Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 avril 2013

"Ils" sont tous pourris : ce "ils" du populaire qui épouvante le Système !

1646753235.gifYves Darchicourt

Quelques pas auraient permis à François Hollande de saluer le corps d'un soldat français qui lui devait sa mort au lieu d'avoir l'air de s'incliner devant une bouche d'égout ! Son cerveau n'a pas réagi, illustration sans doute de la lourdeur intellectuelle qui lui vaut ce nouveau ridicule, mais finalement aussi fort symbolique image d'un politicien tête basse devant l'ouverture du cloaque où s'agite encore une ripoublique moribonde.

Car elle en train de crever la ripoublique, étouffée dans ses vomissures. Chaque jour ou presque apporte sa révélation au citoyen ébahi de découvrir, comme dans en éblouissement, qu'ils sont décidément tous pourris...ce "ils" du bon sens populaire qui regroupe dans même sac les politiciens, les affairistes et les journalistes, ce "ils" qui affole, qui épouvante même les appointés du Système qui savaient et qui profitaient. Il est enfin éclatant que le Système en place depuis des décennies est celui des copains-coquins, des profiteurs, des véreux, des échines souples, des médiacrates...tout un monde de nuisibles cornaqué par les frères trois points et autres sectaires mondialistes au service des ploutocrates et des fortunes anonymes et vagabondes.

Le populaire vient de s'apercevoir qu'il est cocu, cocu et jusqu'à présent content dans le ronronnement rassurant de la démocratie parlementaire qui lui assurait du pain et des jeux - le smic, la sécu, le foot, la télé - contre un bulletin de vote en faveur d'interchangeables affidés de la droite molle ou de la gauche caviar ( ou de leurs satellites issus de la porosité politique ) et le droit de la fermer en toutes circonstances, même quand on ne rasait plus gratis et que l'on installait des exotiques à leur place. "Ils" ont pris toutes les précautions pour que cela dure en bourrant les crânes, en diffusant des faussetés, en muselant les esprits libres, en diabolisant, en interdisant, en condamnant..."ils" ont cru que cela durerait ad vitam aeternam! Ils ont eu tort ! Le retour de bâton devrait être rude pour "eux" !

00:35 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 02 avril 2013

La ripoublique aux abois : la bête blessée peut encore mordre !

2981311834.jpgYves Darchicourt

On découvre sur le site de Contre Info cliquez ici la brillante analyse politique de l'illustre inconnu et député socialiste Pascal Terrasse assimilant les familles françaises manifestant contre la Taubira aux membres des "mouvements fascistes des années 30"  On l'attendait celle-là ! Classique maneuvre de diabolisation de l'ennemi, phraséologie sournoise - désormais totalement inopérante tant le mot "fasciste" a été galvaudé - d'un godillot apeuré par l'immense lame de fond qui s'annonce et qui,  emportera profiteurs et politicards - et justification écoeurante des brutalités répressives sur des femmes et des enfants.

En fait la ripoublique a toujours les réflexes d'une bête nuisible aux abois. Il y a près de 80 ans, le 6 février 1934, " la gueuse " faisait tirer ses gendarmes sur la foule des anciens combattants rescapés de la première grande boucherie mondiale; il y a quinze jours, le 24 mars 2013, c'est sans états d'âme que le gouvernement "républicain" ordonnait à ses sbires de gazer des manifestants pacifiques. Dans les deux cas, on a vu des gendarmes et policiers français s'acharner sur leurs congénères et concitoyens, avaient-ils seulement entendu parler de la théorie " des baïonnettes intelligentes" qui interdit d'obéir à des ordres iniques ? Probablement pas et leur hierarchie est plombée de carrièristes, ce n'est pas demain que l'on verra les "premiers rangs" mettre l'arme à la bretelle, virer leurs officiers et passer du côté du populaire gaulois. Bien que...

Sans grand risque d'anachonisme, on pourra rapprocher les deux évènements : un pouvoir déconsidéré face au peuple, des profiteurs face aux assujetis, des mondialistes, des métissés et des cosmopolites face au gaulois, des nantis et des idéologues fumeux face au populaire qui n'aspire qu'à un grand coup de balai et à un grand bol d'air de liberté. Et à l'analyse du sommaire socialiste ardéchois, on pourra opposer celle que Marcel Déat - alors élu socialiste (SFIO) et futur fondateur du Rassemblement National Populaire - faisait à propos de la journée du 6 février 1934 : " ...place de la Concorde, il y avait des réactionnaires, des fascistes, des petites troupes organisées mais il y avait surtout une foule énorme de braves gens qui n'avaient pas d'opinions politiques mais qui avaient des sujets de mécontentement et de colère et s'ils manifestaient c'était contre les saligauds qui désohonnorent la République"

L'Histoire finit parfois par se répéter, la 3e République est morte étouffée dans les turpitudes,la honte et le déshonneur; la 5e que nous supportons encore n'est plus qu'un étron malodorant et finira aussi par disparaître. Rassemblement - Résistance - Reconquête !

10:38 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 30 mars 2013

Hénin-Beaumont : marche en hommage à la racaille abattue par la police!

aaaaaaaaaaaa.jpg

Yves Darchicourt

Hier après-midi 29 mars, les congénères et coreligionnaires du franco-maghrébin abattu jeudi, alors qu'il tentait d'achever le policier qu'il venait de blesser avec une arme par destination, se sont payés le culot d'organiser une "marche blanche" à la mémoire de ce délinquant récidiviste, recherché pour tentative d'extorsion. Cornaqués par quelques représentants de la gauche extrème locale, le cortège vociférant ( 150 personnes environ mais 3 à 400 selon les médias régionaux tout acquis à sa cause) s'est écoulé de la très exotique "plaine du 7 "de Montigny en Gohelle au centre de Hénin-Beaumont - paralysant la circulation - puis gagnant les abords du Commissariat de Police où une virago d'origine indéfinissable a pu déverser sa haine, la pauvre bête perdant tout mesure au point de ne pas se rendre compte que ses propos accréditaient l'opinion selon laquelle les délinquants sont très majoritairement des "zissus"

L'affaire est pourtant claire et nette, la racaille a bien été expédiée dans le cadre de la légitime défense d'autrui. Le libre accès du centre ville d'Hénin-Beaumont à ce rassemblement haineux - véritable apologie de la délinquance - susceptible de mettre les passants et les riverains en danger est un scandale : et non, les commerçants qui ont baissé rideau au passage de la horde ne l'ont pas fait par sympathie mais par trouille de se faire molester et piller. Scandaleux aussi le parti pris des médias régionaux - de FR3 aux scribouillards de feuilles locales - qui incriminent la police désormais sur le banc des accusés et/ou minimisent les agissement de la petite frappe : on a pu voir ainsi sur FR3, une brave gérante de bar-presse de Roubaix amenée à raconter que les extorsions du genre de celle commise par le doux Lahoucine sont monnaie courante, pratiquement des faits d'habitude que leurs auteurs eux-mêmes nomment des braquages gentils..! un braqueur gentil ne pouvant être complètement mauvais, Lahoucine Aït Omghar ne méritait pas de finir plombé, même pour avoir voulu tuer un policier que l'on finira bien par suspecter d'avoir été provocateur, injurieux et peut-être même raciste !

Qu'une racaille à velléité homicide finisse pas se faire descendre en flag' est dans l'ordre des choses ou plutôt devrait l'être. Il est grand temps qu'en France les activités de malfrats redeviennent un métier à risque !

19:51 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 29 mars 2013

Montigny en Gohelle : une racaille blesse un policier avant d'être abattue!

3449707132.jpgYves Darchicourt

Les médias locaux en font un jeune auto-entrepreneur, calme et sans histoire, assidu à la mosquée de Méricourt et à mots couverts laissent entendre qu'il pourrait bien avoir été victime d'une bavure policière. En réalité, Lahoucine Aît Omghar, connu des services de police et de justice, déja condamné dans une affaire de stupéfiants, donnait dans le recyclage de véhicules d'occasion et n'avait pas hésité hier matin 28 mars à diversifier ses activités en tentant d'extorquer des fonds à la gérante d'un hôtel près de Cambrai.

Rapidement identifié et logé, le doux Lahoucine est repéré par la police près de son domicile de Montigny en Gohelle; c'est là qu'il frappe un policier au thorax avec une paire de ciseaux et tente de l'égorger - alors que celui-ci avait perdu connaissance après avoir quand même pu toucher l'énergumène à la jambe - avant d'être abattu par les deux autres policiers de la patrouille. Légitime défense d'autrui...il n'y a pas photo !

Comme à l'habitude les congénères et coreligionnaire du nuisible se sont empressés de manifester leur mauvaise humeur en lapidant véhicules de secours et forces de police, et la famille a mis en cause les policiers devant les micros et caméras complaisants de FR3. Cela n'empêchera pas les honnêtes citoyens en leur for intérieur de se féliciter du résultat si rapidement obtenu par la police : il y a au moins une racaille que la Taubira ne fera pas relâcher dans la nature !

23:38 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 17 mars 2013

Un 5e soldat français tué au Mali : Hollande çà suffit !

4063147135.jpgYves Darchicourt

Un caporal du 1er Régiment d'Infanterie de Marine d'Angoulème vient d'être tué au cours d'un accrochage dans le nord du Mali, trois de ses camarades étant dans le même temps grièvement blessés. C'est le 5e militaire français à mourir là-bas pour assurer le pouvoir d'un roi nègre sur des sables convoités par une mulltinationale et qui constituent les terrtoires ancestraux du peuple Touareg dont le seul tort est d'être appuyé dans sa résistance par des islamistes maghrébins.

Ubuesque politique de François le Normal qui prétend combattre l'islamisme au Mali et dans le même temps laisse le vampiresque Laurent Fabius - son ministricule des affaires étrangères - prêcher la croisade contre le gouvernement légal ( et laïc) de Syrie et jouer au futur "responsable pas coupable" du sur-armement des pseudos "révolutionnaires" syriens, en réalité miliciens islamistes déguisées en combattants des droits de l'homme pour le plus grand intérêt à terme des USA et d'Israël. Hypocrisie ou nullité crasse du Pépère élyséen qui fait semblant de pleurer sur les soldats français tués au Mali - ou sur ceux qui ont été assassinés en France par le terroriste mahométan Merah - tout se faisant le collabo actif de l'immigration de peuplement musulmane et de l'islamisation de notre pays.

Il est grand temps que tout cela s'arrête, d'une façon ou d'une autre !

18:19 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Marseille : gesticulations de Vals, le vrai problème occulté !

3113910718.jpgYves Darchicourt

Les truands marseillais réduisent leurs effectifs à coups de kalatchnikov ! Qui va s'en plaindre ? Certainement pas les policiers de terrain ou les honnêtes citoyens. Le Valls de l'intérieur lui de se satisfait pas de la chose et vient de dépêcher 240 hommes supplémentaires pour patrouiller dans la cité phocéenne...une présence éphémère qui n'aura de toute façon pas grande utillité faute de pouvoir quadriller finement la ville entière et notamment ses fameux "quartiers nord".

Des quartiers où continueront de sévir les petites frappes ordinaires, ces racailles en herbe comme le "jeune" de 14 ans qui vient de taillader le visage d'un conducteur de bus qui l'avait paraît-il mal regardé. Le petit salopard a usé d'un couteau à lame de 15 cm qu'il portait sur lui en permanence, un acte qui lui vaudra sans doute un peu plus qu'un rappel à la loi, mais pas beaucoup plus et dont il tirera gloire auprès des autres nuisibles de son entourage ordinaire. La loi et l'ordre ne règneront pas à Marseille tant que les couveuses à racailles que sont ces "quartiers" - dont on sait bien qu'ils sont désormais des enclaves étrangères exotiques - n'auront pas été nettoyés, épurés, vidés des indésirables (qui plus est budgétivores) qui y prolifèrent par familles entières dont il faudra bien organiser le retour massif au pays.

La gravissime menace permanente sur Marseille, ce n'est pas uniquement les ponctuels tirs croisés de truands en rivalité, c'est d'abord et surtout le risque de déferlement de cette masse croissante de boules de violence haineuses persuadées que le céfran doit baisser les yeux et raser les murs, leur refiler ses tunes et ses meufs (tout juste bonnes à égayer les tournantes )et à la fermer au risque de se faire égorger. Mais cela, les idéologues fumeux qui nous gouvernent, leurs lobbies et leurs idiots utiles de l'angélisme l'occultent totalement : écran noir sur des lendemains qui déchanteront gravement. Rassemblement Résistance Reconquête !

08:58 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 15 mars 2013

Assises de Douai : les racailles homicides s'en tirent bien !

1217178110.jpgYves Darchicourt

Aux Assises de Douai le procès d' un trio de nuisibles vient de se terminer. Chakib Quarkouri, Sofiane Bacha et Romain Bonnet étaient jugés pour avoir attaqué et tué Henri Bouquignaud, bijoutier à Cambrai, il y a un peu plus d'un an. La malheureuse victime avait été neutralisée au taser avant d'être poignardée à six reprises... 40€ de butin pour les brutes homicides !

Le Procureur Général avait, courageusement, demandé 25 et 20 ans d'emprisonnement pour Quarkouri et Bacha en tant qu'auteurs principaux et 10 ans pour Bonnet pour complicité par fourniture de moyens notamment. Les jurés les ont, courageusement, condamnés respectivement à 20, 17 et 7 années de prison. Courageusement, parce que dès l'annonce de la tenue du procès, la presse régionale a fort scandaleusement entrepris un véritable matraquage médiatique en faveur des accusés systématiquement présentés comme des jeunes gens paumés... de jeunes cambraisiens marqués par la vie... trois gamins perdus... trois copains brisés par ce qu'ils ont fait... ils devaient de l'argent à leur dealer. Le réquisitoire du ministère public a été stigmatisé comme extrèmement sévère, le verdict des assises qui n'ont pas tremblé a été estimé lourd... 20 et 17 ans pour deux gamins et 7 ans pour leur copain.

C'est à se demander si la presse locale - que les jurés ou leurs proches lisent probablement - n'a pas été payée par les avocats des trois racailles suburbaines tant le parti pris d'indulgence était évident. La victime elle n'a pas eu de chance, le plumitif moyen regrette sa mort certes mais laisse entendre à demi mots qu'il n'aurait peut-être pas dû résister, donner son bien et contacter son assureur... Et puis la mort d'un bourgeois sexagénaire doit elle briser la vie de jeunes des "quartiers" tellement pleins de promesses ? Bref, les trois petites frappes homicides - qui risquaient perpétuité - sortiront rapidement un à un de prison et dans moins de dix ans le gang Quarkouri sera reconstitué à l'identique : trois canailles en pleine forme prêtes à voler et à tuer à nouveau. Un beau résultat !

12:49 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 14 mars 2013

Pape François : Argentin d'origine italienne et déjà le persiflage médiatique...

1672500947.jpgYves Darchicourt

L'élection du Pape François a cloué le bec à plus d'un des spécialistes auto-proclamés des affaires religieuses pérorant dans nos médias sur la personnalité à leurs yeux nécessaire du nouveau souverain pontife et surtout sur son origine. C'est qu'on aurait bien vu un noir sur le trône de Saint Pierre puisque le nouvel ordre mondial a déjà imposé un africain à la Maison Blanche... manque de pot pour les petits Nostradamus de la médiacratie, le Conclave a fort traditionnellement élu un blanc, un argentin italien d'origine.

C'est sans doute pourquoi plumitifs et animateurs odieux-visuel insistent sur le fait que le Pape François vient du continent sud-américain, oublieux du fait que l'Argentine est certainement beaucoup plus "européenne" que certains pays candidats à l'entrée dans l'Union Européenne comme la Turquie par exemple. Et sans doute pour cela aussi que les mêmes s'empressent d'évoquer une prétendue "face obscure" de Jorge Mario Bergoglio durant la dictature du général Videla devant lequel il "n'a pas été très courageux", laissant entendre qu'il aurait été même partisan feutré du "national-catholicisme" de la Junte... bref, François porterait une "soutane blanche entachée" par l'attitude de l'Eglise argentine complice tacite d'atteintes aux droites de l'homme ou au mieux indifférente aux "horreurs de la repression contre les libertés". Faute de pouvoir en faire un ancien des Jeunesses hitlériennes, on va sans doute faire de l'ancien cardinal de Buenos-Aires un complaisant de toutes les dictatures latino-américaines.

Il fallait bien trouver quelque chose à dire contre le Pape. Lequel d'ailleurs ne devrait pas se laisser impressionner par le politiquement correct, comme il en a déjà donné la preuve en 2010 à propos du projet d'autorisation du mariage homosexuel dans son pays : "Ne soyons pas naïfs : il ne s’agit pas d’un simple combat politique : c’est le projet de détruire le plan de Dieu. Il ne s’agit pas d’un simple projet législatif (celui-ci est seulement un instrument), mais une « movida » du père du mensonge qui prétend embrouiller et tromper les enfants de Dieu." Dont acte. En attendant, un Souverain Pontife qui suscite tant de méchanceté médiatique dès son avènement ne doit pas être un homme mauvais.

18:51 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 10 mars 2013

Nicolas Bays : député socialiste, humoriste décalé et provocateur cathophobe !

3127374019.jpgYves Darchicourt

Il est des politicards qui n'arrivent à faire parler d'eux qu'en donnant dans la plus fangeuse provocation possible. Nicolas Bays, élu socialiste de Liévin (Pas de Calais), probablement titillé par un irrépressible besoin de sortir de la masse anonyme des godillots au service de François le Normal, mais ne bénéficiant sans doute ni de la finesse dans la réflexion, ni de la verve tribunesque, nécessaires à l'affirmation d'une forte personnalité politique, est sans doute de ceux-là.

L'homme avait déjà fait dans le distingué en posant publiquement abouché avec un de ses collègues du Palais-Bourbon, un baiser baveux cencé - au second degré et avec humour paraît-il - manifester sa solidarité avec le juste combat des invertis aspirant au mariage. Et bien, le petit Nicolas vient de récidiver dans ce qu'il a appelé l'humour déclalé en publiant - ou plutôt en tweetant - un montage des plus scandaleux pour les catholiques, ignoblement attentatoire au Sacrement de l'Eucharistie et digne des plaisanteries rigolardes de fin de banquet d' amicale laïque ou d'un raout éthylisé de frères trois points. Le pire est encore que l'homme - qui se garderait bien par ailleurs de faire de l'humour avec les croyances et pratiques du judaïsme ou de l'Islam - s'est dit étonné et choqué par les réactions haineuses suscitées par cette provocation, avant fort prudemment - courage fuyons - de supprimer l'ignominie.

On ne sait pas trop ce que l'olibrius à 0% de matière grise prépare pour continuer à s'affirmer, on peut imaginer un numéro de chippendale au milieu des Femen ? Au point où est tombée leur République...

02:20 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 04 mars 2013

Mali : François Hollande fait tuer un troisième soldat français...

Yves Darchicourt

Le caporal Cédric Charenton du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers vient d'être tué au Mali. Après Damien Boiteux pilote d'un hélicoptère Gazelle et Harold Vormezeele sous-officier au 2e Régiment Etranger Parachutiste, c'est le troisième militaire français à mourir pour rien à la frontière du Sahel et du Sahara. Ou plutôt à mourir pour les intérêts biens sentis d'Areva et de ses actionnaires : la multinationale qui exploite intensément l'uranium du Niger, pays frontalier, ayant en effet tout à craindre d'une contagion de la rebellion du peuple touareg réclamant l'independance de l'Azawad. Une rebellion à forte connotation identitaire - ce qui ne peut qu'hérisser le socialiste Hollande- mais soutenue par un mouvement islamiste, ce qui servira de prétexte à l'intervention. Prétexte bien sûr, car si François le Normal voulait combattre l'islamisme, il ne favoriserait pas l'invasion migratoire de notre pays, une immigration de peuplement allogène à majorité mahométane où les islamistes radicaux peuvent se couler, recruter et agir, anonymes dans la masse de leurs congénères.

Pendant que nos soldats meurent pour assurer des dividendes ploutocratiques, pour garantir la sécurité et les fins de mois d'un politicien africain, de ses généraux d'opérette et de son administration corrompue et accessoirement pour la gloriole d'un "chef des armées" qui joue à la guéguerre et se marre dans les cimetières militaires (cliquez ici), les mahométans rigoristes tiennent des "quartiers" autour de la quasi totalité de nos grandes villes, contrôlent des banlieues entières et envisagent de se lancer dans la conquête de municipalités qu'ils seront à même de contrôler dès que les collabos auront fait obtenir le droit de vote aux étrangers.

Que les communiqués et les cérémonies aussi bâclées que lacrymogènes ne nous trompent pas, le Normal et ses sbires gouvernementaux se contrefichent des soldats gaulois, et puis ils préfèrent sans doute les envoyer se faire trouer la peau au loin, le plus loin possible, on ne sait jamais...après tout ce sont aussi des citoyens qui pourraient se mettre à penser mal ! Allende l'avait appris à ses dépens !

20:25 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 01 mars 2013

Pour Hessel au Panthéon ou contre le "mariage" homo : les pétitions ne se valent pas !

panthéon.jpgYves Darchicourt

On l'attendait, c'est fait ! Les citoyens effondrés peuvent entre deux sanglots signer une pétition demandant l'entrée de Stéphane Hessel au Panthéon ! Un beau coup de surenchère dans le pathétique dont l'initiative revient à une belle brochette de députés umps, vite soutenus par les inestimables Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon. Il paraît qu'à ce jour, 7 000 signatures ont été recueillies...un déferlement d'enthousiasme énorme, fantastique, tsunamiesque !

On voit mal comment François le Normal pourrait ne pas tenir compte d'une telle mobilisation citoyenne. Et sont bien mauvais esprits ceux qui feront remarquer qu'il a fait jeter à l'incinérateur les 700 000 signatures demandant une saisine sur la loi relative au "mariage pour tous". C'est que dans la patrie des "droits de l'homme", il est des pétitions comme des votes que l'on considère et d'autres que l'on entache d'emblée de nullité, comme il est des causes citoyennes dignes et des élucubrations suspectes.

Brisons là sur les chiffres et les conmparaisons douteuses ! Que valent 700 000 suspects d'homophobie face à 7 000 humanistes ? Même à cent contre un il n'y a pas photo ! Alors l'indigné au Panthéon et fi des aigris qui osent dire que l'édifice risque de perdre son aura en devenant petit à petit une HLM pour les mânes de toutes les grandes consciences qui ruminent le prêt à penser politiquement correct sauce mondialiste.

14:16 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 27 février 2013

Stéphane Hessel : république en émoi et lamentations médiatiques !

ste esse.jpgYves Darchicourt

Il paraît que le temps vient de s'arrêter : Stéphane Hessel est mort ! Pour les indifférents qui se tiennent scandaleusement à l'écart des grandes vagues de la pensée humaniste, on précisera que l'ancien et éphémère sujet du Kaiser Guillaume II, d'une famille juive germanisée, devenu français et diplomate est surtout connu pour avoir rédigé un opuscule intitulé "Indignez vous" porté à bout de bras par les médias au point de devenir un best-seller éminemment conseillé à la jeunesse plurielle de France et du monde entier.

Ancien résistant-déporté (un temps stigmatisé par sa communauté pour s'être indigné du traitement infligé aux palestiniens par Israël... errare humanum est sed perseverare in errore diabolicum), le coeur politique à gauche, européen sauce mondialiste dans l'âme, apôtre du creuset universel, grand'pa des sans-papier et père-grand des bobos indignés, l'homme va connaître une apothéose programmée. On a sorti la nécrologie du congélateur, déjà grincent les plumes des thuriféraires, cortèges et délégations se préparent, des drapeaux se mettent en berne et les déclarations pleuvent qui donnent dans la louange hagiographique, le dithyrambe byzantin ou le panégyrique panthéonesque. Funérailles nationales ? Pourquoi pas tant qu'on y est, bien que le mot "national" désormais sente autant l'interdit que le mot "race", disons alors des adieux dans le majestueux républicain, des obsèques style grandiose, un cérémonial pluriel associant Te Deum progressiste, récitations de frères trois points et ronflement des shofars.

Pendant ce temps là personne n'osera évoquer la récession, le chômage, la misère, la poigne du fisc ou le coût de la gueguerre au Mali et encore moins l'insécurité, l'invasion migratoire ou l'islamisation des terres d'Europe. Jusqu'au bout Stéphane Hessel aura bien servi le Système ! Cela dit, il est toujours fort dommage de mourir, même à 95 ans.

16:07 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

CCI Nord de France : changer la couleur des entreprises !

cci.jpgYves Darchicourt

Les Chambres de Commerce et d'Industrie du "Nord de France" se mettent au goût et à la couleur du jour : dans son dernier numéro, le "Mag" de l'édition "Grand Lille" s'intéresse aux transmissions d'entreprises, une nécessité économique majeure en ces temps de récession.

A hauteur de son importance, la chose a été illustrée avec soin pour faire passer un message essentiel : par la poignée de main aussi confiante que chaleureuse entre un senior déplumé, un peu rougeaud et cravatté strict- qu'on imagine sans peine issu d'une vieille et industrieuse famille flamande, hennuyère ou artésienne - et un fringant jeune personnage chemisé façon BHL, à la carnation ambigüe genre "Dora l'Exploratrice" et coiffé brushing ébouriffé style Noah qui se serait lavé les cheveux, on comprend sans peine que l'avenir franc et joyeux de l'économie régionale - et nationale - dépend de la faculté qu'auront les gaulois à céder la place aux représentants de la France d'après la France.

Pas une occasion de perdue pour le bourrage de crâne mondialiste : pour les CCI - comme pour d'autres organismes tenus au politiquement correct cosmopolite dans la France plurielle - le passé est blanc, l'avenir est métis. Ségrégation positive et united color à tous les niveaux ! Lamentable carpetterie !

01:17 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 23 février 2013

Pédophilie dans une école juive parisienne : le directeur-rabbin mis en examen !

rabbin.jpgYves Darchicourt

Un rabbin arrêté par la police parisienne ! Epouvantable remake de l'innommable ? Il y avait là de quoi remuer tripes et boyaux des grandes consciences, pétrifier d'horreur les sourcilleux gardiens de l'inaltérable mémoire des heures les plus sombres et déchaîner scribouillards et animateurs en infos de toute la médiacrassie. Pourtant quasi silence radio, défaut d'image et papiers fort discrets !

Il faut dire que le rabbin en question est aussi le directeur de l'école juive orthodoxe Beth Hanna, un établissement pour garçons du 20e arrondissement de Paris et qu'il a été alpagué par la brigade de protection des mineurs avant d'être mis en examen pour "non dénonciation d'atteintes sexuelles sur mineurs de 15 ans"... autrement dit le religieux a couvert des agissements aussi pédérastiques que pédophiles. Pourtant alerté dès l'été dernier par des parents de jeunes élèves victimes d'attouchements de la part d'un surveillant, l'éminent membre de la communauté Loubavitch n'a non seulement pas répercuté les faits à la police comme il en avait l'obligation, mais a fait pression sur les familles pour que celles-ci gardent le silence pour préserver l'honneur de la communauté.

Il aura fallu qu'un couple de parents passe outre les injonctions d'omerta pour que l'affaire soit révélée et - tardivement - condamnée par le Grand Rabbin de France. Cela dit, un semblable fait divers se déroulant dans un établissement chrétien et mettant en cause un prêtre catholique aurait été largement "couvert" par les médias et monté en épingle, on aurait évoqué une enquête approfondie ou une possible fermeture de l'école et on aurait peut-être même vu se pointer quelques femen, deux ou trois jeunes communistes, un Mélenchon et un raton-laveur pour une gesticulation bachique unitaire. Selon que vous serez...

17:16 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 22 février 2013

Ségolène à la BPI : déjà un train de retard !

686052074.jpgYves Darchicourt

Pour un début, c'est un bon début ! Par distractude, Ségolène Royale a manqué le train qui devait l'emmener de Paris à Dijon pour sa première réunion au conseil d'administration de la Banque Publique d'Investissement... tristes augures pour l'évaporée et un peu de ridiculation aussi, d'autant que la dame est probablement seule à croire que le décret gouvernemental la nommant à ce poste n'a pas été "conseillé" par son ex installé à l'Elysée et à être persuadée que sa fulgurante ascension au rang de vice-présidente et logothète de la BPI ne doit rien au fait que président de l'organisme soit un pote de promotion énarchique du beau couple qu'elle formait avec son Roudoudou. (cliquez ici).

Il est vrai que la malheureuse s'est faite étendre aux dernières législatives et qu'elle n'est plus que présidente de la région Poitou-Charente où elle n'a sans doute rien d'utile et de palpitant à faire au milieu des bouseux et des crémiers, tandis que vice-présidente de la BPI - institution financière de l'Etat - çà vous fait planer dans les hautes sphères, parler avec des gens qui causent bien, fréquenter des ministres, et surtout travailler à redorer le blason de François...juste pour faire s'étrangler de rage la mégère élyséenne ! On n'a peut-être pas fini de rigoler !

00:52 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 20 février 2013

ARTE : l'odieuvisuel de la semaine !

3272426722.pngYves Darchicourt

Une bonne semaine sur ARTE toujours si excellente dans la programmation de fictions éducatives à connotation sociétale destinées à interpeller quelque part les téléspectateurs encore intellectuellement sclérosés et dont certains regimbent encore à se délecter en famille des particulières pratiques d'une certaine frange de la population dont le poids politico-médiatique est inversement proporionnel au nombre de ses adeptes.

Et un, lundi 18 février, la comédie US "I love you" permet à Steven, après un accident de la route, d'assumer son homesexualité latente et de quitter sa femme pour s'adonner à l'arnaque à l'assurance avec son giton; et deux, mercredi 20 dans "la folle histoire d'amour de Simon Eskenazy" le héros, divorcé et clarinettiste en musique yiddish, bouleverse sa vie pour Naïm, un travesti musulman et trois enfin, ce prochain vendredi les amateurs pourront avoir la larme à l'oeil en visionnant un drame canadien "Maman est chez le coiffeur" où la jeune Elise surprend son papa s'adonnant aux joies de l' intimité avec un partenaire de golf.

Trois à zéro donc pour les partisans patentés de l'anormalité érigée en style de vie et les contempteurs subventionnés de la famille naturelle. Du bon, du beau, de l'édifiant...une semaine où ARTE mérite bien du politiquement correct le plus vomitif !

23:49 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 18 février 2013

Voter est un droit, les mal élus veulent en faire une obligation !

3545366932.jpgYves Darchicourt

82% des Gaulois seraient persuadés que les politiciens agissent d'abord pour leurs intérêts personnels et il y aurait même 62% des citoyens à penser que le politicard moyen est un corrompu en puissance ! Un très mauvais état d'esprit que l'on dit dénué de tout fondement, scandaleusement répandu par des extrémistes (de droite bien sûr) et malencontreusement entretenu par des inconséquences journalistiques... il est vrai révélatrices d'attitudes fort éloignées de l'altruisme comme les petits arrangements entre cumulards et malheureux élus au mandat unique gràce au dispositif de "l'écrêtement" ou franchement hypocrites comme les gesticulations médiatiques de Nadjat Belkacem - la logothète du gouvernement - pratiquant le tri sélectif de ses mandats, sans doute en vertu d'un sens inné de l'intérêt bien compris dans le pur style négociant carthaginois (cliquez ici).

C'est dans cette ambiance de rejet global de la ripoublique que dix députés ump ont déposé une proposition de loi - déjà largement soutenue à gauche (umps quand tu nous tiens) - tendant à rendre le vote obligatoire sous peine d'amende (cliquez là). Sans doute vexés de n'être élus que par une portion - de plus en plus congrue - du corps électoral, les politiciens veulent lutter contre l'abstention en la taxant au prix du stationnement interdit. Il s'agit bien là d'une scandaleuse atteinte à la liberté du citoyen qui a tout à fait le droit de ne plus vouloir jouer dans la mascarade électorale à vocation bipartite, verrouillée par les petits arrangements entre amis et adversaires de façade qui se partageant le gâteau à coup d'accords tacites, de désistements intéressés et de magouilles de couloir.

La prise en compte du vote blanc, avec institution d'un quorum de validation, comme la généralisation de la proportionnelle intégrale pourraient à la limite justifier l'obligation de participation aux scrutins, mais ces gens là ne s'y risqueront pas. La politique au sens noble du terme a été dévoyée, rabaissée, ridiculisée, prostituée aux médias et aux lobbies cornaqués par les fortunes anonymes et vagabondes; la grandeur du mot "citoyen" se dilue dans les naturalisations d'immigrés extra-européens et finira par être vide de tout sens si le droit de vote est octroyé aux étrangers venus d'un ailleurs le plus exotique possible pour exiger et obtenir droits, avantages et subsides. Dans une démocrassie à l'agonie, l'abstention sera alors un acte de résistance au métissage par les urnes et un prélude fort à un mode d'action plus radical. En attendant, traîner de force les gaulois vers les isoloirs risque d'avoir des conséquences lourdes pour la paix civile !

18:49 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 15 février 2013

Montmartre : Mélenchon idiot utile de la multi-nationale Starbucks !

1823446038.jpgYves Darchicourt

L'association identitaire "Paris-Fierté" (cliquez là) a engagé une campagne de soutien aux habitants, artisans, commerçants, artistes de Montmartre qui protestent contre l'installation sur la si symbolique Place du Tertre d'un débiteur à boissons et étouffe-chrétiens standardisés sous enseigne Starbucks, un de ces comptoirs cosmopolite à fabrication d'obèses dont la vue et l'ambiance sonore constitueraient des agressions permanentes sur le populaire enraciné de la Butte et une offense aux mânes de Roland Dorgelès, de Mac Orlan, de Carco ou d'Aristide Bruant. Un rassemblement, autorisé par la Préfecture, et qui devait se tenir samedi dernier place des Abesses, a finalement été interdit, sans doute sous la pression de la multi-nationale mais, fort étrangement, aussi et surtout gràce au mélenchonesque Parti de Gauche qui avait menacé d'une contre-manifestation des plus virulentes.

Le Mélenchon, dont les nervis se sont fait les rabatteurs des robots-cops de la Préfecture de Paris dans la chasse à l'identitaire, n'est certes pas un foudre de stabilité intellectuelle, mais il semble désormais dérailler complètement dès que quelque chose titille sa haine viscérale de tout ce qui évoque de près ou de loin le patrimoine, la tradition, le bons sens ou l'enracinement. Et c'est ainsi que l'agité du bocal en est venu à soutenir les intérêts financiers d' une multi-nationale de l'incongruité alimentaire en outre spécialiste de l'évasion fiscale. Pauvre type !

17:46 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 14 février 2013

Dresde 14 février 1945 : un détail de l'Histoire officielle !

1145270160.jpgYves Darchicourt

Février 1945 : Dresde est une ville ouverte, une ville désarmée où les 25 hôpitaux et les dizaines de centres d'accueil hébergent, nourrissent, réconfortent et soignent tant bien que mal des dizaines de milliers de réfugiés - viellards, femmes et enfants - de mutilés et de blessés fuyant les "libérateurs" staliniens.

Objectivement, la partie est jouée pour l'Allemagne, tous les fronts sont enfoncés et les 42 divisions soit-disant massées aux alentours de la ville de Dresde pour une contre-attaque vers l'Est n'existent que sur le papier. Visiblement, Dresde n'est pas un objectif militaires et les civils qui s'y entassent peuvent se sentir quelque peu "rassurés". C'était sans compter avec la décision des politiques anglo-américains de faire amplifier par leurs états-majors la stratégie de la terreur censée démoraliser l'Allemagne : surpeuplée de civils, Desde était une cible de choix, comme le furent Berlin, Tokyo, Hambourg, Hiroshima, Nagazaki...

La nuit du 13 au 14 février : pour un temps "oublier" la guerre, des petits carnavals improvisés s'animent çà et là...puis viennent quinze heures d'apocalypse, 650000 bombes incendiaires et engins à fragmentation, les civils écrasés, déchiquetés, brûlés vif au phosphore; 1000° au sol, des corps amalgamés au béton et à l'acier, des petits enfants englués vivants dans l'asphalte en fusion; la folle terreur, l'indicible douleur, la mort dans l'épouvante. Combien de morts ? 35000 pour l'Histoire officielle, probablement au moins 135000. Quoi qu'il en soit le "Bomber Command" du général-boucher Arthur Harris jubile, la capitale de la Saxe est rasée; hilares dans leurs cabines décorées à la pin-up tous les pilotes sont rentrés, sourire et chewing-gum aux lèvres.

Ignoble péripétie de la guerre des lâches imposée à un sénile qui faisait sous lui par un alcoolique chronique en perpétuel état second. Une monstruosité pour laquelle aucun responsable ni exécutant ne sera jamais inquiété.

Ce crime de guerre au parfum de génocide n'est toujours pas officiellement considéré comme tel. Il faut dire qu'il a été commis - comme tant d'autres - au nom du Bien par des démocraties humanistes parce que franc-maçonnes et de ce chef intouchables. Tant que l'Histoire ne sera pas remise à l'endroit, le martyre de Dresde restera une péripétie et les martyrs de Desde n'en seront jamais que des détails !

15:56 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 13 février 2013

Démise du Pape Benoît XVI : quand l'esprit vient aux socialistes !

1010315103.jpg

Yves Darchicourt

Président normal, esprit normal...il ne faut quand même pas demander à François Hollande de donner dans la dentelle spirituelle. Réagissant ex abrupto à la démise du pape Benoït XVI, le matamore des sables a certes salué diplomatiquement une décision éminemment respectable mais, évoquant la succession du Souverain Pontife, n'a pas pu réfréner un mot d'esprit dont la hauteur n'échappera à personne et qu'il se serait bien gardé de lancer à propos du remplacement d'un grand rabbin ou d'un grand mufti : "nous ne présenterons pas de candidat" Irrésistible saillie qui relègue Talleyrand, Rivarol et autre Guitry au rang d'amuseurs de salles polyvalentes ! C'est qu'il est fine mouche François le Normal, une épée de la facétie, un cador de la saillie à faire se torde de rire tous les pisse-froid de la république héxagonale...un exemple aussi pour son entourage ministériel où l'on s'essaye à le suivre sur les cimes de l'humour le plus fin.

C'est ainsi que parmi les courtisans, la dame Michèle Delaunay - qui est parvenue au rang de sous-ministresse des troisième et quatrième âge probablement surtout parce que le sien était en adéquation - a voulu aussi titiller d'importance tous les risorius de France et de Navarre : " je dois reconnaître que à tort ou à raison Benoït XVI a omis de me consulter avant de prendre sa décision " a t-elle pouffé après avoir pu trouver un micro compatissant, visiblement épuisée par les efforts cérébraux qu'il lui a fallu déployer pour donner dans ce qu'elle pense sans doute être l'ironie la plus pure. Navrant !

Sauf erreur ou omission l'inénarrable Mélenchon n'a rien moufté de grandiose sur l'évènement sauf à faire dire par un de ses proches que la "République n'a aucune opinion sur la vie interne des cultes" Il faut dire que l'agité n'est pas tombé dans la marmite de l'humour même douteux et qu'il ne se hasardera pas à évoquer une démise fort digne, lui qui est toujours béat d'admiration devant le senescent Fidel Castro qui pourrit sur pied tout en continuant à dictaturiser par frérot Raoul interposé. Mais pour une fois que Mélenchon la ferme, on ne va pas faire le difficile !

17:21 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 11 février 2013

Lyon : un forum nationaliste, la licra et un divin incendie !

tumblr_mgq7ayFhxv1rnng97o1_500.jpgYves Darchicourt

Loué soit l'Eternel ! Le "Yatch Espace Saint Germain" a été fortement endommagé par un incendie hier matin ! Il faut dire que le bâtiment, situé à Saint Germain au Mont d'Or près de Lyon, appartient à une entreprise privée spécialisée dans la location de salles pour banquets, réunions, colloques... qui avait commercialement accepté d'acceuillir le Forum de la Nation samedi 16 février prochain.

Un Forum de la Nation villipendé par la LICRA (ligue internationnale contre le racisme et l'antisémitisme), l'officine subventionnée du racisme anti-français, anti-blanc et anti-chrétien dont les liens avec certain lobby qui n'existe pas ont si bien été mis en exergue par Anne Kling (cliquez ici) dans sa "France Licratisée". Le bidule avait éructé un communiqué haineux le 6 février dernier par lequel il exigeait des "autorités" l'interdiction de cette manifestation que ses rares militants, fort réputés pour être aussi lâches et couards que rachitiques, avaient fort peu de chance de perturber (cliquez là). C'est peut-être parce que la Préfecture de Lyon a fait la sourde oreille que l'Eternel, probablement sollicité, a ravagé le démoniaque endroit de son feu purificateur.

Il est donc peu probable que les "autorités" cherchent réellement à savoir qui a inspiré ou téléguidé le ou les incendiaires; mais on peut avoir la certitude que cela ne fera que renforcer la détermination de nos amis des Jeunesses nationalistes et de l'Oeuvre françaisetout comme celle de nos camarades européens de la Falange, du NPD ou de la Casapound invités au Forum. Les chiens ne continuent à mordre que s'ils sentent la peur : haut les coeurs !

19:01 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 10 février 2013

Montesquieu et l'identité !

1374264590.jpgYves Darchicourt

Charles Louis de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu (1689 - 1755), l'auteur des Lettres Persannes, de l'Esprit des Lois et des Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence est un de ces penseurs des "Lumières" qui bien souvent sert de référence à la "gauche libérale" et à ses avatars.

Ce n'est toutefois pas toute la pensée de Montesquieu qui est portée au pinacle par les "grandes consciences" de gôche qui en retiennent surtout l'ébauche de la théorie de la séparation des pouvoirs et la condamnation de l'esclavage et de l'anti-sémitisme ; par contre, nos grands humanistes se gardent bien de citer cette considération sur la citoyenneté : le droit du sol est cette absurdité qui consiste à dire qu'un cheval est une vache parce qu'il est né dans une étable !

Une considération identitaire, de simple bon sens, qui est probablement caviardée dans les textes soumis à la sagacité de nos chères têtes blondes; si tant est que Montesquieu, même en version expurgée et simplifié à l'extrème, soit encore considéré comme accessible aux futurs bacheliers de la France plurielle !

22:51 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Angleterre : un mémorial en allumettes !

3752625284.jpgYves Darchicourt

La Chilton Trinity School de Bridgwater dans le très britannique comté de Somerset a jugé utile d'engager ses élèves à édifier un mémorial aux victimes de l'Holocauste. Un mémorial qui doit être patiemment construit avec des allumettes (brûlées) collectées auprès des habitants de la région; chacune des allumettes devant symboliquement représenter un des 6.6million Jewish victims of the Holocaust ! (source : The Bridgwater mercury cliquez ici).

Les grandes consciences vont pouvoir gloser sur cette initiative qui enfreint le Dogme en faisant référence à un nombre de victimes autre que le chiffre officiel de 6 millions éternellement gravé dans le marbre de la Mémoire shoatique. Certes l'oeuvre est pie et auréolée de sentiments bons mais il n'en s'agit pas moins d'un révisionisme touchant à un chiffre intangible, un précédent hérétique fâcheux ouvrant une brêche dans laquelle des démoniaques pourraient bien s'infiltrer et, horresco referens, prétendre que si on admet le plus, pourquoi refuser même l'éventualité du moins ? 

L'erreur est donc manifeste, mais n'ayant pas encore donné lieu à stigmatisation, on peut penser que le péché a été jugé véniel et que ces students d'Outre-Manche pourront continuer de jouer avec des allumettes, d'autant qu'ils envisageraient éventuellement d'aller jusqu'à en collecter 11,5 millions pour cadrer avec toutes les victimes du système concentrationnaire. On n'ira sans doute pas jusqu'à les inciter à poursuivre leur quête pour y inclurer les martyrs du Goulag et de tous les camps de "rééducation" communistes de la planète... ce serait les faire oeuvrer à la déforestation !

10:09 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 08 février 2013

Les Prud'Hommes, la taularde et le monde à l'envers !

sans-titre.pngYves Darchicourt

Dans la série "incroyable mais vrai" on pourra mettre en bonne place une péripétie judiciaire révélatrice de l'état de déliquescence dans lequel sombre notre société où règne l'inversion des valeurs, dans bien des domaines d'ailleurs. La dame Marylin Moureau, détenue à la Maison d'Arrêt de Versailles avait pu adoucir ses conditions de détention en obtenant le droit de travailler comme téléopératrice pour le compte d'une entreprise privée qui -après quelques mois- a fini par la "remercier" au motif qu'elle passait régulièrement nombre d'appels personnels pendant son temps de travail.

Et bien l'exemplaire travailleuse, ainsi déclassée par l'administration pénitentiaire, a pu se trouver deux bavards qui ont porté sa cause devant les Prud'hommes de Paris lesquels viennent d'arrêter qu'elle pouvait bénéficier des règles du droit du travail et par conséquent toucher diverses indemnités. Une première du genre qui assimile le Travail avec l'activité en prison et place sur un pied d'égalité l'honnête travailleur et le taulard à qui ont permet d'agrémenter sa détention, lequel taulard d'ailleurs prend la place d'un demandeur d'emploi qui lui n'est pas logé et nourri aux frais du contribuable. Décidément on marche sur la tête ! Que revienne vite le temps des travaux forcés !

18:18 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 07 février 2013

Kosovo : les mahométans attaquent les enfants serbes à l'engin explosif !

2772908704.jpgYves Darchicourt

Il ne leur suffisait pas d'incendier églises et monatères, de profaner les cimetières, de voler le bétail et les réserves de nourriture ou de bois de chauffage...les musulmans albanais s'en prennent maintenant directement aux enfants serbes du Kosovo. A Kosovska Mitrovica, assurée de l'impunité sinon encouragée par le gouvernement "kosovar", la racaille musulmane multiplie les attaques à l'explosif sur les domiciles des familles serbes avec la volonté évidente de tuer du chrétien; lundi dernier, deux enfants de 3 et 10 ans qui jouaient sur la terrasse de leur maison ont été délibérément visés par un jet d'engin explosif et grièvement blessés.

Le martyre du peuple serbe continue dans l'indifférence générale de la médiacratie européenne et avec la complicité tacite des eurocrates acharnés à détruire - ou à faire détruire par musulmans interposés - un peuple attaché à son identité européenne et à sa Foi ancestrale. source cliquez ici.

18:56 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 01 février 2013

Prix du gaz : gràce au Conseil du même nom la hausse va profiter à l'Etat !

3239293074.jpgYves Darchicourt

Mine de rien Hollande et sa clique gouvernementale viennent de réaliser un beau coup. Un coup de pub d'abord en annonçant la semaine dernière une baisse du prix du gaz de 0,5% puis en déplorant aujourd'hui la décision du Conseil d'Etat qui vient de pénaliser 11 millions de consommateurs français (sauf les employés de GDF qui bénéficient de tarifs préférentiels)  dont la facture va augmenter pour "rattraper" un gel considéré comme abusif des tarifs suite pourtant à l'incompétence des services concernés des gouvernements Fillon et Ayrault qui n'ont pas su envelopper juridiquement leurs décisions.

Bref, François le Normal fort sensible aux difficultés des ménages aurait les mains liées dans cette regrettable affaire...sauf que finalement l'Etat - et donc le gouvernement - va faire ses choux gras de la chose. En effet, les 365 millions€ supplémentaires que GDF va ponctionner sur ses clients vont aider le groupe - dont le titre a perdu 60% en Bourse sur 5 ans - à redresser la barre et donc à distribuer plus de dividendes à ses actionnaires et notamment au plus gros d'entre-eux, l'Etat qui détient 36% des actions et qui va réaliser là un superbe retour sur investissement. Un grand merci au Conseil d'Etat !

Larmes de crocodile donc que celles de Hollande&Co qui laissent la masse des français "moyens" à la merci d'un groupe capitaliste - où l'Etat est actionnaire prépondérant - qui monopolise un bien de consommation énergétique incontournable. Mais il est vrai que l'Etat est ruiné, que les écolos-socialistes ne font qu'obérer encore plus la situation économique et financière du pays par leurs décisions politiques aussi aberrantes que ruineuses pour le contribuable gaulois (guerre au Mali, assistanat exotique, immigration galopante, charité obligatoire à destination des allogènes...) et qu'un sou étant un sou la fin justifie les moyens !

00:06 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 29 janvier 2013

François Hollande foudre de guerre !

2337463604.jpg

Yves Darchicourt

Tombouctou ville ouverte ! A point nommé pour faire oublier la pesanteur fiscale, l'augmentation du chômage ou les édits sociétaux en passe de déclencher la guerre civile, les troupes françaises sont entrées sans coup férir dans la cité mythique désertée par ses défenseurs. C'est l'aboutissement d une marche triomphale digne de celle des armées de Frédéric II Hohenstauffen en Lombardie après la victoire de Cortenuova : un nom suffit à pétrifier l'ennemi ! François le Normal mérite bien du nom de François l'Africain, le poing d'Hercule, le marteau de Thor, le foudre olympien : François Victor Felix Triumphator !

Le Cosmocrator des droits de l'homme et de la tolérance a mis le djihad est en déroute, l'islamisme est anéanti...dans le désert malien. Et il n'y a que les mal intentionnés et les rabat-joie pour laisser entendre que pendant ce temps là le radicalisme mahométan ne fait que croître et embellir en Europe et en France. En France où l'immigration allogène musulmane est en passe d'être majoritaire en nombre en Seine Saint Denis, dans le Val d'Oise, dans le Val de Marne, à Roubaix à Marseille, dans les banlieues de Lille, de Paris, de Perpignan, de Lyon, de Besançon et de tant d'autres villes de toute taille désormais...une immigration allogène musulmane dont on sait bien qu'elle est nucléée par les djihadistes. A preuve, on vient d'apprendre que la Grande Mosquée de Tours (encore en construction) a mis un site internet en ligne sur lequel on peut télécharger (en arabe et en français) la doctrine de la Guerre Sainte (cliquez ici). Le peuple en liesse tresse des lauriers à son chef invaincu sans voir que l'ennemi est déjà dans la place. Le reveil va être douloureux !

14:26 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 28 janvier 2013

Mariage homo : une manifuscule !

4148076487.jpgYves Darchicourt

Ce fut plus qu'un échec, plus qu'un revers, plus qu'une défaite ou une déconfiture; ce fut un bide, un flop, un fiasco, un four...la Bérézina et Juin 40 conjugués pour faire du fleuve humain censé porter l'humaniste message du "mariage pour tous" un ruisselet nauséabond serpentant sur le pavé de Paris.

Il y avait des gens évidemment, de toute évidence et photos à l'appui pas autant que ne le prétendent la police d'Etat (125 000) et le staff organisateurs/médias (300 à 400 000) mais assurément bien loin de la marée humaine - de ce quasi million de personnes photos à l'appui - qui a dit fermement "non" au projet de loi de la Taubira. Et pourtant, les contempteurs de la famille naturelle ont pu compter sur la faune du Marais et son lobby, sur les manifestants "obligés" (arrivistes et godillots du PS, syndiqués en frais de mission, employés de la Ville de Paris soucieux de ne pas mécontenter "notre dame"), sur les associatifs subventionnés, sur les "consciences" d'habitude, et sur un appui médiatique - et même médiatico-météorologique à la Souami de France 3 - inconditionnel ou presque. Autant dire qu'il y avait dans les rangs des "pro" surtout des "pros", des habitués - des professionnels presque - de la manif' bcbg des grandes causes boboesques et de l'humanisme à vocation exotique, avec de ci de là des exhibitionnistes "femen" mamelles à l'air, des travestis et des caricatures vivantes de pédérastes style "cage aux folles" et même deux députés PS (Yann Gelut représentant du Cher et Nicolas Bays de la circonscription de Lièvin dans le Pas de Calais) s'embrassant goulument ( et symboliquement ?) sur la bouche devant les photographes (pour faire vrai, je veux voir couler la bave disait Chabrol aux partenaires de la scène du baiser)...et beaucoup de curieux sur les trottoirs, des passants goguenards ou indifférents que le disc-jokey de l'organisation tentait régulièrement et en vain de faire descendre sur la chaussée pour être comptabilisés.

Et pourtant le compte n'y était pas et la comparaison est humiliante pour Hollande et ses ministres qui pourtant commencent à avoir l'habitude de se prendre des gifles façon Auguste de chez Barnum. Le rassemblement organisé par les socialo-bobos en faveur des ambigus a été ridicule par rapport à la foule immense des parisiens, des franciliens et surtout des provinciaux réunis le 13 janvier dernier : des familles de la France profonde, la France des terroirs qui ordinairement se tait, ne pétitionne pas, ne manifeste pas et qui a pris conscience que non seulement Hollande et sa Taubira veulent détruire la famille naturelle et par là-même s'attaquent à un des essentiels piliers de notre Civilisation, mais qu'après le mariage viendra le droit à l'adoption pour les homosexuels et que des enfants sont menacés. Et pourtant, il paraît que François le Normal va s'obstiner et filer le bébé à ses godillots. Il a tort, il commet même une faute gravissime contre la paix civile. Il est maintenant évident que les Français, que les familles de France vont réagir de plus en plus fortement et que, comme leurs aïeux au temps des ordonnances de Charles X, vont passer de la protestation à l'insurrection et faire en sorte que le tyranneau élyséen s'en morde les doigts...avant de dégager avec sa clique, vite et bien fait !

Rassemblement Résistance - Reconquête !

14:34 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 26 janvier 2013

Kosovo : les musulmans s'en prennent aux cimetières serbes !

1062216547.jpg

Yves Darchicourt

Depuis quinze jours maintenant, les cimetières chrétiens du Kosovo-Metochie font l'objet de profanations systématiques et de destructions parfois même à l'explosif; un lâche déchaînement de haine anti-chrétienne qui s'en prend aux défunts des communautés serbes orthodoxes qui s'obstinent à ne pas vouloir abandonner aux albanais musulmans la terre de leurs ancêtres. Monseigneur Théodose, l'évêque de cette malheureuse province serbe arrachée à la mère patrie pour complaire aux mondialistes de l'Union Européenne, vient de déclarer que les serbes du Kosovo vivent les instants les plus douloureux depuis les pogroms anti-chrétiens de 2004.

L'impunité totale dont jouissent les auteurs de ces profanations est révélatrice de la complicité des autorités albano-musulmanes et de la fort étrange passivité des eurocrates dont il n'est pas exclu qu'ils se réjouissent même de ces actions visant - au travers des tombes de leurs aïeux- à couper définitivement les serbes de leurs racines. La guerre faite aux morts est une des facettes de l'ethnocide programmé qui vise à l'anéantissement de l'identité serbe au Kosovo par les mahométans albanais.

Et cela se passe en Europe, pas très loin de nos frontières-passoires, ce qui nous fera affirmer une fois de plus que c'est chez nous, que c'est en Europe que l'islamisme doit d'abord être combattu, pas dans les palmeraies du Mali !

13:55 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 23 janvier 2013

Europe : de ci de là l'islamisation à petits et grands pas !

4194990345.jpgYves Darchicourt

Espagne : tandis que le Conseil Islamique de Grenade osait protester contre l'organisation des festivités marquant le 512e anniversaire de la libération de Grenade du joug musulman, Mansur Abdusalam Escudero - responsable des "Entités Islamiques d'Espagne"- prophétisait que sous peu l'Andalousie sera un paysage islamique sous la férule du Maroc ", le mahométan base sans doute ses certitudes sur le mot d'ordre du mouvement islamiste marocain "Justice et Bienfaisance" recommandant aux musulmans d'Espagne d'avoir beaucoup d'enfants avec des femmes espagnoles...sans toutefois préciser si celles-ci devaient obligatoirement être consentantes !

Autriche : le cardinal Tauran a participé à l'inauguration à Vienne d'un centre destiné à promouvoir la tolérance envers l'Islam en Europe, selon Tauran les islamophobes sont surtout des "ignorants" qu'il faut donc éduquer convenablement, d'où le bidule. Etrangement, Tauran n'a pas prêché la tolérance aux autorités saoudiennes qui ont fait arrêter 41 personnes par la police religieuse du royaume au prétexte qu'elles avaient osé fêter Noël.

Allemagne : après Hambourg, la ville-état de Brême a officialisé les jours de fête musulmans qui pourront être chômés pour les pratiquants.

France : promoteur douçâtre du Grand Califat et admirateur des Frères Musulmans, l'imâm "bordelais" Taraq Oubrou a été fait chevalier de la Légion d'Honneur, il va sans doute travailler à renforcer les statistiques du journal Le Monde selon lequel il y avait à fin 2012 en France 2200 mosquées de toutes tailles et 200 projets de construction en cours...comme à Vannes où le maire UMP David Bodo avait cru bon de donner dans le subventionnement hypocrite en accordant un bail pépère à "l'Association Culturelle des Musulmans de Vannes" avant de se faire tacler par le Tribunal Administratif. On ne sait pas si le légionnaire Oubrou sera un fidèle de la chaîne salafiste Iqra, intégrée à un bouquet arabo-musulman et désormais disponible d'accès en France sur Free-Box-TV mais il doit probablement bien s'entendre avec Jean-François Copé pour qui le respect du jeûne du Ramadan prévaut sur toute autre considération et même sur la sécurité de petits enfants :l'homme en effet ne manque pas une occasion de rappeler qu'il a soutenu quatre animateurs de colonies de vacances révoqués parce que s'obstinant à jeûner durant le Ramadan alors même qu'ils avaient de jeunes colons en charge ( peut-on sans risque conduire un car à 18h quand on on a ni bu ni mangé depuis 6h du matin ? )

Union Européenne : à Chypre, les eurocrates vont financer la réhabilitation de 4 mosquées dans la partie de l'île envahie par les turcs (opération Attila de 1974) au même titre que les édifices chrétiens sciemment endommagés par les ottomans; sur le sol d'un pays chrétien occupé par une armée musulmane, l'UE va donc financer l'entretien de bâtiments hautement symboliques de l'islamisation forcée de ce pays !

A suivre...!

00:02 Publié dans Les articles de Yves Darchicourt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook