Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 juin 2017

Législatives : la réaction du Parti de la France

14601085-20373606.jpgUn communiqué du

Parti de la France

Carl Lang et le Parti de la France remercient les électeurs qui ont apporté leurs suffrages aux candidats du PdF et plus largement à ceux de l’Union des Patriotes.

Le Parti de la France félicite toux ceux, candidats, militants et sympathisants qui ont eu le courage de porter avec fierté les couleurs de la droite nationale et de faire campagne pour notre France, nos traditions, nos familles et nos libertés contre l’islamisation de notre pays. 

Nous savions que dans ce contexte de confiscation médiatique où l’accès aux chaînes de télévision et de radio nous est interdit, il serait extrêmement difficile de faire entendre notre voix. Les circulaires électorales reçues 3 jours avant le scrutin par les électeurs sont dérisoires au regard des centaines d’heures de télévision et de radio que se partagent les personnalités et partis du système.
 
Dans ce contexte de démocratie confisquée, l’engagement de nos candidats et militants est d’autant plus admirable. Contrairement aux autres formations installées depuis des décennies dans la vie politique, Le Parti de la France n’avait rien à perdre dans cette bataille législative : nous n’avons donc rien perdu.
 
Ces résultats qui ne sont évidemment pas à la hauteur de nos ambitions électorales avec 18 candidats sur 56 qui ont dépassé la barre des 1% ont cependant permis de faire découvrir le Parti de la France et de rassembler de nouvelles personnalités et de nouveaux militants.
 
La règle de vote pour le deuxième tour reste conforme à la stratégie du Parti de la France : nous appelons à faire battre les candidats de gauche et ce quelque soit leur étiquette.
 
Le Parti de la France appelle plus que jamais les sympathisants de la droite nationale à le rejoindre afin que nous organisions ensemble la nécessaire résistance nationale.

17:30 Publié dans Législatives 2017 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.