Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 janvier 2012

Quoi du commun entre le FN et la Droite nationale ?

FDF2.jpgCommuniqué de la Nouvelle Droite Populaire de la Drôme cliquez ici :

Nous étions déjà, depuis le mois de janvier 2011, un nombre croissant de patriotes et identitaires à nous être posé la question, et à y avoir apporté une réponse.

Pour les quelques égarés qui se seraient trouvés encore partagés à la date du mercredi 11 janvier, la réaction du directeur stratégique de la campagne Le Pen, M. Florian Philippot, à la position sur l'immigration de la Droite nationale, exprimée par Carl Lang dans le cadre d'un entretien accordé au "Daily Mouloud" de Canal Plus, aura probablement eu le mérite de leur mettre les points sur les "i" : « Ben il a des termes, oui, un peu bizarres... Nous on est pour l'arrêt de l'immigration, on veut passer en 5 ans de 200 000 à 10 000 par an entrées légales. C'est assez simple, on a le droit d'être contre l'immigration parce que ça fait pression à la baisse sur les salaires, c'est le grand patronat qui en veut... On dit pas plus que ça. On est raisonnables ». cliquez ici

En sachant que le discours de Carl Lang ne faisait ici que rappeler les positions qui ont toujours été les siennes et qu'il a défendues de 1972 à 2009 en tant que militant, cadre, puis secrétaire général, vice-président du FN et député européen aux côtés de Jean-Marie Le Pen, de deux choses l'une : soit M. Philippot a oublié de se renseigner avant de devenir porte-parole du "New FN"... soit ce sont les électeurs qui devraient se renseigner avant d'aller voter !

En tout cas, à la question de savoir s'il y a encore des gens "comme Carl Lang" au nouveau FN de Madame Le Pen, réponse sans hésitation de M. Philippot : "Non, menfin tout ça c'est assez marginal. (...) J'lai jamais croisé, mais chui content qu'y soit pas chez nous".

Voilà qui a au moins le mérite de la clarté...  Et qui nous fait, d'ailleurs, au moins un point de convergence avec M  Philippot : nous aussi, nous sommes contents de ne pas être chez lui.

 

19:58 Publié dans Nouvelle Droite Populaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.