Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 novembre 2016

Chesterton inédit...

Le-Puits-et-les-Bas-fonds.jpg

Patrick Gofman 

Écrivain, journaliste, apologète, polémiste prolifique, Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) ne peut s’empêcher de croiser la plume avec ses adversaires : littérature, religion, philosophie, politique, ses articles font feu de tout bois, pour le plus grand plaisir du lecteur amusé, mais aussi stimulé, voire étourdi par ce prestidigitateur féru de paradoxes. Voilà, en substance, Le Puits et les Bas-fonds (1), compilant d’excellents essais chestertoniens des années 1930.

Chesterton y fournit également une nouvelle justification de son catholicisme – il s’est converti en 1922 : « Je ne pourrais abandonner la foi sans tomber dans quelque chose de plus creux que la foi. Je ne pourrais cesser d’être catholique, sauf à devenir quelque chose de plus étroit qu’un catholique… Nous avons quitté les bas-fonds et les lieux desséchés pour l’unique puits profond. La vérité est au fond. »

Défense du christianisme, de la famille, de la propriété privée et du bon sens élémentaire, certes. Mais les essais rassemblés ici nous font découvrir en outre un Chesterton préoccupé de la situation politique européenne, au point de donner l’alarme devant le péril nazi qui allait bientôt incendier tout le continent : une vue prophétique dont seul les vrais sages sont capables.

Cette traduction inédite comble un oubli de plus de quatre-vingts ans depuis la parution originale en 1935 de The Well and the Shallows.

Note

(1) Traduction, présentation et notes par Patrick Gofman et Wojciech Golonka. Éd. Desclée De Brouwer.

Le blog de Patrick Gofman cliquez ici

Dans le n°44 de Synthèse nationale cliquez là, un article décapant de Patrick Gofman sur Hilary Clinton

08:14 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.