Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 octobre 2017

Quand notre confrère Le Journal du Chaos parle de Synthèse nationale, ça donne :

thumb_2156.jpgL’homme du futur disait Nietzsche est celui qui aura la mémoire la plus longue. On ne bâtit pas sur rien et « du passé faisons table rase » est un non sens existentiel.

Dans une époque qui, quand elle n’oublie pas, se contente de déformer la réalité, les éditions de Synthèse nationale ont entrepris la démarche inverse. Outre quelques sujets d’actualité – un remarquable réquisitoire contre les éoliennes notamment -, Synthèse nationale propose une passionnante série des Cahiers d'histoire du nationalisme où cohabitent aussi bien Jean Mabire que Drieu la Rochelle, l’histoire du PFN comme celle du MSI italien ou les écrits toujours d’actualité de François Duprat. Autant d’ouvrages qui ne déparent pas dans la bibliothèque du militant comme de celle de l’honnête homme.

Le Journal du Chaos n°39 cliquez ici

01:04 Publié dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.