Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 décembre 2016

La rédaction de Synthèse nationale vous souhaite une bonne année 2017

sn 2017.jpg

10:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

30 DÉCEMBRE 2006 - 30 DÉCEMBRE 2016 : IL Y A DIX ANS, SADAM HUSSEIN ÉTAIT LIQUIDÉ AU NOM DU MONDIALISME

SN SADAM.jpg

10:36 Publié dans Un peu d'Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Sous les Sabots des poneys sauvage

deon-473353-jpg_321091_660x281.jpg

Jean-Pierre Brun EuroLibertés cliquez ici

En ce mercredi 29 décembre nous apprenons l’ultime cavalcade du dernier des « Hussards », Michel Déon. Comme le furent les trois mousquetaires de Dumas, ils auraient été prétendument quatre. Mais que vient faire ce « prétendument » dans notre propos ?

Pour des raisons qui nous restent obscures, Bernard Frank avait cru bon de rassembler sous un même étendard Nimier, Blondin et Laurent avant de leur adjoindre un certain Déon. Cette affectation collective à un régiment de tradition devait sans doute énormément au fameux « Hussard Bleu » que l’ami Roger avait troussé en son temps au travers d’un roman on ne peut plus « non conformiste ».

Mais voilà, elle ne reçut jamais pour autant l’aval des intéressés. Certes, un solide dénominateur commun pouvait conforter les tenants d’une mathématique idéologique, mais c’était méconnaître les individualismes trop bien trempés des solistes de ce quatuor improbable.

Il fallut attendre les derniers mois de l’Algérie française pour que le tocsin national les rassemblât autour de Philippe Héduy et du toujours discret Roland Laudenbach, sous la bannière de la revue L’Esprit Public.

Pour le coup, nos francs-tireurs, ayant endossé l’uniforme régimentaire auquel ils devaient indûment une partie de leur réputation, se lancèrent à corps perdu dans la bataille, taillant des croupières aux piétons de l’armée gaullienne.

Alors que d’Artagnan Nimier, Porthos Blondin, Athos Laurent frappaient d’estoc leurs adversaires, Aramis Déon pratiquait une escrime plus subtile qui n’en touchait pas moins au cœur ses cibles préférées. N’est-ce pas lui qui dans ses Poneys sauvages dévoila les turpitudes élyséennes de l’affaire Si Salah ?

Qui se souvient de son perfide Supplément aux voyages de Gulliver et ce saisissant Mégalonose qui estomaqua les critiques littéraires et autres chroniqueurs politiques de l’époque ?

En guise d’adieu à notre frère dans la Résistance, je me contenterai de citer un extrait de cette œuvre qui, hélas !, n’a rien perdu de son actualité : «… Je suis dans l’opposition et je refuse la civilisation inhumaine de mon pays. Si des policiers entraient à cette heure dans ma maison et me voyaient utiliser des lampes à huiles, ils me tortureraient pour me faire avouer un complot contre l’État […] Les lampes à huile et la marine à voile sont des crimes contre le progrès, des atteintes à l’esprit nouveau. Peut-être auriez-vous été condamné seulement aux travaux forcés si l’on s’était aperçu que vous ne vous sépariez pas de la boîte noire qui diffuse à longueur de journée de la musique obsessionnelle et le discours de Mégalonose, parce que la possession de ces boîtes que nous appelons “orteffs” est obligatoire et que tout citoyen conscient et respectueux des lois de son pays doit en avoir une à côté de lui, jour et nuit, prêt à toute éventualité, c’est-à-dire à obéir aux ordres de Mégalonose qui parle deux fois par jour en période de calme et jusqu’à vingt fois en période de guerre… »

Va en paix Michel !, mais là-haut, avec l’aide de ton Saint Patron qui est aussi celui des parachutistes, fais en sorte que tu ne sois pas le dernier des hussards et que, dans un élan invincible, une charge de tes cadets reprenne hardiment et consolide méthodiquement nos positions perdues.

10:26 Publié dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Parution en janvier chez Pardès : Mesure de France de Pierre Drieu la Rochelle

Mesure de la France-vignette.jpg

Dans les bonnes librairies ou sur commande à 

Pardès 44 rue Wilson 77880 Grez sur Loing

09:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 31 décembre : réveillon amical dans l'Aisne, près de Soissons

15241752_1171100549641151_6048924098258255150_n.jpg

Plus d'infos cliquez ici

08:06 Publié dans Sortir en ville... ou à la campagne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 29 décembre 2016

2016 : un an d'activités de Synthèse nationale

Samedi 17 Janvier 2016 :

Banquet organisé par la Ligue francilienne, présidée par Hugues Bouchu, à Paris avec comme invité Roland Hélie cliquez ici.

2434843538.jpg

Dimanche 8 février 2016 :

Stand de Synthèse nationale à la réunion de Riposte laïque à Rungis cliquez ici

2641059219.jpg

Mercredi 9 mars 2016 :

Conférence à Paris d'Emmanuel Albach, auteur du livre Beyrouth 1976 des Français aux côtés des phalangistes (édité par les Bouquins de Synthèse nationale cliquez là). 

4135895328.jpg

En ce début d'année 2016, l'association des Amis de Synthèse nationale, créée lors de la 9e Journée nationale et identitaire d'octobre 2015, commence à s'organiser cliquez là

Fin mars 2016 :

SN_42_couv-1.jpg

Sortie du n°42 de la revue Synthèse nationale cliquez ici

Dans ce numéro, un entretien avec Bruno Mégret. 

Mercredi 6 avril 2016 :

Dans le cadres de ses conférence parisienne, Synthèse nationale invite Bruno Mégret à présenter son niveau livre Le temps du phénix. Revivre cette conférence cliquez ici ou regardez le film de celle-ci cliquez là

383950193.jpg

1225097535.8.jpg

 Jeudi 14 avril 2016 :

Parution du premier livre de la nouvelle collection publiée par Les Bouquins de Synthèse nationale intitulée "Pourquoi ?" Thème de ce premier dossier : La Syrie baasiste plutôt que l'Etat islamique. les événements prouveront la véracité des thèses exposées dans cet ouvrage collectif cliquez ici

Pourq Syrie 1.jpg

 Dimanche 24 avril 2016 :

4e Journée régionale (Flandre - Artois - Hainaut) de Synthèse nationale près de Lille cliquez là. Une nouvelle réussite pour la délégation locale animée par Luc Pécharman cliquez ici

3240234546.jpg

sn nieppe 2016 1.jpg   sn nieppe 2016 5.jpg

Version filmée cliquez là

30 avril 2016 :

Diapositive1 - copie.jpg

Sortie du n°9 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à l'éveiller de peuple Jean Mabire, disparu en 2006. Il fut sans doute l'un des écrivains les plus appréciés de ces quarante dernières années cliquez ici. La parution de ce cahier sera l'occasion de participer à plusieurs émissions sur Radio Courtoisie et sur Méridien Zéro.

Mars, avril et mai 2016 :

Notre revue Synthèse nationale est successivement invitée à la journée de Jeune nation, le 12 mars en région lyonnaise, au congrès du Renouveau français, le 17 avril à Boulogne près de Paris, et à celui du Parti de la France le 7 mai à Bagnolet cliquez là. A chaque fois le stand de notre revue à reçu de nombreuses visites d'amis engagés dans ces différentes formations politiques.

Dimanche 8 mai 2016 :

129769268.13.jpg

Roland Hélie était invité à prendre la parole cliquez ici lors du rassemblement organisé par Civitas cliquez ici en honneur à Jeanne d'Arc, Place St Augustin à Paris. S'en suivra un défilé qui ira jusqu'à la statue de l'héroïne nationale, Place des Pyramides cliquez là.

fin mai 2016 :

Diapositive1 - copie 7.jpg

La véritable provocation que constitue l'annonce de la participation du rappeur Black M à Verdun pour la commémoration de la bataille nécessite une riposte unitaire des organisations patriotiques. Synthèse nationale oeuvrera dans ce sens mais, finalement, le concert sera annulé.

1er juin 2016 :

synthese-nationale.jpg

Une brochure de 12 pages en couleur présentant Synthèse nationale est envoyée à plusieurs milliers de sympathisants de la cause nationale et identitaire.

15 Juin 2016 :

GR affiche 60x80.jpg

Après le succès de son livre Beyrouth 1996 des Français aux côtés des Phalangistes, Emmanuel Albach récidive avec un nouveau livre : Le Grand rembarquement cliquez ici Certes, il s'agit d'un roman, mais la réalité semble hélas bien partie pour rattraper la fiction cliquez ici. Nous avons décidé de donner à ce livre une publicité exceptionnelle tant le sujet abordé par Emmanuel est sensible. Ainsi, des milliers d'affiches ont été collées durant l'été à Paris et dans plusieurs villes de France. Ci-dessous l'auteur avec Roland Hélie devant un placard près du Trocadéro.

graff 2.jpeg

3 juillet 2016 :

248646178.jpg

Roland Hélie est invité par Pierre Cassen, Président de Riposte laïque, à prendre la parole au cours d'un rassemblement cliquez ici pour protester contre l'attitude de la Ville de Paris en faveur du Ramadan cliquez ici

25 Juillet 2016 :

sn 43 msi.jpg

Le n°43 (été 2016) de Synthèse nationale sort avec un dossier sur la droite italienne réalisé par Massimo Magliano, ancien responsable national du Mouvement social italien (MSI) cliquez ici. Massimo prépare un Cahier d'histoire du nationalisme sur le MSI qui sortira fin janvier 2017 cliquez là

Septembre 2016 :

CHN10 Flyer3.jpg

Parution du n°10 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle cliquez là

Samedi 2 et dimanche 3 septembre :

WP_20160904_002.jpg

Synthèse nationale tient pour la première fois un stand aux journées chouanes de Chiré en Montreuil (86) organisée par Diffusion de la pensée française cliquez ici. Dans la soirée, Roland Hélie est intervenu au cours du banquet qui rassembla plusieurs centaines de convives. Une belle occasion de revoir de nombreux amis.

Le dimanche 27 novembre, SN aura aussi son stand à la Mutualité à Paris à la grande réunion organisée par DPF pour les 40 ans de son point de vente parisien, la librairie Duquesne diffusion.

30 septembre 2016 :

CONF Flyer 1.jpg

Une nouvelle revue publiée par Synthèse nationale. Il s'agit de Confrontation. Cette revue traite tous les problèmes liés à l'immigration et à l'islamisation de notre pays. Elle est réalisé sous la direction de Jean-François Touzé. SN élargi ainsi son espace éditorial cliquez ici.

Dimanche 2 octobre 2016 :

3121210758.jpg

Synthèse nationale fête ses 10 ans d'existence à Rungis (94) à l'occasion de sa 10e Journée nationaliste et identitaire. Près de 1 300 personnes sont venues assister à cet événement. Notre invité d'honneur : Jean-Marie Le Pen.

IMG_3906 - copie.jpg

C'est lors de cette journée que Jean-Paul Chayrigues de Olmetta deviendra officiellement président de l'association des Amis de Synthèse nationale.

Toute cette 10e Journée : cliquez là

1499467197.jpg

IMG_3963.JPG

Comme l'an passé, une partie musicale avec Les Brigandes (ci-dessus) et Dr Merlin.

Parution, à l'occasion de cette journée, d'une plaquette de 90 pages racontant toute l'histoire de Synthèse nationale depuis sa création en avril 2006 cliquez ici

SN 10 ans 12.jpg

24 octobre 2016 :

Buda flyer.jpg

Pour marquer le 60e anniversaire du soulèvement de Budapest (octobre novembre 1956) Les Bouquins de Synthèse nationale éditent (en deux volumes de 300 pages) le texte original pour la première fois traduit en français du livre de David Irving Budapest 1956 Insurrection cliquez ici

6 novembre 2016 :

Parution du numéro 44 de Synthèse nationale.

SN 44 Flyer 4.jpg

En savoir plus cliquez ici

13 novembre 2016 :

3714504063.jpg

Alors que les policiers, excédés par la politique gouvernementale, manifestent partout en France, Synthèse nationale, en association avec la Ligue francilienne, diffuse un tract dans les rassemblements afin de faire connaitre notre position commune sur ce conflit cliquez ici. 

15 novembre 2016 :

Changement d'adresse pour notre association. La boite de domiciliation qui nous héberge depuis 2006 prend des nouveaux locaux. Nous la suivons. Désormais toute la correspondance doit nous être adressée à : Synthèse nationale 9, rue Parrot (CS 72809) 75012 Paris

SN Nlle adresse.jpg

Jeudi 24 novembre 2016 :

RL 1 2016 11 24 Budapest 56.jpg   RL 2 2016 12 01 F Joachim.jpg

Première émission Synthèse sur Radio Libertés cliquez ici Désormais, chaque jeudi (18 h 19 h) Philippe Randa et Roland Hélie animent cette émission sur la radio du groupe Libertés.

27 novembre :

2016 12 catalogue.jpg

Envoie massif du catalogue d'hiver des Bouquins de Synthèse nationale

Consultez notre site de vente Synthèse éditions cliquez ici

Dimanche 11 décembre 2016 :

IMG_20161211_162549.jpg

Participation de Synthèse nationale à la table-ronde de Terre et peuple, le mouvement présidé par Pierre Vial. Ce fut aussi l'occasion de présenter l'album de dessins d'Ignace, Apocalypse Flamby, que nous venons d'éditer en cette fin d'année cliquez là.

flamby17.jpg

Samedi 17 et vendredi 23 décembre

Ignace Facta 2016 12 17.jpg      IGNACE 23 12 2016 Duquesne.jpg

Deux séances de dédicaces d'Ignace dans des librairies parisiennes.

02:10 Publié dans SN : RETROSPECTIVES ANNUELLES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Ce jeudi 29 décembre, de 18 h à 19 h, sur Radio Libertés, l'émission Synthèse avec comme invité Philippe de Parseval

RL 6 2016 12 29 PH DE PARSEVAL.jpg

Radio Libertés cliquez ici 

Rediffusion vendredi à 9 h et à 14 h

puis en lien sur Synthèse nationale

00:28 Publié dans Radio Libertés Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Sortie du nouveau numéro de L'Héritage, journal du Renouveau français

ob_7121b6_couv11-250.jpg

En savoir plus cliquez ici

00:26 Publié dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 28 décembre 2016

IL ARRIVE : LE NOUVEAU CD DES BRIGANDES

Visuel Pochette.jpg

Sortie annoncée : 1ère semaine de janvier

11 chansons, 20 €

Commandez-le dès maintenant cliquez ici

Visuel Dos.jpg

Pour info : le premier album "Le grand remplacement", actuellement épuisé, sera à nouveau disponible début janvier. Les commandes en instance seront alors livrées.

C'était le dimanche 2 octobre dernier, à Rungis, lors de la Xe Journée de Synthèse nationale :

 

 

22:54 Publié dans CD | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La chanson est loin d'être un genre mineur...

IMG_3852.JPG

Thierry Bouzard Eurolibertés cliquez ici

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la chanson est loin d’être un genre mineur, même la chanson enfantine. La musicologue Sylvie Bouissou nous apprend que le célèbre Frère Jacques a été composé par l’illustre Rameau, l’auteur des Indes galantes, mais aussi le grand théoricien de la musique avec traités sur l’harmonie. Un talent qui a traversé les siècles et reste dans les mémoires dès la plus tendre enfance.

La grande affaire musicale en 2014 fut l’avenir de la Philharmonie de Paris. L’orchestre devait être, en partie, financé par les revenus de la concession de la Salle Pleyel, mais le tribunal de commerce de Paris avait interdit à la Cité de la Musique de conclure ce contrat suite à un conflit avec le vendeur. Déjà que la ville de Paris se fait tirer l’oreille pour régler sa quote-part de financement de l’orchestre, la situation de la Philharmonie se complique.

L’inspiration aurait-elle abandonné nos chansonniers ? Laurent Voulzy et Alain Souchon préparaient depuis dix ans un album en duo dont la sortie était annoncée pour le 24 novembre 2014. Les deux complices ont signé un grand nombre de succès à quatre mains dont on se rappelle au tout début J’ai dix ans. Un extrait de leur prochain album Derrière les mots n’avait pas enthousiasmé la critique qui trouva cette production « chargée, addictive, plaisante, mais guère conséquente ». Dans un autre genre, Yannick Noah « personnalité préférée des Français entre 2007 et 2012 » voyait les ventes de son dernier album au plus bas, il en fut obligé à annuler plusieurs dates. Lucide, il déclara sur TF1 qui l’invitait à faire sa promotion : « Je pense que j’ai dû faire quelques boulettes, prendre des positions qui n’ont pas forcément été entendues, comprises ». Il avait soutenu Hollande en 2012 et sur son dernier album figure Ma Colère, une chanson composée contre le Front national, un signe ?

Comme prévu, la nouvelle star à barbe, vainqueur de l’Eurovision en mai 2014, a chanté devant quelques centaines de spectateurs sur l’esplanade du Parlement européen le 8 octobre 2014. Le chanteur en a profité pour revendiquer « le droit d’aimer qui l’on veut c’est tellement humain. Tout le monde veut vivre librement et en paix, je ne comprends pas ceux qui veulent l’empêcher. »

Rien de tel que la chanson pour faire passer des idées… Dans un registre similaire Barbara Hendricks s’était produite à Paris le 13 octobre 2014 pour « lutter contre la barbarie et les groupes extrémistes » avec un hommage à Daniel Pearl et toutes les victimes. Elle voulait promouvoir le Mouvement pour le Paix et contre le Terrorisme. C’était le premier concert en France de cette organisation étasunienne : « la chanson est un très beau moyen de résistance. »

Dans le cadre du centenaire de la guerre de 1914, les éditions Hortus ont lancé une ambitieuse collection de 30 volumes consacrée aux Musiciens et la Grande Guerre dont les publications s’étalent sur cinq ans et proposeront plus de trente heures de musique. Les enregistrements sont tous originaux et chaque album est réalisé autour d’un thème (Albéric Magnard pour le premier volume, Maurice Maréchal pour le troisième). Les documents qui illustrent les livrets sont tirés de la BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine) et replacent les compositions dans leur cadre historique. Une collection appelée à devenir une référence.

En photo : Dr Merlin en concert cliquez ici lors de la dixième journée de Synthèse nationale le 2 octobre dernier.

12:40 Publié dans CD | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le numéro 70 de la revue de Terre et Peuple vient de paraitre.

TP_70_couverture.jpg

Le dossier central évoque la fracture installée au coeur de l'Europe...

Dans ce dossier Russie Ukraine, nous avons voulu évoquer un conflit tragique qui se déroule au cœur de l’Europe. Tragique par ce que c’est du sang d’hommes blancs qui coule.

Nous avons voulu, à travers l’article d’Alain Cagnat, montrer la chronologie des évènements récents et bien plus anciens.

A travers celui de Robert Dragan, nous évoquerons l’Holodomor, ce génocide alimentaire qui toucha les Ukrainiens, notamment. Expliquant partiellement l’origine de la méfiance envers les Russes, même s’ils ne sont plus communistes.

Nous avions donné la parole à des identitaires Ukrainiens, mais malheureusement, pour diverses raisons cela n’a pu aboutir. Il était important pour nous que la résistance Ukrainienne puisse s’exprimer aussi. Cela n’a pas pu se faire et s’est bien dommage pour l’équilibre du dossier. Qu’il soit bien clair que ce n’est pas de notre fait si cela n’a pu se faire, la main était tendue…

Pierre Koenig et Jean Patrick Artault situeront ce conflit dans une perspective de durée récente et d’enjeux géopolitiques.

Enfin fidèles à nous-mêmes nous avons aussi regardé cela sous un angle économique. Petrus Agricola évoquera l’embargo européen envers la Russie, et les conséquences tant sur l’agriculture Française que sur celle de la Russie.

Thierry Thodinor mettra en évidence le pillage économique qui a résulté de la récente mainmise libérale sur l’Ukraine. Les chiffres font peur.

Pierre Koenig enfin montrera le tout récent « rejet » par la Russie du libéralisme économique.

Il nous a semblé important d’évoquer cette nouvelle fracture au cœur de l’Europe. Le seul constat que nous en faisons, au regard de notre grille de lecture identitaire et racialiste, est qu’une fois encore, certains ont agité afin de réveiller ce qui sommeillait. Diviser pour empêcher l’union des peuples blancs d’Europe.

Mais plus que tout il était important de relativiser ce qui arrive là-bas, car en aucun cas nous n’avons prise sur les évènements qui s’y déroulent.

Le combat pour notre survie se déroule ici et maintenant. Pas là-bas. Tentons d’influer sur ce qui est à notre portée, et ce sera déjà beaucoup.

Terre et peuple cliquez ici

11:25 Publié dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L'Edit de Mantes, un nouveau roman-fiction à ne pas manquer

edit mantes 2.jpg

L'acheter en ligne cliquez là

10:29 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Daniel Conversano reçoit Sera Ayoub

01:56 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 27 décembre 2016

Noël à Calais : Civitas aide les SDF français abandonnés par le Système

2820628307.jpg

L’équipe de Civitas Calais a organisé une maraude à Calais et dans les environs afin d’apporter du réconfort aux SDF délaissés par les associations dont la seule priorité est d’aider les migrants.

Des sachets (sandwichs, fruits, chocolat, etc.) ont été distribués aux sans-abri dont certains viennent d’Europe de l’Est. Grâce à un tarif spécial accordé par une enseigne, des vêtements ont également été donnés. D’autres actions auront lieu dans les mois à venir.

La maraude achevée, l’équipe a mené une opération collage sur les principaux panneaux d’expression libre de la ville.

Si vous souhaitez soutenir cette initiative de Civitas Calais, une adresse : calaiscivitas@protonmail.com

11:43 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les choeurs de l'Armée rouge chantent Tri Martolod

11:32 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le Journal du chaos de cette semaine

2457982678.12.jpg

Le Journal du chaos cliquez ici

08:46 Publié dans Le Journal du Chaos hebdo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

"Artisans de France" au garage...

08:16 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 26 décembre 2016

Aller visiter l'expo Hergé entre amis : c'est possible dimanche 8 janvier avec TP

image.png

Soyez des nôtres pour la visite de l'exposition Hergé au Grand Palais à ParisRDV à 15 H le Dimanche 08 Janvier 2017 (venir légèrement en avance SVP) à l'entrée Champs Elysées (située le long de l'avenue du général Eisenhower).

Métro ligne 13/1 Champs Elysées-Clémenceau (le plus proche) ou ligne 9/1 Franklin D Roosevelt. Possibilité de terminer l'après-midi autour d'un pot entre camarades pour ceux qui le souhaitent.

Renseignements complémentaires tp.iledefrance@gmail.com 

Page Facebook cliquez là

19:57 Publié dans Sortir en ville... ou à la campagne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L’AfD peut s’implanter de manière durable en Allemagne

allemagne-alternative-fur-deutsc.jpg

Lionel Baland Boulevard Voltaire cliquez ici

Depuis la Seconde Guerre mondiale, aucun parti patriotique n’est arrivé à s’implanter durablement au sein du paysage politique allemand. Pourtant, l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), née en 2013 en réaction à la politique de sauvetage de l’euro mise en œuvre par le gouvernement d’Angela Merkel, est désormais en passe de surmonter ce défi.

La tâche est pourtant ardue car l’Allemagne est un État fédéral composé de seize Länder (États fédérés) qui ont chacun leurs propres spécificités. Les problèmes qui touchent leurs habitants sont très différents d’un endroit à l’autre, ainsi que la mentalité et les idées de la population. De plus, « le Mur est toujours présent dans les têtes » car les citoyens de la partie orientale du pays, qui a connu le communisme, ont des opinions différentes et sont moins enclins à voter pour les partis du système en place, ce qui profite à l’AfD mais aussi au parti post-communiste die Linke et au parti ultranationaliste NPD.

En 2016, lors d’élections des Parlements de différents Länder, l’AfD a obtenu dans l’Est 20,8 % au Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et 24,3 % en Saxe-Anhalt, alors qu’à l’Ouest, le parti a décroché 12,6 % en Rhénanie-Palatinat et 15,1 % au Bade-Wurtemberg. Berlin, ville réunifiée depuis la chute du communisme, est elle aussi séparée politiquement : l’AfD y a décroché au total 14,2 %, soit 12,1 % à l’Ouest et 17 % à l’Est. Le parti doit affronter la presse et l’establishment qui lui sont globalement hostiles, ainsi que la propagande antipatriotique diffusée dans les écoles et les violences physiques exercées par des gauchistes.
Les éléments qui permettent de penser que l’AfD dispose de sérieuses chances de s’implanter durablement au sein du paysage politique allemand résident non seulement dans les évolutions favorables à l’émergence d’idées patriotiques que connaissent le pays et la société (envoi d’argent par le gouvernement vers le sud de l’Union européenne, crise migratoire de 2015 qui a engendré une montée de la délinquance, attaques islamistes…) mais aussi dans le fait que l’AfD ne remet pas en cause les conséquences de la Seconde Guerre mondiale comme l’ont fait, explicitement ou implicitement, les autres partis patriotiques ou nationalistes. L’AfD n’entretient pas la nostalgie d’une grande Allemagne, mais celle du miracle économique de l’après-guerre attribué à l’économie sociale de marché basée sur l’ordolibéralisme – souvent associé au ministre CDU de l’économie de 1949 à 1963 Ludwig Erhard et au chancelier CDU Konrad Adenauer – et fondé sur l’idée que l’État doit créer et maintenir le cadre normatif qui permet la concurrence libre et non faussée ainsi que la liberté des citoyens sur le marché.

Alors que l’AfD est donnée à 15,5 % aux prochaines élections législatives prévues à l’automne 2017, dans un sondage INSA, réalisé après l’attaque contre le marché de Noël à Berlin, la dirigeante de l’AfD, Frauke Petry, a épousé en privé, jeudi dernier, à Leipzig en Saxe, son compagnon, le député européen Marcus Pretzell. Chacun d’eux a quatre enfants. Selon certains organes de presse, Frauke Petry est enceinte de Marcus Pretzell.

Le blog de Lionel Baland cliquez ici

01:34 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Jeudi prochain, 29 décembre de 18 h à 19 h, Philippe de Parseval à l'émission Synthèse sur Radio Libertés

RL 6 2016 12 29 PH DE PARSEVAL.jpg

Ecoutez Radio Libertés cliquez ici

La dérive du continent africain cliquez là

01:02 Publié dans Radio Libertés Synthèse, Sur les ondes libres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L’arroseur enfin arrosé

USA-vote-300x212.jpg

Georges Feltin-Tracol

Pourquoi les États-Unis n’ont-ils jamais connu de coup d’État ? Parce qu’il n’y a pas d’ambassade étatsunienne à Washington ! Cette boutade très répandue en Amérique latine témoigne avec humour de l’emprise des États-Unis sur l’ensemble de l’hémisphère occidental depuis la proclamation en 1823 du président James Monroe. Relancée à la fin du XIXe siècle avec la conquête des îles Hawaï et poursuivie par la politique du « gros bâton » chère au 24e président, Theodore Roosevelt, cette domination s’accroît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avec une succession de putschs et de révoltes militaires fomentés par la CIA, cette puissante organisation terroriste légale. L’un des plus récents remonte au 28 juin 2009 avec l’éviction du président légitime du Honduras Manuel Zelaya, coupable de se rapprocher du projet bolivarien panaméricain du Commandante Hugo Chavez.

Depuis quelques semaines, l’Establishment yankee se dit bouleversé par les cyberattaques contre le Parti démocrate durant la dernière campagne présidentielle. Les 17 (!) agences de renseignement US, dont la CIA toujours constituée de faucons vraiment très néo-cons, les attribuent sans trop de preuves formelles à la Russie. Médiacrates et élus du Congrès s’offusquent d’une ingérence pareille envers un État si sourcilleux de sa souveraineté.

Leur indignation fait plaisir à voir et révèle toute l’hypocrisie de cette lamentable caste qui entend par ailleurs imposer au monde entier par des sanctions, l’embargo économique et des bombardements, son droit élastique, ses normes idiotes et sa démocratie de pacotille vérolée par le fric. La France de Chirac, de Sarközy et de Hollande n’a jamais réagi aux manœuvres subversives de l’ambassade des États-Unis à Paris qui investit dans les banlieues hexagonales de l’immigration, recrute le pire des futurs politicards dans le cadre de la French-American Foundation et s’affiche régulièrement avec certains politiciens en exercice tels le centriste Hervé Morin, un véritable habitué du lieu.

Le Système étatsunien et ses prébendiers locaux commencent néanmoins à comprendre que leur hégémonie s’estompe au profit d’un monde plus multipolaire et mieux équilibré. Les États-Unis ne sont plus cette forteresse inexpugnable protégée par deux vastes océans. Leur création la plus novatrice du XXe siècle – Internet – devient presque leur talon d’Achille, car le réseau numérique planétaire diffuse enfin auprès d’une population désinformée des vérités jusque-là bien occultées. Oncle Sam rentre dans le rang !

Certes, des observateurs venus de Chine, du Bélarus, de Corée du Nord, d’Iran, du Venezuela, d’Érythrée, de Russie et de Cuba ne superviseront pas encore les élections de mi-mandat en novembre 2018 et encore moins la présidentielle de 2020. Un sévère coup vient toutefois d’être porté à l’hyper-classe ploutocratique étatsunienne. Il faut s’en réjouir.

Chers Amis, joyeux Noël, très bon solstice d’hiver et à l’année prochaine pour de nouvelles chroniques hebdomadaires du Village planétaire, toujours sur Radio-Libertés !

Bonjour chez vous !

• « Chronique hebdomadaire du Village planétaire », n° 15, diffusée sur Radio-Libertés, le 23 décembre 2016.

00:35 Publié dans Georges Feltin-Tracol | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

VIOLENCE ET MEILLEUR DES MONDES

Liberte-Egalite-Fraternite.jpg

Claude Bourrinet

Les chafouins qui nous gouvernent, voyant qu'ils ne pouvaient légiférer sur la fessée, s'avisèrent qu'il était urgent, avant de plier bagage, d'enrober le tout, petit cul et main vindicative, dans une loi plus large, la loi « Égalité et Citoyenneté » visant à empêcher « tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles. » Cette mesure, qui cible particulièrement les parents, a l'ambition grotesque et démesurée de lutter contre la délinquance et le terrorisme, et de faire baisser le taux de suicide, la consommation d'alcool et de drogue, la violence faite aux femmes, les placements en foyers etc. Bref, on a trouvé le Graal, qui va nous propulser dans l'empyrée mortifiant du Brave New World, si bien décrit par l'un des sujets les plus perspicaces de sa Gracieuse Majesté, Aldous Huxley. Bien évidemment, un cortège de spécialistes de la chose humaine accompagne, comme des poissons pilotes, les lois sociétales qui se penchent sur la société, comme Diafoirus sur son malheureux patient. Le législateur gère, dorénavant, un hôpital peuplé de souffrants, qu'il faut guérir, malgré eux, quand bien même ils croiraient aller bien. « Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent ! », assène Knock.

Quant à savoir si les souffrances engendrées par le chômage, la solitude, si la publicité agressive, l'arraisonnement de l'humain par la marchandise, les spectacles audiovisuels abêtissants, ne sont pas plus générateurs de déséquilibres mentaux, c'est un point de vue qui n'a pas l'air d'avoir effleuré les intelligences réductrices de nos moralisateurs hystériques.

Une entreprise totalitaires

La contre-utopie de Huxley dénonçait cette dérive totalitaire. A vouloir guérir tous les maux de l'humanité, on produit un troupeaux d'être indifférenciés, mus par des stimuli régressifs, infantilisés, matérialistes et sans âme, devant lesquels le « Sauvage », héritier de la grandeur humaine, de sa complexité, n'a plus qu'à se suicider, comme un fou qu'il est.

On doit, encore et toujours, insister sur ce point, qui est peut-être plus important que les questions migratoires, les crises économiques ou l'effondrement social. Ou, plutôt, ces problèmes constituent le corollaire d'un phénomène autrement plus redoutable, clairement analysé dans l'essai fondamental de Peter Sloterdijk, paru en 2000, Règles pour le parc humain. Il y présente l'humanisme comme une tentative « érudite » de juguler, par les œuvres et la discipline sociale et culturelle, les tentations bestiales inhérentes à l'homme (sans vouloir les éliminer). Cette entreprise, comme l'avait noté Platon dans Le Politique, est une sorte de domestication de l'homme. Le chef d'Etat est donc un éleveur. Cependant, la fin de la haute culture, la mise au placard du grand art et de la littérature, livrent l'humain à la technique sans garde-fous, à la tentation faustienne de régler le problème en assainissant, dans ses fondations, la question humaine.

Or, celle-ci, comme nous le montre la tragédie, est insoluble. Oedipe se crève les yeux parce qu'il n'a pas su voir en face la cruauté des dieux, qui se rient de la fourmilière humaine, de ses affres et de ses prétentions. Dans toutes les grandes créations imaginaires du passé, la part sombre, la part maudite, a été le plus puissant catalyseur de l'énergie artistique, et, par conséquent, de la grandeur de l'homme. D'Eschyle à Shakespeare, de Homère à Dostoïevski, de Michel Ange à Van Gogh, le génie s'est débattu dans ses toiles d'araignées, et ses déchirures maculées de sang et de larmes ont ouvert nos yeux sur l'intimité de notre être. Que serait devenu Stendhal s'il n'avait été persécuté par son père ? L'ennui, la médiocrité, la bêtise, sont tapissés de bonnes intentions. Montaigne, à la suite d'Erasme, mais de façon moins ironique, disait que les passions, les instinct considérés comme glorieux ou inavoués, sont comme le souffle du vent qui gonfle les voiles du navire. Enlevez la part sauvage qui est en nous, en croyant nous rendre plus proprets, plus acceptables, plus sociables, vous briserez les ressorts qui nous font agir. Et qui sait ce qui meut un homme?

Les régimes totalitaires, en général, ont (pour parodier notre bon vieux Sully) deux mamelles : l'Egalité et la Bonté (entendez : l'absence de « méchanceté »). Or, il est bien un lieu, sur cette terre, qui a l'heur d'accoupler ces deux vertus : le cimetière.

00:35 Publié dans Claude Bourrinet | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 24 décembre 2016

Un petit cadeau pour Noël : en avant-première, l'une des chansons du très prochain album des Brigandes

En savoir plus sur cet album cliquez ici

15:55 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

NOEL 2016

sn noel 2016.jpg

12:00 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

RAPPEL : SAMEDI 25 FÉVRIER 2017, À L'OCCASION DE LA SORTIE DU N°11 DES CAHIERS D'HISTOIRE DU NATIONALISME CONSACRÉ AU MSI

MSI SN 25 02 17.jpg

Bulletin de participation CLIQUEZ LÀ

11:59 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 23 décembre 2016

3 février 2017 : Jean-Yves Le Gallou à Nantes

tumblr_oil29oyFpN1rnng97o1_540.jpg

23:07 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 22 décembre 2016

Jean-Marie Le Pen censuré par Le Figaro

Mercredi dernier, Jean-Marie Le Pen a été interrogé par Le Figaro sur, entre autres, ce qu'il pensait de l'homosexualité. Comme vous pourrez le constater en écoutant sa réponse, celle-ci n'avait rien de particulièrement "homophobe". 

Mais, dans la France aseptisée dans laquelle nous vivons, l'avis de Jean-Marie Le Pen, parce que c'est l'avis de Jean-Marie Le Pen, ne pouvait qu'être considéré que comme étant "choquant". Il n'en fallait pas plus pour que la direction du quotidien décide de retirer, quelques heures après l'avoir publié sur les réseaux sociaux, le reportage réalisé l'après-midi même à Saint Cloud.

Cette attitude lamentable du Figaro prouve, s'il en était encore besoin, que l'ensemble de la presse aux ordres n'a qu'un seul but, celui de censurer les opinions non conformistes.

Le Président d'honneur du FN a condamné ce soir sur son site cette nouvelle atteinte à la liberté d'expression dont il est, une fois de plus, victime. Cliquez ici.

Synthèse nationale

23:36 Publié dans Editoriaux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Ce vendredi, 23 décembre, de 15 h à 19 h, à la librairie Duquesne diffusion : Ignace dédicace "Apocalypse Flamby", son nouvel album édité par Synthèse nationale

IGNACE 23 12 2016 Duquesne.jpg

Sur Apocalypse Flamby cliquez ici

20:26 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Rediffusion de l'émission Synthèse sur Radio Libertés vendredi 23 à 9 h et à 14 h...

RL 5 2016 12 22 ANTOINE BRIGANDES.jpg

Radio Libertés cliquez ici

20:24 Publié dans Radio Libertés Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Marsault sur l'attentat de Berlin

Marsault attantat de Berlin

Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand et pouvoir lire le texte.

17:42 Publié dans Banalisation... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook