Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 juin 2013

Tours : 200 terroristes gauchistes tentent de s'en prendre à Pierre-Louis Mériguet, responsable de Vox populi

logovp.pngCe samedi à 16 heures, 200 militants d'extrême-gauche (dont certains masqués et armés) se sont livrés à une véritable descente sur le commerce de Pierre-Louis Mériguet, porte-parole de Vox Populi (cliquez ici). Les slogans criés étaient on ne peut plus clairs : "Mériguet on va te tuer !"

Cette manifestation sauvage et violente était préméditée, puisque plusieurs journalistes étaient présents sur les lieux. Malgré les menaces et le risque évident de violences, seulement une voiture de police encadrait la horde sauvage, renforçant ainsi son sentiment d'impunité. On peut légitimement s'interroger sur cette absence de présence policière, les extrémistes ayant ainsi pu laisser libre cours à leur haine sans être nullement inquiétés.

Réaffirmons-le clairement : l'affaire Méric est une tragédie. Mais elle ne doit pas servir à cautionner les exactions de cette extrême-gauche violente qui cherche - en panique face à sa perte totale d'influence sur la jeunesse tourangelle et française - à museler toute forme d'expression politique ne lui convenant pas. Et cela notamment à l'approche des élections municipales.

Menant un combat légal, politique, démocratique à visage découvert, les enracinés de Vox Populi ne céderont pas face aux menaces et à la haine d'extrémistes cagoulés.

Une plainte va bien entendu être déposée pour menaces de mort, plusieurs agitateurs de l'extrême-gauche locale ayant clairement été identifiés.

12:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.