Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 octobre 2016

Après leur passage (le pouvoir prétend qu'ils ne sont que de passage), il ne restera donc plus rien ?

14717103_10154187191545674_7715624878170234645_n.jpg

Calais : les « migrants » brûlent leurs logements en partant et les tordus de la préfecture expliquent que c'est normal, qu'il s'agit d'une tradition.
Quand on voit où ils sont relogés...

Thibaut de Chassey

Président du Renouveau français

12:45 Publié dans Banalisation..., Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.