toute évidence, l'immense rassemblement allait bien au-delà du nombre de 340 000 personnes annoncé par la police d'Etat, même les "grands" médias - pourtant largement sous influence du lobby gay-lesb-bi-trans - laissent entrevoir une déferlante proche de 800 000 français, de tous âges et de toutes conditions, venus pour dire non à cette réforme sociétale qu'on veut lui imposer sous couvert de bons sentiments et de "justice" , alors qu'ils ne s'agit que d'une hypocrite offensive contre la famille et les lois naturelles qui régissent notre civilisation européenne depuis des millénaires.

Fourvoyé dans l'aventure pour plaire à une partie de son électorat bobo, François le Normal doit se mordre les doigts d'avoir promis la chose, comme il en a promis d'autres qu'ils ne tiendra pas d'ailleurs faute d'en être capable, comme en matière de sécurité, de niveau de vie ou d'emploi. Mais cette réforme - qui ne coûtera rien en matière budgétaire - il semble parti pour s'obstiner à l'imposer par godillots interposés. Officiellement, la formidable déferlante populaire ne l'aurait guère impressionné, c'est tout juste s'il aurait reconnu que la manifestation était consistante...donnant là - et probablement sans le savoir - dans le doux euphémisme.

Il reste aux français qui sont "normaux" comme leur Président est "normal" de rester mobilisés pour faire pression sur le Gouvernement et surtout sur ses godillots parlementaires en agitant le spectre du ressemelage électoral : ces gens là n'ont sans doute ni âme ni conscience mais ils ont un portefeuille et ils tiennent à leur sinécure. Et puis une loi se défait comme elle se fait, une loi inique surtout qui par ailleurs n'a pas vocation à être respectée, en tous les cas pas dans la paix civile. François le Normal aura été prévenu !

12:52 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 11 janvier 2013

Mariage homo : la Taubira n'écoutera pas le peuple français !

Yves Darchicourt

Le Gouvernement s'affole ! L'ampleur annoncée et probable de la manifestation de dimanche prochain à Paris contre le projet de Loi sur le mariage homosexuel - sans doute conforté par les rapports des "services" spécialisés dans le renseignement - commence à inquièter Ayrault et sa clique. Témoin la sortie de Christiane Taubira sur Canal+ ce jour où elle a éructé la détermination gouvernementale à porter le projet de loi délétère à son terme quelle que soit l'ampleur de la manifestation.

On ne sait pas si la Taubira s'exprimait au nom de son Roudoudou de Président, mais elle s'est dite infléxible sur cette réforme présentée comme oeuvre de justice impliquant pour le Gouvernement la responsabilité politique et éthique la défendre et de la promouvoir. L' afro-française semble compter sur les élus des deux assemblées qui, certes, pourront estimer que la manifestation justifie qu'ils révoquent le texte mais où il se trouvera sans doute assez de godillots pour que l'on ne s'oriente pas vers cette hypothèse. Quant à un référendum sur le sujet, pas question ! C'est comme pour la peine de mort ou l'immigration, à quoi bon un référendum quand on est certain que le résultat n'ira pas dans le sens voulu par les "élites".

Il est vrai que pour la caste qui nous dirige, le citoyen de base au front bas n'a pas la hauteur de vue nécessaire pour juger des réformes sociétales, même -et surtout- s'il s'agit de porter atteinte à la famille naturelle, cellule de base millénaire de notre civilisation. Il restera à faire comprendre à ces gens là que faire voter une loi aussi capitale sans consulter directement le peuple citoyen est une chose, mais que faire appliquer et respecter cette loi en préservant la paix sociale est toute autre chose...et que c'est infiniment plus difficile !  Rassemlement - Résistance - Reconquête !

21:17 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 09 janvier 2013

Lille : les romanichels perturbent la circulation ferroviaire !

2220771022.jpgYves Darchicourt

Un mois que cela dure ! Après les clandestins de tous poils qui engorgent les services des urgences du CHU et de l'Hôpiltal St-Vincent en venant systématiquement s'y échouer chaque soir au prétexte fallacieux de pseudo grève de la faim pour obtenir leur régularisation, ce sont maintenant les romanichels qui pertubent gravement la circulation ferroviaire sur la ligne Lille-Sainghin-Béthune.

D'une part les nomades du camp de Lille-Sud se permettent de traverser les voies à toute heure et sans aucune précaution nonobstant l'intensité du trafic; cet incroyable sans-gêne a obligé la Direction ( fort peu désireuse d'affronter l'émeute qui ne manquerait pas de suivre d'éventuels tronçonnements de romanichels ) à imposer aux conducteurs une vitesse maximale de 15km/h sur tout un large secteur aux alentours du campement - au lieu des 100 km/h prévus - entraînant ainsi des retards systématiques de 10 à 30 minutes pour les voyageurs. D'autre part, dans un large secteur ferroviaire, les vols de câbles croissent et embellissent ( un "fils du vent" du même campement a été arrêté en flag lundi dernier au niveau de la porte d'Arras : il faut bien vivre clameront les associations collaborationnistes ! ) ce qui a amené la Direction à programmer un enfouissement à un mètre : des travaux qui débuteront ce jour et qui seront eux-même générateurs de fortes perturbations sur le trafic.

Bref du beau et du tout bon tant pour la SNCF, que pour ses employés et pour sa clientèle. Et tout cela gràce à Martine Aubry et sa clique qui persévèrent dans leur politique d'accueil, d'installation et d'incrustation des tribus de romanichels ( on les estime près de 3500 autour de la métropole lilloise ) dont personne ne veut, surtout pas les citoyens des petites communes flamandes de la communauté urbaine à qui des maires collabos de la fumeuse idéologie mondialiste du brassage des peuples tentent d'imposer l'implantation par clans entiers. Des clans qu'il serait fort nécessaire d'inciter fermement à partir de Flandre et à retourner dans leurs contrées d'origine. Rassemblement -Résistance - Reconquête !

Source cliquez ici

17:21 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 27 décembre 2012

Europe : de ci de là l'islamisation à petits et grands pas !

3886770968.jpgYves Darchicourt

Pays-Bas : la direction du parc d'attractions Walibi vient d'ouvrir un espace de prière à destination de sa clientèle musulmane, il s'agissait paraît-il de répondre à une demande pressante dont on ne précise pas si elle était ou non assortie de menaces; à ce jour les parcs Walibi de Belgique et de France n'ont pas fait état d'exigences de ce genre, mais nul doute que la plongée en dhimmitude de la direction batave va faire boule de sable.

Angleterre : le conseil minicipal de Newham, un quartier de l'est de Londres, vient de parvenir à s'opposer à une demande de construction de ce qui devait être la plus grande mosquée d'Europe avec deux salles de prières destinées à accueilir respectivement 7 500 hommes et 2 000 femmes; le groupe indien Tablighi Jamaat à l'origine du projet exploite déjà sur le site choisi un centre islamique pouvant recevoir 6000 fidèles (masculins uniquement)

France : Saint Etienne a la grande chance d'abriter en ses murs la mosquée Mohammed VI, propriété du Maroc d'ailleurs et qui bénéficie des largesses du souverain chérifien qui vient de la doter d'un financement de 700 000€ pour lui permettre de devenir une des plus grandes mosquées de France laquelle devrait organiser multiplier les actions de rayonnement et d'emprise sur les immigrés mahométans : conférences théologiques, assistance sociale, aide à l'emploi, scolarisation, liens relationnels...

à suivre...

10:45 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 23 décembre 2012

Allemagne : Révélations décourageantes, la bête immonde se cache sous les comptoirs !

3123784934.jpgYves Darchicourt

Qui connait Tuvia Tenenbom ? Pas grand monde sans doute au-delà du cercle intellectuellisant des torturés psychotiques de la côte est des states et c'est peut-être cela qui a poussé ce directeur du Théâtre Juif de New-York à faire publier " Seul parmi les Allemands " : un soit-disant condensé de propos relevés en 2010 lors de prétendus multiples et invérifiables entretiens "amicaux" devant une bière, du vin, un peu de schnaps pour faire parler les gens. In vino veritas ! Le Gemütlichkeit révélateur de la pensée profonde et des convictions secrètes !

Et l'infiltré des comptoirs en serait resté pantois ! Pensez donc, il lui a fallu deux ans pour s'en remettre et sortir le bouquin où il ressortirait que la plupart des Allemands méprisent profondément les Juifs et que -horresco referens - 8 sur 10, de tous âges, conditions et origines seraient antisémites. Abomination ! Le joyeux brouhaha de l'Oktober Fest ne permettrait-il pas de masquer des propos interdits ? 70 ans de bourrage de crâne et de repentance institutionnalisée pour en arriver à ce que 80% des teutons soient persuadés que les juifs détiennent un pouvoir disproportionné, qu'ils sont obsédés par l'argent et qu'Israël est responsable du conflit avec les palestiniens.

Pourtant publié par la maison Suhrkamp -un des plus grands éditeurs de Germanie- le carnet de route du batteur de foire judéo-yankee n'a pas été plébiscité par la presse allemande pourtant totalement asservie au politiquement correct sur le sujet. Le Spiegel parle d'une galerie de portraits de bêtes curieuses, le Süddeeutsche Zeitung n'y voit que des bizarreries et l'Abendblatt d'Hambourg évoque les exagérations d'un étranger... il n'y a eu que le Jüdische Algemeine pour sonner du shofar sur le nectar amer de la vérité nue. Bref Tenenbom s'est peut-être gâté le foie pour rien et semble bien avoir manqué son coup de pub : il ne devrait y avoir que peu d'exemplaires de son oeuvre au pied des tannenbaum d'Outre-Rhin. Pour peu qu'il publie à compte d'auteur...!

15:25 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 22 décembre 2012

Lille : les urgences hospitalières paralysées par des clandestins !

2789078676.jpgYves Darchicourt

Manu militari expulsés des locaux de l'Eglise Réformée de Fives qu'ils occupaient illégalement, des dizaines de clandestins s'entassent désormais tous les jours aux urgences du CHRU ou de l'Hôpital Saint-Vincent. De l'aveu même des médecins urgentistes ces services sont ainsi paralysés chaque soir durant des heures par de soit-disant "grévistes de la faim" exotiques demandant à être examinés, un encombrement injustifié de ces services qui risque de porter gravement préjudice à nos concitoyens ayant réellement besoin de soins en urgence.

Il s'agit à l'évidence d'une stratégie menée par des groupuscules associatifs de la gauche extrème qui manipulent les clandestins sous l'oeil impavide de Martine Aubry et de sa clique de collabos de l'immigration allogène massive. C'est là une entrepreprise délibérée de mise en danger de la vie d'autrui et l'on s'étonnera que les pouvoirs publics n'aient pas encore réagi virilement devant cette invasion quotidienne de faux faméliques, vrais parasites, migrants de confort illégaux qui déstabilisent des services si indispensables à la survie même de nombre de malades et d'accidentés lillois, flamands, français. Un intolérable scandale qui doit cesser avec l'explusion de tous ces gens là et qui devrait entraîner l'arrestation et la condamnation de ceux qui les manipulent au nom d'une idéologie mortifère.

Les clandestins dehors, les collabos en prison !

Source cliquez ici 

09:25 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 21 décembre 2012

Solstice : l'éternel retour

3379144750.jpg

Yves Darchicourt

Le Soleil n'est pas mort ! Depuis ce jour 21 décembre 2012 à 11h11min37s. nous sommes en hiver. Après être resté au plus bas de l'horizon durant trois jours, l'astre du jour va reprendre son immémorielle course ascendante. Les aïeux de nos lointains frères de Peuple qui ont élevé les mégalithes de Stonehenge, gravé la stèle de Bagnolo ou dressé le pilier de Zbruc, ceux qui ont fondé Ilion, Thèbes ou Rome, qui récitaient le Mahabarata, l'épopée des Nartes ou le Lokasenna, ceux qui chantaient l'hymne homérique à Apollon, banquetaient à Uppsala ou admiraient les costumes des troupes achéménides...tous ceux-là nous ont transmis cette belle certitude qui sonne comme un espoir et qu'à notre tour, il faut transmettre à nos enfants : c'est au coeur de la nuit qu'il faut croire au soleil !

Notre monde n'est pas fini et la crainte diffuse de la nuit perpétuelle va s'estomper à chaque tour des roues du char solaire. Cependant, nous sommes symboliquement au milieu d'une nuit de défaite, d'invasion, d'oppression et de collaboration, nos congénères sont perclus de repentance, de soumission et d'humiliation et ne croient plus en un avenir meilleur. Ici et là pourtant se maintiennent les halos de lueurs d'espérance et se ravivent les flammèches de la fierté, du courage, de la volonté, de l'honneur, de la combativité : à nous d'attiser ces flammes de résistance et de les regrouper en un feu dévorant de reconquête identitaire.

Depuis des millénaires, le soleil d'hiver reprend des forces en dardant ses rayons entre les pierres levées de Stonehenge, symbole fort du perpétuel renouveau auquel nous devons croire et donner corps pour que la civilisation européenne ne disparaisse pas : le Ragnarök lui-même laisse entrevoir la rénovation du monde !

17:31 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 20 décembre 2012

DSK reste un julot présumé : Domé yop la boum !

1218854398_2.jpgYves Darchicourt

La Cour d'Appel de Douai vient de rejeter la requête en nullité présentée par les conseils de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire dite du "Carlton de Lille", estimant qu'il existe à l'encontre de l'homme des "indices graves et concordants" justifiant sa mise en examen pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" Nonobstant le classique pourvoi en cassation des avocats de DSK - lequel pourvoi n'est pas suspensif - les magistrats instructeurs vont donc pouvoir continuer leurs investigations sur les chevauchées fantastiques du boulimique sexuel à Lille, Bruxelles, Paris et Washington. Les bavards du susdit hurlent au déni de justice à hauteur de l'importance de leurs honoraires et pérorent sur l'innoncence du grand fantastique qui aurait toujours été persuadé ne culbuter que de fort jeunes et fort jolies libertines adeptes de la gymnastique érotique consensuelle et gratuite avec un sexagénaire bon teint. C'est pourtant évident ! Comment au premier regard ne pas être persuadé que le génie est aussi un cador de la galipette, une épée du plumard, un seigneur des envolées orgasmiques, un coup d'oeil et les nymphettes comprennent illico que le grisonnant a le rut biblique, la libido sinaïque et le coup de rein vétéro-testamentaire. Un véritable aimant à messalines qu'il est le Domé, pas besoin de sortir les biftons du morlingue, il alourdit la paupière et c'est la culbute gratos assurée, de quoi déchaîner les médisants et les insatisfaits : des jaloux, DSK est judiciairement persécuté par des jaloux !

01:12 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 18 décembre 2012

Mariage et droit à l'adoption pour tous : les pédophiles aussi y sont favorables !

1407226258.jpg

Pauvre gosse au sourire crispé et dont on devine dans le regard la gêne immense ! Pauvre enfant tout perdu au milieu d'une masse d'ambigus rigolards ! Malheureux petit garçon tenu de s'exhiber parmi des libidineux, obligé de porter haut une pancarte au slogan aussi vulgaire qu'ignoble ! Malheureux emblème vivant des victimes à venir des pédophiles engouffrés dans la brêche ouverte par les indéterminés sexuels du magmas associatif gay-lesb-bi-trans et leurs idiots utiles ! Puisse la détresse dans le regard d'un enfant faire réfléchir ceux qui - au nom d'une idéologie fumeuse - veulent bouleverser les lois naturelles au risque de transformer des petits êtres en marchandises "pour tous" ...y compris pour les pervers !

Y. D. Cliquez ici

14:10 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 12 décembre 2012

Le racket des automobilistes : la Valls des contraventions !

2554226279.jpgYves Darchicourt

Comme illustration au dernier éditorial de Jérôme Bourbon dans Rivarol, il circule actuellement sur la Toile un petit florilège des "astuces" policières et gendarmesques pour faire du chiffre en matière de répression aux infractions routières et notamment aux "excès" de vitesse le plus tatillons.

On peut y voir les minis radars planqués sur des véhicules banalisés au niveau d'une portière faussement cabossée, à côté d'un clignotant ou juste au dessus de la plaque minéralogique, ainsi que des dispositifs de guet-apens comme un "viseur" installé sous la bâche d'une remorque à bestiaux ou un faux matériel de signalisation de chantier dissimulant un radar... du véritable Cruchot de St-Tropez, de la bourvilerie style tacatac'tactique du gendarme, l'humour en moins !

2812160005.jpgIl est vrai que la prévention ne "paie" pas, la répression si, et doublement. D'abord et surtout en engrangeant de l'argent pour l'Etat, ensuite en s'intégrant dans la politique de baisse promise de la délinquance : les chiffres globaux des statistiques sur les "affaires résolues" ou les "délinquants interpelés" pouvant ainsi être "gonflés" en mêlant braqueurs, grilleurs de feu rouge, pédophiles et distraits du compteur. Ne jetons pas la pierre aux fonctionnaires chargés de cette basse besogne, mis à part les carrièristes et les fayots, nombre de policiers gendarmes ont honte de faire ainsi oeuvre de prévaricateurs fiscaux alors qu'ils seraient plus utiles dans les "quartiers" où on n'ose plus les envoyer traquer le criminel... ni les délinquants routiers d'ailleurs !

La politique de sécurité routière n'est plus qu'un supplétif de la sécurité fiscale du gouvernement. En ce domaine comme dans tant d'autres on marche vraiment sur la tête...

20:02 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 11 décembre 2012

Réquisitionner les châteaux des Syndicats : une bonne idée pour Duflot !

1140107133.jpgNotre camarade et ami tourquénois du Parti de la France René Declercq a eu une fort bonne idée pour loger dignement et confortablement les sans-abris menacés par l'arrivée des grands froids annuels : suggérer à la Duflot de réquisitionner les propriétés châtelaines des syndicats comme le château de la CGT à Fontaine les Bris ou celui de FO à la Brévière ; en faire autant pour le château de la RATP au Plat dans la Creuse ou celui de la SNCF à La Bachasse dans le lyonnais ou encore celui de la CFDT à Bierville près d'Etampes ; sans parler des luxueuses propriétés pour les familles défavorisées des damnés de la terre suant à EDF.

Allez Cécile, une idée à developper entre deux boufffées de canabis !

Y. D.

Source cliquez ici

Lire aussi cliquez là

11:56 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 09 décembre 2012

Lille : une maman et un papa, il n'y a pas mieux pour les enfants !

884692154.jpgYves Darchicourt

Hier à Lille, une manifestation de près de 8 000 personnes (3500 pour les policiers chargés de ne pas trop inquièter Roudoudou) a battu le pavé de Lille pour faire comprendre à Martine Aubry que ses administrés n'étaient pas -loin s'en faut- tous acquis au bien fondé du mariage homosexuel et au droit à l'adoption ouvert aux lesbiennes, aux pédérastes et aux sexuellement indéterminés.

Le rassemblement - qui se voulait apolitique et non confessionnel - a été présenté comme un "tour de chauffe" avant le grand mouvement de protestation prévu à Paris le 13 janvier prochain. Selon la presse locale pourtant toute acquise aux lobbies d'ambigus, une cinquantaine d'opposants seulement se sont timidement approchés en éructant quleques slogans hostiles : maigre troupeau de gays-lesb-bi-trans de la métropole lilloise épaulés par quelques oiseaux rares se revendiquant des "jeunesses communistes "

Le peuple des Flandres aussi se lèvera pour défendre la famille naturelle et les instituions traditionnelles fondées sur le simple bon-sens populaire.

21737_10151252042923349_1650554469_n.jpg

15:01 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 07 décembre 2012

Mayotte : une pouponnière comorienne !

1383477909.jpg

Yves Darchicourt

Le 25 mars 2009, 95% des électeurs de Mayotte se sont favorablement prononcés sur le devenir de leur île en tant que département français. Fort prudemment, il n'a pas été demandé aux citoyens gaulois de l'héxagone s'ils acceptaient que soit ainsi constitué ce 101e département dont on savait bien qu'il serait un véritable boulet financier et une pompe aspirante forte efficace pour l'immigration en provenance des Comores.

Et bien les faits confirment ces craintes. Une journaliste de Marie-Claire vient de révéler sur France-Info que la maternité mahoraise de Mamoudzou est désormais la plus grosse pouponnière de France : 8 000 naissances par an dont 70% de rejetons de clandestines comoriennes venues accoucher à Mayotte pour que - en vertu de l'aberrante législation en la matière - leurs enfants soient "français" dès l'âge de 16 ans et simplement s'ils ont suivi une invérifiable scolarisation ininterrompue. Les clandestines comoriennes ne peuvent évidemment payer aucune facture médicale - tant pour l'accouchement que pour le suivi sanitaire de leur smala - et sont intégralement en charge du Conseil Général mahorais qui est au bord de la ruine malgré le milliard d'euros déversé chaque année en ses caisses par les contribuables gaulois.

Si l'on ajoute que les mères clandestines deviennent ipso facto inexpulsables, qu'elles sont fort prolifiques et que les géniteurs sont polygames, on comprend sans peine que les cousins comoriens sont en passe de submerger l'île : ils seraient déjà près de 40% ! La population mahoraise est elle même déjà une charge pour la France : 75% ne parle que le shimaoré, 48% des "jeunes" sont illettrés et ne font rien pour ne plus l'être ( d'ailleurs combien sont ils au juste dans ce département où il n'y a ni état-civil fiable ni cadastre ?), 25 à 30 % des actifs sont au chômage. Bref l'île est bien un boulet, et fort lourd!

Mayotte une chance pour la France ? Certainement pas et c'était prévisible ! La départementalisation de l'île a été imposée aux français parce qu'elle intègre parfaitement la politique de brassage des peuples et de métissage universel, laïc et obligatoire voulue par les suppôts du mondialisme qui nous gouvernent. Tout cela doit changer, vite et par tous les moyens, mêmes légaux ! Rassemblement - Résistance - Reconquête !

18:10 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 06 décembre 2012

Hantay : jeudi 13 décembre 18 h 00 à la Mairie pour dire non à Duhem et à ses romanichels !

2899425305.jpgYves Darchicourt

Un citoyen d'Hantay vient de nous aviser que Désirée Duhem - leur socialo-bobo de maire - va organiser une réunion en l'hôtel de ville le jeudi 13 décembre à 18 h 00. Ce n'est probablement pas pour souhaiter de joyeuses fêtes de Noël à ses administrés, ni même pour annoncer sa démission, laquelle serait justifiée du fait de sa mise hors la loi pour avoir célébré un mariage saphique (on attend toujours les réactions du Préfet et du Gouvernement).

La dame - qui par ailleurs serait totalement invisible et injoignable - va sans doute tenter de convaincre les hantayeurs d'accueillir de bonne gràce deux clans de romanichels sur le territoire de leur cité et, à terme, inévitablement à leurs frais. Aux citoyens de montrer leur absolue détermination contre un projet non seulement sans aucun intérêt pour les habitants d'Hantay mais qui risque fort de troubler leur tranquillité et dont on ne peut exclure qu'il risque de menacer la sécurité de leurs biens et de leurs personnes.

Ce n'est pas gérer une commune que d'y implanter des romanichels, la Désirée fait là oeuvre de militante de l'idéologie mortifère de l'universalisme qui veut détruire l'identité des peuples, des provinces et des nations d'Europe. C'est donc un droit et un devoir pour les indigènes d'Hantay, des Weppes, des Flandres et de France de s'en défendre et de riposter énergiquement. Regroupés et décidés, les hantayeurs seront à même de faire comprendre à Duhem qu'ils se fichent pas mal de ses certitudes pseudo humanistes et qu'ils s'opposeront à son projet par tous les moyens, même légaux !

Le jeudi 13 décembre 2012, à 18 h 00 à la Mairie d'Hantay : non à l'implantation de romanichels ! Duhem démission !

00:12 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 04 décembre 2012

Miss qui pleure... miss qui rit !

2710203828.jpgYves Darchicourt

Elle va concourir cette fin de semaine à Limoges pour le titre de Miss France. Elle a ceint la couronne de miss Calvados puis celle de miss Normandie, la belle province des compagnons de Rollon où la blondeur scandinave serait plutôt désormais un handicap pour les concurentes à ces titres enviés qui ont tout intérêt à donner dans l'indéfinissable ethnique style Dora l'exploratrice.

La compétition sera rude pour le titre national et tous les coups sont permis. Ainsi, à ses charmes naturels, la belle Pauline Llorca a su opportunément ajouter la petite pointe de politiquement correct qui peut faire la différence. Elle a ainsi médiatiquement (cliquez ici) révélé avoir visité le Mémorial de Caen et pleuré après avoir vu un film sur la Shoah ! En ces lieux consacrés à toute la seconde guerre mondiale, elle aurait pu aussi fondre en larmes aux évocations de la "semaine rouge" qui vit périr des centaines de rouennais sous les bombes anglo-saxonnes, de la phosphorisation de milliers de civils à Dresdes et Hambourg, de l'atomisation de dizaines de milliers de civils japonais à Hiroshima. Elle aurait pu simplement verser une larme sur les millions de victimes civiles et militaires des deux camps de cet épouvantable conflit mondial. Mais non, la belle en cuisse a l'émotif orienté et le lacrymal sélectif. L'esthétique, la ruse et les bons conseils pour se mettre un lobby (qui n'existe pourtant pas) dans la poche...elle a toute ses chances !

16:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 02 décembre 2012

Hantay (59) : les gueux se lèvent contre les bobos !

3439916457.jpgYves Darchicourt

Désirée Duhem voulait bien faire son coup en douce ! La Voix du Nord (cliquez ici) le reconnait ce jour, la réunion de jeudi soir devait se dérouler en catimini, entre gens de bons tons, entre bobos dédaigneux du vulgaire au front bas qui ne pense pas bien : un soit disant "collectif" solidaire des "roms" (style officine d'idiots utiles cornaqués par l'ultra-gauche et subventionnée en douce aux frais du contribuable) et quelques maires des Weppes qui visiblement ont tenu à garder l'anonymat !

Pas de bol, il y a eu fuite (un peu quand même gràce à notre blog) et on sait le reste : manifestation spontanée, conciliabule bobesque annulé en catastrophe, mairie fermée aux citoyens, fuite de Désirée et profil bas de la sournoise. Hier soir, plusieurs dizaines d'hantayeurs déterminés se sont à nouveau massés devant la Mairie : des romanichels à Hantay, c'est non, définitivement non ! On ne peut que leur conseiller d'enfoncer le clou et de tenter d'obtenir la démission de la Désirée qui, de toute façon, s'est mise hors la loi en jouant les marieuse de lesbiennes. Hantay est une charmante bourgade où chacun sait où trouver un conseiller municipal pour s'entretenir avec lui (fort amicalement bien sûr) sur l'avenir de la commune...

Cet exemplaire sursaut populaire doit être encouragé, à Hantay comme dans toutes les bourgades menacées d'être romanichellisées par Aubry et sa clique qui tiennent à caser de force dans les campagnes flamandes les quelques 3 000 à 3 500 nomades qui errent autour de la métropole lilloise. Le petit peuple des Flandres, celui des gueux d'Ulenspiegel, semble maintenant déterminé à faire face à la caste des idéologues fumeux et à riposter à leurs coups tordus. Si ce n'est pas encore la révolte, çà y ressemble bougrement. Et puis ces élus déconectés du Peuple qu'ils méprisent et leurs supplétifs sont de toute façon des lâches, alors autant miser sur la peur des coups qui semble diantrement plus efficace que la peur des urnes !

Rassemblement Résistance Reconquête !

10:02 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 30 novembre 2012

Hantay (59) : les citoyens ne veulent pas des romanichels, le maire s'écrase !

3463530997.jpgYves Darchicourt

Aide toi, le Ciel d'aidera ! Désirée Duhem vient d'avaler une belle et dodue couleuvre ! Elle entendait présider hier une réunion d'information relative à l'installation de familles (disons de clans et fort prolifiques) de Roms sur la commune d'Hantay et plus généralement dans le Weppes. Selon la presse locale - toute inféodée au brassage des peuples universel, laïque et obligatoire - une bonne quarantaine (donc probablement beaucoup plus et sur un millier d'habitants de tous âges) de citoyens se sont massés devant la Mairie (là-même où la Désirée avait marié deux lesbiennes il y a peu) pour clamer leur opposition ferme et définitive à ce scandaleux projet dont comme d'habitude ils feraient les frais. Courage fuyons ! La Désirée a préféré ne pas tenir la réunion, toute acquise aux oposants, faire fermer la Mairie et prendre la poudre d'escampette.

Cérise sur le gâteau, l'ahurie de l'humanisme tous azimuts a fait illico distribuer une édition spéciale du journal municipal où elle affirme qu'aucun projet d'installation de clans de romanichels n'est en cours à Hantay. Une belle victoire citoyenne et un magnifique sursaut identitaire. Il semble bien que les indigènes des Flandres réagissent fermement de plus en plus souvent à la xénofolie de cette caste socialo-écolo-bobo qui entend leur imposer des promiscuités dont ils ne veulent pas. Les citoyens gaulois sont en train de prendre leur devenir en main directement, la protestation n'est jamais écoutée, la révolte le sera assurément. L'alouette qui est oiseau de liberté et le coq qui claironne de guerre vont se faire entendre sur nos bas pays, comme au temps d'Ulenspiegel ! Rassemblement, Résistance, Reconquête !

Lire cliquez là

12:32 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 27 novembre 2012

Immigration : c'est aussi une ruine pour la France !

2448233953_2.jpgYves Darchicourt

L'association "Contribuables Associés" a demandé à Jean-Paul Gourevitch (expert international en sciences humaines) d'actualiser son étude sur le coût de l'immigration en France : une immigatrion dont on sait bien qu'elle est quasi entièrement allogène et massivement originaire du Maghreb et d'Afrique Noire. Pour ce faire, Jean-Paul Gourevitch a cette fois considéré l'ensemble du terrtoire national (territoires et départements d'outre-mer compris) et l'ensemble des populations intéressées vivant sur ce territoire (immigrés réguliers et illégaux, descendants directs de migrants)

Le résultat obtenu est ahurissant : chaque année, l'immigration coûte 17,412 milliards d'euros aux contribuables gaulois ! Un chiffre qui ne sera évidemment pas repris par nos "grands" médias et qui pourtant intéresserait vivement les Français que le gouvernement socialiste va tondre d'importance pour essayer de combler le gouffre de son déficit budgétaire.

Cette étude réactualisée de Jean-Paul Gourevitch est disponible sur commande à partir du site des Contribuables Associés cliquez ici). Elle est médiatiquement tabou parce qu'elle révèle qu'en plus d'être une gravissime menace pour notre Identité, pour notre Civilisation européenne et pour la paix publique, elle est aussi un gouffre financier. Elle est à faire connaître !

00:08 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 25 novembre 2012

Chloé : victime de Kamel, du laxisme judiaire et de l'incurie administrative !

2822583163.jpgYves Darchicourt

 

La brute qui a enlevé, séquestré et violé la jeune Chloé est donc bien un récidiviste chevronné. Emblématique chance pour la France, Kamel Bousselat - le maghrébin à qui une législation aussi imbécile que criminelle permet de se dire français et que les journaleux présentent comme un gardois- a un palmarès éblouissant : à 32 ans il cumule 13 condamnations pour vol aggravé, port d'armes, violence avec préméditation, menace de mort, exhibition sexuelle, agressions sexuelles avec tentative d'enlèvement à la suite desquelles il écope de...5 ans dont 3 ans fermes d'emprisonnement seulement, alors que le Code prévoit 15 ans pour la seule tentative de viol ! Merci les robins ! Cerise sur le gâteau, les services (in)compétents du petit monde judiciaire n'ont pas renseigné le FIJAIS (fichier des auteurs d'infractions sexuelles) lors de sa libération en septembre dernier, ce qui a permis au nuisible de ne pas respecter de suivi judiciaire ni même de contacter son contrôleur attitré et de disparaître dans la nature sans que police ou gendarmerie ne soit au courant de cette évaporation.

 

On sait quelles ont été les conséquences de cette chaîne de laxisme, d'incurie et de j’menfoutisme : Chloé (15ans) marquée à vie par la violence de son enlèvement, l'angoisse de sa séquestration et les brutalités sexuelles auxquelles l'ignoble s'est livré sur elle pendant une semaine. Il est vrai que ce n'est qu'une souchienne et qu'après tout qu'est-ce qu'une souchienne pour un Kamel qui descend peut-être en droite ligne de ces barbaresques qui durant des siècles ont enlevé femmes, fillettes et garçonnets de Provence pour les livrer aux turpitudes de poussahs libidineux.

 

Le calvaire de la malheureuse adolescente n'est pas terminé, après les psys il lui faudra affronter le procès et les sous-entendus aussi graveleux que nauséabonds des défenseurs du salopard : ce n'est pas un peu de sa faute ? elle a essayé de s'enfuir ? elle n'y aurait pas trouvé un peu de plaisir ? Les ronds de cuir de l'a-justice eux n'ont pas à s'en faire : rien de ce qui est arrivé n'est de leur faute et puis la Taubira va pondre une circulaire pour faciliter les communications entre les services, ce qui ne les empêchera pas de somnoler pendant les longues journées de travail. Quant à Kamel, sa maman (qui a eu droit à un entretien dans Le Parisien) espère qu'il va enfin faire un effort pour s'en sortir et son avocat le présente déjà une victime de la traditionnelle madame pulsion.

 

Bref tout va bien dans le meilleur des mondes ! Une jeune fille française n'oubliera jamais le martyre qu'elle a subi, son tortionnaire maghrébin va être engraissé un temps aux frais du contribuable gaulois avant de retrouver la liberté et de recommencer. La décollation de l'immonde ne consolerait sans doute pas sa victime, elle aurait au moins le mérite de rendre impossible toute récidive. La bascule à charlot avait du bon !

12:22 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 novembre 2012

La Commission Européenne aux petits soins pour les Romanichels !

2561818390.jpgYves Darchicourt

La Commission européenne en général et la Commissaire à la Justice Viviane Reding en particulier s'inquièteraient vivement du manque d'effort de la France pour l'intégration des "roms" vivant sur son territoire. C'est ce qui ressort d'un article paru dans le dernier numéro de "l'Europe en France", organe propagandiste de la représentation de la commission européenne dans notre pays et intitulé "Intégration des roms, l'Europe accélère le pas"

Il est vrai que les eurocrates n'ont rien de plus urgent à faire que de se pencher sur le sort de 6 millions de Romanichels qui errent sur les territoires de l'Union européenne (sur les 10 à 12 millions que comptabiliseraient ces tribus dont des historiens - incontestablement aigris - ont pu dire qu'elles descendent des lambeaux des supplétifs de la grande horde d'Attila) C'est que tout va bien en eurocratie : l'économie est florissante, les finances sont saines, le paupérisme est éteint, partout règnent abondance, sécurité, bonne santé, joie et allégresse...un bonheur général qu'il convient de partager.

Dans sa grande et généreuse sagesse, la Commission européenne a donc décidé dès 2008 d'imposer une stratégie générale d'intégration des fils du vent en la dotant en 2010 d'une task force pour en contrôler l'efficacité dans chaque état-membre notamment en matière de logement, santé, éducation et emploi. Et il faut croire que les résultats n'ont pas été jugés suffisants par la dame Reding surtout qui s'était permis de tancer vertement la France après le démantèlement de campements illégaux. Un froncement de sourcils qui a amené le gouvernement socialiste à s'engager fermement à faciliter l'intégration des nomades et à lutter contre toute discrimination à leur égard : ainsi le marché du travail va leur être largement ouvert. Les français au chômage apprécieront. Et puis la France roudoudesque vient d'intégrer le groupe pionnier des états chargé de diffuser les bonnes pratiques à adopter vis à vis des romanichels...une belle pompe aspirante pour tous les nomades du continent. Comme l'a clamé la Reding cet été : les roms sont chez eux en Europe. Pour faire bref : contribuables européens à vos poches ! Grandeur et générosité de l'Eurocratie : quittons là, vite !

16:26 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 21 novembre 2012

UMP'Circus : le duo de clowns continue !

2956775316.jpgYves Darchicourt

De rebondissement en rebondissement l'UMP sombre lentement dans le ridicule qui, heureusement ou malheureusement, ne tue plus ! C'est maintenant Fillon qui revendique la victoire sur Copé par 88 004 voix contre 87 978, et ce paraît-il après comptage des bulletins des fédérations umpesques de Nouvelle-Calédonie, Mayotte et Wallis&Futuna que la Cocoe avait malignement ignorées!

Angoissant duel pour le bien futur de la nation : il n'y a que les aigris pour prétendre que l'acharnement des compétiteurs tient surtout à ce que la place est particulièrement bonne! En attendant que le Conseil de Sécurité de l'ONU se saisisse de l'affaire et tranche définitivement, l'affrontement clownesque des deux candidats passionne les médias...le gaulois moyen c'est beaucoup moins certain ! Pauvre France !

23:11 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 20 novembre 2012

Hénin-Beaumont : le baiser de l'hôtel de ville a fait flop !

3893088528.jpgYves Darchicourt

Il y a parfois des nouvelles à vous laisser pantois : il existe des "jeunes écologistes du Bassin Minier du Pas de Calais" ! Qui plus est, ils organisent des manifestations de masse sur la voie publique ! Ainsi pour affirmer leur solidarité avec les lesb/gay/bi/trans - fort scandaleusement exclus du mariage qui devrait être accessible à tous - ils ont suivi leurs consignes nationales et organisé samedi dernier un kiss-in géant sur les marches du perron de l'Hôtel de Ville de ma bonne ville d'Hénin-Beaumont...c'est à dire en singeant en groupe le traditionnel baiser des mariés pour la photo-souvenir. Mais un baiser sans exclusion, entre elle et lui mais aussi et surtout entre elle et elle et lui et lui !

Ils avaient donc rappelé le ban et l'arrière-ban de leurs militants cht'is et ainsi réunis 8 (huit) protagonistes (quand même) pour célébrer la chose devant MM.Eugène Binaisse (maire), Philippe Kemel (député) - tous deux du PS - et un journaliste local... mais d'héninois tremblant d'émotion devant la beauté du geste point. Four et flop ! Cruelle indifférence sans doute reflet d'une sourde hostilité à la fricassée de museau invertie !

Le journal local n'a curieusement publié que le baiser hétéro...à la différence de son homologue lillois qui avait tenu à immortaliser la soupe de langue lesbo-pédérastique. Il est vrai que dans les grandes métropoles on est plus évolué... ou plus décadent. Au choix !

13:11 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 19 novembre 2012

Un beau dimanche à Paris : 20 000 manifestants contre l'homofolie...

2561957029.jpg    2926645887.jpg

Yves Darchicourt

...et une poignée de bachantes hallucinées, dépoitraillées, déchaînées, éructant des insanités à l'encontre des participants - et principalement envers les femmes et les enfants - avant d'être piteusement virées et d'être finalement arrêtées par les forces de l'ordre.

Le petit monde médiacratique est en émoi : il y avait une journaleuse parmi les drolesses en folie ! D'où les reportages partiaux voire mensongers, fort heureusement démentis par les images et les témoignages! Il y a bien eu provocation délibérée de la part d'une dizaine d'exhibitionnistes femelles en mal d'émotions fortes; elles en furent pour leur frais, les pauvres êtres ne figureront pas au martyrologue de la cause lesb/gay/bi/trans, elles n'ont sombré que dans le ridicule qui malheureusement ne tue plus depuis longtemps ! Ce qui n'empêche d'ailleurs pas les politicaillons sauce écolo-socialo-bobo d'hurler au scandale ambiance heures les plus sombres et de réclamer interdictions, dissolutions, condamnations à l'encontre des mouvements de citoyens qui entendent défendre la famille naturelle et l'institution du mariage comme union d'une homme et d'une femme et qui se refusent à admettre que de petits enfants puissent être légalement livrés à des paires de pédérastes ou de lesbiennes.

Le gouvernement éco-socialiste va t-il céder aux lobbies des invertis ? Mal lui en prendrait ! Une iniquité qui enfreindrait ainsi le simple bon sens, qui nierait les lois de la nature, qui s'attaquerait de front à la cellule familiale pour la détruire ne pourrait qu'inciter les citoyens à passer de la protestation pacifique à la révolte et à la guérilla résistante. Hollande devra choisir : satisfaire un lobby d'ambigus ou rompre la paix civile.

13:31 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 16 novembre 2012

Hellemmes : pour imposer ses roms le maire fait matraquer les citoyens!

3709287695.jpgYves Darchicourt

Grand démocrate le Frédéric Marchand ! Le maire (PS) d'Hellemmes (ci-contre en photo) n'a pas réussi à convaincre ses administrés des bienfaits que va générer le camp (dit d'insertion) de roms qu'il aspire à développer sur le territoire de la commune flamande dont il a (encore) la charge. Non seulement l'édile socialo-bobo s'est obstiné contre vents et marées mais il vient de faire commencer les travaux. Ainsi hier les premiers engins de terrassement sont arrivé dès l'aube, suscitant immédiatement la réaction des malheureux riverains à qui il veut imposer la promiscuité de 5 clans nomades avec tout ce que cela induit d'incertitudes quant à la tranquillité et à la sécuirité des familles.

Une tranquillité et une sécurité dont leur maire se contrefiche, maladivement omnubilé qu'il est par l'idéologie pernicieuse du mondialisme, du brassage et du métissage des peuples et des cultures. Et comme on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, l'homme - à défaut de convaincre les hellemois d'accepter de bon coeur cette promiscuité source de lendemains qui déchantent - a décidé de passer en force : les mécontents ont été promptement chargés par les happe-chair qu'il avait pris soin de requérir - les mêmes qu'on n'ose plus envoyer traquer le délinquant ou le criminel dans les "quartiers" - et virés sans ménagement des abords du futur chantier. Un chantier que le collabo espère terminé dans un mois...Ce qui imposera une surveillance 24/24 des travaux puis du camp lui-même, car à Hellemmes le ras le bol est évident et la protestation risque bien de se muer en révolte.

L'installation des clans roms à Hellemmes n'est d'aucun intérêt pour la commune et ses citoyens, elle ne sert qu'à flatter l'ego d'un petit bobo à l'esprit fumeux véxé d'avoir été contesté par le populaire : les citoyens hellemmois la lui feront payer cher aux prochaines municipales et d'ailleurs il n'est pas exclu qu'ils la lui fasse regretter d'ici peu. Frédéric Marchand vient de rompre la paix civile sur sa commune : les citoyens n'ont plus droit à la parole, ils leur reste les actes ! Résistance !

20:05 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 14 novembre 2012

Premesques : commune flamande menacée d'un camp Rom par Martine Aubry !

1075507884.jpgYves Darchicourt

Le lieu-dit "Ferme de la Huchette" sur la commune flamande de Premesques risque de devenir un point fort de l'implantation de nomades sur le territoire de la communauté urbaine de la métropole lilloise.

Martine Aubry, ses comparses de la majorité socialo-écolo-bobo et les idiots utiles des zassos "humanitaires" manipulées par la gauche extrème envisagent de faire s'installer des clans d'une tribu "rom" dans les bâtiments et sur les terres de la famille Huchette, des exploitants agricoles expulsés de chez eux en janvier dernier par leur nouveau propriétaire, un promotteur immobilier lillois, pour un projet fumeux qui n'a jamais vu le jour. Et maintenant, ces terres irriguées par la sueur de générations de paysans flamands vont servir à "accueuillir" des nomades, d'ailleurs entrenus là aux frais du contribuable sédentaire.

Un scandale, une ignominie même qui mobilise nos jeunes camarades enracinés des terroirs de Flandre, d'Artois et du Hainaut regroupés par Opstaan et la Vlaams Huis. Une forte campagne de sensibilisation de nos compatriotes et congénères des communes (directement menacées par cette promiscuité criminogène) de Premesques, Capinghem et Hennetières va commencer samedi prochain. Point de départ, espérons le d'une forte mobilisation citoyenne à l'image de celles de Cysoing, de Villeneuve d'Ascq et d'Hellemmes contre ce projet.

Les Roms ne sont pas chez eux chez nous ! Si Aubry et consort aiment tant les nomades, qu'ils en installent dans leurs luxueux appartements et dans leurs résidences secondaires ou mieux qu'ils aillent vivre tribalement en Asie centrale ! Résistance !

Affaire à suivre (vidéo d'information - tract - projets militants) sur Opstaan cliquez ici et le Vlaams Huis cliquez là.

11:30 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 09 novembre 2012

Hantay en Flandre, réaction citoyenne contre le maire qui voulait célébrer un "mariage" homo!

Yves Darchicourt

4132292917.jpgDésirée Duhem (photo) est maire de la petite commune flamande d'Hantay. Socialo-bobo bon teint la dame avait médiatiquement annoncé qu'elle célèbrerait après-demain samedi 10 novembre le "mariage" d'une paire de lesbiennes et ce en toute illégalité à ce jour. Dans l'esprit brumeux de l'édile, il s'agissait de faire avancer les choses - selon l'expression consacrée d'une si navrante platitude - par une célébration qui se voulait en faveur des droits de l'homme. Qui se voulait... car les réactions hostiles des hantayeurs ont été si vives que Désirée a été contrainte d'annuler la chose par risque d'une agitation non souhaitée.

La marieuse s'est consolée en s'épanchant dans la presse locale sur la nécessaire tolérance, sur l'acceptation de l'autre dans sa différence et en espérant beaucoup en une prochaine égalité universelle... blabla classique pour enrober une cuisante défaite et masquer une claque retentissante. Et des claques il pourrait bien y en avoir de prochaines pour Désirée, car il est fort possible que les citoyens continuent à s'opposer virilement à la loi inique qui imposerait cette pitoyable mascarade que serait un "mariage" légitimant des relations pédérastiques ou saphiques.

Encore une réaction citoyenne encourageante après celle des habitants d'Hellemmes à qui leur maire veut imposer un village de roms. Certains devraient en prendre conscience pendant qu'il en est temps, les projets de destruction de la famille naturelle comme ceux de dillution de notre identité ne seront certainement pas mis en oeuvre et imposés dans la paix civile.

01:21 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 08 novembre 2012

Elections américaines : déferlante obamaniaque sur la France !

424613162.jpgYves Darchicourt

Il sera difficile de faire mieux à l'avenir ! La ré-élection de Barack "Kenya" Obama a été portée au niveau de l'apothéose par les médias héxagonaux - de Obama félicité dans le monde entier (Le Monde) à Obama réélu Ouf! (Le Nouvel Obs) en passant par second mandat hstorique (Les Echos) ou Obama entre ghettos et Harvard (Libération) - qui n'ont en outre pas manqué de répercuter largement les réactions dithyrambiques des politiciens français touchés par la grâce obamesque et dégoulinant d'émotion servile.

Roudoudou évidemment y est allé de son chaleureux petit couplet à la gloire de BKO représentant d'une Amérique ouverte et solidaire ( irakiens, afghans, iraniens, syriens, lybiens, palestiniens...apprécieront ) rejoint dans le style serpillère heureuse par l'inégalable Jean-Philippe "Harlem" Désir ( monsieur le premier du PS qui il est vrai se verrait bien jouer à "l'Obama français" dans une prochaine présidentielle) et par Jean-François Copé (numéro un de l'UMP) On relèvera aussi les communiqués délirants de quelques autres thuriféraires du président afro-américain comme Pierre Moscovici (notre chaleureux ministre de la ponction fiscale), de la toujours verte Cécile Duflot, de l'ibéro-parisienne Anne Hidalgo, du "grave de Pau" François Beyrou ressorti de l'anonymat pour l'occasion ou encore de Dominique de Villepin pétri d'admiration pour le magicien... La classe politicienne française réunie pour l'occasion dans l'obamaniaquerie politiquement correcte a fait résonner trompettes, hautbois et surtout shofars à la gloire de l'américano-kenyan et il n'est guère étonnant qu' en Suisse le site d'information "Romandie" ait qualifié la France de premier supporter à l'étranger de Barack Obama !

Il est vrai que les partenaires européens de la France ont aussi donné avec allégresse dans l'allelouia obamesque. De quoi conforter encore la prétention yankee à arrimer définitivement l'eurocratie à sa traîne... avec tous les risques que cela comporte !

00:31 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 06 novembre 2012

Aider les Serbes du Kosovo :

Yves Darchicourt

L'association humanitaire Solidarité-Kosovo achemine en ce moment un 4e convoi de nourriture à destination des monatères du Kosovo-Métochie qui n'ont pas encore été détruits et où se constituent des stocks alimentaires en prévision de l'hiver toujours long et rigoureux en cette région d'Europe. Une aide alimentaire vitale pour les serbes qui s'obstinent à s'accrocher à de cette province serbe, à la terre de leurs ancêtres que les mondialistes et leurs valets eurocrates ont décidé d'attribuer aux mahométans albanais.

Depuis 1999, plus de 250 000 serbes ont été chassé de chez eux, à peine 100 000 survivent au Kosovo dans des conditions épouvantables, éparpillés dans des enclaves cernées par les milices musulmanes d'un gouvernement "kossovar" corrompu et cornaqué par l'Albanie. Des hommes, des femmes et des enfants serbes qui sont nos congénères, nos frères de peuple, de civilisation européenne et chrétienne résistent pourtant gràce notamment à l'action du métropolite Théodose Sibalic qui, il y a quelques mois, lançait un pathétique appel au secours à la communauté internationnale (voir ici)

europe,serbie,kosovo,solidarité,identité,christianismeL'action de Solidarité-Kosovo n'est peut-être qu'une goutte d'eau dans un océan de misère, elle a au moins le mérite d'exister et peut -doit- être soutenue : aidons les enfants serbes tout simplement à survivre !

Solidarité Kosovo cliquez ici

11:17 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook