Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 décembre 2017

Johnny le Gaulois

Le billet de Patrick Parment

johnny.jpgC’est l’histoire d’un mec ! Un rockeur de guinguette comparé à Elvis Presley, l’idole absolue ! Oui mais voilà, Johnny c’était notre rockeur à nous au pays des fromages qui puent et de la baguette de pain. Johnny n’a jamais été mon idole, loin s’en faut. Mais force est de reconnaître que par ses chansons, il a accompagné cinquante ans durant toutes les mutations de la société française. Il avait le chic pour saisir l’air du temps et rebondir au bon moment. Cent fois sur le métier, il a remis l’ouvrage. Et ses fans ne l’ont jamais abandonné. D’un tempérament hors norme, il a brûlé la vie par tous les bouts. Il a tout eu, s’est tout offert, maisons, voitures, motos, femmes, alcool, drogue et tous ceux qui l’ont côtoyé précisent bien que c’était un ami généreux. Le timide qu’il était n’était pas un intello, mais plutôt son contraire, et il avait l’instinct du peuple qui l’a toujours porté à fréquenter plutôt les Giscard, Chirac et Sarkozy que les Mitterrand, Bernard-Henri Lévy et toute la racaille gauchiste. Dans une France où il est de bon ton d’être de gauche – surtout dans le showbizz – et de chialer sur tout, de se plaindre de tout, il a assumé ses choix de brave et rugueux Gaulois. Car au fond, Johnny était un vrai Celte, bagarreur, dur à la douleur, bosseur… et bringueur.

Salut l’artiste et merci pour tout.

19:23 Publié dans Le Billet de Patrick Parment | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

JEUDI 7 DÉCEMBRE SUR RADIO LIBERTÉS : ALBAN D'ARGUIN ET LE COMBAT CONTRE LES ÉOLIENNES

RL 49 2017 12 07 A D'ARGUIN 2.jpg

2017 12 BXL ALBAN.jpg

06:40 Publié dans Radio Libertés Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 05 décembre 2017

EN 2017, LE TAUX RÉEL DU CHÔMAGE EN FRANCE N’EST PAS DE 10 %, MAIS D’AU MINIMUM 20 % !

Tribune-chomage-est-pas-fatalite-F-1067x660.jpg

Marc Rousset

En France, il y a cinq catégories de personnes à Pôle emploi :
– les chômeurs de la catégorie A, des demandeurs d’emploi sans aucune activité ;
– les chômeurs de la catégorie B, des personnes exerçant une activité réduite courte de 78 h ou moins dans le mois ;
– les chômeurs de la catégorie C, des personnes en activité réduite longue (plus de 78 h dans le mois) ;
– les personnes de la catégorie D, des personnes sans emploi et non immédiatement disponibles car en formation, stage, contrat de sécurisation professionnelle, maladie ;
– les personnes de la catégorie E, des personnes non tenues de chercher un emploi car, par exemple, créations d’entreprises ou contrats aidés.

Fin octobre 2017, selon Pôle emploi, le nombre de demandeurs d’emploi (y compris les départements d’outre-mer) s’élevait à 3.742.000 personnes pour la catégorie A. Si l’on ajoute simplement les catégories A, B et C, ce nombre s’établit déjà à 5.923.200 personnes !

La population active, selon l’INSEE, en âge de travailler étant de 28,4 millions de personnes, cela donne déjà un taux de chômage minimum de 20 %, soit le double du taux annoncé et généralement retenu par les Français de 10 %.

Mais la situation est bien plus dramatique, car incorporer les 6,9 millions de fonctionnaires et agents publics dans la population concernée par le chômage minimise le taux réel du chômage. En effet, les fonctionnaires évitent le risque du chômage puisque le statut de fonctionnaire procure un emploi à vie. Ce serait comme si on rapportait le taux de cancer du sein à la population hommes et femmes. Si l’on exclut le nombre de fonctionnaires et d’agents publics, le taux réel de chômage du secteur privé salarié en France, sans même tenir compte des personnes catégories D et E, peut donc être estimé à 28 %. Et ne parlons pas du rôle d’éponge à chômeurs que joue, en France, une fonction publique pléthorique, notamment avec l’explosion des embauches dans les collectivités territoriales ces dernières années. Si l’on retire, enfin, les indépendants et professions libérales qui n’ont pas droit au chômage, on se retrouve même avec un taux de chômage du secteur privé salarié atteignant 30 % de la population active.

 
Bref, un salarié sur trois du secteur privé serait aujourd’hui effectivement au chômage.

Il importe, aussi, d’être conscient du « chômage camouflé », ce qu’ont toujours compris la plupart des gouvernements, et tout particulièrement ceux de François Hollande, qui consiste à faire passer des chômeurs de catégorie A dans les catégories D et E (stages, formations, contrats aidés).

Enfin, si l’on tient compte des auto-entrepreneurs, du grand nombre de précaires tels que les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation adulte handicapé (AAH), des bénéficiaires de certaines allocations qui dépassent un certain seuil (pensions alimentaires) non inscrits à Pôle emploi, on prend encore mieux conscience du très grand nombre de personnes inactives sans que ces personnes dans un état précaire, handicapé ou inoccupé soient des chômeurs pour autant.

Il nous parait donc possible d’affirmer que le taux de chômage réel en France n’est pas de 10 % mais d’au minimum 20 % !

Or, ce déni sur les chiffres du chômage explique que certains économistes, relayés par exemple par Jean-Pierre Robin dans sa dernière chronique du Figaro du 28 novembre, ne comprennent pas pourquoi l’inflation ne repart pas. Pour eux, la courbe de Phillips, qui voudrait que l’inflation reprenne avec la diminution du chômage, ne joue plus. Elle se serait par miracle soudainement et bizarrement aplatie ! En fait, la courbe de Phillips est toujours bien là, inchangée dans sa forme courbée jouant parfaitement son rôle explicatif car le taux de chômage à regarder sur l’axe des abscisses est 20 % et non pas le taux de chômage officiel annoncé de 4,7 % aux États-Unis, de 10 % en France.

Enfin, si 42 % des chefs d’entreprise ont, dans certains secteurs, des difficultés à embaucher, ce n’est pas parce que le taux de chômage est bas, mais parce qu’il manque du personnel qualifié et compétent pour les technologies anciennes et nouvelles. En Allemagne, sur le million d’immigrés entrés par effraction, suite à la trahison de madame Merkel, un très faible pourcentage seulement a trouvé un emploi effectif, car ils sont inadaptés aux emplois proposés.

12:32 Publié dans Tribunes de Marc Rousset | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi prochain, à la Librairie française à Paris :

1409345534.jpg

Le Pasteur Blanchard dédicacera ses livres à la Librairie française 5, rue Auguste Bartholdi 75015 Paris (Métro Dupleix ou la Motte Piquet) le samedi 9 décembre 2017, de 15h à 18h. Venez nombreux pour le rencontrer, en cela vous témoignerez votre soutien, à la cause des plus défavorisés des nôtre.

Le même jour, au même endroit :

2017 12 ALBAN LF.jpg

12:28 Publié dans Rendez-vous avec Les Bouquins de Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 04 décembre 2017

L'intervention de Bruno Mégret au forum de Polémia

14:29 Publié dans TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Adrien Abauzit, auteur de "La France divisée contre elle-même" (Editions Altitude) était samedi après-midi l'invité des Amis franciliens de Synthèse nationale

SAM_1246.JPG

Face à un public nombreux et attentif : Jean-Paul Chayrigues de Olmetta, Président des Amis de Synthèse nationale, Roland Hélie, Adrien Abauzit et Hugues Bouchu.

Les Amis franciliens de Synthèse nationale, dirigés par Hugues Bouchu, organisaient une conférence samedi après midi avec Adrien Abauzit qui présentait son livre "La France divisée contre elle-même". Dans les jours qui viennent, nous mettrons en ligne un reportage plus complet sur cette passionnante conférence.

Pour acheter le livre d'Adrien Abauzit cliquez ici

10:23 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Dimanche prochain, 10 décembre, on se retrouve à la Table ronde de Terre et peuple à Rungis

tp3.jpg

2017 12 tp alban.jpg

24174211_519758928379699_8646304077949566188_n.jpg

10:21 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une bonne nouvelle : le retour de Jean-Gilles Malliarakis

6a00d8341c715453ef00e54ff296798833-150wi.jpgDepuis quelques mois, en raison d'un grave problème de santé, Jean-Gilles Malliarakis était dans l'impossibilité de publier ses chroniques sur son site L'Insolent. Aujourd'hui, il revient et annonce qu'il reprend ses activités. Tant mieux et souhaitons-lui bon courage...

L'Insolent cliquez ici

10:11 Publié dans Informations nationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

N°9000 de Présent : le message de Roland Hélie à sa direction

9000-ignace.jpg

Message de Roland Hélie à la direction de Présent à l'occasion du n°9000 :

Il y eu le n°00, puis le n°0 et enfin, quelques jours plus tard, le n°1… c’était en décembre 1981 et le vieux rêve d’un quotidien patriote se réalisait enfin. Tout le « Landerneau national » de l’époque s’en réjouissait mais beaucoup pensaient que l’aventure ne passerait pas l’hiver. Et, plus de 35 ans après, voici le n°9000 de Présent... Comme quoi, il ne faut jamais écouter les sceptiques.

Le miracle de la longévité de Présent, c’est sans doute la ténacité de ses rédacteurs et la fidélité de ses lecteurs. Certes, je n’ai pas toujours été en accord total avec la ligne du journal mais qu’importe, dans le contexte actuel nous devons passer au-dessus des divergences. Nous avons surtout besoin de munitions et Présent, plus encore depuis qu’il a adopté sa nouvelle formule élégante et ouverte à toute la famille, est devenu dans ce domaine un véritable arsenal. Qu'il en soit remercié.

Site de Présent cliquez ici

09:49 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

OBAMACRON

Le billet de Patrick Parment

 

 obama.jpgGuignol est donc venu à Paris ! Pardon, l’ex-président des Etats-Unis qui avoue que l’Amérique adore la France. Et pour cause… depuis le temps qu’elle la saigne. Barack Obama donc, pour 400 000 dollars a fait le déplacement à Paris où l’agence qui l’a invité avait retenu rien moins que la Maison de la radio, Quai Branly, pour que l’afro-américain s’exprime. Au final, un tissu de banalités voire de lapalissades.

Obama a abordé trois thèmes : l’économie, le changement climatique et le terrorisme. Et ce devant un parterre qui comptait des ministres, des politiques et des chefs d’entreprise. Et non des moindres, tel Stéphane Richard, patron d’Orange, qui a réglé l’addition. 400 000 dollars pour entendre un tissu de banalités, avouez que ça fait chère la séance de masochisme. Mais que ne ferait-on pas pour voir le sourire béat de Jack Lang, Roselyne Bachelot, Anne Hidalgo et consorts.

Pour commencer, on rappellera les propos de François Mitterrand, « avec l’Amérique nous sommes en guerre ». Sur deux fronts au moins. Culturel où l’on est envahi par la musique et le cinéma américains qui véhiculent des valeurs qui ne sont pas toujours les nôtres. En économie surtout, où les Américains sont prêts à tous les coups bas pour éliminer les entreprises françaises des marchés convoités ou nous couper l’herbe sous le pied comme avec Peugeot en Iran. Sans compter le racket bancaire. Enfin, une économie réelle qui « profite à tous » passe nécessairement par l’éradication du capitalisme financier et boursier. Nous sommes loin du compte et les gogos dans la salle ont becqueté ça tout cru avec le sourire béat de l’idiot du village. Le seul à réellement se marrer, c’est Obama.

Deuxième thème abordé, le réchauffement climatique. Il y a beaucoup à dire sur le sujet. Mais plutôt que de s’en prendre au sempiternel climat – contre lequel on ne peut pas grand-chose – on ferait mieux de se concentrer sur les énergies renouvelables et les solutions dont on dispose afin d’arrêter de détruire tous nos écosystèmes, notre faune et notre flore. De tout cela, Obama n’a soufflé mot.

Troisième thème enfin : le terrorisme. Alors là, on se marre franchement. Car ce sont les Etats-Unis et leurs désastreuses interventions en Afghanistan et au Moyen Orient qui ont déclenché les vagues terroristes dont Europe fait trop souvent les frais, ce qui n’aura échappé à personne. Je ne parle même pas des dommages collatéraux du conflit israélo-palestinien. Pas plus que du financement des Frères musulmans par la CIA depuis des décennies. On pourrait ajouter la vassalisation de l’Arabie saoudite qui finance les différents mouvements terroristes et à la pointe du combat contre Bachar al-Assad en Syrie. J’en passe et des meilleurs. Si l’on doit dresser un rapide bilan, l’Europe n’a rien à gagner d’une amitié avec l’Amérique. A moins d’être aveugle, on se demande bien ce qu’un Macron et un Obama ont pu à se raconter, vu que l’un n’est plus aux manettes et que l’autre, mis à part un coup de pub, n’a rien à y gagner.

Le seul dans cette affaire qui a fait une bonne opération, c’est bien Obama qui moyennant une somme illimitée de niaiseries pseudo géopolitiques et économico-délirantes a enflé une bande de guignols de 400 000 dollars ? Chapeau l’artiste !

2017 12 01 PUB SITE 2.jpg

09:35 Publié dans Le Billet de Patrick Parment | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 03 décembre 2017

Journal du chaos

couv.jpg

Pour télécharger, cliquez ICI

17:38 Publié dans Le Journal du Chaos hebdo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

vendredi, 01 décembre 2017

Le n°47 de Synthèse nationale est sorti

SN 47 Pub 1.jpg

Les abonnés le recevront très bientôt.

Pour le commander cliquez ici

19:38 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 2 décembre, Paris : conférence organisée par les Amis franciliens de Synthèse nationale avec Adrien Abauzit

Diapositive1.jpg

Imprimez l'invitation à la réunion cliquez ici

En savoir plus cliquez là

LA-FRANCE-DIVISE-PAR-ELLE-MEME_ADRIEN-ABAUZIT.jpg

Le nouveau livre d'Adrien Abauzit

Pour l'acheter cliquez ici

Écoutez l'émission sur Radio Libertés cliquez là

L'émission Synthèse sur Radio Libertés avec Bernard Gantois, auteur de la lettre ouverte au Pape François

RL 48 2017 11 30 B GANTOIS.jpg

 

 

 

Ecoutez l'émission

Cliquez ici

18:59 Publié dans Radio Libertés Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

AIDEZ SYNTHÈSE NATIONALE, ACHETER NOS LIVRES EST UN ACTE MILITANT : CLIQUEZ CI-DESSOUS !

2017 12 01 PUB SITE 2.jpg

18:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi, c'est le numéro 9000 du quotidien Présent

24257343_175417029709344_1957346575_n.jpg

Chez les marchands de journaux

Le site de Présent cliquez ici

18:53 Publié dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L’Intelligence Artificielle, la médecine, les transports et le secteur financier

Korbo. Faire face. 10.03.2015.jpg

Pieter Kersrtens

Les climatologues prévoient la disparition des glaciers et des pôles glaciaires, les géopoliticiens, quant à eux, n’envisagent pas une guerre nucléaire, mais plutôt d’importants conflits liés à la répartition de l’eau potable sur les cinq continents et alors que certains démographes nous annoncent 10 milliards d’individus sur la planète en 2050, on nous laisse supposer que ces problèmes pourraient aussi être résolus grâce à l’Intelligence Artificielle (I.A).

DEMAIN, PLUS BESOIN DES HUMAINS ?

Les progrès techniques, scientifiques et sanitaires ont conduit ces 30 dernières années à une très nette amélioration du niveau de vie de l’espèce humaine et à une prolongation de son existence qui s’accroît particulièrement en Europe d’une année par tranche de 4 ans pour chacun d’entre nous. (durée de vie moyenne de 84 ans pour les femmes et 80 ans pour les hommes).

Dans ce contexte il pourrait y avoir plusieurs millions de centenaires à l’horizon 2050 vivant dans notre « vieille Europe ».

Le système des retraites, qui date d’un demi-siècle, ne pourra plus supporter ces charges car déjà en déficit chronique. Prétendre maintenir la retraite à 60 ans, diminuer la durée hebdomadaire du travail ou réduire le niveau des cotisations sociales, relève de l’utopie et du fantasme.

En examinant le bond fantastique des technologies de pointe dans les pays asiatiques en particulier, on peut constater que -mise à part la Chine qui dispose d’une main-d’œuvre gratuite dans les Laogaïs- la numérisation, les robots et l’Intelligence Artificielle ont maintenant remplacé une partie du prolétariat dans toutes les industries à forte main d’œuvre non qualifiée. Chez nous, peu de responsables politiques nous en expliquent les conséquences.

Acheter aujourd’hui des produits asiatiques à bon marché, c’est supprimer l’emploi de nos enfants et petits-enfants, demain. Car il faut en être conscient : le nier, c’est les condamner !

Et accepter les directives de la Commission Européenne sans broncher, c’est aussi se sacrifier sur l’autel du mondialisme financier qui rêve d’un homo-consuméris au niveau mondial !

BLACK FRIDAY, BLACK MONDAY … BLACK IS NOT BEAUTIFUL!

Le Nouvel Ordre Mondial tisse sa toile mortifère jour après jour dans la totale indifférence des citoyens d’Europe, totalement tétanisés par les sirènes de la démocratie totalitaire, de l’hédonisme débridé et du politiquement correct. Sans réflexion et animé par un désir de consommation irraisonné par simple réflexe de paraître ou d’avoir l’air de …

Rare sont ceux qui osent penser puis osent agir.

C’est pourquoi, dans cette fin de civilisation (initiée vers 1920), l’I.A fera des ravages en utilisant la généralisation du numérique et de la robotique parmi les emplois de la médecine, des transports et de la finance, après ceux de l’industrie européenne déjà sinistrée aujourd’hui.

Si à cette perspective on ajoute l’usage exclusif de la carte plastique dans tous les domaines de la vie courante, nous entrons dans l’Empire de Big Brother, cher à Georges Orwell.

2017 12 01 PUB SITE 2.jpg

18:01 Publié dans Les articles de Pieter Kerstens | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 30 novembre 2017

Mercredi 6 décembre : Alban d'Arguin reçu au Parlement européen à Bruxelles pour donner une conférence

2017 12 BXL ALBAN.jpg

Le livre d'Alban d'Arguin cliquez ici

20:06 Publié dans Livres, Rendez-vous avec Les Bouquins de Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

JEUDI 30 NOVEMBRE : BERNARD GANTOIS, AUTEUR DE "LA LETTRE OUVERTE AU PAPE FRANÇOIS", SERA L'INVITÉ DE L'ÉMISSION SYNTHÈSE SUR RADIO LIBERTÉS

RL 48 2017 11 30 B GANTOIS.jpg

ÉCOUTER RADIO LIBERTÉS CLIQUEZ ICI

LES PRÉCÉDENTES ÉMISSIONS CLIQUEZ LÀ

ACHETER LE LIVRE

DE BERNARD GANTOIS CLIQUEZ ICI

09:11 Publié dans Radio Libertés Synthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 29 novembre 2017

Samedi 9 décembre, Alban d'Arguin dédicacera Eoliennes un scandale d'Etat (Synthèse éditions) à la Librairie française à Paris

2017 12 ALBAN LF.jpg

Eoliennes un scandale d'Etat cliquez ici

20:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La presse aux ordres s'offusque que Donald Trump retweet les vidéos proposées par Jayda Fransen

ob_0846be_trump-jayda.png

Donald Trump a relayé aujourd'hui sur son compte Twitter une série de vidéos publiées par une responsable politique britannique d'extrême droite. Ces trois vidéos, tweetées par Jayda Fransen, vice-présidente du parti d'extrême droite Britain First, montrent des exactions commises par des musulmans.

Plutôt que de s'indigner et d'enquêter sur les crimes commis sur les vidéos publiées, la presse internationale s'offusque que le Président américain ose révéler au monde entier ce que les médias omettent de faire par islamophilie pathologique.

Source Thomas Joly cliquez ici et Le Figaro cliquez là

04.jpg

Jayda Fransen avec le Président Jean-Marie Le Pen dimanche 1er octobre dernier à Rungis (94) lors de la XIe Journée de Synthèse nationale cliquez ici

2017 12 01 PUB SITE 2.jpg

19:39 Publié dans En Europe et ailleurs... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Alban d'Arguin dédicacera son livre, Eoliennes un scandale d'Etat (Synthèse éditions), dimanche 10 décembre à Rungis lors de la Table ronde de Terre et Peuple

2017 12 tp alban.jpg

24174211_519758928379699_8646304077949566188_n.jpg

Eoliennes un scandale d'Etat cliquez ici

18:52 Publié dans Sortir en ville... ou à la campagne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Soutenir Synthèse nationale ? En vous abonnant à la revue...

2017 12 01 PUB SITE 1.jpg

12:11 Publié dans La vie de l'association Synthèse nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Heureux contribuables français

emmanuel-macron.jpg

Bernard Plouvier

Tout le monde, ou presque, connaît deux phrases, si souvent rabâchées qu’elles sont devenues de dangereux pièges à gogos.

L’une est réputée germanique, alors qu’elle est du bas-allemand à la sauce yiddish : « Men ist azoy wie Gott in Frankreich » (Heureux comme Dieu en France), phrase encourageant les Juifs d’Europe centrale à émigrer dans la « Terre promise des droits de l’homme ».

La seconde est tirée de l’Évangile selon Matthieu (5, 3) : « Heureux ceux qui ont un cœur de pauvre [variante : simple], le royaume des cieux leur appartient ».

Entrons maintenant dans l’application de ces jolies sentences dans notre République macronienne. La Dette de l’État (source INSEE, juin 2017) flirte avec les 2210 milliards d’euros (2209 et de grosses poussières de millions d’unité de compte), pour un PIB estimé en 2016 à 2232 milliards d’euros… faisons confiance à nos gentils administrateurs, experts en tout et n’importe quoi, pour atteindre bientôt les 100% de PIB en Dette publique officielle.

Notre armée, mal aimée des media, à l’armement vétuste, alors qu’officiers et soldats déploient un courage digne de leurs prédécesseurs sur divers fronts exotiques, coûte 1,5% du PIB. En revanche, l’aide aux immigrés – tant aimés des media – coûte 3% du PIB… cherchez l’erreur dans un monde instable, voire explosif.

On dit que le Sénat ne sert à rien ! Grave erreur, on y trouve une commission des affaires sociales qui publie (avec un certain retard) ses comptes-rendus qui sont loin d’être inintéressants.

On y apprend par exemple que le budget de l’AME (Aide Médicale de l’État), destinée aux immigrés illégaux, clandestins, plus connu sous l’appellation de « sans-papier » (et il n’est nul besoin de mettre un « s » à « papier » puisqu’ils n’en ont point) était prévu pour 600 millions d’euros en 2014. L’année suivante, 2015 de triste mémoire, l’AME a coûté réellement 814 milliards et le budget de 2017 est estimé au milliard.

Grâce au Sénat, l’on apprend qu’en 2015, ces « sans-papier » étaient officiellement (hors super-clandestins) au nombre de 316 314. Recenser les clandestins sans les ré-expédier à l’envoyeur, ne serait-ce pas se moquer di bon peuple, celui qui paye impôts et taxes ?

En 2016, le nombre d’immigrés exotiques « mineurs isolés » était d’environ 20 000, aidés par un budget de 2 milliards d’euros… à qui va-t-on faire croire qu’un gamin peut survivre avec 100 euros/an ? Il doit donc se « débrouiller », ce qui signifie en langage judiciaire : voler ou racketter, dealer des stupéfiants ou se prostituer.

« La France, terre des arts, des armes et des lois », devenue haut-lieu de la dépense publique absurde, terre-miroir aux alouettes, pays du gâchis ? C’est, hélas, une évidence.

Si l’on employait le dixième du budget dévoré par l’immigration extra-européenne à former dans leur pays d’origine les autochtones, il est probable que la planète s’en porterait mieux… peut-être pas les bénéfices de la grande distribution, alimentée par une consommation parasitaire provenant de la redistribution de l’argent prélevé sur les contribuables, mais ces profiteurs d’un système pourri, on doit les rejeter.

« Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, ils seront rassasiés » (Matthieu, 5, 6)… ce sera peut-être le cas après la Révolution populiste, mais surtout après le retour des immigrés dans leurs continents d’origine dont on aidera le véritable développement.

Les multinationales exploitent les richesses du Tiers-Monde. Les Nations d’Europe pourraient faire l’inverse et contribuer à faire entrer le Tiers-Monde dans l’ère du travail efficace, soit la véritable modernité, qui n’est sûrement pas de consommer sans travailler.

2017 12 01 PUB SITE 1.jpg

12:10 Publié dans Tribune de Bernard Plouvier | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Samedi 2 décembre à Lyon : réunion de la section Civitas avec Alain Escada et Alexandre Gabriac

civitas-lyon-dec2017.png

11:49 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Venez soutenir les Roudier père et fils le 5 décembre au Tribunal de Montpellier

24068268_1749070931800762_7528537319898529905_n.png

Ligue du Midi cliquez ici

10:51 Publié dans Combat nationaliste et identitaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Sortie à la mi-décembre du n°13 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Ramiro Ledesma Ramos et au national syndicalisme

2017 12 chn 13 pub copie.jpg

Pour le commander dès maintenant cliquez ici

00:33 Publié dans Les Cahiers d'Histoire du Nationalisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 28 novembre 2017

Comprendre la situation en Pologne :

13:18 Publié dans En Europe et ailleurs..., TV SYNTHESE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 27 novembre 2017

Dimanche 17 décembre, près de Nantes

23517403_2051206505100279_9192945262138903762_n.jpg

20:51 Publié dans Sortir en ville... ou à la campagne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Christophe Castaner : « l'islam, religion d'amour... » !

MNR.jpgCommuniqué de

presse du MNR :

Le nouveau chef de file de La République en Marche, Christophe Castaner, vient de déclarer au micro de Jean-Jacques Bourdin : « certains, au nom de l'islam, ont des comportements qui ne sont pas acceptables. Cela n'a rien à voir avec l'islam, qui est une religion de bonheur, d'amour, comme la religion catholique ». On se frotte les yeux en lisant une telle déclaration : C. Castaner a-t-il jamais essayé de lire le coran ? Quand des terroristes tuent en criant « Allahou Akbar » (c'est-à-dire Allah est plus grand), cela n'a pas de rapport avec l'islam ?

Rappelons ce qu'écrivait Mme Delcambre, docteur en civilisation islamique, dans son livre « L'Islam des interdits » :  « Au risque de choquer, il faut avoir le courage de dire que l'intégrisme n'est pas la maladie de l'islam. Il est l'intégralité de l'islam. Il en est la lecture littérale, globale et totale de ses textes fondateurs. » Alors, faut-il décerner à M. Castaner la palme de l'inconscience ou de l'aveuglement ?

Une fois de plus, insistons pour que nos responsables politiques ouvrent les yeux sur le danger que recèle l'islam : ce n'est qu'à ce prix que pourront être évités de nouveaux drames.

2017 12 01 PUB SITE 1.jpg

20:43 Publié dans Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook