Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 septembre 2014

Scandale politico-judiciaire

1e0fd18543a4c158b6c4aa1a7630987b93533bd5.jpg

Les neuf hystériques du groupe féministes Femen qui avaient profané la cathédrale Notre-Dame de Paris le 12 février 2013 y pénétrant dépoitraillées en hurlant des slogans provocateurs et causant des dommages évalués à 7176 euros ont été relaxées ce matin par le tribunal correctionnel de Paris.

Les agents de sécurité qui s'étaient opposés à leur irruption et qui les avaient reconduites manu-militari sont eux condamnés à des peines d'amende avec sursis.

Verdict à comparer à la condamnation délirante d'Anne-Sophie Leclere (neuf mois de prison ferme) qui s'était contentée de caricaturer Christiane Taubira en guenon. On est bien forcé de constater que le culte de l'antiracisme a remplacé dans notre pays les cultes plus anciens.

10:41 Publié dans Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.