Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 mai 2014

Le NPD allemand siègera au Parlement européen...

images.jpgLe NPD (parti nationaliste allemand) va faire son entrée au Parlement européen pour la première fois de son histoire.

Avec quelque 300.000 voix et un score de 1%, le NPD obtient un élu sur les 96 sièges dont disposera l’Allemagne dans la nouvelle assemblée. Le NPD profite d’une réforme du système électoral allemand pour les européennes. Celui-ci est passé à la proportionnelle intégrale et il ne prévoit donc plus de seuil minimum pour avoir un élu.

Fondé en 1954, le NPD avait failli entrer au Bundestag en 1969 avec 4,3 % des voix puis a connu la traversée du désert avant de connaître à nouveau quelques petits succès depuis 2004 quand le parti a fait son entrée au parlement régional de Saxe avec un score de 9 %. Le NPD dispose aujourd’hui d’élus dans quatre parlements régionaux. C'est Udo Voigt (en médaillon), politologue, qui siégera au Parlement européen pour le NPD.

Aussi, le nouveau parti anti-euro, l’AfD, créé au printemps dernier, et qui prône notamment une dissolution de l’euro, a atteint les 7%, ce qui lui permet d’envoyer 7 députés au Parlement européen.

11:37 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 01 mai 2014

Belgique : la liberté d'expression refusée au mouvement Nation !

10154325_841884055826873_560132119155131285_n.jpgYves Darchicourt

Rien de nouveau sous le soleil d'Europe. En Belgique aussi les "autorités" utilisent la gauche extrême pour empêcher les militants nationalistes, solidaristes et identitaires de s'exprimer librement. Nos camarades et amis du Mouvement Nation en font régulièrement l'amère expérience: il suffit de quelques menaces proférées par les grands démocrates d'ultra-gauche pour que les bourgmestres se couchent et interdisent leurs réunions publiques, rassemblements et manifestations.

Cela vient encore une fois d'en être le cas. Le bourgmestre de Saint-Gilles a interdit "pour risque de troubles à l'ordre public" la réunion électorale du 1er Mai que Nation entendait organiser (la Belgique est en ce moment en période électorale pour le renouvellement le 25 mai de la Chambre et des Parlements Régionaux et Nation présente 13 listes) alors qu'il lui incombe de faire en sorte que toutes les listes régulièrement en présence puissent s'exprimer librement. Il est vrai que le bourgmestre en question émarge au Parti Socialiste qui, comme tous ses homologues européens, est farouchement hostile à tout ce qui se rapproche du patriotisme, du nationalisme, du solidarisme et de la défense de l'identité civilisationnelle européenne et que les gesticulations des nervis gauchistes lui donnent le prétexte qu'il attendait.

En ce 1er mai symbolique pour les travailleurs européens sacrifiés sur l'autel du nouvel ordre mondial par la démocrassouille sauce gauche caviar nos camarades de Nation tiendront finalement une réunion électorale à Bruxelles en un local privé. Dans la capitale du royaume, la place Van Meenen d'où partent traditionnellement les cortèges de manifestants a d'ores et déjà été abandonnée aux nervis de l'ultra-gauche et à leurs troupes auxiliaires habituelles de dégénérés de tous poils et de "jeunes" en maraude, triste et dangereux spectacle en perspective qui, espérons le, ouvrira les yeux des souchiens wallons et flamands.

dimanche, 27 avril 2014

Flandre : le Vlaams belang en campagne

16168030.9.jpg

Sur les murs,

1196871310.10.jpg

sur les routes,

1033281006.7.jpg

partout...

Pour suivre la campagne en Europe des mouvements nationaux,

consultez quotidiennement le blog de Lionel Baland cliquez là

13:51 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 26 avril 2014

Bruxelles : un 1er mai solidariste

10154325_841884055826873_560132119155131285_n.jpg

09:39 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 15 mars 2014

Ukraine : un appel de "Pravy Sektor" aux nationalistes européens !

1430115500.jpgUn appel du mouvement nationaliste ukrainien Secteur Droit :

Nous, les nationalistes ukrainiens du Maidan, ne voulons, ni faire partie de l’Union européenne, ni de l’OTAN, ni être contrôle par le FMI et la Banque mondiale. Nous ne voulons pas non plus de cette mascarade de démocratie qu’essayent de nous vendre les sociaux-démocrates atlantistes et capitalistes de vos « démocraties modernes ».

En cela la Russie de Poutine nous rend plutôt service et est un allié objectif. La « crise » en Crimée nous arrange plutôt… Soyons clairs ! Poutine n’a pas, ni jamais eu l’intention d’envahir l’Ukraine. Il montre ses muscles à l’Occident et sauve la face pour sa politique intérieure en Russie. Il obtiendra pour nous de « l’Occident » ce qu’ils nous auraient refusés. Pas touche à l’Ukraine ! Merci à lui et aux Russes ! C’est exactement ce que nous voulions. Quant à la Crimée les choses se régleront avec le temps, diplomatiquement. Une large autonomie, la présence de bases navales et de troupes russes garanties par le nouveau gouvernement ukrainien etc. Tout cela n’est qu’un prétexte ! Un point de fixation.

En attendant, cela maintient l’instabilité à Kiev et dans le reste du pays et exacerbe le sentiment nationaliste en Ukraine. Cela va nous permettre de gagner du temps. Et du temps nous en avons vraiment besoin : pour recruter de nouveaux militants, les entraîner, pour nous équiper, nous organiser, nous préparer à notre vrai combat. Celui du front intérieur : peser aux prochaines élections nationales de mai en Ukraine. Un nouveau président et une nouvelle assemblée élue à la proportionnelle. Nous avons pris le pouvoir au prix d’une centaine de morts à Kiev et dans tout l’Ouest du Pays. Nous ne nous laisserons pas voler notre Révolution par des politiciens corrompus avides de pouvoir et notre pays par des intérêts étrangers soutenus par des banquiers apatrides sous couvert de libéralisme économique…

Comprenez nous bien ! Nous ne combattons ni la Russie de Poutine, ni la minorité russophone en Ukraine, ni aucune de nos minorités. Notre ennemi est votre ennemi ! Le même… Un ennemi politique, impérialiste, internationaliste, sans nation, sans racines, mondialiste, capitaliste, voulant la mort des États-Nation, la ruine, l’exploitation de nos peuples et la fin de notre histoire.

Aidez les nationalistes du « Maidan » ! Pour une IIIe Voie ! Et pour une Europe Libre, Sociale, Nationaliste et Chrétienne ! – Pravyi Sector/Secteur Droit

Nous publions cet appel car il est déroutant pour ceux qui ont une vision manichéenne des choses et pour tous les va-t-en guerres style Obama et autres BHL...

SN

11:15 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 11 mars 2014

Ukraine : le point de vue de Svoboda...

images.jpgEn Ukraine, comme nous pouvons le constater, nous assistons à l'affrontement entre deux nationalismes. Chacun a ses raisons, bonnes ou mauvaises, et il est difficile, lorsque l'on observe ce genre de situation, de se faire un avis réellement objectif. Est-ce d'ailleurs possible ?

Le camp nationaliste français, depuis quelques mois, se "divise" sur cette question ukrainienne. C'est assez regrettable car seul notre intérêt national et européen devrait guider notre vision des choses. Mais il en est ainsi. Le romantisme des uns, même s'il est teinté d'une certaine dose de naïveté, ou le déterminisme réaliste politique des autres peuvent en effet séduire.

Nous avons toujours été favorables à des accords politiques entre l'Europe, telle que nous la concevons, et la nouvelle Russie du Président Poutine. Cependant, il nous semble juste de donner aujourd'hui la parole aux nationalistes ukrainiens. Nous avons reçu de la part des responsables de Svoboda le double du courrier suivant adressé à la direction du Front national. Dans un souci de "synthèse", je pense que les arguments du mouvement nationaliste ukrainien méritent d'être aussi portés à la connaissance de nos lecteurs.

Roland Hélie

Lire la suite

10:27 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 09 mars 2014

Anvers : les Flamandes contre l'islamisation !

2104117758.jpg

Pour célébrer à leurs façon la Journée Internationale de la Femme, nos amies et camarades flamandes militantes de l'organisation " Vrouwen Tegen Islamisering" (les femmes contre l'islamisation) issue du Vlaams Belang ont mené ce jour sur la magnifique Grand'Place d'Anvers (Antwerpen) une vaste opération de sensibilisation dénonçant "la menace que représente l'Islam pour le droit des femmes".

La statue du légendaire soldat romain Silvius Brabo - qui aurait libéré Antwerpen du géant qui exigeait un droit de passage sur l'Escaut - a été revêtue symboliquement d'une noire burka et la sénatrice Anke Van Dermeersch a prononcé une allocution fustigeant l'Islam dont les valeurs qui se glissent dans notre société représentent un grave danger pour la liberté et l'émancipation des femmes. 

00:39 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 28 février 2014

Une monarchie populaire dans les Alpes...

images2.jpg

Georges Feltin-Tracol

Europe Maxima cliquez ici

Cet article était prévu pour paraître dans le numéro estival (juillet – août 2013) de l’excellent mensuel en ligne Salut public de Serge Ayoub et Hugo Lesimple.  Une scandaleuse dissolution mit hélas un terme à ce beau titre. En souvenir de cette belle aventure, la présente mise en ligne !

Le Saint-Empire romain germanique existe encore en 2013 ! Plus exactement, son ultime vestige situé au cœur des Alpes, coincé entre la Suisse et l’Autriche : la principauté du Liechtenstein. D’une superficie de 160 km2 et peuplé d’environ 35 000 habitants, le Liechtenstein dont la capitale est Vaduz, est le cinquième État germanophone après l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et la Belgique.

Considéré comme un paradis fiscal, le Liechtenstein figure en tête des pays les plus riches de la planète. Alternant les unions économiques ou douanières avec l’Autriche et la Suisse (le franc suisse est d’ailleurs sa monnaie officielle), il dispose de ressources agricoles, bénéficie du tourisme, s’est enrichi grâce à la philatélie et a développé une industrie diversifiée (métallurgie, textile, pharmaceutique, agro-alimentaire). Le chômage s’élève à 1,1 % de la population active. Mais c’est le secteur bancaire qui assure sa prospérité économique. La principauté accueille une vingtaine de banques et plus de 80 000 fondations fiduciaires protégées par un secret bancaire et de nombreux avantages fiscaux adoptés entre 1924 et 1928 avant même la Confédération helvétique.

En 1999, un rapport rendu public du B.N.D. (les services secrets allemands)  accusait la principauté d’être un centre du blanchiment de l’argent des mafias russe, italienne et albanaise. En 2008, l’Allemagne exigea du Liechtenstein une liste complète des ressortissants allemands détenteurs d’un compte en banque dans la principauté. Très sourcilleux en matière de souveraineté politique, le gouvernement liechtensteinois tint tête aux pressions allemandes et refusa la moindre divulgation. En revanche, il accepta de modifier graduellement les règles du secret bancaire. L’animosité fut donc vive entre Berlin et Vaduz. Ce n’était pas la première fois.

Lire la suite

07:22 Publié dans En Europe et ailleurs..., Georges Feltin-Tracol | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 24 février 2014

Ukraine : réflexion sur une tragédie !

sans-titre.pngArticle publié sur l'excellent blog de nos amis et camarades wallons de Nation cliquez ici :

Les tragiques évènements qui se passent en Ukraine sont une parfaite illustration de ce qui se passe lorsque des patriotes et des nationalistes se laissent guider par des ressentis plutôt que par une conscience politique.

Bien sûr, le président ukrainien est loin d’être un exemple. Bien sûr, les Ukrainiens sont un peuple fier qui a longtemps subi le joug de la Russie soviétique.

Mais les patriotes et nationalistes ukrainiens sont en train de donner leur sang pour qu’au final, l’Ukraine subisse un autre joug, le pire qui soit : celui du mondialisme destructeur des identités et des peuples.

Car lorsqu’on voit le degré d’organisation et les moyens dont disposent l’opposition (matériel de communication, logistique, tentes, cuisines, matériel médical, militants formés aux techniques de guérilla urbaine, armes, etc…), même les plus naïfs sont bien obligés de constater que l’opposition ukrainienne est massivement soutenue par des forces extérieures, en l’occurrence des fondations occidentales dont on sait qu’elles sont des antennes des services américains…

En fait, ces patriotes ukrainiens fiers de leur identité et de leurs valeurs et qui meurent en chantant leur hymne national, le font au profit de forces qui demain détruiront leur identité, nieront leurs valeurs et feront disparaître leur hymne national dans le chaos du mondialisme.

Cette tragédie nous rappelle que le combat politique doit toujours commencer par une analyse politique, par une vision globale de la situation et par la définition claire de qui est l’ennemi. A défaut de cela, le combat finit toujours par être manipulé et récupéré.

15:25 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Europe : l'Islande ne veut plus entrer dans l'Union Européenne !

2235619870.jpegLe gouvernement islandais vient d'annoncer que la demande de candidature du pays à l'Union Européenne était annulée. Les deux partis politiques majoritaires et alliés dans la conduite du pays - les très eurosceptiques Parti du Progrès (centre) et Parti de l'Indépendance (droite) - se sont entendus pour l'abandon du projet d'ailleurs fort largement honni dans l'opinion citoyenne.

Désormais toute velléité d'adhésion à l'Europe meltingpot sauce bruxelloise devra d'abord passer par un référendum dans la "terre de glace" d'Ingolfr Arnarson dont la lointaine insularité a garanti heureusement l' homogénéité raciale et qui est en outre si attachée à cette démocratie directe qui effraie tant les eurocrates, ce qui exclu de facto les manigances de ces "élites" mondialites qui prétendent penser mieux que les peuples ce qui est bon pour eux.

15:21 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Un démenti aux bobards de BHL

Pour les naïfs qui croiraient que la récente révolution ukrainienne serait le fait des partisans de l'Union Européenne auxquels Bernard Henri Lévy aurait indiqué la voie lors de son récent déplacement, voici la nouvelle décoration de l'Hôtel-de-ville de Kiev, réalisée par les miliciens de Свобода (Svoboda)…

6345528-9570322.jpg

La légende du portrait indique "Hitler le libérateur". On ne sait pas si ce terme fait référence au communisme ou aux populations allogènes… Ce qui serait gênant pour M. BHL !

Précisions cliquez ici

09:34 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 20 février 2014

Le knout, remède à l'hystèrie

Quand nous sommes habitués à subir les avanies des Femen à la solde de la secte LGBT qui a pris le contrôle du gouvernement, on découvre que la neutralisation de ce type d'hystérique exaltée ne pose aucun problème aux forces de l'ordre du président Poutine…

 

08:28 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 18 février 2014

Europe et immigration de masse : les peuples contre les eurocrates !

349057970.jpegYves Darchicourt

Retombées de la votation suisse sur l'immigration ? Le journal alémanique Blick (2e quotidien helvétique après le gratuit 20 Minutes) a publié samedi dernier les résultats d'un sondage réalisé conjointement en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne sur l'éventualité de la mise en place dans ces pays d'une législation restrictive de l'immigration telle que celle approuvée par les Helvètes le 9 février 2014 sur proposition de l'UDC.

Le résultat serait sans appel. Plus largement même que les Helvètes, les citoyens allemands, français et britanniques seraient "favorables" ou "plutôt favorables" à une limitation de l'immigration de masse : 61,80% des teutons, 69,70% des Gaulois et 77,50% des anglo-saxons seraient partisans d'un tel projet...que bien évidemment les "élites" au pouvoir se garderont bien de soumettre aux peuples concernés. Et d'ailleurs le journal zurichois relève fort justement que dans ces trois pays seul "le peu de poids politique des citoyens" empêche à ce jour toute possibilité de mise en oeuvre d'une telle législation, même si "le malaise face à l'immigration" y est fort sensible.

Il s'agit bien là d'une illustration parfaite de l'abîme qui sépare les peuples d'Europe attachés à leur identité de leurs "élites" soumises aux impératifs du nouvel ordre mondial en faveur de l'immigration allogène de peuplement et au métissage généralisé, laïc et obligatoire. On ne s'étonnera donc pas d'apprendre que les citoyens interrogés seraient aussi largement favorables à l'organisation régulière de "votations" à la suisse sur des sujets aussi essentiels (52% des anglais, 77% des français et 85% des allemands). Cerise sur le gâteau, le même jour, un sondage Ifop pour Atlantico révélait que 59% des Français seraient pour une limitation de la liberté de circulation des "européens" sur leur territoire, une liberté de circulation qui est fort bien perçue comme pain béni pour les immigrés allogènes clandestins ou non.

Bref, un camouflet de plus pour l'Union européenne à la bruxelloise en général et surtout pour les "commissaires", ces bureaucrates non élus à la prétention inouïe, pourfendeurs patentés des peuples et des nations millénaires de notre continent. Lueur d'espoir aussi, ni le bourrage de crâne systématique, ni la répression ouverte ou rampante, ne peut venir à bout du viscéral attachement des peuples d'Europe à leur identité civilisationnelle. Sans optimisme démesuré, il faut se réjouir de ce qu'un peu partout, face à l'eurocratie, les peuples indigènes d'Europe commencent à se rebiffer...pour l'instant calmement, mais de plus en plus fermement !

 

Faites un don à SN.jpg

Flandre : la "campagne des illégaux" du Vlaams Belang !

3314601507.jpgYves Darchicourt

Nos amis et camarades du Vlaams Belang entament une vaste campagne de sensibilisation de leurs concitoyens et congénères aux problèmes posés par la pullulation des immigrés clandestins. Trois véhicules publicitaires vont sillonner les rues des cités flamandes en invitant ironiquement les illégaux "à rentrer chez eux ou à aller en prison" et en donnant connaissance des numéros de téléphone du cabinet de Maggie De Block, secrétaire d'Etat à l'asile, et du service ouvert pour les candidats au retour volontaire.

Filip Dewinter qui, avec raison, n'a pas hésité à déclarer "les clandestins abusent de notre hospitalité et de notre sécurité sociale" a fustigé le laxisme des autorités qui faillissent à "traquer, enfermer et rapatrier" les illégaux.

La caravane devrait prochainement sillonner Anvers, Malines, Vilvorde et Gand. Le bourgmestre de Bruxelles vient lui d'interdire la ville-capitale à la "campagne des illégaux" au prétexte de "xénophobie" ! Ben voyons !

mercredi, 12 février 2014

Une messe sera célébrée à Paris pour le repos de l'âme de Don Blas Pinar

BLAS-PIÑAR-3.jpg

A la demande du Cercle Franco-hispanique, une messe sera célébrée à Paris, en l'église St Nicolas du Chardonnet (Ve arrondissement, métro Maubert Mutualité), vendredi 21 février à 19 h 30 pour le repos de l'âme de Don Blas Pinar, fondateur de la revue Fuerza Nueva et l'un des chefs historiques de la Droite nationale espagnole, décédé à Madrid le 27 janvier dernier (cliquez ici).

18:14 Publié dans En Europe et ailleurs..., Nous avions un camarade... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 11 février 2014

Même devant la Maison Blanche...

12703_422679231198706_1664181776_n.jpg

Même aux Etats-Unis, Hollande n'est pas le bienvenu...

10:27 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 10 février 2014

Mise en scène ridicule : après Sarajevo, le clown triste Bernard-Henri Levy récidive à Kiev... Vraiment trop drôle !

3384057233.jpg

Bernard-Henri Lévy a mis en scène à de multiples reprises ses déplacements en Libye ou en ex-Yougoslavie. Il a récidivé ce 8 février 2014 à Kiev en Ukraine sur la place Maïdan. Alors que depuis plusieurs jours il n'y a plus aucune violence constatée entre les forces de police et les occupants de la place, Bernard-Henri Lévy a été surpris en pleine séance photo, posant crânement sur une barricade. La photo a été mise en ligne sur le site de Paris Match.

1556531678.jpg

Souvenez-vous, il avait déjà fait son cirque à Sarajevo...

Source Lionel Baland cliquez ici

 

Faites un don à SN.jpg

07:45 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 30 janvier 2014

Belgique : une étude publiée sur les mouvements nationaux et nationalistes en Wallonie

knip.jpgBien souvent, les Français s'intéressent à la situation politique en Belgique. Chez nos voisins, compte tenu de la division du pays, les choses ne sont pas toujours très simples à première vue. Surtout dans la partie francophone. Si en Flandre le Vlaams belang occupe parfaitement le terrain, en Wallonie plusieurs mouvements tentent de se développer. Une étude intéressante vient d'être publiée. Nous vous la proposons ici cliquez là.

19:12 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 25 janvier 2014

Autriche : le traditionnel bal des Corporations étudiantes à Vienne a été le prétexte d'un déchainement de violence de la part des chiens de garde de l'oligarchie mondialiste

Symbole prestigieux de l'Europe éternelle, le bal des étudiants nationalistes viennois a suscité la haine et la violence des bandes armées gauchistes...

417649347.25.jpg

Lire le site de Lionel Baland cliquez là

16:38 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 11 janvier 2014

Anvers : le Vlaams belang mord à nouveau

1196871310.10.jpg

Lionel Baland cliquez ici

La campagne locale du Vlaams Belang a été présentée ce jeudi 8 janvier 2014. L’homme fort du parti Filip Dewinter a déclaré que le slogan « Le Vlaams Belang mord à nouveau ! » a pour objectif d’indiquer aux électeurs qu’un vote pour le Vlaams Belang « est une voix offensive contre la politique laxiste d’immigration. » 

Le Vlaams Belang dénonce le fait que la ville d’Anvers gérée par le maire national-centriste N-VA Bart De Wever investisse 50.000 euros dans une action de sensibilisation à l’occasion des 50 ans de l’immigration marocaine et turque en Belgique.

16168030.4.jpg


12:32 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 10 janvier 2014

Gabriele Adinolfi s'exprimera au Parlement européen

adinolfi-300x425.jpg

Gabriele Adinolfi qui était invité le 10 décembre par Synthèse nationale à Paris cliquez là donnera une conférence le janvier prochain au Parlement européen à Bruxelles. Il semble que cette réunion suscite déjà des réactions dans la presse française cliquez ici

Gabriele Adinolfi présente son dernier livre Orchestre rouge cliquez ici

20:25 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 15 décembre 2013

Italie : vers une nouvelle marche sur Rome ?

720260807.pngYves Darchicourt

Lundi dernier, un fort vent de fronde a soufflé sur toute la péninsule italienne. Une centaine de manifestations, inspirées du mouvement populaire des "Forconi" (les porteurs de fourches) parti de Sicile, ont mis en branle d'immense cortège de citoyens italiens ulcérés contre les taxes, la précarité, le chômage, l'austérité et l'incapacité crasse de la coalition "gauche droite" censée gouverner le pays. Plus généralement, l'exaspération des manifestants s'est focalisée sur les privilégiés et les profiteurs de la caste politique dont la simple évocation ou pire encore la fugace apparition a suscité huées, bordées de divers noms d'oiseaux et incitations viriles à aller se faire pendre ailleurs.

Pour la plus grande désolation des démocrasseux il s'est même trouvé - horresco referens - du populaire pour sans aucune vergogne comparer ces "émotions" aux heureux prémisses de la "marche sur Rome" des Chemises Noires de Benito. Et cerise sur le gâteau, pour la première fois des policiers ont fraternisé avec les manifestants sous le cri rassembleur de "Italia" (voir la vidéo)

Une déferlante du petit peuple contre les politiciens et un début de fraternisation des forces de l'ordre avec les citoyens mécontents... on comprend pourquoi nos "grands" médias n'ont guère répercuté l'évènement. Il est vrai aussi que notre médiacratie européenne était fort occupée à célébrer Mandela !

lundi, 09 décembre 2013

Samedi à Bruxelles, Serge Ayoub et Roland Hélie étaient invités par le Mouvement Nation :

1122.jpg

Roland Hélie au cour de son intervention

La conférence organisée à Bruxelles samedi après midi, dont Serge Ayoub et Roland Hélie étaient les deux orateurs, a fait salle comble et a remporté un franc succès auprès de l’enthousiaste public présent.

Cette très intéressante conférence a été suivie d’une longue et chaleureuse réunion de camaraderie.

A voir le nombre et l’intérêt des participants ainsi que le nombre de « nouvelles têtes », on ne peut que constater que la dynamique NATION se développe toujours et de plus en plus en Belgique francophone !

Très bientôt, nous espérons d’ailleurs vous annoncer encore quelques bonnes surprises !

111.pngLes militants bruxellois de Nation sont venus nombreux assister à cette conférence

AYOUB 2.jpg

Serge Ayoub est revenu sur les provocations d'Etat qui ont mené à la dissolution de son mouvement

Nous tenons à remercier Hervé Van Laethem, les responsables de Nation et les nombreux militants présents pour leur accueil plus que chaleureux à Bruxelles samedi dernier.

Site de Nation cliquez ici

00:35 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 07 décembre 2013

RAPPEL : samedi 7 décembre, Roland Hélie et Serge Ayoub invités par le mouvement Nation à Bruxelles

1.jpg

Un communiqué du mouvement NATION (Bruxelles) :

Samedi 7 décembre, à partir de 14 h 00, le mouvement NATION reçoit dans son local bruxellois, Serge Ayoub et Roland Hélie.

Ils nous viendront spécialement de Paris :

• Serge Ayoub pour présenter son livre intitulé "L'affaire Clément Meric, du fait divers au scandale politique" qu’il dédicacera à ceux qui le désirent.

• Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, pour nous expliquer la situation en France, tant au niveau de la répression que du très fort ressentiment populaire contre Hollande.

Pour les intéressés qui ne connaissent pas l'adresse de notre local à Bruxelles, prière de nous contacter au 0470 69 52 43 (0032(0)470 69 52 43 pour nos amis français).


01:14 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 06 décembre 2013

Décès de Nelson Mandela, terroriste communiste anti-blancs et fossoyeur de l'Afrique du Sud

20050612_mandela_slovo_blood.jpg

L'ensemble de la classe politico-médiatique n'a pas fini de nous rebattre les oreilles avec des hommages orgasmiques et délirants à la mémoire de « Madiba », décédé à l'âge de 95 ans jeudi 5 décembre.

Voici pourtant la réalité de son « héritage » expliquée par Bernard Lugan :cliquez ici

En avant-première : sortie très prochaine d'un nouveau Bouquin de Synthèse nationale signé Jean-Claude Rolinat, fin connaisseur de la situation en Afrique du Sud, consacré au bilan de la faillite Mandela... On en reparle très prochainement...

11:00 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 02 décembre 2013

N'oubliez jamais que le Kosovo est serbe...

16:53 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 02 novembre 2013

Deux militants de l'Aube dorée assassinés en plein centre d'Athènes

camarades-presents2.png

Affaire suivie de près par le site Jeune Nation cliquez ici 

Communiqué de l'Aube dorée :

Nous exprimons notre profonde tristesse à la Grèce pour la mort de deux jeunes gens, deux personnes que nous considérons comme des membres de notre famille.

Le gouvernement, le ministre Samaras et le ministre de l’Intérieur Dendias sont personnellement coupables et sont entièrement responsables des meurtres de sang-froid commis ce soir de deux jeunes Grecs. L’Aube dorée avait demandé à plusieurs reprises des patrouilles de police pour nos bureaux locaux, qui ont été attaqués dans le passé et ont été les cibles permanentes des terroristes. Le gouvernement a non seulement refusé, mais a retiré la protection policière existante, à laquelle nous avons légalement droit.

Le ministre crapuleux n’a pas seulement permis, mais a incité les groupes terroristes, à agir à la tombée de la nuit pour attaquer nos jeunes. La haine du gouvernement et des médias contre l’Aube dorée, telle qu’elle s’est exprimée depuis un mois, a mis l’arme dans les mains des assassins.

L’Aube dorée exige une enquête immédiate sur cette l’affaire, l’arrestation des criminels et leur châtiment dans toute la sévérité de la loi. Nous demandons instamment à tous les Grecs de rester calmes et unis dans ce moment critique pour notre Patrie. Nous exprimons notre profonde tristesse à la Grèce pour la perte de deux jeunes enfants, deux personnes que nous considérons comme des membres de notre famille.

15:03 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 26 octobre 2013

La campagne du Vlaams Belang « Liberté ou islam ? » interdite.

1196871310_7.jpgDans le cadre du procès opposant l’étudiante canadienne Rosea Lake et la présidente de l’association Les femmes contre l’islamisation Anke Van Dermeersch (Cliquez ici), la justice a décidé d’interdire la poursuite de la campagne visée par la procédure judiciaire pour non-respect des droits d’auteur. En outre, la décision judiciaire doit être publiée au sein de trois journaux et sur le site Internet de l’association Les femmes contre l’islamisation. Le tout sous une astreinte de 1.000 euros pour chacune des décisions non–respectées. Les deux versions de la campagne sont interdites.

Anke Van Dermeersch a décidé d’aller en appel de cette décision judiciaire qu’elle estime motivée politiquement.

Source Lionel Baland cliquez ici

09:22 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 18 octobre 2013

Affaire Louboutin/Vlaams belang : les collabos de l'islamisation s'acharnent à nouveau !

affiche2ta2.gifLa première version de l’affiche « Liberté ou islam ? » de l’association proche du Vlaams Belang Les femmes contre l’islamisation a fait l’objet d’une nouvelle affaire devant la justice belge [L'affiche serait un plagiat d'une production de Rosea Lake.]. L’étudiante canadienne de 18 ans Rosea Lake a déclaré devant le tribunal que lorsque le chausseur Louboutin lui a proposé un ticket d’avion afin de se rendre en Belgique, elle a refusé. Mais lorsque la créatrice de mode bruxello-marocaine Rachida Aziz lui a fait la même proposition, Rosea Lake a accepté. Abderrahim Lahlali est désormais l’avocat de Rosea Lake dans cette affaire. Il est d’origine marocaine et est spécialisé dans la défense dans des affaires douteuses de Marocains, de musulmans ou de l’islam. Abderrahim Lahlali conduit une sorte de guerre sainte juridique rampante visant à l'islamisation du droit belge. Le Front antifasciste récolte des fonds pour cette procédure juridique. 

La présidente de l’association Les femmes contre l’islamisation Anke Van dermeersch accompagnée d’autres femmes ont, ensemble, porté lors de l’audience des tee-shirts sur lesquels figure l’inscription en anglais « Obéissez à nos lois, respectez nos croyances ou quittez notre pays. » [Ces tee-shirts ont été vendus au Pays de Galles (Royaume-Uni) par un commerçant qui s’est vu interdire de les exposer dans son commerce.]

 

Source Lionel Baland cliquez ici

Lire aussi cliquez ici et cliquez là

09:03 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 15 octobre 2013

Samedi 26 octobre, Madrid, 80e anniversaire de la création de la Phalange :

sans-titre.png

A l'occasion des 80 ans de la Phalange

et du 110e anniversaire de la naissance

de José-Antonio Primo de Rivera cliquez ici

13:01 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook