Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 octobre 2014

TGV Paris-Brest : une bande d’afro-musulmans sème la terreur

islamo-racailles.jpg

Source Breiz Atao cliquez ici et France 3 cliquez là

Hier soir (vendredi soir - NDLR) une bande d’afro-musulmans s’amusait à importuner et voler les passagers du TGV reliant Paris à Brest. Vers 23 h 00 le chef de bord décide d’immobiliser le train en gare de Vitré pour permettre leur interpellation par les forces de l’ordre.

A 21 h 08 le TGV à destination de Brest quittait la gare Montparnasse à l’heure. Mais aux alentours de 23 h 00 il est arrêté en gare de Vitré pendant près d’une heure pour permettre l’interpellation d’un groupe de fauteurs de troubles.

Une dizaine d’afro-musulmans, âgés de 18 à 20 ans, est en train de semer la panique à bord du train. Montés sans titre de transport les jeunes hommes font du tapage, agressent verbalement les passagers et dérobent ordinateurs, portables et autres tablettes dans les bagages. Le chef de bord décide alors d’alerter sa hiérarchie qui fait appel aux forces de l’ordre. Le train est stoppé en gare de Vitré pour permettre aux gendarmes de procéder aux interpellations.

Vers minuit sept extra-européens sont mis en garde à vue. D’après les premiers éléments les importuns seraient originaires des Yvelines et des Hauts-de-Seine mais leur destination reste encore inconnue. Aucun des objets déclarés volés par les passagers n’ont cependant été retrouvés sur eux, ce qui complique les affaires des gendarmes qui tentent aujourd’hui de rassembler des témoignages et plaintes de passagers.

DERNIERE MINUTE : IL FALLAIT S'Y ATTENDRE !

Les sept auteurs de troubles et vols dans le TGV Paris Brest de vendredi soir ont été remis en liberté samedi soir. Deux sont convoqués devant le tribunal le 4 février.

Les sept afro-musulmans placés en garde à vue vendredi soir après des incidents dans le TGV Paris Brest ont été remis en liberté samedi soir.

Deux devraient faire l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Rennes le 4 février prochain. Ils devraient comparaître pour vols en réunion. cliquez ici

23:21 Publié dans Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.