Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 février 2010

Lorraine : LA LISTE NON AUX MINARETS, CONDUITE PAR ANNICK MARTIN, A ETE DEPOSEE CE MATIN !

 

La liste NON AUX MINARETS en Lorraine a été déposée ce matin à la préfecture de Metz. Cette liste est conduite par Annick Martin, Secrétaire générale du MNR. Originalité : dans les quatre départements lorrains, ce sont des femmes qui conduisent les listes départementales.  François Ferrier, conseiller régional et membre de la direction nationale de la Nouvelle Droite Populaire figure en deuxième place dans les Vosges. De nombreux cadres et militants locaux du Parti de la France, du MNR et de la NDP sont aussi présents.

 

Une réunion publique est prévue début mars à Metz avec, outre les candidats de la liste, Robert Spieler, Carl Lang et des représentants des partis européens qui mènent le même combat que le nôtre.

 

Les Lorrains auront ainsi, eux-aussi, la possibilité d’exprimer efficacement, le 14 mars, leur volonté de sauver leur identité face à l’islamisation de leur région.

 

Annick Martin est l'ivitée cette semaine du Libre journal du Parti de la France. Cliquez ici.

15:56 Publié dans Elections régionales 2010 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : metz, lorraine, mnr, ndp, pdf, régionales 2010, politique | |  Facebook

lundi, 18 janvier 2010

France 3 Lorraine : LA LISTE "NON AUX MINARETS EN LORRAINE", PRESENTEE PAR LE MNR, LE PDF ET LA NDP, PART EN CAMPAGNE...

 Lancement liste lorraine de rassemblement : MNR, NDP et PDF
envoyé par media54. - L'info video en direct.

23:41 Publié dans Elections régionales 2010 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lorraine, metz, nancy, annick martin, mnr, ndp, pdf | |  Facebook

mardi, 29 décembre 2009

Toul (54), le vendredi 22 janvier...

galettelorraine.jpg

lundi, 23 février 2009

A Sarreguemines : la gauche exige, l'UMP exécute...

Une fois de plus, la répression s’abat sur les militants nationaux et identitaires ; une fois de plus, le parti de la collaboration et de l’anti-France peut triompher.

 

Les faits : la semaine dernière, les militants de Sarreguemines de la Nouvelle Droite Populaire, dirigés par Arnaud Felentzer, et ceux de l’association Solidarité des Français annoncent dans la presse locale leur intention d’organiser samedi  prochain 28 février, à 20 heures, devant la gare de cette ville de Moselle, une distribution de soupe aux légumes et aux lardons. Il n’en fallait pas plus pour réveiller la haine de notre peuple qui sommeille au fond des « bonnes consciences » locales. Les partis de gauche, la Ligue des droits de l’homme, l’ex-LCR, le groupuscule du sinistre Mélenchon… il suffit que tout ce beau monde s’indigne, s’offusque et menace d’organiser un couscous-citoyen (on a les références culinaires que l’on peut) contre la soupe identitaire pour que la municipalité sarkoziste, incarnée par un certain Céleste Lett, député-maire UMP, exécute, que la distribution de soupe que nos amis envisageaient faire soit interdite et que les forces de police soient mobilisées pour faire appliquer l’arrêté d’interdiction. Comme si elles n’avaient rien de plus sérieux à faire dans cette ville soumise à la violence quasi quotidienne des « chances pour la France »...

 

Mais, au juste, tous ces beaux esprits, tous ces larbins du Système savent-ils exactement ce qu’est la vie d’un SDF français en France ? Savent-ils que ceux-ci sont quotidiennement victimes de rackets et autres menaces de la part des bandes ethniques ? Savent-ils que ceux-ci se voient souvent refuser l’accès à certains foyers, complètement trustés par les mafias d’importation ? Savent-ils qu’il est préférable, dans la France d’aujourd’hui, d’être Malien sans-papiers que Français de souche chômeur en fin de droit ? Savent-ils que ces distributions de soupes au cochon, comme c’est le cas régulièrement à Paris, à Strasbourg ou à Nice, sont l’un des rares moments de réconfort pour tout ces laissés pour compte du libéralisme ? NON, ils ne le savent pas. Et, même s'ils le savaient, ils n’en auraient rien à faire, tant est grande leur haine de ce que nous sommes, nous Français de France et Européens d’Europe.

 

Pour l’heure, nous ne savons pas encore quelle sera la riposte des patriotes sarregueminois, mais, quoiqu’il en soit, cette lamentable affaire prouve, une fois de plus, la collusion qui existe entre les partis marxistes et la droite affairiste. Plus que jamais, le peuple de France a besoin d’une véritable force populaire, nationale et identitaire pour incarner sa volonté de rompre avec ce Système vermoulu qui conduit notre pays droit à la faillite et notre peuple à la paupérisation. La NDP, et d’autres, œuvrent actuellement dans ce sens…

 

Roland Hélie

18:16 Publié dans Editoriaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarreguemines, lorraine, ndp, moselle, ump, politique, solidarité | |  Facebook

mardi, 20 janvier 2009

Le MNR de Lorraine répond au Républicain Lorrain...

Un communiqué de presse du MNR 54 :

 

Suite à votre article intitulé "Le FN en camping-car" paru dans votre édition du Républicain Lorrain en date du 15 janvier 2009 (page 8), nous tenons à faire valoir notre droit de réponse et apporter les précisions suivantes :

 

Vous écrivez :  "Ce club (Convergences Nationales, ndlr) a pris la relève du MNR, disparu avec le retrait de la vie politique de Bruno Mégret".

 

Le club "Convergences Nationales" n'a en aucun cas pris la relève du MNR qui continue d'œuvrer, lui, dans le sens d'un véritable rassemblement de la droite nationale française en dehors de toute démarche carriériste.

 

En Lorraine, les cadres du MNR sont fidèles au Mouvement, continuent de défendre leurs idées, bénéficient du soutien  des adhérents et sympathisants de la droite nationale et s'organisent pour travailler en complémentarité et non en rivalité avec leurs amis Identitaires, de la Nouvelle Droite Populaire, les exclus du FN, les souverainistes, etc...

 

Nous rappelons également que lors de la dernière cantonale partielle d'Avallon (Yonne) du 11 janvier 2009, la candidate du FN n'a recueilli qu'un maigre 2% des voix, prouvant à quel point son parti n'a plus aucune crédibilité auprès des Français, et qu'en revanche Claude Moreau, membre du Bureau national du MNR, a bénéficié de la confiance de plus de 5% des électeurs, entamant ainsi la remontée de tous ceux qui souhaitent agir ensemble pour sortir la France et l'Europe de l'ornière dans laquelle le sarkozisme les enfonce chaque jour un peu plus. (...)



19:32 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nancy, mnr, lorraine, républicain lorrain, ndp, politique, metz | |  Facebook