Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 décembre 2016

LE « CAPITAINE DE PEDALO » DEVIENT NOTRE « CAPITAINE REGENT »

97.jpg

Le bloc-notes de Jean-Claude Rolinat

On se souvient de l’humoristique sortie de Jean-Luc Mélenchon à propos de François Hollande, qualifié de « capitaine de pédalo ». Aujourd’hui, il lui reste exactement 6 mois de pouvoir à exercer en compagnie du Premier (s)inistre Bernard Cazeneuve.

Six mois, c’est exactement la durée du mandat des deux « Capitaines-Régents » qui se partagent le pouvoir dans l’antique République de Saint-Marin (San Marino), enclavée en Italie, à portée d’arbalète des plages de Rimini sur l’Adriatique (au passage, souvenons-nous que ce micro-Etat avait refusé l’offre de Bonaparte de s’agrandir au détriment de ses voisins. Quelle sagesse !). Le renouvellement de l’exécutif bicéphale a lieu en grande pompe en octobre et en avril, sur le rocher ou se serre la capitale, laquelle regroupe un gros tiers de la population. Avril, c’est justement le terminus du mandat de « notre » François.

Le compte à rebours est commencé. Dis donc, c’est encore loin Saint-Marin ? Tais-toi et pédale…

18:00 Publié dans Le bloc-notes de Jean-Claude Rolinat | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.