Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 août 2009

Une nouvelle biographie de Jacques Laurent...

050809_203822_PEEL_FR64yB.jpg

 

Critique littéraire, journaliste, essayiste, Jacques Laurent est également un pamphlétaire redouté. Auteur de best-sellers sous le pseudonyme de Cecil Saint-Laurent, il est aussi lauréat du Goncourt, membre de l’Académie française, pasticheur encore, historien, reporter de guerre, directeur et fondateur de revues. Jacques Laurent a été un des hommes les plus en vue de son temps. Faisant la couverture des magazines des années cinquante, académicien respecté à la fin de sa vie, il est traqué par la police au temps de l’OAS. Défenseur du désengagement politique en littérature, il est vilipendé par la gauche, prompte à dénoncer son "fascisme" supposé. Bien qu’adversaire des écoles et des catéchismes politiques, religieux ou littéraires, on a voulu faire de lui le maître à penser des "Hussards". Brûlant son existence par les deux bouts, multipliant ses succès féminins, roulant en Buick avec chauffeur, écumant les palaces des côtes méditerranéennes et les bars de Saint-Germain-des-Prés au temps de sa gloire, il met fin à ses jours dans l’absolu dénuement d’une chambre de bonne parisienne.

Jacques Laurent sort des cadres et des sentiers battus. La profusion de son œuvre donne le vertige. Que ce soit en littérature ou dans les combats, elle se démarque par une liberté de ton et une intelligence percutantes.

Ce Qui suis-je ?  Jacques Laurent s’attache à restituer l’essentiel de la leçon de liberté et d’intelligence laurentienne en éclairant les faces les plus marquantes de la vie de l’homme et de son œuvre.

Qui suis-je ? Jacques Laurent par Raphaël Chauvency, Editions Pardès,
128 pages - 12 euros (frais de port en sus)

 

 

Source : Cercle du 6 février

 

19:14 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jacques laurent, les hussards, cecil saint-laurent, pardès, livres, éditions | |  Facebook

samedi, 09 février 2008

IL FAUT SAUVER LE CHOUAN CHIRE...

Est-ce la fin de Chiré ?

 

C’est le cri d’alarme lancé par Mickaël Savigny. Voici des extraits de sa correspondance :

 

”Nous devons en priorité expliquer ce titre. Chiré existe depuis plus de 40 ans […]. Pendant 35 ans, il y a eu une progression régulière : chaque année, nous faisions mieux que l’année précédente. J’ai commencé seul en 1966, nous étions 18 en 2000, mais depuis cinq ans tout a changé ; nos bilans comptables sont négatifs, le nombre des abonnés aux revues baisse, le volume des ventes de livres régresse lentement […].

 

Pourquoi tout cela ?

 1) Une baisse considérable de la lecture sérieuse ces dernières années […],

2) Nos amis sont de plus en plus divisés […],

3) L’entraide entre groupes amis est réduite au minimum, quand elle n’est pas inexistante ou négative […],

4) Un essai de mise en place d’une succession s’est assez mal terminé […].

 

Si vous ne m’aidez pas, le bilan 2007 sera encore mauvais et ce sera la fin partielle de nos activités […]. Il faut réagir, car cela devient grave. La période que nous vivons forme une génération de jeunes gens sans culture sérieuse […]. Faites lire de bons ouvrages, constituez de bonnes bibliothèques, donnez le goût des bons livres […]. QUE CHACUN D’ENTRE VOUS PASSE UNE COMMANDE D’UN MONTANT MINIMUM DE 30,00 €, FAITES CET EFFORT !”

 

SA D.P.F - B.P 1 - 86190 Chiré-en-Montreuil

Tel: 05.49.51.83.04 Fax: 05.49.51.63.50

@: sadpf.chire@gmail.com 

 

NDLR : Depuis 40 ans, les Editions de Chiré mènent un combat exemplaire pour la défense de la France française et de la Tradition catholique.

Même si nous ne partageons pas toujours leurs prises de position, force est d'admirer le travail effectué par Jean Auguy et ses amis.

Les Editions de Chiré font partie de notre patrimoine nationaliste, ne les laissez pas tomber...

 

Roland Hélie

10:05 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chiré, livres, éditions, poitiers, synthèse nationale, tradition, vendée | |  Facebook