Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 mars 2019

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE LA MENACE DE DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL

2019 DISS BS 3.jpg

SIGNER LA PÉTITION CLIQUEZ ICI

EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ LÀ

14:52 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La mort de Guillaume Faye

53540940_10157038155728917_8834121654784229376_o.jpg

Guillaume en Bretagne en 2013

Un très beau témoignage de Tristan Mordrel :

C’est un signe inexorable de vieillissement que de voir ses amis, ou ceux qui le furent, passer de vie à trépas. Un avis de décès est aussi l’opportunité de faire un retour en arrière et de regarder avec lucidité le chemin parcouru.

J’ai rencontré Guillaume pour la première fois en 1977 quand mes pas m’ont conduit à franchir pour la première fois les bureaux du GRECE. A partir de ce jour, nous chemins n’ont cessé de se croiser et nous avons collaboré ensemble durant sept ans aux activités d’animation de cette association.

Présidé par la figure du commandeur de Pierre Vial, géré par le très efficace Philippe Milliau, le GRECE était alors une machine de guerre redoutable à laquelle Guillaume apportait des munitions en grand nombre que nous, soldats de l’agit-prop culturelle, utilisions à profusion.

A la tête du Secrétariat études et recherches, Guillaume se révélait d’une fécondité rare, multipliant des textes comme la première mouture du « Pourquoi nous combattons » qui reste à mes yeux comme un des meilleurs manifestes de que je suis et de ce que nous sommes.

Intellectuel engagé, Guillaume se voulait aussi un militant et il a toujours mené de front ces deux activités, ce qui le rendait très populaire auprès des adhérents du GRECE et de tous les jeunes gens qu’il rencontrait.

Les meilleures choses ont une fin et vers 1985, le secrétaire général Jean-Claude Cariou et moi-même avons été conduits à quitter le GRECE en raisons de divergences pour des raisons de fonctionnement interne et non de fond. Guillaume est resté quelque temps au sein de l’association mais la belle mécanique était cassée et il a choisi de s’en éloigner et d’entreprendre un chemin baroque qui l’a conduit à brûler la chandelle par les deux bouts.

J’ai fait un choix inverse en considérant que les raisons de mon départ étaient secondaires par rapport à mon engagement. Après une brève traversée du désert, j’ai progressivement retrouvé mes amis et le combat continue à ce jour.

La dernière partie de la vie de Guillaume fut un calvaire pour lui et un martyre pour ses amis. Capable de fulgurances éblouissantes, elles s’ensevelissaient sous la fange d’un homme miné par l’alcool et les excès. J’ai encore en mémoire des moments particulièrement pénibles où il fallait le maîtriser pour éviter des gestes déplacés ou encore des appels téléphoniques en pleine nuit où je devenais la cible de délires meurtriers.

Heureusement, je suis convaincu que l’histoire des idées sera plus clémente pour lui et saura reconnaître le créateur et l’iconoclaste qu’il fut et qu’elle oubliera le clown triste qu’il fut trop longtemps.

14:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

C'était Guillaume Faye sur TV Libertés l'an passé

53226612_1697400120405172_6847827201690173440_n.jpg

14:04 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Guillaume Faye est décédé

53155093_1536878346445642_8506454553913196544_n.jpg

Nous venons d'apprendre le décès cette nuit suite à une longue maladie de l'écrivain Guillaume Faye. Nous reviendrons sur cette triste nouvelle rapidement. Que l'on soit d'accord ou pas avec lui, le personnage ne laissait pas indifférent.

Quelques réactions :

La réaction de Jean-François Touzé, délégué national aux études et argumentaires du PdF et rédacteur en chef de Confrontation : "Notre camarade et ami Guillaume Faye est mort. Notre camp perd une intelligence supérieure et l'Europe un grand combattant. Et nous, l'un des nôtres".

Et celle de Christian Bouchet (éditions Ars Magna) : "J'apprends à l'instant le décès de Guillaume Faye la nuit passée. Dans sa première période je l'ai beaucoup admiré et il m'a beaucoup influencé. Dans sa seconde je l'ai combattu et méprisé. A mes yeux, il est de ces homme dont on peut dire : "Il a fait trop de bien pour que j'en dise du mal, il a fait trop de mal pour que j'en dise du bien."

Quoiqu'il en soit, qu'il repose en Paix.

11:05 Publié dans Nous avions un camarade... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

JEAN-MARIE LE PEN SOUTIENT L'APPEL LANCÉ CONTRE LA DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL

Diapositive1.jpg

Depuis mardi dernier, jour de la mise en ligne de l'appel lancé par Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, et vingt cinq autres personnalités de la mouvance nationale et identitaire, contre la menace émise par le Président de la République lors du dîner du CRIF de dissoudre le Bastion social, les messages de soutien nous arrivent en grand nombre.

Ainsi, mercredi après-midi, nous avons reçu celui de Jean-Marie Le Pen, personnalité primordiale du combat national de ces 60 dernières années. Ce soutien représente pour notre démarche un magnifique encouragement.

Ce combat est, nous semble-t-il, indispensable car si aujourd’hui le Système veut dissoudre le Bastion social, demain il s’en prendra à d’autres et lorsqu’il n’y aura plus personne, il sera trop tard pour réagir...

Une seconde liste de quinze responsables politiques, associatifs, culturels et d'écrivains signataires est donc présentée aujourd'hui :

Yves Baeckeroot, écrivain

Jean-Pierre Blanchard, pasteur

Paule Bouvard, secrétaire départementale des CCP du Gard

Lucien Cerise, écrivain, chercheur en sciences sociales

Jacques Chassaing, collaborateur au site Riposte laïque

Roland Curtet, responsable du MNR

Jean-Pierre Demol, secrétaire de Nation (Belgique)

Claudine Dupont-Tingaud, présidente du club quimpérois Agir et réagir

Jean-Marie Le Pen, député européen, président d'honneur du Front national

James Porazzo, éditeur (New-York)

Arnaud Raffard de Brienne, essayiste

Olivier Roudier, porte-parole Ligue du Midi

Lorrain de Saint Affrique, secrétaire général des Comités Jeanne

Luc Sommeyre, blog Minurne

Marc Vidal, libraire

Vous pouvez signer en cliquant ici ou en nous envoyant un message avec la mention "Je soutiens l'appel contre la dissolution du Bastion social" avec vos coordonnées et précisant vos responsabilités à roland.helie@sfr.fr

Diffusez le tract cliquez ici

Lire aussi cliquez là

00:31 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

RAPPEL : dimanche 17 mars, venez nombreux participer aux Assises de la France des Gilets jaunes à Rungis

11-641x1024.png

Venez nous retrouver sur

le stand de Synthèse nationale

2019 01 SN HS 6.jpg

00:27 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook