Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 novembre 2017

Le tocsin ne sonne toujours pas en Angleterre…

DSC_0300.jpg

La chronique de Philippe Randa

Le Brexit devait immanquablement précipiter la Grande-Bretagne dans le chaos ; ne nous l’a-t-on dit et répété, des mois durant, n’est-ce pas ? Quel média européen d’importance n’a-t-il pas sonné le tocsin pour nous persuader que si nos voisins d’Outre-manche quittaient l’Union européenne, on allait voir ce qu’on allait voir…

Si les Anglais ne sont pas encore physiquement sortis de l’Europe – ça prend quelque temps, tout de même ! – le sort en est désormais jeté et je me demandais quelle nation en déshérence j’allais découvrir le week-end dernier.

Si péril en la demeure il y a, il est en tout cas bien caché… et les autochtones n’ont toujours rien perdu de leur flegme légendaire.

Je m’y rendais pour la première fois – mieux vaut tard que jamais ! – et ce n’est pas désarroi et misère que j’ai trouvés, mais… propreté !

Ça fait sourire ? Peut-être… Toutefois, arrivant du Paris d’Anne Hidalgo, la différence est frappante : non seulement les rues de Londres sont propres, les façades des bâtiments impeccablement entretenues, mais les panneaux publicitaires y sont particulièrement… discrets !

Ce qui m’a aussi surpris ? Les écureuils de Hyde Park, bien sûr… qui évoluent en toute tranquillité au milieu des promeneurs, tous plus quémandeurs de friandises les uns que les autres… Pourquoi ai-je pensé qu’en France, avec une certaine faune pourtant qualifiée d’humaine, la chose ne serait guère envisageable ?

J’ai donc cherché les signes avant-coureurs des malheurs post-Brexit… en vain ! Ce que m’a confirmé le chauffeur Uber qui me reconduisit lundi matin à la gare St Pancras prendre l’Eurostar… D’après lui, il n’y aurait que les continentaux pour imaginer cela.

« Pas tous ! », ai-je corrigé.

13:13 Publié dans La chronique de Philippe Randa | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.